Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Notaires de Fontenay-le-Comte : analyses d'un choix de pièces (1578-1701) Inventaire complet (pdf)

      • 3 E 35/5 - 

        Juillet-décembre 1576.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        226 vues  - Juillet-décembre 1576. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        226 vues

        Présentation du contenu :


        - 12 juillet : Jehanne Moreau, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Vincent Jamonneau, met son fils Thomas Jamonneau en apprentissage chez Guillaume Poulain, orfèvre à Fontenay.
        - samedi 21 juillet : Martin Moreau et François Luneau, fermiers et derniers enchérisseurs de la ferme des ventes de la poissonnerie, paneterie, beurre, fromage et tout grain excepté ce qui se vend au marché aux pourceaux, afferme pour cette année les revenus de ladite ferme à Jacques Robin, marchand, demeurant au faubourg de Fontenay.
        - 28 juillet : Baltazar Le Voyer, marchand armurier à Fontenay.
        - 31 juillet : Mathieu Gauldry, comme négociateur et gérant les affaires de Jacque Guyton, prêtre, curé de Notre-Dame de Montreuil sur Mer passe un marché avec Jehan Gauvrit, prêtre, vicaire de Montreuil, qui fera le service divin de Montreuil.
        - 11 août : Jehan Aymard, sieur de la Jonchere et du Pontdherisson, et Louise de Fontdeboeur sa femme, demeurant audit Hérisson, empruntent 740 livres à François Mesnard, procureur à Fontenay.
        - 15 ou 16 septembre : Perrette Roux, femme de Jacques Eslyes, sieur de Seurin, afferme à Loys Sourisseau, Hillaire Sourisseau et Jehan Turcot, la métairie du Vergne à Saint Valérien.
        - 13 octobre : Loys Brunet, marchand de Gascogne, reconnaît devoir 374 livres 12 sols 6 deniers, à Mathurin Bernard, marchand d'Orléans, pour vente et livraison de draps.
        - 2 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de François Guyre, marchand, demeurant à la Mesleraye près Pouzauges, avec Renée Gendronneau, demeurant au [Langon], fille des feus Colas Gendronneau et Perrine Amyot.


      • 3 E 35/5 - 

        Janvier-juillet 1577.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        226 vues  - Janvier-juillet 1577. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        226 vues

        Présentation du contenu :


        - Dimanche 6 janvier : assemblée des manants et habitants de la paroisse de Fontenay-le-Comte.
        - 15 janvier : Hilaire Pager, receveur du taillon à Fontenay ; Romain Pager ; Jacques Jousseaulme, marchand ; maître François Regnaudin ; Gilles Cardin, marchand ; demeurant tous à Fontenay et oncles de Thomas Dupuy, fils et héritier de feu Thomas Dupuy, docteur en médecine, et de Françoise Pager, convoqués devant le sénéchal de La Roche sur Yon à la requête de Pierre Regnaudin et de ladite Pager sa femme, pour élire un curateur audit Thomas, désignent ledit Pierre Regnaudin.
        - 17 janvier : Guillaume Pajaud, notaire en court lay, demeurant à Vix, retire sur Lancelot Tiraqueau, sieur de la Vregnaye, demeurant à la seigneurie de la Grignonnière à Vouvant, des biens que celui-ci a eu par échange (acte du même jour) de Nicolas Pajaud, laboureur à boeufs à Vix, frère de Guillaume.
        - 20 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Gabriel Grenet, fils de Gabriel Grenet l'aîné et de Claude Jourdain, avec Marye Françoys, fille de feu Jehan Françoys et de Jacquette Joustard. (vues 101 et 102)
        - Dimanche 24 mars : assemblée des paroissiens de Saint-Jean et Saint-Nicolas de Fontenay. Sont collecteurs : Jehan Cardin, Laurens Moreau, Israel Hillairet et François Gaschot.
        - 7 juin : transaction entre Nicolas Grellyer, prêtre, curé de Saint Jean de Velluire, et Colette Sausselle, veuve de Lucas Brouard, demeurant à Velluire.
        -

        20 juin : Martin Moreau et François Luneau, demeurant à Fontenay, fermiers et derniers enchérisseurs des fermes des ventes de la poissonnerie, paneterie, beurre, fromage et tout grain, excepté ce qui se vend au marché aux pourceaux, transportent leur ferme, pour quatre ans, à Jacques Robin, marchand au faubourg de Fontenay.
        - 23 juin ( ?) : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacques Gaborit, demeurant à Fontenay, avec Marye Motesse, demeurant à Fontenay, fille de Mathurin Mothu et de Jehanne Boutailler. (vue 146)
        - 6 juillet : Hillaire Crestien, Jehan Crestien et Jehan Rivallain, tous oncles d'Hillaire Crestien, demeurant à Charzais, somment Jehan et André Pain, frères, demeurant au village du Mazeau à Saint Michel le Cloucq, de leur dire et déclarer s'ils ont voulu faire le mariage dudit Hillaire Crestien, âgé de 12 ans, avec Renée Pain fille dudit Jehan Pain, âgée de 7 ans, le mariage ne pouvant se faire sans l'assentiment des oncles. Jehan et André Pain ont déclaré qu'ils ne l'avaient voulu et qu'ils ne le voudraient faire sans en appeler lesdits oncles..., de laquelle déclaration lesdits Crestien et Rivallain ont requis acte.
        - 7 juillet : Jehan Gourson, notaire en court lay et praticien (époux de Marie Marchant, demeurant à Coulonges les Réaux).
        - 19 juillet : Pierre Regnaudin, marchand à Chantonnay, transporte une obligation à François Regnaudin son frère, apothicaire à Fontenay.


      • 3 E 35/5 - 

        Août-décembre 1577.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        226 vues  - Août-décembre 1577. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        226 vues

        Présentation du contenu :


        - 6 août : Denise Prevost, femme d'Antoine Richer, sieur de la Melaizerye, avocat du roi à Niort.
        - 6 septembre : François Claveau, demeurant à Fontenay, messager ordinaire de Poitiers.
        - 12 octobre : testament de Guillaume Gallier, prêtre, étant en la maison du prieuré et prévôté de Fontenay-le-Comte, en faveur de Symes Petit et Catherine Chabirand sa femme, ses neveu et nièce. (vues 179 et 180)
        - 25 octobre : Françoise Gaunet, dame de la Mothe de Frosse, veuve de Nicolas Page, sieur de la Court de Frosse.
        - 29 octobre : François Mesnard, procureur à Fontenay, comme procureur et ayant charge de Jacques Guyton, curé de Montreuil sur Mer, afferme 4 à 5 boisselées de terre à Vincent Bonnault, tailleur en draps à Montreuil.
        - 8 novembre : testament de François Luneau, notaire et tabellion royal à Fontenay Il cite sa femme Eslène Chasteau, qui sera tutrice de leurs enfants ; sa soeur Perrette Luneau. (vues 190 et 191)
        - 10 novembre : Guillaume Poulain, orfèvre à Fontenay, prend en apprentissage pour trois ans, et moyennant 90 livres tournois, Pierre Marchant, demeurant à Fontenay, fils de feu Pierre Marchant et assisté de maître Jacques Bretand, demeurant à Doix.
        - 12 novembre : André Gallier, sieur de Guinefolle, élu pour le roi en Poitou au siège royal de Fontenay, vend une maison à Fontenay, à Pierre Ramfray, receveur ancien des tailles et taillon à Fontenay.
        - ler décembre : Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay, afferme pour trois ans à Loys Chaillé, laboureur au bourg de Saint Michel le Cloucq, la maison et métairie sise à Brelouze.
        - 17 décembre : René du Plessis, abbé de Nieul sur l'Autise et prieur de Puygilasme, membre dépendant dudit Nieul.
        - 27 décembre : contrat de mariage de René Denfer, fils de feu Pierre Denfer, sieur de la Petite Fragnaye, et Renée Courrillon, avec Gabrielle Penaulte, fille de feu maître Pierre Penault et de Geneviève Goupil. Gabrielle Penaulte a la moitié d'une métairie appelée l'hôtel noble de Tallensac sise au bourg de Petosse, partant par indivis avec les héritiers de Françoise Michelle femme de Jacques Bran. (vues 217 et 218)
        - 28 décembre : Antoine Albert, marchand à Fontenay, prend en apprentissage Loys Lezin, assisté d'Olivier Lezin, marchand au bourg de Luçon, et de François Lezin (frère de Loys), marchand au bourg de Mouilleron.
        - 28 décembre : procuration de certains habitants de Vix, dans un procès contre d'autres habitants de Vix.


      • 3 E 35/6 - 

        Janvier-mai 1578.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Janvier-mai 1578. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - 22 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Marin Cosset, demeurant à Fontenay-le-Comte, avec Anne Badeon, fille de Gilles Badeon et d'Andrée Dupont.
        - ler février : transaction entre Pierre Rodé, Guillaume Gaultronneau, Jehan Favereau et Hubert Foucaud, collecteurs la précédente année de la paroisse du Langon, et Antoine Bernard.
        - 4 février : Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay, comme procureur de Barnabé Brisson, conseiller du roi et son avocat général, afferme pour cinq ans à Mathieu Marioteau et Guillaume Lange, laboureurs aux boeufs, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, la métairie de la seigneurie de la Boissière, qu'exploitent Jehan Seigneuryn et Hillaire Plaire sa femme.
        - 28 février : testament de Jacques Jousseaulme, marchand demeurant à Fontenay, malade et âgé ; sa femme Jacquette Pager sera tutrice de leurs enfants. (vue 26)
        - 6 mars : frère Thomas Doi, religieux de l'abbaye de Nieul et y demeurant, prieur et chapelain du prieuré ou chapelle régulière de Saint Nicolas de Leton, membre dépendant de ladite abbaye, donne procuration pour résigner sondit prieuré ou chapelle régulière.
        - 9 mars : collation de l'acte du 3 mars 1578, passé devant les notaires de Saintes, par lequel Françoise de La Rochefoucaud, abbesse de Notre-Dame hors les murs de Saintes, donne procuration à Charles Farnoux, sieur de la Barraudière, pour se transporter en la seigneurie de Vix membre dépendant de ladite abbaye, et "s'enquérir de toutes surprises et usurpations qui ont été faites en ladite île et seigneurie de Vix et aviser aussi des ruines et démolitions qui sont es maisons granges et moulins au lieu de lad seigneurie"
        - 17 mars : François Durand, sieur de Chalandry, demeurant à Fontenay, donne procuration pour prendre en son nom, d'Erasme de Savoys, prieur et mandataire de la terre et seigneurie de Fors, la ferme de la terre, seigneurie et prieuré de Charzais, membre dépendant dudit Fors.
        - 2 avril : Michelle Fourestier, veuve de Raul Duboys, licencié es lois, avocat à Fontenay, sieur de la Tousche Ortye, et tutrice de leur fils, afferme à Nicolas et André Delaunay, laboureurs demeurant à la Tousche Ortye, sadite métairie paroisse de Saint André sur Mareuil.
        - 11 avril : Jehan Cardin, prisonnier, par contrainte à lui faite le 9 de ce mois par MM. les Elus, requiert Jacques Poytier et Mathurin Gaignereau, assoyeurs l'année dernière de la taille de Fontenay, de lui délivrer les taux et rôles. Ledit Cardin est (avec François Gaschot) collecteur en ladite année.
        - 20 mai : René Lasnier, curé de Charzais, demeurant à Saint-Loup, donne procuration à François Durand, sieur de Chalandry, pour affermer les revenus de sadite cure.
        - 30 mai : François Durand, sieur de Chalandry, afferme à Jacques Hergnon, laboureur et métayer de la métairie de la cure de Charzais, y demeurant, tous les revenus de ladite cure.


      • 3 E 35/6 - 

        Juin-août 1578.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Juin-août 1578. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - ler juin : Jacques Hergnon, associe en sa ferme des revenus de la cure de Charzais, chacun pour 1/4 : Eutroppe Robert, Jehan Ferret et Micheau Tenault, tous laboureurs à Charzais.
        - 3 juin : François Frouard, sieur de la Rochette, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour récuser dans un procès : Nicolas Rapin, vice-sénéchal et prévôt des maréchaux à Fontenay, Baptiste Robin, lieutenant dudit Rapin, Jehan Eslare greffier dudit prévôt, tous ennemis mortels dudit Frouard en haire de Loys Frouard son père, procureur pour le roi à Fontenay. Ils ont menacé de mort ledit constituant.
        - 12 juin : Marguerite Blanchet, demeurant au Vieux Pouzauges, veuve de Jacques David et tutrice de leurs enfants, associe François Regnaudin, demeurant à Fontenay, pour moitié en la ferme du prieuré de Denant, ferme faite le 10 novembre 1575 audit feu David par Thibaud Davyd, procureur d'Urbain de Reorthays, abbé de Beaulieu en Bretagne.
        - 14 juin : Mathurine Bourdine, demeurant au village de l'Egagerie paroisse Notre-Dame de Coussay (Le Poiré sur Velluire), veuve de Guillaume Challay et fille des feus Jacques Bourdyn et Catherine Thibaud, Pierre Dougé, demeurant à Ecoué paroisse de Montreuil, époux de Colette Bourdin, fille desdits feus Bourdyn et Thibaud, Clément Bourdin, demeurant à Fraigneau paroisse de Montreuil, sont héritiers de feu Estienne Thibaud leur aïeul, à cause de ladite feue Catherine Thibaud leur mère.
        - 29 juillet : marché entre Jacques Demonceaulx, écuyer, seigneur de Lugre (y demeurant paroisse de Chaix) et de Saint Cristofle, et Fiacre Baillargeau, demeurant à Saint Rémy paroisse de Veurne en Gâtine, qui fera un portail de pierre de taille et en créneau en sa maison de Lugre, qui sera voûté et de largeur d'une charrette, plus une petite porte de pierre de taille aussi voûtée "a y passer ung homme a cheval".
        - 16 août : compte entre Gilles Cardin, marchand, sieur du Vieil Auzay, demeurant à Fontenay, et Jehan Pasquereau, Colas Pasquereau son fils, Laurent Grislard son gendre, métayers de la métairie du Vieil Auzay à Longèves.
        - 20 août : transaction entre Archambaud Girard, écuyer, sieur de la Fousse, y demeurant paroisse d'Ardin, et Cantin Desprez, écuyer, sieur du Fief Mignon, y demeurant paroisse de Saint Maurice des Noues.
        - 30 août : Gilles Cardin, marchand à Fontenay, sieur de la maison et métairie du Vieil Auzay, afferme pour cinq ans ladite métairie à Nicolas Robin, Jehan Meigné son gendre, Simon Robin son frère, demeurant au village de Puyviault-Chevalier, paroisse de Saint Sulpice (-en-Pareds).


      • 3 E 35/6 - 

        Septembre-décembre 1578.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Septembre-décembre 1578. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - 24 septembre : Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour accorder et consentir le mariage entre Nicolas Dupont, son fils, avocat en parlement à Paris et de feue Jehanne Jodyne, avec Yvonne Papion, dame de la Fertière.
        - 2 octobre : Guillaume Guillet, prêtre, curé de la cure Saint-Jean, faubourg de Fontenay.
        - 31 octobre : André Gallier, seigneur de Guinefolle, élu pour le roi à Fontenay promet à Hilaire Giraud, sergent royal à Fontenay, de résigner entre les mains du roi, en faveur d'Aulbin Giraud, fils dudit Hilaire, son état d'élu, au prix de 1300 écus.
        - 20 novembre : Julien Quelquejen, docteur en théologie et curé de Saint-Vincent de L'Orbrie, y demeurant, délaisse pour une année à Mathurin Perdriau, prêtre, demeurant L'Orbrie, toutes les dîmes de ladite paroisse. Julien Quelquejen paiera 6 écus sols en trois termes, et Mathurin Perdriau fera le divin service, et notamment celui de chapellenie des Viaux.
        - 22 novembre : Jacques Demonceau, sieur de Saint Christophe sur Roc, y demeurant, afferme à Jehan Regnouard, laboureur au bourg de Chaix, la métairie de Lugre, au bourg de Chaix.
        - 28 novembre : Jehan Fradet, notaire et tabellion royal à Fontenay, donne procuration pour résigner entre les mains du roi son état et office de notaire et tabellion royal, et pour en pourvoir Vincent Fradet son fils.
        - 18 décembre : Jacques Maureau, Barnabé Moreau, Radegonde Moreau femme de Guy Jondouin, tous demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, partagent la succession de feu Jehan Moreau leur père.
        - 24 décembre : Jacques Masson, écuyer, seigneur de la Nollière, demeurant au bourg de Saint Gilles sur Vie, et Renée Maroys sa femme, vendent à Nicolas Gaultier, marchand à La Chaize le Vicomte, paroisse Saint Nicolas, leurs droits en la métairie de la Garandellière, partant par indivis avec les héritiers de feu Gilles Buor, écuyer, sieur de la Maronnière, au fief de Saint Lienne et de La Mothe-Achard, dite paroisse, lesquels droits sont de 1/3 acquis le 17 juillet 1575 de Jehan de Grange, seigneur de Monfermyer, et de Renée Girard son épouse.
        - 24 décembre : Nicolas Gaultier, marchand à La Chaize le Vicomte (époux de Jehanne Leduc, qui ratifiera), vend à Estienne Laydet, sieur de la Taillée, demeurant à Apremont, le quart de la maison, métairie, terre et seigneurie de la Collinière, paroisses de Saint Christophe du Ligneron, Saint Paul Mont Penit et Maché.
        - 26 décembre : Marie Cailler, demeurant à Beceleuf et à présent à Fontenay, donne procuration dans un procès "en viollement de mariage" contre maître Françoys Diet.


      • 3 E 35/6 - 

        Janvier-mai 1579.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Janvier-mai 1579. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 janvier : Jacques Demonceaulx, écuyer, seigneur de Saint Christophe sur Roc, y demeurant, arrente à Mathurin Plessis, meunier, demeurant en l'île de Vix, le moulin à vent de la seigneurie de Lugre à lui appartenant à Chaix, et diverses terres.
        - 7 janvier : Pierre Servant et Jehanne Chaigneau sa femme, demeurant au bourg de Coulonges les Réaux, vendent à Jacques Cardin, marchand à Fontenay-le-Comte, pour 256 écus, la maison appelée la maison de la Grange Mauléon (dont les terres touchent d'un bout au chemin qui va de Fontenay à Charzais).
        - 15 janvier : Gilles Badion, marchand à Fontenay, comme ayant charge de Julien Quelquejen, docteur en théologie et curé de L'Orbrie, baille à servir à Gabriel Bonneau, prêtre, demeurant au village de Beauregard à Saint Hilaire sur l'Autise, ladite cure de L'Orbrie, où il fera le service divin...
        - 17 mars : Jehan Brisson, sieur baron Danvers, prieur du prieuré et prévôté de Notre-Dame de Fontenay, délaisse à maître Pierre Hullin, demeurant à Poitiers, pour en jouir sa vie durant, les dîmes générales et mixtes de l'église. Pierre Hullin fera le service divin de ladite église Notre-Dame de Fontenay.
        - 27 mars : Olivier Tabarit, sieur des Ouillères, y demeurant paroisse de Saint Laurent de la Salle, vend à Mathurin Clemenceau, marchand au bourg de Saint Laurent de la Salle, le tiers d'une rente par indivis avec Mathurin Tabarit et autres ses cohéritiers.
        - 31 mars : marché entre René Cherbonneau et Germain Pipé, procureur et fabriqueur de la paroisse Saint-Jean de Fontenay, et Jehan Samoyau, demeurant à Saumur, et Robert Ayzart, demeurant à Niort, maîtres fondeurs, qui feront deux cloches de la pesanteur l'une de 300 et l'autre de 400 et demies à Pâques prochaines, pour 12 écus sols d'or. Le 1er mai suivant, Cherbonneau et Pipé acceptent lesdites cloches.
        - 27 avril : Jacques Levesque, sieur de la Suze, et Claire Bonneau sa femme, demeurant à Fontenay, afferment pour 5 ans à Phelipes Laguillier veuve d'Hugues Criblé, et à Jacques Daguyn, son gendre, demeurant à Fontenay, la maison " La Gruhe ".
        - 6 mai : devant Guillaume Joly et Jehan Fradet, notaires royaux à Fontenay (grosse délivrée sans date par Fradet, notaire royal à Fontenay, au lieu dudit Jehan Fradet son père) : contrat de mariage de Thomas Criblé, fils de feu Hugues Criblé et de Phelipes Laguiller, avec Judic Turpault, fille de feu Pierre Turpault et de Geveniefve La Ratte, demeurant tous à Fontenay.
        - 16 mai : Jehanne Ayrard, veuve d'Antoine Clement, marchand poissonnier, demeurant au village d'Ecoué de Montreuil, et demeurant au village de Biossais à Saint Médard des Prés, donne procuration dans un procès contre Pierre Mioteau et François Durand, emprisonnés à Fontenay, pour homicide sur son mari.
        - 22 mai : Hilaire Rouillard, praticien et notaire en court lay, comme procureur de François Roy, prêtre, chapelain de la chapellenie ou stipendie fondée en l'église Notre-Dame de Fontenay et de Saint Valérien, par feu Perin Letaud, écuyer, sieur de Semagne, prend possession de ladite chapellenie en l'église Notre-Dame de Fontenay et à Saint Valérien.


      • 3 E 35/6 - 

        Juin-septembre 1579.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Juin-septembre 1579. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - 22 juillet : testament de Jehanne Thomasse, demeurant à Biossais, paroisse de Saint Médard des Prés, veuve d'Estienne Suzeneau. Elle veut être inhumée au cimetière de Saint Médard avec son mari. Elle cite ses enfants : Françoise Suzeneau épouse de Jehan Testard, Gaspard et Pierre Suzeneau. (vue 256)
        - ler août : partage des successions de Vincent Layné, marchand, demeurant à la Tublerie en l'île et paroisse de Saint-Maixent de Vouillé les Marais, et de feue Catherine Thubin. Ils avaient eu : feu Pierre Layné, époux d'Ozanne Bonnet (remariée avec André Quillet, laboureur à boeufs, demeurant au village de la Taillée à Vouillé les Marais), dont Vincent Layné le jeune, mineur, Denise Layné, femme de Mathurin Quillet, demeurant audit village de La Taillée, feu Mathurin Layné, femme d'André Hurtaud (signe Heurtault), laboureur à boeufs à Longèves, dont Pierre Hurtaud, mineur. Ce dernier reçoit les domaines de Saint Maurice des Noues et Loge Fougereuse, dont le principal lieu est vulgairement appelé la Masouerye.
        - 24 août : Jehan Fourdrin, abbé de Bourguoyl [Bourgueil], grand vicaire de l'évêque de Coutances abbé de Saint Jouin de Marnes, donne procuration pour insinuer aux greffes ecclésiastiques de Maillezais, Poitiers et Nantes, le vicariat à lui donné par ledit évêque.
        - ler septembre : Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay-le-Comte, afferme à Jacques Masson, demeurant à la Salaire paroisse de l'Ile d'Olonne, la moitié du moulin à vent de Salaire.
        - 13 septembre : Hilaire Giraud l'aîné, sieur des Gourfailles, demeurant à Fontenay afferme pour cinq ans à Hillaire Guyneffolleau et à ses fils Hillaire et Jean Guyneffolleau, laboureurs à boeufs à Longèves, la métairie des Gourfailles.
        - 16 septembre : maître François Luneau, prête 7 écus d'or, à Marin Cosset, marchand apothicaire demeurant à Fontenay.


      • 3 E 35/6 - 

        Octobre-décembre 1579.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        312 vues  - Octobre-décembre 1579. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        312 vues

        Présentation du contenu :


        - 12 octobre : Baptiste Catillon, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration à Pierre Catillon, orfèvre à Châtellerault, à l'encontre de ceux qui se seraient emparés des biens de feu Caronnet son cousin.
        - 19 octobre : acte entre Guillaume Archambaud et Jacques Fouschere, citant incidemment Jehan Godelyn, curé de Saint Maurice des Noues.
        - 23 octobre : transaction entre Gilles Audayer, écuyer, seigneur de la Mouzenière, y demeurant paroisse de Foussais, et Anne Rouhault, demeurant à la Maisonneuve, veuve de Jehan Audayer, écuyer, seigneur de la Maisonneuve, tutrice d'André Audayer leur fils, et Jacques Morienne, tuteur de Jehan et Marie de Sainct Thomas, enfant mineurs de feu Jehan de Sainct Thomas, pour le compte de la gestion qui avait été donnée audit feu de Sainct Thomas et à feu Jehan Buignon, qui avaient été commissaires établis de par le roi au régime et gouvernement des domaines qui furent à feu Louys Audayer, saisis à la requête de feu Jehan Savonnet et de Jehanne Audayer sa veuve.
        - 31 octobre : Vincent Layné et Jehan Seguinot, laboureurs à boeufs au bourg de Vouillé les Marais, donnent procuration dans un procès contre Pierre Brulard, religieux de l'abbaye de Saint Victor de Paris et soi-disant prieur dudit Vouillé.
        - 2 décembre : Jehan de la Vallinyère, greffier en l'élection de Fontenay, au nom de Michel Grimaud, religieux de Nieul sur l'Autise et prieur du prieuré de Notre-Dame des Bouschaux, cède à Jehan Boysson, seigneur de Lestang, demeurant à La Limouzinière, les revenus des deux cueillettes et levées dernières dudit prieuré ou chapelle des Bouschaux, pour en faire poursuite à l'encontre de Jehan Guillet, prêtre, ou autres qui ont levé lesdits revenus.
        - 18 décembre : marché de meubles entre David Grignon, notaire royal à Fontenay et Vallentin Grandpré, menuisier à Fontenay.
        - 28 décembre : Marguerite Beugnonne, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan Beugnon, donne procuration pour poursuivre aux Grands Jours de Poitiers, à l'encontre de maître Nicolas Rapin, pour homicide sur ledit Beugnon.


      • 3 E 35/7 - 

        Janvier-mai 1581.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Janvier-mai 1581. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 janvier : Abraham Gallier, sieur de la Grange de Longèves, assesseur et lieutenant particulier à Fontenay-le-Comte, y demeurant, fait donation à Nicolas Viete, contrôleur pour le roi à Fontenay, de sa part dans un petit lopin de jardin, laquelle lui appartient à cause du don à lui fait par défunte Catherine Robin sa femme, fille des feus Mathieu Robin et Marie Fontenyou.
        - 31 janvier : Jehan Bonhommet, docteur en théologie et prieur du couvent des Jacobins de La Rochelle, y demeurant, donne procuration à Barthelemy Texier, y demeurant aussi, pour poursuivre le recouvrement de toutes les rentes et devoirs dus audit couvent et ce depuis 30 ans.
        - 28 février : Jehan Dyet, demeurant au bourg de Boisse, à cause de Renée Goguet sa femme et pour Jehan, Suzanne et Sarra Goguet, lesdits Goguet enfants et héritiers de feu Yves Goguet, fils et héritier pour 1/4 de feu Abel Goguet, cède à Nicolas Viete, sieur de la Mothe de Mouzeuil, contrôleur pour le roi à Fontenay, y demeurant, un boisseau de blé froment faisant le 1/4 de 4 boisseaux qui étaient dus audit feu Abel Goguet.
        - 8 mars : Bonadventure de Champaigne, écuyer, demeurant au village de la Sourderie paroisse de Payré, est époux de Catherine Coutancin, veuve de feu Pierre Colyn (dont sont issus Pierre et Jehan Colyn).
        - 4 avril : amortissement de rente (Brossard-Janneau), citant le chemin qui va de Saint Jean au cimetière sacré.
        - 16 avril : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Hillayre Symonneau, fils de Pierre Symonneau et de Collette Ouvrarde, avec Guillemette Chaglou (Chaillou), fille de feu François Chaillou et de Catherine Mestayer. (vues 33 et 34)
        - 24 avril : Jehan de Sansicquet, seigneur châtelain de Denant, y demeurant.
        - 14 mai : Guillaume Poytier, sergent royal à Fontenay, donne procuration pour signer son état et office de sergent royal en l'élection de Fontenay, en faveur de Jehan Poytier son fils.
        - 23 mai : Roland de Mouillebert, écuyer, prisonnier en la Grosse Tour de Fontenay, fils aîné de René de Mouillebert, écuyer, seigneur châtelain de Velluire, donne procuration.


