Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

1 Num 24 - Fonds Godard des Breuzes (XVIIIe s.-1844) Inventaire complet (pdf)

  • Papiers Pierre Godard

    Présentation du contenu :

    Ingénieur-géographe du roi en Dauphiné de 1769 à 1792, entreprend alors une carrière militaire dans le Génie, en retraite en 1812, installé à Paris (an II-an VI) puis à Fontenay (an VI-an X), à La Rochelle (an X-1812), enfin à L'Hermenault ; marié en l'an III à une fille de Garos, Joséphine, mort entre 1842 et 1844.

    Personne(s) : Godard, Pierre

    • Dossier relatif à la vie privée de Godard, correspondances, passeports, etc.

      • 1 Num 24/23 - 

        Pièces 1 à 6, 23 nivôse an III-[an VIII]. an III-an VIII

        11 vues  - Pièces 1 à 6, 23 nivôse an III-[an VIII]. (ouvre la visionneuse)

        11 vues

        Présentation du contenu :

        N°1-2. 23 nivôse an III, Paris : acte de mariage de Pierre Godard et de Jeanne-Joséphine Garos, passé devant Me Gibert (2 exemplaires).
        N°3. [an III], Paris : extrait de l'acte de mariage de Pierre Godard, 40 ans, avec Jeanne-Joséphine Garos, 19 ans, passé le 24 nivôse an III à Paris.
        N°4. 21 nivôse an V, Schilisse (Alsace ?), quartier général de l'armée de Rhin-et-Moselle : laissez-passer signé de Moreau, général en chef, et délivré au général de division Marescot, " chargé d'une mission importante près le gouvernement " ; en-tête allégorique gravé, cachet du général en chef, visa à Paris le 27 nivôse (pièce vraisemblablement abandonnée par Marescot chez ses amis Godard, chez qui il a pu loger à son arrivée à Paris ; le 21 nivôse, Kehl était évacué par Desaix après 2 mois de résistance).
        N°5. 24 messidor an V, Embrun (Hautes-Alpes) : lettre de Vallier La Peyrouze [directeur des fortifications] demandant à Godard d'intervenir en faveur de capitaines de gendarmerie risquant de ne pas être conservés à leur grade dans la nouvelle organisation de cette troupe, et en faveur de Chantavoine, compromis par des propos de joueurs.
        N°6. [an V-an VIII] : carton d'invitation imprimé " Billet d'entrée pour le dîner donné au Directoire le 20 Frimaire, à quatre heures ", signé Mirand [ ? ].


      • 1 Num 24/24 - 

        Pièces 7 à 11, 27 frimaire-7 priarial an VI.

        6 vues  - Pièces 7 à 11, 27 frimaire-7 priarial an VI. (ouvre la visionneuse)

        6 vues

        Présentation du contenu :

        N°7. 27 frimaire an VI, Paris : lettre d'invitation imprimée au dîner que donneront les représentants du peuple des deux conseils du corps législatif à l'occasion de la paix conclue à Campo Formio, signée " les inspecteurs des deux conseils, Martinet, Niou, Calès, Jacomin, P. Dedelay, Joseph Cornudet ".
        N°8. Carton imprimé à présenter à l'entrée, signé des membres des deux commissions d'inspection, Marbot, Lab et J. Cornudet.
        N°9. [an VI] : carton d'invitation imprimé de l'état-major de la 17e division militaire, pour la fête du 14 juillet-26 messidor an VI.
        N°10. 10 thermidor an V, Strasbourg : lettre de Tournadre, directeur des fortifications à Strasbourg, se plaignant de sa situation et espérant l'appui de Godard ; il est question du frère de Godard ; adressé à Paris.
        N°11. 7 prairial an VI, Paris : passeport pour un voyage de Paris à Fontenay-le-Peuple, délivré à Joséphine Godard, résidant rue du Faubourg Honoré, n° 74.


      • 1 Num 24/25 - 

        Pièces 12 à 16, 12 messidor an VI-3 floréal an XIII. an VI-an XIII

        8 vues  - Pièces 12 à 16, 12 messidor an VI-3 floréal an XIII. (ouvre la visionneuse)

        8 vues

        Présentation du contenu :

        N°12. 12 messidor an VI, Paris : reçu de la contribution personnelle et somptuaire à compte de l'an V et de l'an VI, payée par Godard pour son logement rue du Faubourg Honoré à Paris.
        N°13. 17 ventôse an VIII, [Paris] : lettre de Carnot à Godard, " mon cher ancien camarade ", le remerciant de l'avoir félicité de son retour [aux affaires], affirmant sa reconnaissance pour " les peines que vous vous êtes données pour me soustraire à la persécution des hommes qui ont tyranisé la France si longtemps ", et évoquant encore " ce qui s'est passé depuis à l'égard de votre frère " ; adresse à Fontenay-le-Peuple.
        N°14. 7 thermidor an IX, Brest : lettre de Villaret Joyeuse, commandant en chef l'artillerie de l'armée et frère de l'amiral, à des Breuses, son camarade, auquel il assure qu'il a pris son neveu Henry Pellé sous sa protection, qu'il l'a fait embarquer comme novice timonier sur L'Océan, vaisseau amiral de 120 canons où il retrouve son ami Cochon, fils de l'ancien ministre, et qu'il veille à la préparation de son examen d'aspirant ; adressé à Fontenay-le-Peuple.
        N°15. 6 ventôse an X, Niort : lettre de Pervinquière à Godart, son parent, le félicitant de ne pas être obligé de partir rejoindre un poste à Milan, comme le lui a appris le général Belliard ; adresse à La Rochelle.
        N°16. 3 floréal an XIII, Napoléon [La Roche-sur-Yon] : brouillon autographe non signé d'une lettre de Godard à Mme Depelissier Degrange, émettant le ferme espoir que son mari, alors en fuite et dont il est l'un des créanciers, ne tardera pas à revenir et à répondre de ses engagements.

