Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Archives militaires de la guerre de Vendée conservées au Service historique de la Défense (Vincennes) Inventaire complet (pdf)

      • B 5/8. Janvier-avril 1794

        • SHD B 5/8-37 - 

          7 février :
          - Paris : le ministère de la Guerre avise le général Turreau de l'arrivée prochaine, à Angers, du 8e bataillon de la Vienne de nouvelle levée, et à Orléans, du 10e bataillon de la Haute-Saône ainsi que du 4e bataillon du Bec d'Ambès.

          - Tours : le général Descloseaux° signale au Comité de salut public des désordres dans l'affectation des troupes ; il estime à 50 000 les hommes qui se déplacent inutilement aux quatre coins de la France et préconise une réorganisation des hôpitaux.

          - Poitiers : le secrétaire du représentant Ingrand informe le Comité de salut public des problèmes du commandant de la place de Bressuire.

          - Saumur : le général Commaire° se plaint au Comité de salut public d'ignorer ce qui se passe en Vendée ; il lui signale un revers près de Bressuire et la défaite du général Carpentier à Coron. 1794

        • SHD B 5/8-38 - 

          8 février :
          - Paris : le ministre de la Guerre fait savoir au Comité de salut public qu'il a pris des mesures pour faciliter les incorporations dans l'armée de l'Ouest (bulletin analytique seul).

          - Saumur : le général Commaire° avise le ministre de la Guerre que le général Turreau a pris ses troupes et celles des environs, soit 15 000 hommes, pour réduire la Vendée en quinze jours ; il n'en a pas de nouvelles mais constate que les brigands sont toujours actifs.

          - Nantes : le général Turreau ordonne au général Huché de se rendre de Montaigu à Cholet avec une colonne. 1794

        • SHD B 5/8-39 - 

          9 février :
          - Paris : le ministre de la Guerre reproche au général Commaire son manque de coopération avec le général Turreau (bulletin analytique renvoyant à un registre de correspondance n°3, f° 11, pièce 29).
          Il demande au général Turreau de faciliter le départ de huit bataillons vers Cherbourg ; il lui écrit avoir rappelé à l'ordre le général Commaire ; il s'étonne que Turreau ne l'informe pas des revers dont il a entendu parler.

          - Nantes : le général Turreau° demande au ministre de la Guerre de révoquer l'ordre de fournir 5800 hommes aux armées des Côtes de Brest et de Cherbourg ; " L'on t'a toujours trompé sur la véritable existence de cette guerre qui nous laisse encore plus d'ennemis à exterminer ".
          Il avertit le Comité de salut public qu'en se rendant à Nantes il a appris une attaque surprise des brigands sur Cholet ; ils ont été repoussés, mais le général Moulin, cerné et isolé, a dû se suicider ; il demande que Cholet soit abandonné et incendié et que Mortagne devienne " le point central des opérations de la Vendée " (6 pages). 1794

        • SHD B 5/8-40 - 

          10 février :
          - Paris : arrêté du 22 pluviôse an II prescrivant le désarmement de tous les habitants des départements insurgés (bulletin analytique seul).

          - Pont-de-Noyers : le général Duquesnoy apprend au général Turreau qu'il a battu Charette, lui a tué 800 hommes et en a perdu une centaine.

          - Sans lieu : quatre extraits de lettres et du Moniteur universel relatifs à la victoire du général Duquesnoy contre Charette. 1794

        • SHD B 5/8-41 - 

          11 février :
          - Paris : le ministre de la Guerre annonce au Comité de salut public que, malgré les attaques des rebelles, le général Turreau enverra des renforts à l'armée des Côtes de Cherbourg ; les délais fixés devraient être respectés (bulletin analytique seul).

          - Saumur : les représentants Francastel° et Turreau° font savoir au Comité de salut public que la ville est mise en défense, qu'ils n'ont pas de nouvelles du général Turreau ; " Il faut avouer qu'il y a une grande humiliation de se trouver en quelque sorte maintenant forcés à la défensive ".

          - Vihiers : le général Cordellier° écrit au général Huché que la route est libre entre Saumur et Cholet et qu'il va se porter sur Chemillé.
          Ordre du général Cordellier aux 1er et 2e bataillons de la Réunion de se poster à Tiffauges.

          - Fontenay : arrêté du district de Fontenay-le-Peuple du 23 pluviôse an II pour livrer 20 000 quintaux de froment à Rochefort (imprimé). 1794

        • SHD B 5/8-42 - 

          12 février :
          - Saumur : le général Turreau° adresse aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest un rapport sur l'exécution de son plan ; il a démarré ses opérations avec douze colonnes et son plan a bien fonctionné jusqu'au 8 pluviôse (27 janvier) ; mais il est surpris alors par des rassemblements ennemis plus nombreux que prévus et des problèmes de coordination de ses colonnes ; " Jusque là rien n'avait interrompu les opérations des chefs de colonne, on avait tout brûlé, tout sacrifié à la vengeance nationale " ; il éprouve ensuite des revers à Chemillé, à Coron et à Cholet, et on retire des troupes à son armée ; " Ce départ est ordonné au moment-même où elle vient de remporter une victoire et poursuivait les brigands " (11 pages).

          Il donne l'ordre au général Kléber d'aller avec ses troupes à Doué et de prendre Saumur, Brissac, Vihiers, Argenton et Thouars sous son commandement ; il lui indique qu'il sera remplacé sur la rive droite par l'adjudant général Delaage.

          Sans lieu, ni date : le général Turreau notifie au général Carpentier que le général Kléber étant indisponible, il doit prendre sa place à Doué, faire des sorties dans les environs, enlever les subsistances et brûler ce qui n'est pas indispensable (cf. pièce ci-dessus). 1794

        • SHD B 5/8-43 - 

          12 février :
          - Saumur : le général Commaire° prévient le ministre de la Guerre qu'il reste sur la défensive à Saumur, et qu'il n'a pas de nouvelles du général Turreau ; il joint à sa lettre quatre courriers d'officiers généraux postés à Cholet, Brissac et Argenton-le-Peuple pour l'informer sur les mouvements des rebelles.

          - Challans : Merlet, administrateur du district, écrit à Esprit Baudry que la Vendée, département florissant, va être transformée en désert ; " Une partie de notre district a été aujourd'hui livrée aux flammes ; hommes, femmes et enfants dans les campagnes n'ont point été épargnés ".

          - Sans lieu : deux extraits du Moniteur universel relatifs à la mort du général Moulin à Cholet. 1794

        • SHD B 5/8-44 - 

          12-24 février :
          - Cholet : journal d'ordres du général Huché, du 24 pluviôse au 6 ventôse an II ; son installation à Cholet, l'état de ses unités, les postes de garde, les approvisionnements et les réquisitions de subsistances (17 pages). 1794

        • SHD B 5/8-45 - 

          13 février :
          - Paris : le ministre de la Guerre demande au général Turreau de veiller à la sécurité de Nantes.
          Il lui fait part, dans une seconde lettre, des interrogations du Comité de salut public à son sujet ; " La République a triomphé sur plusieurs frontières d'ennemis courageux et dressés à la guerre ; nous ne pouvons concevoir que les rebelles puissent lutter un seul instant contre la puissance nationale ".

          Il informe le général Dembarrère que le Comité de salut public l'envoie à Nantes pour assister le général Turreau.

          - Tours : le représentant Ichon° signale au Comité de salut public qu'il s'emploie à fournir hommes et subsistances pour Saumur.

          - Langeais : Le Petit, membre du Comité révolutionnaire de Saumur, prévient le général Descloseaux des gros problèmes rencontrés avec trois bataillons chargés d'escorter à Blois 500 à 600 individus suspects. 1794

        • SHD B 5/8-46 - 

          13 février :
          - Saumur : le général Robert°, chef d'état-major, apprend au ministre de la Guerre qu'une victoire vient d'être remportée contre Charette près de Saint-Colombin.

          Le général Turreau° écrit au Comité de salut public qu'il s'attache à dissiper les critiques dont il fait l'objet ; il a appris la mort de La Rochejaquelein près de Trémentines et il va le faire déterrer ; malgré les changements qu'il a dû apporter à son plan initial, " ma marche n'en a pas moins été militaire et révolutionnaire ".

          Le représentant Francastel annonce à son collègue Ichon qu'après la mort du général Moulin à Cholet, il a appris celle de La Rochejaquelein ; " On l'a déjà tué tant de fois que je n'ose y croire ".

          - La Rochelle : le général Bournet° prévient le ministre de la Guerre qu'on lui demande 1300 hommes pour Rochefort, mais qu'il ne peut en fournir qu'une partie.

          - Sans lieu : quatre extraits du Moniteur universel relatifs à la mort de La Rochejaquelein, à une victoire du général Cordellier et à 4000 émigrés à Guernesey. 1794

        • SHD B 5/8-47 - 

          14 février :
          - Sans lieu : ordres de route pour sept compagnies de grenadiers allant de l'armée du Rhin à celle de l'Ouest.

          - Paris : le ministère de la Guerre annonce au général Turreau l'arrivée à Tours du 67e Régiment d'infanterie, du bataillon des 83 départements et du 3e bataillon des Vosges.

          - Poitiers : le représentant Ingrand° écrit au Comité de salut public qu'il travaille au désarmement des Deux-Sèvres et de la Vendée ; il estime que les rebelles, Charette notamment, sont très actifs en Vendée ; " Il me semble que si la guerre dite de la Vendée n'est point complètement terminée, c'est que nous nous sommes trop reposés sur nos succès et nos victoires, et que nous n'avons pas mis assez d'ensemble et de précisions dans nos plans de défense ou d'attaque ".

          - Beaupréau : le général Cordellier° informe le général Huché qu'il a repoussé une attaque ennemie et tué 700 hommes ; il lui demande des voitures pour transporter ses blessés à Cholet (cachet).

          - Cholet (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il demande à Lefort, commandant du poste de Mortagne, de se tenir sur la défensive la plus absolue ; il lui réécrit pour demander l'état des hommes sous son commandement ; il donne au général Boucret des informations sur un mouvement de troupes (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Tiffauges (bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché) : le commandant de poste prévient le général Huché qu'avec 238 hommes sous ses ordres il ne peut pas faire de sorties (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché). 1794

        • SHD B 5/8-48 - 

          15 février :
          - Saumur : les représentants Hentz° et Garrau° contestent auprès du Comité de salut public les mauvaises nouvelles venues de Vendée, et ils appuient le général Turreau, alors que certains voudraient le remplacer par le général Westermann ; ils signalent également que leurs collègues Bourbotte, Turreau et Francastel sont en mauvaise santé.

          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° font savoir au Comité de salut public qu'ils s'affairent à la défense de la place qui s'améliore ; ils estiment à 8000 ou 9000 les rebelles susceptibles de menacer Niort et Poitiers.

          - Nantes : le général Turreau° annonce au ministre de la Guerre des victoires à Beaupréau et en forêt de Princé ; " En voilà près de douze mille qui sont exterminés et je ne cesse de faire brûler et de tuer tous ces coquins, et l'on dit que je cherche à prolonger cette guerre, et qu'il n'y a que Marceau ou Westermann qui puisse la faire ".

          - Sans lieu : trois extraits du Moniteur universel relatifs au général Cordellier qui vient de tuer 1500 brigands. 1794

        • SHD B 5/8-49 - 

          15 février :
          - La Roche-sur-Yon : le général Dutruy° donne au Comité de salut public des informations sur ses opérations à Rocheservière et sur la façon de combattre en Vendée ; il préconise de recourir à des généraux disposant de deux colonnes mobiles de 3000 hommes chacune.

          - Fontenay : les administrateurs du district envoient aux représentants Guezno et Topsent à Rochefort l'arrêté du 23 pluviôse an II sur la réquisition de 20 000 quintaux de froment (cf. SHD B 5/8-41).

          - Cholet (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il signale à Lefort, commandant du poste de Mortagne, quelques escarmouches dans les environs ; il lui réécrit pour lui signifier de rester sur la défensive ; il fournit au général Cordellier des informations relatives à diverses échauffourées et à l'évacuation sur Saumur de l'hôpital de Cholet (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Mortagne, puis Doué (2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Huché) : Lefort, commandant du poste de Mortagne, apprend au général Huché qu'il a commandé une incursion sur La Verrie et il lui signale des rebelles à La Gaubretière ; le général Duquesnoy demande au général Huché d'envoyer deux de ses bataillons à Angers (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché). 1794

        • SHD B 5/8-50 - 

          16 février :
          - Paris : arrêté du Comité de salut public du 18 pluviôse an II sur le désarmement de " tous les citoyens " des départements insurgés, sur la destruction des ennemis à poursuivre sans relâche et sur le remplacement à Nantes du représentant Carrier par le représentant Prieur de la Marne.

          - Nantes : le général Turreau° ordonne aux généraux et officiers supérieurs de l'armée de l'Ouest de désarmer la population de leur ressort.

          - Cholet (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il confirme au général Duquesnoy qu'il envoie deux de ses bataillons à Doué ; il écrit au commandant de la place de Saumur craindre une attaque sur Cholet et demande de l'artillerie (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu : extrait du Moniteur universel relatif aux rebelles vendéens qui seraient réduits à 7000 ou 8000. 1794

        • SHD B 5/8-51 - 

          18 février :
          - Sans lieu : le représentant Dubois-Crancé° soumet au Comité de salut public les mesures qu'il préconise suite à son enquête sur la mauvaise qualité du vinaigre fourni aux troupes.

          - Niort : les administrateurs du district réclament aux représentants Guezno et Topsent la réquisition des grains et bestiaux saisis chez les insurgés, leur district étant appauvri par les réquisitions et l'approvisionnement des troupes.

          - Rochefort : André, commissaire auditeur de la Marine, demande aux représentants Guezno et Topsent de sévir contre les galériens qui se rebellent et les trafiquants qui fabriquent de faux bons de sortie. 1794

        • SHD B 5/8-52 - 

          18 février :
          - Nantes : le général Turreau° écrit au ministre de la Guerre pour se justifier des accusations dont il est l'objet auprès du Comité de salut public.

          - Cholet (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il prévient le général Boucret qu'il va faire une sortie vers Mortagne ; il sollicite auprès du général Turreau un renforcement de sa garnison (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu : quatre extraits du Moniteur universel relatifs aux opérations en Vendée et à la marche des colonnes du général Turreau. 1794

        • SHD B 5/8-53 - 

          19 février :
          - Paris : note interne du ministère de la Guerre préconisant d'extraire des officiers généraux et des cavaliers de l'armée de l'Ouest pour les envoyer à l'armée des Côtes de Brest.

          Ordre du ministère de la Guerre pour envoyer aux armées 1000 exemplaires du rapport sur la guerre de Vendée des représentants Choudieu et Richard, rapport présenté à la Convention le 18 pluviôse précédent, soit le 6 février.

          - Niort : le général Duval fait savoir aux représentants Guezno et Topsent qu'avec l'appui des gardes nationaux des environs il a battu les rebelles à La Forêt-sur-Sèvre.

          - Fontenay : les administrateurs du district préviennent les représentants Guezno et Topsent que le poste de La Châtaigneraie a été abandonné, puis repris aux rebelles.

          - Angély-Boutonne : tableau de la force armée de la place le 1er ventôse an II ; 2591 hommes, dont 1647 sous les armes, appartenant à trois compagnies franches et aux 1er et 2e bataillons d'Angély-Boutonne (cf. SHD B 5/8-73, 86). 1794

        • SHD B 5/8-54 - 

          19 février :
          - Nantes : les représentants Garrau°, Hentz° et Francastel° écrivent au Comité de salut public avoir vu la veille le général Turreau qui leur a fait bonne impression ; ils l'appuient dans sa politique de réduction des insurgés, dont " les femmes, les filles, les garçons au-dessus de 12 ans sont les plus cruels " ; selon eux, il reste encore 15 000 à 25 000 irréductibles à liquider.

          Arrêté des représentants Garrau°, Hentz° et Francastel° demandant au Comité de salut public que Cholet ne soit pas exempté des destructions.

          - Cholet (bulletin analytique de la correspondance active du général Huché) : il apprend au général Turreau que La Rochejaquelein a été tué le 30 pluviôse précédent [18 février 1794, date erronée], et qu'il va faire une sortie sur Mortagne (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - L'Herbergement (bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché) : le général Turreau ordonne au général Huché d'envoyer son artillerie à Saumur (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu (bulletin analytique des ordres du général Kléber) : arrêté des représentants du peuple réquisitionnant 2115 gardes nationaux entre Fougères, Vitré, Laval et La Guerche (texte complet dans le registre SHD B5/89, p. 50).

        • SHD B 5/8-55 - 

          20 février :
          - Nantes : les représentants Hentz°, Garrau° et Francastel° avisent le Comité de salut public d'une grosse concentration de brigands près des Lucs-sur-Boulogne ; une expédition y est prévue pour les 5 ou 6 ventôse (23 ou 24 février).

          - Montaigu : le général Cordellier° informe le général Huché que Turreau va le rejoindre pour organiser la poursuite de Charette à Vieillevigne, Saint-André-Treize-Voies et Saint-Sulpice.

          - Sans lieu : deux extraits du Moniteur universel relatifs aux opérations près des côtes de Bretagne et dans le département de la Manche. 1794

        • SHD B 5/8-56 - 

          21 février :
          - Doué : le général Carpentier° fournit au général Huché des informations sur des transferts de bataillons entre Cholet et Doué.

          - Mortagne : les officiers de la garnison de Mortagne font savoir au général Huché que leur position est critique ; ils demandent des renforts (une vingtaine de signatures).

          - Fontenay : le conseil général de la commune adresse à la Convention un témoignage en faveur du général Westermann.

          - Sans lieu : deux extraits du Moniteur universel relatifs aux déclarations du général Turreau et du représentant Carrier. 1794

        • SHD B 5/8-57 - 

          22 février :
          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° informent le Comité de salut public sur la situation des districts de Fontenay et de Luçon ainsi que sur la fabrication à La Rochelle de biscuits pour les soldats.

          - Montaigu : le général Turreau° conseille au général Huché de s'entendre avec le commandant du poste de Doué pour assistance mutuelle.

          - Cholet (bulletin analytique de la correspondance active du général Huché) : il donne au général Turreau un état de la garnison de Mortagne, soit 831 hommes dans quatre unités (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu : extrait du " Mercure " relatif aux revers des rebelles en Vendée. 1794

        • SHD B 5/8-58 - 

          22 février :
          - Angers : le Comité de surveillance d'Angers transmet au Comité de salut public des dénonciations recueillies contre les généraux Danican, Crouzat, Haxo et Rossignol ; témoignages de particuliers consignés et attestés à différentes dates contre le général Danican pour pillage d'une maison à Angers, contre le général Crouzat pour vol d'argenterie à Chemillé, et contre le général Haxo pour vol d'un trésor à Beaupréau (dénonciation contre Rossignol manquante). 1794

        • SHD B 5/8-59 - 

          23 février :
          - Paris : le ministère de la Guerre demande au général Turreau d'envoyer le 1er bataillon de la Charente-Inférieure à l'armée du Nord, via l'armée des Côtes de Cherbourg. La même demande est adressée au commandant de la place de La Rochelle.

          - Saumur : le général Carpentier° fournit au général Huché des informations sur les renforts qu'il lui adresse.

          - Doué : l'adjudant général Guérin° prévient le général Huché qu'il ne peut pas lui envoyer les renforts demandés car ils sont nécessaires au général Carpentier.

          - Les Verchers (Maine-et-Loire) : le citoyen Lahaye°, réfugié, écrit à un représentant du peuple dont le nom n'est pas cité, que la campagne située entre Vihiers et Saumur est républicaine, et qu'il ne faut pas la traiter comme le pays insurgé. 1794

        • SHD B 5/8-60 - 

          23 février :
          - L'Herbergement : le général Turreau° ordonne au général Huché de se délester de ses canons en les envoyant à Saumur.