      • 3 E 35/7 - 

        Juin 1581.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Juin 1581. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 4 juin : Jehanne Ogier, demeurant à Fontenay-le-Comte, femme de Nicolas Cornu, sieur du Page, ratifie la vente faite en son nom par son mari, à Jehan Ogier, sieur de Charin, y demeurant, paroisse de La Pommeraie, le 25 janvier 1580 (notaires de Châteaumur), de tous les droits à elle obtenus par les décès de Magdeleine et Loise Ogier, religieuses à Bressuire, et de feu Loys Ogier, prêtre, oncle et tantes paternels de ladite Jehanne.
        - 10 juin : Marie Françoys, veuve de Jouachin Delespée ; Gaspard Delespée, demeurant au bourg de Saint Michel le Cloucq, pour lui et pour François et Laurens Delespée ses frères ; Hervé Desmoulins, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, pour ses enfants et de feue Marie Delespée ; Pierre Billaud, demeurant à Fontenay, à cause de (blanc) Delespée sa femme, partagent la succession dudit feu Jouachin Delespée le jeune et s'accordent pour le douaire de ladite Marie Françoys.
        - 13 juin : Martin Moreau, fermier général des domaines du roi à Fontenay, baille et délaisse les prisons royales et conciergeries de la ville à Symon Pesliveau, garde de ces prisons, pour cinq ans et à raison de 40 écus par an.
        - 15 juin : François Luneau, demeurant à Fontenay, fermier et dernier enchérisseur des fermes des ventes de la poissonnerie, paneterie, beurre, fromage et tout grain excepté ce qui se vend au marché aux pourceaux, afferme pour 5 ans lesdites fermes à Jacques Robin, marchand à Fontenay.
        - 26 juin : François Trousson, marchand bourgeois de La Rochelle, sieur du Mouton, reconnaît devoir 19 écus, pour la vente d'un cheval, à Jehan Bonhomme, docteur en théologie, prieur du couvent des Jacobins de La Rochelle.
        - 26 juin : François Guerry, marchand à La Chapelle Thémer, promet à Jacques Morienne et Jehan Mercier, demeurant à Fontenay, commissaires accordés par autorité de justice de la sénéchaussée de Fontenay d'entre Jehan Gendre, chapelain de chapellenie de Semagne, et François Roy, aussi chapelain de ladite chapellenie, du 23 du présent mois, de décharger les intéressés de ladite gestion.
        - 30 juin : partage de la succession de feu Jehan Besliveau, entre ses deux filles : Madellaine Besliveau, femme de Gilles Valloyre, demeurant au bourg de Foussais, et Mathurine Besliveau, demeurant à Fontenay, veuve de Jehan Eslard. Biens à Fontenay, dont une pièce de terre au fief de la Rivière, tenant d'un côté au chemin qui conduit du cimetière sacré à Xanton et d'un bout à la terre dépendant du moulin Notre-Dame.


      • 3 E 35/7 - 

        Juillet-décembre 1581.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Juillet-décembre 1581. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 8 juillet : procuration donnée par les habitants de la paroisse de Montreuil sur Mer.
        - 25 juillet : Loys Frouard, procureur du roi à Fontenay-le-Comte, donne procuration dans un procès contre Jacques du Boullay, à cause de Gabrielle Gallier sa femme et comme curateur de Paul Gallier son beau-frère, et contre Pierre et Henry Gasteaulx. Il expose notamment qu'étant de la religion prétendue réformée, lui et sa famille étaient réfugiés à La Rochelle durant les troubles.
        - 24 août : testament de Guyonne Rousselle, femme d'Antoine Fleury, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay. Elle veut être inhumée au cimetière Saint-Jean de Fontenay. (vues 89 et 90)
        - 14 octobre : Hilaire Giraud, sieur des Gourfailles, du fief de Brenay et de Montandre, demeurant à Fontenay, afferme à Nicolas Piguenit, marchand à Marans, tout ce qui peut appartenir audit Giraud desdites seigneuries.
        - 6 décembre : André Gallier, sieur de Guinefolle, conseiller du roi et président en l'élection de Fontenay, afferme pour cinq ans à Loys Girard, sieur de la Véronnière, demeurant à Saint Cyr des Gâts, les maisons et métairies de la Fortinière et de Vallée paroisses de Saint Cyr des Gâts et Saint Laurent de la Salle.
        - 6 décembre : André Gallier, sieur de Guinefolle, afferme pour cinq ans à Jacques Morienne, sergent en l'élection de Fontenay, les métairies de la Lombardière, des Chastelliers, La Mesleraye, Cherzay et Granges.
        - 18 décembre : Jehan Chasteau, conseiller du roi, élu à Fontenay, conseiller et secrétaire des finances de la reine d'Ecosse, et François Luneau, procureur en la sénéchaussée de Fontenay, oncles maternels de Pierre, Yzabel et René Poictevins, enfants mineurs de feu René Poictevin et d'Ysabeau Chasteau leur nièce, Yzabeau Chasteau, veuve de François Marchant, tante desdits mineurs, Jacob Chasteau, oncle maternel desdits mineurs, Antoine Albert, ami et allié desdits mineurs, Philippe Chasteau, conseiller du roi et contrôleur à Fontenay, cousin germain desdits mineurs (le tout rayé, de Philippe à mineurs), donnent procuration pour, devant le lieutenant général de La Rochelle, remontrer qu'il est nécessaire de vendre la maison appartenant auxdits mineurs sise en la Petite Rue de La Rochelle.


      • 3 E 35/7 - 

        Janvier-mai 1582.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Janvier-mai 1582. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 5 janvier : transaction entre Mathurin Clement, notaire en court lay, demeurant au bourg de Beceleuf, et François Riou, demeurant au bourg de Saint Maixent de Beugné, pour raison du 1/7e demandé par ledit Clement, des boeufs et vaches de feue Mathuryne Cornueau leur belle-mère.
        - 6 janvier : Jehan Dalleau, demeurant à la Benoiste, paroisse de Chassais l'Eglise, serviteur domestique de Morice Vigreux, sieur de la Benoiste, fait examiner un cheval "tout refroidy, foullé et boiteulx".
        - 13 janvier : Jacques Demonceaux, sieur de Saint Christofle et du Lugre, comme ayant charge de René Prevost, sieur de la Forêt-Nesdeau, afferme pour cinq ans à Leonard et Guillaume Bernard, père et fils, demeurant en l'île de Maillezais, la métairie de ladite seigneurie de la Forêt-Nesdeau.
        - 16 février : François Frouard, aumônier de l'aumônerie neuve d'Esnandes, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour lever et poursuivre ceux qui ont pris les fruits et revenus du temporel de ladite aumônerie.
        - 10 mars : Hilaire Giraud et Aulbin Giraud son fils, élu pour le roi à Fontenay, y demeurant, donnent procuration pour poursuivre en la cour du parlement de Paris, François Chaignevert, pour homicide commis par lui sur Hilaire Giraud, fils dudit Hilaire Giraud.
        - 17 mars : Guillaume Bomyon, habitant de la paroisse Saint Rémi en l'élection de Fontenay, procureur des manants et habitants de ladite paroisse, donne reçu de 56 livres 16 sols tournois revenant à 18 écus 56 sols, somme que les habitants avaient payé pour le greffe des tailles de la paroisse.
        - 23 mars : les habitants de La Génétouze, représentés par Mathurin Thomas, donnent reçu de 71 livres 5 sols pour le remboursement du greffe des tailles de ladite paroisse.
        - 6 mai : Pierre Hullyn, prêtre, pourvu par l'évêque de Maillezais, prend possession du doyenné et de la cure de Saint Pierre du Chemin, en présence de Nicolas Deguil, servant in divinis en ladite cure.
        - 12 mai : Jacques Demonceaulx, écuyer, sieur de Saint Cristofle et du Lugre, demeurant audit Lugre paroisse de Chaix, donne procuration pour déclarer que son parent Claude Richer, écuyer, sieur de la Faye, est capable de régir ses affaires jusqu'à ce qu'il ait l'âge de majorité.
        - 15 mai : Dlle Anne du Fou, dame de [Mesmin] et de la Grignonnyère, veuve de Claude Boutaud, écuyer, sieur de Laubonnyère.
        - 17 mai : Jacqueline Gillier, dame de Marconnay, de Reimbaud et de la Court de Boisse, demeurant en son hôtel de Boisse, veuve de François Levesque, chevalier de l'Ordre.
        - 19 mai : Nicolas Grellyer, prêtre, curé de Saint Jean de Velluire, vend à Alain Dinot, marchand demeurant à La Ferrière paroisse Saint Nicolas de La Chaize le Vicomte, le 1/3 en 1/4 d'une grange à La Ferrière, par indivis avec les héritiers des feus Mathurin et Pierre Dinot, Jehan Turtault et autres.


      • 3 E 35/7 - 

        Juin-août 1582.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Juin-août 1582. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 2 juin : testament de Guillemette Gouion, demoiselle, demeurant à Ligné paroisse de Saint Valérien, veuve de Jehan Chevraud, écuyer, sieur de Chantefain (seigneurie relevant de Vouvant, acquise par ledit feu de Jehan, Perrette et Philippe Cantet, et de Michel Piveteau et Loyse Cantet sa femme, par contrat du 23 décembre 1558 - ?-). En faveur d'Hermel Cantaut, procureur fiscal de Sainte Hermine, son gendre, et de Loyse Chevraud, sa fille. (vues 202 et 203)
        - 3 juin : Nicolas Giraud, procureur fiscal de la terre et seigneurie de Bouillé, et Jacques Jaumier, demeurant à Fontenay-le-Comte, tant en son nom que comme procureur d'Antoine Jeudy, sieur de Guinefolle, et se faisant fort pour ses autres cohéritiers co-seigneurs de Guinefolle, transigent au sujet de la saisie dudit Guinefolle.
        - 12 juillet : René Guerry et Claude Baillif, fermiers de la cure de Saint Vincent de L'Orbrie, y demeurant, s'accordent avec Jehan Bonhommet, docteur en théologie, prieur du couvent des frères prêcheurs des Jacobins de Fontenay, qui fera durant un an le service divin de ladite cure.
        - 22 juillet : Jacques Brion, comme procureur de René du Plessis, licencié es droits, abbé et seigneur de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, diocèse de Maillezais, afferme pour cinq ans à Jacques Vayron et Hilaire Querqui, marchands demeurant à Fontenay et chacun pour une moitié, le revenu temporel de ladite abbaye.
        - 27 juillet : Anthoine de Champdefain, écuyer, seigneur de la Brunière et de L'Orbrie, demeurant à la Brunière, donne procuration pour faire dénombrement au roi, à cause de son château de Fontenay, de ce qu'il tient.
        - 3 juillet : dénombrement rendu au roi, à cause de son château de Fontenay, par Antoine de Champdefain, écuyer, sieur de la Brunière, de sa maison noble de L'Orbrie. Long dénombrement, citant entre autres, le chapelain de la stipendie de Sainte Catherine desservie en l'église de L'Orbrie, fondée par feu Geofrois Vyault et sa femme.
        - 4 août : Nicolas Bourgnon, marchand, et Marie Gobert sa femme, demeurant à Fontenay, reconnaissent devoir 443 écus 47 sols 4 deniers à Michel Blondeau, marchant à Orléans, pour vente et livraison de marchandise.
        - 17 août : Baltazar Audayer, sieur de la Roche, demeurant à Fontenay, donne procuration pour récuser André Regnouf, avocat du roi en la sénéchaussée de Fontenay, dans la cause poursuivie contre ledit Audayer par maître François Thomas, dont la femme est nièce de Marie du Boulay femme dudit Regnouf, d'ailleurs ennemi dudit constituant.


      • 3 E 35/7 - 

        Septembre-décembre 1582.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        305 vues  - Septembre-décembre 1582. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        305 vues

        Présentation du contenu :


        - 29 septembre : Valérien Millaud, laboureur à mulets demeurant au bourg de Pouillé, reconnaît devoir 10 écus, pour vente et livraison de blé, à Valentin Barbotin, prêtre, demeurant à Fontaines.
        - 30 septembre : Martin Moreau, fermier général du domaine du roi à Fontenay-le-Comte, afferme pour trois ans à Médard Guischet, Jehan Denys, François Cornueau et Toussaint Denys, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, deux pêcheries du roi selon qu'elles ont coutume d'être affermées.
        - 3 octobre : Mathieu Robin, écuyer, sieur de Biossais, héritier immobilier de feu Loys Mesmyn son neveu, transige es qualité, au sujet d'une ferme, avec Jehan Testard, marchand, demeurant à Biossais paroisse de Saint Médard des Prés.
        - 14 octobre : Jacques Le Conte, marchand, demeurant à Cholet, déclare que Jehan de Busty, marchand de Bayonne, lui a vendu en certain nombre de balles de laine qui ne pesaient point le poids convenu.
        - 9 novembre : Pierre Morron, demeurant au bourg de Notre-Dame de Riez, et François Bouleau, demeurant en ladite paroisse, déclarent être partis de leur maison dès mardi dernier et être arrivés ce matin en cette ville pour s'en aller à Poitiers, en l'assignation à eux donnée à la requête du procureur du roi et de Noble et Puissant Eusèbe du Puy du Fou, chevalier de l'Ordre du Roi, sieur de la Sévrie, et de Pierre, Mathurin et Pierre Giraudeaulx, demandeurs en crimes, provision d'aliment et médicament, pour aller déposer et dire vérité à l'encontre de Mathurin Mestyreau, défendeur. Mais en raison de deux inondations qui ont rompu les ponts de la porte des Loges de la ville et par lesquels ils devaient passer pour aller à Poitiers, ils sont contraints de retourner dans leur pays et font donc dresser acte.
        - 24 novembre : Estienne Jouyn ou Jonyn, prêtre, curé de Notre-Dame de Fontenay, déclare qu'il avait été faussement accusé par René Crestyn et les enfants de feu Benoist Guerrin (vraiment très peu lisible). Il était ci-devant vicaire de l'église Saint André de la Marche.
        - 6 décembre : Phelippes Chasteau, contrôleur pour le roi en l'élection de Fontenay, y demeurant, comme ayant charge du prieur curé de Doix, passe un marché avec Jehan Bonhommet, docteur en théologie, prieur du couvent des frères prêcheurs de Fontenay, qui fera le divin service en ladite cure pendant 4 ans.


      • 3 E 35/8 - 

        Janvier-avril 1583.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        271 vues  - Janvier-avril 1583. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        271 vues

        Présentation du contenu :


        - 29 janvier : contrat de mariage (si Notre Saint Mère l'Eglise si accorde) de Mathurin Partenay, corroyeur, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay-le-Comte, fils de feu Cosme Partenay et de Marie Brodelle, avec Perette Beliarde, fille de feu Colas Beliard et de Françoise Pouponnelle (ou Poupelle, ou Pouponneau, ou Poupeau, toutes ces formes étant employées en l'acte).
        - 29 janvier : Jacques Demonceaulx, sieur de Saint Christophe du Roc, y demeurant, afferme pour cinq ans à Jehan Regnouard, laboureur demeurant au bourg de Chaix, la métairie de la seigneurie du Lugre sise au bourg de Chaix.
        - 19 février : René Suppiot, prêtre et curé de la paroisse Saint-Christophe de Longèves, fait donation en faveur de son frère maternel Martin Suppiot, demeurant au bourg de Longèves, qui veut être pourvu aux Saints Ordres de Prêtrise, fils de Jehan Suppiot et de Jacquette Glenay, demeurant au lieu et métairie de la Gastine au bourg de Saint Martin de Beaupréau, du quart du lieu et métairie du Grand Breil paroisse de Saint Florent le Vieil. Présents : Pierre Hullin, doyen de Fontenay, Jacques Corrant (signe Courand), curé de Charzais, y demeurant, André Surreau (signe Chevreau), demeurant à Fontenay.
        - 5 mars : Jehan Brisson, sieur de la Tousche, avocat en la sénéchaussée de Fontenay, prête 828 écus 1/3 à Arthus et Paul Clemenceau, marchands, demeurant à Saint Martin des Fontaines, qu'ils rendront à la fête de Toussaint prochaine.
        - 10 mars : accord entre Paul Ogier, adjoint ordinaire pour le roi en la ville et gouvernement de La Rochelle, y demeurant, et Pierre Teille, marchand au faubourg des Loges de Fontenay, époux d'Aleonor Ogier, pour l/11e de tous les biens obtenus à ladite Ogier et autres, de la succession de feu David Ogier leur frère, que ledit Teille avait vendu audit Ogier.
        - 16 mars : testament de Catherine Augereau, demeurant à Fontenay, malade, veuve de Mathurin Marchandeau ; elle cite sa fille, Françoise Marchandeau femme de Jacques Guynefault, sa fille Anne Marchandeau, sa fille Aubine Marchandeau femme de Nicolas Pitoit, Anne Delespée, fille de feu François Delespée et de Marguerite Marchandeau sa fille, défunt Jehan Marchandeau son fils. (vues 35 à 37)
        - 23 mars : Jehan Brisson le jeune, demeurant à Fontenay, donne procuration pour prendre possession de la chapellenie ou stipendie de Sainte-Catherine desservie en l'église de Saint-Rémi de Pissotte.
        - 5 avril : André Chauviel, écuyer, sieur de Ternay, demeurant au village du Boys Poynant paroisse de Sainte Radegonde la Vineuse.
        - 15 avril : François Auguin, marchand, demeurant à La Rochelle, comme curateur d'Anne Bouillaud, fille mineure des feus Jacques Bouillaud et Catherine Auguin, donne procuration pour vendre la moitié d'une maison au faubourg de Fontenay, où pendait pour enseigne l'image Saint-Venant.


      • 3 E 35/8 - 

        Mai-août 1583.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        271 vues  - Mai-août 1583. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        271 vues

        Présentation du contenu :


        - 8 mai : contrat de mariage de maître René Bourrée, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Pierre Bourrée et Jacquine Sicard, avec Marie Gaschot, fille de François Gaschot (marchand à Fontenay le 27 novembre 1583, mêmes minutes) et de feue Marguerite Arrenaudelle. (vues 48 et 49)
        - 12 mai : Jacques Levesque, sieur de la Suze, et Claire Bonneau sa femme, afferment pour cinq ans à Phelippes Laguiller, veuve d'Hugues Criblé, et à Jacques Daguyn son gendre, la maison " la Gruhe ".
        - 8 juin : Vincent Layné et Jehan Seguynot, laboureurs demeurant au bourg et île de Vouillé les Marais, commissaires établis au gouvernement des fruits et revenus du temporel du prieuré de Vouillé les Marais, saisis à la requête du procureur du roi et du receveur des décimes de l'évêché de Maillezais, donnent procuration pour poursuivre Vincent Jehan, demeurant au bourg d'Auzay.
        - 17 juin : François Brulart, conseiller et aumônier ordinaire du roi, archidiacre de Champagne et chanoine en l'église de Reims, y demeurant, comme procureur de Jehan de Moussepoix, prêtre, religieux profès en l'abbaye d'Auvilliers, de l'Ordre de Saint Benoit, diocèse de Reims, prieur du prieuré de Vouillé les Marais, confirme comme procureur fiscal de la juridiction dudit prieuré, Guillaume Joly, actuel possesseur.
        - 27 juin : Antoine de Chanteffain, marchand demeurant au bourg de Menomblet, au nom d'Antoinette de Chanteffain (au nom de laquelle il passe un autre acte le 3 août 1583 -mêmes minutes- ; il demeure au village des Berutières [Brelutières] à Menomblet), afferme pour cinq ans une terragerie et fief, à Guillaume Avrard et Lucas Augereau, laboureurs à boeufs au village d'Ecoué paroisse de Montreuil.
        - 3 août : Jehan Bonhommet, docteur en théologie et prieur du couvent des frères prêcheurs de Fontenay, promet à René Guerry et Claude Baillif, fermiers du temporel de la cure de L'Orbrie, de servir in divinis ladite cure, pour 33 écus 1/3 par an, plus seront tenus de payer au religieux qui fera le service " ung pourpoing de fine toille, une chemise aussy de fine toille et une paire de soulliers ".
        - 20 août : Pierre Gyrard, marchand demeurant à Oulmes, reconnaît devoir 62 écus à Pierre et François Denfer, demeurant au bourg de Bourneau, pour vente et livraison de 155 boisseaux de blé.
        - 20 août : Marie Savygnac, dame de la Roche des Fosses, y demeurant, reconnaît devoir, pour cause de prêt, 64 écus 1/3, à René Prevost, écuyer, seigneur de la Forêt-Nesdeau et de la Roche de Brelay.
        - 30 août : transaction entre Pierre Baudouin, greffier du vice-sénéchal de Fontenay, marié par contrat du 11 novembre 1577 avec Catherine Mayre, et son frère Jacques Baudouin, archer de la compagnie du vice-sénéchal de Fontenay, sur la succession de défunte Marie Frelande leur mère. L'acte cite feu Pierre Baudouyn leur père.


      • 3 E 35/8 - 

        Septembre-décembre 1583.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        271 vues  - Septembre-décembre 1583. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        271 vues

        Présentation du contenu :


        - 20 septembre : testament de Jehan Chollon, laboureur à bras au bourg de Chaix, en faveur de Michelle Guillebote sa femme.
        - 20 septembre : Jehan Huguelin, marchand hermurier [armurier], demeurant à Fontenay-le-Comte.
        - 18 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Guillaume Babin, charretier, demeurant à Fontenay, avec Vincente Joly, demeurant à Fontenay, veuve de Mathurin Regneaux.
        - 26 octobre : procuration donnée par Galeas de Flouer, écuyer, sieur de la Morissière, y demeurant.
        - 26 octobre : procuration donnée par Gilles Decoing, curé de l'église de La Boissière (-des-Landes) et à présent curé de l'église de Nieul le Dolent, y demeurant.
        - 4 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Gabriel Desnoyers, sieur de la Panyoterie, demeurant en l'hôtel noble de L'Orbrie, avec Perrette Bran, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan Bran et de Marie Boullay. (vues 131 et 132)
        - 23 novembre : René Girard, chevalier de l'Ordre du Roi, seigneur de la Roussière (y demeurant) et de Cutepray.
        - 27 novembre : Françoise Gaunet, dame de la Court.
        - 21 décembre : Jehan de la Vallinyère, greffier pour le roi en l'élection de Fontenay, y demeurant, au nom de l'abbé de Nieul (-sur-l'Autise) et d'Antoine [Jujet], prieur curé de Notre-Dame de Montreuil sur Mer, s'accorde avec Antoine Crouzet, prêtre, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise, qui pendant deux ans servira in divinis ledit prieuré.
        - 27 décembre : testament (vues 160 et 161).


      • 3 E 35/8 - 

        Janvier-juin 1584.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        271 vues  - Janvier-juin 1584. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        271 vues

        Présentation du contenu :


        - 10 janvier : Martin Moreau, sieur de la Pagerie, demeurant à Fontenay-le-Comte et à présent à Poitiers, déclare à Michel Robin, Gilles Cardin, Jehan Bouhaud et Thomas Rousseau, assoyeurs des tailles de Fontenay, qu'il a fait dire au prône de la Grand Messe de l'église Notre-Dame de Fontenay qu'il n'entendait plus demeurer en cette ville, et il leur en fait encore aujourd'hui déclaration.
        - 25 février : accord sur la communauté de biens en laquelle ils sont chacun pour un tiers, entre : Catherine Aymer, veuve de Remi Augereau, son gendre Guillaume Avrard, son fils Lucas Augereau époux de Michelle Sagot. Cette dernière est héritière pour 1/7e de feu Mathieu Sagot son père, et aussi de feue Laurence Sagot sa soeur.
        - 4 mars : Marguerite Cailler, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Barraud, sergent royal, tutrice de leur fille Judic Barraud.
        - 25 mars : Marguerite Urgaude, femme d'Hilaire Michau, demeurant au bourg de Longèves, ratifie la vente de 4 journaux de vignes, faite par ledit Michau à Guillaume Guillot, curé de Saint Jehan faubourg de Fontenay.
        - 21 mai : donation mutuelle entre René Esnault, archer du vice-sénéchal de Fontenay, et Janne Vivien sa femme.
        - ler juin : Anne Marchandeau, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à François Boré, laboureur à boeufs à Longèves, la métairie du Lac à Longèves, par partage avec ses cohéritiers des feus Mathurin Marchandeau et Catherine Augereau ses père et mère.
        - 6 juin : Guillemette Goujon, dame de Chantefain, y demeurant paroisse de Saint Valérien.
        - 17 juin : contrat de mariage (en face de notre mère Sainte Eglise) de Nicolas Guilleu, fils de feu Jehan Guilleu et de Jehanne Eschasserielle, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, avec Marie Grenet, fille de Gabriel Grenet et de Claude Jourdain, demeurant à Fontenay.
        - 26 juin : François Luneau, procureur au siège royal de Fontenay, vend à Loys Michot, marchand, et Perette Luneau sa femme, demeurant au village de la Raslière à La Pommeraye, la moitié d'une maison et appartenances au village de la Brachetière au Boupère, tout ainsi qu'en jouissaient défunts Mathurin Luneau et Jehanne Martin, père et mère desdits François et Perette Luneau, ladite moitié échue audit François Luneau par la succession de feue Mathurine Luneau sa soeur, pour 16 écus d'or.
        - Samedi 30 juin : Jacques Tiberge, sieur de la Boicelière et de la Rochette, demeurant au faubourg de Fontenay en la maison de Jehan Baillot, chirurgien.
        - 30 juin : René Guerry et Claude Baillif, fermiers du temporel de la cure de L'Orbrie, conviennent avec Jehan Le Fuzelier, prêtre, demeurant au bourg de [Cheffois], qui promet de servir in divinis ladite cure pendant un an entier, pour 33 écus 1/3.


      • 3 E 35/8 - 

        Juillet-décembre 1584.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        271 vues  - Juillet-décembre 1584. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        271 vues

        Présentation du contenu :


        - Dimanche 15 juillet : Jehan de la Vallinyère, curateur de la personne en biens de Pierre Giraud, fils des feus Hillaire Giraud et Marie Thiraqueau.
        - 22 juillet : Claude Niele, adoubeur de corps humains certifie avoir vu et visité le nommé Estienne Chaillé, fils de Loys Chaillé, demeurant au village de Brelouze à Saint Michel le Cloucq, se plaignant d'avoir été battu et frappé par André Audurier et Micheau Guillonneau demeurant à Saint Michel le Cloucq, lui empêchant l'usage de son bras. Il ne peut le guérir immédiatement, et fait signer à sa requête cette attestation aux notaires royaux ci-souscrits à Fontenay le Comte leur déclarant ne savoir signer.
        - 31 juillet : donation mutuelle entre Jehan Chasteau, conseiller du roi en l'élection de Fontenay, aussi conseiller et secrétaire des finances de la reine d'Ecosse, douairière de France, échevin du corps et collège de la ville et maison commune de Fontenay, et Janne Dupont sa femme.
        - 3 août : Jouachim Mouschard, marchand demeurant à La Châtaigneraie, transporte à Domingue de Lomberry, marchand demeurant à La Rochelle, la somme de six vingt deux écus à lui due par Jehan Roquier l'aîné, marchand d'Agen.
        - 4 août : donation mutuelle entre Guillaume Giraudeau, marchand demeurant à Niort, et Mathurine Chappeau sa femme.
        - Dimanche 26 août : Jean Moreau, prêtre, en vertu des lettres de provision à lui données le 7 du présent mois par l'évêque de Maillezais, prend possession de la cure Saint-Jean de Fontenay, vacante par le décès de Guillaume Guillet, dernier possesseur de la cure. Présents : Philibert Thumeré (orthographe de sa signature), sous-prieur du couvent des frères prêcheurs de Fontenay, vicaire servant in divinis la cure Notre-Dame de Fontenay, Pierre Barraud, curé de Saint-Nicolas de Fontenay.
        - 18 septembre : Gilles Bonnet, apothicaire, demeurant en la maison noble de la Begaudière paroisse de Saint Amant, donne procuration pour faire le partage avec ses frères et soeurs de tous les biens délaissés par les décès de Jehan Bonnet, chirurgien, et Françoise Pougnet, dont il est héritier pour 1/5e.
        - 2 octobre : Brethomme Augeau, notaire en court lay, demeurant au bourg de la Bourthonnière, reconnaît une dette envers Simon Pesliveau, concierge des prisons royales de Fontenay, pour cause de prêt à lui fait par ledit Pesliveau.
        - 14 octobre 1583 : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Mathurin Bouchier, demeurant au faubourg de Fontenay, avec Mathée Cherbonnelle, demeurant au bourg de Nieul, fille de Catherine Mathecot. (vue 247)
        - 31 décembre : Guillaume Chasteau, marchand demeurant à Longèves ; Yzaac Chasteau, adjoint pour le roi en la sénéchaussée de Fontenay ; tant pour eux que pour Guillaume Daroigrand, marchand bourgeois de La Rochelle, et Elizabeth Chasteau sa femme, vendent quelques terres à Pierre Robert, sieur de Puy-Bernier, y demeurant paroisse de Longèves.


