Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Notaires de Fontenay-le-Comte : analyses d'un choix de pièces (1578-1701) Inventaire complet (pdf)

        • 3 E 37/240 - 

          Année 1578.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          346 vues  - Année 1578. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          346 vues

          Présentation du contenu :

          - 29 juillet (premier acte passé par Pierre Robert) : Colette Gelle, veuve de Vincent Normand, demeurant paroisse Saint Nicolas de Fontenay-le-Comte, ratifie le testament par elle fait le 14 janvier 1573 (P. Grignon et D. Grignon, notaires à Fontenay). (vue 1)
          - 15 août : transaction entre Antoine Chevallier, écuyer, sieur de la Franche [Franchère], demeurant au bourg de Chaix, et Marie Roux sa femme, fille des feus Pierre Roux, écuyer, sieur de Boisroux, et Françoise Guerin et Jacques Helies, écuyer, sieur de Seurin, y demeurant, et Perrette Roux sa femme.
          - 31 août : procuration donnée par la communauté d'habitants de Foussais (Guillaume Jourdain, procureur et fabriqueur) pour obtenir diminution de leurs tailles. (vues 7 et 8)
          - 6 septembre : Jehanne Moreau, veuve de Vincent Jamonneau, demeurant à Fontenay - qui a acquis en 1577 la métairie de la Tousche Allery, paroisse du Busseau, de Bastien Ogis et Sébastienne Guymard sa femme - la recède par retrait lignager à Jacques Chaigneau, marchand à Fontenay, proche parent dudit Ogis.
          - 23 septembre : Nicolas Dupont, conseiller du roi, avocat en la sénéchaussée de Fontenay, donne procuration pour consentir au mariage de Nicolas Dupont, sieur de Beaulieu, avocat en la cour et parlement de Paris, son fils et de feue Jehanne Jodin avec Yvonne Papion, dame de la Festière, sous le consentement de ses curateur et parents. Il cite Jehan Chasteau, élu pour le roi à Fontenay, conseiller secrétaire des finances de la Reine d'Ecosse douairière de France, son gendre, comme époux de Jehanne Dupont sa fille.
          - 8 octobre : procès-verbal touchant le partage de la succession des feus Pierre Joly et Marie Naudyn sa femme entre leurs enfants : Jehan Joly, Ezéchiel et Jouachim Joly, sous la curatelle dudit Jehan et de Jehan Mercyer, Louis Joly (sergent royal, marié), François Joly, Marie Joly, sous la curatelle de Léon Dubois, et leur petite-fille Marie Clerisseau, sous la curatelle dudit Jehan Joly et de Jacques Moryenne.
          - 12 octobre : procuration donnée par les habitants de Longèves.
          - 15 octobre : Jehan Journet, marchand de Laval, donne procuration pour percevoir les sommes qui lui sont dues tant à Bordeaux qu'à Limoges.
          - 5 décembre : Guillaume Dreux, commis à la recette générale des décimes de la Généralité - venu à Fontenay chez Jacques Gobin, receveur des tailles de Fontenay, et n'ayant trouvé que sa femme Jacquette Fourestier - lui fait sommation, comme plege de feu Mathurin Gobin son frère, en son vivant commis à la recette des décimes de l'évêché de Luçon, de payer la somme de 2.129 écus 1 sol 4 deniers que messires du clergé du diocèse de Luçon doivent au roi pour décimes et subventions des années 1576 et 1577.
          - 20 décembre : Gilles Lebrethon, laboureur au bourg de Foussais - héritier pour une moitié de feu Martyn Prevost, écuyer, sieur de la Barronier, regardant le branchage des Arnauds - fait donation de sa part en ladite succession à Jehan Brisson le jeune, avocat à Fontenay.
          - 27 décembre : Jehan Brisson le jeune, sieur de la Tousche, avocat au siège royal de Fontenay, fait appel devant la chambre établie par le roi en faveur de ceux de la R. P. R. - de diverses sentences rendues en dation de tutelle et curatelle au profit de Jehan et Arthus Brisson.


        • 3 E 37/240 - 

          Janvier-juillet 1579.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          346 vues  - Janvier-juillet 1579. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          346 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 janvier : donation par Martyn Thibaudeau, maréchal au village de Tesson, paroisse de Fraigneau, à son frère Pierre Thibaudeau, maréchal au bourg de Denant d'une boisselée de terre au fief de Maillezais.
          - 16 janvier : Mathieu Masse, homme de bras, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, s'engage pour les trois prochaines foires consécutives à nettoyer les halles de Fontenay de telle sorte que les marchands s'en puissent contenter.
          - 17 janvier : Christophe Goguet, sieur de Puiletard, avocat au siège royal de Fontenay, afferme pour sept ans à Jehan David, à son fils Louis David et à son gendre Gilles Boismoreau, laboureurs à boeufs en la métairie de la Freslerye, paroisse de Foussais - la maison et métairie de la Freslerye.
          - 23 mars : Guillaume Guillet, prêtre, curé de Saint Jean de Fontenay, donne procuration pour prendre possession réelle et actuelle de la chapellenie ou stipendie, vulgairement la chapelle de la Poupeterye ou Pipeterye, desservie en l'église de Brillouet, sur résignation à lui faite par le nommé Buffechou, dernier et immédiat possesseur d'icelle.
          - 2 mai : Amerix de Topane, écuyer, sieur de Micheze, sénéchal des baronnies de Vouvant et Mervent, maître d'hôtel de Mgr frère du roi, demeurant au château de Puy de Serre.
          - 18 mai : Pierre Gateau, sieur du Vignault, demeurant à Fontenay, et sa femme Marguerite Cornu vendent à Léon Chabot, orfèvre à Fontenay, une maison et ses appartenances d'entrée et issue, boutique, étant devant la halle de Fontenay et en laquelle réside à Guillaume Poulain, orfèvre, qui la tient et exploite à titre de ferme dudit Gateau.
          - 19 mai : Guillaume Poulain, n'étant pourvu d'autre maison, déclare qu'il lui est dû un délai de "troys moys auparavant quil le voullust faire desloger".
          - 23 mai : Mathieu Bigot, laboureur au bourg d'Auzay, Françoise Bigot, femme de Micheau Godyn, laboureur au bourg de Longèves, Brethomme François, laboureur au bourg de Longèves, et Marie Bigot sa femme partagent la succession de défunts Pierre Bigot et Perrette Regnoulle sa femme, père et mère desdits Mathieu, Françoise et Marie Bigot.
          - 24 mai : échange entre Antoine Chevallier, écuyer, sieur de la [Franchere], et Marie Roux sa femme, héritière des feus Pierre Roux, écuyer, seigneur du Boisroux, et Françoise Guerin, ses père et mère, et Jacques Helies, seigneur de Seurin, et Perrette Roux sa femme. L'acte cite le testament en date du 28 avril 1570 (Pierre Grignon et Guillaume Joly, notaires à Fontenay) de feu François Roux, écuyer, sieur du Boisroux, qui est frère de ladite Marie et a laissé une veuve et des héritiers.
          - 27 juin : ferme par François Viete, marchand à Marans, de sa part en une métairie assise en Charron et appelée Saincte Croix, lui appartenant selon partage fait entre les Ymbert, Brillouet et ledit Viete.
          - 8 juillet : Nicolas Dupont, avocat en la cour de parlement de Paris, et Yvonne Papion sa femme, demeurant à Fontenay, ratifient le contrat de transaction fait le 25 juin 1579 entre Jacques Papyon, sieur de la Symonnière, demeurant à Beauvoir sur Mer (évêché de Luçon) et Marie Charles, veuve d'Honoré Merlet, demeurant à Machecoul, sur certains prés de la métairie de la Petite Galletière paroisse de la Trinité de Machecoul.
          - 15 juillet : acte entre Mathurin Guesdon, sieur chemier des Fenestries des Fiefs du Poyron et Fief Masson vulgairement appelé Gendray, notaire à Luçon et sa soeur Catherine Guesdon, épouse de Denis Besson, demeurant à Fontenay-le-Comte. Il est question de la succession des feus Augustin et Nicolas Guesdon père et fils.


        • 3 E 37/240 - 

          Août-14 octobre 1579.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          346 vues  - Août-14 octobre 1579. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          346 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 août : procuration des habitants de Charzais, dans un procès contre le prieur et curé de Charzais, demandant à ce qu'il soit condamné faire ou faire faire le service dû et accoutumé être dit en ladite paroisse, et y faire résider prêtre pour administrer les sacrements et baptêmes.
          - 19 août et 8 octobre : Jacquette Deguyn, dame du Page, demeurant à Fontenay-le-Comte, ne peut se déplacer dans un procès, et ne peut signer l'acte du 8 octobre "au moyen dun catarre qui luy est tombé sur le moityé du corps depuys huict moys".
          - 27 août (et autre acte du 13 octobre 1579) : partage de la succession des feus Joachim Bran et Françoise Godyn sa femme, entre leurs enfants : Célestin Bran (sieur de la Fremondière, fils aîné, conseiller du corps et collège de la maison commune de Fontenay), Jehanne Brande (femme de Pierre Babin, sieur de la Chopinière, aussi conseiller dudit corps), Nicolas et Estienne Bran (sous l'autorité d'Alain Petiteau, leur curateur), Marie Brande (sous l'autorité de Jehan Bran son curateur).
          - 19 septembre : ferme par Jacques du Boullay, sieur du Pasty, demeurant à Fontenay, à Charles Dugue et Mathurin Bretault son gendre, demeurant paroisse de Saint Pierre du Chemin, pour cinq ans de la métairie de la Quesré, près le bourg de Saint Pierre du Chemin.
          - 12 octobre : Jehan Beudin, marchand de Laval déclare qu'il n'a vu aucun marchand de Bergerac. Pourtant François [Dedrat], marchand en cette ville devait lui payer 90 écus 10 sols le premier jour de la foire Saint Venant au logis de Jacques Chaigneau, marchand, hôte des Trois Rois à Fontenay.
          13 octobre : Pierre Ryvault, marchand de Laval donne procuration pour poursuivre Gerard Comer, marchand de Toulouse, qui lui doit 133 écus 12 sols pour la vente et livraison d'une balle de toile.
          - 14 octobre : procuration donnée par Jehan Journee, marchand de Laval.
          - 14 octobre : échange de diverses cédules entre Jehan Berson, au nom de sire Pierre Blandinière, marchand de Toulouse, et Sébastien Andouyn, marchand de Laval. Blandinière cède entre autres audit Andouyn une obligation de 218 écus 1/3, dont 108 écus 50 sols restant dus, par Pierre Greland, teinturier de Laval.
          - 14 octobre : Jehan Nail, marchand de Laval, donne procuration pour encaisser les sommes qui lui sont dues par Jehan de la Fer, marchand à Bordeaux, et par Pierre Montaudon, de Bordeaux.


