Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

1 Num 24 - Fonds Godard des Breuzes (XVIIIe s.-1844) Inventaire complet (pdf)

  • Papiers Pierre Godard

    Présentation du contenu :

    Ingénieur-géographe du roi en Dauphiné de 1769 à 1792, entreprend alors une carrière militaire dans le Génie, en retraite en 1812, installé à Paris (an II-an VI) puis à Fontenay (an VI-an X), à La Rochelle (an X-1812), enfin à L'Hermenault ; marié en l'an III à une fille de Garos, Joséphine, mort entre 1842 et 1844.

    Personne(s) : Godard, Pierre

      • 1 Num 24/13 - 

        Pièces 1 à 5. - Armée des Alpes et Armée des Ardennes. 1769-an II

        7 vues  - Pièces 1 à 5. - Armée des Alpes et Armée des Ardennes. (ouvre la visionneuse)

        7 vues

        Présentation du contenu :

        N°1. [Avant 1769 ? ] : gravure dédiée [à l'arme du] Génie, portant " Vive le Roi ", " France ", " L'amour " et " L'Amitié " surmontant des lettres assemblées en chiffres correspondant à chacun de ces termes, eux-mêmes disposés autour du chiffre " Le Génie " rayonnant, et portant encore trois petits médaillons à l'effigie de Louis XVI, d'Henri IV et de Voltaire, " les Affections de tout bon Français " ; Pouget [Jean-Henri-Prosper] del. et sculp. [† 1769], " A Paris, chez l'auteur, m[archan]d joyallier, quai des orfèvres, au Bouquet de Diamants ", 15x20 cm.
        N°2. 27 août 1793, Gap (Hautes-Alpes) : feuille de route délivrée à Godard au nom du chef de brigade Lapeyrouze, pour aller prendre des ordres au quartier général de [Rillieux-]La Pape (Rhône), concernant la défense de la frontière ; continuation depuis Grenoble pour son retour à la résidence d'Embrun (Hautes-Alpes), 30 août 1793.
        N°3. 10 frimaire an II, Gap : laissez-passer délivré à Godard par la municipalité de Gap pour aller prendre des ordres à Grenoble, qui a été visé le 7 nivôse an II, puis à Commune Affranchie [Lyon] le 9, enfin à Paris le 16.
        N°4. 19 pluvîose an II, Paris : laissez-passer pour Mézières (Ardennes).
        N°5. 23 thermidor an II, Ivoi-Carignan (Ardennes) : laissez-passer signé du général Lesjardin, commandant en chef l'armée des Ardennes, autorisant Godard à rejoindre l'ingénieur en chef Marescot durant le siège du Quesnoy (Nord), à la demande du général Scherer. Cachet " Armée des Ardennes ".


      • 1 Num 24/14 - 

        Pièces 6 à 9. - Nord. an II-an III

        4 vues  - Pièces 6 à 9. - Nord. (ouvre la visionneuse)

        4 vues

        Présentation du contenu :

        N°6. 28 thermidor an II, Beaudignie[s] (Nord) : laissez-passer de l'Armée de Sambre et Meuse, pour se rendre au Quesnoy. Cachet " Armée de Sambre et Meuse ".
        N°7. 18 brumaire an III : arrêté du Comité de salut public accordant à Godard un congé avec appointements à compter de ce jour et jusqu'au 1er germinal. Pièce à belle vignette du " Comité de salut public, section de la guerre ", Garneray del. et Queverdo sculps., signée de Carnot, Fourcroy, Merlin de D[ouai], L. B. Guyton, Richard, P. -S. -B. Delmas, Cambacérès et Charles Cochon ; visa le 9 frimaire à Paris, où Godard à déposé sa route.
        N°8. 30 frimaire an III, Paris : pétition de Godard auprès du comité de salut public tendant à obtenir un prolongement de congé à Paris, " lieu du séjour de ma famille ", avant que ne reprenne l'activité de " la division des officiers du Génie, désignés par le général Marescot pour le service des sièges ", dont il fait partie. Accord du comité de salut public, 1er nivôse an III, signé Carnot, Cambacérès, Richard, A. Dumont, Merlin de D[ouai], Boissy [d'Anglas], J. -S. -B. Delmas.
        N°9. 27 ventôse an III, Paris : prolongement de congé accordé par le commissaire des travaux publics jusqu'à la nouvelle réorganisation de l'arme du Génie.