      • 3 E 35/9 - 

        Janvier-avril 1585.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - Janvier-avril 1585. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - 6 janvier : Jehan Goyon, Mathurin Charron, Thomas Savyne, Françoise Bonnaudelle veuve d'Aulbin Drouyneau, donnent procuration dans un procès contre les maire, échevins et conseillers de Fontenay-le-Comte.
        - 7 janvier : donation mutuelle entre François Jousbreteau et Ozanne Savarieau sa femme, demeurant au village de Brelouze, à Saint Michel le Cloucq.
        - 10 février : contrat de mariage de Dominique Chaigneau, veuf de Mathurine Eslard, avec Catherine Jourdain, veuve de Jehan Dinot, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay.
        - 13 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de François, (ou Laurens) Pyon, fils d'Estienne Pyon et d'Henriette (blanc), avec Marie Jousbert, fille d'Hilaire Jousbert et de (blanc). Elle fut au service de Nicolas Rapin, vice-sénéchal de Fontenay, qui la dota.
        - 22 février : accord entre Jehan Bienvenu l'aîné, et Nicole Sicaud, veuve de Jehan Thibaudeau, demeurant à Fontenay, mettant fin à un différend entre eux, concernant la charpente et la couverture de l'Hôpital et Aumônerie Saint-Jacques, faubourg de cette ville.
        - 22 février : François Leboulleux, sergent royal en l'élection de Fontenay, comme procureur de Denis Bouher, seigneur de la Jacquelinyère, demeurant au Marchiou paroisse de Saint André sur Mareuil, vend à Loys Jeudy, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, Antoine Jeudy, sieur de la Mothe, demeurant au bourg de Xanton, et à Jacques Jaumier, sieur de la Chauvière, demeurant à Vouvant, le tiers d'une maison devant le minage de la halle de Fontenay.
        - 3 mars 1585, François Regnaudin, apothicaire, André et Pierre Brisson, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre et Jacquette Demyan, frère et soeur, demeurant à Saint-Thomas paroisse Notre-Dame de Fontenay, la métairie de Saint-Thomas.
        - 6 mars : Jehan de la Vallinyère, demeurant à Fontenay, comme fermier du prieuré de la [Vandière], cède à Pierre Jehanneau (orthographe de sa signature), marchand tublier au village de Bourseguin de Bourneau, la coupe et levée d'un marreau de bois taillis appelé les Tubleries.
        - 21 mars : Jehan Grenet, clerc tonsuré, chapelain de la chapellenie ou stipendie fondée par Jehan Roy desservie en l'église Notre-Dame d'Oulmes, donne procuration pour en prendre possession.
        - 30 mars : Mathurin Bouteiller, demeurant au village de la Bressaire à Foussais, et son frère Barthelemy Boutegler (orthographes exactes des signatures), demeurant aux Loges, faubourg de Fontenay, afferment pour trois ans leurs parts en une maison aux Loges, à Pierre Buffechou, maître orfèvre, y demeurant.
        - 25 avril : Mathurin Clement, demeurant au bourg de Beceleuf, et Mathurine Denyse sa femme, François Riou, demeurant au bourg de Beugné, pour ses enfant et de feu Hillaire Denys, transigent sur la succession des défunts François Denys et Mathuryne Cornuelle sa femme, père et mère desdites Mathurine et feu Hillaire, et sur celle de défunt Jehan Denys leur fils.


      • 3 E 35/9 - 

        Mai-décembre 1585.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - Mai-décembre 1585. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 mai : contrat de mariage de Barthelemy Dumas, sieur de la Croix, fils de François Dumas, seigneur dudit lieu, et de Catherine Rambault, demeurant à Angoulême, avec Eleonor Cornu, demeurant à Fontenay-le-Comte, fille de feu Bernard Cornu, sieur du Page, et de Jacquette Daguin.
        - 22 juin : Jacqueline Gillier, dame de Marconnay, Rimbaud, Boisse et la Grange, offre foi et hommage à Guillaume Joly, conseiller de la maison commune de Fontenay, sieur d'Almagne et à cause de cette seigneurie, en raison des terres dépendant de la seigneurie de Boisse.
        - 19 août : Catherine Fontenyou, femme de Pierre Bouchaint, cordonnier ; et Jehanne Fontenyou, femme de Pierre Ancelin, marchand sellier, demeurant à Fontenay, partagent la succession des feus Mathurin Fontenyou et Jehanne Poynelle, leurs père et mère.
        - 16 septembre : donation mutuelle entre Loys Boismoreau et Françoise Boucher sa femme, demeurant à Fontenay.
        - 22 septembre : Gilles Minguet, marchand demeurant au bourg des Clouzeaux, vend à Jehan de la Vallinyère, greffier en l'élection de Fontenay, le tiers par indivis avec ses autres cohéritiers d'une métairie au village de la Chaignée à Vix, d'une maison près la halle de Fontenay, d'une maison en la place du marché aux pourceaux, et de diverses terres, le tout à lui obtenu par les successions de feue Dlle Anne Tiraqueau, sa mère et de feue Jacquette Minguet, sa soeur.
        - 25 septembre : Hélène Chasteau, veuve de François Luneau, procureur et notaire royal à Fontenay, et tutrice de leurs enfants, transporte à Mathurin Pyneau, notaire royal, son gendre, et à (omis) Marchant, sergent royal, son neveu, la ferme qu'elle a de cinq journaux de pré de l'abbaye de l'Absie en Gâtine.
        - 8 octobre : Guillaume Caradeu, laboureur à boeufs demeurant au village de la Lardière à Saint Avaugourd des Landes, donne procuration à Marie Poiraud sa mère, veuve de Mathurin Caradeu, à Claudine Tesson sa femme, et à Pierre Caradeu, son frère.
        - 12 novembre : Jacques Mace, écuyer, sieur des Aubouinières, y demeurant paroisse de Sérigné, et Anne de Peillac sa femme, vendent une pièce de terre, à Hilaire Goguet, conseiller du roi, lieutenant général pour le roi en la sénéchaussée de Fontenay, seigneur de la Tousche et de la Vau, demeurant en son hôtel noble de la Vau à Fontenay.
        - 15 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Macé Bouchant, fils des feus René Bouchant et Catherine Robine, avec Janne Lorit, fille des feus Guillaume Lorit et Janne Maupetit, demeurant tous aux Loges, faubourg de Fontenay.
        - 17 décembre : Pierre Baudouyn, greffier du vice-sénéchal de Fontenay, donne procuration dans un procès contre François Ygonyn, curé de Saint-Pierre de Doix.
        - 18 décembre : Pierre Charrier, demeurant à Fontaines, comme procureur de Pierre Mesnard, prêtre, naguère pourvu de la chapellenie anciennement dite des Charrier, et à présent des Giraud, desservie en l'église de Fontaines, en prend possession.
        - 19 décembre : Jehan Chasteau, élu pour le roi à Fontenay, comme ayant charge du Prieur de Sauze, vend à Guillaume Chapellain, marchand demeurant à Fontenay, tous les blés qui se trouvent en la grange et maison dudit prieuré du Sauze.


      • 3 E 35/9 - 

        Janvier-21 avril 1586.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - Janvier-21 avril 1586. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - 18 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Morice Grignon, laboureur à bras, demeurant au village de Coustigné, à Sérigné, avec Thomasse Guillebotte, demeurant au bourg de Sérigné et veuve de François Saulger.
        - 28 janvier : Michel Papin, archidiacre et chanoine de l'église de Luçon, est à cause de ladite chanoinie, prieur pour la moitié de la maison du prieuré de Saint-Pierre de Chavagnes.
        - 28 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Vincent Baud, laboureur à bras à Nieul sur l'Autise, avec Anne Nouzillac, fille de feu Pierre Nouzillac et de Françoise Renolelle.
        - 18 mars : Jehan de la Vallinyère et François Mesnard, demeurant à Fontenay-le-Comte et fermiers du prieuré de Montreuil sur Mer, s'accordent avec Mathurin Audouit, prêtre, demeurant au bourg de Bourneau, qui s'engage à faire, pendant un an, le service divin en ladite église de Montreuil.
        - 22 mars : Mathurin Guillet, laboureur à boeufs, demeurant au bourg et île de Vouillé les Marais, à cause de Denise Layne sa femme ; André Guillet, laboureur à boeufs, y demeurant aussi, comme curateur de Vincent Layne, fils de feu Pierre Layne ; André Heurtault, demeurant au bourg de Longèves, comme père de Pierre Urtaud, son fils et de feue Catherine Layne, afferment pour cinq ans à Pierre Maupetit, marchand demeurant au village de la Masourie à Saint Maurice des Noues, les domaines et héritages qui appartenaient à feu Vincent Layne (dont ils sont héritiers) à cause de feue Catherine Dubyn sa femme, à Saint Maurice des Noues et Fougereuse.
        - 22 mars : Jehan Poytier, sergent royal en l'élection de Fontenay, déclare être parti le 16 de ce mois à cheval de cette ville, en la compagnie de Françoys Chaignevert, sieur de la Jougonnière, de Pierre Girault, sieur de Bourneuf, et de Claude Chaignevert, jusqu'à Parthenay, où il ne put passer outre. Il allait à Poitiers, pour un procès qu'il a à l'encontre de Loys Aribard, assesseur de Vouvant, et a été contraint de prendre le chemin de Parthenay pour aller à Poitiers comme le plus libre, le chemin habituel de Saint Maixent et Lusignan ne pouvant être emprunté, car Lusignan étant détenue et occupée par ceux de la prétendue religion. Arrivé à Parthenay, il leur fut conseillé de ne passer outre, et qu'ils seraient pris par ceux de ladite prétendue religion, qui avaient le jour précédent fait prisonniers les nommés Pregnauld de la ville [Doyrenauld], Jacques Petit, écuyer, sieur de Villiers ensemble les messagers du Bas Poitou arrêtés le dimanche auparavant au bourg d'Oiron, ensemble le jour précédent François [Paquerin] de La Châtaigneraie. Et de laquelle déclaration ledit Poytier nous a requis acte pour lui valoir.
        - 21 avril : Liette Michelle, demeurant au bourg de Longèves, veuve de Pierre Gaday et fille des feus Hilaire Micheau et Magdeleine Jarrionne, acquiert par échange de Jacques Daguyn, marchand demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, 1/3 d'une métairie appelée le Petit Peux à Saint Maurice des Noues, obtenu audit Daguyn par le décès de Perrette Doulce sa mère, fille et héritière en partie de feue Mathurine Becelu. Liette Michelle fera ratifier à Jehan Micheau son grand-père.


      • 3 E 35/9 - 

        27 avril-décembre 1586.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - 27 avril-décembre 1586. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - Dimanche 27 avril : Jehan Bonvoisin, prêtre, pourvu de la chapellenie appelée vulgairement des Bertins desservie en l'église Notre-Dame de Fontenay-le-Comte, en prend possession. En présence de René Ferrand, prêtre.
        - 28 avril : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacques Mestyvyer, cordonnier au bourg du Gué de Velluire, veuf d'Aubyne Berthonne, avec Thiphaine Albert, demeurant au bourg de Chaix, fille des feus Martin Albert et Yzabeau [Danye].
        - 27 mai : Marie Poytier, femme de Nicolas Rapin, seigneur de la Chollière, lieutenant criminel de robe courte en la ville et prévôté de Paris.
        - 25 juin : Nicolas Dupont, procureur du roi en l'élection de Fontenay, comme procureur du prieur de Mervent, afferme pour cinq ans à Michel Meslin, prêtre, demeurant à Mervent, les fruits dudit prieuré, à charge d'y faire le service divin.
        - 4 juillet : François Chaignevert, sieur de la Gougonnière, est fils de Marguerite de la Vergne, veuve de Nicolas Dupont, avocat du roi en la sénéchaussée de Fontenay.
        - 8 juillet : Hilaire Goguet, conseiller du roi, lieutenant général à Fontenay, sieur de la Tousche et de la Vau, demeurant en son hôtel noble de la Vau à Fontenay, afferme pour 5 ans à Aubyn Lamoys, demeurant à Fontenay, et à Jacques Tiraqueau, marchand, demeurant à La Châtaigneraie, ladite seigneurie de la Tousche avec toutes ses appartenances.
        - 11 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de François Symonneau, avec Anne Titelle, veuve de feu Jehan Butet (plus loin, ledit feu Pierre Butet) qui a demeuré à Vouvant.
        - 14 juillet : Flaive Grellier, épouse de Pierre Robert, sieur de Puybernier, révoque la donation qu'elle avait faite en faveur de son mari le 14 mars dernier (Guillaume Joly et Pierre Robert, notaires royaux à Fontenay).
        - 19 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'André Cholet, avec Marguerite Gaschot, fille d'André Gaschot et veuve d'André Giraudeau (fils de Guillaume Giraudeau).
        - 27 septembre : Jehan de la Vallinyère, greffier en l'élection de Fontenay, afferme pour deux ans les revenus, droits, profits du greffe de ladite élection, à Jacques Pougnet, demeurant à Fontenay.
        - 6 novembre : Jehan de la Vallinyère, et François Mesnard, comme ayant charge d'Antoine Guyot ou Guyet, prêtre, prieur curé de Montreuil sur Mer, s'accordent avec Jacques Morisset, prêtre, demeurant à Saint Michel le Cloucq, qui servira pendant un an in divinis la paroisse de Montreuil.
        - 16 novembre : Nicolas Misere, a procès au siège de Niort contre Remy Groussard et Remy Layre son gendre, et contre Guillaume Giraudeau (enquêteur pour le roi audit siège, écrit et rayé) et Jehanne Misere sa femme. Il récuse : Jacques Laurens, lieutenant général, oncle dudit Giraudeau ; Baptiste Chabot, assesseur, proche parent dudit Giraudeau ; Jehan de Saint Martin, aussi oncle maternel à cause de sa femme dudit Giraudeau.
        - 18 décembre : accord entre Hélène Chasteau, veuve de François Luneau, notaire royal, et Mathurin Pineau, notaire et tabellion royal, son gendre, veuf de Marie Luneau, dont ladite Hélène Chasteau est héritière.


      • 3 E 35/9 - 

        Janvier-mai 1587.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - Janvier-mai 1587. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - 11 janvier : Pierre Brechard, sieur de la Corbinière, comme procureur de Charles Eschallard, chevalier, chambellan du roi de Navarre, baron de Châteaumur et sieur de la Boulaye, époux de Marie du Fou, et tuteur et curateur des enfants mineurs de ladite du Fou et de feu René de Talensac, sieur de la Brethonnière son premier mari, lesdits enfants mineurs aussi héritiers de feu Jehan de Talensac, sieur de Londrières, fait adjudication des 2/3 des revenus des terres suivantes : châtellenie de la Jaudouynière ; terre et seigneurie de Londrières ; terre et seigneurie du Fraigneau ; métairies et droits appartenant à ladite dame en la seigneurie de Montravers ; terre et seigneurie de Fougereuse.
        - 29 janvier : Philippe Chasteau, contrôleur pour le roi à Fontenay-le-Comte, comme ayant charge du sieur de Doix, afferme pour cinq ans à Leonard et Guillaume Bernard, père et fils, la Grande métairie de la Seigneurie de Doix.
        - 22 février : Jehan de la Vallinyère, demeurant à Fontenay, comme fermier général du revenu temporel de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme pour cinq ans à Jehan Masson, sieur de la Bataillère, demeurant à Saint Remy en Gâtine, les dîmes de blé et autres grains appartenant à l'abbé dudit Nieul au village des Alleuz.
        - 20 mars : Jehan Bonvoysin, prêtre, aumônier de Mme de Marconnay et comme ayant charge de ladite dame, vend à Hilaire Pager, sieur de la Pelletrie, et à Romain Pager, 500 boisseaux de froment et 1000 de baillarge, lesquels se trouvent aux greniers des seigneuries de Boisse et Grange appartenant à ladite dame, près cette ville.
        - 28 mars : Jehan Lymonneau et Andrée Demeigner sa femme, afferment pour six mois à Abraham Chevallier, écuyer, seigneur de la Franche, la maison de Papeguay, située à Fontenay, en la rue qui sort de la halle.
        - 4 avril : Loise Tiraqueau, demeurant à Fontenay, veuve d'Aubin Lamoys, met son fils Mery Lamoys en apprentissage pour trois ans, chez Pierre Maindron, maître tailleur d'habits, demeurant à Saint Jean de Velluire, pour 10 écus sols.
        - 17 avril : Pierre Marchant, pour ses enfants et de feue Catherine Bernarde ; Simon Bernard ; Anne Bernarde ; Marie Bernarde, s'accordent sur les meubles de feue Radegonde Grignonne leur mère. Demeurant tous au faubourg des Loges de Fontenay.
        - 15 mai : Alienor Brochard, dame du Petit Puy, comme tutrice de ses enfants, et de feu Jacques Mesnard, écuyer, sieur du Petit Puy et de la Roussière de Xanton, y demeurant paroisse de Terves, afferme pour cinq ans à Hilaire Janin, marchand, demeurant à Vouvant, la maison noble de la Roussière.


      • 3 E 35/9 - 

        Juin-décembre 1587.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        318 vues  - Juin-décembre 1587. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        318 vues

        Présentation du contenu :


        - Dimanche 6 ou 16 août : assemblée des habitants de la paroisse Notre-Dame d'Auzay (dont Jehan Guyre et André Cousin, procureur et fabriqueur), sur le fait des tailles et autres subsides imposés l'année présente sur la paroisse.
        - 8 septembre : Mathurin Guilbaud, curateur de Thomasse et Marie Poibeleau, filles des feus Germain Poibeleau et Catherine Mercyer. Ledit Guilbaud est veuf de Georgette Poibeleau, tante desdites mineures, et n'a plus moyen de gouverner lesdites mineures vu leur bas âge et le décès de sa femme. Il requiert François Martin, cousin germain desdites mineures, Vincent Mandin, oncle, Mathieu Bigot, aussi oncle à cause de Catherine Poibeleau sa femme, et Pierre Mandin, aussi cousin germain, de le décharger de ladite curatelle.
        - 29 octobre : Claire Bonneau, veuve de Jacques Levesque, écuyer, sieur de la Susse, proroge à Jacques Daguyn, marchand à Fontenay-le-Comte, la ferme à lui faite par ledit feu, de la maison où pend pour enseigne la Gruhe.
        - 8 novembre : François des Nouhes, baron de la Lande, sieur de la Tabarière, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à François Gaignand, sieur du Fontenyou, demeurant à Luçon, la maison, terre et seigneurie de la Greffelière à Chaillé sous les Ormeaux.
        - 26 novembre : testament de Perrette Boise, demeurant au Marchou faubourg de Fontenay, veuve de Micheau Durand, en faveur de Jehanne Cardin, veuve d'André Billaud.
        - 28 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Loys Bastard, laboureur, veuf de Catherine Babin, avec Mandée Journaude, veuve de Clemens Bourdin, demeurant tous au village de Fraigneau à Montreuil sur Mer.
        - 20 décembre : transaction entre Flaive Grelier, veuve de Pierre Robert, sieur de Puy-Bernier, maître des requêtes du roi de Navarre et avocat au siège royal de Fontenay, qu'elle avait épousé par contrat du 12 novembre 1550, et Estienne Robert, frère et héritier dudit feu.


      • 3 E 35/10 - 

        Janvier-avril 1588.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Janvier-avril 1588. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 12 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Pierre Ancelin, marchand, demeurant à Luçon, veuf de Jehanne Fontenyou, avec Catherine Buffechou, fille des feus Michel Buffechou et Catherine Denuhe.
        - 18 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Yzaac Pugné, fils des feus Pierre Pugné et Marguerite Pingaud, avec Rachel Rouhault, fille de Jacques Rouhault et veuve de Pierre Raynard, demeurant tous à Fontenay-le-Comte. (vue 8)
        - 5 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Antoine Maigret, tailleur d'habits, demeurant à Courpignac en Saintonge, étant présent à Fontenay, avec Marie Fradin, demeurant à Fontenay, veuve de Jehan Moreau.
        - 11 février : Anne Fourestier, veuve de Jacques Cicquateau, sieur de la Treischerye, tutrice de leurs enfants, demeurant au village de la Chauvière à Sérigné.
        - 20 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Gallay, compagnon serrurier, du pays de Mortagne en Normandie, avec Judicq Verdault-Entongot, fille de feu Barthelemy Verdault-Entongot et de Loyse Rousselle, demeurant à Fontenay.
        - 23 février : assemblée des habitants de Saint Médard des Prés, dont Guillaume Aurard, procureur et fabriqueur, et Jehan Cotyn, collecteur l'année précédente de la paroisse. (vue 25)
        - 28 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacques Pierres, fils des feus Guillaume Pierres et Catherine Gaillarde, avec Jehanne Richarde, fille de François Richard et de Gillette Bellete.
        - 4 mars : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Antoine Chevallier, Barbezieux en Saintonge, avec Catherine Baillot, fille de Guillaume Baillot et feue Mathurine Bazoges.
        - 5 mars : testament de Pierre Gaignet, à Fontenay, "me sentant mal sain et en indisposition pour raison dune certayne blessure que jay en une partye de mon corps", en faveur de son père, Pierre Gaignet, avocat au siège de Loches, y demeurant. (vues 30 et 31)
        - 16 mars : partage de la succession de feu Gaspard Delespée, époux de Perette Guymarde, demeurant au bourg de Saint Michel le Cloucq, entre leurs enfants Marie Delespée femme de François Clemenceau, demeurant à Fontenay ; David et Pierre Delespée, demeurant au bourg de Saint Michel le Cloucq.
        - avril (jour omis) : Jehan Blanche, chapier en l'église cathédrale de Luçon, y demeurant, donne procuration pour prendre possession en son nom, du prieuré cure de Notre-Dame de Montreuil sur Mer.


      • 3 E 35/10 - 

        Mai-19 juin 1588.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Mai-19 juin 1588. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 5 mai : Guillaume Ayrard, procureur et fabriqueur de Saint Médard des Prés, et plusieurs manants et habitants de la paroisse, donnent procuration pour montrer que celle-ci ploie sous les charges, que les faubourgs de Fontenay-le-Comte sont totalement ruinés, que les charges sont insupportables pour les pauvres habitants, de par les tailles, garnisons, magasins, fortifications, fourrages et dégâts de rançonnements de gens de guerre... Ils ont déjà été contraints de payer les deux quartiers de janvier et d'avril de cette année de la taille et taillon receveur établi à Fontenay.
        - 21 mai : Pierre Mestayer, Mathurin Claveau et René Couailleau, fermiers de la seigneurie du Poiron à Pissotte, afferment pour 4 ans ladite métairie à François Reveillaud, laboureur à boeufs, y demeurant.
        - 23 mai : Pierre Rafou, fils de Jehan Rafou dit Bailliotte, de la paroisse de Saint Martin en Angoumois et du village de Villeborde, confesse devoir 10 écus à Yzaac Bourneau, soldat, demeurant au bourg de La Chèvrerie en Angoumois, moyennant quoi, Bourneau s'oblige à conduire ledit Rafou de Fontenay à Villeborde, en la maison de son père.
        - 5 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise Réformée) d'Adrien Catel, demeurant à Saint Lo en Normandie, présent à Fontenay, fils des feus Nicolas Catel et Roberde de Douzeuil, avec Marie Oger, demeurant à Fontenay, veuve de Simon de Sainct Agnan et fille de Jacques Oger et de Magdelayne Chapelain, demeurant à Fontenay. (vue 64)
        - 5 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Gilles Bouheron, veuf de Marie Fradin, avec Hillaire Guillonneau, veuve d'Estienne Ribouleau, demeurant tous au village des Ouillères à Mervent.
        - 6 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Nicolas Guilleheu (signe Guilleu), fils de feu Jehan Guilleheu et de Jehanne Chasserielle avec Catherine Bouchant, fille des feus Guillaume Bouchant et Michelle Legere. (vues 67 et 68)
        - 7 juin : Catherine Maire, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Baudouin, afferme pour cinq ans à Jehan Bourreau et Marie Chasteigner sa femme, demeurant paroisse Notre-Dame de Challais, une métairie appelée la Grange Achon, dont jouissait à titre de ferme Pierre Mention.
        - 11 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Nicolas Potron, marchand, avec Françoise Portet, veuve d'André Aulmant, demeurant tous à Fontenay. (vue 71)
        - 19 juin : Martin Houdebourg, seigneur de Lescu, demeurant à Alençon, adjudicataire des fruits et revenus des biens appartenant aux chanoines du chapitre de Saint Hilaire le Grand de Poitiers en la paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise et en celle de Foussais, associe en sadite ferme, chacun pour 1/5 : Jehan Brunet, sieur de la Riaglière, dudit Saint Hilaire sur l'Autise, et Mathieu Forton, du pays de Normandie, étant aussi présent à Fontenay.


      • 3 E 35/10 - 

        28 juin-juillet 1588.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - 28 juin-juillet 1588. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 28 juin : contrat de mariage de Jacques Millouain, fils de feu Jehan Millouain et de Marie Raynard, avec Marie Blanchard, fille des feus Millet Blanchard et Mathurine Papin, demeurant tous à Fontenay-le-Comte.
        - 28 juin : Jehan Blanchard, marchand boucher, et Marie Blanchard, enfants et héritiers de feus Millet Blanchard et Catherine Papin, en partagent la succession.
        - 29 juin : Flaive Grellier, dame du Fief de Suzenet, veuve de Pierre Robert, sieur de Puy-Bernier, offre foi et hommage, à cause de son fief de Suzenet, au sieur de Longèves. L'acte cite le contrat d'acquisition par ledit feu Robert, du Fief Suzenet, du 12 mars 1581, signé Jacques Suzenet, Mathelot et Texier, notaires de la baronnie de la Lande, au pied duquel est la ratification faite du contrat par Françoise Suzenet, veuve de Pepin Lymousin, écuyer, sieur de la Roullière.
        - 5 juillet : contrat de mariage de Michel Biraud, fils de Mery Biraud et de Suzanne Bobine, demeurant au village d'Aulnaie à Mervent, avec Yzabel Masson, fille de feu Nicolas Masson et de Catherine Denuhe, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay. (vue 91)
        - 8 juillet : Janne Dupont, épouse de Jehan Chasteau, seigneur de la Forge, élu pour le roi en l'élection de Fontenay ; et Marie Dupont, demeurant à Niort, femme de Nicolas Chasteau, [receveur particulier] à Saint Maixent, afferme pour un an à Paul Pasquier, Jehan Vallet et Mathurin Pineau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, les maisons nobles de Beaulieu et Le Mazeau pour 166 écus, soit 500 livres.
        - 10 juillet : Lucas Masson, marchand demeurant à Fontenay, est adjudicataire des revenus de la Chapelle Berault à Saint Michel le Cloucq, selon l'adjudication faite par les commissaires députés par le roi de Navarre.
        - 12 juillet : Charles Desayvre, sieur de la Combe, Olivier Bernardeau, sieur la Voulte et David Denfer, sieur des Orières, demeurant tous à Fontenay comme ayant transfert de Jacques Myault, sieur de la Vigne, fermier et adjudicataire des fruits et revenus de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, selon l'adjudication à lui faite par les commissaires députés à faire les baux des ecclésiastiques par le roi de Navarre, afferment pour la présente cueillette à Gabriel Pineau, marchand à Fontenay, les dîmes de blé, chanvre et lin.
        - 19 juillet : André Vernede, fermier et adjudicataire des fruits et revenus de la cure du Payré de Velluire, anciennement Notre-Dame de Coussay, selon l'adjudication à lui faite par les commissaires députés par le roi de Navarre des biens des ecclésiastiques.
        - 23 juillet : Charles Eschallard, chevalier, et Marie Du Fou sa femme, seigneur et dame de Chaligné, ladite Du Fou proche parente à cause de feue Jacqueline de Beauveau, des enfants mineurs de feu François Mesnard, écuyer, seigneur de Touschepres, et de ladite feue de Beauveau, donnent procuration. L'acte cite : feu Jacques de Beauveau, qui avait épousé : 1° feue Jehanne du Plessis, dont Claude Beauvau, fils aîné ; 2° feue Marguerite Le Bigot, dont cinq filles, parmi lesquelles ladite feue Jacqueline, aînée.
        - 26 juillet : Ambroise Jousse, comme ayant charge de Jacques du Boulay, écuyer, sieur du Pasty et de Fontaines, entend que Françoise Demeigner, veuve Jacques Morienne, fermier de la terre et seigneurie du Pasty, continue de jouir de la ferme de ladite seigneurie.
        - 28 juillet : acte de communauté d'habitants de Saint Hilaire sur l'Autise. (vues 113 et 114).


