Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Archives militaires de la reconquête du Midi après les Cent Jours Inventaire complet (pdf)

    • 20e Division militaire

      Présentation du contenu :

      (Dordogne, Lot-et-Garonne) Commandement soumis au gouverneur militaire de Bordeaux, conjointement avec celui de la 11e Division.


        • 1 Num 124 5/128 - 

          Des "soldats nègres" ou coloniaux. 1815

          3 vues  - Des 'soldats nègres' ou coloniaux. (ouvre la visionneuse)

          3 vues

          Présentation du contenu :

          - (Agen, 26 juillet) Le préfet de Lot-et-Garonne [Christophe] de Villeneuve [-Bargemont] signale l'arrestation à Beaupuy, le 23 juillet, de 21 sous-officiers ou soldats nègres, dits chasseurs coloniaux, commandés par Casimir Duclos, homme de couleur, et Joseph Varret, sous-lieutenant, lesquels se livraient au pillage dans l'arrondissement de La Réole, disposaient d'un état nominatif des principaux royalistes de la commune de Layrac, et avaient l'intention de rallier d'autres déserteurs (vues 1-2).

          - (s. d. , s. 1) Le marquis de Dampierre, inspecteur des gardes nationales du 1er arrondissement de Lot-et-Garonne, suggère la création de volontaires royaux à cheval, et de renvoyer chez eux les officiers en demi-solde (vue 3).


        • 1 Num 124 5/129 - 

          Vidalot du Sirat, commandant provisoirement le Lot-et-Garonne. 1815

          5 vues  - Vidalot du Sirat, commandant provisoirement le Lot-et-Garonne. (ouvre la visionneuse)

          5 vues

          Présentation du contenu :

          - (Agen, 29 juillet) Il rend compte de sa prise de fonction (vue 1).

          - (Agen, 1er août) Il dénonce le mauvais esprit de son département, où il faudrait arrêter les anarchistes qui diffusent des rumeurs dangereuses, comme en témoigne une lettre adressée à son prédécesseur Bessière (vues 2-3).

          - (Périgueux, 27 juillet) Cette lettre, jointe, venant du chef d'état-major de la 20e Division à Périgueux, signale que le général Clauzel fait arrêter les déserteurs munis de feuilles de route [i. e. délivrées par les royalistes ? ], et qu'il aurait appris, des membres de la famille royale présents à Bordeaux, que la cocarde blanche, cause principale de la désertion, avait été imposée au roi par les alliés (vues 4-5).