      • 1 Num 24/15 - 

        Pièces 10 à 16. - Espagne, Vendée. an III-an IV

        11 vues  - Pièces 10 à 16. - Espagne, Vendée. (ouvre la visionneuse)

        11 vues

        Présentation du contenu :

        N°10-13. 19 fructidor an III, Hernani (Espagne) : brouillon du procès-verbal d'acceptation par acclamation de la nouvelle constitution française par les citoyens français civils et militaires des quatre compagnies du premier bataillon de Jemmapes, au cours d'une cérémonie présidée par Godard. - Pièces à l'appui : copies d'une proclamation du général en chef de l'armée des Pyrénées Occidentales, Moncey, et d'un ordre au général de division Marescot, commandant l'arme du Génie ; ordre de présider les cérémonies d'Hernani et d'Irun donné par Marescot à Godard.
        N°14. 2 brumaire an IV, Poitiers (Vienne) : feuille de route délivrée par le général Marescot à Godard pour qu'il se rende à Fontenay-le-Peuple (Vendée) (2-5 brumaire).
        N°15-16. 6 brumaire an IV, Paris : congé jusqu'au 1er germinal, délivré par le comité de salut public, signé Cambacérès et Le Tourneur. - Lettre d'envoi à La Rochelle par la commission pour l'organisation du mouvement des armées de terre (7 brumaire).


      • 1 Num 24/16 - 

        Pièces 17 à 20. - Vendée. an IV-an X

        7 vues  - Pièces 17 à 20. - Vendée. (ouvre la visionneuse)

        7 vues

        Présentation du contenu :

        N°17. 26 brumaire an IV, Fontenay-le-Peuple : feuille de route de l'homme de confiance du citoyen Godard, capitaine du Génie, pour conduire ses deux chevaux à Paris (Fontenay, 29 brumaire-Arpajon (Essonne), 12 frimaire).
        N°18. 28 brumaire an IV, Paris : arrêté du Directoire exécutif autorisant le congé de Godard à Paris jusqu'au 1er germinal, signé Reubell, président, et Lagard, secrétaire général.
        N°19. 27 messidor an IV, Paris : lettre du directeur des fortifications consultant Godard au nom du ministre, au même titre que les autres officiers du Génie se trouvant à Paris, sur le projet de transfert de l'école centrale du département des Ardennes à Charleville, qui permettrait de remettre à Mézières l'école du génie militaire.
        N°20. 18 nivôse an X, Paris : lettre de Marescot, 1er inspecteur général du Génie, expliquant à Godard qu'il n'a d'autre choix que de rejoindre son poste en Italie pour conserver son grade ; " salut et attachement ", de la main du secrétaire, et " je vous embrasse " autographe.


      • 1 Num 24/17 - 

        Pièces 21 à 25. - Vendée. an X-an X

        5 vues  - Pièces 21 à 25. - Vendée. (ouvre la visionneuse)

        5 vues

        Présentation du contenu :

        N°21. 8 ventôse an X, La Rochelle : ordre donné à Godard par le directeur des fortifications de La Rochelle, de se rendre à Luçon et Fontenay pour service.
        N°22. 19 ventôse an X, Paris : lettre du général Belliard faisant part à Godard des réserves de Marescot sur le maintien de ses appointements s'il reste à Fontenay, et lui promettant des lettres d'introduction auprès des généraux s'il part en Italie ; adressé à La Rochelle.
        N°23. 23 ventôse an X, Paris : lettre de Marescot à Godard se félicitant d'avoir pu le conserver à Fontenay, mais lui laissant entrevoir qu'il lui faudra faire une campagne en Cisalpine.
        N°24-25. 20 floréal an X, Bruxelles (Belgique) : lettre du général Belliard à Godard accompagnant des recommandations pour Murat, Chasseloup et Verdier, et en proposant pour d'autres généraux, Monnier, Watrin, Rivaud, Milhaud, Vignolles, Brou et Alméra. - Pièce jointe (n'ayant pas servi) : la lettre de Belliard à Verdier.