      • 3 E 35/10 - 

        Août-septembre 1588.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Août-septembre 1588. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 2 août : Gabrielle Brunet, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, vend à Gilles Audayer, écuyer, sieur de la Mauzonnière, y demeurant, paroisse de Foussais, une métairie au village de la Penotière à Puy de Serre.
        - 17 août : David et Pierre Delespée, demeurant au bourg de Saint Michel le Cloucq, enfants et héritiers pour 2/3 de feu Gaspard Delespée, donnent reçu à François Clemenceau, leur beau-frère, demeurant à Fontenay-le-Comte.
        - 3 septembre (deux actes) : Jehan de Lespinasse, demeurant à Fontenay, est adjudicataire des fruits, des biens et immeubles appartenant à maître Estienne Sablon (un acte) et à Georges Robin, sergent royal (l'autre acte), à lui adjugés par les commissaires députés à faire les baux et adjudications des biens ecclésiastiques et autres, sous l'autorité du roi de Navarre.
        - 10 septembre : Abel Ballon, maréchal demeurant à Bourneau, tant en son nom que comme curateur des filles de feu Jehan Ballon ; Gilles Ballon, tant pour lui que pour Guillaume Ballon son frère, maréchal demeurant à Fontenay, et aussi pour Mathurin Bereau, maréchal demeurant à Bourneau, époux d'Hillaire Ballon ; héritiers de feu Nicolas Ballon, transigent avec Olivier Micheau, boucher à Fontenay pour ses enfants et de feue Marguerite Vandegrain, et avec Benoiste Guilleminelle demeurant à Vouvant, veuve de feu Jouachin Vandegrain et tutrice de leurs enfants, lesdits Vandegrain, héritiers de feue Marguerite Belutelle, femme dudit feu Nicolas Ballon, sur la donation que ledit feu Ballon avait faite à ladite Belutelle.
        - 11 septembre : Loyse Robertet, dame du Vigean, donne procuration pour recevoir les fruits de la présente année du prieuré de Bois Rolland, à elle accordés par le roi de Navarre.
        - 11 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'André Thibaud, demeurant à Fontenay, avec Jehanne Giraude, demeurant à Fontenay, veuve de feu Mery Giraudin.
        - 24 septembre : contrat de mariage de Pierre Goguet, fils de Jacques Goguet et de Michelle Babyne, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, avec Anne Rochere, fille de feu Morice Rocher et de Catherine Demyen, demeurant au village de la Guineraie de ladite paroisse.
        - 24 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Malatier, demeurant au faubourg de Fontenay, fils de Jehan Malatier et de Catherine Gauvain, avec Marye Bonnaud, fille de feu Pierre Bonnaud et de Jacquette Chevallier.


      • 3 E 35/10 - 

        Octobre-décembre 1588.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Octobre-décembre 1588. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 10 octobre : Noel Jubin, soldat de la garnison de Fontenay-le-Comte, adjudicataire des revenus des biens appartenant au seigneur de la Fenestre Bodet, situés au village de Tourteron à Coulonges les Réaux, saisis par le roi de Navarre, cède sadite ferme à Jehan Reau, demeurant au bourg de Coulonges les Réaux.
        - 12 octobre : donation mutuelle entre Hilaire Goguet, sieur de la Tousche et la Vau, conseiller du roi, lieutenant général à Fontenay, et Janne Touppet femme.
        -

        29 octobre : Jouachin Ballard, marchand demeurant au village des Ouillères à Mervent, et Marguerite Mesnard sa femme, vendent à Medard Garnyer, marchand demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, un moulin à eau appelé le moulin de Jaud nommé Coutin, au fief de la seigneurie de Vouvant, pour 233 écus 1/3 revenant selon l'ancienne supputation à la somme de 700 livres tournois.
        - 30 octobre : maître Nicolas Misere, demeurant aux Gourfailles, paroisse de Pissotte, afferme pour cinq ans à Ysaac Antemire, laboureur à mulets au bourg de Longèves, la métairie des Gourfailles.
        - 14 novembre : testament de Marguerite Goguet, demeurant à Fontenay, femme en secondes noces de Loys Frouard, procureur du roi au siège et sénéchaussée de Fontenay. Elle veut être enterrée près de ses ancêtres, au temple de la paroisse de Saint-Nicolas sis au faubourg des Loges. Elle cite : Marie Vernede, sa fille et de feu André Vernede, sieur de la Pierre Blanche, élu pour roi à Fontenay ; Magdeleine Frouard, aussi sa fille ; Hilaire Goguet, sieur de la Tousche et de la Vau, son frère.
        - 14 novembre : testament de Claude Jehan, demeurant à Vendôme, présent à Fontenay, époux de Guillemyne Thomas.
        - 15 novembre : Charles Eschallard, chevalier, baron de Châteaumur, chambellan du roi de Navarre, époux de Marie Du Fou, sieur et dame de la Boulaye, curateur enfants mineurs de feu René de Talensac, sieur de la Brethonnière, demeurant à Fontenay en la maison du Sieur de la Grossetière.
        - 30 novembre : Jehan Cotyn, demeurant au village de Boisse ; Loise Cotyn, veuve de Mathurin Raimondeau, dont des enfants mineurs, transigent avec Loys Ribereau demeurant à Doix, pour Loise Ribereau, sa fille mineure et de feue Perrette Cotyn, sur la succession de feu Morice Cotyn, père desdits Jehan, Loise et feue Perrette Cotyn.
        - ler décembre : Jacques Tiberges, écuyer, sieur de la Boierelyère, demeurant à la Rochette paroisse de Viennay près Parthenay.
        - 21 décembre : Pierre Gaygnard, seigneur de la Vergne et de la Fallourdière, ces deux terres dépendant de la paroisse Notre-Dame du Chastellier, demeurant audit lieu de la Vergne.
        - 24 décembre : non-communauté entre Jehan Micheau et René Moreau son gendre, demeurant ensemble au village et métairie de Puyminault à Saint Martin de Fraigneau.


      • 3 E 35/10 - 

        Janvier-février 1589.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Janvier-février 1589. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 14 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Vivant, demeurant au bourg de [Refne], âgé de 25 ans passés, fils des feus François Vivant et Catherine Oildoc, avec Perrette Denys, demeurant à Fontenay-le-Comte, fille des feus Gilles Denys et Catherine Guygnaud.
        - 26 janvier : contrat de mariage d'Hillaire Ocheron, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, fils de Pierre Ocheron et de Catheryne Lange, avec Marie Talochonne, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fille des feus Jouachin Tallochon et Marie Cailliere.
        - 2 février : David Grignon, notaire royal à Fontenay, demeurant en l'hôtel noble de la Boissière paroisse de Notre-Dame de Coussay.
        - 2 février : Barthelemy Bouteiller, marchand, et Hilaire Rochiere sa femme, associent Laurens Moreau, meunier au moulin de la Roche dépendant de la seigneurie du Pasty, et Mery Jarreau, meunier au moulin de Pilorge dépendant de ladite seigneurie, et chacun d'eux pour 1/4, en la ferme de la seigneurie du Pasty, à eux faite le 27 mars dernier (Lymonneau et Joly, notaires royaux).
        - 4 février : Jouachin Ballard, marchand demeurant aux Ouillères, paroisse de Mervent, reconnaît devoir 33 écus 1/3 à Gilles Cardin, marchand à Fontenay, pour marchandise et écorce de bois vendues et livrées audit Ballard.
        - 12 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Luc Proust de Boigenssy, âgé de 25 ans passés, fils de feus Jehan Proust et de Gentienne Jamyn, étant à Fontenay, avec Gabrielle Crespelle, demeurant à Fontenay, fille de feu Pierre Crespeau et de Laurence Laguillier. En présence notamment de divers habitants de Mer sur Loire et Boigenssy. (vue 217)
        - 22 février : Jehan Cornuau, demeurant au bourg de La Pommeraie (en un acte du 19 avril 1589, il est dit sieur de la Faverie et demeurant en l'hôtel noble de Loudrière paroisse de La Pommeraie), comme procureur de Nicolas Guicholeau, prêtre, chapelain la chapellenie de Bois Tiffray, afferme pour 5 ans à Jehan Loyau, marchand demeurant au bourg de Monsireigne, le revenu du temporel de ladite chapellenie, pour écus 2/3 par an.
        - 22 février : Jehan Cornuau, comme procureur de Nicolas Guicholeau, chapelain de la chapellenie de Bois Tiffray, desservie en l'église de La Jaudonnière, arrente à Mathurin et Pierre Poibelaud, père et fils, demeurant au village la Luzaudière paroisse de Chavagnes en Pareds, le tènement appelé Chomay dépendant de ladite chapellenie et situé à Monsireigne.


      • 3 E 35/10 - 

        Mars-juin 1589.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Mars-juin 1589. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 2 mars : testament. (vues 229 et 230)
        - 7 mars : contrat de mariage. (vue 236)
        - 1er mai : Gabriel Grelier, écuyer, sieur de la Boucherie, y demeurant paroisse de La Jaudonnière, oncle maternel à cause de Jacquette Suzenet son épouse, des enfants mineurs des feus François de la Court, écuyer, sieur de Grandchamps, et Nicole Suzenet, donne procuration pour désigner tuteur et curateur auxdits mineurs.
        - 2 mai : Françoise Joffray, demeurant au bourg de L'Hermenault, veuve de Morice Marchant, donne procuration à Jehan Rochay, régent des écoles de L'Hermenault, au sujet de la succession, près Argenton sur Creuse au pays de Berry, de feu Marsault Geoffroy, père de la constituante.
        - 8 mai : Acte de communauté des habitants de Saint Médard des Prés, "eu esgard a la grande foulle de charge que leur apporte la guerre et troubles", vendent quelques terres maître Jacques Bonnet, demeurant à Fontenay-le-Comte. (vues 307 et 308)
        - 9 mai : testament d'Hervé Desmoulins. Il cite Marie Desmoulins sa fille, Rachel et Jacques Desmoulins ses autres enfants dont Jehan Bigot, son neveu, sera curateur. (vues 311 et 312)
        - 4 juin : Julien Collardeau, procureur, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Abraham Augereau, mineur de 25 ans, laboureur demeurant à Saint Médard des Prés, la métairie du Columbier sis au village de Biossay pour les 5/6e, et les terres et prés qui lui appartiennent à cause de Marie Goguet sa femme, héritière en partie des feus Nicolas et Janne Goguet, tout ainsi qu'en jouissent René et Loys Bernard et leur mère, veuve de feu François Bernard.
        - 4 juin : Pierre Suaudeau, demeurant à Fontenay, reconnaît avoir reçu 100 sols de Blay Nau, de Boisse, et de Jehan Guyre, d'Auzay, sur la somme de 10 livres que lesdits Guyre et Nau doivent donner audit Suaudeau et à sa femme pour guérir de la teigne Mathurine Rousselle, nièce desdits Guyre et Nau.
        - 7 juin : Pierre Le Geay, curé de la cure de Saint-Julien de Petosse, diocèse de Maillezais, demeurant à Poitiers, donne procuration à Gilles Maillard, bachelier en théologie, demeurant à Bressuire, pour comparaître devant les commissaires députés par le roi de Navarre pour les baux à ferme des biens des ecclésiastiques et remontrer que ladite cure ne vaut pour revenu, que 20 charges de blé et qu'elle chargée de plusieurs charges.
        - 7 juin : Jehan Chasteau, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, afferme pour un an à Guillaume Baillot, marchand potier, et à Pierre Guillet, marchand cordonnier, demeurant à Fontenay, la maison sise au coin du carrefour des Forges de Fontenay.
        - 9 juin : Gilles Maillard, licencié en théologie et curé de Saint-Nicolas de Maillezais, transporte à François Leboulleux, les fruits et revenus de sadite cure, pour la présente année seulement.
        - 9 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacques Oger, sieur de Paillole, demeurant à Fontenay, avec Marguerite Naulet, demeurant à Fontenay, veuve de Michel Vincendet. (vues 329 et 330)
        - 21 juin : Nicolas Belliard, cordonnier à Fontenay, prend en apprentissage pour un an, Mathurin Regnaud, fils de Jacques Regnaud, demeurant au bourg de Nieul le Dolent.
        - 25 juin : Loys Gueffard, chanoine en l'église cathédrale de Luçon, curé de Notre-Dame de Coussay, demeurant à Luçon, afferme pour 6 ans à Jacques Fleuriau, marchand, demeurant au village de Boisse, à Saint Médard des Prés, le revenu temporel de ladite cure, pour 80 écus par an.


      • 3 E 35/10 - 

        Juillet-septembre 1589.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Juillet-septembre 1589. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - ler juillet : Maître Nicolas Misere, demeurant aux Gourfailles paroisse de Pissotte, et Geneviève Tiraqueau sa femme, sont père et mère d'Aulbin Misere, avocat au siège royal de Fontenay-le-Comte, époux de Gabrielle Cornu, et d'Anne Misere, épouse de Jacques Gouyn, notaire royal à Fontenay.
        - 2 août : ferme faite par Jehan Bigot, marchand demeurant à Marans, curateur de Rachel et Jacques Desmoulins, enfants des feus Hervé Desmoulins et Marie Delespée, et par Marie Desmoulins, aussi fille desdits feus.
        - 20 août : André Gallier, sieur de Guinefolle, demeurant à Fontenay, acquéreur adjudicataire par décret, de la maison et métairie [Damremer] et ses appartenances paroisse de Sainte Gemme (-la-Plaine), et Jehan Goguet, sieur de la Nouette, demeurant Fontenay, associé par ledit Gallier en ladite acquisition pour moitié en trois quartes parties, transportent à Yvon Billaud et Jehan Morin, beaux-frères, les 3/4 de ladite maison et métairie qui fut à feu Jacques Billaud et Loyse Nycolas, père et mère dudit Yvon.
        - 28 août : Bernard Jauge, concierge et garde des prisons de Fontenay, commet par ces présentes pour la garde des prisons et prisonniers, tant pour choses civiles que criminelles, Jehan Gondouyn et Marye Moryn sa belle-mère, veuve de Vincent Aulment.
        - 29 août : marché entre Jacques Ogier, sieur de Pailloles, marchand, et Marguerite Naulet sa femme, demeurant à Fontenay, et René Mareschal, marchand orfèvre à Fontenay, qui prend en apprentissage pour trois ans Joachim Vincendet, fils de ladite Naulet.
        - 9 septembre : Mathieu de Vendée, sieur dudit lieu, demeurant aux Loges faubourg Fontenay, afferme à Jehan Brunet et à Pierre Colin, marchand demeurant paroisse de Payré, le Grand et Petit Fief Voussard dépendant de la seigneurie de Vendée.
        - 16 septembre : Marie Bilheu, femme de François Leboulleux, sergent royal à Fontenay, ratifie le contrat de partage fait sous la cour de Bressuire le 11 septembre 1589 (Aucouyn et Briallot notaires), entre maître Michel Bilheu son frère et ledit Leboulleux son mari, des successions de défunts René Bilheu et Anne Charreton leurs père et mère, et de défunte Marie Bonnet leur aïeule maternelle.
        - 17 septembre : Pierre Chailloleau et Guillaume Duboys, messagers de Paris, certifions avoir pris ensemble à mener, conduire et nourrir par moitié, Micheau Cabaret prisonnier à Thouars, et au cas qu'il advient fortune ou perte de ladite conduite, nous promettons être l'un à l'autre à ladite perte par moitié.
        - 26 septembre : Marie Desmoulins, fille et héritière en partie de feu Hervé Desmoulins, tant en son nom que pour Jehan Bigot, curateur de Jacques et Rachel Desmoulins, ses frère et soeur, tous sieurs de la borderie des Tousches paroisse de [Thorigny ou Thorigné], afferme pour cinq ans ladite borderie, à Micheau Allard, laboureur, bordier de ladite borderie.


      • 3 E 35/10 - 

        Octobre 1589.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Octobre 1589. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 2 octobre : Démosthène Jamonneau, demeurant à Fontenay-le-Comte, Thimothée Jamonneau, demeurant à Luçon, tant pour eux que pour leurs soeurs et frère Magdeleine, Jacques et Marie Jamonneau, afferment pour trois ans à Robert Assinot, marchand à Fontenay, la maison appartenant auxdits Jamonneau devant la place du marché aux pourceaux, pour 26 écus 2/3 ou 80 livres par an.
        - 4 octobre : Marie Duboys, demeurant à Fontenay, veuve de Mathieu Giraud, reconnaît avoir reçu de Marie Coutocheau sa belle-mère, tant en son nom que comme tutrice de Samuel Bonnyn, son fils (unique) et de feu Joseph Bonnyn, sieur de la Vallée, son mari, et de Loys Giraud, sieur de Naulette, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Lucas Girault (fils de feu René Giraud), la somme de 600 écus revenant à celle de 1800 livres qu'ils devaient à ladite Duboys, par le contrat d'accord et transaction du 26 avril dernier (Marc Buhet et Mery Arnaudeau, notaires de Luçon) fait par Leon Duboys, sieur de la Veillonnière, père de ladite Marie et en son nom, et lesdits Marie Coutocheau et Loys Giraud (son fils, est-il dit plus loin dans l'acte). Marie Duboys avait ratifié cette transaction par acte du 28 juin 1589.
        - 9 octobre : Hilaire Goguet, sieur de la Tousche Goguet et de la Vau, conseiller du roi et son lieutenant général en la sénéchaussée de Fontenay, y demeurant en son hôtel de la Vau, afferme pour deux ans (moyennant 66 écus 2/3 ou 200 livres pour les deux années) à René Darsoys, marchand à Fontenay, la vente et devoir du bois ouvré et à ouvrer et le buchage excepté tournage, de toutes bêtes vives, tant à pied rond que fourchu, de toute mercerie, épicerie, ferronnerie et lingerie, de la poissonnerie, paneterie, beurre, fromage et tout grain fors ce qui est vendu au marché aux pourceaux, de la cuirrasserie, cordonnerie, pelleterie, chausseterie, blanconnerie, excepté les peaux vertes, plus la vente des denrées et marchandises vendues au marché aux pourceaux, les pêcheries et eaux du Roi, plus les serpages et rivages qui ont coutume d'être levés à Sainte Radegonde la Vineuse, Sérigné, Doix et autres lieux, plus la ferme de l'ancienne coutume, lesdites choses appartenant audit Goguet comme l'ayant nouvellement acquis du Roi.
        - 25 octobre : Jacques Ogier, marchand à Fontenay, époux de Marguerite Naulet, afferme pour un an à René Mareschal leur gendre, demeurant à Fontenay, la boutique de la maison " le Griffon ".


      • 3 E 35/10 - 

        Novembre-décembre 1589.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        451 vues  - Novembre-décembre 1589. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        451 vues

        Présentation du contenu :


        - 6 novembre : Jehan Bonvoysin, prêtre, demeurant en la maison noble du Reimbaud, paroisse de Saint Jean de Marigny en Poitou, pourvu du prieuré, curé de Montreuil sur Mer au diocèse de Maillezais, donne procuration pour en prendre possession.
        - 10 novembre : Robert Dubocq, orfèvre, demeurant à Fontenay-le-Comte.
        - 13 novembre : transaction entre Mathurin Bouteiller, marchand demeurant au bourg de Foussais, frère et héritier de feu Barthelemy Bouteiller, et Hilaire Rouhiere, demeurant à la maison du Pasty, paroisse Saint-Jean de Fontenay, veuve dudit feu.
        - 4 décembre : Pierre Bouchet, maître d'hôtel de la feue dame du Vigean, et Pierre Brechard, sieur de la Corbinière, exécuteur testamentaire de ladite dame, donnent procuration.
        - 4 décembre : défunte haute et puissante dame Marguerite de Talensac, dame de Boissoudan.
        - 6 décembre : Jehan Chasteau, sieur de la Forge, conseiller et élu pour le roi Fontenay, comme procureur de Jehan Masson, sieur de Pontosson, fermier adjudicataire des agents et offices du Roi de Navarre des fruits, revenus et émoluments de l'abbaye de l'Absie en Gâtine l'année présente, donne reçu à Hilaire Brenusseau, laboureur à boeufs demeurant en la métairie de Martray à Saint Médard des Prés, dépendant de ladite abbaye, de 40 boisseaux froment, 40 boisseaux métive, 40 boisseaux baillarge et 30 raz avoine, le tout mesure de Fontenay, et ce pour moitié des fruits des terres de ladite métairie pour l'année présente.
        - 10 décembre : David Lemosin, écuyer, seigneur de la Roullyère (y demeurant paroisse de Mareuil) et de Suzenet, afferme pour 4 ans à Jacques Denis et Barthelemy Rocher, laboureurs demeurant au village de Boisse et en la maison noble de Suzenet à Saint Médard des Prés, le revenu et émolument de la seigneurie de Suzenet.
        - 11 décembre : André Regnouf, sieur du Puy, avocat du roi à Fontenay, et Marie du Boullay sa femme, vendent à Jehanne Herbert, demeurant à Fontenay, veuve de Jacques Françoys, deux journaux de pré sis en la prée près le cimetière de cette ville.
        - 24 décembre : Daniel Glahot, écuyer, sieur de la Chambaudière, y demeurant, paroisse de Saint Pierre du Chemin, reconnaît devoir, pour cause de prêt, 410 écus à Noel Blanchard, sieur de la Coste, demeurant à Fontenay.


      • 3 E 35/11 - 

        Janvier-février 1590.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Janvier-février 1590. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 1590 (date exacte omise) : testament de Gabrielle Brunet, demeurant à Fontenay-le-Comte, en faveur de Jacques Arnault, son mari.
        - 2 janvier : donation mutuelle entre Bastien Deshors, laboureur au faubourg du Marchou de Fontenay, et Leonor Pairaud sa femme.
        - 5 janvier : Jacques Arnaud, sergent royal et baillarger de Vouvant et Mervent, et Gabrielle Brunet sa femme, afferment pour cinq ans, à Venant Pennetier et Olivier Lucas, beaux-frères, laboureurs au village de Tesson paroisse de Fraigneau, une métairie audit village, appelée la [Tavernerye]ou [Brunettrye].
        - 6 janvier : testament de Catherine Maire, veuve de Pierre Baudouyn. Elle cite Jehanne Blayret sa mère (qui aura le gouvernement de ses enfants) et Jehan Mayre son frère.
        - 6 janvier : contrat de mariage. (vue 5)
        - 21 janvier : Jehan Charrier, demeurant à Fontenay, vend à Mathurin Charrier, son frère, demeurant paroisse de Saint Symphorien sur Niort, pour 12 écus, tous ses droits en la succession des feus Siphorien Charrier et Catherine Bellaud ses père et mère, lesquels droits sont de 1/4, et les domaines sis à Saint Symphorien sur Niort.
        - 22 janvier : Jacques Demonceaulx, écuyer, seigneur du Lugre (y demeurant paroisse de Chaix) et de Saint Christophe, afferme pour 5 ans à Hillaire Pouponnot, demeurant Fontaines, sa métairie au bourg de Chaix.
        - 26 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Mathurin Agroué, seigneur de Villeneufve, sénéchal des baronnies de Vouvant, Mervent et Mouilleron, fils des feus Vincent Agroué, sieur dudit lieu de Villeneufve et de Marie Boyot, avec Marie Desmoulins, fille des feus Hervé Desmoulins et dame Marie Delespée, demeurant tous à Fontenay.
        - 29 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan de la Vallinyere, greffier en l'élection de Fontenay, y demeurant, avec Marguerite Garipault, demeurant à Vouvant, fille des feus Pierre Garipault et Marie Buschay. (vues 14 et 15)
        - ler février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Myon, fils de Claude Myon, marchand, et de Marye Theriot, demeurant près de Vitry le François, à présent demeurant à Fontenay, avec Polle de Chantemerle, veuve de Mery de la Fenestre, demeurant en sa maison en l'île de Vix. (vue 16).


      • 3 E 35/11 - 

        Mars-juin 1590.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Mars-juin 1590. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 4 mars : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Isaac Pelletier, demeurant à La Rochelle, fils de feu Honoré Pelletier, ministre de la parole de Dieu, et de Marguerite Beillé, demeurant à Thairé au pays d'Aunis, avec Marie Bigeaud, demeurant au Payré de Velluire, fille des feus Jehan Bigeaud et Marie Miteau. (vues 35 et 36)
        - 4 avril : Phelipe Chantefain, fille et héritière des feus Mathurin Chantefain et Yzabeau Favreau, demeurant au bourg de Longèves, de l'avis de René Morin, son oncle à cause de sa femme, et de René Bouhier, sieur de Logerye, son cousin, afferme pour cinq ans à René Guillot, laboureur à boeufs demeurant au village de la Bonninyere, à Saint Amant, la métairie appelée Chanefect.
        - 26 avril : marché entre Jacques Bretaud, demeurant à Fontenay-le-Comte, et Marc Norin, Denis Riffault, Pierre Guesdon, Jacques Gardette, Antoine Rabin et Julien Mabit, qui ont promis et seront tenus d'élever la muraille du château de la ville et divers travaux y attenant. Le tout sera fait pour le 15 août prochain, pour 300 livres.
        - 2 mai : Charles Eschalard, chevalier, chambellan du Roi, baron de Châteaumur, sieur de la Boulaye et de la Tour Doyré, afferme pour cinq ans à Nicolas Godin, notaire de ladite baronnie, demeurant au lieu noble de Chaligné paroisse de Saint Amant sur Sèvre, les dîmes et terrages du Grand Pré de Chaligné.
        - 31 mai : Pierre Bonnault, tailleur d'habits demeurant au bourg de Doix, prend en apprentissage pour deux ans, Jehan Herbert, serviteur domestique de Philippe Chasteau, conseiller du roi, élu et contrôleur en l'élection de Fontenay.
        - 4 juin : Jacques Dugast, écuyer, sieur de l'Aubonniere et y demeurant, paroisse des Herbiers.
        - 5 juin : Christophe Le Court, comme procureur de Pierre du Houssay, prieur commendataire du prieuré de Saint-Jean de Mougon, afferme pour cinq ans ledit prieuré, pour 466 écus 2/3 par an, à Jehan Masson, sieur de la Bataillère, demeurant à Niort.
        - 12 juin : Pierre Gasnier, sieur de la Sillay, natif de Poitiers et demeurant à Fontenay, époux de Jeanne Renault.
        - 12 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de François Gaborit, demeurant aux Loges faubourg de Fontenay, avec Laurence Oriou, demeurant au village de Claveau, paroisse de Saint Valérien, fille de feu Mathurin Oriou et d'Hillaire Ardouine. (vues 87 et 88)
        - 13 juin : Charles d'Appelvoisin, écuyer, sieur de Brebaudet et d'Ecoué, demeurant à Fontenay, comme procureur du prieur curé de Notre-Dame de Montreuil sur Mer, afferme pour trois ans et 90 écus par an, tous les fruits et revenus du temporel dudit prieuré, à Lucas Augereau, laboureur à boeufs, demeurant au village d'Ecoué de Montreuil.
        - 28 juin : Benjamin Marsault, marchand orfèvre demeurant à Thouars, vend à Mathieu Marsault, aussi marchand demeurant à Fontenay, divers lieux par indivis avec ledit Marsault et avec Marie Marsault leur soeur, selon partage fait entre eux et Augustin et Abel Pasquet, leurs cohéritiers en la succession des feus Mathurin Clemenceau et Perrette Pionneau leurs grands-parents, par représentation de feue Radegonde Clemenceau, mère lesdits Marsault et Pasquet.
        - 30 juin : Jehan Cruzeron et Hilaire Jamin, demeurant à Vouvant, afferment pour sept ans à Ambroise Charrier, demeurant au village de la Mesnardiere à La Chapelle Thireuil (dont se rend plège son frère Ambroise Charrier, marchand demeurant audit village), les terrages et dîmes dépendant de l'abbaye de Bourgueil en la paroisse du Busseau.


