Les archives de la Vendée

La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi - CNRD 2016-2017Inventaire complet au format pdf (Nouvelle fenêtre - 5 Ko)

  • Contenu ou introduction :

  • Les survivants des camps ont souvent parlé de " négation de l'homme ", pour caractériser les camps dans lequel ils avaient été envoyés et détenus, et les conditions de vie ou de mort qui leur étaient réservées. C'est cette référence qui a inspiré le thème 2016-2017. Il s'agira donc, pour les candidats, de rechercher ce qui a pu les conduire à employer cette expression, non issue du vocabulaire nazi, et de décrire ce qu'à leur avis elle recouvre.

    Sous l'expression " Univers concentrationnaire nazi " sont associés et mis en perspective les deux aspects de la déportation : celui conduisant au système concentrationnaire dit répressif (camps de concentration et camps spéciaux) et celui conduisant au système génocidaire (camps et centres de mise à mort ou d'extermination), de sorte que le thème couvre bien l'ensemble de la criminalité nazie.

    Le présent dossier n'a pas vocation à tout dire. Il se propose de donner des pistes permettant d'orienter le travail de préparation et de réflexion des candidats et invite à aller plus loin.

    Les commentaires historiques joints présentent les grandes lignes de la doctrine nationale-socialiste et le rôle de ce système idéologique dans le traitement imposé aux êtres humains déportés ou internés dans les camps. Ils expliquent en quoi ces traitements sont autant de manifestations de déni de leur humanité. Pour finir, ils montrent comment l'humain a persisté et parfois triomphé au cœur de la barbarie concentrationnaire et contre la volonté de ses responsables, quel qu'ait pu être par ailleurs le nombre de victimes.