          - Cholet (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il sollicite le général Carpentier pour savoir s'il peut seconder son opération contre La Gaubretière ; il adresse au commandant du poste de Mortagne des reproches sur un convoi tombé aux mains de l'ennemi (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Mortagne (bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché) : le commandant de la place de Mortagne signale au général Huché des rebelles dans les environs (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu : cinq extraits du Moniteur universel relatifs à Charette, La Rochejaquelein et à l'expédition d'outre-Loire. 1794

        • SHD B 5/8-61 - 

          24 février :
          - Saumur : l'officier Gardon° écrit à un destinataire inconnu que l'échec de l'armée de l'Ouest contre les rebelles est dû à l'indiscipline et au goût de rapine des soldats ; il préconise d'affamer le pays en le vidant méthodiquement de ses subsistances ; il évalue les brigands à 6000 et les troupes républicaines à 60 000 (7 pages).

          Plan de défense de la ville arrêté par le général Commaire° (grand format).

          - Cholet : le commissaire Simon° renseigne le général Huché sur la perte d'un convoi de subsistances.

          Procès-verbal du citoyen Rocque°, adjoint aux charrois, à propos de la prise d'un convoi de subsistances par les brigands le 5 ventôse (23 février) près de Saint-Laurent-sur-Sèvre.

          - Cholet (bulletin analytique de la correspondance active du général Huché) : il demande au commandant de Vihiers de lui envoyer les troupes disponibles (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché). 1794

        • SHD B 5/8-62 - 

          25 février :
          - Paris : le ministère de la Guerre demande au général Turreau d'envoyer à Cognac le bataillon Le Vengeur pour qu'il se reconstitue.

          - Tours : Ladouce°, commandant de la place, annonce au Comité de salut public l'arrivée à Tours d'une quinzaine d'unités militaires.

          - Niort : le général Duval signale aux représentants Guezno et Topsent une recrudescence des attaques de brigands dans la région de Parthenay ainsi que la prise d'assaut de la ville de Bressuire et le massacre de ses défenseurs ; il demande des renforts à La Rochelle.
          Il apprend au général Bournet, à La Rochelle, la prise de Bressuire par les rebelles et le massacre de ses défenseurs ; il lui demande des renforts et au minimum un demi-bataillon.

          - Cholet (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il prévient le général Turreau qu'il va renvoyer ses canons à Saumur, qu'il vient de recevoir des renforts et qu'il demande 600 fusils, 800 baïonnetttes et des souliers pour 1100 hommes ; il informe le général Carpentier de l'arrivée de renforts à Cholet et leur bon état d'esprit (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Vihiers (bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché) : le commandant de place avertit le général Huché qu'il a exécuté ses ordres en faisant partir des renforts à Cholet (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché). 1794

        • SHD B 5/8-63 - 

          26 février :
          - Paris : le ministère de la Guerre informe celui de la Marine sur un mouvement de troupes à Brest.

          - Orléans : l'adjudant général Vialla° apprend au Comité de salut public l'envoi de 450 hommes bien armés et équipés à Saumur.

          - Poitiers : le représentant Ingrand° annonce au Comité de salut public la prise de Bressuire par les brigands ; il dénonce une campagne orchestrée en faveur du général Westermann.

          - La Rochelle : le général Bournet prévient les représentants Guezno et Topsent de l'envoi de 300 hommes de renfort à Niort.

          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° signalent au Comité de salut public la faiblesse des garnisons de La Rochelle et de Rochefort et exposent les mesures de police à prendre pour le bagne de Rochefort. 1794

        • SHD B 5/8-64 - 

          26 février :
          - Nantes : les représentants Hentz° et Francastel° proposent au Comité de salut public de confisquer les onze douzièmes de la Vendée au profit de la République ; " La race des hommes qui habitent la Vendée est mauvaise. Elle est composée de fanatiques qui sont le Peuple, ou de fédéralistes qui sont les Messieurs " ; " Il faut de toute nécessité transporter dans le pays le plus fertile de la République une peuplade de Républicains qui saura bien détruire ce reste des brigands mieux qu'une armée ".

          - Cholet (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Huché) : il ordonne au chef d'état-major Lusignan de mettre sur pied les compagnies de grenadiers pour 3 heures précises ; il informe le commandant de Tiffauges de la préparation d'une expédition et il lui demande de se tenir sur ses gardes (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu (bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché): le général Turreau ordonne au général Huché d'envoyer deux bataillons de Cholet à Mortagne via Tiffauges (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché). 1794

        • SHD B 5/8-65 - 

          27 février :
          - La Rochelle : le général Bournet° signale au ministre de la Guerre qu'il a envoyé des troupes à Niort, mais que ses places se dégarnissent ; il faut lui envoyer des renforts (cachet).

          - Rochefort : le chef de brigade Esprit Baudry° interroge l'adjoint de la 6e Division sur les modalités d'incorporation des troupes de la Marine.

          - Nantes : le général Turreau° fait savoir au général Huché qu'il a poursuivi Charette près de Bouaine, mais que celui-ci s'est esquivé vers Pouzauges ; il faut redoubler d'attention.

          - Doué : le général Carpentier° avise le général Huché de la prise d'Argenton par les brigands, il ne peut que rester sur la défensive. 1794

        • SHD B 5/8-66 - 

          28 février :
          - Poitiers : le représentant Ingrand° signale au Comité de salut public des remous à Poitiers en raison d'une campagne en faveur du général Westermann.

          Le général Westermann dénonce à la société populaire de Poitiers les intrigues des " amis de Charette ".

          - Nantes : le général Turreau° fait part au ministre de la Guerre de ses problèmes avec le général Duquesnoy.
          Il lui réécrit au sujet de l'échec d'une tentative d'encerclement de Charette près des Lucs et de Bouaine avec les colonnes des généraux Cordellier et Duquesnoy ; il affirme qu'on lui retire des troupes, ce qui affaiblit son plan ; " Environné d'ennemis, de traitres, d'envieux, d'intrigants, abandonné par les représentants du peuple alors près de l'armée de l'Ouest, j'osai concevoir un projet hardi, j'osai prendre sur moi des mesures révolutionnaires que l'intérêt public nécessitait ".

          - Doué : le général Carpentier° indique au général Huché que les brigands chargent des voitures à Bressuire et à Argenton et qu'ils les transportent dans la forêt de Vezins ; il écrit manquer de forces pour les combattre (cachet). 1794

        • SHD B 5/8-67 - 

          28 février :
          - Sans lieu : " Campagne du général Chalbos à la Vendée ", rapport envoyé au Comité de salut public le 10 ventôse an II ; le général Chalbos° réagit à une publication récente, " Campagne de la Vendée du général de brigade Westermann ", où il relève de nombreuses erreurs ; récit de sa participation à la guerre de Vendée du 22 mars à la fin d'octobre 1793 ; il se présente comme " un général sans-culotte qui a passé par tous les grades et qui a blanchi sous le poids des années et du travail, ayant cinquante un ans de service, dont huit campagnes de guerre " (13 pages). 1794

        • SHD B 5/8-68 - 

          Ventôse an II :
          - Sans lieu : " Avis d'un Royaliste émigré aux Royalistes de l'intérieur ", document ayant appartenu à un M. de La Robrie ; réflexions sur une reconquête de la France à partir du territoire vendéen et des insurgés ; " S'ils parviennent à acquérir une assez grande consistance pour être maîtres d'un grand territoire, il leur suffira de rétablir partout provisoirement les anciens corps municipaux en abolissant toutes les institutions civiles quelconques faites depuis l'époque du mois de mai 1789 " ; " Le Conseil supérieur des armées chrétiennes et royales déclare n'avoir d'autre objet que de contribuer, par tous les moyens dont il pourra disposer, à l'anéantissement de la puissance monstrueuse et tyrannique qui s'est élevée sur les débris fumants et ensanglantés des autels et du trône et au rétablissement de la religion et de la monarchie " (cahier de 28 pages et pièce isolée de 2 pages). 1794

        • SHD B 5/8-69 - 

          Bulletin analytique résumant la situation de l'armée de l'Ouest en mars 1794 (tableau Clerget).

          1er mars :
          - Nantes : le général Turreau° félicite le général Huché pour ses actions et lui demande de tenir encore quelques jours à Cholet (cachet).

          - Doué : le général Carpentier° annonce au général Turreau que les rebelles ont évacué Bressuire et Argenton, qu'il assure la défense de Doué et qu'il peut secourir au besoin la place de Thouars.

        • SHD B 5/8-70 - 

          2 mars :
          - Nantes : le général Turreau adresse au ministre de la Guerre le bilan de sa campagne ; " Quinze mille brigands détruits par les colonnes agissantes, La Rochejaquelein tué, La Cathelinière guillotiné, une grande partie des repaires des brigands incendiés, beaucoup de subsistances enlevées, tous les canons et munitions de guerre sur les derrières et à l'abri d'un coup de main (…) Voilà où nous en sommes " (5 pages).
          Extrait de la lettre précédente.

          - Cholet : le commissaire des guerres Retailliau° prévient le général Huché que l'arrêté sur l'expulsion des réfugiés va le priver d'ouvriers compétents.

          Bulletin analytique de la correspondance passive du général Huché : les administrateurs du district demandent au général Huché de leur prêter 20 charrettes et 15 caissons pour transporter les effets des réfugiés de la Vendée avant l'évacuation de Cholet (texte complet dans un registre de correspondance du général Huché).

          - Sans lieu : trois extraits du Moniteur universel relatifs au général Huché à Cholet et à l'exécution de La Cathelinière. 1794

        • SHD B 5/8-71 - 

          3 mars :
          - Niort : le général Duval sollicite auprès des représentants du peuple des munitions ; il les informe des dernières actions militaires menées au sud de la Vendée et dans les Deux-Sèvres.

          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° demandent au Comité de salut public des renforts ; ils lui fournissent des informations sur les vaisseaux en service et en construction ; ils signalent que les subsistances sont assurées, mais que les voitures manquent.

          - Luçon : le général Bard réclame au général Bournet la cavalerie qui est inutile à La Rochelle, mais qui faciliterait l'évacuation et l'incendie de Chantonnay.

          - Cholet : les administrateurs du district réitèrent auprès du général Huché leur demande visant à utiliser 20 charrettes et 15 caissons pour transporter à Saumur les effets des réfugiés de Cholet.
          Ils lui réécrivent pour demander d'exempter de la mesure d'éloignement " les bras utiles pour le service de l'armée ". 1794

        • SHD B 5/8-72 - 

          4 mars :
          - Paris : le ministère de la Guerre transmet au général Turreau des informations sur deux unités arrivant à Tours.


          - La Rochelle : le général Bournet demande aux représentants Guezno et Topsent des renforts ; il joint une lettre de Leclerc, commandant de la place de Fontenay, qui estime sa ville menacée. 1794

        • SHD B 5/8-73 - 

          5 mars :
          - Paris : le ministère de la Guerre fournit aux représentants du peuple chargés de l'incorporation des troupes à cheval dans l'armée de l'Ouest des informations sur l'arrivée prochaine de quelques unités.

          - Rochefort : état des postes de la place, soit 19 occupés par 335 hommes ; un second état non daté mentionne 24 postes et 399 hommes.

          - Angély-Boutonne : tableau de la force armée de la place le 15 ventôse an II ; 3428 hommes, dont 2400 sous les armes, au sein de trois compagnies franches, de deux bataillons d'Angély et de la garde nationale non soldée (cf. SHD B 5/8-53, 86).

          - Nantes : les représentants Garrau° et Prieur° de la Marne informent le Comité de salut public sur un échec du général Cordellier près des Lucs, sur un succès du général Dutruy près de La Roche-sur-Yon et sur une enquête menée au sein de l'armée de l'Ouest ; celle-ci compte 234 cadres et 89 000 soldats, mais 18 000 d'entre eux seraient hospitalisés et de nombreux autres sont désoeuvrés et sans arme à Tours, Saumur, Angers, Poitiers et ailleurs ; ils ne veulent pas de renforts, mais 3000 fusils.

          - Sans lieu : extrait du Moniteur universel relatif à la flotte anglaise au large des côtes de Bretagne. 1794

        • SHD B 5/8-74 - 

          6 mars :
          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° demandent au Comité de salut public des renforts et annoncent la prise d'un bateau neutre venant de Santander et chargé de cuir.

          - Nantes : les représentants Garrau° et Prieur° de la Marne font savoir au Comité de salut public qu'ils appuient de toutes leurs forces l'envoi dans les départements frontières des nouveaux réquisitionnés de la Bretagne.

          - Cholet : les représentants Hentz° et Francastel° écrivent au Comité de salut public que " Tout Cholet a évacué hier, il n'y a plus personne, on n'a rien brûlé. (…) N'écoutez pas les pleurards de La Rochelle, Fontenay-le-Peuple et pays adjacents, ce sont des aristocrates masqués de nos Vendéens à qui les mesures rigoureuses déplaisent ". 1794

        • SHD B 5/8-75 - 

          7 mars :
          - Paris : le ministère de la Guerre informe le général Turreau de l'arrivée prochaine à Nantes du dépôt du 10e bataillon de la Haute-Saône.

          - Fontenay : les administrateurs du district relatent au Comité de salut public des événements survenus du 12 au 16 ventôse (2 au 6 mars) et liés à l'évacuation de Chantonnay ; ils craignent des attaques contre leur ville et contre Luçon. 1794

        • SHD B 5/8-76 - 

          8 mars :
          - Nantes : le chef d'état-major de l'armée de l'Ouest renseigne le ministre de la Guerre sur l'arrivée à Cognac du bataillon Le Vengeur (bulletin analytique seul).

          - Sans lieu : extrait du Moniteur universel relatif à l'arrestation et à l'exécution de La Cathelinière. 1794

        • SHD B 5/8-77 - 

          9 mars :
          - Nantes : les représentants Garrau° et Prieur° de la Marne annoncent au Comité de salut public la victoire du général Cordellier au Loroux-Bottereau ; ils lui signalent qu'ils vont réintégrer dans l'armée 7000 à 8000 hommes " retirés de l'oisiveté " et s'occuper du problème des réfugiés, dont très peu sont patriotes.

          Le général Robert° apprend au ministre de la Guerre la victoire remportée la veille par le général Cordellier au Loroux-Bottereau, tandis que le général Turreau est dans l'intérieur de la Vendée avec les représentants Hentz et Francastel. 1794

        • SHD B 5/8-78 - 

          10 mars :
          - Ancenis : l'adjudant général Delaage informe le général Robert sur ses opérations au nord de la Loire, le long du fleuve.

          - Saumur : les représentants Hentz° et Francastel° font savoir au Comité de salut public que les forces de Stofflet ont été battues par le général Grignon entre Cholet et la forêt de Vezins, et que les brigands ont brûlé Cholet dont il n'y restait d'ailleurs plus rien.

          - La Gravelle (département de la Mayenne) : les municipalités de Loiron, La Brulotte et La Gravelle préviennent le Comité de salut public des ravages effectués par les chouans dans la région de Vitré ; ils demandent des troupes (une douzaine de signatures). 1794

        • SHD B 5/8-79 - 

          11 mars :
          - Poitiers : extrait de la séance de la société populaire de Poitiers envoyé au Comité de salut public et comprenant l'enquête du représentant Ingrand sur la réception et la diffusion de la lettre du général Westermann (cf. SHD B 5/8-66).

          - Sans lieu : extrait du Moniteur universel relatif aux massacres survenus lors de la prise de Noirmoutier. 1794

        • SHD B 5/8-80 - 

          12-18 mars :
          - Tours : état de mouvements de troupes de la 22e Division de Tours du 22 au 28 ventôse an II.

          12 mars :
          - Poitiers : le représentant Ingrand° demande au Comité de salut public une enquête sur le général Westermann, suite à sa lettre diffusée à Poitiers.

          - Nantes : le directeur de l'Enregistrement et des Domaines avertit les régisseurs nationaux sur des alertes continuelles à Nantes et sur de nouveaux soulèvements dans les environs, et notamment autour d'Aigrefeuille.

          - La Roche-Sauveur (La Roche-Bernard) : le général Avril signale aux représentants du peuple des attaques de brigands entre Saint-Lyphard et Escoublac. 1794

        • SHD B 5/8-81 - 

          12 mars :
          - Les Ponts-de-Cé : les citoyens du 2e bataillon de la Réunion demandent à la section de Bondy (Paris) d'intervenir suite à l'arrestation de leur commandant Richard, sur ordre du général Turreau, pour avoir évacué le poste de Chemillé avec l'accord du général Crouzat (une vingtaine de signatures et de croix).

          - Près de Chalonnes : le général Turreau informe le général Robert qu'il va balayer la rive gauche de la Loire, aux environs de Saint-Florent-le-Vieil, mais qu'il est " rendu de fatigue et de sommeil ".

          - Montrevault (Maine-et-Loire) : le général Cordellier apprend aux représentants Prieur de la Marne et Garrau qu'il a chassé l'ennemi du Loroux-Bottereau avec l'appui du général Crouzat (5 pages). 1794

        • SHD B 5/8-82 - 

          13 mars :
          - Paris : le ministre de la Guerre envoie au général Turreau l'arrêté du Comité de salut public qui décide d'intégrer la Légion du Nord dans les anciens corps. 1794

        • SHD B 5/8-83 - 

          14 mars :
          - Paris : le ministre de la Guerre rappelle au général Turreau les dispositions applicables aux hôpitaux et aux ambulances ; il joint un tableau intitulé " Armée de l'Ouest. Etat du service de santé " recensant 2 hôpitaux sédentaires, 19 hôpitaux ambulants et hébergeant 12 400 malades et blessés.

          Le ministère de la Guerre annonce aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest l'arrivée à Nantes des 2e et 4e escadrons de l'Armée révolutionnaire.
          La même information est transmise au commandant de la place de Nantes. 1794

        • SHD B 5/8-84 - 

          14 mars :
          - La Rochelle : le général Bournet° envoie au Comité de salut public une nouvelle réclamation sur le manque d'effectifs, d'armes et de munitions des places dont il a la responsabilité.

          - Ancenis : l'adjudant général Delaage informe le général Robert sur ses battues menées au nord de la Loire et sur quelques chefs de brigands pris dans le canton de Carquefou.

          - Les Lucs : le général Haxo écrit au général Turreau qu'il poursuit Charette depuis une semaine et qu'il a fait exécuter des trainards ; il lui demande de la cavalerie. 1794

        • SHD B 5/8-85 - 

          15 mars :
          - Rochefort : les représentants Guezno et Topsent° transmettent au Comité de salut public des renseignements obtenus sur des concentrations de navires et de troupes en Angleterre.

          - Nantes : les représentants Garrau° et Prieur° de la Marne avertissent le Comité de salut public que les Vendéens subissent défaite sur défaite au sud de la Loire, mais que des désordres réapparaissent au nord et notamment dans le Morbihan ; il faut y envoyer des troupes.

          - Sans lieu : trois extraits du " Moniteur universel " et du " Mercure " relatifs au trait d'héroïsme d'un hussard du 42e Régiment et au raid dévastateur de l'adjudant général Joba à Réaumur et à Saint-Mesmin. 1794

        • SHD B 5/8-86 - 

          16 mars :
          - Poitiers : le représentant Ingrand écrit au garde-magasin de l'arsenal de Niort pour le mettre en garde contre l'enthousiasme qu'on cherche à entretenir autour du général Westermann.

          - Angély-Boutonne : tableau de la force armée de la place le 26 ventôse an II ; 3428 hommes, dont 2194 sous les armes, dans trois compagnies franches, deux bataillons d'Angély-Boutonne et la garde nationale (cf. SHD B 5/8-53, 73).

          - Sans lieu : extrait d'une lettre de l'adjudant général Nazard sur une action contre les rebelles des environs de Vannes ; extrait du Moniteur universel relatif à la conduite du général Tilly à la bataille de Savenay. 1794

        • SHD B 5/8-87 - 

          17 mars :
          - Geneston : le général Haxo informe le général Turreau sur sa poursuite de Charette entre Rocheservière et Geneston.