      • 3 E 35/11 - 

        Juillet-août 1590.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Juillet-août 1590. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - Juillet (jour omis) : Anne Eschalard, dame du lieu et maison noble de Chaligné, afferme pour cinq ans à Nicolas Godin, notaire en court lay, demeurant au lieu noble de Chaligné, paroisse de Saint Amant sur Sèvre, le bordage dudit lieu.
        - 2 juillet : Barthelemy Dumas, seigneur de la Croix, et Leonor Cornu sa femme, demeurant à la Vardonnière paroisse de Monthieres, vendent à Jacques Daguyn, marchand à Fontenay-le-Comte, une métairie au village de Cougou à Saint Hilaire sur l'Autise.
        - 7 juillet : Pierre Myget, marchand, fermier du prieuré d'Auzay, fait attester par Bastien Chauvet, Jacques Prousteau et Mathurin Guilbaud, de la paroisse d'Auzay, qu'en 1588, plusieurs personnes auraient fauché les prés dudit prieuré, soit 60 journaux ou environ, à la requête des gens de guerre qui étaient alors en garnison à Fontenay, qui leur auraient fait faucher et contraint d'emmener le foin à Fontenay.
        - 8 juillet : Jehan Cruzeron et Hilaire Jamin, demeurant à Vouvant, fermiers adjudicataires des terrages d'Auzay, Foussais et Le Busseau, dépendant de l'abbaye de Bourgueil en Vallée, afferment pour sept ans à Nicolas Brunet, seigneur de la Maison Neuve, y demeurant paroisse d'Auzay, lesdits terrages d'Auzay. Le 20 août : Nicolas Brunet associe pour 1/4 en sa ferme Jehan Brand, sieur de Darlay, marchand, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés.
        - 19 juillet : Noble et puissante Dlle Loyse de Pons, veuve de Jehan de Rabayne, sieur Deusson, demeurant à présent à Pons.
        - 27 juillet : Estienne Sablon, adjudicataire des fruits de la seigneurie de la Mothe de Nalliers qui autrefois fut aux Huillards, donne charge à Jehan Villeneau, fils de René Villeneau, de recevoir les fruits de la seigneurie de la Mothe.
        - 2 août : Jehan de la Vallinyere, greffier en l'élection de Fontenay, y demeurant, afferme pour trois ans à René Drapron, procureur au siège royal de Fontenay, tous droits, profits et émoluments dudit greffe.
        - 23 août : Françoise Delespée, veuve de Pierre Billaud, avocat à Fontenay, tutrice de leurs enfants, afferme pour trois ans à Jehan Pommeraye, demeurant à Pouzauges, tous les cens et devoirs nobles de la Treillardière paroisse de Tillay.
        - 26 août : Jacques Arnaud, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, et René Chaboceau, marchand demeurant à Vouvant, comme curateur des enfants mineurs de feue Marie Arnaud, afferment pour cinq ans à Jehan Genay, laboureur demeurant à La Tardière, la métairie appelée Laudairye à La Tardière.
        - 29 août : Daniel Glahet, écuyer, sieur de la Chambaudiere, y demeurant paroisse de Saint Pierre du Chemin, reconnait devoir 450 écus à Noel Blanchard, seigneur de la Coste, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay.


      • 3 E 35/11 - 

        Septembre-octobre 1590.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Septembre-octobre 1590. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 24 septembre : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, au nom de son mari Charles Eschalard, chevalier, chambellan du Roi, baron de Châteaumur, sieur de la Boulaye et de la Tour Doyré, afferme la métairie de l'Aurière à Treize Vents, à Laurent Bazin et François Moreau, laboureurs audit village de l'Aurière.
        - 6 octobre : Gilles Grellier, écuyer, sieur de la Nonnerye, demeurant à la maison de la Fremière paroisse de Longèves
        - 12 octobre : Pierre Germain, texier en linge, demeurant à la Darlaize paroisse de Chaix ; Colette Germain, femme d'Antoine Roy, demeurant à la Forêt-Nesdeau paroisse de Chaix ; Jehanne Germain, femme de Jacques Sagot, y demeurant aussi ; Loise Germain, mineure âgée de 17 ans, sous la curatelle de Catherine Regnard sa mère, veuve de Barthelemy Gauvain, demeurant aussi à la Forêt Nesdeau ; feu François Germain, dont la veuve Loise Bastard est remariée avec Pierre Drochon, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, lesdits feus François Germain et Loise Bastard père et mère de Nicolas Germain, mineur, sont enfants et héritiers de feu Brethomme Germain, et aussi héritiers de feue Mathurine Germain leur cousine germaine, épouse de Nicolas Sicault.
        - 3 octobre : Eusebe Foucault, marchand d'Orléans, demeurant à Bordeaux et étant à Fontenay-le-Comte, comme ayant les droits cédés de Michel Blondeau son oncle, aussi marchand d'Orléans, demeurant à Beaugency, donne procuration à Charles Pasquier son neveu, demeurant au logis de Philippe Chasteau, conseiller du roi et contrôleur provincial en Poitou, pour recouvrir diverses créances.
        - 18 octobre : Jehanne de Viliers, dame de Saint Michel le Cloucq, y demeurant en son hôtel noble, veuve de Jehan Chastigner, sieur de Saint Georges, Marsujau, la Mesleraye chevalier de l'Ordre du Roi, donne procuration à Claude Du Puy, épouse de Lois Chastaigner, chevalier des deux ordres.
        - 21 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Dumont, marchand, demeurant à Fontenay, avec Noemy Champenoys, demeurant à Fontenay au service de Mme de la Boullaye, fille des feus Nicollas Champenoys et Renée Gallard (ladite Champenoys assistée de ses frères, marchands à Civray et à Niort).
        - 24 octobre : Jehan Suire, prêtre, demeurant au bourg d'Arseguy en Poitou, donne procuration dans un procès contre Jehan Gilles, se disant prieur du prieuré de Saint Michel le Cloucq, attitré par Mathurin Chaigneau, sieur d'Aumagne, grand vicaire de l'Evêque de Poitiers, sieur et seul jouissant dudit prieuré, qui sous main le fait tenir tantôt par Georges Martin, ledit Gilles et autres " confidentayres " et par personnes interposées. Ledit Suire a été pourvu des 2/3 des revenus dudit prieuré par lettres patentes du Roi.


      • 3 E 35/11 - 

        Novembre-décembre 1590.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Novembre-décembre 1590. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 12 novembre : Marguerite Boutet, demeurant à Melle, veuve de Yerome Dubourg, ministre de la Parole de Dieu, donne procuration à Samuel Dubourg, fils dudit feu, demeurant à Vertreil, dans un procès contre Jehanne Viete, dame du Breuil.
        - 12 novembre : Marguerite Boutet, veuve de Yerome Dubourg ; Daniel Martin, gendre dudit feu, demeurant à Chef Boutonne ; Samuel Dubourg, demeurant à Verteuil en son nom et comme ayant charge de Pol Taverneau, aussi gendre dudit feu, donnent procuration pour poursuivre les receveurs délégués par le Roi pour payer les pensions et gages desdits Ministres de la Parole de Dieu, pour le paiement de quatre mois de pension, soit la somme de 200 livres.
        - 11 décembre : Pierre Gazeau, prêtre, prieur curé de Cezais, y demeurant, donne procuration pour résigner ledit prieuré cure.
        - 6 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Pierre Braesseur, natif d'Allemagne, fils des feus Symon Braesseur et Marye Chermant, avec Marguerite Roy, fille de feu Mathurin Roy et de Marye Thibaude, demeurant à Fontenay-le-Comte. Marguerite Roy est veuve de Pierre Tonnard, son premier mari, et de Guillaume Guillon, son second mari.
        - 12 décembre : Estienne Lefranc, écuyer, sieur de la Tousche Neufve, sergent major à Fontenay, afferme pour trois ans à Pierre Symonneau, marchand demeurant à La Rochelle, une maison, rue de la Porte Rambault.
        - 22 décembre : Anne Delespée, autorisée par justice au refus de Jacques Joly son mari, est héritière pour 1/15ème de feu Antoine Delespée.
        - 27 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Bastien Billaud, compagnon esperonnier, demeurant à Fontenay, avec Françoise Aulmant, fille de feu André Aulmant et de Françoise Portet (remariée alors avec Nicolas Potron, marchand). (vues 194 et 195).


      • 3 E 35/11 - 

        25 avril-20 mai 1591.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - 25 avril-20 mai 1591. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 25 avril : Jehan de la Vallinyere, au nom du Sieur Révérend Abbé de Nieul sur l'Autise, afferme à Gilles Guillemoteau et à Jacques Guillemoteau son fils, laboureurs demeurant à Sauveré le Sec paroisse de Nieul (-sur-l'Autise), une métairie audit village de Sauveré.
        - 27 avril : Nicolas Chasteau, avocat au siège royal de Fontenay-le-Comte, pour ses enfants et de feue Gabrielle Dupont, héritière en partie de feu Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay, afferme pour 5 ans à Hilaire Mesnard, demeurant au village d'Arty paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, un droit de fief appelé les Moustiers en ladite paroisse, dont a joui Claude Mesnard, père dudit Hilaire.
        - 30 avril : Charles Poussart, chevalier de l'Ordre du Roi, seigneur de Fors, baron de [Gris], du Vigean et de Moinge, et Ester de Pons sa femme, Marie du Fou, épouse de Charles Eschalard, chevalier, conseiller du roi et son chambellan ordinaire, capitaine de 20 lances de ses ordonnances, gouverneur pour sa majesté de Fontenay et pays bas de Poitou, vice-amiral en Guyenne, sieur de la Boulaye, de la Tour Doyré et baron de Châteaumur, demeurant à Fontenay ; tant pour elle que pour Joachim de Saint Georges, chevalier de l'Ordre du Roi, et Loyse Du Fou sa femme, décident de recourir à l'arbitrage pour la succession de feue Loyse Robertet, dame du Vigean.
        - 3 mai : transaction sur la communauté existant entre : Pierre Fouschier, demeurant à Sérigné, et Mandée Desband sa femme, Jehan Foucher, demeurant à Sérigné, et Jehanne Grignon sa femme, Paul Gauvain, demeurant à Longèves (fils de ladite Desband et de feu Pierre Gauvain son premier mari), et Marie Fouchier sa femme (fille dudit Pierre et de feu Bastienne Chardonnet), Pierre Angevyneau, demeurant à Longèves, et Françoise Gauvain (sa femme, plus loin dans l'acte), fille dudit feu Pierre et de ladite Desband.
        - 4 mai : procuration donnée par Charles Eschalard, chevalier de l'Ordre du Roi et son chambellan, etc., et Marie Du Fou sa femme, demeurant à Fontenay, pour requérir et consentir l'insinuation de leur traité de mariage reçu par Guynot et Prunyer du 13 août 1585, laquelle n'avait pu être faite dans les quatre mois "a cause des troubles ou aultrement".
        - 5 mai : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacob Vignerot, demeurant à Fontenay, fils des feus Jehan Vignerot et Marie Desmier, avec Catherine Pillenardier, demeurant au faubourg de Fontenay, fille de feu Thomas Pillenardier et de Françoise Belluet. (vues 254 et 255)
        - 8 mai : Charles Eschallard, donne procuration devant le sénéchal de Saumur pour élire et nommer un curateur à Françoise Dumont, fille des feus Jehan Dumont, écuyer, sieur dudit lieu, et Claude Alliday, et proposer, pour le fait de la garde noble et personne d'icelle, Charles Tiercelin, chevalier, sieur de Balou, et pour les biens d'icelle mineure, Claude Begaud, sieur de la Tour, Travarzay, Cherves, la Jarrie et Rigalle, proches parents de ladite mineure du côté maternel.
        - 20 mai : Jehan de la Vallinyere, au nom du Sieur Révérend Abbé de Nieul sur l'Autise, afferme pour 5 ans à Lyonnet et Jehan Raison, père et fils, laboureurs au bourg d'Oulmes, la métairie de la Court de Celette, au village de Celette à Sainte Christine.


      • 3 E 35/11 - 

        22-29 mai 1591.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - 22-29 mai 1591. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 22 mai : Charles Eschalard, comme curateur à la personne et aux biens des enfants mineurs de feu Jehan de Talensac, sieur de la Brethonniere, et de Marie Du Fou, femme dudit Eschalard, donne reçu du solde d'une obligation à Loys Goulard, écuyer, sieur de la Geffardiere, fils de feu Tristan Goulard. Y annexée ladite obligation, du 23 mars 1573, consentie par Tristan Goulard, seigneur de la Geffardiere (y demeurant paroisse des Moutiers) et de Puy-Sec, à Jehan de Talensac, seigneur de Londrières, la Salière et la Jaudonnière, étant au châtel de la Forêt sur Sèvre.
        - 23 mai : Pierre Gaygnard, comme ayant charge du prieur d'Auzay, afferme pour l'année présente à Nicolas Fouschier, laboureur au bourg d'Auzay, les dîmes mixtes audit prieur appartenant en ladite paroisse.
        - 23 mai : Jehan de la Vallinyere, au nom du sieur Révérend Anné de Nieul sur l'Autize, afferme à Mathurine Ocheron, demeurant au village de Sauveré, veuve d'Yvon Tapin et pour leurs enfants, la moitié d'une métairie audit Sauveré, dont jouissaient à titre de ferme Marc Ocheron et Yvon Tapin, père et mari de ladite Mathurine.
        - 25 mai : Charles Eschalard, chevalier, conseiller du roi et son chambellan ordinaire, capitaine de 20 lances des ordonnances dudit sieur, gouverneur pour sa majesté de Fontenay-le-Comte et pays bas de Poitou en l'absence de M. de Malicorne et vice-amiral en Guyenne, sieur de la Boulaye, la Tour Doyré et baron de Châteaumur, demeurant à Fontenay, donne procuration pour la curatelle des enfant : mineurs de (feu) Charles de Vivonne, seigneur de La Châtaigneraie, chevalier des ordres du roi, conseiller de sa majesté en son conseil d'état et privé, capitaine de 50 hommes d'armes des ordonnances de sa majesté et son sénéchal en Saintonge, seigneur et baron des baronnies d'Anville, Oulmes et Ardelay, et de Renée de Vivonne sa veuve Il propose Pierre de Bourdeille, chevalier, sieur de Brantôme, cousin germain dudit défunt sieur de La Châtaigneraie.
        - 27 mai : partage de la succession des feus Venant Dabin et Jehanne Royne sa femme, entre leurs enfants : Catherine Dabin, femme de Jacques de la Mothe, régent des écoles de Fontenay, Benoiste Dabin, femme de Jehan Guiton, Jehan, Marie et Loyse Dabin, demeurant tous au faubourg de Fontenay.
        - 27 mai : René Guerry, notaire en court lay des baronnies de Vouvant et Mervent, demeurant au village de la Mesleraye paroisse de Saint Michel le Cloucq.
        - 29 mai : Jehan de la Vallinyere, fermier général de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme les dîmes de la paroisse de Coulonges les Réaux.


      • 3 E 35/11 - 

        Juin-14 août 1591.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - Juin-14 août 1591. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 2 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Ambroise Rouzion, demeurant à Marans, fils d'Ambroise Rouzion, demeurant au pays de Maine en la paroisse de Colombiers, avec Marie Micheau, fille des feus Loys Micheau et Ozanne Bremault.
        - 5 juin : Pierre et Jehan Cornuaux, frères, demeurant au village de Boisse, à Saint Médard des Prés, pour Perrette et Anne Naulles leurs femmes, cèdent à Pierre Myneau, marchand demeurant à Saint Maurice des Noues, le quart de divers biens au village de Bourgneuf à Saint Maurice des Noues, par indivis avec ledit Myneau et appartenant à Berthomme Myneau aïeul desdites Naulles.
        - 13 juin : Pierre Marchant, orfèvre demeurant à Fontenay-le-Comte, époux de Marie Ayron ou Oyron.
        - 21 (ou 25) juin : Bonadventure Billard, trésorier provincial, réclame à Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, sur les deniers provenant de la levée qui se fait pour le paiement des garnisons entretenues en cette province, 16000 écus sols. Jacob Rayneteau n'a pu en faire le recouvrement "durant ses chevauchées au bas pays de Poitou, aurait trouvé le peuple se rebellant même à s'en prendre à lui, au lieutenant du vice-sénéchal et ses archers lorsqu'ils ont voulu contraindre les collecteurs au payement desdits deniers... ".
        - 7 juillet : Charles Eschalard, au nom et comme ayant don de Sa Majesté de la terre et seigneurie du chapitre de Saint Hilaire sur l'Autise appartenant aux chanoines de Saint Hilaire le Grand de Poitiers, donne reçu à Nicolas Misere et Pierre Pougnet, fermiers pour une moitié de ladite seigneurie.
        - 9 juillet : Denis Guilloton, marchand, demeurant à Fontenay et auparavant demeurant aux Clouzeaux, est père de René Guilloton, marchand demeurant à Fontenay.
        - 2 août : Pierre Prieur, sieur de la Grange, demeurant au château de [Sigournais].
        - 3 août : Pierre Robin, sieur de la Vezouzière, greffier héréditaire de la paroisse de Champ Saint Père, demeurant en la paroisse de Saint Cyr, passe accord avec Guillaume Pedeneau, greffier dudit greffe, demeurant à Saint Vincent sur Graon.
        - 11 août : Jacques Ogier, marchand demeurant à Fontenay, afferme à Jehan Encrevé, laboureur, demeurant au village de Maigresouris à Foussais, pour trois ans, la maison et métairie de Paillole, paroisse de Saint Michel le Cloucq.
        - 14 août : Loys Rat, marchand orfèvre demeurant à La Rochelle, comme curateur de Loyse Rat, fille des feus Pierre Rat, seigneur de la Roche, et Jehanne Terier, donne reçu aux fermiers des biens de ladite Loyse, sis paroisses de Saint Hilaire, Saint Pompain, Foussais et Payré.


      • 3 E 35/11 - 

        18 août-14 octobre 1591.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - 18 août-14 octobre 1591. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 18 août : Pierre Suyrat, seigneur de Lauberaye, demeurant paroisse de Notre-Dame d'Olonne, se rend acquéreur, pour 767 écus, des greffes des paroisses suivantes : Saint Jacques en Tillay, La Chapelle Achard, La Mothe Achard, Falleron, Froidfond, Bretignolles, Beaufou, Apremont, Coëx, La Chapelle Hermier, Saint Révérend, Saint Maixent sur Vie, Aizenay, Saint Mars en Puybelliard, Belleville, Notre-Dame de Saint-Pierre du Luc, Le Poiré sous la Roche sur Yon (Le Poiré-sur-Vie), Beaulieu sous la Roche, Lanclave du Bourg sur la Roche, Saint Jean de Monts, Sallertaine, L'Ile Chauvet, Beauvoir sur Mer, Notre Dame de Monts, Châteauneuf, Saint Urbain, La Garnache, Bournezeau, Saint Denis du Payré, Sainte Radegonde de Jard, Nesmy, Le Tablier, Lairoux, Saint-Pierre de Talmont, Saint Hilaire de Talmont, Notre Dame de Riez, Saint Hilaire de Riez, Coudrie, Saint-Paul de Commequiers, Saint Christophe du Ligneron, Soullans, [Chastains], Commequiers.
        -

        29 août : Marie Ogier, demeurant à Saint Martin en l'île de Ré, épouse de Jehan de la Porte, est fille de dame Hanrie de la Daviere, y demeurant aussi, veuve de Jehan Constans.
        - 31 août : Philippe Chasteau, sieur des Loges et de Puyreau, conseiller du roi, conseiller général et provincial des guerres en Poitou, Saintonge, Aunis, ville et gouvernement de La Rochelle et Brouage.
        - 22 septembre : Jehanne Levenyer, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, veuve de Vincent Agroué, sieur de Villeneufve ; Marguerite Levenyer, veuve d'Artus Alleaume ; Jouachin Arnault, marchand demeurant à La Châtaigneraie, afferment les 2/3 d'un fief de vignes paroisse d'Auzay, à Mathurin Guillebaud, laboureur à Auzay.
        - 28 septembre : François Provost, sieur de la Turcaysyere, receveur de Mgr de la Boulaye et demeurant audit lieu et hôtel noble de la Boulaye paroisse de Treize Vents.
        - 3 octobre : accord entre Mathurin Andebert, prêtre, curé de Saint Etienne des Loges, demeurant à Sainte Hermine, et Jacques Berelle, prêtre, curé de Saint Hilaire sur l'Autise, qui promet de servir in divinis pendant deux ans ladite cure de Saint Etienne des Loges et prendra la moitié de tous les fruits du temporel de ladite cure.
        - 8 octobre : Janne Augereau, demeurant à Mauléon, veuve de Lois Barbot, receveur des tailles pour le roi au tablier de Mauléon, comte tutrice de ses enfants et dudit feu, et aussi comme procuratrice du prieur de la Chapelle Biraud, assistée et en présence de Joachim Arnault son beau-frère, donne reçu à Julien Collardeau, procureur es cours royales de Fontenay, y demeurant, de 15 écus sols, pour les ventes et honneurs de l'enclose appelée la Vredonnière sise à la Chapelle Biraud et au fief dudit prieur, acquise par ledit Collardeau le 10 septembre dernier (Mesnard et Fradet notaires royaux) de François de la Mothe et Janne Pasquier sa femme et de Jacques Boutet.
        - 14 octobre : Adam Basoue, seigneur de Laure, y demeurant paroisse de Saint Jean d'Assé, comme ayant charge de François d'Alongny, seigneur de la Groys, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, sieur propriétaire des traites anciennes appelées Luçonnaises en Poitou par contrat d'acquêt du roi du 23 décembre 1588, afferme pour trois ans ladite ferme à Jehan Nicou, demeurant aux Sables d'Olonne.


      • 3 E 35/11 - 

        15 octobre-décembre 1591.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        414 vues  - 15 octobre-décembre 1591. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        414 vues

        Présentation du contenu :


        - 15 octobre : Marguerite de Ploer, dame de Taron, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration à Jacques Rambault, écuyer, sieur de la Morinière, demeurant au pays de Retz, pour percevoir les revenus de l'année présente de la maison noble de Taron.
        - 17 octobre : Adam Basoue, comme procureur dudit François d'Alongny, sieur propriétaire des prisons royales et geôles de Fontenay par contrat d'acquêt fait avec le Roi en date du 23 décembre 1588, afferme à Jehan Lymonneau l'aîné, demeurant à Fontenay, lesdites prisons, pour 20 écus sols par demie année.
        - 15 octobre 1591 : donation mutuelle entre Pierre Chaignevert, sieur de La Jonchère, et Renée Veillat sa femme, demeurant au bourg de Saint Michel en l'Herm.
        - 19 octobre : accord et séparation entre Pierre Boursault, laboureur, demeurant à Mouzeuil, et Catherine Denechere sa femme, entre autres raisons "pour la malice dont elle est pleine".
        - Samedi 9 novembre : Jacques Bernier, sergent royal, greffier héréditaire de la paroisse de La Chaize Giraud, demeurant au bourg de Nalliers, transporte ledit greffe de la paroisse, à Jehan Jamet, demeurant au village de la Salle à Notre-Dame d'Olonne.
        - 9 novembre : Mathurin Pineau, notaire et tabellion royal à Fontenay, est époux de Catherine Moreau, fille de feu Barnabé Moreau, qui était en 1578 fermier des complants des fiefs de vignes du Puy d'Auzay et de la Justice, dépendant du prieur d'Auzay, dont était fermier le père de Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel à Fontenay.
        - 27 novembre : maître Yzaac Veron, comme procureur de Marianne de Martibaud, sieur du Buz, conseiller du roi en sa cour de parlement de Rouen, et prieur du prieuré Notre-Dame d'Auzay dépendant de l'abbaye de Bourgueil en Vallée, en prend possession en présence de Julien Babonneau, prêtre, curé recteur de ladite paroisse de Notre-Dame d'Auzay.
        - 21 décembre : Jehanne Augereau, étant à Fontenay, veuve de Loys Barbot, receveur pour le roi en l'élection de Mauléon, donne procuration à Olivier Barbot son fils.
        - 27 décembre : contrat de mariage (catholique) de Symon Pellyveau, maître fourbisseur demeurant à Fontenay, veuf de Jehanne Mosnyer, avec Jehanne Chaigneau, demeurant à Fontenay.
        - 30 décembre : accord entre René Tapin, sergent royal en Poitou, comme ayant charge de Nicolle Barelle sa mère, et Estienne Chevrault, écuyer, sieur de Chantefain et du Petit Ligné, y demeurant paroisse de Saint Valérien, et Anne du Trehant sa femme, sur l'action criminelle poursuivie par ladite Barelle contre ledit Chevrault " pour cause des excèss par elle pretandu luy avoir este fet par iceluy Chevrault", et pour lesquels elle transige à 11 écus 10 sols payables le 13 janvier prochain, en garantie de laquelle somme Estienne Chevrault délaisse un cheval de poil noir audit Tapin qui pourra s'en servir "pour le chevoscher seullement".


      • 3 E 35/12 - 

        Janvier-mai 1592.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Janvier-mai 1592. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 4 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Micheau, fils de Jehan Micheau et de feue Françoise Guillet, avec Marie Dabin, fille de feus Venant Dabin et Jehanne Roy.
        - ler février : testament de Marie Desmoulins, femme de Mathurin Agroué, sénéchal des baronnies de Vouvant et Mervent, "saine d'esprit et d'entendement et toutes foys detenue de maladie et travail denfant ". Fait en présence d'Hillaire Vernede, sieur de la Pierre Blanche, avocat à Fontenay-le-Comte ; Mathurin Bernardeau, receveur des baronnies de Vouvant et Mervent ; Janne Le Venier ; Gabrielle Brunet femme de maître Jacques Arnault ; Catherine Chaillot ; Claude Agroué ; Ragonde Morinne et Marie Babelote, sages-femmes. (vue 14)
        - février : Charles Eschalard, chevalier de l'ordre du Roi, conseiller et chambellan dudit sieur, capitaine de 50 hommes d'armes de ses ordonnances, lieutenant général en Bas-Poitou, sieur de la Boulaye, baron de Châteaumur, sieur de la Tour d'Oyré, de Chaligné et de Pierrefitte, afferme pour cinq ans à Jacques Bonnin, hôte du Billard de Thouars, et Janne Ralleau sa femme, la terre et seigneurie de Pierrefitte, à Saint Généroux.
        - 11 mars : transaction entre Marie Du Fou, femme de Charles Eschalard, chevalier de l'ordre du Roi, seigneur de la Boulaye et Châteaumur, la Marzelle, Chaligné et la Tour d'Oyré, et Samuel Robin, seigneur de la Turpinière, y demeurant paroisse de La Flocellière, comme procureur de Gabrielle Le Febvre, veuve (et tutrice de leurs enfants) de François Robin, sieur de la Coulere, fermier et receveur des maisons et seigneuries de la Boulaye, la Marzelle et Chaligné.
        - 28 mars : Suzanne Alleaume, femme d'Yzaac Gaurriau, et Marie Alleaume, femme de Jacob Genays, marchand, ratifient le contrat de partage fait le 9 mars 1590 devant Jousbert et Guygnard, notaires de Vouvant, entre leurs maris et Jehan Guygnard, marchand demeurant à Mouilleron, et Estienne Alleaume, sieur de Levraudiere, leur curateur, des biens de feu François Alleaume leur père.
        - 3 avril : Frère François Aymon, prieur du prieuré de Saint Denis du Payré au diocèse de Luçon, demeurant à Maillezais, donne procuration dans un procès contre Georges Richelot, prêtre, et Marian de Martinbault, se disant abbé de Saint Michel en l'Herm.
        - 2 mai : noble homme Jacques de Bourges, comme procureur de Jacques Du Plessis, évêque de Luçon, afferme pour cinq ans à Jacques Vayron et Hillaire Querqui, marchands demeurant à Fontenay, le revenu général et temporel de l'abbaye de Nieul sur l'Autise.
        - 13 mai : Louyse Viault, demeurant à Menomblet, fille des feus Morice Viault, écuyer, sieur du Bignonnet, et Louise Jaillard, donnent procuration dans un procès contre Louys Viault, Jouachim, Jacques et Thomasse Viault, écuyers, ses frères.
        - 20 mai : testament de François Chastaigner de Saint Georges de Marceteau et La Melleraye, en faveur de Jeanne de Villers, douairière de Plaissac, dame de Saint Michel le Cloucq, sa mère. (vues 83 et 84)
        - 21 mai : Michel Gindreau, prêtre, prieur baron du prieuré de la Chapelle Birault, à Saint Michel le Cloucq, diocèse de Maillezais, demeurant à Saint Hilaire d'Yzernay, étant présent à L'Orbrie, donne procuration pour résigner sondit prieuré en faveur de Pol Babin, clerc tonsuré de l'évêché de Maillezais.


