Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Bibliothèque Émile Brethé Inventaire complet (pdf)

  • Origine :

  • Erudit, scientifique, homme politique

  • Notice/biographie :

  • Né en 1903 à Fontenay-le-Comte, Émile Brethé fut professeur de lettres classiques, entre autres au lycée Fontanes à Niort où il a terminé sa carrière.

    Diplômé de l'École pratique des hautes études avec un mémoire sur les fables au Moyen Age, il se passionne pour l'histoire littéraire du XVIe siècle. Il réunit, en particulier, une impressionnante documentation sur l'un de ses compatriotes, Nicolas Rapin. Sa passion pour la littérature s'accompagne d'un intérêt pour tout ce qui a trait au Poitou. Retraité en 1963, il anime, aux côtés du Dr Merle, la "Revue du-Bas-Poitou" jusqu'à la disparition de celle-ci en 1971, puis la "Société historique et scientifique des Deux-Sèvres", tâche qu'il assume seul de 1973 à 1986, après le décès du docteur. Ses articles, publiés en majorité dans ces deux revues, montrent ce double attachement à la littérature et à sa région. Érudit, mais également grand bibliophile, il se compose au fil du temps une riche bibliothèque. Il est secondé par son épouse Hélène, ancienne directrice de la Bibliothèque municipale de Niort, qui rédige les notices bibliographiques des ouvrages. Le catalogue établi par Hélène Brethé a servi de socle à la rédaction du présent catalogue.

    Empreints d'une rigoureuse honnêteté intellectuelle (il n'est qu'à voir ses recherches sur Benjamin Fillon, qu'il dénonce comme faussaire), ses travaux ont marqué la vie culturelle des départements de la Vendée et des Deux-Sèvres. Émile Brethé est décédé en 1997.

  • Contenu ou introduction :

  • La bibliothèque d'Émile Brethé reflète ses centres d'intérêt et intègre ses travaux. Les éditions vont du XVIe au XXe siècle.

    La majeure partie du fonds est consacrée à la littérature, avec un intérêt marqué pour le XVIe siècle, ainsi qu'à l'histoire locale. Parmi cet ensemble de très grande qualité, on retient "Les commentaires sur la coutume du Poitou" d'André Tiraqueau édités en 1546 (BIB 5 G 746), "Les Plaisirs d'un gentilhomme champêtre" de Nicolas Rapin paru en 1581 (BIB 5 G 253) et les oeuvres du poète poitevin Scévole de Sainte-Marthe, représentant la floraison intellectuelle de la fin du XVIe siècle. On relève également l' "Art de faire éclorre et d'élever en toute saison des oiseaux domestiques de toutes espèces" de Réaumur publié en 1751 (BIB 5 G 381/1-2). Sont aussi présents tous les auteurs régionalistes poitevins de la première moitié du XXe siècle, tels que René Vallette, Louis Chaigne, Gaston Chéreau, Louis Merle, Ernest Pérochon. Dans cette bibliothèque d'un parfait "honnête homme" du XXe siècle, on trouve aussi des ouvrages d'histoire générale, de religion, de géographie, d'art (nombreux catalogues de musées et d'expositions) et d'éducation (collection de livres pour enfants et de manuels scolaires).

    Bibliophile averti, Émile Brethé a fait relier avec soin la majorité de ses ouvrages et a lui-même calligraphié les titres de certains à l'encre de chine. On peut admirer des reliures à la hollandaise, classiques, à la bradel et des cartonnages, ainsi que des éditions originales en feuillets. De nombreux ouvrages sont numérotés et portent des envois d'auteurs locaux (Louis Chaigne, Jean Yole, Jacques Nanteuil) ou nationaux (Georges Clemenceau, François Mauriac), ainsi que des ex libris, manuscrits ou imprimés, parfois armoriés (A. de La Bouralière). L'état de conservation de l'ensemble est remarquable.

    En complément, les Archives de la Vendée conservent les papiers personnels d'Émile Brethé (formation, carrière d'enseignant, activités associatives et culturelles, recherches et correspondance), des papiers de familles et des collections (autographes, documents iconographiques, disques) réunis sous la cote 176 J.

  • Mode de classement :

  • La classification Brunet-Parguez a servi de base à l'élaboration du plan de classement.
    Sauf indication contraire, les ouvrages sont classés par ordre chronologique de parution.

  • Communicabilité :

  • Archives privées

  • Modalités de reproduction :

  • Reproduction sur autorisation du personnel de la salle de lecture

  • Sources complémentaires :

  • Aux Archives de la Vendée

    176 J-fonds Émile Brethé

    176 J-collections Émile Brethé