          - La Châtaigneraie : extrait d'une lettre de l'adjudant général Joba au général Bard sur sa victoire remportée la veille à Saint-Mesmin. 1794

        • SHD B 5/8-88 - 

          18 mars :
          - Nantes : le représentant Garrau° fait savoir à Lazare Carnot que la guerre de Vendée touche à sa fin et qu'il ne reste plus que Charette à réduire ; il faut envisager d'envoyer des troupes de l'armée de l'Ouest à l'armée des Pyrénées-Occidentales et envahir l'Espagne ; " Qu'on me guillotine et que la Vendée soit détruite, voilà ce que je dis chaque jour et d'après cela j'agis ".

          Les représentants Garrau°, Hentz° et Prieur° de la Marne notifient au Comité de salut public que la pression mise sur les généraux provoque succès sur succès, et que la guerre de Vendée touche à sa fin ; mais il faut se méfier au plus haut point des autorités établies aux Sables, à Fontenay, Niort, Luçon et à La Rochelle, car elles s'opposent aux mesures de rigueur.

          Les mêmes représentants réécrivent au Comité de salut public pour signaler l'écrasement d'un rassemblement de rebelles près de Vannes, le passage de troupes au nord de la Loire en cas de besoin et la prise d'un navire hollandais près de Concarneau ; quatre courriers de généraux sont joints à leur lettre.

          - Sans lieu : extraits de trois lettres du représentant Dubois-Crancé au Comité de salut public sur la guerre qui se termine au sud de la Loire, mais qui pourrait renaître dans le Morbihan. 1794

        • SHD B 5/8-89 - 

          20 mars :
          - La Rochelle : le général Bonvoust°, commandant de l'artillerie, fournit au Comité de salut public l'état des pièces nécessaires à La Rochelle et sur les côtes de Fouras à L'Aiguillon.

          - Touvois : l'adjudant général Aubertin écrit à son camarade Prudhon qu'il poursuit Charette sous les ordres du général Haxo, qu'il a tué une centaine de rebelles et fait brûler le village de La Rivière.

          - Cherbourg : le général Varin° demande au ministre de la Guerre de transmettre au Comité de salut public une lettre sur son passé militaire et une réfutation des attaques dont il fait l'objet dans la Manche. 1794

        • SHD B 5/8-90 - 

          21 mars :
          - Paris : le ministère de la Guerre annonce au commandant de Fougères l'arrivée prochaine du 6e escadron de l'Armée révolutionnaire.
          Il transmet au Comité de salut public des informations sur des mouvements de troupes.

          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° signalent au Comité de salut public la victoire de l'adjudant général Joba à Saint-Mesmin où l'un de ses chasseurs a tué 42 brigands à lui seul ; ils joignent la copie d'une lettre de l'adjudant général Joba datée du 17 mars ; ils donnent également l'état des vaisseaux disponibles et en construction à Rochefort.

          - Châteaubriant : Bougeraut°, l'agent national près du district, fait savoir au Comité de salut public que la levée de la première Réquisition s'est bien effectuée, mais que des rassemblements hostiles ont lieu dans les districts voisins de Segré et d'Ancenis ; il demande des troupes. 1794

        • SHD B 5/8-91 - 

          22 mars :
          - Nantes : les représentants Garrau° et Prieur° de la Marne annoncent au Comité de salut public la mort du général Haxo près des Clouzeaux ; la poursuite contre Charette continue. 1794

        • SHD B 5/8-92 - 

          23 mars :
          - Les Sables : le général Turreau° apprend au ministre de la Guerre que Haxo, blessé et cerné par l'ennemi, a préféré se tuer ; lui-même éprouve des difficultés car ses communications sont interceptées et il manque de cavalerie pour en finir avec les rebelles. 1794

        • SHD B 5/8-93 - 

          24 mars :
          - Paris : le ministère de la Guerre notifie au général Turreau, au commandant de la place de Saumur et à son commissaire des guerres l'arrivée prochaine à Saumur de 420 hommes du 11e Régiment de hussards.

          - Cholet : inventaire de l'argenterie saisie dans les églises du district de Cholet du 17 novembre 1792 au 4 germinal an II (24 mars 1794) ; le tableau mentionne leur poids et leur destination.

          - Doué : le chef du 13e bataillon des Vosges signifie au ministre de la Guerre que son unité combat depuis un an, soit au siège de Mayence, soit en Vendée, et qu'il faut la mettre au repos pour la reconstituer.

          - Sans lieu : extrait d'un rapport de la commune de Mortagne relatif à son siège par les rebelles, puis à l'évacuation de sa population et de sa garnison vers Nantes (9 pages).

        • SHD B 5/8-94 - 

          25 mars :
          - Paris (bulletin analytique de la correspondance du général Rossignol) : le ministère de la Guerre ordonne aux grenadiers du bataillon de la République de quitter Ancenis pour Auray (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/107, p. 171).

          - La Rochelle : les représentants Hentz° et Francastel° font savoir au Comité de salut public qu'ils envoient le général Huché à Paris, conformément à ce qui est demandé ; ils conseillent de se défier des informations qui proviennent de Luçon, Niort et Fontenay.

          Le général Bournet° réaffirme au ministre de la Guerre la diminution de ses forces et demande en renfort une demi-douzaine de bataillons. 1794

        • SHD B 5/8-95 - 

          26 mars :
          - Nantes : déposition du citoyen Baron, garde-magasin à Mortagne, devant la Société républicaine de Nantes ; dénonciation des généraux Turreau, Huché, Duquesnoy et Cordellier pour fausses informations données à la Convention et aux journaux parisiens à propos de la mort du général Moulin, de l'évacuation de Cholet et de l'abandon de la place de Mortagne (imprimé de 15 pages).

          - Angers : les représentants Hentz et Francastel notifient aux administrateurs d'Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher qu'ils doivent arrêter et envoyer à Angers tous ceux qui tentent de débaucher les recrues de la nouvelle Réquisition. 1794

        • SHD B 5/8-96 - 

          27 mars :
          - Nantes : rapport des officiers municipaux de Mortagne aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest à propos du siège et de l'évacuation de leur commune (imprimé de 8 pages, cf. SHD B 5/8-93).

          - Angers : les représentants Hentz et Francastel font savoir au Comité de salut public qu'ils ont donné l'ordre aux généraux Grignon et Cordellier de débusquer les rebelles de la forêt de Vezins. 1794

        • SHD B 5/8-97 - 

          28 mars :
          - Camp de Rogon, près de Nantes : " Exposé de la conduite de la garnison de Mortagne " à la société populaire de Vincent-la-Montagne à Nantes ; récit de la bataille de Mortagne, de l'évacuation de la place et du conseil de guerre qui la conclue, du 22 février au 24 mars 1794 (imprimé de 16 pages).

        • SHD B 5/8-98 - 

          29 mars :
          - La Rochelle : le général Bournet° écrit au ministre de la Guerre qu'on lui demande des munitions, mais que l'arsenal de La Rochelle se vide dangereusement.

          Le commandant Bourbeau° attire l'attention du ministre de la Guerre sur la faiblesse de la garnison de la place.

          L'adjudant général Thouron° fait savoir au ministre de la Guerre qu'il lui faudrait six à sept bataillons pour assurer la défense des côtes.

          - Nantes : extrait de la lettre des représentants Garrau et Prieur de la Marne au Comité de salut public relatifs à la mort du général Haxo, à l'évacuation de Mortagne et à la mise en état de siège ou non de la ville des Sables.

          - Fougères : rapport de l'ingénieur Lahubaudière au général Chabot sur la mise en défense de la place (bulletin analytique seul).

          - Sans lieu (2 bulletins analytiques de la correspondance du général Rossignol) : état de cantonnement d'une dizaine d'unités de l'armée des Côtes de Brest ; mouvement de cinq unités de cette même armée (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/107, p. 171). 1794

        • SHD B 5/8-99 - 

          30 mars :
          - Rochefort : envoi au ministre de la Guerre d'un état de situation des armes et des munitions du port de Rochefort (grand format).
          - Sans lieu : le général d'artillerie Bouvonet envoie au général Turreau ses observations sur la défense des places de l'armée de l'Ouest, soit Saumur, Niort, La Rochelle, les batteries de côte, les îles de Ré, d'Aix, d'Oléron et Madame, l'embouchure de la Charente et Rochefort (8 pages, grand format).

          - La Châtaigneraie : les administrateurs du district annoncent au Comité de salut public que les brigands ont été repoussés par une armée de 3000 hommes (bulletin analytique renvoyant au Comité de salut public, registre E, n°2589).

          - Sans lieu : le général Cambray écrit au général Turreau à propos d'un combat contre les Vendéens (bulletin analytique seul). 1794

        • SHD B 5/8-100 - 

          31 mars :
          - Nantes : le représentant Garrau° annonce au Comité de salut public la reprise de Mortagne par le général Crouzat.

          - Saumur : l'officier Pépin°, accusateur public du Tribunal de l'armée de l'Ouest, se plaint au ministre de la Guerre du mauvais fonctionnement de la justice militaire, en raison de l'arbitraire de diverses décisions et de l'impunité de nombreux militaires. 1794

        • SHD B 5/8-101 - 

          Bulletin analytique résumant la situation de l'armée de l'Ouest en avril 1794 (tableau Clerget).

          1er avril :
          - Paris : " Mémoire fourni au Comité de salut public par Lequinio ", représentant du peuple, envoyé en mission ; il affirme que la guerre de Vendée s'éternise et va durer ; ses causes tiennent aux insurgés, mais également aux élus patriotes et aux violences et massacres perpétrés par les troupes de la République ; il faut y apporter des solutions militaires, dont l'installation de camps en périphérie, mais aussi des mesures politiques, dont la clémence à l'égard des non-combattants ; " il faut circonscrire dans le cercle le plus étroit possible ce que nous envisageons proprement comme le pays révolté " ; " si l'on persiste dans le plan de destruction, on force tous les malheureux à se retirer dans les bois où ils seront longtemps inexpugniables " (26 pages, grand format).

        • SHD B 5/8-102 - 

          1er avril :
          - Paris : Henriot°, général en chef de Paris, transmet au ministre de la Guerre une lettre de Guépard, commandant de la place d'Orléans, sur des mouvements de troupes.

          Le ministère de la Guerre demande au général Turreau de réunir à Saint-Malo les détachements du 32e Régiment d'infanterie séparés entre Tours et Saint-Malo.

          - Tours : jugement de la commission militaire de Tours du 16 germinal an II acquittant Julien Volland, un marchand de bêtes de somme d'Amboise (affiche imprimée, cachet).

          - Rochefort : les représentants Guezno° et Topsent° réclament de toute urgence au ministre de la Guerre des renforts en hommes et en armements pour La Rochelle. 1794

        • SHD B 5/8-103 - 

          2 avril :
          - La Rochelle : le général Bournet° rappelle au Comité de salut public ses besoins en hommes et en munitions.

          - Angers : Félix, président de la commission militaire, signale au président de la section des Sans-Culottes à Paris l'écrasement des brigands de la rive gauche de la Loire commandés par Charette et Stofflet ; il lui fait part de son action à la tête de la commission militaire et il se réjouit de l'exécution méritée de Ronsin, Hébert, Momoro, Vincent et autres ; " Depuis trois mois que nous sommes stationnés à Angers, 200 scélérats ont porté leur tête sur l'échafaud, et environ 2000 ont été fusillés. 4 à 500 vont l'être ces jours-ci, et il y a encore dans les maisons d'arrêt de cette commune environ 2000 prisonniers " (copie du XIXe siècle). 1794

        • SHD B 5/8-104 - 

          3 avril :
          - La Rochelle : l'adjudant général Thouron° prévient le ministre de la Guerre du prochain départ du littoral de deux unités, ce qui va affaiblir encore sa défense.

          - La Gravelle (bulletin analytique des ordres du général Kléber) : ordres pour le cantonnement de La Gravelle, en Mayenne (texte complet dans le registre SHD B5/89, p. 54). 1794

        • SHD B 5/8-105 - 

          4 avril :
          - Les Sables : recueil de dépositions reçues par le Comité de surveillance de la Société populaire des Sables, du 9 février au 4 avril 1794 ; dénonciations de soldats, de gendarmes et de particuliers contre les généraux Turreau, Huché, Duquesnoy et d'autres officiers pour incendies, massacres et destruction de subsistances (29 pages).

          - Saint-Fiacre-sur-Maine : le général Cambray informe le général Turreau qu'il patrouille le long de la Sèvre pour achever les derniers rebelles.

        • SHD B 5/8-106 - 

          5 avril :
          - Paris (bulletin analytique de la correspondance du général Rossignol) : le ministère de la Guerre informe le général Rossignol sur des mouvements de troupes vers Saint-Malo (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/107, p. 172).

          - Ile d'Oléron : le 5e bataillon de la Charente-Inférieure demande à la Convention de quitter l'île pour combattre aux frontières (une quarantaine de signatures et deux copies).

          - Montaigu : le général Turreau° fournit au ministre de la Guerre des renseignements sur ses marches contre Charette autour de Montaigu ; il signale que ce dernier n'a plus de troupes, et qu'il ne reste que celles de Stofflet et de Marigny ; il propose d'établir des camps en avant de Luçon, Niort, Les Sables, Thouars, Doué et Nantes (8 pages).

          - Nantes : arrêté des représentants Hentz, Francastel, Garrau et Prieur de la Marne sur la mise en jugement de la garnison de Mortagne (bulletin analytique seul). 1794

        • SHD B 5/8-107 - 

          6 avril :
          - Près de Chemillé : le général Grignon relate aux représentants Hentz et Francastel ses opérations contre Stofflet.

          - Rennes : le représentant Dubois-Crancé° réclame au général Kléber des renseignements sur l'état des troupes qu'il commande ; il lui donne des conseils pour l'organisation de colonnes contre les Chouans. 1794

        • SHD B 5/8-108 - 

          7 avril :
          - Paris : le ministère de la Guerre demande au général Turreau de trouver un cantonnement pour faire reposer le 2e bataillon de Paris, section du Panthéon.

          - Sans lieu : rapport de Harté, sergent du génie, au sujet d'une attaque éprouvée près de Vitré (bulletin analytique renvoyant à un registre d'ordre). 1794

        • SHD B 5/8-109 - 

          8 avril :
          - Paris : le ministère de la Guerre fait savoir au commandant de la place de La Rochelle que des dispositions sont prises pour renforcer la garnison. 1794

        • SHD B 5/8-110 - 

          10 avril :
          - Challans : Merland, agent national du district, annonce au Comité de salut public un échec de Charette devant Challans.

          - Sans lieu : mouvement de troupes de l'armée des Côtes de Brest autour de Vitré ; lettre du capitaine Dumaisne à l'adjudant général Mignotte, commandant à Brest (2 bulletins analytiques renvoyant à un registre d'ordre).

          - Sans lieu (bulletin analytique de la correspondance du général Rossignol) : le général Lacombe annonce l'arrivée à Brest de 2088 hommes (texte complet dans le registre SHD B5/107, p. 171). 1794

        • SHD B 5/8-111 - 

          11 avril :
          - Paris : le ministère de la Guerre apprend au commandant de la place de Nantes l'arrivée prochaine de la compagnie de grenadiers du 10e bataillon de la Meurthe. 1794

        • SHD B 5/8-112 - 

          12 avril :
          - Montaigu : le général Turreau relate au ministre de la Guerre ses opérations contre Charette et celles du général Grignon contre Stofflet ; il demande que ses troupes soient remplacées progressivement par permutation avec celles des Côtes de Brest ; il a officiellement 103.000 hommes sous ses ordres, mais 31.000 proviennent de la première Réquisition et vont lui être retirés, 20.000 sont dans les hôpitaux, 6000 vont partir pour l'armée des Pyrénées-Occidentales ; il ne peut donc compter que sur moins de 50.000 hommes ; il réitère sa proposition de camps en périphérie du territoire insurgé (11 pages). 1794

        • SHD B 5/8-113 - 

          13 avril :
          - Paris : le ministère de la Guerre fait savoir au général Turreau que quatre détachements de cavalerie arrivés à Orléans vont se porter sur Saumur. 1794

        • SHD B 5/8-114 - 

          14 avril :
          - Le Mans : le représentant Garnier° de Saintes fait au représentant Billaud-Varennes l'exposé des mesures prises et à prendre dans la Sarthe pour combattre les rebelles et les élus sans énergie. 1794

        • SHD B 5/8-115 - 

          15 avril :
          - Paris : le ministère de la Guerre demande au général Turreau d'envoyer un escadron de cavalerie à l'armée du Nord. 1794

        • SHD B 5/8-116 - 

          16 avril :
          - Paris : le ministre de la Guerre annonce au général Turreau l'envoi de plus de 3000 cavaliers, 1200 fantassins et plus de 1000 gendarmes ; il l'appuie dans tout ce qu'il fait et approuve son idée de camps pour " préserver les troupes de la corruption et du mauvais esprit ".

          - Saumur : Richard°, commandant de la place, informe le ministère de la Guerre sur des mouvements de troupes.

          - Vitré (2 bulletins analytiques des ordres du général Kléber) : ordres pour le licenciement de la garde nationale de Vitré et pour l'envoi de chasseurs à cheval à Laval (texte complet dans le registre SHD B5/89, p. 50-51).

          - Sans lieu (bulletin analytique de la correspondance du général Rossignol) : ordres pour un mouvement de troupes sur Fougères, Ernée et Vitré (texte complet dans le registre SHD B5/107, p. 172). 1794

        • SHD B 5/8-117 - 

          18 avril :
          - Nantes : le représentant Garrau° adresse au Comité de salut public une réclamation du 11e Régiment de hussards contre la suspension de l'adjudant général Avice qui serait un bon sans-culotte. 1794

        • SHD B 5/8-118 - 

          19 avril :
          - Luçon : les représentants Garrau°, Hentz° et Francastel° signalent au Comité de salut public deux traits de bravoure de soldats dans la chasse aux brigands.

          - Machecoul : extrait des " Nouvelles de Machecoul " sur un succès républicain dans la forêt de Princé. 1794

        • SHD B 5/8-119 - 

          21 avril :
          - Le Perrier : le commandant Reboul et Bougreau fils écrivent à d'autres officiers pour accuser leurs généraux d'incapacité et de prolonger inutilement la guerre dans le Marais.

          21-24 avril :
          - Sans lieu : extrait du " Post. des Armées " sur une défaite des Chouans au Bois-Blin. 1794

        • SHD B 5/8-120 - 

          23 avril :
          - Sans lieu (2 bulletins analytiques des ordres du général Kléber) : le premier pour fouiller et traquer entre Ernée, Fougères, Vitré, Laval et La Guerche ; le second destiné aux colonnes chargées des opérations de fouilles et de traques (texte complet dans le registre SHD B5/89, p. 54-56). 1794

        • SHD B 5/8-121 - 

          24 avril :
          - Rochefort : le représentant Guezno° annonce au Comité de salut public qu'une corvette française s'est emparée d'un navire espagnol chargé d'huile d'olive, d'eau de vie, de vin et de fruits. 1794

        • SHD B 5/8-122 - 

          26 avril :
          - La Châtaigneraie : l'agent national du district prévient le Comité de salut public que les rebelles, au nombre de 4000 à 5000, ont attaqué la place, mais qu'ils ont été repoussés ; Charette, Stofflet, Marigny et La Rochejaquelein y figuraient. 1794

        • SHD B 5/8-123 - 

          27 avril :
          - Doué : le général Boucret fait savoir aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest que 600 brigands ont attaqué et brûlé Nueil-sous-Passavant ; 15 habitants, dont le maire, leur ont résisté cinq heures dans le clocher ; le général Grignon les a secourus.

          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin° informe le général Turreau sur la réussite d'une expédition du général Dutruy sur Touvois et Grand'Landes. 1794

        • SHD B 5/8-124 - 

          Avril 1794 :
          - Sans lieu : Villeneuve, agent de la Commission d'agriculture, adresse au Comité de salut public un rapport sur la situation des districts de Paimboeuf, de Guérande et de l'embouchure de la Loire ; il propose de réunir le lac de Grand-Lieu au bassin de Paimboeuf et d'y faire " une nouvelle Marseille " (7 pages).