      • 3 E 35/12 - 

        Juin-juillet 1592.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Juin-juillet 1592. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 14 juin : Charles Eschalard, seigneur de la Boulaye, capitaine de 50 hommes d'armes des ordonnances, lieutenant général à Fontenay-le-Comte, vice-amiral en Guyenne, donne procuration pour comparaître devant le sénéchal de Poitou, pour l'élection du curateur des enfants mineurs de feu François de Sainte Maure, chevalier de l'Ordre du Roi, baron de Montausier et de Puigné, et de Loise de Gillier, dame de Salles, sa veuve.
        - 17 juin : contrat de mariage (grosse) (solennités de l'Eglise) de Jouachim Robion, sieur de la Nerbonnière (à Champ Saint Père), avocat en la cour de parlement, avec Jehanne Pougnard, fille de feu Jehan Pougnard, sieur de la Guignaudière, et de Jehanne de Saint Martin remariée avec Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, conseiller du roi et son lieutenant criminel à Fontenay. Ladite Pougnard assistée de Marie Dugast son aïeule paternelle, demeurant à Niort. (vues 98 à 101)
        - 18 juin : Charles Eschalard (voir acte du 14 juin 1592), donne procuration semblable, mais pour l'élection du curateur des enfants mineurs de feu Loys de Saint Gelais, seigneur dudit lieu et de Cherveux, chevalier de l'ordre du Roi, capitaine de 50 hommes d'armes de ses ordonnances, gouverneur pour sa majesté au haut pays de Poitou.
        - 27 juin : Jehanne de Villers, dame de Saint Michel le Cloucq et douairière de Plaissac, demeurant en son hôtel de Fontenay, donne procuration à son fils François Chastaigner, sieur de Saint Georges de la Roche Posay.
        - 27 juin : Ancelme Broissard, licencie en droits, prieur du prieuré de la Braud, écolier étudiant aux universités, donne procuration dans un procès contre Michel Gyndreau, aussi se-disant et prétendant prieur dudit lieu de la Braud paroisse de Saint Michel le Cloucq.
        - 27 juin : Ancelme Broissard, donne procuration pour percevoir les revenus du prieuré de la Chapelle Birault.
        - 7 juillet : frère Pierre Boucignier, religieux et prieur claustral de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, prieur du prieuré du Saulze [Sauzé] dépendant de ladite abbaye, tant pour lui que pour frère Guillaume Hendreson, religieux et sous-prieur en ladite abbaye, prieur dudit Saulze, donne reçu.
        - 7 juillet : Adam Bajoue, sieur de Lauray, trésorier et payeur de la gendarmerie, ayant charge de Suzanne de la Porte, dame de Richelieu, tutrice d'Alphonse-Louis Du Plessis, son fils, donataire du roi des fruits et revenus de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, afferme lesdits revenus pour un an, à Guillaume Crepin et à Pierre Malleray.


      • 3 E 35/12 - 

        Août-décembre 1592.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Août-décembre 1592. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 19 août : Marie du Fou, épouse de Charles Eschalard, afferme pour cinq ans à François Proüoust, sieur de la Turcaysière, demeurant son châtel de la baronnie de Châteaumur, le lieu et maison noble, terre et seigneurie de Chaligné.
        - 21 août : Loys Poupet, écuyer, sieur de la Carrellière, et Hilaire Rabasteau sa femme, vendent à Hilaire Goguet, sieur de la Tousche (y demeurant paroisse de Sérigné) et de la Vau, la moitié des maisons nobles, terres et seigneuries de la Rabastellerye et de la Bretynerye au bourg de Sérigné.
        - 22 août : contrat de mariage de Jehan Rochay, marchand demeurant au bourg de L'Hermenault, fils des feus Denys Rochay, marchand à Bois de Céné, et Jacquette Grosseau, veuf de la fille de Françoise Joffray avec laquelle il demeure en sa communauté au bourg de L'Hermenault, avec Renée Chaulveau, demeurant à Fontenay-le-Comte en la maison de Mathurin Teurquot, sieur de la Plante, archer du vice-sénéchal de Fontenay, son oncle, fille des feus Jehan Chaulveau, laboureur à boeufs, et Anne Teurquot, demeurant quand ils vivaient au bourg de Mouzeuil.
        - 19 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Antoine Esveillard, écuyer, sieur de la Maison Neufve, fils des feu Robert Esveillard, écuyer, et Marye Quantin, avec Naulle Perroteau, fille de Luc Perroteau et de feue Mathurine Barret. Demeurant tous paroisse du Langon, ils tiennent leur ménage ensemble depuis 15 ou 16 ans, et sont demeurant ensemble et Jehanne Esveillard leur fille légitimée.
        - 2 octobre : Joachim Arnault, demeurant à Mauléon, étant prisonnier à Fontenay, afferme une métairie au village de la Boursiere à Antigny, à Pierre Filonneau, laboureur à boeufs audit village.
        - 7 octobre : Samson Marin, écuyer, sieur de la Cadussière, présent à Fontenay et l'un des gendarmes en la ville, pour lui et pour Samuel Marin, écuyer, sieur de la Vregnay, et Jacques Guygnard, écuyer, sieur de la Casinière, donnent procuration pour la caution de René Marchant, écuyer, sieur des Treges, prisonnier à Fontenay, et offrir à Mgr le Prince de Conti jusqu'à concurrence de 2000 écus sols.
        - 6 novembre : Alphonse Du Plessis est donataire du roi des fruits de l'abbaye de l'Absie en Gâtine.
        - 30 novembre : Nicolas Gynchelleau, prêtre, prieur commendataire du prieuré de Notre-Dame d'Auzay, de l'ordre de Saint Benoît, diocèse de Maillezais, en prend possession par procureur.


      • 3 E 35/12 - 

        Janvier 1593.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Janvier 1593. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - ler janvier : Marie Du Fou, épouse de Charles Eschalard, afferme pour cinq ans à Pierre Eveillard, sieur de Vernede, demeurant à La Rochelle, les revenus de la baronnie et seigneurie de Champdolent, Vors ou Bors, et Saint Jean en pays de Saintonge.
        - 2 janvier : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, au nom de son époux, afferme pour cinq ans à Nicole Bobinette, veuve de François Bellaud, et à André Bellaud, Nicolas Bellaud et autres ses enfants, demeurant en communauté de biens en la métairie de la Manconnière, paroisse de Saint Sulpice, ladite métairie.
        - 5 janvier : testament de Renée Veillet, épouse de Pierre Chaignevert, sieur de la Jonchère, demeurant à Saint Michel en L'Herm et étant présente en la maison de Claude Chaignevert son beau-frère, sise aux Loges, faubourg de Fontenay-le-Comte. (vues 216 et 217)
        -

        5 janvier : frère François Ygot, prieur du couvent des Jacobins de Fontenay, comme ayant charge de Mathurin Chupin, chapelain de la chapellenie de la Doynerye sise à Pouillé, afferme pour cinq ans à André Apraillé, René et Nicolas Casseron, laboureurs à mules demeurant au bourg de Pouillé, tous les revenus de ladite chapellenie.
        - 7 janvier : testament de Daniel Peloquin, écuyer, sieur des Tousches, étant présent à Fontenay. Il cite Jehan Ducas son beau-frère. (vues 219 et 220) - 13 janvier : Ancelme Broissard, licencié aux droits, donne procuration pour prendre en son nom possession réelle et corporelle du prieuré cure d'Availlé en Mouzins [Availles-Limouzine] au diocèse de Poitiers.
        - 13 janvier : Ancelme Broissard, donne procuration semblable pour la cure de la paroisse d'Archigny au diocèse de Poitiers.
        - 14 janvier : Jehan Bonvoysin, prêtre, prieur de Saint Jean de Mareignes [Marennes] au diocèse de Poitiers, au nom de Jacquelyne Gillier, dame de Marconnay, Rembault, Boisse et Grange, arrente à René Maret, meunier demeurant à Saint Michel le Cloucq, et à Jacques Maret, meunier au village de Grange, à Charzais, le moulin à vent de ladite seigneurie de Grange avec le droit de vérolie pour contraindre tous les sujets de ladite seigneurie à aller moudre leurs blés audit moulin.
        - 16 janvier : Jacques Moricet, prêtre, vicaire à Saint Médard des Prés.
        30 janvier : Pierre Chailloleau, messager ordinaire pour aller de Fontenay en la cour de parlement à Paris, demeurant à Saint Hilaire du Bois, s'engage envers François Moreau, marchand demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise, à faire expédier des lettres d'un état de sergent royal en Poitou, au nom de Jean Moreau, fils dudit François. Y annexée une lettre du 20 février 1593, adressée à ce sujet par Pierre Chailloleau.
        - 31 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Genault (prénom indiqué au verso de l'acte, la première page étant déchirée), avec Marye Raymondeau, fille de Louys Raymondeau et de Catherine Fonbreteau.


      • 3 E 35/12 - 

        Février-mai 1593.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Février-mai 1593. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 6 février : Jacques Bonnault, Jehan Gendron, René Chapitreau et Helyes Fortin, collecteurs de la paroisse de Bazoges en Pareds, tiennent quitte Jacob Rayneteau, receveur des tailles, des demandes qu'ils lui faisaient par procès intenté en l'élection de Fontenay, pour certaine imposition de l'année 1591 "pour le remboursement de certain magazin fourny en larmee des Srs Denevers et de la Courbe".
        - 20 et 26 mars : Jacques Moricet, prêtre, vicaire, servant la cure de Saint Médard des Prés.
        - 24 mars : transaction entre Ancelme Broissard, licencié es droits, demeurant à Fontenay-le-Comte, et Paul Babin, receveur du taillon à Fontenay, comme procureur de Michel Gindreau, prêtre, prieur de la Chapelle Birault, demeurant à Saint Hilaire d'Yzernay en Anjou, sur la possession du prieuré de la Chapelle Birault.
        - 26 mars : François Saunyer, religieux de l'abbaye de Moreilles.
        - 25 avril : Charles Eschalard, chevalier de l'Ordre du Roi, afferme pour cinq ans à Marthe Gaby, veuve de François Duplex, tant en son nom que (selon procuration du 20 de ce mois devant les notaires de Châtellerault) pour Jan Gaby, sieur de Saint Hustic, et Loyse Guerin sa femme, les fruits et revenus de la seigneurie de la Tour d'Oyré, des maisons, terres et seigneuries de la Grimaudiere et Nerbonne au duché de Châtellerault.
        - Mai : Charles Eschalard, époux de Marie Du Fou et tuteur des enfants de ladite Du Fou et de feu René de Talensac, seigneur de la Brethonniere, son premier mari, afferme pour trois ans à Baltazar Manceaud, sieur de la Jarrie, demeurant à Niort, les terres et seigneuries de Pamplie et de Bois Soudan.
        - 6 mai : inventaire des titres appartenant à défunt Mathurin Maynard, et qui sont demeurés entre les mains de Pierre Maynard, fils et héritier dudit feu. (vues 284 à 288)
        - 22 mai : Pierre Bouchet, comme ayant charge de l'économe établi par le Roi sur l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme à Pierre Chappeau, demeurant à Fontenay, les dîmes de tous blés et autres grains de ladite abbaye.
        - 22 mai : Pierre Chappeau, transporte sadite ferme, à Jehan Blanchard, Mathieu Queneau, Nicolas Charrier et Nicolas Maindrault le jeune, demeurant tous à Fontenay.
        - 28 mai : Françoise Poybelleau, fille de feu Roc Poybelleau et de Françoise Durand, offre de payer cinq années d'arrérages de rente, à Jacques du Luc, écuyer, sieur de Dhuison, époux de Marie Durand, fille de feu Jehan Durand, sieur de la Fuye, avocat en parlement, et veuve de François Brisson, avocat en parlement, dont elle a des enfants mineurs.
        - 31 mai : Pierre Brechard, sieur de la Corbinière, conseiller du roi, superintendant général des vivres et magasins en France.


      • 3 E 35/12 - 

        Juin-juillet 1593.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Juin-juillet 1593. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 19 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Guillaume Madien, demeurant à Curzon, fils des feus Pierre Madien et Marie Maillard, avec Jacquette Grenet, fille de feu Gabriel Grenet et de Claude Jourdain.
        - 19 juin : Pierre Bouchet (acte du 22 mai 1593), afferme à Jehan Beraud, demeurant au Payré de Velluire, et à Julien Gellé, demeurant à Fontenay-le-Comte, les dîmes de blé, chanvre et autre, dépendant de ladite abbaye de Nieul sur l'Autise autour de Montreuil.
        - 26 juin : Mathurin Gadin, sergent royal, comme procureur de Suzanne de la Porte, comme tutrice d'Alphonse Louis Du Plessis, son fils, donataire de sa majesté de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, afferme à Mathurin Bernardeau demeurant à Fontenay, et à Jacques Viete, demeurant au bourg de Foussais, les revenus de ladite abbaye.
        - 27 juin : Jacques Helyes, écuyer, sieur de Surin et du Boys Roux et de la moitié de la seigneurie de Bourneau par indivis avec Arthus Fouscher, écuyer, sieur de Tesson, curateur d'Esther Helyes, héritiers sous bénéfice d'inventaire de feue Robinette Racaudet, femme de feu François Roux, écuyer, afferme à Pierre Jehanneau, marchand à Bourseguin de Bourneau, la moitié des foires de la seigneurie de Bourneau et divers autres droits.
        - 5 juillet : Charles Tiercelin, chevalier, capitaine de cinquante hommes d'armes des ordonnances, seigneur de [Valloux], donne procuration à Françoise de [Ransors], dame de Valou, sa femme, dans un procès contre Anne Foucault, dame de la Chappelle, en raison de la succession de feu Jehan de [Rance], écuyer, sieur de la Chappelle et de [Bariou].
        - 12 juillet : Jacques Duluc, écuyer, sieur de Guyzon, époux de Marie Durand, fille de feu Jehan Durand, avocat en parlement, passe accord avec Françoise Poybeleau, veuve de Pierre Fruchard.
        - 28 juillet : Jacques Rouhaud, Pierre Marchand, orfèvre, Jehan Cornu, armurier, demeurant à Fontenay et au-dedans de la halle de la ville, remontrent à maître Mathurin Gadin, trouvé en cette ville et gérant les affaires du seigneur de la halle, que deux travées de la halle au rang de la poissonnerie menacent de tomber, ce qui pourrait amener grand inconvénient et qu'il était requis promptement d'y remédier.


      • 3 E 35/12 - 

        Août-15 décembre 1593.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - Août-15 décembre 1593. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 août : Claude Aymar, au nom de son mari François Suyrot, écuyer, sieur de la Sacquetiere, y demeurant paroisse de Champeaux, afferme pour cinq ans à François Leboulleux, demeurant à Fontenay-le-Comte, et à Pierre Baudillon, marchand demeurant en la maison noble de Puy Chabot paroisse de L'Orbrie, ladite maison noble.
        - 3 août : Claude Aymar, afferme pour cinq ans à Jehan Chaigneau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, la maison noble et seigneurie de la Mothe Vergereau à Saint Michel le Cloucq.
        - 4 août : Izaac Martin, au nom de son père Jacques Martin, marchand de Limoges, donne reçu à Guillaume Duboys, maître esperonnier à Fontenay.
        - 28 septembre : inventaire de Joachim Robion. (vues 381 et 382).
        - 2 octobre : Noble Guillaume Lezard, demeurant à Niort, est époux d'Anne Echallard, fille des feus Noble François Echallard et Jehanne Daussy.
        - 13 octobre : Daniel Le Page, écuyer, sieur de la Court de Frosse, y demeurant, donne reçu de 600 écus à Samuel Marin, écuyer, sieur de la Vergnaie, y demeurant paroisse de Saint Hilaire de Loulay.
        - 22 novembre : Michel de Sayvre, chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Grand Prieur de Champagne, Grand Maître et Administrateur de l'Ordre Saint Lazare de Jérusalem, conseiller du roi en son conseil d'État, capitaine de 50 hommes d'armes de ses ordonnances, donne procuration à Jacques de Champagne, écuyer, sieur du Coudry et de Monblereu, son cousin, pour contraindre à paiement les fermiers des commanderies de Saint-Thomas de Fontenay et de Curzon, dépendant dudit ordre de Saint-Lazare.
        - 29 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Pierre Chandoré, maître tailleur d'habits, fils de feu Jacques Chandoré et de Brethomme Moreau, avec Anne Penault, fille de feu Pierre Penault et de Geneviefve Goupil. (vues 453 et 454)
        - 8 décembre : Hilaire Vernede, sieur de la Pierre-Blanche, avocat en la sénéchaussée de Fontenay, y demeurant, afferme pour sept ans à Nicolas Pacault et Daniel Le Taneur, laboureurs, demeurant au village de la Gibaudière, près de la maison noble de la Pibolière paroisse de Payré, appartenant audit Vernede à cause de Marie Blouin, la métairie de la Pibolière.
        - 15 décembre : Pierre Bouchet, comme ayant charge d'Yzaac Vayron, économe de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme pour sept ans à René Rousseau et à ses gendres, François Bonnault, Jacques Qauyré et Vivient Bonnault, demeurant en la métairie de la Court dudit Nieul, le lieu et métairie de la Court.
        - 15 décembre : Pierre Bouchet, au nom d'Yzaac Vayron, afferme pour cinq ans à Julien Girard, Vincent Bourgouyn et Mathurin Girard, la métairie de Vagnes.


      • 3 E 35/12 - 

        18-30 décembre 1593.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        478 vues  - 18-30 décembre 1593. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        478 vues

        Présentation du contenu :


        - 18 décembre : Charles Eschalard, chevalier, seigneur de la Boulaye, comme procureur du sieur commandeur de Saint-Thomas, afferme pour cinq ans à Mandé Doulcet, à Remy Oger son gendre, et à Jehan Doulcet l'aîné et Jehan Doulcet ses enfants, la métairie des Gourfailles dépendant de ladite commanderie paroisse de Pissotte. (vues 463-464)
        - Jacques Vayron, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, reconnaît que l'achat par lui fait du greffe des tailles de la paroisse d'Angles, l'a été au profit et des deniers de Jehan Nicou, demeurant à Saint Benoist. (vue 465)
        - 20 décembre ( ?) : marché entre Jacqueline Gillier, dame de Marconnay, Rembault, Boisse et Grange, demeurant en sa maison noble de Rembault, et Ambroise Bienvenu et Pierre Chevryer, maîtres maçons aux faubourgs de Fontenay-le-Comte, qui referont le portail de la grange de la seigneurie de Granges, ainsi que les murailles.
        - 20 décembre : Jehan de Pallette, commandeur de la commanderie de Saint-Thomas près Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre et Jacquette Demian, frère et soeur, et à Jehan Jamin, demeurant audit Saint Thomas, la métairie de Saint-Thomas.
        - 20 décembre : Pierre Bouchet, au nom d'Yzaac Vayron (actes du 15 décembre 1593), afferme pour sept ans à Clément Quetier, laboureur, pour lui et pour Pierre Guilloteau son beau-père et pour Thenette Regnaudet sa belle-mère, la métairie de la Regnadynyere dépendant de ladite abbaye.
        - 28 décembre : inventaire des meubles qu'Aubin Misere, lieutenant particulier et assesseur à Fontenay, confesse que Joachim Robion, sieur de la Nerbonniere, lui a laissé en sa maison sise à Fontenay qu'il lui a affermée pour trois années.
        - 30 décembre : Hilaire Goguet, sieur de la Tousche, y demeurant, et Jehanne Toupet sa femme, donnent procuration pour affermer la maison et métairie noble de la Biraudière sise à Terves.


      • 3 E 35/13 - 

        Janvier-février 1594.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Janvier-février 1594. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 janvier : Jehan Berenger, sieur de la Baritaudière, est curateur des enfants mineurs de feu Gabriel Roy, sieur de la Combaudière.
        - 8 janvier : Pierre Chappeau, comme ayant charge du prieur d'Auzay, afferme pour cinq ans à Daniel et Daniel Bouhier, père et fils, Michelle Rabateau et Jehanne Guilbaud, femmes desdits Bouhier, Nouel Bouhier et Marie Buhé sa femme, la métairie du prieuré d'Auzay.
        - 10 janvier : Jehan de la Vallinyere, sieur de la Croix, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Jehanne Bourrelle, veuve d'Hillaire Martin, et à Clément Martin son fils, tant pour eux que pour Jehan Martin, frère dudit Clément, absent, la métairie de la Croix sise au bourg de Nieul sur l'Autise.
        - 15 janvier : compte entre Mathurin Agroué, sieur de Villeneufve, sénéchal et juge ordinaire des baronnies de Vouvant et Mervent, demeurant à L'Orbrie, et Claude Agroué sa soeur, demeurant à Fontenay, veuve de René Bernardeau. L'acte cite Isaac Agroué leur frère ; feu Vincent Agroué leur père ; Lucas Masson leur beau-frère.
        - ler février : Pierre Bouchet, comme ayant charge d'Ysaac Veron, économe temporel de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme pour cinq ans à Louis et Pierre Favreau, père et fils, demeurant à Sainte-Maigryne paroisse de Coulon, le revenu du temporel de la chapelle de Sainte-Maigryne.
        - 2 février : Pierre Chesnay, alias Martin, époux d'Antoinette Bouscher, demeurant à Fontenay, ratifient le transport qui leur a été fait devant les notaires de Poitiers par Guillaume Bouschet, sieur de Broccard, en présence de Pierre Bouchet leur frère (celui de l'acte précédent) stipulant pour ledit Guillaume aussi son frère.
        - 5 février : Pierre Bouchet, au nom d'Ysaac Veron, afferme pour cinq ans les dîmes de l'abbaye de Nieul sur l'Autise en la paroisse de Coulonges les Réaux, à Mathieu Queneau, Nicolas Charrier et Pierre Chappeau, demeurant à Fontenay et à Zacarye Ordonneau, demeurant au bourg de la Pichonnière.
        - 12 février : Pierre Bouchet, au nom d'Ysaac Veron, afferme pour cinq ans les dîmes dépendant de ladite abbaye en la paroisse de Nieul sur l'Autise, à Mathieu Queneau et Pierre Chappeau, demeurant à Fontenay, à Zaquarie Ordronneau, demeurant à la Pichonnière paroisse de La Ronde, et à Jehan Pairaudeau, demeurant à Fontenay, marchands.
        - 19 février : Pierre Bouchet, au nom d'Ysaac Veron, afferme pour cinq ans à Jehan Debouté, marchand demeurant à Nieul sur l'Autise, les deux fours à ban de ladite abbaye de Nieul.


      • 3 E 35/13 - 

        Mars-8 septembre 1594.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Mars-8 septembre 1594. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 mars : Mathurin Bernardeau, demeurant à Fontenay-le-Comte, se désiste de la ferme des commanderies de Saint Thomas, en cette ville de Fontenay, et de Curzon, à lui faite le 12 novembre dernier, en faveur de frère Jehan de Palette, religieux de l'ordre de Saint Lazare de Jérusalem, à présent commandeur desdites commanderies.
        - 31 mars : Jehan Boyssinot, prêtre, curé de Saint Etienne de Chaix, demeurant à L'Orbrie, donne procuration pour résigner sadite cure en faveur de Pierre Fabvreau, prêtre.
        - 4 avril : Yzaac Veron, procureur au siège présidial de Poitou, présente à Charles Eschalard, chevalier, sieur de la Boulaye, le contrat par lequel il a acquis de Lois Suryete, sieur de Lauberaye, baron de Mareuil et la Vieille Tour, la métairie de Lestang Neuf, le moulin à eau du Grand Estang, ensemble lesdits étangs et la Gran Pré de Châteaumur, le moulin à eau de la Pommeraie sis sur la rivière de la Sèvre, paroisses de La Flocellière et des Chastagners. Le sieur de la Boulaye en fait retrait féodal.
        - 8 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Guillaume Cherpantier, fille des feus Hillaire Cherpantier et Françoise Blay, avec Marie Pineau, fille des feus Hillaire Pineau et Catherine Gendron, et assistée entre autres de Mathurin Pineau, son frère et curateur, notaire royal à Fontenay et procureur en la cour ordinaire dudit lieu.
        - 22 août : Adam Bajoué, sieur de Lauray, au nom de François d'Alongny, chevalier, sieur de la Groye et propriétaire du droit du minage de Fontenay, afferme à Jehan Beraud, sergent royal à Fontenay, ledit droit du minage.
        - ler septembre : Hilaire Goguet, sieur de la Tousche et de la Vau, et Anne Touppet sa femme, demeurant en l'hôtel noble de la Tousche, ratifient la vente faite en leur nom, de la maison et métairie noble de la Brandière à Terves.
        - 3 septembre : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, veuve de Charles Eschalard de la Boulaye, afferme pour cinq ans la maison noble de Montravers, à Loys Bodin et Loys Morin, tant pour eux que pour Gilles et Jehan Gaufreteau leurs beaux- pères, demeurant aux métairies de la Mornerye et de la Jacquelinière dépendant de la seigneurie de Montravers.
        8 septembre : testament de Jehan de la Vallinyere, en faveur de Marguerite Garipault sa femme. Il cite la veuve et les héritiers de feu Pierre de la Vallinyere, son frère, demeurant au pays d'Anjou, et ses deux soeurs, Anne et Perryne de la Vallinyere.


      • 3 E 35/13 - 

        21 septembre-décembre 1594.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - 21 septembre-décembre 1594. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 21 septembre : Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour récuser, dans deux procès : - l'un contre Nicolas Chasteau, avocat en l'élection de Fontenay, et contre Estienne Letorcheux : Jehan Chasteau, oncle et beau-frère dudit Nicolas, ami et conseil dudit Letorcheux ; René et Nicolas Viete, frères, président et élu en l'élection, parents et alliés dudit Nicolas Chasteau à cause de ses enfants et de feue Gabrielle Dupont, cousine germaine desdits Viete, aussi grands amis et conseils dudit Letorcheux, Paul Robert, sieur de Lhommeau, parent et allié dudit Nicolas à cause d'Yvonne Papion, sa femme et auparavant veuve de Nicolas Dupont, frère germain de ladite Gabrielle femme dudit Chasteau, aussi conseil desdits Chasteau et Letorcheux ; (blanc) de Gounor, aussi élu, pour être grand ami, conseil et entièrement à la dévotion desdits Letorcheux et Chasteau.
        - l'autre contre Nicolas Viete, élu pour le roi : Pierre Brisson, sénéchal en cette ville, cousin remue de germain dudit Viete ; René Viete, avocat à Fontenay, frère germain dudit Nicolas Viete ; André Duboys, avocat, conseil dudit Viete ; (blanc) Chesnay, avocat en parlement, cousin par sa femme dudit Viete ; Julien Collardeau le jeune, avocat, cousin dudit Viete ; (blanc) Rolland et René Pidoux, avocats, aussi conseils dudit Viete.
        - 18 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Pierre Girardeau, tailleur d'habits, avec Octavyenne Aubineau. (vues 224 et 225)
        - 23 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de René Turcaud, marchand, demeurant au village de Puy Mazoire à Montournais, avec Marie Cornuau, demeurant à Fontenay et fille de chambre de Marie Du Fou, dame de la Boulaye, fille de feu Jehan Cornuau et d'Anne Denyau, absente et consentante par procuration du 21 de ce mois (notaires de la cour de Châteaumur).
        - 27 décembre : Jacques Faucillon, marchand sellier au faubourg des Loges de Fontenay, donne procuration à son fils, Jacques Faucillon, pour poursuivre ceux qui se sont emparés de la succession de son oncle Michel Gallopin, mort depuis deux ans, maître boucher et bourgeois de Falaise en Normandie. Le constituant est fils d'Izabeau Gallopin, soeur dudit feu.