        • 3 E 37/240 - 

          30 octobre-décembre 1579.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          346 vues  - 30 octobre-décembre 1579. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          346 vues

          Présentation du contenu :

          - 30 octobre : Florance Garipault, femme de Jehan Creuzeron, praticien, demeurant à Vouvant, Marie Garipault, femme de François Cenon, marchand à Auzay, Alyenor Garipault, femme de Jehan Barrault, demeurant à Tonnay-Charente, Marguerite Garipault, demeurant à Tonnay-Charente, toutes filles des feus Pierre Garipault et Marie Buschayre, partagent la succession de leur défunt oncle.
          - 30 octobre : Marie Alyenor et Marguerite Garipault, vendent à Jehan Creuzeron et Florance Garipault sa femme, les trois huitièmes parties de la métairie de la Girouette, paroisse de Vouvant.
          - 4 novembre : Nicolas Gariteau, marchand et bourgeois de La Rochelle, et François Doyneau, sieur de Tournebil, y demeurant paroisse de Menomblet, ont passé accord le 21 septembre dernier (Naudin, notaire royal à La Rochelle) sur la succession de feue demoiselle Alix Pyniot, leur tante paternelle.
          - 14 novembre : François de la Houssaye, sieur dudit lieu de la Houssay, demeurant à Sainte Gemme, comme procureur de Louis Meraut, prêtre, curé d'Auzay afferme à Celestin de Sallenove, demeurant à Auzay, toutes les terres labourables de la cure d'Auzay.
          - 30 novembre : Pierre Bague, laboureur à bras au faubourg du Marchou de Fontenay-le-Comte, et Jacquette Bonnette sa femme, Jehan Choppyn, laboureur à bras audit faubourg, et Loyse Bonnette sa femme, partagent la succession des feus Marcquet Bonnet et François Frelaude sa femme, père et mère desdites Jacquette et Loyse.
          - 3 décembre : Philippe Grimouard, demeurant à Poitiers, prieur de Coulonges les Reaux et de Saint Michel le Cloucq.
          - 8 décembre : donation mutuelle entre Jehan Chatevayre, recouvreur, et Colette Faucharde sa femme, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay.
          - 9 décembre : André Regnouf, avocat au siège royal de Fontenay, Marie du Boullay sa femme, Nicolas Regnouf, sieur de la Bougroingne, leur fils s'accordent sur un échange antérieur du 2 novembre 1579 (Debouté et A. Boucquin, notaires de Vouvant) avec frère Thomas Regnoul, prieur claustral de l'abbaye de Nieul sur l'Autise.


        • 3 E 37/241 - 

          Janvier-6 février 1580.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          535 vues  - Janvier-6 février 1580. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          535 vues

          Présentation du contenu :

          - 7 janvier : donation mutuelle entre Nicolas Gorré et Françoise Travers sa femme, demeurant en l'hôtel et maison noble de la Baugisière à Saint Michel le Cloucq. En un autre acte du même jour, ils reconnaissent avoir omis de préciser en cette donation le don fait à Daniel Gorré leur fils, âgé de cinq ans, par feu Jacques Landays, oncle maternel dudit Gorré, mort il y a environ deux ans.
          - 8 janvier : Nicolas Viete, conseiller du roi, contrôleur des élus à Fontenay-le-Comte, et Anne Quineffault sa femme, Jacques Chaigneau et Marie Quineffault sa femme, Jacques Quineffault, Isaac Quineffault, receveur des deniers de l'equivallent au tablier dudit Fontenay, Agathe Mathieu, demeurant en l'île de Maillezais, veuve de Henry Quineffault, partagent le restant des meubles qui furent à feue Perrette Audayer, mère desdits Quineffault.
          - 16 janvier : Jacques Duraiffe, sieur de la Baritaudière, demeurant au bourg de Talmont, et Cassandre Deguyn sa femme, héritière de feue dame Renée Tiraqueau son aïeule, jadis demeurant à Fontenay, et de feu Jehan Deguyn son frère, font vente à Nicolas Cornu, sieur du Page, cousin germain de ladite Cassandre Deguyn.
          - 17 janvier : partage (passé à L'Hermenault, devant Pierre Robert, notaire à Fontenay, et Jehan Galerneau, notaire de L'Hermenault) de la succession (à L'Hermenault) de défunts Pierre Girard et Françoise Garnier sa femme. Ils avaient eu deux enfants : feu Jehan Girard, père d'Antoine Girard, son fils et unique héritier, demeurant au Rousseau de L'Hermenault et feue Loyse Girard, mère de Mathurin Limousin, demeurant au bourg de Sérigné, de Renée Limousin, femme de Jehan Guygnet, demeurant au village des Tousches paroisse de Marsais et de Mathurine Limousin, femme de Renée Guygnet, demeurant audit village des Tousches.
          - 20 janvier : accord sur dettes entre François Perrusseau, marchand parcheminier au bourg de Coulonges les Reaux, veuf de Vincende Begaud sa première femme et François Godillon, marchand tanneur au bourg de Coulonges les Reaux, fils de feu Estienne Godillon.
          - 24 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Jousbert, maréchal, demeurant au village de Champbertaud paroisse de Villiers avec Marthe Martynelle, demeurant au faubourg de Fontenay en la maison de Georges Meigner et de sa femme, fille de feu Germain Martyneau et de Brethomme Boulliot. (vue 50)
          - 2 février : Jehan Pichon, Loys Drolyn, Jacques Françoys et Fabien de Ryé, collecteurs de la taille de Fontenay de l'année 1579, offrent bailler à Pierre Baudouyn, sergent royal, Jacques Chaigneau, Leon Chabot et André Maistre, collecteurs cette présente année de la taille, la somme de 52 écus 3 sols, que les collecteurs de 1579 ont déclaré avoir reçu de la moitié de la somme de 133 écus ordonnée être levée sur les manants et habitants de Fontenay, pour les fortifications de la ville de Poitiers et aussi pour le remboursement des frais de la réduction de La Rochelle.
          - 6 février : Michel Benoist, notaire en court lay, demeurant à Saint Etienne des Loges.
          - 6 février : Jehan de Guiraut, procureur de Guillaume Leclerc, marchand demeurant à Laval, cessionnaire de Remond de Valette, marchand à Saragosse en Espagne, signifie à Hilaire Goguet, lieutenant général de Fontenay, vouloir la restitution de 51 balles de laine, appartenant à de Valette et qui avaient été baillées à Estienne Delalande, receveur de Fontenay. Mais Hilaire Goguet déclare avoir donné à ce dernier, pendant le siège de La Rochelle, 80 balles de laine dont il a quittance.


        • 3 E 37/241 - 

          11 février-28 mai 1580.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          535 vues  - 11 février-28 mai 1580. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          535 vues

          Présentation du contenu :

          - 11 février : Jehan Deguirault, marchand à Laval : le jour de la Chandeleur, il a loué un cheval pour l'emporter à la foire de Niort. Arrivé à Fontenay-le-Comte, il s'installe au logis des Trois Rois, et le soir même, son cheval boite d'une patte arrière sans blessure apparente. Il envoie quérir Jehan Vynet et Andre Guyteau, maîtres maréchaux et Pierre Denyau adoubeur de corps humain de cette ville : ils ont trouvé qu'il a une " disioincture laquelle avoit ete autrefois remise pensee et medicamentee que ils disent bien connoistre ; ils ont soigné le cheval pour alleger ledict mal et applique ung cataplasme sur le jarret, destofe et de vin et de gresse doingnement chaulx pour apaiser la douleur ".
          - 13 février : Mathieu Robin, sieur de Sauvaget et Perrette Goguet sa femme, demeurant au village de Biossais à Saint Médard des Prés, font vente à Marie Picoys, veuve de Pierre Bernardeau, demeurant à Puy de Serre et représentée par Mathurin Bernardeau, receveur des baronnies de Vouvant et Mervent, demeurant à Vouvant, son fils.
          - 20 février : Morant Petrault, notaire en court lay, demeurant au village de La Mesleraye paroisse de Saint Michel le Cloucq.
          - 5 mars : François Le Roux, écuyer, seigneur de la Tabarotière de Xanton, et de la Robelinière, y demeurant paroisse de Landevieille, afferme à Romain Pager, marchand à Fontenay, les deux tiers de la métairie et du lieu noble de la Tabarotière.
          - 15 mars : Gilles Audayer, écuyer, sieur de la Mouzonière, et André Audayer, écuyer, sieur de la Maisonneuve, tous les deux fils de feu Jehan Audayer, écuyer, sieur de la Maisonneuve, et d'Anne Ruhault.
          - 5 avril : Jehan Brisson le jeune, avocat au siège royal de Fontenay, est de la Religion Prétendue Réformée et s'est retiré de l'année 1574 jusqu'à la paix qui fut faite l'année 1577 à La Rochelle.
          - 30 avril : Antoine Fichet, marchand tuilier, et Henry Godyn, marchand tuilier, demeurant à Bourseguin de Bourneau, vendent à Antoine Besnier, marchand à Luçon, pour 20 écus 10 sols, dix milliers de tuiles creuses, une pipe de chaux vive et une douzaine de carreaux de four.
          - 11 avril : transaction entre Catherine Collin, demeurant au bourg de La Châtaigneraie, veuve de Fiacre Divé et représentée par son gendre François Chantefain, et Pierre Rat, demeurant au bourg de Saint Hilaire sur l'Autise, époux de Jehanne Texier, sur leurs parts en la borderie appelée Touard au village de Tesson paroisse de Fraigneau.