        • SHD B 5/8-125 - 

          Sans lieu ni date
          Marillac°, chef de la 126e demi-brigade, demande au ministre de la Guerre que son unité soit relevée.

          Projet anonyme tendant à la destruction des brigands de la Vendée.

          Extrait d'une lettre des administrateurs du district de Segré au général Moulin sur l'action de l'adjudant général Decaen dans leur district.

          " Projet tendant à terminer d'une manière irrévocable la guerre des chouans et des vendéens " par le citoyen Bouillard° (10 pages, la pièce pourrait datée du début de l'année 1795). 1794

        • SHD B 5/9-1 - 

          Bulletin analytique présentant l'armée de l'Ouest en mai 1794 avec le remplacement du général Turreau par le général Vimeux (tableau Clerget).

          3 mai 1794 :
          - Rochefort : état des postes de la place, soit 25 postes gardés par 468 hommes (cf. SHD B 5/9-14, 18 mai 1794).

          - Le Perrier : l'adjudant major Paul° du 7e bataillon des Vosges demande à un destinataire inconnu que lui et ses 30 hommes rejoignent le bataillon dont ils sont séparés.

        • SHD B 5/9-2 - 

          4 mai :
          - Angers : Ménard°, commandant de la place, envoie au ministre de la Guerre un état de ses troupes.

          - Sans lieu : extrait d'une lettre de Turreau au Comité de salut public à propos de l'affaire du clocher de Nueil-sous-Passavant. 1794

        • SHD B 5/9-3 - 

          6 mai :
          - Saumur : le général Turreau° accuse réception au ministre de la Guerre de diverses lettres.

          - Près des Herbiers : l'adjudant général Dusirat informe le général Turreau de sa victoire sur Stofflet près d'Yzernay.

          - Sans lieu : deux extraits de la correspondance de Turreau au Comité de Salut public, le premier sur la situation générale en Vendée, le second sur les combats de La Châtaigneraie. 1794

        • SHD B 5/9-4 - 

          7 mai :
          - Doué : le général Turreau rappelle au ministre de la Guerre son projet d'installer des camps en périphérie de la zone insurgée ; il se plaint du manque de discipline et de l'inexécution de ses ordres, ce qui explique la prolongation de la guerre ; il dénonce également le pillage, l'enrichissement des soldats et la peur panique suscitée par les brigands (12 pages).

          - Près du Perrier : le général Dutruy signale au Comité de salut public qu'il a remporté un avantage sur les rebelles et s'est emparé de 700 tonneaux de grains, de plus de 3500 chevaux et de plusieurs milliers de bêtes à cornes ; il demande un congé d'un mois pour raison de santé. 1794

        • SHD B 5/9-5 - 

          8 mai :
          - Paris : note interne du ministère de la Guerre ; accord pour réunir un détachement du 3e bataillon des Côtes-du-Nord au 4e bataillon du même département.

          La Commission de l'organisation et du mouvement des armées de terre adresse à l'agent national du district de La Châtaigneraie ses félicitations pour la résistance des habitants de cette commune face à l'ennemi. Elle demande au commandant en chef de l'Armée de l'Ouest de prendre toutes les mesures nécessaires à la protection de La Châtaigneraie.
          Elle attire l'attention du général Turreau sur les problèmes du district de La Châtaigneraie.

          - Près du Perrier : le général Dutruy fait part au général Turreau d'une expédition difficultueuse dans les marais pour saisir les réserves de grains, de bestiaux et de chevaux des rebelles. 1794

        • SHD B 5/9-6 - 

          9 mai :
          - Nantes : le général Turreau° annonce au Comité de salut public son arrivée à Nantes. Il explique que si la guerre de Vendée se prolonge, c'est la faute au " modérantisme de certains généraux, [à] la négligence d'une partie et [à] l'ignorance des autres " ; il réfute les accusations dont il fait l'objet.

          - Nort-sur-Erdre : l'adjudant général Devaux signale au représentant Jary des attaques de Chouans dans la région et des menaces qui pèsent sur l'approvisionnement de Nantes. 1794

        • SHD B 5/9-7 - 

          11 mai :
          - Nantes : le secrétaire du général Turreau adresse au ministre de la Guerre un état de la situation de l'armée de l'Ouest ; il dénombre 102 000 hommes, dont 40 000 en activité, 20 000 dans les hôpitaux, 4000 canonniers, 6000 cavaliers et 32 000 hommes de la première Réquisition qui vont partir vers l'armée du Rhin.

          - Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) : rapport du commandant Marquis à un destinataire inconnu ; chargé d'escorter des bateaux de subsistances sur la Loire, il signale des attroupements chouans au nord du fleuve. 1794

        • SHD B 5/9-8 - 

          12 mai :
          - Nantes : le représentant Prieur de la Marne° annonce au Comité de salut public qu'il a opéré des changements dans les municipalités, districts, tribunaux et comités de surveillance du Morbihan ; hormis à Lorient, l'esprit public est mauvais partout ; il note un rétablissement de l'ordre précaire sur la rive droite de la Loire et un bon état d'esprit à Nantes malgré des problèmes de subsistances. 1794

        • SHD B 5/9-9 - 

          13 mai :
          - Luçon (bulletin analytique): le général Guillaume informe le général Turreau des mesures prises pour rétablir les communications entre Luçon et Les Sables (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12). 1794

        • SHD B 5/9-10 - 

          14 mai :
          - Nantes : le général Turreau adresse à ses généraux et officiers généraux des instructions pour l'organisation de camps en périphérie de la Vendée et pour les actions à mener dans le pays insurgé ; il faut épargner les métairies, mais brûler les villages, les moulins, les fours, enlever les grains et les bestiaux ; il faut évacuer à l'arrière les femmes, les enfants et les vieillards, mais exécuter les hommes en état de porter les armes (7 pages).
          Il invite le général en chef de l'armée des Côtes de Cherbourg à correspondre avec lui pour coordonner leurs actions contre les Chouans.

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montglonne (Maine-et-Loire) : le général Cambray annonce au général Vimeux qu'il part vers Botz pour prévenir une attaque sur Chemillé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          Il l'informe qu'il a eu connaissance d'un rassemblement de Stofflet à Beaupréau et qu'il va s'associer à l'adjudant général Dusirat pour le combattre (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).

          - La Flèche : arrêté du représentant Garnier de Saintes° nommant provisoirement adjudant général le commandant de la place de Blois (cachet). 1794

        • SHD B 5/9-11 - 

          15 mai :
          - Saumur : extrait d'une lettre sans signature sur la déroute des rebelles à Yzernay et Maulévrier. 1794

        • SHD B 5/9-12 - 

          16 mai :
          - Nantes : le général Canclaux explique au ministre de la Guerre qu'il a lancé une expédition sur Rouans (Loire-Atlantique), mais que la plupart des brigands a quitté les lieux auparavant. 1794

        • SHD B 5/9-13 - 

          17 mai :
          - Nantes : le représentant Garnier de Saintes° fait au Comité de salut public l'éloge du 6e bataillon de Senlis, qu'il demande de garder tel quel pour l'instant.

          Les représentants Ingrand et Garnier informent le Comité de salut public qu'ils prennent acte de la réorganisation du commandement et des territoires de l'armée de l'Ouest et de l'armée des Côtes de Brest.

          Le général Turreau° donne réponse aux ordres du citoyen Pille, commissaire à l'organisation et aux mouvements des armées de terre, pour envoyer 15 000 hommes à l'armée des Pyrénées-Occidentales et pour organiser en Vendée six camps et deux " colonnes agissantes ".

          - Ile de Ré : rapport du général Descloseaux sur " l'isle Républicaine ", suite à son inspection des 26, 27 et 28 floréal an II ; état des garnisons, des armements et changements proposés (7 pages). 1794

        • SHD B 5/9-14 - 

          18 mai :
          - Paris : la Commission de l'organisation et du mouvement des armées de terre signale au général en chef de l'armée de l'Ouest les mouvements concernant le 13e bataillon des Vosges.

          - Tours : Fabars°, commandant du dépôt de Tours, informe la Commission exécutive de la guerre qu'il va lui envoyer un état des hommes soignés au dépôt et des observations sur leurs blessures.

          - Rochefort : état des postes de la place de Rochefort, soit 24 postes gardés par 442 hommes (cf. SHD B 5/9-1, 3 mai 1794).

          - Nantes : le général Turreau° fait pour le commissaire Pille le point sur les différents détachements de cavalerie de son armée, sur l'indisponibilité de certains et leur manque d'équipements.

          Le général Vimeux° informe le Comité de salut public qu'il accepte sa nomination à la tête de l'armée de l'Ouest, suite à l'arrêté du 24 floréal an II (13 mai 1794) ; il va veiller au remplacement des généraux mutés et installer son quartier général à Niort.

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Challans : le général Boussard demande des munitions au général Vimeux (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3).
          - Camp de La Lande Bambèche : l'adjudant général Dusirat transmet des informations sur ses opérations et celles de l'adjudant général Delaage autour de Chantonnay ; il annonce que ses soldats ont enfoncé 200 pièces de vin près du village de Le Roux (Loire-Atlantique) (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8)

        • SHD B 5/9-15 - 

          19 mai :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre adresse au général Vimeux copie de l'arrêté du 24 floréal an II le nommant général en chef de l'armée de l'Ouest, fixant son quartier général à Niort et rattachant toute la rive droite de la Loire à l'armée des Côtes de Brest ; le général Beaupuy devient chef d'état-major ; quittent l'armée de l'Ouest les généraux Turreau, Robert, Cordellier, Duval, Bard, Carpentier, ainsi que les adjudants généraux Joba et Cortez.

          - Nantes : le général Robert° transmet à la Commission exécutive de la guerre des informations sur le 13e Régiment de chasseurs à cheval, aussi connu sous le nom de " hussards américains ", à diriger sur Arras.

          - La Rochelle : le général Descloseaux° fait son rapport à la Commission exécutive de la guerre, suite à sa visite à l'île de Ré (cf. SHD B 5/9-13, 17 mai 1794) ; il estime que celle-ci est suffisamment gardée par les 669 hommes du bataillon du Lot-et-Garonne et environ 2000 gardes nationaux ; il appuie la demande de solde des gardes nationaux et l'indemnisation de la réparation de leurs armes (bulletin analytique seul).
          Il l'informe qu'il va faire partir pour Arras le 13e Régiment de hussards américains, mais réclame un escadron de cavalerie et quatre bataillons d'infanterie pour défendre le littoral.

        • SHD B 5/9-16 - 

          20 mai :
          - Saumur : trois extraits d'une lettre sans auteur identifié à un citoyen de Tours faisant état de combats contre les rebelles de Stofflet et Marigny dans les Mauges, et dénombrant 6000 à 7000 brigands dans les Mauges et 20 000 à 25 000 en Vendée.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay : le général Legros demande au général Vimeux l'éclairage des voies de communication (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 35). 1794

        • SHD B 5/9-17 - 

          21 mai :
          - Les Moutiers-sur-le-Lay : le commandant de poste Bardon° signale au général Guillaume qu'une trentaine de femmes et d'enfants ont été chassés de La Chaize-le-Vicomte sur ordre d'un chef de brigands. 1794

        • SHD B 5/9-18 - 

          22 mai :
          - Nantes : le général Vimeux° informe la Commission exécutive de la guerre qu'il organise son armée en bataillons, va s'installer à Niort et envoie 15 bataillons à l'armée des Pyrénées-Occidentales.

          Le général Beaupuy, nouveau chef d'état-major, annonce à la Commission exécutive de la guerre qu'il ne se sent pas apte à remplir sa fonction au sein de l'armée de l'Ouest (bulletin analytique seul).

          - Luçon : arrêté du conseil de guerre défensif de Luçon envoyant à Brouage les femmes et enfants du bocage chassés par Charette (cf. SHD B 5/9-17, 21 mai 1794).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Machecoul : le général Dutruy lui communique un état des chefs de brigands opérant dans ses parages : Charrette, La Robrie, Joly, Bonfou et Savin (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat propose de balayer les rives de la Loire entre Clisson et Nantes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Fontenay : le général Bonnaire informe Vimeux de menaces pesant sur L'Absie et sur l'incorporation de 1059 hommes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).

        • SHD B 5/9-19 - 

          23 mai :
          - Angers : le général Turreau° informe la Commission exécutive de la guerre qu'il a pris note de son affectation à Belle-Ile ; " La conduite que j'ai tenue à l'armée de l'Ouest ne méritant aucuns reproches, ma suspension ne pouvait être le résultat d'une défaveur ".
          Il adresse au Comité de salut public des remarques sur la nouvelle organisation de l'armée de l'Ouest, en déplorant l'évacuation du poste de Montglonne et la réaffectation d'Angers et de Nantes à l'armée des Côtes de Brest.

          - Saumur : le conseil d'administration du 13e bataillon d'Orléans signale au Comité de salut public le trait d'héroïsme du capitaine Toulet, qui a préféré se tuer à Jallais plutôt que se rendre aux rebelles ; il demande aussi de réexaminer le récit de la mort du jeune Bara.

          - Nantes : le général Vimeux° explique à la Commission exécutive de la guerre l'organisation de son armée, répartie entre une 1ère division (Montaigu, général Duquesnoy), une 2e division (Fontenay, général Bonnaire), une 3e division (Doué, général Caffin), une 4e division (Tours, général Bournet) et une 5e division (La Rochelle, général Dembarrère). 1794

        • SHD B 5/9-20 - 

          23 mai :
          - Nantes : extrait d'un procès-verbal sans nom d'auteur, concernant la garnison de Mortagne, sa défense et son évacuation vers Nantes (12 pages ; cf. SHD B 5/8, 26-29 mars 1794).

          4 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat l'avertit que les brigands attaquent et ont coupé le pont de Vertou (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Machecoul : le général Dutruy annonce qu'il va rétablir les communications entre Challans et Luçon ; il assure que les rebelles sont sur la défensive dans le marais (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Luçon : le général Guillaume envoie un état de situation et demande des renforts (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Niort : le général Bonnaire fait savoir qu'il a visité le camp de Chiché et les places de Saint-Maixent et de Niort (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).

          - Saintes : le représentant Garnier de Saintes° avertit le Comité de salut public qu'en se rendant à Saintes, il a constaté que les brigands sévissaient encore en Vendée ; " C'est la chasse au sanglier qu'il faut faire à ces coquins et non des combats qu'il faut livrer.

        • SHD B 5/9-21 - 

          24 mai :
          - Nantes : le général Beaupuy, chef d'état-major, donne au général Bournet ses instructions concernant l'ordre hiérarchique à suivre pour les demandes (deux exemplaires de la lettre et de l'ordre) ; il lui adresse un état des divisions de l'armée de l'Ouest présentant leur composition et leur répartition géographique.

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Ancenis : l'adjudant général Delaage l'informe d'un combat vers La Chapelle-Basse-Mer, avec massacre de femmes et de vieillards " armés de faux et de fourches (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin annonce qu'il a mené une offensive victorieuse dans la forêt de Princé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Challans : le général Boussard signale une recrudescence d'attaques de brigands dans les marais (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3). 1794

        • SHD B 5/9-22 - 

          25 mai :
          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay : le général Bonnaire fait savoir au général Vimeux qu'il va inspecter le poste de La Châtaigneraie avec le général Legros (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19). 1794

        • SHD B 5/9-23 - 

          26 mai :
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat informe le général Vimeux qu'une reconnaissance vient de montrer l'importance de l'ennemi dans la vallée de la Sèvre (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).

          - Royan : le représentant Ysabeau° annonce au Comité de salut public qu'il obéit à son ordre de rappel, mais l'avertit que des mesures restent à prendre pour la défense du littoral et l'approvisionnement en subsistances. 1794

        • SHD B 5/9-24 - 

          27 mai :
          - [Nantes] (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : trois ordres ; le premier à Wallin, sous-directeur de l'arsenal, d'envoyer 100 fusils et 200 gibernes à Paimboeuf ; le deuxième à l'adjudant général Communeau de se placer sous les ordres du général Bonnaire à Fontenay ; le troisième au général Boussard, de prendre 205 hommes du 6e bataillon de la Charente-Inférieure pour assurer la garde des vaisseaux de la République. Le général Vimeux informe le général Boussard que deux bataillons, provisoirement stationnés à Machecoul, vont rejoindre l'armée des Pyrénées-Occidentales ; il avertit l'adjudant général Savary à Châteaubriant qu'il ne peut pas lui envoyer les secours demandés (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 1-4).

          - Niort : le représentant Ingrand° demande au Comité de salut public des éclaircissements sur la mise en état de siège des villes relevant de l'armée de l'Ouest.
          Il l'informe que le général Vimeux n'est pas encore installé à Niort, qu'une offensive des Vendéens a eu lieu du côté des Sables-d'Olonne et qu'il attend des instructions complémentaires pour sa mission.

          - Sans lieu : extrait d'une lettre du général Turreau au Comité de salut public sur l'intérêt du Montglonne (Saint-Florent-le-Viel) pour défendre la Loire. 1794

        • SHD B 5/9-25 - 

          28 mai :
          - Nantes : le général Vimeux° annonce à la Commission exécutive de la guerre qu'il a envoyé 230 hommes pour assurer la garde des navires de Nantes, et qu'il va se rendre à Niort.
          Il indique à la commission des mouvements de troupes les unités envoyées à l'armée des Pyrénées-Occidentales et réitère ses demandes en armes.

          - Nantes (12 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il transmet au Comité de salut public des observations sur ses opérations et sur les ordres de destruction de plusieurs villes et villages. Il énumère au représentant Garreau les troupes envoyées à l'armée des Pyrénées-Occidentales. Cinq ordres ; le premier au général Sabatier, envoyé commander à La Rochelle ; le deuxième au commandant de place de Noirmoutier, pour qu'il envoie des troupes à Tours ; le troisième au chef de brigade Feydieu, pour qu'il fournisse un détachement pour la garde des vaisseaux de Nantes ; le quatrième à l'adjudant général Lothal, sur les mesures à prendre pour l'évacuation de Montglonne ; le cinquième à Henry, commandant du 3e bataillon des Vosges, pour qu'il prenne le commandement des troupes stationnées à Mauve. Cinq ordres pour envoyer des troupes à Libourne ; le premier au commandant du 8e bataillon de Jemmapes ; le deuxième au commandant du 10e bataillon du Bec d'Ambès ; le troisième au commandant du 9e bataillon du Bec d'Ambès ; le quatrième au commandant du 57e Régiment d'infanterie ; le cinquième au chef de brigade Carbon, commandant du 22e Régiment d'infanterie légère (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 4-11). 1794

        • SHD B 5/9-26 - 

          28 mai :
          - Nantes : le représentant Garnier de Saintes° adresse au Comité de salut public quatre passeports signés Caillaud° et intitulés " Au nom du roy Louis 17 et du général Charette " et fournis par des femmes et des enfants expulsés en territoire républicain ; on les envoie provisoirement à Brouage, mais un arbitrage est demandé.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat informe le général Vimeux des mesures prises pour Montaigu, Mortagne et le camp de Saint-Georges (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8). 1794

        • SHD B 5/9-27 - 

          29 mai :
          - Nantes : le conseil d'administration du 109e Régiment d'infanterie se plaint auprès de la Convention d'être bloqué à Nantes, alors qu'on le destinait à l'armée des Pyrénées-Occidentales.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Ancenis : le général Charlery signale au général Vimeux des attaques de brigands près de Candé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 15).