      • 3 E 35/13 - 

        Janvier-février 1595.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Janvier-février 1595. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 17 janvier : Marie du Fou, veuve de Charles Eschalard, chevalier de l'Ordre du Roi, sieur de la Boulaye et de la Tour d'Oyré, gouverneur pour le roi à Fontenay-le-Comte, tutrice de leurs enfants, donne procuration dans un procès contre Barthelemy Aubert, chanoine en l'église Saint Hilaire de Poitiers.
        - 3 février : Adam Bajoué, sieur de Lauré, au nom de François Delogny, écuyer, sieur de la Groys, propriétaire des halles et prisons de Fontenay, afferme pour trois ans les prisons et geôles de la ville à Jehan Lymonneau l'aîné.
        - 4 février : Adam Bajoué, sieur de Lauré, y demeurant paroisse d'Assay pays de Loudunois, comme ayant charge de François Dalogny, chevalier, sieur de la Groys et propriétaire des halles de Fontenay, passe marché avec André Bouheron et Jehan Tourayne, marchands, demeurant à Mervent, qui fourniront le bois nécessaire aux réparations des halles.
        - 6 février : donation mutuelle entre Pierre Chandoré, maître tailleur d'habits, et Anne Penaud sa femme, demeurant à Fontenay.
        - 23 février : Georges Devanes, prêtre, prieur du prieuré de Saint-Nicolas faubourg des Loges de Fontenay selon lettres de provision du 26 janvier dernier à lui octroyées par l'Archevêque de Bourges, primat d'Aquitaine et Grand Aumônier de France, sur résignation de Danyel Poille, dernier possesseur et commendataire dudit prieuré, en prend possession. Présent entre autres Pierre Barraud, prêtre, curé dudit Saint-Nicolas.
        - 23 février : Georges Devanes, prêtre, prieur du prieuré de Saint-Nicolas desservi en l'église paroissiale Saint-Nicolas de Fontenay, donne procuration pour résigner sondit prieuré.
        - 23 février : Georges Devanes, prêtre, prieur du prieuré de Saint-Nicolas de Fontenay, passe accord avec Pierre Barraud, curé de la paroisse Saint-Nicolas de Fontenay, qui fera en cette église le service divin que doit le prieur. Moyennant dix écus sols payables par demi année.
        - 24 février : Jacqueline Gilier, veuve de François Levesque, chevalier de l'ordre du Roi, gentilhomme ordinaire de sa Chambre et lieutenant de sa vannerie, afferme pour cinq ans à Jehan Leboulleux, demeurant à Fontenay, Pierre Buhor, Jehan Cothin et Louys Demien, demeurant à Saint Médard des Prés, Clément Asme, demeurant au village de Granges, à Charzais, les maisons nobles, terres et seigneuries de Granges, Boesses, Monts, Lhomma et La Roche.
        - 24 février : Jacqueline Gilier, veuve de François Levesque, dame de Marconnay, Rymbault, Boesses et Granges, donne reçu aux susdits Leboulleux, Buhor, Cothin, Demien et Asme, fermiers desdites seigneuries de Boesses et Granges.


      • 3 E 35/13 - 

        Mars-juin 1595.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Mars-juin 1595. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 24 avril : contrat de mariage de Toussaint Chessé, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuf de Catherine Oger, avec Marie Mercier, demeurant à Fontenay.
        - 25 avril : Jehan Citron, laboureur à bras demeurant au bourg de L'Orbrie, et Florence Baterelle sa femme, vendent à Jehan Millaud, meunier au bourg de Mervent, deux journaux de vignes au fief de la chapellenie Viaud desservie en l'église de L'Orbrie.
        - 24 avril : Jehan Porcher et Jehan Goussé, collecteurs de la paroisse de Fontaines, déclarent avoir payé 10 deniers et non 2 sols, pour l'acquit que leur a délivré Jacob Rayneteau, receveur pour le roi en l'élection de Fontenay.
        - 26 avril : François Bonnault, comme ayant charge du prieur d'Auzay, afferme pour cinq ans à Daniel et Daniel Bouhier, père et fils, Michelle Rabateau femme de Daniel père, Jehanne Guilbaud, femme de Daniel fils, Nouel Bouhier et Marie Buhé sa femme, la métairie du prieuré d'Auzay.
        - 26 avril : Jacob Rayneteau, sieur de Gaudete, demeurant à Fontenay, promet à Nicolas Guyot, sieur de la Barre, demeurant au bourg de Luçon, de lui faire expédier lettres de provision de l'état et office de contrôleur à faire faire les montres du prévôt des maréchaux de Thouars.
        - 26 mai : Laurens Roulleau, comme procureur de Nicolas Arnoul, religieux de l'Ordre de Saint-Benoît, prieur du prieuré de Notre-Dame de Vouvant, en vertu de l'arrêt du parlement du 15 avril dernier et de la provision de l'Archevêque de Bourges du 19 mai, en prend possession. L'acte cite les "masuraulx ou estoient les logis dudit prieuré". Présents entre autres Louys Gaulterin, prêtre, servant in divinis la cure de Vouvant, Jehan Normandin, prêtre.
        - 11 juin : Jehan de la Valliniere (il ne peut signer à cause de la goutte), fermier des 2/3 de la seigneurie de Saint Michel le Cloucq (l'autre 1/3 au sieur de la Marterye), transporte à Jehan Chaigneau, chirurgien, et à Jehan Cherbonneau, marchand, demeurant tous à Fontenay, les quatre années restant de ladite ferme.
        - 30 juin : partage de la succession de feu maître Nicolas Pager (sic) entre ses deux enfants : Daniel Le Page (sic), sieur de la Court de Frosse, y demeurant, qui a la maison noble, terre et seigneurie de la Court de Frosse ; Dlle Anne Page, femme de Jehan Sicateau, qui a les maisons du bourg des Magnils et divers.


      • 3 E 35/13 - 

        Juillet-août 1595.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Juillet-août 1595. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 5 juillet : Aubin Guyot, clerc du diocèse de Luçon et aumônier de l'aumônerie de Luçon, prend possession réelle du prieuré de Saint-Nicolas, faubourgs de Fontenay-le-Comte, en vertu des provisions et arrêts de la cour de parlement (du 19 juin dernier) et de l'Archevêque de Bourges (du 19 dudit mois). Présents : Pierre Genay, prêtre, servant in divinis en ladite église de Saint-Nicolas de Fontenay, Nicolas Guyot, Nicolas Dubuisson et Micheau Sabourault, segretain marguillier en ladite église.
        - 17 juillet : Gabriel Grenet et Marie Degrange sa femme, Pierre Ordronneau, Anne Degrange sa femme, et Pierre Degrange, demeurant tous à Fontenay, vendent à Estienne Boureau, marchand, demeurant au bourg de Foussais, la maison appelée la Belloterie sise audit bourg. Il est question du douaire sur lesdits lieux de Perrette (blanc), veuve de Nicolas Bellot, et de Perrette Babelle, veuve d'Hilaire Bellot, fils dudit Nicolas.
        - 10 août : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, mère tutrice de ses enfants et de feu René de Talensac, sieur de la Brethonnière, donne reçu à Laurens Brechard, sieur de la Brosse, fermier général des terres et seigneuries de Londrières, la Salière, la Jaudonnière, la Fougereuse, [Mays] et Mantravers.
        - 11 août : Laurent Brechard, sieur de la Brosse, demeurant à la Salière paroisse de Saint Hilaire du Bois, fermier général des terres et seigneuries de Londrières, la Salière et leurs appartenances, reconnaît à Jehan Cornuau, au nom d'Anne Danyau, veuve de Jehan Cornuau, sieur de la Faverye, mort en 1592, demeurant à Londrières paroisse de Saint Mesmin le Vieux, que ledit feu Cornuau était associé pour 1/3 en toutes les seigneuries ci-dessus.
        - 19 août : inventaire des meubles de Radegonde Gazelle, veuve de Benoist Bacouillaud, et de Jehanne Bacouillaud sa fille.
        - 23 et 24 août : inventaire des meubles de Nicolas Girard, maître tailleur d'habits, prêt à convoler en secondes, noces avec Radegonde Gazeau, et de ses enfants et de feue Marie Pelletier. Présent entre autres : André Pelletier, grand-père desdits mineurs. (vues 394 à 396)
        - 24 août : Hillaire Daniau, veuve de Jehan Chapron, au lit depuis 4 mois, fait dresser l'inventaire de ses meubles et requiert qu'à son décès, ils seront vendus au plus offrant et dernier enchérisseur pour payer les médecins, chirurgiens et apothicaires.
        - 26 août : frère François Ygot, prieur du couvent des Jacobins de Fontenay, afferme à Pol Bonnyn, marchand voiturier à Fontenay, la cueillette pour cinq ans, à moitié des fruits croissants, de toutes les terres labourables de l'enclos dudit couvent.


      • 3 E 35/13 - 

        Septembre-décembre 1595.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        485 vues  - Septembre-décembre 1595. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        485 vues

        Présentation du contenu :


        - 7 septembre : Laurens Roulleau, comme procureur de frère Nicolas Doy, religieux profès de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, pourvu du prieuré cure de Sérigné, vacant par le décès de Mathurin Lezeau, par lettres de présentation et provision du 25 août dernier, en prend possession.
        - ler octobre : Hillaire Goguet, seigneur de la Touche et de Chaix à Sérigné, et Jehanne Toupet sa femme, demeurant en leur maison de la Touche, arrentent à Jacob Rayneteau, seigneur de Godete, demeurant à Fontenay-le-Comte, la terre et seigneurie de la Vau, avec toutes ses appartenances et dépendances, et diverses rentes, pour 826 écus 2/3 de rente annuelle.
        - 10 octobre : Adam Bajoué, seigneur de Lauré, comme ayant charge de François de Logny, écuyer, sieur de la Groy et propriétaire du minage de Fontenay, afferme pour un an à François Fuzard, demeurant à Fontenay, ledit droit du minage, pour 50 écus.
        - 10 octobre : Adam Bajoué, seigneur de Lauré, comme ayant charge de François de Logny, écuyer, sieur de la Groy, propriétaire des droits des foires des marchandises qui se vendent sous la halle de Fontenay, afferme à Jacques Fleuriau, le droit du marc pour la présente foire Saint Venant.
        - 14 octobre : Pierre Bardon, comme procureur de Marie Du Fou, dame de la Boulaye, mère et tutrice de ses enfants et de feu René de Talensac, seigneur de la Brethonnière, son premier mari, laquelle a acquis les 2/3 de la seigneurie des Pascaudières de Jehan Guerry, écuyer, sieur du Chasteau, et de Nicolle du Teil sa femme, en paie les honneurs à Christophe Buor, seigneur de la Gerbaudière.
        - 23 octobre : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, vend 42 pipes de vin, à Romain Pager, Pierre Françoys, Jacob Genay et Pierre Denfer, marchands à Fontenay, pour 14 écus chaque tonneau.
        - 6 novembre : Estienne Robin, écolier étudiant en l'université de Poitiers, sous l'autorité de Georges Robin, son père, demeurant à Fontenay, donne procuration pour la succession de feu Denys Artault, prêtre. Le constituant est fils dudit Georges Robin, qui est fils des feus Françoys Robin et Magdeleyne Penegault, cette dernière, fille des feus Jean Penegault et Marguerite Artaud, laquelle était soeur germaine dudit Denys Artault.


      • 3 E 35/14 - 

        Janvier-juin 1596.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Janvier-juin 1596. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 26 janvier : Jehan Maire, apothicaire à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Daniel Durant, apothicaire à Fontenay, la boutique de la maison où demeure ledit Maire, avec arrière-boutique, petite chambre et chambre haute.
        - 27 janvier : Pierre Genoys, prêtre, demeurant aux Loges, faubourg de Fontenay, donne procuration pour saisir les tènements et domaines qui furent à feu Jehan Genais, pour défaut de paiement de 4 boisseaux de blés, arrérages de neuf années.
        - 7 mars : Jacques et Nicolas Pizon, demeurant à Mervent, oncles maternels de Catherine Foger, âgée de 20 à 21 ans, et de Daniel Foger, âgé de 17 ans, tous deux demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, enfants des feus Pierre Foger et Françoise Pizon, assistés de Jehan Fournier, demeurant à Foussais, et de David Potier, demeurant à Mervent, aussi oncle desdits Froger (sic) mineurs, à cause de Catherine et Jehanne Foger leurs femmes, soeurs dudit feu Pierre, font partage des meubles que les mineurs ont en commun avec Nicole Sicault, veuve de Pierre Foger, et avec Toussaint Thibaudeau, fils de feu Jehan Thibaudeau et de ladite Sicault, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay.
        - 5 avril : Loys Rocheteau, demeurant au lieu noble de la Vergne Greffeau, paroisse de Nesmy, est acquéreur du greffe des tailles de ladite paroisse.
        - 7 avril : cinq actes de reconnaissance de dettes envers Jehan Limonneau, concierge des prisons royales de Fontenay, pour dépenses de gîte et geôlage faits en ladite prison : 22 écus 40 sols, par Roland Durand et Estienne Moryneau, demeurant à La Roche sur Yon ; ils paieront le 8 mai prochain, 23 écus 1/3, par Blais Barreteau meunier, demeurant au village de Villeneuve à Saint Etienne du Bois et par Jehan Grondin, laboureur, demeurant au village de la Pellissonnière à Aizenay, 15 écus, par Jean Texier, laboureur, demeurant au village de la Lande à La Boissière (-des-Landes), 12 écus, par Vincent Ravaon, charpentier, demeurant au village de la Brancardière au Bourg sous La Roche, 27 écus 40 sols, par Louys Boullyneau et par François Gloria, demeurant aux Clouzeaux.
        - 19 avril : Mancé Bloumer, maître tailleur d'habits de Mme de la Boulaye, étant à Fontenay.
        - 9 juin : François Rafault et Gillette Raymondeau sa femme, demeurant au village de la Mesleraye de Saint Michel le Cloucq, vendent à Hillayre Raymondeau, chapelier à Charzais, absent, Jehan Raymondeau son père, présent et stipulant pour lui, une boisselée de terre, pour 26 écus payés des deniers d'Hilaire Raymondeau, qu'il a gagné en tant que chapelier depuis quatre ou cinq ans.
        - 23 juin : contrat de mariage (catholique) de Jacques Bureau, demeurant au faubourg de Fontenay, fils des feus Anthoine Bureau et Penthecoste Pain, sous l'autorité de Guillaume Charrier demeurant à Puy-Sec de Fraigneau, son curateur, et de l'avis de Jehan et André Pain, ses oncles, demeurant au bourg de Longèves et au village de Grange à Charzais, avec Marie Mesnard, fille de feu Mery Mesnard et de Guillemette Picherit (alors remariée avec Micheau Jarreau et demeurant avec lui au bourg de L'Orbrie).
        - 26 juin : Jehan Saoullet l'aîné, demeurant au bourg de La Mesleraye, vend à Gabriel Dyvé, marchand, demeurant au bourg de La Châtaigneraie, sept charges et demie de seigle mesure de La Châtaigneraie.


      • 3 E 35/14 - 

        Juillet-septembre 1596.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Juillet-septembre 1596. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 9 août : frère Jehan Bonhomme, docteur en théologie de l'ordre des frères prêcheurs, curé de l'église Saint-Saturnin de Saint Maixent, pourvu du gouvernement du couvent dudit ordre à La Rochelle, se démet de la charge de prieur du couvent des Jacobins de La Rochelle, en faveur de frère François Ygot, prieur des Jacobins de Fontenay-le-Comte.
        - 22 août : transaction entre René Louer, écuyer, sieur de la Guissière, y demeurant, paroisse de Beaulieu sous La Roche, donataire et veuf d'Ollive Voyer, et Claude de la Tousche, écuyer, sieur de la Mazure, y demeurant paroisse de Saint Viaud duché de Retz et comté de Nantes, époux de Marie Moreau et à cause d'elle seule, héritier de feus Jehan Moreau, sieur de Beaufou, et de Catherine Moreau, dame des Humeaux et de Boismasson, sur la gestion et administration faite par ledit feu sieur de Beaufou, comme curateur de ladite Ollive, qui avait testé en faveur de son mari le 8 février 1590 (René Bardoul et Christofle David, notaires de la baronnie de Palluau). L'acte cite le feu sieur de la Goullepierre, mari de ladite Catherine Moreau.
        - 5 septembre : Pierre Guillemet, pierrayeur, demeurant au village du Mazeau, à Saint Michel le Cloucq, âgé d'environ 80 ans, passe accord avec ses huit enfants : Toussaint Guillemet et Marie Guillemet, femme de Toussaint Choutteau demeurant au bourg de L'Orbrie, Simon Guillemet et Perrette Guillemet, femme de Georges Jarreau, demeurant audit village du Mazeau, Catherine Guillemet, femme de Jehan Roy, demeurant au bourg de Pissotte, Andrée Guillemet, femme de Jehan Drouet, Jehanne Guillemet, femme d'Aubyn Symonet, demeurant au bourg de Charzais, absents, Jehan Guillemet aussi absent.
        - 18 septembre : Pierre Grolleau, chapelain de la chapellenie ou stipendie de Puy Chabot, fondée par feu François Gazeau, seigneur de Puy Chabot, et desservie en l'église de Saint Vincent de L'Orbrie, en prend possession réelle et corporelle. Il est représenté par François Leboulleux, demeurant à Fontenay (procuration passée à Chandener en juillet dernier) Présents : René Moreau, curé recteur de L'Orbrie, et Michel Bonnin, prêtre, vicaire de la cure de Charzais.


      • 3 E 35/14 - 

        Octobre-décembre 1596.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Octobre-décembre 1596. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 15 octobre : Samuel Panchevre, écuyer, sieur de la Mesnerie, demeurant au Bergeriou paroisse du Busseau, et Marie Guillot sa femme, vendent à Gabriel Dyvé, marchand, demeurant au lieu noble de la Geffardière paroisse des Moutiers sous Chantemerle, la moitié d'une maison et appartenances au bourg de La Châtaigneraie, par indivis avec ledit Dyvé.
        - 16 octobre : Estienne Lamyrault, marchand d'Orléans, donne procuration générale à René Le Vassor son serviteur.
        - 19 octobre : Mathurin Gadin, au nom de Charles de la Porte, écuyer, sieur de la Mesleraye et propriétaire du minage de Fontenay-le-Comte, afferme pour un an à Jehan Beraud et François Fuzart, demeurant à Fontenay, le droit du minage du blé qui se vend à Fontenay.
        - 15 novembre : André Brisson, est Conseiller secrétaire du Roi, Maison et Couronne de France, par lettres patentes de création et érection dudit état, que Jacques Gelot, conseiller du roi en sa cour de parlement avait offert audit Brisson dès le 8 août dernier, passé en son domicile à Paris, rue de Troussevache.
        - 16 novembre : le prieur et les religieux (tous non nommés) de l'abbaye de Notre Dame de Moreilles, somment Michel Brisson et Jehan Debessé, fermiers du temporel de ladite abbaye, "leur payer bailler et délivrer leurs pensions et vestiaires" de l'an présent, dont le terme est échu de la fête de Toussaint dernière.


      • 3 E 35/14 - 

        Janvier-avril 1597.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Janvier-avril 1597. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 22 janvier : Pierre Barraud, prêtre, curé de Saint Nicolas de Fontenay-le-Comte donne procuration pour poursuivre Françoys Dupont, chapelain de la chapellenie de Saint Loys desservie en l'église du château de Fontenay.
        - 8 janvier : Maurice Blanchet, sieur de la Mazouerye, y demeurant paroisse de Saint Hilaire de Riez, reconnait devoir 55 écus 1/3 à Jehan Lymonneau, concierge des prisons de cette ville.
        - 8 février : Claude Grolleau, prêtre, curé recteur de la paroisse Saint-Martin de La Pommeraie sur Sèvre, diocèse de Maillezais, demeurant au bourg d'Auzay, donne procuration pour résigner sadite cure de Saint-Martin en faveur de Nicollas Ginchelleau, aussi prêtre du diocèse de Maillezais.
        - 14 février : Françoise Duboullay, veuve d'Adam Bajoué, sieur de Lauré, fermier du roi des traites domaniales de Poitou, Saintonge et Aunis, pays et gouvernement de La Rochelle, et leur fils François Bajoué (signe de Bajoué), passent accord avec Françoise Poybeleau, veuve de Pierre Franchard, marchand à Marans, sur la commission donnée le 2 octobre 1580 par ledit feu Bajoué audit feu Franchard, pour faire la recette des traites de marchandises qui se chargeront sur mer auxdits ports et havres de l'île de Marans.
        - 20 février : René Courryon, notaire en court lay, demeurant au bourg de La Caillère, époux de Françoise Majou.
        - 26 mars : transaction entre Jacques du Boullay, écuyer, sieur du Pasty et de Fontaines, et Noël Blanchard, sieur de la Coste, qui a géré la seigneurie du Pasty depuis le 15 mars 1592.
        - 11 avril : Jacob Rayneteau, receveur des tailles pour le roi à Fontenay, y demeurant, sieur de Chandoré et de la Rivière-Mourain, afferme pour trois ans à Jouachin Boydé, laboureur à boeufs, demeurant à Bouildroux, la métairie de la Grand Rivière-Mourain.
        - Lundi 14 avril : testament (catholique) de Jehan Maire, sieur de la Pelouzière, en faveur de ses enfants, Adam, Anne et Marie Maire. Il veut qu'ils soient maîtres de leurs biens et droits et qu'ils en jouissent dès son décès. Il leur enjoint de se garder fidélité et amitié sans aucune discorde comme frères et soeurs doivent et sont tenus faire. (vues 198 et 199)
        - 26 avril : Jehan Brillet, marchand au bourg de Saint Jean de Velluire, fait donation de diverses terres à sa fille Marie Brillet et à son gendre Jehan Ferron, en compensation de la dot qu'il leur avait promise par leur contrat de mariage du 31 mai (Georges Bobin et Jehan Valin, notaires de Vouvant) et qu'il n'a pu leur verser "a loccasion des affayres quil luy sont survenues que pour la stérilité des années et malheur du temps de guerre".


      • 3 E 35/14 - 

        Mai-septembre 1597.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Mai-septembre 1597. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 12 mai : Leon Duboys, seigneur de la Villonyere, procureur au siège royal de Fontenay-le-Comte, transporte sondit état de procureur en la sénéchaussée de Fontenay à Paul Pager son cousin remué de germain, en faveur de la parenté dudit Paul et de Romain Pager son père.
        - 25 juin : Nicolas Misere, demeurant aux Gourfailles paroisse de Pissotte, afferme pour cinq ans à Thomas Tizon, laboureur à boeufs, demeurant au village des Groies à Oulmes, la métairie de la Maynardière sise au bourg de Nieul sur l'Autise. Ferme annulée le 9 septembre.
        - 27 juin : Pierre Francoys, sieur du Temps, avocat à Fontenay ; Ysaac de La Pierre, demeurant en l'île de Marans, et Marie Francoys sa femme, vendent à Jehan Croisé, demeurant paroisse de Chaillé, et Marie Bouhier sa femme, en échange de divers biens, tous leurs droits au Grand Logis qui fut des acquêts communs dudit Croizé et de sa femme, feue Marguerite Creuillet (ou Creuillot), et mère desdits Francoys et de feu Simon Francoys ; ledit Grand Logis sis au bourg de Chaillé.
        - 28 juin : Marie Du Fou, dame douairière de la Boulaye, comme curatrice de René de Talensac, écuyer, sieur de Londrières, la Salière et la Jaudonnière et du Petit Rencoy, offre foi et hommage dû au sieur de la Freslonnière pour partie des choses dépendant du Petit Rencoy et du Fief Boiceau.
        - 10 août : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jacques Carteau, de la Mesleraye près Pouzauges et demeurant à Fontenay, fils des feus André Carteau et Guyonne Peault, avec Suzanne Millaceau, demeurant à Fontenay, fille de feu Estienne Millaceau et de Catherine Richarde. (vue 270)
        - 26 août : Claude Jourdain, femme de Thomas Savyn, est "marchande panetière publicque" demeurant à Fontenay.
        - 28 septembre : Aubin Bonnaud et Mathurine Levesque sa femme ; Nicolas Drouillard, époux de Jeanne Berard, ladite Bérard comme mère de Paul Levesque son fils et de feu Jacques Levesque ; Thomas Pasquier à cause de ses enfants et de feue Catherine Levesque, Charles Levesque, tant pour lui que pour Catherine et Marie Janneaux, fille des feus Ambroise Janneaux et Jacquette Levesque ; René Trouvé et Marguerite Levesque sa femme, sont tous héritiers de feue Marie Levesque, leur soeur.


      • 3 E 35/14 - 

        Octobre-décembre 1597.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        352 vues  - Octobre-décembre 1597. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        352 vues

        Présentation du contenu :


        - 8 octobre : Loys Autort, écuyer, sieur de Sainct Fiault, au nom de Charles Constant, abbé de l'abbaye de Nieul sur l'Autise et propriétaire du huitième du vin qui se vend en détail à Nieul sur l'Autise, afferme pour un an ledit droit à Bernard et Amorry Boucquiers, frères, demeurant au bourg de Nieul. (vue 293)
        - 11 octobre : Jehan Moryn, curé de Chaix, y demeurant, afferme deux boisselées de terre à Vincent Denys, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés.
        - 24 octobre : Anne Guillermo, femme de Jehan Brun, ministre de la parole de Dieu, étant à Fontenay-le-Comte, baille à moitié de " croist une jument avec son poudreau " de poil gris, à André Brenet, laboureur demeurant à Rouchereau paroisse de Longèves.
        - 14 novembre : Loys Autort, écuyer, sieur de Sainct Fiault, commandant pour le service du roi au château de Fontenay, donne procuration à David Autort, son frère puiné demeurant en sa maison et châtel dudit Sainct Fiault, de recevoir de Phelippe Vasselot, écuyer, sieur du Breuil Vasselot, époux de Rachel Autort cousine germaine desdits Autort ; et de Marie Phuron, veuve d'Estienne Autort, écuyer, sieur de Beauregard, et tutrice d'Hester Autort leur fille, la somme de 328 écus 10 sols 9 deniers, due auxdits Loys et David Autort par contrat du 24 novembre 1579, par ledit feu Estienne Autort, sieur de Beauregard, leur oncle.
        - 15 novembre : accord entre lesdits Loys et David Autort, citant Marie Autort leur soeur.
        - 21 novembre : frère Pierre Constant, abbé commendataire de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, se transporte au châtel de Benet pour y faire l'hommage dû pour la seigneurie de Sauveré le Sec, paroisse de Nieul, et en l'absence du Sieur ou Dame de Benet, en fait dresser acte.
        - 21 novembre : frère Pierre Constant, abbé de Nieul, se transporte au château et seigneurie de Denant, pensant y trouver le châtelain dudit lieu pour lui faire les foi et hommage, baiser, serment de fidélité qu'il est tenu de lui faire pour le lieu de la Roche Teilla à Xanton. Ce dont il fait dresser acte.
        - 28 novembre : Mathurin Gadin, au nom de François de la Porte, écuyer, sieur de la Mesleraye, comme ayant les droits cédés de François Dalogny, chevalier, sieur de la Groy, afferme à Jehan Beraud et François Fuzart, le droit du minage du blé qui se vend aux halles et autres lieux de marché de Fontenay.
        - 6 décembre : Magdellene Voussart, veuve de Noble et Puissant Charles d'Appelvoisin, sieur de Brebaudet, donne procuration pour vendre à Gilbert Sapien, greffier de la terre et seigneurie de Senesche, de Poitiers, une maison sise rue Tranchepied à Poitiers, pour 400 écus sols, plus 12 écus "et ung bas de chausse de soix pour le pot de vin au sieur de Brebaudet fils de ladite damoiselle". Le même jour, demeurant au lieu noble d'Ecoué paroisse de Montreuil, elle ratifie la vente faite.
        - 10 décembre : Adam et Marie Mayre, frère et soeur, afferment pour trois ans à Mathurin Saujon, marchand fournier, le four à ban avec la chambre où se tenait feue Jehanne Blayrette (ou Blayrelle).