      • 1 Num 24/18 - 

        Pièces 26 à 30. - Italie. an X-1803

        14 vues  - Pièces 26 à 30. - Italie. (ouvre la visionneuse)

        14 vues

        Présentation du contenu :

        N°26. 29 thermidor an X, Legnago (Italie) : état estimatif des ouvrages, réparations et fournitures à faire pour les bâtiments militaires de la place de Legnago, signé Godard, 8 p.
        .N°27. 4 nivôse an XI, [Milan ? ] : lettre ordonnant à Godard de rejoindre incessamment le général [Chasseloup].
        N°28. 12 nivôse an XI, Milan : invitation du chef de l'état-major général des troupes stationnées en Italie, Charpentier, énigmatique (" les fautes sont personnelles et je n'ai eu… avec vous qu'à me louer ") ; adressé à Milan, auberge des Deux Tours.
        N°29. 12 prairial an XI, Milan : lettre du général Chasseloup à Godard envisageant son rapprochement à Milan avant un retour en France ; adressé à Legnago.
        N°30. 1er juillet 1803 [12 messidor an XI], Porto Legnago : passeport autrichien autorisant Godard à se rendre à Venise et à en revenir ; cachet.


      • 1 Num 24/19 - 

        Pièces 31 à 33. - Italie. [an XI]-[1810]

        4 vues  - Pièces 31 à 33. - Italie. (ouvre la visionneuse)

        4 vues

        Présentation du contenu :

        N°31. [an XI] : plan gravé de Venise, légendes en italien, titre donné aussi en français " Plano dell'inclita cita dominante di Venez[ia]. Le Plan de la ville dominante de Venise ", 23,5x32,5 cm, Presso Guiseppe Sardi in Ven[ezi]a.
        N°32. 15 thermidor an XI, Milan : lettre du général Chasseloup à Godard dissipant un malentendu, lui faisant un reproche et expliquant que sa nomination à Turin le rapproche de la France ; adressé à Turin.
        N°33. 2 germinal an XII, Paris : lettre de Marescot félicitant Godard de son retour chez lui, accusant le général Chasseloup d'avoir prolongé son séjour en Italie, et signalant avoir appris la mort de son frère ; adressé à Fontenay.


      • 1 Num 24/20 - 

        Pièces 34 à 35. - Espagne. 1808-1810

        12 vues  - Pièces 34 à 35. - Espagne. (ouvre la visionneuse)

        12 vues

        Présentation du contenu :

        N°34. 6 septembre 1808, La Rochelle : feuille de route d'officier pour Bayonne, délivrée à Godard et à son domestique (7 septembre, La Rochelle-18 septembre, Bayonne) ; continuation sur Vittoria (7 octobre, Mondragon) ; continuation de Bayonne à Fontenay, 24 mars 1809.
        N°35. [1809-1810] : livret de la solde et des indemnités perçues par Godard, ouvert à Madrid le 3 février 1809 : versements à Madrid (24 février 1809), à Bayonne (24 mars 1809) puis à La Rochelle de septembre 1809 à août 1810.


      • 1 Num 24/21 - 

        Pièces 36 à 40. - Espagne. 1809-1812

        8 vues  - Pièces 36 à 40. - Espagne. (ouvre la visionneuse)

        8 vues

        Présentation du contenu :

        N°36. 15 février 1809 [Madrid] : état des officiers du corps du Génie employés dans l'armée d'Espagne, feuille préparatoire annotée de la main de Godard qui par ailleurs s'y trouve en deuxième position comme sous-chef d'état-major.
        N°37. 27 février 1809, Madrid : ordre du général Léry, commandant en chef du Génie, donné à Godard d'escorter un fourgon jusqu'à Bayonne, servant aussi de feuille de route, visée jusqu'à Irun (21 mars).
        N°38. 8 mars 1809, Paris : congé de convalescence de 3 mois, signé [Clarke] comte d'Hunebourg, ministre de la guerre.
        N°39. 15 mars 1809, Miranda (Espagne) : procès-verbal autographe de Godard narrant un vol de mule.
        N°40. 25 janvier 1812, Paris : accusé de réception du ministre de la guerre concernant un jugement par contumace condamnant à mort pour désertion à l'ennemi Sylvestre Courtois Saint-Clair, aide de camp du Gal Josnet de La Violais ; signé [Clarke] duc de Feltre.