          - Sans lieu (9 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : le général Vimeux avise de son départ pour Niort le général en chef de l'armée des Côtes de Brest, et lui transmet ses dernières mesures pour coordonner les troupes sur la rive droite de la Loire. Il donne deux ordres à Vallier, sous-directeur de l'arsenal de Nantes : le premier pour envoyer 60 000 cartouches et 100 fusils aux troupes de Montaigu ; le second pour envoyer trois caissons d'artillerie à Machecoul. Il ordonne à l'adjudant général Guillemé de rester à Nantes pour l'encadrement des troupes. Il transmet ses dispositions au général Avril pour former une colonne destinée à seconder le général Cambray. Il ordonne à l'adjudant général Savary de remettre ses troupes au général Avril (Savary ne peut plus exercer de commandement local car il est originaire d'un département insurgé). Il fait savoir au général Boussard qu'on lui envoie 200 fusils. Il ordonne au général Cambray d'attendre la relève de l'armée des Côtes de Brest au nord de la Loire, puis de se concerter avec lui pour la suite des opérations. Il enjoint le général Charlery de se mettre en état d'appuyer le général Cambray (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 13, 15-20). 1794

        • SHD B 5/9-28 - 

          30 mai :
          - Nantes : le représentant Bourbotte° assure au Comité de salut public qu'il oeuvre à un nouveau plan de guerre en Vendée ; il est satisfait de l'esprit public de Nantes et de sa société populaire ; il a trouvé en bon état de fonctionnement les ateliers de fabrication d'armes et de confection de la ville, ainsi que la fonderie d'Indret.

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Paimboeuf : l'adjudant général Lefaivre annonce qu'une sortie nocturne lui a permis de tuer 40 brigands, 20 femmes, de prendre 4 bœufs, 70 vaches et 120 moutons (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Challans : le général Boussard fait savoir que lors de son attaque contre Challans, Charette disposait de 2000 hommes, dont 1200 armés (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3).
          - Près de Mortagne : le général Cambray informe le général Vimeux qu'il n'a pas encore vu de brigands dans les environs, ni près de Cholet (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8). 1794

        • SHD B 5/9-29 - 

          31 mai :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre demande au général Vimeux de renforcer la garnison de La Rochelle.

          - Tours : le général Bournet° envoie à la Commission exécutive de la guerre le nouveau plan de formation de l'armée de l'Ouest.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Grignon accuse réception au général Vimeux de sa nomination à la 3e division de l'armée de l'Ouest (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33).

          - Challans (bulletin analytique de la correspondance active du général Vimeux) : il reproche à l'adjudant général Aubertin de ne pas s'attacher à dégager sur 50 toises les haies et buissons des bords de routes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 21).

          - Niort : le représentant Ingrand° dénonce au Comité de salut public l'alcoolisme du général Bonnaire et les ordres absurdes donnés par ce dernier pour l'affectation de la Légion du Nord. 1794

        • SHD B 5/9-30 - 

          Bulletin analytique présentant l'armée de l'Ouest en juin 1794 (tableau Clerget).

          1er juin :
          - Nantes : le représentant Bourbotte° assure au Comité de salut public qu'il s'active pour envoyer des troupes de l'armée de l'Ouest à l'armée du Rhin, mais il réclame 12 000 habits et 12 000 paires de souliers ; une partie de l'armée de l'Ouest manque de fusils.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat l'informe que la colonne de l'adjudant général Brierre ou Brière a subi une défaite à Mormaison (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).

          - Sans lieu (bulletin analytique de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'adjudant général Dusirat de se porter sur Machecoul avec 2000 hommes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 22).

        • SHD B 5/9-31 - 

          2 juin :
          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Coron (Maine-et-Loire) : le général Cambray annonce qu'il a bousculé Stofflet près de Chemillé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).

          - Les Sables-d'Olonne (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : trois ordres ; le premier au général Dutruy, de prendre le commandement de la 1ère division ; le deuxième au commandant du 8e Régiment de chasseurs à cheval, de se rendre à Avrillé ; le troisième au général Guillaume, à Luçon, de faire des reconnaissances dans les environs de sa place (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 22-23). 1794

        • SHD B 5/9-32 - 

          3 juin :
          - Challans (bulletin analytique de la correspondance active du général Vimeux) : il fait savoir à l'adjudant général Dusirat qu'il retourne à Nantes pour conférer avec le représentant Bourbotte (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 25). 1794

        • SHD B 5/9-33 - 

          4 juin :
          - Nantes (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il avise la Commission exécutive de la guerre qu'il a fait une première tournée, est rentré à Nantes et s'occupe de la destruction des rassemblements insurgés ; il avertit le général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, qu'il doit remplacer rapidement les unités de l'armée de l'Ouest qui sont encore sur la rive droite de la Loire ; il indique au général Boussard les mesures à prendre pour achever l'opération qu'il doit mener dans les marais (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 26-27).

          - Machecoul (bulletin analytique de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne au commandant du 3e Régiment de chasseurs à cheval, de laisser 80 hommes à Machecoul (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 25).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat annonce que la défaite de Mormaison a coûté 243 hommes, 1 drapeau et 19 charrettes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Beaupréau : le général Cambray signale qu'il a surpris l'ennemi à Jallais et marche sur Vezins (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8). 1794

        • SHD B 5/9-34 - 

          5 juin :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre fait savoir au conseil d'administration du 109e Régiment d'infanterie que sa demande (cf. SHD B 5/9-27, 29 mai 1794) a été adressée au général Vimeux (2 exemplaires).
          Elle informe le général Vimeux des mesures décidées par le Comité de salut public pour la réquisition des récoltes de la Vendée ; cette mission incombera à trois colonnes partant de Fontenay.

          - Angers : Villiers°, agent national du district d'Angers, avertit le Comité de salut public que des rassemblements de Chouans compromettent la récupération des récoltes dans le district de Segré.

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Caffin l'informe qu'il est blessé au bras ; il lui envoie l'état de situation de sa division (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 35).
          Le général Grignon fait savoir qu'il a visité les différents postes de Saumur (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33).

          - Nantes (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il félicite le général Cambray pour sa conduite et l'informe des futures opérations ; il transmet au commandant de la place de Saumur ses dispositions pour défendre la ville ; il avertit le commandant de la garnison de Montglonne (Saint-Florent-le-Vieil) qu'il faut évacuer la place ; il donne ses ordres au commandant du camp de la Roullière (Loire-Atlantique) pour faire cesser le brigandage dans les environs (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 27-30).

        • SHD B 5/9-35 - 

          5 juin :
          - [Niort] (6 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : deux accusés de réception à la Commission exécutive de la guerre ; le premier relatif à sa confirmation comme général en chef provisoire de l'armée de l'Ouest ; le second, de la décision du Comité de salut public lui demandant 6000 hommes pour l'armée des Côtes de Brest. Quatre lettres du général Vimeux ; la première au citoyen Alexandre, agent supérieur près de l'armée de l'Ouest, pour lui signaler des problèmes liés à des affectations de troupes ; la seconde au général Bonnaire, lui annonçant l'envoi de son plan d'une attaque générale ; la troisième à ses huit généraux, pour le même objet ; la quatrième à l'adjudant général Lefaivre lui ordonnant de l'appuyer lors de l'attaque générale prévue pour le 20 prairial (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 31, 33-35, 41).

          5 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat l'informe qu'il a fait une reconnaissance entre la Moine et la Sèvre et eu des accrochages entre Vertou et Le Bignon (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin prévient qu'il envoie 200 hommes à Challans pour parer à une attaque (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy annonce qu'il a fait une sortie jusqu'à Mouilleron-le-Captif ; il a tué 150 rebelles et va visiter Noirmoutier qu'il croit menacée (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Luçon : le général Guillaume informe qu'il donne des ordres pour rasséréner la population (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire avertit qu'il a suspendu provisoirement l'évacuation de La Châtaigneraie (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28). 1794

        • SHD B 5/9-36 - 

          6 juin :
          6 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Caffin lui annonce le succès du général Cambray à Chemillé, où il a pris 8000 rations de pain et détruit des magasins et moulins (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 35).
          - Montglonne (Saint-Florent-le-Vieil) : l'adjudant général Delaage informe que le général Cambray vient de lui remettre le commandement de sa colonne (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          Le général Cambray annonce sa nomination à l'armée des Pyrénées-Occidentales et remet provisoirement sa brigade à l'adjudant général Delaage (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8.
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat annonce qu'il a fait une reconnaissance jusqu'à Saint-Fulgent et signale l'importance du carrefour des Quatre-Chemins (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat écrit à propos d'une opération concertée pour le 20 prairial (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Challans : le général Boussard rend compte d'attaques de brigands à Challans, repoussés au-delà de Saint-Christophe ; les brigands ont passé la Loire par petites bandes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).

          - [Nantes] (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : quatre lettres : la première au général Cambray, pour qu'il se rende de Montaigu à Saint-Fulgent et pour qu'il se tienne prêt pour une attaque générale ; la deuxième au général Crouzat, pour qu'il fasse escorter un convoi de vivres pour Montaigu ; la troisième au commissaire général Richard, lui indiquant les mesures à prendre pour escorter un convoi de vivres destiné à Montaigu ; la quatrième au directeur de l'arsenal de Nantes, lui ordonnant l'envoi de deux caissons de cartouches (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 42-43). 1794

        • SHD B 5/9-37 - 

          7 juin :
          - Nantes : le représentant Bourbotte° expose au Comité de salut public les dispositions qu'il a prises pour les troupes envoyées à l'armée du Rhin ; il va prendre la tête de 12 000 hommes et passer par Châlons-sur-Marne ; il demande à être associé au représentant Bo.

          - [Nantes] (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : quatre lettres : la première à l'adjudant général Dusirat pour lui confirmer ses ordres en vue d'une attaque générale ; la deuxième au [général Vincent] lui faisant part de la défaite des rebelles à Challans ; la troisième au commandant de dépôt du 109e Régiment d'infanterie, ordonnant le départ pour Tours ; la quatrième au commandant du 3e bataillon de la Loire-Inférieure, ordonnant le départ pour Tours (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 44-47).

          7 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Ancenis : le général Charlery l'avertit qu'il fait partir des secours pour Riaillé, attaqué par les brigands, et que les routes du nord de Loire ne sont pas sûres (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 15).
          - Montglonne (Saint-Florent-le-Vieil) : le général Cambray fait savoir qu'il a évacué Montglonne et qu'il conduit sa brigade à Montaigu ; il demande des vivres et des souliers (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          L'adjudant général Delaage l'informe qu'il a achevé l'évacuation de Montglonne et se rend à Montaigu (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - La Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat signale des attroupements près du Loroux-Bottereau (Loire-Atlantique) sous le commandement de Bureau, ex-noble (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - [Le Pont-Charteau] : le général Dutruy fait savoir qu'il patrouille autour des Sables-d'Olonne et qu'il a débusqué des rebelles (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy annonce une victoire du général Boussard ; Dutruy a envoyé 1200 hommes contre Charette et va se porter à La Roche-sur-Yon avec 1500 autres (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - Challans : le général Boussard fait le récit de la bataille de la veille contre Charette (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3). 1794

        • SHD B 5/9-38 - 

          8 juin :
          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Ancenis : le général Charlery l'avertit que le détachement envoyé à Riaillé n'a pas trouvé les brigands qui ont égorgé 31 patriotes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 15).
          - Clisson : l'adjudant général Delaage l'informe de ses mouvements entre Saint-Florent et Clisson (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7). 1794

        • SHD B 5/9-39 - 

          9 juin :
          - Angers : le comité de surveillance remercie les représentants Pérard et Talot pour les secours qu'ils distribuent et leur rappelle que leur ville a toujours besoin de secours (cachet).

          5 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Paimboeuf : l'adjudant général Lefaivre l'informe qu'il a organisé une expédition dans la forêt de Princé, y a tué une centaine de brigands et en a ramené 16 chevaux, 30 bêtes à cornes et 200 moutons (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Challans : le général Boussard annonce qu'il a mené une offensive sur La Chapelle-Palluau et tué en cours de route une soixantaine de brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le commandant Delessart signale des affrontements avec des insurgés sur la rive gauche de la Sèvre (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          Le général Crouzat annonce qu'il vient de recevoir 2000 fantassins et 35 cavaliers (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat donne des informations sur les mouvements de Charette, Savin, Joly et Stofflet (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin fait savoir qu'il a été de Machecoul jusqu'aux abords de Legé et qu'il a tué des brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).

          - Challans (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'adjudant général Aubertin d'envoyer à Luçon le détachement de chasseurs resté à Machecoul ; il rapporte aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest que le général Dutruy a tué 160 insurgés, 20 femmes et pris 13 chevaux (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 47-48). 1794

        • SHD B 5/9-40 - 

          10 juin :
          - Les Sables-d'Olonne : le général Vimeux° affirme à la Commission exécutive de la guerre qu'en organisant une battue avec huit colonnes, il a tué un millier de brigands et pris du bétail et des munitions.

          - Les Sables-d'Olonne (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : la première lettre aux adjudants généraux Delaage et Dusirat, pour qu'ils s'appuient l'un sur l'autre et poursuivent leur offensive dans les marais ; la deuxième aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest, les avisant des résultats de la battue contre les rebelles ; la troisième au général Boussard, pour qu'il poursuive son offensive dans les marais ; la quatrième au général Charlery, l'informant qu'il est désormais affecté à l'armée des Côtes de Brest ; la cinquième à la société de Vincent-la-Montagne (Saint-Vincent-sur-Jard), pour lui annoncer le succès de la battue (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 49-51).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montaigu : l'adjudant général Delaage rend compte d'une expédition sur Saint-Crespin et Cugand ; il a tué 190 hommes, fait prisonnières 100 femmes, pris 400 paquets de cartouches et 140 platines de fusil (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 17).
          L'adjudant général Dusirat fait savoir que les 2000 hommes de la garnison de Montglonne viennent d'arriver au camp de la Roullière (Loire-Atlantique) (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 18). 1794

        • SHD B 5/9-41 - 

          11 juin :
          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Challans : le général Boussard le prévient qu'il attaquera les brigands le 25 prairial ; d'après les prisonniers, les rebelles ont mis trois semaines pour rassembler les 10 000 hommes qui ont attaqué la ville le 18 prairial (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3). 1794

        • SHD B 5/9-42 - 

          12 juin :
          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Grignon fait savoir qu'un détachement a été mis en déroute près de Thouars par 600 brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33).
          - Luçon : le général Guillaume demande un ordre pour enlever les grains et bestiaux dans le district de La Roche-sur-Yon (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).

          - Niort : le représentant Ingrand° réclame d'urgence au Comité de salut public l'installation à Niort de l'état-major de l'armée de l'Ouest.

          - Sans lieu : extrait d'une lettre de Villeneuve à propos de la ville de Paimboeuf, qui serait protégée par 20 000 hommes. 1794

        • SHD B 5/9-43 - 

          13 juin :
          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - La Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat rapporte qu'il a dirigé trois colonnes sur la vallée de la Sèvre, sur celle de la Moine et sur Aigrefeuille ; il a tué 230 brigands et brûlé des moulins et des villages (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat l'informe qu'il surveille la route des Sables à Legé et celle de Montaigu à Chantonnay ; il aurait besoin d'un millier d'hommes en plus (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Challans : le général Dutruy affirme qu'une opération autour de Saint-Jean-de-Monts a permis de saisir des grains et des bestiaux et d'évacuer des femmes et des enfants ; ces courses épuisent ses hommes, dont 30 tombent malades chaque jour (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).

          - Sans lieu : extrait d'une lettre de Villeneuve au sujet de la ville de Paimboeuf, qui serait protégée par 20 000 hommes. 1794

        • SHD B 5/9-44 - 

          14 juin :
          - Niort : " Effectif de l'armée de l'Ouest ", tableau du général Vimeux° mentionnant les hommes armés, soit 40 640 dans l'infanterie, 6698 dans la cavalerie et 3616 dans l'artillerie, avec le détail par camp et garnison (grand format).
          Le général Vimeux° expose au Comité de salut public les mesures qu'il a prises, en faisant passer notamment de 5 à 7 les camps retranchés ; il ne peut pas fournir à d'autres armées 25 000 hommes, mais 10 000 tout au plus ; " Que cette guerre ne soit plus dangereuse ni politique pour la République, cela doit être, mais vous répondre de sa fin dans tant de décades, il n'y a qu'un ignare ou un charlatan qui puisse tenir ce langage ".
          Il informe la Commission exécutive de la guerre que le 109e Régiment d'infanterie n'a pu être envoyé à l'armée des Pyrénées-Occidentales parce qu'il est parti dans l'armée de la Moselle.

          - Niort (6 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : six ordres ; les trois premiers pour le départ de troupes pour Tours et adressés respectivement aux commandants du 14e Régiment de cavalerie, du 2e bataillon de la Charente-Inférieure et du bataillon des Deux-Sèvres posté à Challans ; le quatrième au commandant de la place de Montaigu, pour qu'il envoie à Nantes quatre compagnies de pionniers ; le cinquième et le sixième au général Bournet, pour qu'il envoie à La Rochelle un escadron de 150 chasseurs et un bataillon de réquisition d'Amboise (texte complet dans le registre SHD B5/79, p. 1-3). 1794

        • SHD B 5/9-45 - 

          14 juin :
          - Niort (11 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : onze lettres ; la première au commandant de la place de Poitiers, l'autorisant à utiliser la Légion du Nord ; les trois suivantes à différents commandants pour qu'ils envoient à Niort des détachements du 14e Régiment de cavalerie (texte complet dans le registre 9 de l'Armée de l'Ouest, p. 3-4) ; la cinquième au représentant Garrau, l'informant qu'il ne peut plus fournir de troupes à l'armée des Pyrénées-Occidentales, car le Comité de salut public lui a fait envoyer 25 000 hommes à l'armée de la Moselle et 6000 à celle des Côtes de Brest ; la sixième au général Descloseaux pour l'informer sur des mouvements de troupes ; la septième à la Commission exécutive de la guerre pour l'avertir que le 109e Régiment d'infanterie a été incorporé à l'armée de la Moselle et ne peut pas être envoyé à celle des Pyrénées-Occidentales ; la huitième à Pérignon, commandant de la place de Niort, pour qu'il envoie le 14e Régiment de cavalerie à Tours ; la neuvième au général Dutruy, pour qu'il fasse partir à Tours les quatre bataillons de la Haute-Garonne et des Deux-Sèvres ; la dixième au citoyen Gloleau, ingénieur en chef de la Loire-Inférieure, l'informant qu'il lui envoie quatre compagnies de pionniers ; la onzième au Comité de salut public pour lui faire part d'observations sur la guerre de Vendée (cf. SHD B 5/9-44, 14 juin 1794) (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 53-57).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Noirmoutier : le général Dutruy explique qu'il a perdu 3700 hommes au profit d'autres armées et qu'il ramène 900 hommes de Noirmoutier pour combler des vides (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Luçon : le général Guillaume soumet au général Vimeux un projet d'expédition dans la forêt de La Chaize (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).

          - Sans lieu : extrait d'un état des effectifs de l'armée de l'Ouest (cf. SHD B 5/9-44, 14 juin 1794).

        • SHD B 5/9-46 - 

          15 juin :
          - Niort (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : cinq lettres ; la première au général Bournet à Tours, à propos de mouvements de troupes ; la deuxième au commandant du 3e Régiment de chasseurs à cheval, pour qu'il envoie trois détachements à Chiché, Fontenay et La Châtaigneraie ; la troisième au général Guillaume, à qui il donne son accord pour un projet d'expédition au bois de La Chaize ; la quatrième à Dufour, capitaine du 2e bataillon de la Charente-Inférieure, lui ordonnant de se rendre à La Rochelle pour prendre temporairement le commandement de la place (texte complet dans le registre 9 de l'Armée de l'Ouest, p. 5-6) ; la cinquième à l'adjudant général Blamont, à propos de l'encadrement de plusieurs unités (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 61).

          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire transmet au général Vimeux un état nominatif de trois chasseurs à cheval qui viennent de se distinguer : Lataillet, Lebrun et Binet.