      • 3 E 35/15 - 

        Janvier-2 avril 1598.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - Janvier-2 avril 1598. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 25 janvier : Baltazar Audayer, sieur de la Roche, et Anne Marchandeau sa femme, demeurant à la Garnerie, paroisse de Sérigné, vendent à Jacques Gobin, sieur de la Vaudurant, demeurant à Fontenay-le-Comte, la métairie de la Girouardière sise au village de Frosse, à Corpe.
        - 14 mars : Daniel Foger, frère et seul héritier de Catherine Foger sa soeur, femme de Jehan Chastaing, transporte à Jacques Pizon, demeurant aux Ouillères paroisse de Mervent, une obligation de 50 livres que ledit Jacques Pizon et défunt Nicolas Pizon son frère devaient audit Chastaing des deniers de ladite feue Foger.
        - 23 mars : donation mutuelle entre François Urtaud, sergent royal, et Marguerite Morisset sa femme, demeurant au bourg de Sérigné.
        - 24 mars : Pierre Bouchet, au nom de Jehan (erreur pour Pierre dans tous les actes passés cette année) Constant, abbé commendataire de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, afferme pour cinq ans à Louis Fabvreau, dit Cosson, marchand demeurant à Saint-Mesgrin paroisse de Coulon, la maison abbatiale dudit Saint-Mesgrin, membre dépendant de ladite abbaye de Nieul.
        - 24 mars : Pierre Bouchet au nom du susdit Constant, afferme pour cinq ans à Guillaume et Mathurin Raynier, père et fils, et à Mathurin Lucas, gendre dudit Guillaume, demeurant en communauté de biens à Fontaines, la métairie de la Court de Cellette, paroisse de Sainte Christine.
        - 28 mars : Pierre Bouchet au nom du susdit Constant, afferme pour cinq ans à Jacques Gauteron, meunier, les moulins à eau et à vent appelés les moulins de Beausson en le Greffier, dépendant de la seigneurie de la Motte dudit Nieul.
        - 28 mars : Pierre Bouchet au nom du susdit Constant, afferme pour cinq ans à Julien et Mathurin Girard, père et fils, et à Vincent Bourgouin son gendre, la métairie de Vagnes.
        - 28 mars : Pierre Bouchet au nom du susdit Constant, afferme pour cinq ans à Estienne Tardé, marchand, demeurant à la Porte de l'Ile de Maillezais, le four de l'abbaye de Nieul sur l'Autise qui est le four à ban sis audit bourg de Nieul.
        - 30 mars : accord entre Jehan Eslard, sergent royal à Fontenay, et Dominique Chaigneau, marchand à Fontenay, veuf de Mathurine Eslard, tante dudit Jehan. L'acte cite feue Louise Fouchier, mère de ladite Mathurine et aïeule paternelle dudit Jehan.
        - 2 avril : Pierre Bouchet au nom du susdit Constant, afferme la métairie de la Chaulme, pour cinq ans à Olyvier Reau, laboureur, y demeurant, métairie dépendant de l'abbaye de Nieul en la paroisse dudit lieu.


      • 3 E 35/15 - 

        7 avril-septembre 1598.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - 7 avril-septembre 1598. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 7 avril : Jacques Berthon, greffier héréditaire des tailles de Saint Denis du Payré, somme Jacques Voisin l'aîné, greffier dudit greffe, de lui en délivrer les livres et acquits, ce que fait pour son père Jacques Voisin le jeune, fils dudit Jacques l'aîné.
        - 7 avril : Laurens Roulleau, au nom de Jehan Rogier, conseiller du roi, receveur général du taillon en Poitou, requiert David Denfer, receveur du taillon à Fontenay-le-Comte, de délivrer la somme de 463 écus 33 sols 3 deniers en déduction de ce que ledit Denfer doit à cause de la recette du taillon de l'année précédente, ladite somme audit Rogier due et ordonnée pour convertir et employer au fait de l'état et office dudit Rogier, et aussi en partie du paiement de la compagnie de feu Mr de Saint Lucq. David Denfer refuse et montre deux quittances dudit Rogier pour fournir Mr le Maréchal de Biron pour le paiement de sa compagnie de gendarmes, se montant à 516 écus 2/3 1 sol 6 deniers.
        - 8 avril : Magdellene Voussart, dame de Brebaudet et d'Ecoué, veuve de Charles d'Appelvoisin, sieur desdits lieux, demeurant en son hôtel noble à Ecoué paroisse de Montreuil sur Mer, donne procuration, "attendu son âge et indisposition de sa personne et de demoyselle Renée Dapelvoysin sa fille", à Jehan sieur de la Filée, pour rendre foi et hommage de sa maison noble d'Ecoué, tenue du roi à cause de son château de Fontenay.
        - 22 avril : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, afferme pour cinq ans à Ysaye Frère, marchand à Montournais, la terre et seigneurie de Fraigneau, sise à Menomblet.
        - 4 mai : accord entre Pierre Symonnet, fournier au bourg de L'Orbrie ; Jehan Ferret, demeurant au bourg de Charzais ; Pierre Martineau ; Jehan Decoust et Jehan Jeanneau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, sur la jouissance du four à ban de Charzais, appartenant au prieur dudit lieu.
        - 13 mai : Aubin Regnaud, l'un des collecteurs de la paroisse d'Aubigné, et Mathurin Papin, habitant d'icelle, reconnaissent devoir à Olivier de la Coussay, sieur de la Jarrye, receveur commis à la recette de Mauléon, 30 écus sols "pour raison de la despence et chfevauchee que ledit recepveur a faict faire a la poursuyte et prinse desdits Regnal et Papin pour le payement des tailles et autres subsides qu'ils devoyent a lad recepte de Mauleon de lan" 1596.
        - 19 juin : Jehan Lymonneau, concierge des prisons royales de Fontenay, dernier enchérisseur des fruits et revenus de la cure de Sainte Ouenne, saisis à la requête du procureur du roi et du receveur des décimes de l'évêché de Maillezais, transporte son enchère et adjudication à Théophile Follet, sieur de Croysette, demeurant à Saint Liguaire.
        - 21 juin : Marie Du Fou, dame de la Boulaye, donne reçu à Pierre Esveillard, sieur de la [Bruère], de 733 écus 1/3, pour prix de la ferme de la seigneurie de Champdollant.
        - 25 juin : Jehan Carteau, marchand à Niort, vend et livrera le premier jour de la foire de Saint Venant prochaine à Pierre Allard, marchand demeurant à Vendôme, 500 peaux de mouton, au prix de 5 écus 1/3 chacune.


      • 3 E 35/15 - 

        Octobre-décembre 1598.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - Octobre-décembre 1598. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 4 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Meriaudeau, texier en toile, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, avec Marie Soullard, demeurant audit faubourg. (vues 163 et 164)
        - 4 octobre : Loys Autort, écuyer, sieur de Sainct Fiault, au nom de Marie Du Fou, dame de la Boulaye, passe marché avec Pierre Chandoré, maître tailleur d'habits demeurant à Fontenay, qui prend en apprentissage Paul Nau, laquais de ladite dame de la Boulaye.
        - 4 octobre : testament catholique de Jehan Lymouneau (orthographe exacte de sa signature) l'aîné. Il y cite Andrée Demeigne sa femme, Laurent Lymonneau son fils, Paul Chopin son gendre, Françoyse Lymonneau sa fille. (vues 165 et 166)
        - 6 octobre : Pierre Briand, marchand demeurant à Tillay, reconnait devoir 33 écus 1/3 à Jehan Lymonneau l'aîné, concierge des prisons de Fontenay, en raison des dépenses faites dans les prisons pour gîte et geôlage.
        - 5 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Dexmier, fils des feus Louys Dexmier et Simone Pourtault, avec Françoise Audiger, fille de Pierre Audiger et de Perrette Pelletier. Pas de domicile indiqué ; des parents présents habitent le Gué de Velluire, Saint Jean de Velluire et Doix.


      • 3 E 35/15 - 

        Janvier-avril 1599.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - Janvier-avril 1599. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 14 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Guinaudeau, fils de Michel Guinaudeau et de Guyonne Pyonne, avec Jehanne Baron, fille de feu Leonard Baron et de Françoise Brethon, alors remariée avec André Boncelleu. (vues 209 et 210)
        - 17 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de René Cothy, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Mathurin Cothy et Françoise Chemyneau, avec Mathurine Janneau, fille des feus Ambroise Jeanneau et Jacquette Levesque.
        - 23 janvier : Louys Autort, écuyer, sieur de Sainct Fiault, déclare à Révérend Père en Dieu frère Pierre Constant, abbé de l'abbaye et seigneurie de Nieul, que le transport à lui fait le 15 avril 1595 (Pyneau et Mesnard, notaires royaux à Fontenay) par Me Hilaire Cailler, acquéreur du droit du huitième du vin qui se vend en détail de la paroisse de Nieul, l'a été au profit dudit abbé, en faveur duquel il se désiste.
        - ler février : Louys Autort, écuyer, sieur de Sainct Fiault, au nom du prieur de Notre-Dame d'Auzay, remet à René Drapron, fermier du temporel dudit prieuré, un papier censaire et rentaire des devoirs dus audit prieur, contenant huit vingt huit rôles de papier.
        - 13 février : transaction entre Joachim Guignard, sieur de la Gadetière, héritier d'Anne Guignard sa soeur, fille et héritière des feus Bernard Guignard et Sapience Tairaud, et François Cellier, époux de Gillette Esgonnière, fille des feus Louys Esgonnière et Jehanne Georgeau, sur la jouissance des douzièmes parties en certain domaines paroisse de Saint Michel en l'Herm, échus par le décès d'Anne Guillot, fille des feus Honorat Guillot et Marie Guignard.
        - 23 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Arnaud de Larborrye, fils de Guillaume de Larborrye et de Brenardine Enterseau, de la ville de Moulins en Beard, demeurant à présent à Fontenay, avec Catherine Bran, veuve de Jehan Dulong. (vues 233 et 234)
        - 14 avril : Marie Liet, fille des feus Mathurin Liet et Nicolle Robin, partage les meubles de ladite feue Robin, avec Simon Grislard son beau-père, pour lui et pour Estienne Grislard, son fils et de ladite Robin.
        - 16 avril : transaction entre Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, époux de Louise Martin, veuve de Pierre Gorron, curateur des enfants mineurs dudit Gorron et de ladite Martin (nommés p. 4 : Loys et Marie Gorron), et Jehan Gorron, demeurant à Scillé, époux de Louise Aubrit, sur le partage des biens des feus Mery Gorron et Marie Thubin sa femme, père et mère desdits Pierre et Jehan Gorron.
        - 30 avril : François Brisson, sieur de la Grange, notaire et secrétaire du roi, maison et couronne de France, demeurant à Paris et étant à Fontenay, de l'avis de Pierre Brisson, conseiller du roi et sénéchal à Fontenay son oncle, vend à David Grignon, notaire royal à Fontenay, y demeurant, la maison et seigneurie de la Grange Redoux, paroisse de Saint-Martin des Fontaines, au prix de 1600 écus sols, dont 480 payés à Yzabel Brisson, soeur du vendeur, pour soulte de partage antérieur. Simone Chapellain, femme dudit Brisson, avait droit de douaire sur ladite maison de la Grange Redoux ; elle ratifiera "lors et au temps quelle sera parvenue en aage de majorité".


      • 3 E 35/15 - 

        Mai-octobre 1599.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - Mai-octobre 1599. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 21 juin : frère Michel Grimaud est sacristain de l'abbaye de Nieul.
        - 25 juin : Abraham Mesnard, marchand de La Rochelle, fait constater que 10 douzaines de peaux de maroquin de Flandres " quil nous a dict que Mexant (blanc) voicturier, demeurant a Puilboreau luy avoit promis amener en ceste Ville" sont "la plus part mouillée et vazeuze ensemble les bailles ou estoient lesdits maroquin fort vazeuzes". Le dommage est de plus de 30 écus.
        - 26 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Regreny, demeurant à Marans, fils des feus Simon Regreny et Nicolle Bodine, avec Marie Denis, fille de feu Pierre Denis et de Françoise Simonneau, demeurant à Fontenay-le-Comte.
        - 28 juin : Mathurin Gadin, au nom de François de la Porte, écuyer, seigneur de la Jobellinière, ayant les droits cédés de François Dallogny, chevalier, sieur de la Groix, seigneur propriétaire des traites luçonnaises par acquêt par lui fait de Sa Majesté, somme Jacques et Françoys Hervouet, frères, de lui payer diverses sommes.
        - 21 août : Mathias Morisset, demeurant à Sérigné, promet de livrer à Gaspard Roussellot, dix tonnes de vin et trois barriques de vin blanc de Sérigné.
        - 4 octobre : Guillaume Grenet, chapelain de la chapellenie ou stipendie des Rois desservie en l'église Notre-Dame d'Oulmes, afferme pour trois ans le temporel de ladite chapellenie, à Jehan Rousseau, laboureur à bras, demeurant à Oulmes.
        - 17 octobre : assemblée des maire, officiers, procureurs, fabriqueurs et habitants de Fontenay, pour délibérer sur les négociations et affaires de la fabrique, et aussi pour trouver un logis au curé recteur de la paroisse de Notre-Dame, car les logis presbytéraux d'icelle sont en ruines. Pierre Pougnet, receveur des décimes de l'évêché de Maillezais, leur afferme pour 3 ans, son logis avec ses appartenances et dépendances, situé devant le Logis des Trois Rois près le four à ban de La Vau.
        - 23 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'André Baudillon, fils des feus Jehan Baudillon et Jehanne Bauget, avec Françoise Gauvain, fille de Pierre Gauvain et de Paulle Jarrion, demeurant tous au bourg de Pissotte.
        - 26 octobre : Mathurin Gadin, au nom de Françoys de la Porte, écuyer, sieur de la Jobelinière, propriétaire des prisons royales de Fontenay, afferme pour trois ans à Paul Chopin, les prisons et geôles de Fontenay.


      • 3 E 35/15 - 

        Novembre-décembre 1599.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        344 vues  - Novembre-décembre 1599. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        344 vues

        Présentation du contenu :


        - 7 novembre : Suzanne de la Porte, veuve de François Duplessis, seigneur de Richelieu, chevalier des deux ordres du Roi et Grand Prévôt de France, tutrice de leurs enfants, donne procuration à Mathurin Gadin, pour affermer les droits des huitièmes des vins vendus en détail en plusieurs paroisses de Poitou. Mathurin Gadin passe cette même année diverses fermes concernant lesdits droits des huitièmes.
        - 16 novembre : frère Pierre Constant, abbé de l'abbaye de Nieul et sieur de la maison abbatiale de la Vaudieu dépendant de ladite abbaye, reçoit hommage d'André Gallier, écuyer, sieur de Guinefolle, fermier " emphoteoze " de ladite maison abbatiale de Vaudieu, selon transport à lui fait par Claude Deslivre, veuve de Pirus Lenfant, écuyer, sieur de la Patuere et de Saint-Brun, pourvu de ladite maison abbatiale par ferme " emphiteoze ". (vues 334 et 335)
        - 13 novembre : Mathurin Lucas, demeurant à Saint Simon ; Jacques Perrayre le jeune, demeurant à Grange ; André Bonerre, demeurant à Soil [Souil] ; André Boutailler demeurant à Grange ; tous enfants et gendres de Jacques Perrayre et de feue Martine Biré, donnent reçu audit Perrayre leur père, des meubles leur revenant de la succession de ladite feue Biré.
        - 8 décembre : Jacques Marchant, demeurant au bourg de Jard, et Marie Despynance sa femme, reconnaissent devoir deux écus à André Demeigné, veuve de Jehan Lymonneau, pour les dépenses de gîte et geôlage faites par ledit Marchant aux prisons de Fontenay-le-Comte.
        - 10 décembre : Laurens Raoulleau, comme procureur de Guy Millacier, clerc du diocèse de Paris, chapelain de la chapellenie Saint-Jean alias Mignen desservie en l'église Notre-Dame de Fontenay, selon sa procuration du vendredi 17 septembre dernier (notaires du Châtelet de Paris), en prend possession réelle et actuelle.
        - 28 décembre : Anthoyne Heriteau, gouverneur des malades lépreux de la maladrerie de Fontenay, loue pour cinq ans à Bastien Macoing, laboureur, demeurant à la métairie du Moulin Billaud, six journaux de pré en diverses pièces, que ledit Macoing a dit bien savoir pour les tenir à ferme desdits malades, pour 10 écus sol par an.


      • 3 E 35/16 - 

        Janvier-octobre 1600.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        345 vues  - Janvier-octobre 1600. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        345 vues

        Présentation du contenu :


        - 3 avril : Antoine Gabard, prêtre, curé de Saint Médard des Prés, afferme pour cinq ans à Jehan Cotin et Louys Demyan, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, les dîmes mixtes de ladite cure.
        - 11 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Balanger, demeurant à Foussais, fils de feu Pierre Balanger et de Guyonne Pouponneau, avec Hillaire Guynot, fille des feus Vincent Guynot et Renée Haye. (vues 39 à 41)
        - 17 juin : Louys Demian, Mathurin Angibaud, Jacques Durant, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, étaient collecteurs des tailles de ladite paroisse.
        - 24 juin : François Clemenceau, sieur de Racodet, et Marie de Lespée sa femme, vendent à Jehan Deboutté, marchand, demeurant au bourg de Nieul sur l'Autise, la métairie leur appartenant au village de Sauveré le Sec, pour 2000 livres.
        - 24 juin : Jehan Millet, marchand demeurant à Cerzay, paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, vend à Martin Charrier, marchand au Gué de Velluire, 3 tonneaux de froment et 4 tonneaux de seigle, mesure de Marans.
        - 3 août : Jacques Jaumier, procureur du roi en la sénéchaussée et vice-sénéchaussée de Fontenay-le-Comte ; et Jehan Cant, sieur de Maigresourit, curateur des enfants mineurs de feu René Jaumier, afferment pour trois ans à Isaïe Frère, sieur de la Nouette, demeurant à Montournais, le greffe des tailles de Montournais.
        - 9 août : compte entre Marie Du Fou, dame de la Boulaye, et René de Talensac, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi, seigneur de Londrières, son fils, émancipé le 23 décembre 1597.
        - 16 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Isaye Ordronneau, fils de feu François Ordronneau et de Marie Coursyne, avec Marie Boileau, fille d'André Boilleau et de feue Jacquette Giraudon (erreur pour Giraudeau).
        - 30 septembre : René de Talensac, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi, sieur de Londrières, la Jaudonnière et la Salière, donne procuration générale à Marie Du Fou, dame de la Boulaye.
        - ler octobre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Estroppe Boucher, fils de feu Jehan Boucher et de Louise Godelin, avec Marie Girault, fille de Jehan Girault et de feue Marie Breaud.


      • 3 E 35/16 - 

        Novembre-décembre 1600.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        345 vues  - Novembre-décembre 1600. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        345 vues

        Présentation du contenu :


        - 9 décembre : François Joly, procureur à la cour royale de Fontenay-le-Comte, afferme à Jeu Paiou, demeurant au village de la Cornillère, et à Claude Mestaier, demeurant à la Clavelière paroisse de Mervent, la métairie de la Clavelière adjugée par décret audit Jolly.
        - 14 décembre : contrat de mariage de Jehan Cherbonneau, veuf de Jehanne Chaigneau (dont des enfants) et fils de Nicolas Cherbonneau, marchand, avec Marguerite Poytier, fille de feu Guillaume Poytier et de Renée Dupont. (vues 115 et 116)
        - 23 décembre : Loys Moreau, sieur de Mitteau, demeurant en sa maison de Mitteau paroisse de La Jaudonnnière, comme procureur de Robinette Hamon, dame ordinaire de la reine douairière de. France, dame de Mille, La Flocellière, Cerizay, Saint Cyprien, Saint Martin Lars, vend des terres en la paroisse de Saint Valérien à Brethomme et Jacques Moreau, père et fils, demeurant à Saint Etienne de Brillouet, et reçoit en échange la métairie vulgairement appelée Moreau à Saint Jean de Beugné.
        - 27 décembre : acte entre Pierre Audebert, sieur de Champray, receveur des tailles et taillon en l'élection de Saint Maixent, tant pour lui que pour Jacques Audebert, son frère, sieur de la Guillonnière et de la Croix, receveur des tailles en l'élection de Poitiers, et Jacob Genays, soi-disant receveur des tailles et taillon en l'élection des Sables d'Olonne, demeurant à Fontenay, au sujet de la procuration ad resignandum que ledit Genays avait présentée auxdits Audebert de sondit état de receveur des tailles aux Sables d'Olonne, et sur le refus fait par lesdits Audebert, de l'accepter en la forme qui leur aurait été présentée.


      • 3 E 35/16 - 

        Année 1601.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        345 vues  - Année 1601. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        345 vues

        Présentation du contenu :


        - 9 mars : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Guillaume Grislard, fils de feus (blanc) Grislard et d'Andrée Baraud, demeurant au village de la Chauvière paroisse du Busseau, avec Mathurine Gauchier, veuve de Jacques Meignen et fille de feu Pierre Gauchier et de Jacquette Noguet. (vues 157 et 158)
        - 8 avril : assemblée des procureurs, fabriqueurs, manants et habitants de Fontenay-le-Comte, pour délibérer sur diverses taxations : Jehan Brisson, "quattendu quil est resident en la ville de Paris et suyvant le barreau et dailleurs fils de famille quil ne soit taxé" "que monsieur le Maire soit aussy exempt pendant lanne de sa mairie seullement ; etc. (vues 161 à 163)
        - 22 mai : Pierre Delaunay, chevalier de l'Ordre du Roi, gentilhomme ordinaire de chambre, seigneur d'Ongles et Herinet, Moncorp et Coullombiers, demeurant au château de Jarsay paroisse de [Craon], est époux d'Urbaine de La Haye, fille et héritière de feue Marie Cathus, dame des Granges, les Coutaux, Jarsay, Boullye, Rebois et Fief Cathus.
        - 4 juin : Pierre Delaunay, cède à Jehan Garnier, sieur de la Guerinière, conseiller du roi en sa cour de parlement de Rennes, le tiers de la maison noble de la Raigniere, avec les droits qui appartenaient à Catherine Billaud, veuve de François de Saint Martin, écuyer, sieur de la Rogerie, de son chef et comme héritière de feu Pierre Billaud son frère, en la succession de Jehan Demonet, avocat au siège présidial de Poitiers, échue à feue Renée Demonet, mère desdits Billaud, soeur aînée dudit feu Jehan, et pour les droits ci-dessus, il y a procès en la cour de parlement de Paris, entre ladite Catherine Billaud d'une part, et Melchior Maurat, contrôleur général des finances à Poitiers, et Urbaine de La Haye, évoquée en sommation par ledit Maurat, appelée comme fille et héritière des feus Jehan de La Haye, écuyer, conseiller du roi et son lieutenant général à Poitiers, et Marie Cathus (veuve en 2e noces de Gabriel de La Rye, chevalier de l'Ordre du Roi, sieur de la Moste de Mezie).


      • 3 E 35/16 - 

        Janvier-juin 1602.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        345 vues  - Janvier-juin 1602. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        345 vues

        Présentation du contenu :


        - 27 janvier : acte de communauté des habitants de Fontenay-le-Comte (ville). (vues 229 à 231)
        - 3 mars : acte de communauté des habitants de Fontenay (ville). (vues 239 à 241)
        - 18 mai : Pierre Picoron, procureur syndic des habitants de Fontenay, et René Denfer, ont été, lors de l'assemblée générale des manants et habitants de cette ville du dimanche 28 avril dernier, "touchant le faict de la crue de la subvention imposee sur lesdictz habitans pour droict de pencarte", nommés et députés "pour aller vers la Majesté du Roy, lors quelle sera en la ville de Poitiers pour scavoir son intention sur la composition qui auroict este faicte avecq le feu sieur Damours / et aussy pour obtenir remise ou diminution de ladicte subvention". Ils demandent à Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, conseiller du roi, lieutenant criminel au siège de Fontenay, maire et capitaine d'icelle, de leur délivrer les pièces et mémoires concernant ladite subvention, le roi étant présent à Poitiers. Le maire répond que Jehan Chasteau et Hillaire Vernede ont été députés par l'assemblée du corps et maison de ville pour aller par devers Sa Majesté "et que les memoyres estoyent aux mains du prieur de lad ville, François Duboys qui les doibt mettre es mains des depputes pour présenter requeste a Sadite Majesté au nom desdits habitans".
        - 22 mai : Jacqueline Gilier, veuve de François Levesque, chevalier de l'Ordre du Roi et gentilhomme ordinaire de sa chambre, afferme pour 7 ans à Jehan Cotin, laboureur demeurant en la métairie de la Court de Boisse, ladite métairie.
        - 2 juin : Jacqueline Gilier veuve de François Levesque, afferme pour sept ans à Catherine Demien, veuve de Jehan Nau, à Pierre Richer et Pierre Goguet, ses fils et gendre, laboureurs, demeurant en communauté de biens en la métairie des Montz au village de Boisse, ladite métairie.
        - 2 juin : Jacqueline Gilier, veuve de François Levesque, afferme pour sept ans à Loys Demien, laboureur, demeurant en la métairie de la Roche de Boisse, paroisse de Saint Médard des Prés, ladite métairie.
        - 2 juin : Jacqueline Gilier, veuve de François Levesque, afferme pour sept ans à Loys Demien, la métairie de Lhommoy sise au village de Boisse, à Saint Médard des Prés.
        - 27 juin : Pierre Mouschard, marchand demeurant à La Châtaigneraie, vend à Pierre Gaultier, marchand demeurant à Angers, paroisse de la Trinité, trois charges de draps de la façon dudit Mouschard, qu'il rendra à Bressuire au logis du Pape, la première au dernier jeudi du mois de septembre prochain, la seconde au dernier jeudi décembre, la troisième au dernier jeudi de mars le tout prochain, "lad vendition pour en payer par ledit Gaultier par chacune aulne desdits draps quarante six sols six deniers".


      • 3 E 35/16 - 

        Juillet-décembre 1602.
        -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

        345 vues  - Juillet-décembre 1602. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

        345 vues

        Présentation du contenu :


        - 16 juillet : inventaire des meubles et titres de feue Radegonde Gaseau, femme de Nicolas Girard, et de Jehanne Bacouillaud, fille de feu Benoit Bacouillaud et de ladite Gaseau. (vue 292 à 298)
        - 3 octobre : Perrette Goguet, femme d'Olivier de la Coussaye, écuyer, sieur de la Jarrye, ratifie la vente faite le 29 juillet 1602 (notaires de la cour de Saint Mesmin) par son mari à Macé Vexiau, sieur de la Passière, demeurant à la Mesterye paroisse de Saint Mesmin le Vieil, de divers droits de fiefs sur des villages de la paroisse de Saint André sur Sèvre. Devaient ratifier cette vente : Anne Thondereau et Louis de la Coussay, sieur de Puyron, mère et frère d'Olivier de la Coussaye.
        - 9 décembre : frère Jehan Pallatte est commandeur de la commanderie de Saint-Thomas, de l'Ordre de Saint-Lazare, près Fontenay-le-Comte.
        - 16 décembre : Pierre Tressard, fils de René Tressard, déclare que ledit Tressard son père, dès la fin du mois d'octobre dernier, avait été constitué prisonnier à Mouilleron, jour de marché, et aurait été remis aux mains du vice-sénéchal de la ville, lequel depuis, en vertu d'un arrêt de Nos Seigneurs de la Cour de Parlement aurait été contraint de le mener et conduire en la Conciergerie du Palais à Paris où il est à présent, pour se justifier des fausses et calomnieuses accusations que lui supposent ses ennemis. Il somme Jacques Jousmier, substitut du Procureur Général en la sénéchaussée et vice-sénéchaussée de Fontenay, de "declairer sil a aucune foys veu les supposees informations sur lesquelles led Sieur Viseneschal audroit decretté contre led Tressard, et sil a requis ledict Decret et qui cest qui luy en a presanté lesdites charges et requis de requerir sur icelles et qui a sollicité et subcité la prinse dud Tressard". Ledit substitut répond "que quand il y aura jugement abolutoire au profict dudit Tressard il fera ce que de raison soutenent nestre teneu de ladite demonstration requise par ledit Tressard jusques a ce dont avons audit Tressard ce requerant octroyé acte".
        - 26 décembre : Simon Bonnet, sieur du Breuil, demeurant à Parthenay, fermier judiciaire du droit de minage et autres domaines appartenant à la dame de Richelieu et sur elle saisis, afferme pour un an à Bernard Morin et à Pierre Charrier, demeurant à Fontenay, le droit du minage de cette ville, pour un an commençant au 29 janvier, au prix de six vingt livres tournois.