          - 24 avril : Jehan Brisson le jeune, avocat à Fontenay, y demeurant, est époux de Marie Le Clerc, à laquelle et pour son douaire Christophe Goguet, sieur de Puilletard, avocat au siège royal de Fontenay, doit 115 écus 2/3, 1 sol, 8 deniers.
          - 28 mai : René Suppiot, prêtre, curé de Longèves afferme pour trois ans à Jehan Druet, laboureur à boeufs à Longèves, la métairie de sa cure.
          - 28 mai : René Pidoux, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, au nom de Philippe Grimouard, écuyer, prieur du prieuré de Saint Michel le Cloucq afferme pour trois ans à Jehan Chaigneau, maître chirurgien à Fontenay, les fruits, profits, revenus, émoluments du temporel du prieuré de Saint Michel le Cloucq.


        • 3 E 37/241 - 

          29 mai-7 août 1580.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          535 vues  - 29 mai-7 août 1580. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          535 vues

          Présentation du contenu :

          - 29 mai : André Garipault, sieur de la Fournière, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à François et Mathurin Gaschignard, frères, laboureurs à boeufs au village de la Maynaudière à Foussais, la métairie de la Fournière à Foussais.
          - 4 juin : Nicolas Alleaume, marchand à Fontenay afferme pour trois ans à Jehan Blanchet et François Bonnenfant, laboureurs à boeufs en la métairie de la Benassisière à Saint Maurice des Noues, ladite métairie.
          - 2 juillet : Olyve Boise, femme de Hilaire Pouponnot, laboureur à boeufs au bourg de Fontaines, et Jehan Boys, laboureur à boeufs au bourg de Fontaines, enfants des feus Mathurin Boys et Marye Baynard, vendent à Paul Clemenceau, marchand à Saint Martin des Fontaines, tous leurs héritages en la paroisse de Saint Martin des Fontaines.
          - 10 juillet : Marie Gobin, fille aînée, Guillaume, Yzaac et Rachel Gobin (sous la curatelle de Jacques Gobin et Jacques Babin), enfants des feus Mathurin Gobin, élu pour le roi à Fontenay, seigneur de Vagnes, et Guillemette Bonneau, afferment tous leurs domaines et héritages à Pierre Babin, conseiller du corps et collège de la maison commune de Fontenay. Demeurant tous à Fontenay, sauf Jacques Babin qui demeure à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés.
          - 16 juillet : Marie Fouschier, dame de la Caillère, du Vinet et de la Petite Ré, demeurant à Fontenay, veuve de François Brisson, sieur du Pallay et de la Boissière, afferme pour cinq ans à Pierre Vahy, laboureur à boeufs au village de la Petite Ré, la maison et métairie de la Petite Ré (non située, mais selon autre acte du 16 juillet 1580 entre lesdits Fouschier et Vahy, près Vouvant).
          - 16 juillet : Nicolas Alleaume, marchand à Fontenay, prend pour deux ans en apprentissage Jehan Garreau, fils de feu Jehan Carreau et de Marye Marchant, demeurant au bourg de Vix.
          - 17 juillet : Guillaume Pougnet et Jehan Brotheron sont fabriqueurs de l'église Notre-Dame de Fontenay.
          - 29 juillet : Guillaume Duval, maître apothicaire à Fontenay afferme à Jacob Chasteau, demeurant à Fontenay, une boutique du logis où réside ledit Duval ; ladite boutique exploitée par Simon Guytard, orfèvre.
          - 3 août, second jour de la foire Saint Pierre à Fontenay : René Locquier, marchand à Laval, est venu exprès à cheval à cette foire, se plaint de ne pouvoir y recevoir les sommes contenues par deux cédules, l'une au nom du Sieur de Valliers, bourgeois de Toulouse, du 3 décembre 1579, de terme échu à la foire de Saint Jean de mai dernier ; l'autre au nom de Sieur Lary, marchand de Toulouse, du 10 février 1580 de terme échu dès la foire de Saint Jean Baptiste dernier.
          - 7 août : Nicolas Alleaume, marchand à Fontenay afferme pour cinq ans à Germain Boissinot, laboureur à boeufs à Saint Maurice le Girard, la métairie de la Benassisière à Saint Maurice le Girard.


        • 3 E 37/241 - 

          10 août-7 décembre 1580.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          535 vues  - 10 août-7 décembre 1580. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          535 vues

          Présentation du contenu :

          - 10 août : Hugues Jamonneau, marchand orfèvre à Fontenay-le-Comte, qui a épousé par contrat du 8 juin dernier (Luneau et Fradet, notaires à Fontenay) Françoise Audayer, donne reçu à sa mère Jehanne Moreau, de la somme de 200 écus 10 sols promise par le susdit contrat de mariage.
          - 13 août : Christophe Goguet, sieur de Puyletard, avocat au siège royal de Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan et Mathieu Martin, laboureurs à boeufs demeurant au village de la Garynière à Foussais, la métairie de la Freslerye à Foussais.
          - 17 août : Jehan Criblé, a épousé par contrat du 4 de ce mois (Robert et Luneau, notaires à Fontenay) Hilaire Bazin, à laquelle une donation avait été faite par feue Jacquette Deguyn, dont sont héritiers entre autres Pierre Gasteau, sieur du Vignault et Nicolas Cornu.
          - 17 août : Mathurin Turquault, prisonnier des prisons royales de Fontenay à la requête de René Poytier, sergent royal à Fontenay, pour défaut de paiement de la somme de 7 écus 2 sols, consigne ladite somme entre les mains de Symon Peslyveau, concierge desdites prisons.
          - 30 août : testament de Jehan Tellier, tailleur d'habits au faubourg de Fontenay, époux d'Alyanne Buffechou. (vues 309 et 310)
          - 5 septembre : Jehan Bonvoysin, prêtre, recteur curé de la paroisse de Saint Hilaire de Voust.
          - 6 septembre : Bonadventure Dube, tailleur de pierres au bourg de Nalliers, donne procuration pour comparaître devant le lieutenant criminel de Poitiers. Il est impossible audit constituant aller ni venir pour comparaître à l'assignation à lui donnée "sans danger de sa personne pour la crainte des gensdarmes et volleurs quy sont par les chemyns".
          - 17 septembre : accord entre Christophe Goguet, sieur du Pere et de la Richardière, avocat à Fontenay, et Catherine de Pallade sa femme et Jehan Brisson le jeune, sieur de la Tousche, avocat à Fontenay, époux de Marie Le Clerc, veuve de Louis de Pallade, père de ladite Catherine. Le douaire de Marie Le Clerc est assis sur deux maisons à Marans.
          - 16 octobre : Fiacre Belliard, laboureur à charrue, fils de feu Mathurin Belliard et de Françoise Olyvyer, a épousé par contrat d'avril dernier Jehanne Ayrard, fille de Jehan Ayrard, laboureur à charrue, et de feue Catherine Begner, demeurant tous au bourg de Longèves.
          - 13 novembre : Olyvier Saulnier, Hilaire Pyneau, Collas Jaurin et Gabriel Grenet, sont assoyeurs cette année de la taille et autres subsides mis et imposés sur les manants et habitants de Fontenay.
          - 19 novembre : Jehan Audouyd, prêtre, vicaire de Sainte Radegonde la Vineuse, y demeurant.
          - 3 décembre : Pierre Brunet, laboureur à boeufs, demeurant à Tryé paroisse de Foussais, est fabriqueur de Foussais. L'acte cite Guillaume Jourdain et Pierre Bagre, ses prédécesseurs.
          - 7 décembre : Paul Robert, maire et capitaine de Fontenay, proteste contre une commission donnée à Poitiers le 17 septembre 1580, par laquelle " les habitants de cette ville et faubourgs sont taxés pour un emprunt de 320 écus pour leur quote-part de la somme de 8.000 écus pour le paiement de la solde de 50.000 hommes de pied ".


        • 3 E 37/241 - 

          19-24 décembre 1580.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          535 vues  - 19-24 décembre 1580. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          535 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 décembre : René Pinchon, abbé commendataire de l'abbaye Notre-Dame de Moreilles, ordre de Cîteaux, diocèse de Maillezais, afferme pour cinq ans à François Cailleau sieur du Fougeray, y demeurant paroisse de Thouarsais, et à Estienne Sablon, sieur de Puyrochier, demeurant à Fontenay-le-Comte, tous les fruits et revenus du temporel de ladite abbaye.

          - 23 décembre : procès-verbal de la restitution de bétail par Marie Le Tourneur, dame de la Popelinière, fermière de l'abbaye de Moreilles, et par Arthus Clemenceau son plege, à René Pinchon, abbé commendataire de Moreilles.
          - 24 décembre : Procès-verbal et visite de l'état des logis et granges de l'abbaye de Moreilles, fait entre François Cailleau, Françoise Cailler épouse d'Estienne Sablon, Jehan Ferret, chanoine et sous-chantre de Luçon, comme procureur de René Pinchon (procuration annexée du 20 décembre : René Pinchon demeure à Paris), Marie Le Tourneur dame de la Popelinière et Arthus Clemenceau son plege.
          - Nombreux baux de terres, maisons et métairies dépendant de l'abbaye de Moreilles (dont le prieuré de Saint Martin sous Mouzeuil).


