Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

La Semaine (1933-1940) Inventaire complet (pdf)

  • Contenu ou introduction :

  • Comme le rappelle Albert Vauchez, professeur départemental d'agriculture, dans son rapport au préfet en 1885 "La Vendée a été un des premiers départements, si ce n'est le premier, à posséder des syndicats agricoles." Aussitôt le vote de la loi du 21 mars 1884 sur les syndicats professionnels, quelques syndicats communaux furent créés. En raison de leurs faibles moyens, ces petites associations n'eurent qu'une existence éphémère et ont rapidement fusionné en (ou se sont affiliées aux) deux organismes départementaux : le "Syndicat des agriculteurs de la Vendée" créé par Charles de Bretagne le 12 avril 1886 (Arch. dép. Vendée, 4M41) et, la même année, le "Syndicat agricole départemental" créé par Albert Vauchez le 13 décembre 1886 (Arch. dép. Vendée, 4M41). D'approche politique différente, tous deux vont développer chacun de leur côté l'instruction professionnelle agricole (dans l'enseignement libre pour le premier, dans l'enseignement public pour le second), la mise en place des caisses rurales et du crédit agricole, les achats groupés des produits et machines nécessaires à l'agriculture, etc. De ces groupements d'achats naîtront les coopératives d'approvisionnement : la Coopérative agricole départementale (1920) créée par le Syndicat agricole départemental, et la Coopérative des producteurs de Vendée (1929) créée par le Syndicat des agriculteurs de la Vendée. [{/lb}] [{/lb}] Albert Vauchez (Montmartre (Seine), 1857- inhumé à Luçon en 1900), sera de 1887 à 1900 le premier directeur-fermier de l'Ecole pratique d'agriculture et de laiterie de Pétré à Sainte-Gemme-la-Plaine. Le Syndicat agricole départemental est né de la réunion des syndicats de La Mothe-Achard, de Mouchamps et de Saint-Germain-de-Prinçay. Il groupe 300 adhérents en 1897 et 12 000 en 1929. A partir de 1903, il sert à ses adhérents un bulletin qui cesse de paraître au début des années 1920 (reprendra en novembre 1940 pour quelques mois). C'est l'hebdomadaire illustré "La Semaine" qui lui servira d'outil de communication pendant l'entre-deux-guerres. [{/lb}] [{/lb}] "La Semaine : journal hebdomadaire agricole illustré" est un hebdomadaire de 6 à 8 pages (4 à partir de sept. 1939) qui paraît le dimanche, du 30 juin 1912 (1re année, n° 1) à juin 1940 (22e année, n° 31). Le siège social est à Nantes. La parution s'interrompt pendant la Première Guerre mondiale. Il a donné lieu à sept éditions dont "Loire-Atlantique", "Anjou-Touraine", "Ille-et-Vilaine", "Bretagne" et "Vendée" ; seules les pages locales varient d'une édition à l'autre. La Une est très illustrée. Pour la Vendée, outre l'actualité des communes, il relaie des informations de la caisse régionale du Crédit agricole mutuel de la Vendée et du Syndicat agricole départemental de la Vendée. [{/lb}] [{/lb}] Les Archives départementales de Loire-Atlantique ont mis en ligne l'édition départementale pour la période 1921-1940.

  • Communicabilité :

  • La collection, entièrement numérisée, est accessible en ligne. Les originaux ne sont donc plus communiqués en salle de lecture.

  • Modalités de reproduction :

  • Reproduction numérique sur demande

  • Sources complémentaires :

  • Aux Archives de la Vendée

    BIB 2 PG 20 - Bulletin mensuel / Syndicat agricole départemental de la Vendée, Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Vendée (1903-1913, lac.)

  • Bibliographie :

  • Monographie agricole du département de la Vendée / T. Sarazin, R. Martin. - La Roche-sur-Yon : Impr. yonnaise, 1937. - 535-VIII p.-[1] pl. dép.