Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Le Pilote des côtes vendéennes (1910) Inventaire complet (pdf)

  • Contenu ou introduction :

  • "Le pilote des côtes vendéennes" est l'un des nombreux journaux éphémères parus dans les stations balnéaires du littoral à la Belle Epoque. [{/lb}] [{/lb}] Cet hebdomadaire non politique de 4 pages, qui paraît le samedi avec la date du dimanche, est consacré principalement à l'actualité et à l'histoire de la ville de Saint-Gilles-sur-Vie et de la région. Comme "La Plage des Sables-d'Olonne" (1876-1924) et "Le Remblai : organe de la colonie étrangère" (1897-1914), il ne paraît que l'été, et donne la liste des estivants ainsi que de nombreux encarts publicitaires. Sa courte vie a duré du 7 août au 29 octobre 1910, soit 13 numéros pour un total de 52 vues. [{/lb}] [{/lb}] Le journal est imprimé à Saint-Gilles par l'Imprimerie moderne. Le gérant est "Elie" Alphonse Joseph Gombeaud (né à Saint-Gilles-sur-Vie le 8 sept. 1882, fils d'Olivier et de Marie Barbeau). Typographe de formation, il est à Saint-Gilles au printemps 1910 comme le confirme son matricule militaire (Arch. dép. Vendée 1 R 580). Signe-t-il lui-même les articles ? Il se fixe dès l'année suivante à Saint-Maixent-l'Ecole (Deux-Sèvres) où on le retrouve plusieurs années plus tard comme commissaire de la société de secours mutuels et commissaire de la société philanthropique de saint-Maixent (JO du 05-02-1931, p. 1518) puis comme commis au Trésor de Saint-Maixent (presse en ligne, 1935).

  • Communicabilité :

  • La collection, entièrement numérisée, est accessible en ligne. Les originaux ne sont donc plus communiqués en salle de lecture.

  • Modalités de reproduction :

  • Reproduction numérique sur demande