        • 3 E 37/242 - 

          6 janvier-10 mars 1581.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          501 vues  - 6 janvier-10 mars 1581. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          501 vues

          Présentation du contenu :

          - Nombreux baux de terres, maisons et métairies dépendant de l'abbaye de Moreilles (dont le prieuré de Saint Martin sous Mouzeuil).
          - 6 janvier : contrat des mariages de Blays Chesse, laboureur à bras au bourg de Pissotte avec Catherine Migeonne (veuve de Jacques Esteneau) demeurant à Pissotte et de Benoist Chesse (fils dudit Blays Chesse et de feue Renée Mauvaise) avec Nycole Estenelle (fille dudit feu Jacques Esteneau et de ladite Catherine Migeonne), absents qui ratifient le 7. Solennités de l'Église.
          - 14 janvier : André Garipault, sieur de la Fournière, demeurant à Fontenay-le-Comte afferme pour trois ans à Guillaume Belyau, laboureur à boeufs la métairie de la Blancheterye, faubourg Saint Nicolas de Fontenay, ainsi qu'il en jouit encore.
          - 14 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Guillaume Goderon, fils des feus Guy Goderon et Marye Mesnier, avec Jehanne Petrault, fille de feu Mathurin Petrault et de Hellayne Beutonne, demeurant tous au village de La Mesleraye. (vues 22 et 23)
          - 23 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Motte de Mouzeuil afferme pour cinq ans à François Bardeau et à Mathurin Guarin son gendre, métayers en la métairie de la Mothe de Mouzeuil ladite métairie.
          - 25 janvier : le logis de Maupinson, appartenant à Marguerite Cailler, veuve de Pierre Barraud, est sis à Fontenay.
          - 3 février : René de Saint Micheau, procureur à Fontenay, qui "a de tout temps été et est encore de la religion prétendue reformée", a procès contre René Pinchon, abbé commendataire de l'abbaye de Moreilles.
          - 4 février : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Roy, demeurant à Puy Sec paroisse de Saint Martin de Fraigneau, fils des feus Nicolas Roy, laboureur, et Bastienne Tireboys, avec Catherine Panetier, demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fille d'Estienne Panetier et de feue Jehanne Baynarde. (vues 51 et 52)
          - 3 mars : Micheau Roulleau, marchand pintier à Fontenay, et Jacques Morienne, collecteurs des tailles et autres subsides de l'année 1574, sont depuis deux jours constitués prisonniers à la requête de Claude Gannet, veuve de François Page, receveur du taillon à Fontenay, par défaut de paiement du taillon de ladite année. Ils en ont payé trois quarts, mais ne peuvent payer le dernier quart, n'ayant pu faire aucune collecte "antendu les troubles et prinses de cested ville de Fontenay au moyen de quoy les habitans tant de l'une que de l'aultre religion sestoyent absentes de leurs maisons et retirés les ungs a Poictiers Nyort les aultres a La Rochelle et aultres endroicts... /... mesmement sestoyent lesd Roulleau et Moryenne retirez aud lieu de La Rochelle qu'eux-mêmes estant de la pretendue".
          - 10 mars : accord entre Marc et Nicolas Gandryau, laboureurs à boeufs, à Venansault, prisonniers en cette ville, sur ce que ledit Nycollas Gandryau disait avoir été par surprise, faveur ou autrement, mis collecteur de la paroisse de Landeronde près d'Apremont l'an dernier au lieu dudit, Marc Gandryau, qui aurait été nommé collecteur de ladite paroisse par les habitants de celle-ci. Ils feront tous deux la collecte des deniers de Landeronde.


        • 3 E 37/242 - 

          17 mars-3 juin 1581.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          501 vues  - 17 mars-3 juin 1581. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          501 vues

          Présentation du contenu :

          - 17 mars : Paul Robert, sieur de Lhommeau, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay-le-Comte, y demeurant, afferme pour cinq ans à Colas Thomas, laboureur à boeufs au village de la Baudère paroisse de Thouarsais, la métairie de la Bremaudière à Thouarsais.
          - 25 mars : Aulbert Foucauld, notaire en court lay, demeurant au Langon.
          - 1er avril : testament de Jehanne Mallet, veuve de Joseph Mondyn, marchand à Niort, cite François Mondyn son fils. (vues 121 et 122)


          - 8 avril : Catherine Penisson, femme d'Alain Petiteau, Marie Penisson, femme de David Grignon, Françoise Penisson, veuve de Nouel Le Venier, procureur au siège royal de Fontenay, Jehanne Penisson, veuve de François Brunet, chacune héritière pour un cinquième de feu Mathurin Penisson, leur père, demeurant toutes à Fontenay, passent accord avec Gaspard Delespée et Perrette Guymar sa femme, veuve dudit feu Penisson.
          - 22 avril : René Pidoux, avocat au siège royal de Fontenay, comme procureur de Barthelemy Audry, chapelain de la Chapelle Bernard de Payré afferme pour sept ans à Arnaud Masson, procureur fiscal de la châtellenie de Coulonges les Réaux, les revenus de ladite Chapelle Bernard en la paroisse de Benet.
          - 29 avril : Jacques Henry, maître barbier et chirurgien, demeurant à la Pichonnière, paroisse de Maillé, tuteur de Jehanne Henry, sa fille et de feue Françoise Brenegoyau.
          - 11 mai : Marché entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe de Mouzeuil, contrôleur pour le roi à Fontenay, Guillaume Joly, conseiller de la maison commune du corps et collège de Fontenay, ayant charge des maire, échevins et conseillers de Fontenay, et Robert et Guyon Notellay, horlogers à La Rochelle, qui feront diverses réparations (détaillées) à l'horloge de l'église Notre-Dame de Fontenay.
          - 13 mai : Antoine Albert, marchand à Fontenay, donne procuration à Brisse Graffard, maître apothicaire à Poitiers pour faire marché avec Claude Marsolle, maître apothicaire à Poitiers, pour la pension, nourriture, hébergement et apprentissage pendant trois ans de Jehan Albert, son fils.
          - 20 mai : transaction entre Catherine Filluzeau, demeurant au bourg de Foussais, veuve en premier mariage de Nicolas Gorron (dont des enfants) et en second mariage de Barthomme Desgroys et Jehan Desgroys, marchand demeurant en Ars en l'île de Ré, fils desdits feus Barthomme et Olive Chabirand.
          - 2 juin : Daniel Ferre, notaire en court lay, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise.
          - 3 juin : Mathieu Robin, sieur de Sauvaget, et Perrette Goguet sa femme, demeurant au village de Biossais paroisse de Saint Médard des Prés, vendent à Jacques et Jehan Fradin, frères, marchands, demeurant au village de la Rue paroisse de Pugny, la maison et métairie du Fourny paroisse de Moncoutant.


        • 3 E 37/242 - 

          12 juin-3 août 1581.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          501 vues  - 12 juin-3 août 1581. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          501 vues

          Présentation du contenu :

          - 12 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Ussault, courraieur, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay et Nicole Fouildrit, fille de feu (omis) et de feue Antoinette Planche. (vues 225 à 230).
          - 12 juin : inventaire des meubles appartenant audit Jehan Ussault, marchand courraieur, et à Jacques, Pierre et Jehanne Ussault, ses enfants mineurs et de feue Anne Duterdre.
          - 14 juin : Estienne Arnoton, passagier au Gué de Velluire, et Françoise Pynelle, demeurant au Gué de Velluire, veuve de Martin Arnoton et tutrice du posthume à venir d'elle et dudit feu, cèdent à Jehan Brisson le jeune, avocat au siège royal de Fontenay-le-Comte, comme procureur de Mathieu Faugon, procureur au siège présidial de La Rochelle, pour 80 écus 10 sols, leur action civile et criminelle contre Charles Le Roy, pour raison de l'homicide par lui fait en la personne dudit feu Martin Arnoton.
          - 21 juin : Bonadventure de Champaigne, écuyer, et Catherine Coustancyne sa femme, demeurant au village de la Sourderye paroisse de Payré, vendent à Pierre Babin, sieur de la Chopinière, demeurant à Fontenay, leur part en la succession de défunte Françoise Michelle, en l'estoc et branchage de feu Gabriel Micheau, père de ladite Michelle, et de feue Colette Tonarde, sa tante.
          - 27 juin : accord entre Jehan Cheron, marchand bourgeois de la ville d'Orléans et Rogier de Laisagne, marchand demeurant à Bordeaux.
          - 28 juin : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, receveur des tailles à Fontenay, prend en sa maison Brethomme Raguit, fils de Pierre Raguit, marchand à Mouzeuil, pour lui servir de clerc pour un an.
          - 8 juillet : Pierre Babin, sieur de la Chopinière, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Micheau Servant, laboureur à charrue au bourg de Petosse, la moitié de la métairie de Tallansac audit Petosse.
          - 20 juillet : Jacques du Boullay, écuyer, sieur du Pasty et de Fontaines, Pierre Gateau, sieur du Vignault, échevin de Fontenay, Charles Varay et Mathurin Amelyn, archers du vice-sénéchal de Fontenay, tous prisonniers en la conciergerie dudit Fontenay, donnent procuration pour récuser, en la cause poursuivie contre eux par Abraham Gallier, assesseur et lieutenant particulier à Fontenay, qui "a cause de l'autorite quil a sur eulx a cause de son estat s'est vente publicquement davoir et dobtenir en lad cause tel jugement et sentence que bon luy semblera". Procuration est donnée à Henry Bonnet, cousin germain dudit Gallier, Aulbin Giraud, remué de germain et son commensal ordinaire avec Jehan Alleaume, Pierre Billaud, cousin germain d'André Gallier, président aux élus, frère dudit Abraham.
          - dimanche 22 juillet : vente des meubles de Pierre, Catheryne et Mathuryne Tenaud enfants mineurs des défunts Guillaume Tenaud et Marie Massonne, faite devant la maison desdits mineurs au bourg de Charzais. Micheau Masson est leur curateur.
          - 2 août : Michel Lelièvre, religieux de Maillezais, y demeurant, chapelain de la chapelle Saint Jean desservie en l'abbaye de Saint Maixent.
          - 2 août : Jacques Herpyn, marchand cloutier à Doué en Anjou, et Françoise Gaufreteau sa femme, vendent à François Doisseau, marchand et bourgeois de La Rochelle, le derrière d'un logis assis en la ville de La Rochelle, qui fut à feu Yves Herpyn, chirurgien.
          - 3 août : Guillaume Sabouet, marchand à Laval donne procuration pour poursuivre Jehan Malledent, marchand de Limoges, qui lui doit 223 écus 22 sols.


