Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Les Archives du diocèse de Luçon, ou Chroniques paroissiales (1889-1970) Inventaire complet (pdf)

  • Contenu ou introduction :

  • Émanation de la « Semaine catholique du diocèse de Luçon », les « Archives du diocèse de Luçon » – connues sous l’appellation commune de « Chroniques paroissiales » – rassemblent des travaux historiques concernant le diocèse. Elles sont éditées, entre septembre 1889 et 1970, en fascicules destinés à être reliés par les abonnés.

    Dans cette publication, on distingue plusieurs séries :

    • Les « Notices et monographies », devenues « Chroniques paroissiales » en 1892, sortes de monographies paroissiales. Elles vont former 13 tomes ;
    • Les « Biographies vendéennes » (2 tomes), consacrées principalement « à ceux et celles qui, au cours de la période révolutionnaire, ont confessé la foi et ont péri sous les coups de l’impiété persécutrice » ;
    • Les « Mélanges » (2 tomes), regroupant des articles divers sur l’histoire religieuse de la Vendée ;
    • Le « Dictionnaire géographique et topographique de la Vendée » (45 fasc.), répertoire des lieux-dits des cantons de Beauvoir-sur-Mer, La Mothe-Achard et La Roche-sur-Yon (1953-1965) ;
    • Le « Livre d’or du clergé vendéen » (22 fasc.), état du clergé pendant et après la Révolution française publié entre 1960 et 1964 par le R.P. Yves Chaille ;
    • Les « Chroniques vendéennes » (4 fasc.), 4 textes du chanoine Poirier diffusés en 1958-1959 ;
    • L’ « Histoire religieuse des paroisses de Vendée » (1 tome), monographies des paroisses du canton de Pouzauges publiées sous la direction du chanoine Billaud (1965-1970).

    C’est l’abbé Eugène-Louis Aillery (1806-1869), auteur du « Pouillé de l’évêché de Luçon » qui, le premier, rédigea des notes abondantes sur les paroisses vendéennes1. Décédé en 1869, il n’eut pas le temps de publier son travail.

    Ces notes sont utilisées vingt ans plus tard par ses successeurs qui adoptent tous la même attitude déférente par rapport au travail de l’abbé Aillery, tout en marquant nettement leur apport personnel.

    En 1889, l’oratorien Auguste Marie Pierre Ingold (1852-1923), avec la collaboration de l'abbé Pierre François Laurent Pontdevie (1830-1893), entreprend la publication d’un bulletin bimensuel destiné « aux recherches historiques concernant le diocèse ». Il se propose d'y publier simultanément, en plusieurs séries, des Notices et monographies, des Mémoires et documents sur la Vendée religieuse et militaire, des Procès-verbaux de visites canoniques, des Etudes sur la Réforme en Bas-Poitou, etc. Le départ du R. P. Ingold (1891), puis la mort de l'abbé Pontdevie (1893) ont pour effet de restreindre sévèrement ce programme. Leurs successeurs – l’abbé Hippolyte Boutin (1851-1901) rédacteur de 1895 à 1901, puis le chanoine Julien Huet (1857-1925) rédacteur de 1902 à 1917 – se limitent à éditer, sous le titre de « Chroniques paroissiales », les notices nettement enrichies, rédigées vers 1860 par l'abbé Aillery.

    Interrompue pendant la guerre, la publication repart en 1924 sous la direction de l'abbé Adolphe Poirier (1878-1957), professeur d'histoire au petit séminaire de Chavagnes-en-Paillers, qui reprend l'idée des fondateurs et veut faire de cette revue un « Bulletin d'histoire ecclésiastique et d'archéologie religieuse ». Il occupera le poste plus de trente ans. Sa publication est bimestrielle, et comprend trois fascicules de seize pages chacun, consacrés à une triple série d'études, auxquelles il associe de nouveaux collaborateurs laïcs comme le Dr Julien Rousseau (1897-1974) : 1° Chroniques paroissiales ; 2° Biographies vendéennes ; 3° Mélanges et documents. Il y ajoutera à partir de 1953 le « Dictionnaire géographique et topographique de la Vendée ».