        Personne(s) : Carnot, Lazare

      • 1 Num 24/26 - 

        Pièces 17 à 21, 2 septembre 1808-4 avril 1815. 1804-1815

        12 vues  - Pièces 17 à 21, 2 septembre 1808-4 avril 1815. (ouvre la visionneuse)

        12 vues

        Présentation du contenu :

        N°17. 2 septembre 1808, Fontenay-le-Comte : procuration générale passée au profit de Joseph Garos par son beau-frère Godard, appelé à l'armée et par là obligé de se faire représenter dans ses affaires et celles de ses enfants mineurs dont il est tuteur ; acte passé devant Me Vinet, dans la " demeure de la dame veuve Garos, qui est celle ordinaire dudit sieur Godard ".
        N°18-20. [1809 ou 1812] : 3 poèmes dédicacés à Godard par chacune de ses filles et célébrant son retour définitif parmi elles au retour de la guerre d'Espagne : Caroline évoque sa mère (qui est morte) ; Christiane s'écrie " Laisse là les projets, les châteaux en Espagne / On est si bien à L'Hermenault " (propriété acquise depuis la mort de sa femme).
        N°21. 4 avril 1815, L'Hermenault (Vendée) : brouillon autographe d'une lettre de Godard devant servir d'introduction [auprès de Carnot] à son ami P., et plaider pour sa réinstallation dans ses anciennes fonctions, comme le laisse espérer le retour de l'Empereur. - Au verso, brouillon d'une lettre adressée à son ami P. à Magné (Deux-Sèvres), accompagnant la lettre précédente au ministre de l'intérieur [Carnot], dont il a " eu le bonheur de contribuer à le soustraire à des mains homicides, dans un temps où des hommes de mérite étaient persécutés ".

        Personne(s) : Carnot, Lazare

      • 1 Num 24/27 - 

        Pièces 22 à 26, 10 mars 1816-1821.

        11 vues  - Pièces 22 à 26, 10 mars 1816-1821. (ouvre la visionneuse)

        11 vues

        Présentation du contenu :

        N°22. 10 mars 1816, L'Hermenault : bail d'une pièce de marais mouillé au port de Nartansault, commune de Montreuil, concédé par Godard, major retraité, à François Brand.
        N°23. 5 août 1818, Paris : réponse du bureau des retraites du ministère de la guerre, à une intervention du chevalier Godard en faveur d'un vétéran.
        N°24. 8 avril 1821, L'Hermenault : passeport délivré à Godard pour un voyage à Paris en compagnie de ses deux filles ; visé le 18 avril à Montmartre, " loge rue Montmartre, n° 132 ".
        N°25-26. Feuille de compte relatif au voyage de retour en cabriolet, notant les postes de Paris, le 14 juin, à Fontenay. - Feuille récapitulative de tous les voyages effectués par Godard depuis qu'il a quitté Gap en janvier 1793, jusqu'à celui de Paris en 1821.


      • 1 Num 24/28 - 

        Pièces 27 à 38, 8 janvier 1842-20 décembre 1844. 1842-1844

        14 vues  - Pièces 27 à 38, 8 janvier 1842-20 décembre 1844. (ouvre la visionneuse)

        14 vues

        Présentation du contenu :

        N°27. 8 janvier 1842, L'Hermenault : procuration de Godard, ancien lieutenant-colonel, en faveur de son gendre Godet, aux fins de traiter avec le s. Mottard, entrepreneur des travaux publics.
        N°28-38. 28 octobre-20 décembre 1844, L'Hermenault : correspondances échangées entre Godet, gendre de Godard, et le maire de L'Hermenault, concernant une concession à perpétuité au cimetière, que la municipalité lui accorde finalement gratuitement " en reconnaissance des services rendus par M. Godard à la commune pendant sa longue administration, et comme maire et comme membre du conseil général ".


      • 1 Num 24/29 - 

        Correspondance de la campagne d'Italie : lettres reçues par Godard, essentiellement de sa femme, (" pourquoi n'ai-je pas le bonheur d'embrasser mon Breusse ici ? ") et parfois de son beau-père Garos, depuis Magné ou Fontenay, an X-an XI.

        101 vues  - Correspondance de la campagne d'Italie : lettres reçues par Godard, essentiellement de sa femme, (' pourquoi n'ai-je pas le bonheur d'embrasser mon Breusse ici ? ') et parfois de son beau-père Garos, depuis Magné ou Fontenay, an X-an XI. (ouvre la visionneuse)

        101 vues