        • 3 E 37/242 - 

          5 août-décembre 1581.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          501 vues  - 5 août-décembre 1581. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          501 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 août : Mathurin Perreau, marchand demeurant au Langon, vend à Jacques Bernardeau et Mathurin Thommelet, marchands demeurant à Mervent, 40 peaux vertes avec le poil de vache, pour un écu 10 sols la peau, soit au total 46 écus 2/3.
          - 5 août : Rachel Gobin, déclarée en justice dame de ses droits, fille des feus Mathurin Gobin, sieur de Vagnes, et Guillemette Bonneau, afferme à Guillaume Gobin son frère, tous les domaines et héritages à elle obtenus par la mort de ses parents.
          - 26 août : marché entre Pierre Gateau, sieur du Vignault, demeurant à Fontenay-le-Comte, et Guillaume et Adam Besly, charpentiers à Saint Hilaire sur l'Autise qui feront la charpente du corps du logis dudit lieu du Vignault.
          - 9 septembre : Albert Jan, religieux profès de l'abbaye de l'Absie en Gâtine de l'ordre de Saint Benoist, prieur du prieuré de la Gambuere, à Sérigné.
          - 16 septembre : contrat de mariage (solennités de l'église) de Pierre Duloc, tailleur d'habits, natif de Blaye près Bordeaux, demeurant à Fontenay, avec Marie Garrelle, demeurant à Fontenay. (vue 364)
          - 3 octobre : Tristan Goullard, sieur de la Geffardière et de Puy-Sec, demeurant audit Puy-Sec à Fraigneau, afferme pour cinq ans à Guillaume Charrier, laboureur à charrue à Puy-Sec, la métairie de la Grange Bruslon audit village.
          - 25 octobre : Marie Bran, fille de feu Joachim Bran, met son filleul René Briau pour deux ans en apprentissage chez Pierre Bouchant, cordonnier à Fontenay.
          - 4 novembre : Loys Jeudy, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, et Antoine Jeudy, sieur de la Bionnière, demeurant au bourg de Xanton, donnent procuration pour répudier la succession de feue Jehanne Maigissier.
          - 4 novembre : René Supiot, prêtre, curé de Longèves, y demeurant.
          - 27 novembre : Aulbin Rapin, chanoine en l'église cathédrale de Luçon, y demeurant et Dlle Denise Prevost sa tante, demeurant à Fontenay.
          - 1er décembre : marché entre André Garipault, sieur de la Fournière, demeurant à Fontenay, et Mathurin Regnaudin, tailleur de pierres, demeurant à Foussais, qui fera un portail de pierre de taille audit lieu de la Fournière, paroisse de Foussais.
          - 18 décembre : compte entre ceux de la religion et Guillaume Chasteau, exposant que le 12 janvier 1579, ledit Chasteau et François de Sallenove ont acquis par contrat d'échange la moitié d'un masurault sis au bourg de Longèves, de Catherine Gauvain, veuve de Jehan Mallatier, et de Pierre Batiot son gendre. Il expose aussi que le 25 juillet 1579, ledit Chasteau a acquis l'autre moitié dudit masurault d'Eustache Gauvain et que depuis Chasteau a "faict bastir en forme de grange led masurault a la requête de ceulx de leglise prétendue réformée de Fontenay le Comte dont lexercice se faict aud lieu de Longesves".


        • 3 E 37/243 - 

          Janvier-4 mars 1582.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          537 vues  - Janvier-4 mars 1582. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          537 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 janvier : donation mutuelle entre Pierre Masse, sieur du Mazeau, marchand au bourg de Longèves, et sa femme Suzanne Freneau.
          - 10 janvier : testament de Michelle Herpin, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, veuve de Jehan Bernard, marchand poêlier. Il cite Hilaire Bernard, son fils.
          - 20 janvier : René Suppiot, prêtre, curé de Longèves.
          - 27 janvier : Pierre Peret, écuyer, sieur du Chasteau, est époux de Michelle Fourestier, veuve et donataire des meubles de feu Raoul Dubois, sieur de la Tousche.
          - 3 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Girard, cordonnier, fils de Pierre Girard, laboureur à bras, et de feue Hilaire Pouponnelle, avec Mathurine Joly, fille de Pierre Joly, charpentier, et de feue Françoise Boutollelle, demeurant tous paroisse de Foussais. (vues 43 et 44).
          - 3 février : Leon Aparaille, Mathurin Gendron, Thomas Giraud et Pierre Regnaudeau ont été assoyeurs de la taille de la paroisse de Pouillé.
          - 5 février : contrat de mariage de Pierre Petrault, marchand à la Guillemardière paroisse de Saint Michel le Cloucq, fils de feu Mathurin Petrault et d'Helayne Butone, avec Marie Angard, demeurant à Fontenay, fille de Jehan Angard et de feue Catherine Mesnier. Présent entre autres, Morant Petrault, marchand et notaire en court lay, demeurant à la Mesleraye de Saint Michel le Cloucq, frère de Pierre (vues 46 et 47).
          - 17 février : donation mutuelle entre Laurent Brulon, charpentier, et Olyve Bonnelle sa femme, demeurant à Tesson de Fraigneau.
          - 17 février : accord entre Michel Buffechou, tailleur d'habits au faubourg des Loges de Fontenay, époux de Catherine Bicouil, et Mathurin Mesnier l'aîné, régent des écoles de Fontenay.
          - 21 février : Jacques Mace, écuyer, sieur des Bouynières, demeurant audit lieu de Bouynières près de Fontenay, est frère de défunt René Mace, écuyer, sieur de la Bourdynyère, dont Catherine Jehan est veuve avec des enfants mineurs.
          - 1er mars : testament de Renée Genay, femme de Pierre Gateau, tailleur d'habits au faubourg des Loges de Fontenay. (vues 77 et 78).
          - 3 mars : Jehan Boucher, notaire en court lay, demeurant à Saint Étienne des Loges.
          - 4 mars : Denis Moreau, messager ordinaire de Poitiers, somme et requiert Symon Peslyveau, concierge des prisons de la grosse tour de Fontenay, de lui bailler et délivrer entre ses mains, le nommé Denis Mestreau, prisonnier, à la requête de Loyse du Chaffault, dame de Chassenon le jeune, pour l'emmener et le conduire aux prisons royales de Poitiers selon la sentence de la cour de la sénéchaussée de Fontenay de vendredi dernier. Peslyveau n'a jamais eu signification de cette sentence et n'entend délivrer ledit Mestreau "que premier il nayt este payé de la despense que icelluy Mestreau a faict en lad geollerye ensemble le giste et le geollaige".


        • 3 E 37/243 - 

          19 mars-mai 1582.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          537 vues  - 19 mars-mai 1582. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          537 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 mars : échange entre François de Sallenove, sieur de la Mongie, demeurant à Auzay, et Lancelot Cailler, procureur au siège royal de Fontenay-le-Comte, comme ayant procuration du 18 de ce mois de ceux de la religion prétendue réformée de Fontenay.
          - 20 mars : François de Sallenove, demeurant à Auzay, vend à Mathurin Moreau, greffier ordinaire de la sénéchaussée de Fontenay, "une place a bastir (dont l'emplacement est précisé) faisant partie de la place ou cy devant estoient basties les presches de ceulx" de la religion prétendue réformée.
          - 22 mars : accord sur la succession de feu Loys Dorin, prêtre, frère germain de feu Jehan Dorin, écuyer, sieur de Ligné et du Poyron, représenté par son fils René Dorin, écuyer, sieur de Ligné (y demeurant, paroisse de Saint Valérien) et du Poyron et de feue Jehanne Dorin, représentée par ses héritiers : Gilles Durcot, écuyer, sieur de Lestang, y demeurant paroisse de Chavaignes près Montaigu ; Jacques Suzenet, écuyer, sieur de la Forest et de la Bredurière, demeurant audit lieu de la Bredurière à Moutiers sur le Lay ; Jehan Dubroil, écuyer, sieur dudit lieu du Broil, y demeurant paroisse de Saint Denis la Chevasse, à cause de ses filles ; Jacquette Durcot, dame du Payré de Saint Denis la Chevasse, y demeurant ; Gabriel de Cailhault, écuyer, sieur de la Chevratière, y demeurant paroisse de Vieillevigne, pour sa mère Catherine Durcot, dame du Temple et de Montreuil, demeurant à Nalliers. -
          - 24 mars : René Viete, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay, et sa soeur Jehanne Viete, sieur et dame du Breuil de Longèves, afferment pour cinq ans à René ou Remi Drouyneau et Martin Quesré, laboureurs à charrue, la métairie du Breuil.
          - 28 mars : Mathurin Gaignereau, marchand armurier à Fontenay, passe acte au nom de François de la Forge, marchand quincailler, demeurant à La Rochelle.
          - 4 avril : Jehan Brand, marchand à Fontenay, afferme pour six ans à Jehan Mercier, aussi marchand à Fontenay, une maison, four et fournil au carrefour de La Vau paroisse Notre-Dame de Fontenay. Il paiera, pour chaque semaine de la première année, un pain de fournaige et une miche valant quatre sols, ou lesdits quatre sols au choix et option dudit Brand ; pour chaque semaine des autres années : deux pains de fournaige et un cent de fagots bons et marchands valant 16 écus 2/3, ou lesdits 16 écus 2/3 au choix dudit Brand.
          - 30 avril : François Viete, sieur de Saint Nicolas, demeurant à Marans, est en procès avec Jacqueline de la Tremoille, comtesse de Sancerre et de Marans, pour raison de la somme de 1766 écus 2/3 restant de la somme de 2100 écus, et encore pour raison de 300 livres de sucre, 36 livres de poivre, 300 merlus, etc, pour raison de la ferme du comté dudit Marans.
          - 1er mai : René Supiot, prêtre, curé de Longèves.
          - 12 mai : Hilaire Pourceau, prêtre, vicaire de Chaix, y demeurant.
          - 22 mai : Pierre Gateau, sieur du Vignault, et Henri Gateau, sieur de la Menutière, sont enfants des feus Pierre Gateau et Françoise Gaultier.