    L’abbé Auguste Billaud (1903-1970), qui succédera à l’abbé Poirier en 1957, reviendra, avec la série Histoire religieuse à la formule des monographies paroissiales. Il fera appel à Cécile Reverseau (1905-1970) pour la rédaction de l’étude consacrée à Saint-Mars-des-Prés, et publiera « Le livre d’or du clergé vendéen » du R. P. Yves Chaille fmi (1925-1969). Sa mort accidentelle, survenue en 1970, mettra fin aux « Chroniques paroissiales ».

     

    • Chroniques paroissiales. Tome I. – Aillery et Pontdevie. – 1889-1892. – 634 p. – 38 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome II. – Aillery - Pontdevie - Boutin. – 1894-1895. – 909 p. – 38 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome III. – Aillery - Boutin. – 1898-1895. – 797 p. – 36 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome IV. – Aillery - Boutin. – 1898-1900. – 520 p. – 26 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome V. – Aillery - Boutin - Huet. – 1902-1904. – 683 p. – 34 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome VI. – Aillery - Boutin - Huet. – 1900-1906. – 701 p. – 35 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome VII. – Aillery - Huet. – 1906-1908. – 523 p. – 26 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome VIII. – Huet. – 1908-1911. – 741 p. – 37 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome IX. – Aillery - Huet. – 1911-1914. – 770 p. – 39 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome X. – Huet. – 1914-1918. – 776 p. – 39 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome XI. – Poirier. – 1924-1933. – 799 p. – 49 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome XII. – Poirier. – 1933-1954. – 820 p. – 53 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome XIII-1. – Rousseau. – 1958-1963. – 588 p. – 90 f.
    • Chroniques paroissiales. Tome XIII-2. – Rousseau. – 1963-1966. – 263 p. – 107 f.
    • Biographies vendéennes. Tome I. – Poirier. – 1924-1933. – 791 p. – 50 f.
    • Biographies vendéennes. Tome II. – Poirier. – 1933-1951. – 824 p. – 53 f.
    • Mélanges. Tome I. – Poirier - 1925-1946. – 720 p. – 45 f.
    • Mélanges. Tome II. – Poirier. – 1946-1957. – 631 p. – 38 f.
    • Dictionnaire géographique et topographique de la Vendée. – Rousseau. – 1953-1965. – 439 p. – 45 f.
    • Chroniques vendéennes. – Poirier. – 1958-1959. – 68 p. – 4 f.
    • Livre d'or du clergé vendéen. – Chaille. – 1960-1964. – 312 p. – 22 f.
    • Histoire religieuse. Le Tallud-Sainte-Gemme. – Billaud. – 1965. – 156 p. – 10 f.
    • Histoire religieuse. Pouzauges. – Billaud. – 1966. – 286 p. – 18 f.
    • Histoire religieuse. Le Boupère. – Billaud. – 1967. – 321 p. – 20 f.
    • Histoire religieuse. Les Châtelliers-Châteaumur. – Billaud. – 1968. – 158 p. – 10 f.
    • Histoire religieuse. Saint-Mars-des-Prés. – Reverseau. – 1968-1969. – 240 p. – 15 f.
    • Histoire religieuse. Chavagnes-les-Redoux. – Billaud. – 1969. – 191 p. – 12 f.
    • Histoire religieuse. La Flocellière. – Billaud. – 1969-1970. – 371 p. – 23 f.

  • Communicabilité :

  • La collection, entièrement numérisée, est accessible en ligne. Les originaux ne sont donc plus communiqués en salle de lecture.

  • Modalités de reproduction :

  • Reproduction numérique sur demande

  • Bibliographie :

  • Diocèse de Luçon. Chroniques paroissiales : étude et analyse / Jean Vincent. 2018. 81 p. (134 J)