          - Sans lieu : deux copies de déclarations ; la première d'Alexis Plan de Vezins, âgé de 14 ans et né à Saint-Lambert, donnant des renseignements sur les armées de Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny ; la seconde de Ferni Brouet, brigand de Saint-Lambert, âgé de 14 ans, sur l'armée de Stofflet. 1794

        • SHD B 5/9-47 - 

          16 juin :
          - Niort (8 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : huit lettres ; la première au général Crouzat, lui ordonnant d'envoyer à Tours les bataillons de Maine-et-Loire dits des Pères de famille et de Saint-Georges ; la deuxième au général Avril, pour faire partir à Tours le 5e bataillon de la Manche ; la troisième au général Marcasse, pour qu'il envoie 150 fusils au général Guillaume à Luçon (texte complet dans le registre 9 de l'Armée de l'Ouest, p. 6-7) ; la quatrième à l'adjudant général Dusirat, l'informant qu'il approuve ses actions et que le Comité de salut public va essayer prochainement des mesures " de persuasion et de douceur " dans les départements insurgés ; la cinquième au général Boussard, lui transmettant des mesures pour protéger les récoltes des départements insurgés ; la sixième au général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, l'informant que le 5e bataillon de la Manche, qui est à Savenay, va partir à Tours ; la septième au général Bournet, lui transmettant des informations sur des mouvements de troupes ; la huitième aux officiers municipaux de Niort, leur indiquant que le 14e Régiment de cavalerie quitte leur ville, mais qu'il sera remplacé par le 7e Régiment de chasseurs (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 67-70).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Luçon : le général Guillaume signale une concentration de brigands à La Châtaigneraie (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Montaigu : l'adjudant général Dusirat fait savoir qu'il dispose de 4153 fantassins et de 693 cavaliers ; 1500 de ses hommes sont sans souliers (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - La Maronnière : l'adjudant général Delaage annonce qu'il a repris Legé et récupéré quatre charrettes de grains (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).

          - Rochefort : le représentant Topsent° informe le Comité de salut public que le chef de brigade Esprit Baudry est nommé provisoirement commandant de la place de Rochefort. 1794

        • SHD B 5/9-48 - 

          17 juin :
          - Niort : le général Vimeux transmet au général Bournet des informations sur 29 bataillons et près de 15 000 hommes à envoyer à Tours.

          - Niort (9 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : deux lettres ordonnant l'envoi de troupes à La Rochelle ; la première à un général de Niort ; la seconde au commandant de la place d'Angers. Sept lettres à divers commandants d'unités, ordonnant le départ de leurs troupes pour Tours (texte complet dans le registre SHD B5/79, p. 7, 10-14). 1794

        • SHD B 5/9-49 - 

          17 juin :
          - Niort (9 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il transmet à l'adjudant général Delaage des informations sur divers mouvements de troupes et sur la protection des récoltes en Vendée ; il ordonne au général Boussard d'envoyer 30 cavaliers à l'adjudant général Delaage ; il commande au général Bournet d'envoyer toutes les armes de Tours à Niort ; il informe le général Huché qu'il est nommé provisoirement commandant de la 1ère division ; il informe le général Dutruy que le général Huché est nommé commandant de la 1ère division, et qu'il doit se concerter avec lui (texte complet dans le registre 9 de l'Armée de l'Ouest, p. 8-10, 15-16) ; il confie au général Dutruy la protection de la route Les Sables-Legé avec l'adjudant général Delaage ; il annonce au général d'artillerie de La Rochelle qu'on lui envoie 100 canonniers et le 1er bataillon de réquisition d'Amboise ; pour les représentants Bourbotte et Bo, il fait le point sur les troupes qui ont quitté son armée depuis sa prise de commandement ; il signale au général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, que diverses unités de la rive droite de la Loire vont à Tours où va se constituer une division de 25 000 hommes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 72, 73, 76).

          6 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire signale que les brigands marchent sur La Châtaigneraie (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).
          - Doué : le général Grignon annonce une attaque des brigands à Concourson (Maine-et-Loire) (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 30).
          - Les Sables-d'Olonne : l'adjudant général Guérin avertit qu'il ne peut envoyer plus de 1200 rations de pain à l'adjudant général (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Noirmoutier : le général Dutruy fait savoir au général Vimeux qu'il lui adresse le tableau de l'artillerie de l'île.
          Il l'informe qu'il a chassé les brigands du Marais et fait enlever les grains (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat signale qu'il a 5165 hommes, dont 1427 sans fusil (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19). 1794

        • SHD B 5/9-50 - 

          18 juin :
          - Nantes : proclamation des représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest, relative aux mesures prescrites pour enlever les grains et bestiaux en Vendée ; les pillards passeront devant une commission militaire (bulletin analytique seul).

          - Niort : le général Vimeux° affirme à la Commission exécutive de la guerre qu'il ne peut plus se séparer d'unités supplémentaires, car il a envoyé 6000 hommes à l'armée des Côtes de Brest, 3000 à l'armée des Pyrénées-Occidentales et 15 000 à l'armée de la Moselle.

          - Niort (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'adjudant général Saint-Sauveur d'aller aux Quatre-Chemins et d'y prendre le commandement des troupes relevant de l'adjudant général Dusirat (texte complet dans le registre SHD B5/79, p. 15) ; il transmet à la Commission exécutive de la guerre ses observations sur les mouvements de troupes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 83).

          - Luçon : journal des opérations du général Guillaume° du 29 germinal au 30 prairial an II (18 avril-18 juin 1794) ; renforcement de la place de Luçon, patrouilles dans les environs, récupération de grains et de bétail dans les campagnes et protection de la route de Luçon aux Sables-d'Olonne (grand format).

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - La Mothe-Achard : l'adjudant général Delaage l'informe qu'il a patrouillé jusque La Roche-sur-Yon, pris 100 femmes et enfants et les a envoyés aux Sables d'Olonne (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).

        • SHD B 5/9-51 - 

          19 juin :
          - Niort (16 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il explique à l'adjudant général Guérin aux Sables-d'Olonne qu'il ne peut pas lui envoyer de renforts (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 17).
          Onze ordres du général Vimeux ; le premier au commissaire ordonnateur Dusard pour qu'il prenne des mesures concernant l'approvisionnement des Sables-d'Olonne ; le deuxième à l'adjudant général Blamont, pour qu'il envoie 80 canonniers de Nantes à Noirmoutier ; le troisième au général Bournet, pour qu'il expédie à Niort le corps de gendarmerie qui est à Tours ; le quatrième au général Bournet, pour qu'il envoie une demi-escouade d'artillerie à La Rochelle et qu'il la fasse remplacer par une unité de Saumur ; le cinquième au général Sabatier à La Rochelle, pour qu'il aille à Noirmoutier prendre le commandement de l'île ; le sixième au général Grignon, pour qu'il occupe Thouars ; le septième au commandant du 1er bataillon de Paris, pour qu'il se rende à Tours ; le huitième au commandant du 11e Régiment de hussards, pour qu'il quitte Nantes et gagne une destination non indiquée ; le neuvième au général Grignon, pour qu'il envoie à Tours le reste du 19e Régiment de dragons (texte complet dans le registre SHD B5/79, p. 16-20) ; le dixième à l'adjudant général Delaage, pour qu'il aille aux Sables chercher des vivres ; le onzième au général Dutruy, relatif au départ du 3e bataillon de la Loire (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 84 et 87).
          Le général Vimeux annonce au général Dutruy qu'il a pris bonne note de ses succès et qu'il lui envoie des canonniers ; il félicite le général Boussard pour ses succès dans le Marais et l'informe des mesures à prendre pour protéger l'enlèvement des grains et bestiaux. Deux lettres au représentant Bourbotte ; la première pour lui transmettre ses observations sur le grand nombre d'unités qu'il a perdues et sur une demande concernant le 4e bataillon d'Orléans ; la seconde pour faire l'éloge du général Boussard (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 83, 87-89). 1794

        • SHD B 5/9-52 - 

          19 juin :
          - Tours : le représentant Ichon° transmet à la Commission exécutive de la guerre des informations sur quelques mouvements de troupes.

          7 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Bonnaire [en fait Grignon] annonce le départ d'un bataillon de Paris et d'un bataillon de Senlis ; il l'avertit que ses forces diminuent (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p.30).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : deux lettres du général Crouzat ; la première pour signaler que le chef de brigands Rossignol a perdu 12 hommes dans un accrochage ; la seconde pour rendre compte d'une expédition à Monnières, où il a pris 30 brigands, brûlé des fours et des moulins et ramené 100 bêtes à cornes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p.19).
          - Luçon : le général Guillaume relate son expédition au bois de La Chaize ; il a tué 200 brigands, brûlé les moulins et pris 400 bêtes à cornes et 8 chevaux (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Challans : le général Boussard annonce que 20 hommes et un grand nombre de femmes et d'enfants se sont rendus aux troupes dans la forêt de La Garnache (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3).
          - Bivouac de L'Achardière : l'adjudant général Dusirat fait savoir qu'il a récupéré des grains et du bétail et qu'il a eu des accrochages avec les brigands autour des Quatre-Chemins de L'Oie (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8). 1794

        • SHD B 5/9-53 - 

          20 juin :
          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Lonnes (Charente) : l'adjudant général Delaage expose au général Vimeux un plan d'attaque convergent sur La Roche-sur-Yon (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).

          - Niort (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'agent secondaire de Poitiers, de faire partir 2000 hommes pour Saint-Maixent ; il demande au général Dutruy de déjouer un complot des brigands dont on vient de l'informer ; il transmet au général d'artillerie de La Rochelle, des dispositions relatives à l'artillerie ; il informe le général Dutruy que le général Sabatier va commander à l'île de Noirmoutier ; il enjoint le général Bonnaire de rassurer les habitants de La Chapelle-Seguin et de Vernoux (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 89-93).

          - Saintes : l'agent national du district de Saintes transmet au Comité de salut public des renseignements obtenus auprès de 200 prisonniers anglais et hollandais sur la garnison de Jersey, sur l'Angleterre et ses sentiments à l'égard de la France.

          - Tours : le général Bournet° fait savoir à la Commission exécutive de la guerre qu'un détachement du 4e bataillon des Ardennes va partir pour Montaigu. 1794

          11 vues  - 20 juin :  1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux  - Lonnes (Charente) : l'adjudant général Delaage expose au général Vimeux un plan d'attaque convergent sur La Roche-sur-Yon (se reporter au ' Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest ' ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).   - Niort (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'agent secondaire de Poitiers, de faire partir 2000 hommes pour Saint-Maixent ; il demande au général Dutruy de déjouer un complot des brigands dont on vient de l'informer ; il transmet au général d'artillerie de La Rochelle, des dispositions relatives à l'artillerie ; il informe le général Dutruy que le général Sabatier va commander à l'île de Noirmoutier ; il enjoint le général Bonnaire de rassurer les habitants de La Chapelle-Seguin et de Vernoux (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 89-93).   - Saintes : l'agent national du district de Saintes transmet au Comité de salut public des renseignements obtenus auprès de 200 prisonniers anglais et hollandais sur la garnison de Jersey, sur l'Angleterre et ses sentiments à l'égard de la France.   - Tours : le général Bournet° fait savoir à la Commission exécutive de la guerre qu'un détachement du 4e bataillon des Ardennes va partir pour Montaigu. (ouvre la visionneuse)

          11 vues


        • SHD B 5/9-54 - 

          21 juin :
          - [Niort] (5 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne au général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, d'envoyer à Tours le 2e bataillon du 78e Régiment d'infanterie ; il demande à l'adjudant général Delaage de couvrir les marais et empêcher les brigands du bocage de les secourir ; il communique général Caffin différentes informations ; il écrit à l'adjudant général Saint-Sauveur et à l'adjudant général Blancourt, à propos de divers mouvements de troupes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 94-96, 98).

          - Fontenay-le-Comte : " Proclamation des agents de la Commission d'agriculture et des arts aux habitants du département Vengé (ci-devant Vendée) " ; " La république ne composera jamais avec des brigands ; mais aussi elle sera constamment indulgente pour des hommes qui n'ont été que séduits ou entraînés par la violence " ; " Rentrez donc avec sécurité dans vos foyers, remettez-nous vos armes, et nous vous donnons l'assurance la plus positive que vous ne serez plus jamais inquiétés " (affiche imprimé, grand format).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Bonnaire l'informe des attaques continuelles des rebelles ; le général Grignon est parti inspecter Thouarcé, Les Ponts-de-Cé et Chalonnes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 30).
          - Près de Blossé : l'adjudant général Delaage annonce qu'il va partir investir et brûler Beaulieu-sous-La-Roche, puis ira à Landeronde (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7). 1794

        • SHD B 5/9-55 - 

          22 juin :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre demande au général Vimeux où en est la formation de compagnies d'agriculteurs au sein de son armée.

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Bonnaire demande un congé pour raison de santé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 30).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat affirme que le chef de brigands Rossignol serait prêt à se rendre avec 150 hommes si on appliquait les mesures de clémence (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 19).
          - Les Sables-d'Olonne : l'adjudant général Guérin donne le détail des troupes qu'il commande, soit 1242 hommes en 8 postes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).

          - Niort (7 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : six ordres ; les deux premiers au commandant de la place de Niort, pour qu'il envoie 25 gendarmes à Parthenay et une compagnie d'artillerie à La Rochelle ; le troisième à l'adjudant général Sainte-Suzanne, pour qu'il se rende à Tours ; le quatrième à l'adjudant général Jordy, pour qu'il parte à Tours (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 21-22) ; le cinquième à l'adjudant général Delaage, pour qu'il se conforme aux dispositions arrêtées pour l'enlèvement des grains ; le sixième au général Descloseaux, pour qu'il envoie à Tours la compagnie de canonniers de l'île d'Aix et la fasse remplacer (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 101). Le général Vimeux avertit les généraux Caffin et Grignon qu'il ne peut pas leur envoyer de renforts (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 99). 1794

        • SHD B 5/9-56 - 

          23 juin :
          - Paris : arrêté du Comité de salut public du 5 messidor an II ordonnant au général en chef de l'armée de l'Ouest d'envoyer 200 hommes pour protéger la forge de Moisdon, en Loire-Inférieure.

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : deux lettres du général Bonnaire ; la première à propos d'un mouvement combiné du général Grignon et de l'adjudant général Travot entre Thouars et le Layon ; la seconde relative aux attaques des brigands sur Faye et Thouarcé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 30).

          - Niort (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : quatre ordres ; le premier au commandant de la place de Niort pour qu'il envoie à Avrillé le détachement du 11e Régiment de chasseurs ; le deuxième au commandant du 12e bataillon d'Angers pour qu'il quitte Les Ponts-de-Cé et aille à Tours ; le troisième au commandant du 1er bataillon des Fédérés, pour qu'il quitte le camp de la Roullière et gagne Tours ; le quatrième au commandant du 3e bataillon de la Vienne, pour le même objet (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 22-25). 1794

        • SHD B 5/9-57 - 

          23 juin :
          - Niort (7 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il autorise l'adjudant général Blamont à diminuer les effectifs de gardes nationaux de Nantes en poste aux Couëts ; il informe le général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, sur diverses mutations d'unités au nord de la Loire ; il signale au général Bournet que le 12e bataillon d'Angers va aller à Tours ; il transmet au général Boussard les mesures à prendre pour la pacification de la Vendée ; il signifie au général Crouzat que le 1er bataillon de Fédérés doit aller à Tours ; il annonce au général Bonnaire qu'il recevra prochainement 350 cavaliers ; il fournit au représentant Dubois-Crancé, chargé de l'embrigadement, des informations sur les unités de l'armée de l'Ouest qui vont à Tours ou à Libourne (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 104-110).

          4 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay : le général Bonnaire lui propose une attaque contre les concentrations de brigands repérées à Bressuire, Cerizay et Chanteloup (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).
          - Bivouac de La Chardière : l'adjudant général Dusirat lui fait part d'incursions ennemies entre Montaigu et la Roullière, et des mesures prises pour inciter les brigands à se rendre avec leurs armes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat l'informe qu'il a 5794 hommes, dont 2938 sans armes ; une cinquantaine de brigands accepte de se rendre, sous réserve d'amnistie ; ce cas est soumis aux représentants du peuple de Nantes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20).
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy lui annonce que les brigands ont évacué les marais, mais qu'une entente entre Charette, Joly, Savin et Stofflet pourrait menacer Machecoul et Challans (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1). 1794

        • SHD B 5/9-58 - 

          24 juin :
          - Challans : le général Boussard informe le général Vimeux de la défaite des rebelles dans Marais ; 400 blessés et tués, 150 brigands se sont rendus, 3000 femmes et enfants ont été pris, il demande ce qu'il faut en faire.

          - Niort (13 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : cinq ordres : le premier au commandant du 8e bataillon du Calvados, pour qu'il quitte Les Ponts-de-Cé et aille à Tours ; le deuxième à Leclerc, commandant de la place de Luçon, pour qu'il gagne sa nouvelle affectation à Saint-Maixent ; le troisième au capitaine Ceyras, pour qu'il prenne le commandement de la place de Luçon ; le quatrième au général Avril, pour qu'il envoie à Tours le 5e bataillon de la Manche (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 25-27) ; le cinquième au général Bournet, à Tours, pour qu'il accueille le 8e bataillon du Calvados. Le général Vimeux félicite le général Crouzat pour sa sortie sur Monnières ; il informe le général Bonnaire que Ceyras devient commandant de place à Luçon et que Leclerc part à Saint-Maixent ; il signale à l'adjudant général Delaage qu'il existe une mine d'antimoine entre Puybelliard et Chantonnay, et que les Vendéens l'utilisent pour fabriquer de la poudre, il faut leur en interdire l'accès ; il annonce à ses généraux que la Commission exécutive de la guerre supprime les commissions militaires créées par les représentants en mission ; il ordonne au commandant temporaire de la place de Niort de laisser sortir de nuit un bataillon qui doit se rendre à Poitiers ; il fait connaître au représentant Bourbotte les mesures prises pour accélérer le départ de diverses unités vers Tours ; il livre au général Bonnaire des informations sur divers mouvements de troupes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 112, 114, 115, 117, 118, 121).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire lui indique que le général Legros a reçu des ordres pour effectuer des sorties dans les environs et dissoudre les rassemblements rebelles ; il lui demande de renforcer la garnison de Saint-Maixent, qui est sans troupe soldée depuis le départ du bataillon des Deux-Sèvres (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).
          - Doué : le général Grignon lui annonce le départ pour Thouars du 19e Régiment de dragons (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33). 1794

        • SHD B 5/9-59 - 

          25 juin :
          - Niort (6 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à l'adjudant général Proger à La Rochelle d'envoyer à Angoulême tous les déserteurs étrangers qui sont dans la place (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 28).
          Il signale au général Beaupuy que la Commission exécutive de la guerre envoie un arrêté sur les états de situation à fournir ; il demande au commandant de la place d'Angoulême de prendre les mesures nécessaires pour recevoir les déserteurs des puissances étrangères en provenance de La Rochelle ; il fait savoir au général Crouzat qu'il a pris note de son état de situation et de son " colloque " avec les Vendéens ; il transmet au général Bonnaire les dispositions prises pour les armes qu'il a demandées ; il annonce à l'adjudant général Dusirat que le général Ferrand va diriger les opérations de son secteur sur la récupération des moissons (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 125, 126, 128, 130, 132).

          7 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy se plaint de devoir garder une dizaine de lieues avec 1500 hommes, dont un tiers sans armes ; il demande un renfort de 600 hommes qui seraient pris à l'adjudant général Delaage (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Près de La Mothe-Achard : l'adjudant général Delaage explique qu'il a attaqué des groupes de rebelles à Saint-Étienne-du-Bois, à Beaufou et au Poiré-sur-Vie ; la plupart des brigands sont dispersés et occupés à la moisson (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - Camp de Pont-Charrault : l'adjudant général Dusirat transmet les mesures à prendre pour couvrir le secteur compris entre Saint-Fulgent et Chantonnay ; il signale un problème de ravitaillement et dénonce des pillages par ses soldats ; il annonce son départ pour Nantes, sa colonne étant remise au général Barbier (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 8).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat indique que 200 brigands ont proposé de se rendre au pont rompu de Vertou ; aucune décision n'a été prise, d'autant que Crouzat reste partisan de la manière forte (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20).
          - Doué : le général Grignon affirme avoir fait une sortie victorieuse sur Gonnord et signale que Thouars n'a que 400 hommes armés (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33).

          - Tours : le représentant Bourbotte° annonce au Comité de salut public qu'il va conduire 15 000 à 16 000 hommes de l'armée de l'Ouest à l'armée de Rhin et Moselle et qu'il s'occupe de leur approvisionnement ; il demande qu'on lui indique l'itinéraire à suivre après Châlons-sur-Marne. 1794

        • SHD B 5/9-60 - 

          26 juin :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre transmet au général Vimeux l'arrêté du Comité de salut public affectant 200 hommes pour protéger la forge de Moisdon dans les meilleurs délais.