        • 3 E 37/243 - 

          Juin-1er septembre 1582.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          537 vues  - Juin-1er septembre 1582. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          537 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 juin : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Nicolas Gaulteron, marchand cordonnier au bourg de Pissotte, fils des feus Nicolas Gaulteron et Marie Bricelle, avec Marie Got, fille de Mathurin Got, laboureur à bras, et de Luce Pontue ou Poictue, demeurant à Fontenay-le-Comte. (vues 219 et 220)
          - 11 juin : Aulbin Rapin, sieur du Moulin Billaud, chanoine en l'église cathédrale de Luçon, aumônier de l'aumônerie Saint Jacques de Fontenay.
          - 23 et 24 juin : ferme des cabarets et boutiques qui sont sur le pont de la porte des Loges de Fontenay, faite par André Gallier, sieur de Guinefolle, président en l'élection de Fontenay, maire et capitaine de Fontenay, à divers (dont Robert Duboc, orfèvre à Fontenay).
          - 25 juin : Jehan Morisset, aîné, demeurant au bourg de Sérigné ; Loys Morisset, enquêteur pour le roi à Fontenay, pour lui et pour son frère François Morisset, absent ; Mathias Morisset, sous l'autorité d'Hilaire Cherpantier, sergent royal en Poitou, son beau- père et curateur, demeurant ensemble au bourg de Sérigné ; Marie Morisset, femme de Charles Touschault le jeune, demeurant à La Châtaigneraie ; Andrée Morisset, demeurant à Sérigné, et Sibille Morisset, demeurant à La Châtaigneraie, sous l'autorité de François Chassay, demeurant à Vouvant leur curateur ; Anne et Marguerite Morisset, demeurant à Sérigné, sous l'autorité de Jehan Paimparé leur curateur, partagent les immeubles à eux échus par le décès de Loys Morisset, sieur de la Fenaistre, et Jehanne Gauteron son épouse.
          - 5 juillet : Renée Chasteigner, demeurant à la Guinemandière, est veuve de Jehan Racodet, écuyer, sieur de la Guinemandière, dont Jacques Racodet, écuyer, qui fut sous la tutelle de feu Nicolas Befvier, écuyer, sieur du Landreau.
          - 25 juillet : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, receveur des tailles pour le roi à Fontenay, afferme pour cinq ans à Mathe et Bonadventure Arnoul, frères, laboureurs à mules, la métairie de Champynot, paroisse de Mouzeuil.
          - 28 juillet : Jehan Creuzeron, greffier de Vouvant, et Pierre Chasteau, marchand à Vouvant, proches parents à cause de leurs femmes de Françoise Gasteau, fille mineure de feu Henri Gasteau, sieur de la Menitière, et de Jehanne Escotière, donnent procuration pour nommer ladite Escotière tutrice de sa fille, et pour nommer curateur aux causes pour l'inventaire des meubles à partager avec ladite Escotière, Pierre Gateau, sieur du Vignault, oncle paternel de ladite mineure.
          - 2 août : Loys Boutet, notaire en court lay, demeurant à Marsais.
          - 11 août : transaction entre Vincent Aulmont, messager ordinaire de Paris et jadis concierge des prisons royales de Fontenay, y demeurant, tant en son nom que comme curateur des enfants mineurs de feu André Aulmont son frère, et René Gaudin le jeune, pour son père René Gaudin, sieur de la Gaudinière, y demeurant paroisse de Saint André sur Mareuil, pour raison des dépenses faites par feu Denys Gaudin, fils dudit René Gaudin père, emprisonné à Fontenay durant la guerre.
          - 1er septembre : Nicolas Brunet, marchand, demeurant au Port de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, afferme pour cinq ans à Jehan Ayrard et Fiacre Belliard son gendre, demeurant au bourg de Longèves, une petite métairie appelée la Boucharderie paroisse du Langon.


        • 3 E 37/243 - 

          9 septembre-14 octobre 1582.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          537 vues  - 9 septembre-14 octobre 1582. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          537 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 septembre : acte entre Jacques Huillard, sieur de la Papaudière, demeurant au bourg du Simon, jadis curateur de défunt Morice Huillard, fils des feus Jehan Huillard et Mischelle Descayvre sa femme, et Antoine Albert, marchand à Fontenay, époux de Catherine Raynard, veuve de Pierre Martineau, de son vivant tuteur et curateur de Marye et Suzanne Pigeon, enfants mineurs de feu Pierre Pigeon et de ladite Michelle Descayvre.
          - 16 septembre : Hilaire et Aulbin Giraud, père et fils, demeurant à Fontenay-le-Comte, cèdent à Jehan Chasteau, élu pour le roi à Fontenay, l'action civile et criminelle qu'ils ont contre François Chaignevert, en raison de l'homicide commis sur la personne d'Hillayre Giraud, fils dudit Hillayre.
          - 17 septembre : Pierre Bien, prêtre, chantre en l'église Saint André de Niort, donne procuration pour prendre possession de la chapellenie ou stipendie faite par le feu sieur de Puychabot, desservie en l'église Saint Vincent de L'Orbrie.
          - 23 septembre : Lancelot Cailler, procureur au siège royal de Fontenay, y demeurant, au nom de ceux de la religion prétendue réformée dudit Fontenay, vend à Loys Robregeau, laboureur à boeufs au village de Chevrette de Nalliers, des terres "joignant la maison que ceulx de lad relligion auroyent cy devant faict bastir pour acroitre et metre au carre la maison des presches au bourg de Longèves".
          - 29 septembre : Gilles Cardin, marchand à Fontenay, se rend à Auzay pour payer Julien Bobonneau, prêtre, curé d'Auzay, absent ce jour, une rente qu'il doit selon un arrentement qui lui a été fait par Laurent Bertyneau, curé.
          - 12 octobre : Baptiste Gregoyre, notaire sous la cour de l'île de Ré, y demeurant au bourg de la Flotte, est curateur ordonné par justice aux personnes et biens des enfants de défunts Vincent Guillet et Loyse Gregoyre sa femme, demeurant à Talmont sur Jard.
          - 13 octobre : Pierre Bien, prêtre, chantre de l'église Saint André de Niort, donne procuration pour résigner le droit et titre qui lui appartient de la chapellenie ou stipendie fondée par feu sieur de Puychabot, desservie en l'église Saint-Vincent de L'Orbrie.
          - 13 octobre : Jherosme Saybouet, marchand à Laval, fils et héritier de feu Pierre Saybouet, marchand à Laval, donne procuration pour le recouvrement d'une somme due par les héritiers de feu Pierre Tenand, marchand de Montauban.
          - 14 octobre : Jherosme Saybouet, en présence de Guillaume Saybouet et de Jehan Mondyeres, marchands à Laval, refuse le paiement en " testons de Navarre " d'une somme due par Jehan [Casteras], marchand de Bordeaux, représenté par Jehan Pasteau, marchand de Bordeaux.
          - 14 octobre : Jehan Gayrard, marchand de Toulouse, somme Jehan Tabert, marchand de Toulouse, de lui payer 59 écus "quil luy estoyt tenu paier a ceste présente foire Sainct Venant en ceste ville de Fontenay restant de deux cens escus par cedulle lequel Tabert a faict response aud Gayrard quil navoit a présent argent pour le paier daultant que sa marchandise nestoyt venue en foire".


        • 3 E 37/243 - 

          28 octobre-décembre 1582.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          537 vues  - 28 octobre-décembre 1582. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          537 vues

          Présentation du contenu :

          - 28 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Estienne Guillebaud, marchand, fils d'Estienne Guillebaud, marchand charpentier, demeurant à Saint Michel le Cloucq, et de feue Jacquette Bodet, avec Jehanne Boucher, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay-le-Comte, fille de feu Bastien Boucher et de Brethomme Chantier.
          - 5 novembre : François Brisson, sieur de la Grange Redoux et de la Caillère, substitut du procureur général du roi à Paris, afferme pour cinq ans à Guillaume Pouponnot laboureur à charrue au bourg de Charzais, la métairie de la Bionnière à Charzais.
          - 17 novembre : partage des domaines et héritages de défunts Micheau Egonneau et Andrée Gardais sa femme, entre leurs enfants ou ayant droits, Nicolas, Michel et François Egonneau, sous l'autorité de leur curateur Paul Robert, seigneur de Lhumeau, élu pour le roi à Fontenay, et de défunte Loyse Égonneau, femme de Laurens Delespée, dont Thimothée et Gédéon Delespée, sous la tutelle et curatelle de Gaspard Delespée.
          - 17 novembre : Demoiselle Denise Prevost, demeurant à Fontenay, donne procuration pour la curatelle des enfants mineurs de défunt Nycolas Mauclerc, écuyer, sieur de la Musanchère, frère de la constituante, et de défunte Renée Maistre sa femme, remariée avec Claude Robyneau, sieur de la Chauviniere et de la Vergne Guesmard. Elle propose ledit Robyneau comme curateur.
          - 1er décembre : Joseph Degantes, marchand de Bayonne, ayant les droits cédés de divers autres, donne procuration dans un procès "pour une navire et marchandise depreddé et piraté en mer appelée la Saint Michel".
          - 1er décembre : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurant, receveur des tailles à Fontenay, afferme pour trois ans à Mathurin Guybourdeau, laboureur à boeufs, demeurant au village de Puy-Sec, paroisse de Fraigneau, la métairie de Champbouyn sise près la Gueffardière.
          - 5 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Bertaud, procureur au siège royal de Fontenay, y demeurant, fils de Nicolas Bertaud, marchand demeurant aux Sables-d'Olonne, et de Loyse Fourestier, avec Dyane Babin, fille de Jacques Babin, procureur au siège royal de Fontenay, et de Marie Gobin, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés. (vues 518 et 519)
          - 5 décembre : testament de Jacques Babin, sieur de la Chopinière, procureur au siège royal de Fontenay, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, à sa femme Marie Gobin, en présence de ses enfants : Jacquette Babin, épouse de Baptiste Robin, lieutenant du vice-sénéchal de Fontenay, Paul Babin, Diane Babin, pro-parlée de Mathurin Bertaud. (vues 520 et 521)
          - 27 décembre : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à la Grange Redon, à Saint Martin des Fontaines, est en procès contre Jacques Helyes, écuyer, sieur de Seuryn, qui veut le contraindre "daller cuyre au four a ban dud Saint Martyn".


