Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

1 Num 397 - Correspondance d'Alexandre Roux (1914-1919) Inventaire complet (pdf)

    • 1 Num 397/19 - 

      1er-29 avril 1918 (6 lettres, 2 cartes).

      16 vues  - 1er-29 avril 1918 (6 lettres, 2 cartes). (ouvre la visionneuse)

      16 vues

      Présentation du contenu :

      En ligne depuis huit jours : " Me voici donc rendu dans l'endroit où ça barde. En somme : ce n'est pas le rêve " (jeu de mot pour indiquer où il se trouve en déjouant la censure). " De la pluie et une boue infecte (…). Je suis détaché avec mon peloton et nous faisons la liaison (…). Les boches nous bombardent journellement (…). Je crois qu'ils ne passeront plus. Mais il était temps d'arriver (…). Je trouve le temps long. En vérité, si vous saviez ce que l'on trouve le temps long quand on est isolé comme ça (…). D'ici quelques jours, il y aura du nouveau. Si seulement c'était le dernier coup… " (7 avril). Chaussoy-Epagny (Somme) : " Les boches nous envoient quelque chose comme obus depuis 1 heure. Ils tapent à tort et à travers. Si ça continue, je vais descendre dans une cave " (11 avril) ; " Les boches se contentent de nous envoyer des obus toxiques et il fait bon d'y faire attention " (15 avril). En ligne jusqu'à la fin du mois : " Hier je suis allé faire une ronde à mes postes avancés, et il n'y faisait pas bon. Plus d'une fois, nous avons été obligés de faire " plat ventre " (18 avril). Arrivée de la relève (28 avril).