          - Niort : proclamation du général Vimeux° à l'armée de l'Ouest, en conformité avec la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts ; " Vous ouvrirez vos bras aux hommes séduits ou entraînés par la violence qui ont cédé aux suggestions perfides des prêtres et des nobles et qui, reconnaissant leurs erreurs, rentreront dans leurs foyers avec l'olivier de la paix à la main, avec le repentir dans le cœur et enfin avec le ferme désir d'obéir aux lois de vos représentants " (cf. SHD B 5/9-53, 21 juin 1794).

          - Niort (6 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne à Dugard, commissaire coordonnateur des guerres à Niort, de fournir des vivres à la colonne de Dusirat au camp de Pont-Charrault (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 28).
          Il fait savoir au général Descloseaux qu'il approuve les mesures prises pour la sûreté des côtes ; il donne à l'adjudant général Delaage les mesures à prendre pour assurer les communications des Sables-d'Olonne à Challans et à Machecoul ; il indique au général Dutruy les dispositions prises pour lui fournir des armes ; il transmet au général de l'artillerie de La Rochelle des dispositions relatives à l'artillerie ; il enjoint l'adjudant général Aubertin de faire rétablir la discipline au sein du 8e bataillon de Paris (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 132-136).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy lui demande la permission d'aller quelques jours à La Rochelle, d'autant que ses troupes sont en ordre (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Luçon : le général Guillaume affirme que la population de Fontenay a " travaillé l'esprit " des hommes requis et destinés au bataillon de l'Union ; il en réfère au Comité de salut public (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Camp de la Roullière (Loire-Atlantique) : le général Crouzat signale que le départ de deux bataillons affaiblit ses forces ; il demande des armes et des souliers (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20).

        • SHD B 5/9-61 - 

          27 juin :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre informe les représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest qu'un arrêté du Comité de salut public distrait quatre nouvelles unités de cavalerie totalisant 3982 hommes.
          Elle demande aux généraux Vimeux et Moulin de prendre toutes les mesures pour empêcher les rebelles de passer la Loire, notamment entre Nantes et Angers.

          - Niort : le général Beaupuy° informe la Commission exécutive de la guerre sur les mouvements de troupes de son armée à destination de Tours.

          Le général Vimeux° signale à la Commission exécutive de la guerre la victoire du général Boussard dans le Marais ; des rebelles se rendent un peu partout, grâce notamment à la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts. 1794

        • SHD B 5/9-62 - 

          27 juin :
          Niort (10 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : proclamation à l'armée de l'Ouest pour annoncer et seconder la mission pacifique des agents de la Commission d'agriculture et des arts (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 29).
          Le général Vimeux fait savoir au général Bonnaire que le détachement de garde nationale de L'Absie est autorisé à rentrer chez lui ; il informe la municipalité de Niort de la victoire du général Boussard dans le Marais ; il adresse le même message aux représentants du peuple à Tours ; il demande au général Crouzat de surveiller Charette, plus particulièrement en bord de Loire ; il transmet ses félicitations au général Boussard pour sa victoire ; il annonce au général de l'artillerie de La Rochelle qu'il lui envoie des munitions de guerre ; il fait savoir au général Grignon qu'il approuve ses mesures en attendant qu'il ait des renforts, qu'il peut désarmer les gardes nationaux de Thouars et distribuer leurs fusils à ses soldats ; il donne avis au représentant Bo, à Nantes, des mesures prises pour protéger un convoi partant de Nantes ; il explique au représentant Bourbotte qu'il a des problèmes avec les unités de cavalerie qu'il doit envoyer à Tours (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 139-142, 144, 147-148).

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Challans : le général Boussard l'avertit qu'il a été contraint de renvoyer dans leurs foyers les 3000 femmes et enfants pris dans le Marais à cause des problèmes de subsistances et de maladies ; il a noté leur nom sur un registre ; il enquête sur des militaires qui font un trafic de cartouches avec les brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3). 1794

        • SHD B 5/9-63 - 

          28 juin :
          - Niort (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il envoie aux généraux et commandants de place de l'armée de l'Ouest des exemplaires de sa proclamation destinée à protéger les agents de la Commission d'agriculture et des arts (cf. SHD B 5/9-60, 27 juin 1794) ; il informe son prédécesseur Turreau, à Belle-Ile, d'une victoire remportée sur les rebelles et du bon effet produit par la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts ; il répond à plusieurs lettres du général Bournet ; il signale au représentant Garrau qu'il rencontre des difficultés pour fournir un complément d'hommes à l'armée des Pyrénées-Occidentales (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 149-150, 152, 154).

          - Camp de la Roullière : le général Crouzat° fait savoir au représentant Bo qu'il recherche les traîtres de l'armée qui auraient des relations avec les rebelles, surtout depuis " les parlementages " en cours.

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Challans : le général Boussard lui transmet un état des deux camps de Fréligné totalisant 5000 hommes, auxquels s'ajoutent 400 hommes à Machecoul (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 3).

          - Savenay : le général Avril° annonce au Comité de salut public qu'il a 867 hommes pour garder 25 lieues ; " Si le pays où je commande n'est pas regarni, il va redevenir le théâtre d'une guerre affreuse qui imitera celle de la Vendée, le sang précieux des patriotes coulera et les scélérats contre-révolutionnaires dont le pays abonde commettront des horreurs " ; est joint un tableau sur les cantonnements des troupes (grand format).

        • SHD B 5/9-64 - 

          29 juin :
          - Niort (2 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : deux accusés de réceptions ; l'un au général Bournet, pour plusieurs de ses lettres sur les mouvements de troupes à Tours ; l'autre au lieutenant de gendarmerie Maclaux à Coulonges, pour sa lettre sur une invasion de Vendéens à La Bougre (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 160-161).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Camp de Pont-Charrault : l'adjudant général Delaage annonce qu'il a battu Stofflet et empêché sa jonction avec Charette aux Quatre-Chemins (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - Fontenay : le général Ferrand l'informe qu'il vient d'arriver et va inspecter ses positions (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 14).
          - Camp de la Roullière : le général Crouzat affirme que de nouveaux pourparlers avec les brigands n'ont rien donné (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20). 1794

        • SHD B 5/9-65 - 

          30 juin :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre fait savoir au commandant de la place de Tours que le 1er bataillon de Paris doit se rendre à Vendôme par ordre du Comité de salut public.
          La Commission réitère au général Vimeux sa demande de concertation entre les armées de l'Ouest, des Côtes de Brest et des Côtes de Cherbourg, pour que les détachements épars de cavalerie soient réunis à leur bataillon d'origine.
          Elle informe le général Vimeux que le détachement du 4e bataillon des Ardennes ira à Tours, puis à Montaigu pour rejoindre son corps principal.
          Elle annonce au commandant de Tours et aux commissaires des guerres l'arrivée prochaine à Tours du détachement du 4e bataillon des Ardennes.

          - Niort : le général Vimeux précise à la Commission exécutive de la guerre que la forge de Moisdon se situe au nord de la Loire ; que c'est donc à l'armée des Côtes de Brest de fournir 200 hommes pour la protéger (cf. SHD B 5/9-59, 26 juin 1794).

          - Niort (7 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne au général Huché d'envoyer à Tours le 19e Régiment de dragons (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 31).
          Il accuse réception à la Commission exécutive de la guerre de sa lettre sur la réunion des détachements épars ; il annonce au général Sabatier avoir pris note de son départ pour Noirmoutier ; il transmet à la Commission exécutive de la guerre ses remarques sur les 200 hommes à fournir à la forge de Moisdon ; il informe le général Crouzat qu'il a fait une demande au général Moulin pour qu'il restitue les détachements de l'armée de l'Ouest restés sur la rive droite de la Loire ; il ordonne à l'adjudant général Blamont que l'excédent de troupes de la rive droite de la Loire se rende au camp de la Roullière ; il indique au général Boussard la conduite à tenir sur les prisonniers vendéens, ainsi que sur les femmes et les enfants arrêtés dans les marais (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 162, 166, 169-170, 172-173).

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Camp de Pont-Charrault : l'adjudant général Delaage lui demande un congé pour raison de santé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).

        • SHD B 5/9-66 - 

          Bulletin analytique résumant la situation de l'armée de l'Ouest en juillet 1794.

          1er juillet :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre annonce au général Vimeux que le 1er bataillon de Paris ira de Tours à Vendôme.

          - Niort : Le général Vimeux° affirme à la Commission exécutive de la guerre qu'il s'active à réunir les détachements de cavalerie isolés.

          - Niort (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il fait savoir à la Commission exécutive de la guerre qu'il a fait envoyer quatre compagnies de pionniers aux mines de Montrelais ; il lui annonce qu'il s'occupe d'interdire le franchissement de la Loire par les rebelles ; il transmet au général en chef de l'armée des Côtes de Brest des informations sur les mesures prises pour interdire le passage de la Loire (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 177-178).

          4 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay : le général Ferrand l'informe qu'il se concerte avec l'adjudant général Delaage et le général Guillaume pour compléter la ligne de défense allant de Chantonnay à Luçon et aux Sables-d'Olonne (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 14).
          - Doué : 3 lettres du général Bonnaire ; la première pour expliquer que les brigands ont brûlé le pont de Thouarcé et bloqué un étang pour faire baisser le niveau du Layon ; la deuxième pour annoncer qu'une attaque des brigands a été repoussée au-dessus de Bressuire ; la troisième pour dénoncer la négligence du poste de Brissac (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 30-33).

        • SHD B 5/9-67 - 

          2 juillet :
          - Niort (12 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne au général Beaupuy de faire partir la Légion du Nord à Tours ; il confie à l'adjudant général Vergnot le commandement de la colonne de l'adjudant général Delaage ; il commande au général Beaupuy de réunir à Tours les divers détachements des chasseurs du Nord et de les mettre en instance de départ ; il ordonne au commandant du 6e bataillon des chasseurs du Nord de se tenir prêt à partir ; il demande au général Caffin de faire partir pour Tours tous les détachements de chasseurs du Nord qui sont sous son commandement (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 32-33).
          Il expose au représentant Bourbotte les raisons pour lesquelles il n'a pas encore pu envoyer à Tours la totalité des 15 000 hommes demandés ; il ordonne au général Grignon de se fixer à Thouars ; il autorise l'adjudant général Delaage à se retirer à Angers pour rétablir sa santé ; il fait savoir à la Commission exécutive de la guerre qu'il a bien reçu l'ordre d'envoyer à Angoulême les déserteurs des puissances étrangères ; il informe le général Bournet qu'il a pris bonne note de la décision de suspendre la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts, mais elle a déjà été diffusée ; il annonce au représentant Bourbotte qu'il envoie à Tours le 6e bataillon des chasseurs du Nord ; il avertit le général d'artillerie de La Rochelle qu'il va lui envoyer des chevaux d'attelage (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 181, 183-187).

          - Challans : les administrateurs du district transmettent au général Boussard des renseignements obtenus sur les rebelles, d'après le témoignage d'un rebelle de Sallertaine appartenant à la troupe de Pajot ; informations sur les hommes et les projets de Charette, sur son arsenal de la forêt de Grasla, sur Savin et sur Joly condamné à mort par Charette.

          4 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Challans : le général Boussard affirme avoir démasqué et envoyé à Nantes l'homme qui fournissait de la poudre aux rebelles (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 4).
          Il signale que le tiers de chaque bataillon manque de souliers et qu'il a beaucoup de malades à cause de la chaleur, de la fatigue et des mauvaises eaux (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 4).
          - Camp de la Roullière : le général Crouzat propose de rapprocher le camp de Nantes et envisage Les Sorinières (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20).
          - Doué : le général Bonnaire annonce qu'il reçoit le renfort d'un escadron de gendarmerie et de 300 hommes du 2e bataillon de l'Eure (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31). 1794

        • SHD B 5/9-68 - 

          3 juillet :
          - Niort (8 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il blâme l'adjudant général Liébault à Brissac pour la mauvaise tenue de sa garnison ; il autorise le général en charge de La Rochelle à visiter le littoral pour assurer la jonction de ses postes avec ceux du général Dutruy ; il transmet au commandant de la place d'Angers des dispositions relatives à des chevaux d'artillerie ; il informe les administrateurs du district de Saint-Maixent des mesures destinées à réduire les rebelles qui sévissent à Champdeniers et dans les communes voisines ; il fait savoir au général Caffin à Doué qu'il va lui envoyer des renforts ; il avise le commandant du 8e bataillon de Paris qu'il a reçu sa lettre et une plainte de ses officiers contre lui, il lui ordonne de rétablir la subordination dans son corps ; il réclame au représentant Bo des armes pour son armée ; il annonce au général Crouzat qu'il intervient auprès du représentant Bo pour obtenir des renforts et des armes (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 188-193).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Montaigu : le général Huché accuse réception de ses envois de proclamations, lectures et affiches (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 13).
          - Camp de la Roullière : le général Crouzat l'informe qu'il a fait une sortie dans la forêt de La Freudière, qu'il a tué 8 brigands et envoyé à Nantes 38 femmes, enfants et vieillards (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20). 1794

        • SHD B 5/9-69 - 

          4 juillet :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre demande au général Vimeux d'envoyer 200 hommes en Charente-Inférieure pour garder les côtes.
          Elle adresse au général Beaupuy, chef d'état-major de l'armée de l'Ouest, ses consignes sur des mouvements de troupes.

          - Niort : le général Vimeux accuse réception à la Commission exécutive de la guerre, d'une lettre annonçant l'arrivée à Tours de 40 hommes du 4e bataillon des Ardennes.

          - Niort (4 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il transmet au général Boussard des informations diverses, notamment sur la conduite à tenir avec les Vendéens qui doit être conforme à la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts ; il informe le général Bonnaire de l'envoi d'un détachement de cavalerie à Champdeniers ; il avise le général Legros, à Parthenay, d'incursions de brigands dans le district de Saint-Maixent ; il proteste auprès du représentant Bourbotte, à Tours, de son dévouement à la République et l'informe sur l'état réel de ses forces (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 196, 198, 200-201).

          - Fontenay : le général Bonnaire envoie au général Vimeux deux réponses faites par les brigands, suite aux proclamations répandues dans les campagnes ; sont jointes deux déclarations signées par Couëtus° et quatre officiers, " l'an 2e du règne de Louis Dix-Sept ", récusant les offres faites et invitant les soldats républicains à déserter ; " Vous nous engagez à rentrer dans nos foyers ? Où les prendrions-nous ? Vous avez incendié nos maisons et égorgé nos femmes et nos enfants. Vous voudriez maintenant avoir nos récoltes et nos armes. Ce serait apparemment le moyen de parvenir au but auquel vous n'avez pas pu atteindre jusqu'ici ".

          1 bulletin analytique de la correspondance passive du général Vimeux
          - Doué : le général Grignon lui transmet un état du poste de Thouarcé où se trouvent 550 hommes ; il évoque les problèmes posés par des entretiens avec des rebelles (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31).

          - Nantes : le représentant Bo° avertit le Comité de salut public que la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts a été rejetée, comme le prouvent deux déclarations reçues des rebelles ; " Je ne me suis pas trompé dans mes réflexions sur ce projet de composition ".

          - Tours : proclamation du représentant Bourbotte° aux volontaires parisiens du bataillon des Cinq sections réunies ; il les exhorte à ne pas refuser d'aller combattre aux frontières. 1794

        • SHD B 5/9-70 - 

          5 juillet :
          - Niort (10 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il ordonne au général de brigade Spital de prendre la succession de l'adjudant général Delaage ; il demande au commandant de la place de Niort d'envoyer le détachement du 7e Régiment de chasseurs à Champdeniers pour couvrir le pays ; il informe le général Bonnaire qu'il a décidé d'envoyer le détachement du 7e Régiment de chasseurs à Champdeniers (texte complet dans le registre SHD B5/79, p. 35-37).
          Il commande au général Ferrand de rechercher et de détruire le parc d'artillerie rebelle de la forêt de Grasla ; il ordonne à ses généraux d'éloigner de l'armée toutes les femmes inutiles, en conformité avec la loi ; il avise le général Pradermach, commandant la 6e division de l'armée des Côtes de Brest, que le 16e Régiment de chasseurs doit se rendre à Tours ; il signale à la Commission exécutive de la guerre un manque de poudre au château de Saumur ; il annonce à la Commission exécutive de la guerre la mort de l'adjudant général Brierre, tué devant Challans, le 18 prairial an II (6 juin 1794) ; il informe le général Caffin du manque de poudre à Saumur et de la nomination de Chevalier comme commandant de la place de Chinon ; il fait savoir au général Boussard qu'on entrepose à Challans des vivres pour 4000 hommes en vue d'une expédition du général Ferrand (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 204, 206-207, 209-211).

          3 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Luçon : le général Guillaume affirme qu'il n'a que 4400 hommes, dont 500 sous-officiers armés uniquement de sabres et d'épées ; il précise que Charette s'agite entre Les Sables-d'Olonne et Luçon (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Montaigu : le général Huché avertit qu'il ne peut pas sortir, faute de forces suffisantes ; Charette empêche la diffusion de la proclamation de pacification, laquelle a fait bon effet à Challans et à Machecoul (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 13).
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire signale des escarmouches du côté de Réaumur (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).

        • SHD B 5/9-71 - 

          6 juillet :
          - Niort (10 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il adresse au général Legros, à Parthenay, les mesures à prendre pour la défense de la ville et des environs ; il transmet au général Bonnaire des dispositions sur la répartition de ses troupes ; il demande au général Guillaume d'appuyer le général Ferrand pour son expédition dans le Bocage ; il informe le général Caffin qu'il a pris bonne note de la reprise de Thouarcé ; il réclame du général Grignon des explications sur le départ du bataillon de Chinon et sur son indulgence face à l'indiscipline du bataillon de Paris ; il fait savoir à Demillière, commandant du 2e bataillon de sapeurs, que quatre compagnies sont aux mines de Montrelais et que le surplus doit rentrer à la Roullière ; il explique aux administrateurs des Deux-Sèvres pourquoi il a tardé à envoyer un détachement de chasseurs à Saint-Maixent ; il annonce à la Commission exécutive de la guerre qu'il prend acte de la nomination d'un " commandant amovible " à Paimboeuf et Noirmoutier ; il transmet au général Crouzat des dispositions pour établir un nouveau camp près de la rive gauche de la Loire ; il fait savoir aux officiers municipaux de Coulonges qu'il a reçu leur lettre et qu'il prend des mesures pour couvrir L'Absie et les environs (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 215-219, 222-224).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire lui signale une attaque de brigands à L'Absie ; il y envoie 300 fantassins et 40 cavaliers (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 28).
          - Parthenay : le général Legros l'informe qu'il a fait une sortie de Chiché jusqu'à Boismé (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 35). 1794

        • SHD B 5/9-72 - 

          6 juillet :
          - Nantes : le représentant Bo° fait savoir au Comité de salut public qu'une attaque de Charette a été repoussée ; la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts n'a eu aucun effet, sinon d'encourager les brigands.

          Extrait d'une lettre du représentant Bo relative à la dispersion des brigands par une colonne républicaine dans le Bocage.

          - Tours : Cassard°, commissaire des guerres de Tours, explique à la Commission exécutive de la guerre qu'il n'a pas pu se conformer totalement aux ordres du Comité de salut public, car il était lié par les ordres du général Vimeux.

          Le général Bournet° affirme à la Commission exécutive de la guerre qu'il fait le maximum pour envoyer aux frontières les détachements de cavalerie, mais que certains d'entre eux ne sont pas encore arrivés à Tours.

          - Sans lieu : extrait du " journal des opérations militaires " à propos de l'envoi d'un bataillon du général Guillaume à Chantonnay. 1794

        • SHD B 5/9-73 - 

          7 juillet :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre avise le général Vimeux que le 11e Régiment de hussards doit quitter l'armée de l'Ouest pour celle des Pyrénées-Occidentales.