        • 3 E 37/244 - 

          Janvier-18 février 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - Janvier-18 février 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 janvier : inventaire après décès. (vues 48 à 61)
          - 4 janvier : marché de meubles (trois chalits à quenouilles et un buffet), commandés par Pierre Tallandier, archer du vice-sénéchal de Fontenay-le-Comte, à Nicolas Pontoyre, menuisier à Fontenay.
          - 8 janvier : René Suppiot, prêtre, curé de Longèves, y demeurant, afferme pour cinq ans à Jehan Druet et Lambert Ussault, laboureurs à boeufs audit Longèves, la métairie de la cure.
          - 13 janvier : Joseph Degantes, marchand de Bayonne, ayant les droits cédés de divers, donne procuration dans un procès contre divers capitaines (nommés) "pour raison de la depredation piraterye et vollerye de la navire appelée la Saint Michel du port de quatre vingtz dix tonneaux ou environ chargée de grand nombre de marchandises comme sont cuirs secz en poil dindes huilles d'ollif et potz de terre appellés jarres vins sel et aultres marchandises le tout de la valleur et estimation de dix mil escuz ou environ lad depredation et volerye faicte en mer par led nommé le capitayne Bontemps et complices le dixiesme daougst mil cinq cens quatre vingtz et ung".
          - 29 janvier : non-communauté entre Germayne Gaschignarde, veuve de Guillaume Robin et âgée de 75 ans, et Renée Robyne, sa fille et Colas Pressard, son gendre, demeurant à Pissotte.
          - 1er février : Aulbin Rapin, sieur du Moulin Billaud, chanoine en l'église cathédrale de Luçon, y demeurant, et Dlle Denise Prevost sa tante, demeurant à Fontenay, font une vente à Lancelot Cailler, procureur au siège royal de Fontenay.
          - 6 février : Pierre Billaud, avocat au siège royal de Fontenay, afferme pour cinq ans à Robert Guillon, laboureur à charrue, l'hôtel noble de la Couldray aux Roux, paroisse de Saint Hermant.
          - 12 février : accord entre Antoine Vrignault, marchand, greffier des tailles et autres subsides des paroisses Notre Dame et Saint Pierre du Luc, demeurant au village de la Payraudière paroisse de Saint Pierre du Luc, et Jehan Peraudeau, marchand audit village de la Payraudière, tant pour lui que pour les manants et habitants de ladite paroisse, au sujet dudit greffe.
          - 15 février : inventaire des meubles et titres de feue Jehanne Poupard, épouse de Claude Chaignevert et veuve en premier mariage de feu Arnaud Doynard, d'où Bernard et Estienne Doynard, sous la curatelle d'Antoine Jousbert.
          - 18 février : procuration donnée par Nicolas Viete, sieur de la Motte de Mouzeuil qui cite incidemment Nicolas Augereau, prieur de Sainte Christine.
          - 18 février : Marguerite Cailler, veuve de Pierre Barraud, André Gallier, sieur de Guinefolle, Abraham Gallier, sieur de la Grange, Jehan Sicateau, sieur de la Passe, Estienne Sablon, Paul Babin, demeurant tous à Fontenay, Guillaume Chapelain demeurant au prieuré de Saulze paroisse de Pissotte, Georges Robin, sergent royal demeurant à Fontenay, Lancelot Tiraqueau écuyer, donnent procuration pour élire tuteur et curateur à Françoise Brotheron, fille de feu Pierre Brotheron et de Bastierne Barraud.


        • 3 E 37/244 - 

          2 mars-23 avril 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - 2 mars-23 avril 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 mars : transaction entre Marie Jouineau, veuve de Jacques Tabarit, demeurant au bourg de Saint Laurent de la Salle (ils s'étaient faits don mutuel le 27 juin 1566) et Mathurin Tabarit, sieur de Saint Sébastien, y demeurant paroisse de Saint Laurent de la Salle, Olivier Tabarit, sieur des Houllières, y demeurant même paroisse, Andrée Tabarit, Marie Pierres, veuve de Jehan Tabarit dont Josias et Marie Tabarit, Françoise Tabarit, femme de Louys Morisset, enquêteur pour le roi à Fontenay-le-Comte, y demeurant. Olivier Tabarit ne peut signer "a cause quil a mal a la veue et ne pouvoit assez veoir pour signer comme il a faict aultreffoys".
          - 16 mars : Françoys Joly, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, a confié à la garde de Hillayre Querquy, marchand demeurant à Fontenay, Guillaume Fryot, marchand demeurant à Luçon, prisonnier dudit Joly qui ne peut l'héberger. "Led Querquy a promis et sera tenu rendre et representer aud Joly entre ses mains et en sa maison aud Fontenay icelluy Fayot dedans lundy prochain".
          - 24 mars : Pierre Baillon, marchand à Saint Georges de Montaigu, et Renée Davisson sa femme, cèdent à Legere Le Geay, femme de Jehan Riffault, fourbisseur à Cholet, le douaire de ladite Davisson sur les biens de feu Jehan Le Geay père de ladite Legere.
          - 24 mars : Michelle Fourestier, dame de la Tousche, est veuve de Raoul Dubois, sieur dudit lieu, avocat à Fontenay (fils de feu Mathurin Dubois et de Françoise Thibaud), et remariée avec Pierre Perret, écuyer, sieur de Chasteaufial, demeurant au lieu noble de la [Vizoye] paroisse du [Tanplez] près de Clisson.
          - 26 mars : Hugues Truault, procureur à Fontenay, offre retrait lignager sur des biens vendus par Jacques du Boulay, écuyer, sieur du Pasty et de Fontaines. Ledit Truault, à cause de feue Catherine Goguet sa mère qui était fille de feue Claude Brisson, est parent dudit sieur du Pasty à cause de feue Barbe Bouhier sa mère.
          - 1er avril, à 7 heures du matin : à la requête de Jehan Hayron, paumier à Fontenay, le notaire se transporte en la maison et jeu de paume appelée le Griffon en cette ville, appartenant à Marguerite Naulet, à laquelle il lui déclare qu'une partie de la couverture du jeu de paume et une partie de la muraille se sont écroulés la veille. Il demande que les réparations soient faites promptement. Marguerite Naulet "a dict quelle estoyt tres marrye de lad chute et que pour le présent au moyen des affaires quelle a elle ne pourroyt faire redresser led jeu de paulme requerant led Hayron de quiter sa ferme pour le temps qui reste qui expire a la feste Saint Barthelemy prochayne". Jehan Hayron ne peut quitter sa ferme "atendu quil na a présent maison et quil entend jouir du contenu de sad ferme" il fera réparer le jeu de paume selon ses moyens.
          - 7 avril : Antoine de Fregeville, demeurant à Realmont en Albigeois, fils aîné de feu Antoine de Fregeville, sieur de Gau, poursuit les héritiers de feu Gilles Bourryn, marchand de Bressuire, et Loyse Voysin sa femme, pour paiement de 100 écus restant de la plus grande somme due audit défunt.
          - 23 avril : Gregoire Micou, laboureur à charrue à Puy-Sec de Fraigneau, Pierre Sacré, laboureur à boeufs au bourg d'Oulmes, et Lucas Grezay, laboureur à boeufs à Biossais paroisse de Saint Médard des Prés, donnent procuration dans un procès qu'André Blanchet, prieur du prieuré de Saint Michel le Cloucq, poursuit contre divers.


        • 3 E 37/244 - 

          23 avril-mai 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - 23 avril-mai 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 23 avril : Jacques Chaigneau, marchand demeurant à Fontenay-le-Comte, fermier du prieuré de Saint Michel le Cloucq, afferme pour trois ans à Jehan Manceau et Antoynette Vayronne sa femme, demeurant à Sauvairé le Mouillé paroisse de Fontaines, la métairie de Sauvairé dépendant du prieuré de Saint Michel le Cloucq.
          - 27 avril : Adam Tiraqueau, écuyer, sieur de Laubier, demeurant paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, curateur d'Antoinette Tiraqueau fille des feus Loys Tiraqueau écuyer, et Juliette Modurière, la met en pension chez Marie Clerc femme de Jehan Bouchier "pour icelle nourrir loger herbreger et aprandre a lisre et escripre e aultres civilites au pouvoir de lad Clerc et comme elle a accoustume faire es aultre filles quelle a aussi en penssion a sa maison" pour la somme de 26 écus 2/3 par an.
          - 7 mai : marché entre Nicolas Sicaud, Ambroise Rayneau, Jehan Beraud et Mathurin Deffe, charpentiers à Fontenay, et Antoine Martineau, laboureur à boeufs, et Jehan Symonnet, texier, procureur et fabriqueur de la paroisse de Vix, et dix-neuf autres habitants de Vix. "Lesdictz charpentiers ont promis et seront tenuz fayre la charpente de leglise de ladite paroisse de Vix et fournir de boys convenable pour ce faire et du clocher de ladite église. La besogne sera terminée dans un mois, après la fête Saint Jean Baptiste prochaine, pour 66 écus 2/3.
          - 11 mai : Adam Tiraqueau, écuyer, sieur de Laubier, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Estienne Robert, marchand, demeurant au faubourg de Fontenay, la maison noble dudit lieu de Laubier paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise.
          - 14 mai : Pierre Chocquet, notaire de la baronnie de Sainte Hermine, demeurant au bourg de Mouzeuil.
          - 17 mai : Richard Hurtaud, maître orfèvre, demeurant à La Rochelle, époux de Marye Demier.
          - 21 mai : Jehan Bouheron, tailleur d'habits, demeurant au village des Houllières à Mervent, âgé de 25 ans, fils de feu Guillaume Bouheron et de Marie Chastelle, parlant à sadite mère, à Fontenay, lui fait entendre son intention de se conjoindre en mariage avec Marguerite Morelle, âgée de 25 ans, fille des feus Jehan Moreau et Françoise Chabotte "congneue et reputee de tous de bonne vie et honneste conversation de bonne conduicte et gouvernement et yssue de gens de bien avec esperance de vivre en bon mesnage a la gloyre de Dieu et au contentement de tous ses bons parents et amys". Marie Chastelle a dit autrefois de ce mariage "quelle le trouvoyt bon", "mais depuys il avoyt entendu quelle avoyt change doppynion" ; il lui demande donc "la pryant et supliant a joinctes mains quelle luy accorde led mariage que tous ses aultres parens et amys le trouvent bon et laccordent sauf André Bouheron frere dudit Jehan". "Lad Chastelle a dict quelle ne consentiroyt jamais led mariage que Leon Chabot orfevre oncle de lad Morelle ne luy baille en faveur du mariage la quarte partye du logis ou il rezide pour en jouir apres son deces". Jehan Bouheron "delibere de jamais navoir ny prendre aultre femme espouse que lad Morelle et que son intention est de lespouser priant et supliant derechef sad mere de consentir".
          - 30 mai : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Mathieu Giraud, fils de feu Jehan Giraud et de Jehanne Regnarde, demeurant à Fontenay, avec Jehanne de la Croix, demeurant à Fontenay, fille des feus Jehan de la Croix et Françoise Haste. (vues 304 et 305).