          - Tours : le général Bournet annonce à la Commission exécutive de la guerre l'arrivée des 336 hommes du 1er bataillon de Paris qui iront ensuite à Vendôme.

          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin fait savoir au général Vimeux qu'il poursuit les brigands aux environs de Legé ; Charette ferait fabriquer des canons dans la forêt de Grasla.

          - Niort (8 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il approuve les mesures prises par le général Bonnaire pour défendre L'Absie ; il adresse au commissaire ordonnateur Dujard un ordre relatif à l'approvisionnement de La Rochelle ; il informe le général Descloseaux des mesures prises pour approvisionner La Rochelle et pour régler la solde des gardes nationaux ; il transmet au général Caffin un ordre de départ pour les chasseurs de Cassel et les chasseurs de Saône-et-Loire ; il adresse au général Beaupuy des informations sur les congés des ouvriers servant dans l'armée et sur les frais de bureau des commandants amovibles ; il accuse réception au général Grignon d'une lettre annonçant le départ du bataillon de Chinon à Angers et non à Tours, et l'enjoint de ne pas oublier que ce genre de décision revient au général en chef ; il avise le conseil d'administration du 3e bataillon de la Creuse que leurs deux compagnies détachées vont rejoindre le bataillon ; il ordonne au commandant de la place de Niort de mettre en lieu de sûreté les habitants des Loges et du Petit-Chêne arrêtés par ordre des représentants du peuple (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 226, 229-232).

          7 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Luçon : le général Ferrand espère voir bientôt Charette de près (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 14).
          - Machecoul : l'adjudant général Aubertin affirme que Charette, La Robrie et Couëtus ont été battus près du lac de Grand-Lieu le 17 messidor (5 juillet) (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire l'informe de la préparation d'une attaque contre les brigands rassemblés à Chanteloup ; il lui indique que 900 brigands ont attaqué L'Absie, que les habitants se sont réfugiés à La Châtaigneraie, et que le commandant de La Châtaigneraie va se porter sur place (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 29).
          - Doué : le général Bonnaire signale qu'une attaque de 200 brigands a eu lieu sur Saint-Pierre-à-Champ ; ils ont pillé et tué 5 hommes et ils se dirigent vers Argenton-le-Peuple (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31).
          - Thouars : le général Grignon a pris position à Thouars (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33). 1794

        • SHD B 5/9-74 - 

          8 juillet :
          - Niort (14 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il avertit le général Beaupuy qu'il doit envoyer de Niort à Luçon 400 hommes non armés mis à la disposition de la Commission d'agriculture et des arts ; il informe le général Bournet des difficultés qui s'opposent à l'envoi au représentant Bourbotte de nouvelles unités de son armée ; il demande au général Beaupuy d'appuyer le général Bonnaire à Champdeniers en lui envoyant 50 cavaliers (texte complet dans le registre SHD B 5/79, p. 39 et 41).
          Il fait savoir au général Legros qu'il approuve les mesures prises pour l'expédition des Loges ; il signale au commandant de la place de Niort qu'il va bientôt recevoir le 5e bataillon de la Charente-Inférieure ; il commande au général Boussard de prendre des mesures d'urgence pour purger les marais des brigands ; il annonce au représentant Bourbotte l'envoi d'un état prouvant qu'il a fait partir 15 000 hommes de son armée à Tours ; il adresse au général Grignon des dispositions à prendre pour le bataillon de Chinon ; il demande au général Beaupuy de faire partir de Paimboeuf une compagnie de canonniers dont l'adjudant général Lefaivre se plaint ; il transmet au général Legros diverses mesures à prendre ; il accuse réception au représentant Ingrand d'un arrêté relatif à la réparation des fusils ; il ordonne au général Beaupuy de rassembler les fusils disséminés en différents endroits et de les porter à Poitiers, Saumur et Niort ; il avise le représentant Bourbotte qu'il a reçu les ordres de départ des 5e, 9e et 12e Régiments de cavalerie, lesquels sont déjà partis pour Tours ; il fournit au représentant Bourbotte des explications sur les problèmes posés par l'envoi de troupes à l'armée du Nord (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 232-240).

          4 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Camp de la Roullière : le général Crouzat annonce qu'il a poursuivi les rebelles près du lac de Grand-Lieu, en a tué 30 et pris 240 bestiaux (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 20).
          - Paimboeuf : l'adjudant général Lefaivre signale l'assassinat de deux volontaires près de Frossay (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 22).
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire lui signale des attaques de brigands près de Fontenay (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 29).
          - Thouars : le général Grignon lui fait savoir qu'avec 622 hommes, dont un tiers sans armes, il se tient sur la défensive ; environ 200 brigands se sont portés vers Argenton-le-Peuple (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33). 1794

        • SHD B 5/9-75 - 

          8 juillet :
          - Tours : Richard°, commissaire coordinateur, annonce l'envoi à la Commission exécutive de la guerre d'un état des troupes prises à l'armée de l'Ouest et dirigées sur Châlons-sur-Marne ; tout s'est déroulé aussi bien que possible.
          Le représentant Bourbotte° affirme à la Commission exécutive de la guerre qu'il met tout en oeuvre pour hâter l'envoi à Châlons-sur-Marne des dernières unités de l'armée de l'Ouest.

          - Paimboeuf : l'adjudant général Lefaivre° se plaint auprès du représentant Bo du mauvais effet de la proclamation de la Commission d'agriculture et des arts ; " Quand on trouve des brigands qui ne sont pas en force, ils disent qu'ils se sont rendus, et quand ils sont en force, ils nous assassinent ".

          - Niort : le général Vimeux° annonce à la Commission exécutive de la guerre qu'il a pris des mesures pour couvrir le littoral de la Charente-Inférieure.

          - Luçon : journal des opérations du général Guillaume° du 1er au 20 messidor an II (18 juin au 8 juillet 1794).

        • SHD B 5/9-76 - 

          9 juillet :
          - Niort (15 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il informe le représentant Ingrand qu'il a exécuté l'arrêté prescrivant l'arrestation des habitants des Loges et du Petit-Chêne ; il adresse à ses généraux une circulaire leur ordonnant de lui remettre des rapports journaliers ; il reproche au général Dutruy, d'avoir fait paraître une proclamation sans son avis, il doit la rectifier ; il fait savoir au général Bonnaire qu'il approuve ses mesures pour Champdeniers et lui envoie 50 cavaliers ; il annonce au Comité de salut public qu'il attaque les brigands de tous côtés ; il fournit aux officiers municipaux de Niort des dispositions relatives à la solde de la garde nationale locale ; il avise le général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, qu'il va mettre quelques unités à la disposition de son armée ; il avertit l'adjudant général Blamont, à Nantes, que les 3e et 4e bataillons de l'Orne doivent aller à Machecoul ; il fait au grenadier Courbier, de la 7e compagnie des grenadiers de l'Ardèche, son éloge pour sa conduite à l'affaire du 17 messidor (5 juillet) ; il informe l'adjudant général Aubertin qu'il a pris note de ses succès sur les Vendéens ; il transmet au général Beaupuy des dispositions sur divers mouvements de troupes ; il demande au général Bonnaire de fournir 400 hommes non armés aux administrateurs du district de Fontenay pour les travaux des moissons ; il fait part au commissaire ordonnateur Richard de sa satisfaction pour les bonnes nouvelles qu'il lui donne à propos des 15 000 hommes fournis à l'armée de Rhin et Moselle ; il explique au représentant Bourbotte qu'il est satisfait d'avoir rempli ses vœux à propos des 15 000 hommes de son armée envoyés à l'armée de Rhin et Moselle ; il annonce au Comité de salut public que le général Ferrand est en marche pour enfermer Charette entre Legé, Palluau, Challans et Machecoul (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 242, 244, 246-254).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy indique qu'il a parcouru la côte et l'a trouvée en bon état de défense (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 1).
          - Fontenay : le général Bonnaire l'informe que la Légion du Nord est partie pour le camp de Chiché sur ordre du représentant Bourbotte (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 29). 1794

        • SHD B 5/9-77 - 

          9 juillet :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre adresse au général Beaupuy des précisions sur le 7e Régiment de hussards dit de la Liberté destiné à l'armée du Rhin et non de Moselle.

          - Niort : le général Vimeux° avise le Comité de salut public que ses généraux attaquent les rebelles et les repoussent en divers endroits ; Charette est dans une position difficile entre Legé et Palluau.
          Il transmet la même lettre à la Commission exécutive de la guerre, avec copie d'un relevé de sa correspondance récente. 1794

        • SHD B 5/9-78 - 

          10 juillet :
          - Niort : le général Vimeux° explique à la Commission exécutive de la guerre qu'il a donné l'ordre au 11e Régiment de hussards de quitter Tours pour Libourne, à destination de l'armée des Pyrénées-Occidentales.

          - Niort (14 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il répond au comité révolutionnaire de Paimboeuf à propos de prisonniers qu'on lui demande de juger ; il fait savoir au général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, que le général Avril est mis à sa disposition, il lui demande de renvoyer au camp de la Roullière les derniers détachements de l'armée de l'Ouest encore présents sur la rive droite de la Loire ; il informe le général Dutruy qu'il a donné l'ordre au général Ferrand de se porter sur Legé et Palluau ; il avertit la Commission exécutive de la guerre qu'on lui demande de renvoyer dans le Cher la compagnie de gendarmerie issue de ce département, mais qu'il doit retarder son retour du fait d'une pénurie en troupes ; il signale au général en chef de l'armée des Pyrénées-Occidentales que le 11e Régiment de hussards va être dirigé sur Libourne ; il annonce à ses généraux qu'il faut se préparer à une offensive générale pour le 1er thermidor (19 juillet) ; il fournit au général Huché des mesures à prendre pour assurer ses communications et renforcer le camp de la Roullière ; il adresse aux généraux Boussard, Huché, Guillaume, Bonnaire, Dutruy et Grignon une circulaire annonçant un mouvement général le 1er thermidor ; il transmet aux généraux Guillaume, Bonnaire, Grignon et Dutruy les dispositions à prendre dans le cadre de ce mouvement général ; il avertit l'adjudant général Blamont qu'il doit être prêt à fournir des tentes pour la brigade du général Boussard ; il demande au général Bonnaire d'établir un poste de correspondance de 6 cavaliers à Mont-Carrière ; il fait savoir au général Grignon qu'il approuve ses mesures visant à modifier l'itinéraire des caissons de munitions transitant entre Saumur et La Rochelle (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 256-259, 262-264, 266-267). 1794

        • SHD B 5/9-79 - 

          11 juillet :
          - Niort : le représentant Ingrand° avertit le Comité de salut public que le général Vimeux va lancer une offensive contre les rebelles ; comme il veut transporter son quartier général à Fontenay, l'avis de Paris est requis.

          - Niort (3 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il affirme aux officiers municipaux de Coulonges qu'il prend des mesures pour protéger leur pays et détruire les rebelles ; il annonce au général de l'artillerie de La Rochelle que 11 caissons de munitions partent de Nantes pour La Rochelle ; il rectifie une erreur auprès de la Commission exécutive de la guerre, concernant le départ du 16e Régiment de dragons (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 268, 270, 272).

          6 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy lui transmet des informations sur ses ordres de services et un état de situation de la garnison des Sables (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 2).
          - Ancenis : le général Charlery estime que la proclamation de paix a eu peu de succès auprès des brigands de la rive gauche de la Loire ; les Chouans s'agitent sur la rive droite, mais par petits groupes de 15 à 30 hommes (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 15).
          - Fontenay-le-Comte : le général Bonnaire l'informe qu'il a mené une attaque à Chanteloup et tué 60 brigands, dont un curé revêtu de ses habits sacerdotaux et un jeune homme qu'il croit être La Rochejaquelein (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 29).
          - Doué : le général Bonnaire affirme que les troupes de Thouarcé manquent de tout et souffrent de la gale ; il leur a été défendu d'avoir des entretiens avec les brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31).
          - Thouars : le général Grignon explique que faute de troupes, il ne peut pas faire de grands mouvements (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 33).
          - Parthenay : le général Legros signale qu'il a manqué son rendez-vous avec le général Bonnaire à Chanteloup (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 35). 1794

        • SHD B 5/9-80 - 

          12 juillet :
          - Paris : la Commission exécutive de la guerre signale aux représentants du peuple près de l'armée de l'Ouest que le 1er bataillon de Paris a quitté Tours pour Vendôme.

          - La Châtaigneraie : le général Bonnaire annonce au général Vimeux qu'une attaque contre le camp a été repoussée ; 300 brigands environ ont été tués, dont Mistouflet, un de leurs chefs.

          - Niort : extrait d'une lettre du général Vimeux relative à l'héroïsme du cavalier Chaux équipé par la société populaire de Nantes.

          - Niort (10 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il adresse au général Moulin, commandant de l'armée des Côtes de Brest, une demande relative à un détachement de gendarmerie qui figure encore dans son armée ; il transmet au général Grignon des observations à propos de son rapport sur deux meuniers de la région de Chanteloup ; il indique au général Beaupuy les mesures à prendre pour augmenter le nombre de gendarmes de Poitiers ; il annonce au général Legros, à Parthenay, le succès du général Bonnaire à Chanteloup et la mort vraisemblable de La Rochejaquelein ; il accuse réception au général Bonnaire de son courrier sur sa victoire à Chanteloup ; il ordonne au général Grignon d'établir un poste à Airvault ; il fournit au sous-directeur de l'artillerie à Nantes les dispositions à prendre pour un convoi de caissons et de chevaux qu'il réclame ; il affirme au représentant Garrau qu'il s'attache à compléter les corps de troupes destinés à l'armée des Pyrénées-Occidentales ; il fait part au général Bonnaire d'informations sur des mouvements de troupes ; il informe le représentant Ingrand sur l'affaire de La Châtaigneraie (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 273-277, 279). 1794

        • SHD B 5/9-81 - 

          13 juillet :
          - Tours : le général Bournet° fournit à la Commission exécutive de la guerre des informations sur différents mouvements de troupes.

          - Nantes : le représentant Bo° avertit le Comité de salut public qu'on manque de troupes sur les deux rives de la Loire ; les volontaires de l'armée de l'Ouest sont indisciplinés, pillent régulièrement et certains d'entre eux vendent des cartouches à l'ennemi ; il faut des armes supplémentaires.

          - Fontenay-le-Comte : extrait d'une lettre du général Bonnaire à Vimeux à propos du combat de La Châtaigneraie.

          - Niort : le général Vimeux transmet au représentant Ingrand des informations sur la défense et le service des camps environnant la Vendée ; " Le campement de l'armée de l'Ouest sur différents points environnant le pays rebelle doit porter aux brigands les derniers coups. C'est de cette mesure que dépendra la fin de cette guerre malheureuse ". 1794

        • SHD B 5/9-82 - 

          13 juillet :
          - Niort (9 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il demande au commandant de la place de Fontenay des détails sur l'affaire de La Châtaigneraie ; il témoigne au général Dutruy sa satisfaction pour son rôle à l'armée des Sables ; il fait savoir à la municipalité de Fontenay qu'il arrivera dans leur ville, le 1er thermidor (19 juillet) ; il fait le point pour la Commission exécutive de la guerre sur différentes affaires, dont celles de Chanteloup et de La Châtaigneraie ; il félicite le général Crouzat pour les succès obtenus ; il exprime au général Sabatier sa satisfaction de le savoir à Noirmoutier ; il informe le représentant Bo, à Nantes, sur divers avantages obtenus contre les Vendéens ; il transmet à la Commission exécutive de la guerre des observations sur la faiblesse de ses effectifs (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/80, p. 280-283, 285, 287) ; il demande au commandant de la place de Fontenay des renseignements sur l'affaire de La Châtaigneraie (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/81, p. 1).

          5 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Les Sables-d'Olonne : le général Dutruy fait savoir qu'il a été jusqu'à Venansault ; les campagnes sont couvertes d'habitants qui travaillent paisiblement (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 2).
          - Camp du Pont-Charrault : l'adjudant général Delaage communique les dispositions prises pour protéger les récoltes de la région de Chantonnay et de Saint-Vincent-Sterlanges ; beaucoup de ses soldats souffrent de dysenterie (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 7).
          - Doué : le général Bonnaire signale que les troupes de Thouarcé ont fait quelques sorties, dont l'une vers Brissac (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31).
          - Fontenay : le général Grignon explique avoir repoussé difficilement une attaque contre sa garnison ; 500 rebelles ont été tués, contre 400 soldats républicains ; l'alerte s'est propagée à Fontenay et à Niort (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 34). 1794

        • SHD B 5/9-83 - 

          14 juillet :
          - Luçon : le général Guillaume envoie au Comité de salut public un plan de pacification de la Vendée combinant fermeté et mesures d'apaisement ; il propose notamment d'édifier une ville neuve, " Commune Libre ou de L'Union ", au centre de la Vendée, aux Quatre-Chemins ; elle serait le chef-lieu du département, n'aurait " point d'églises, mais un Temple de vertu " et des casernes pour 6000 hommes.
          Il adresse au représentant Collot d'Herbois un projet destiné à terminer la guerre de Vendée (bulletin analytique seul).

          - Niort : le général Vimeux renseigne la Commission exécutive de la guerre sur le mouvement général qu'il vient d'ordonner en resserrant le dispositif des camps.
          Il lui fournit de nouveaux détails sur l'affaire de La Châtaigneraie.

          Extrait d'une lettre de Bonnaire à Vimeux à propos de l'affaire de La Châtaigneraie.
          Extrait d'une lettre de Vimeux à la Commission exécutive de la guerre sur la couverture de la Vendée par les camps et colonnes.

          - Sans lieu : relevé des interrogatoires de deux combattants de l'armée de Charette ; Pierre Prudhomme s'est rendu le 26 messidor (14 juillet) et Pierre Jofri a été pris à l'attaque de Challans du 18 prairial (6 juin) ; ils donnent des informations sur Charette, sur son armée, sur la mort du général Haxo et sur les projets des chefs vendéens. 1794

        • SHD B 5/9-84 - 

          14 juillet :
          - Niort (12 bulletins analytiques de la correspondance active du général Vimeux) : il demande au général Ferrand d'organiser les colonnes pour couvrir le pays entre le camp de Chiché et Fontenay (texte complet dans le registre 9 de l'Armée de l'Ouest, p. 48) ; il donne avis au commissaire ordonnateur de Niort de son départ pour Fontenay ; il accuse réception au général Bonnaire de ses lettres contenant des détails sur l'affaire de La Châtaigneraie et lui demande d'établir un nouveau camp à Moncoutant ; il transmet à l'adjudant général Liébault des dispositions pour rembourser les frais d'espionnage et de bureau ; il fournit au général Caffin des informations diverses ; il félicite le général Bonnaire pour sa brillante conduite ; il adresse au représentant Bo des nouvelles informations sur l'affaire de La Châtaigneraie ; il fait part à la Commission exécutive de la guerre d'éléments nouveaux sur l'affaire de La Châtaigneraie ; il accuse réception au représentant Bo d'une pétition du 14e bataillon de la Charente ; il avertit le conseil d'administration du 14e bataillon de la Charente, à Challans, qu'il ne peut pas le mettre au repos pour l'instant ; il rappelle au général Dutruy les dispositions pour la correspondance et les rapports à fournir ; il fournit au citoyen Alexandre, agent supérieur à La Rochelle, ses observations sur l'utilisation des hommes de la 1ère réquisition pour faire les moissons dans la Vienne (texte complet dans le registre de correspondance SHD B 5/81, p. 1-6, 8).

          2 bulletins analytiques de la correspondance passive du général Vimeux
          - Luçon : le général Guillaume l'informe sur son dispositif de défense et sur les rebelles qui entassent des grains près de Nesmy et du Tablier (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 12).
          - Doué : le général Bonnaire signale que les soldats du camp de Thouarcé ont fait une sortie vers Soulaines et ont repoussé des brigands (se reporter au " Tableau des opérations de l'armée de l'Ouest " ci-dessous SHD B 5/10-1, p. 31). 1794