        • 3 E 37/244 - 

          Juin-8 août 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - Juin-8 août 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 8 juin : René Dolbeau, grand vicaire et prieur de l'abbaye royale de Bourgueil en Vallée, et Charles de la Chartre, secrétaire de Mgr et receveur des aides et tailles en l'élection de Chinon, comme procureurs et gérant les affaires de Mathieu de [Restin], ordonné par le roi au régime et gouvernement des fruits et émoluments de ladite abbaye, afferment à François Chanteffain, marchand à La Châtaigneraie, et à Hubert Vincenaud, marchand à Vouvant, les maisons, seigneuries et terrages de Saint Mard et Tourtenay dépendant de ladite abbaye de Bourgueil.
          - 8 juin : René Dolbeau et Charles de la Chartre, en sadite qualité, afferment à Loys Payraud, procureur au siège présidial de Poitiers, et à André Dubois, marchand à Vouzailles, les dîmes et terrages appartenant à ladite abbaye en la paroisse de Vouzailles.
          - 11 juin : Jacques Gouyn, demeurant à Fontenay-le-Comte, comme procureur de Michel Goynault, religieux de l'abbaye de Nieul sur l'Autise et prieur du prieuré des Deffens en la paroisse de Saint Cyr des Gâts, afferme à Jamet Aubry, marchand demeurant audit lieu des Deffens, les fruits et revenus du temporel dudit prieuré.
          - 16 juin : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, afferme à Hugues Jamonneau, marchand orfèvre à Fontenay "deux bouticques estant sur le pont de la porte des loges de cested ville sur la main gauche venant des faulbourgs des loges sur ledit pont et les plus pres du chemyn allant sur le chardonnet", pour trois ans et pour la somme de 12 écus sols par an.
          - 20 juin : Jehan Mercier, marchand, François Le Boulleux, sergent royal et huissier en l'élection de Fontenay, et Marc ou Mace Turpault, huissier en ladite élection, fermiers de la seigneurie de Xanton, afferment les blés et autres grains, terrages et dixmes de ladite seigneurie, à Benoist Joncheu, demeurant à Xanton, Pierre Vaillant, demeurant à Nieul, et Olivier Debouté, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise.
          - 28 juin : François Chanteffain, marchand à La Châtaigneraie, époux ou veuf de Marie Dyve (fille et seule héritière de Catherine Collyn) et Marie Chanteffain leur fille. Ladite Marie Dyve, veuve en premières noces de Jehan Guillemot, a un fils, Jehan Guillemot, placé sous la curatelle dudit François Chanteffain.
          - 14 juillet : Jacques du Boulay, écuyer, sieur du Pasty et de Fontaines, demeurant audit lieu de Fontaines, afferme pour cinq ans à Nicolas Bachellier, meunier, demeurant au moulin de Layrable paroisse de Mervent, le moulin à eau de Pillorge, dépendant de la seigneurie du Pasty.
          - 3 août : Jehan Beudyn, marchand demeurant à Laval, donne reçu à Leonard Cardynet, dit Danyel, marchand d'Orléans, pour le compte de Leonard Galluchier, marchand de Limoges.
          - 6 août : Thomas Robert, marchand boucher, demeurant au logis de Lespinette faubourg de Fontenay.
          - 8 août : Denis Besson, marchand au village de la Clopinière paroisse de Saint Florent, est emprisonné à la grosse tour de Fontenay, à la requête de Marie de Sallenove, veuve de Barthelemi Geay, faute de paiement de 26 écus 2/3 qu'il devait selon acte passé le 16 mai 1575 à La Rochelle. Lancelot Cailler, procureur de ladite Sallenove, lui accorde un nouveau délai de six mois.


        • 3 E 37/244 - 

          22 août-22 octobre 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - 22 août-22 octobre 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 22 août : Arthus Petiteau écolier étudiant en l'université de Paris, est propriétaire d'une maison à Fontenay-le-Comte, joignant la maison du Pilier Vert appartenant à François Thomas, sieur de ladite maison du Pilier. La muraille mitoyenne est découverte par la démolition que ledit François Thomas a fait faire.
          - 10 septembre : Vespasien Thubin, marchand, demeurant à la Buardière de Foussais, est fils de feu Mathurin Thubin et sergent féodal et héréditaire de Maigre-Souris, paroisse de Foussais.
          - 24 septembre : Jehan Moreau, prêtre, demeurant à Bourneau.
          - 6 octobre : inventaire des meubles de feu Jacob Chasteau, marchand drogueur à Fontenay, fait en présence d'Yzaac Chasteau, adjoint à Fontenay, et d'Antoine Albert et Marie Albert sa fille, veuve dudit Chasteau. Nombreuses drogues, confiture marchandises, coriandre, sucre candi, poivre de Brésil, gomme arabique, pierre ponce, cannelle, muscade, huile d'aspic, huile de scorpion, arsenic, cire blanche, amidon, cassonade. Le papier journal du défunt, mentionnant des comptes avec divers, dont Marie Cossot, dit Papinière apothicaire à La Châtaigneraie, et Jehan Cruet, apothicaire à La Roche-sur-Yon. (vues 496 à 521)
          - 13 octobre : Jehan Bidalier, marchand de Laval, donne procuration pour poursuivre le recouvrement d'une somme à lui duc par Olyvier Rouzier, marchand de Pamyers.
          - 13 octobre : Jacques Jamyn, marchand de Laval, donne procuration pour poursuivi des sommes à lui dues par Martyn et Ogier Les Petits, marchands à Bordeaux.
          - 14 octobre : Julyen Hayneufve, marchand de Laval, donne procuration pour poursuivre des sommes à lui dues par les susdits Martin et Ogier Petit.
          - 14 octobre : Julyen Hayneufve donne procuration pour poursuivre des sommes à lui dues par Bernard Roulleau, Hugues Sirnent et Gabriel Falguière, marchands de Toulouse.
          - 14 octobre : Martin Chapelet, marchand de Laval, donne procuration pour poursuivre des sommes à lui dues par Jehan de Castera, marchand de Bordeaux.
          - 14 octobre : Remy Girault, procureur et fabriqueur de la paroisse du Busseau.
          - 15 octobre : Amorry Regnouf, notaire en court lay, demeurant au bourg de Nieul sur l'Autise.
          - 12 octobre : Jehan de la Bernardière, écuyer, demeurant audit lieu de la Bernardière, sieur des Chastelliers est en procès avec le fabriqueur de la paroisse du Busseau.
          - 22 octobre : accord entre Jacques Chaigneau, fermier du prieuré de Saint Michel le Cloucq, et Nicolas Regnoul, prêtre, vicaire de ladite paroisse.
          - 22 octobre : Jehanne Viete, femme de Nicolas Piguenit, demeurant à Marans, ratifie le contrat de mariage, du 6 de ce mois, de leur fils François Piguenit, marchand à Marans, avec Judicq Favre, fille de Pierre Favre, marchand demeurant à Nieul en Aunis, et de Marye Gasteboys.


        • 3 E 37/244 - 

          28 octobre-20 novembre 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - 28 octobre-20 novembre 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 28 octobre : vente des meubles et drogues de feu Jacob Chasteau, marchand drogueur, qui avait épousé par contrat du 22 décembre 1579 (Mesnard et Luneau, notaires royaux à Fontenay-le-Comte), Marie Albert, présente.
          - 28 octobre : Catherine Garipault, dame de la Pynaudière, demeurant à Fontenay, donne reçu à Pierre Brunet, laboureur à boeufs demeurant au bourg de Montreuil, de 70 boisseaux de froment dus pour raison de la ferme de la métairie de Boislambert.
          - 4 novembre : Nicolas Dupont, conseiller du roi et son avocat à Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre Groussard, laboureur à boeufs au village de la Rayzinière à Longeville, la métairie du lieu de la Guérinière à Longeville.
          - 5 novembre : Martin de Varaise, écuyer, sieur du Fief Rousset et de la Garcillière, demeurant paroisse de Saint Hilaire de Talmont.
          - 5 novembre : marché entre Nicolas Thibaudeau, marchand, et Clement Girard, couturier demeurant paroisse de Chaix, et André Bergereau, charpentier au Langon, qui pour 24 écus, promet de "fournir de cherpente bonne et vallable pour couvrir leglise dudit lieu de Chaix", et "rendra led Bergereau lad charpente mise et levée sur lad eglise dedans la feste de Nouel prochayne".
          - 7 novembre : Lancelot Cailler, procureur au siège royal de Fontenay, prend en sa maison pour un an, Pierre Martineau, fils de Catherine Raynard, épouse d'Antoine Albert, marchand. Pour 24 écus sols par demi an, "led Cailler nourrira logera et herbregera led Martyneau et icelluy instruyra a la praticque selon que procureurs ont accoustume faire pourveu que led Martyneau se rendre docille et obeissant aud Cailler".
          - 7 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Besnard, menuisier, natif de Bourges en Berry, demeurant à Fontenay, fils de feu Mathurin Besnard, menuisier, et de Catherine Demeurat, demeurant à Bourges, avec Jacquette Boguyelle, demeurant à Fontenay, fille de feu Jacques Boguyau et de Jehanne Debeuse. (vues 606 et 607)
          - 8 novembre : Estienne Bourreau, marchand demeurant au bourg de Foussais, présente à l'évêque de Maillezais Jehan Jousseaume, clerc tonsuré, fils de sire Jacques Jousseaume, marchand au bourg de Mouilleron, comme chapelain de la chapellenie fondées par défunts Jehan Rocheron et Catherine Marchant sa femme, desservie en l'église de Foussais, dont le droit de patronage appartient audit Bourreau.
          - 8 novembre : André Regnouf, avocat au siège royal de Fontenay, récuse dans un procès contre Vincent Agrouhé de nombreux juges comme étant, "grands amys" dudit Agrouhé.
          - 17 novembre : marché entre Guyon Marrot, sergent de la terre de Saint Mesmin, y demeurant, au nom du sieur de Saint Mesmin, et Nicolas Robin, texier en draps au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, qui fera une douzaine de couvertes de laine blanche.
          - 20 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Mestayer, charpentier au bourg de Foussais, veuf de Florance Vinatière et fils des feus François Mestayer et Bastienne du Fraigne, avec Jehanne Vaslyne, fille de Pierre Vaslin, charpentier, demeurant au village de Cerzay paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, et de feue Guillemette Guybaude. (vues 640 et 641).


        • 3 E 37/244 - 

          21 novembre-décembre 1583.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          718 vues  - 21 novembre-décembre 1583. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          718 vues

          Présentation du contenu :

          - 21 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église Prétendue Réformée) de Thomas Rousseau, demeurant à Niort, veuf de Jehanne Roulleau et fils de Nicolas Rousseau, marchand, et de Magdeleine Jousbert, avec Claude Venault, veuve de Martyn Morienne. (vues 642 et 643)
          - 15 décembre : Jacques Courcaud, curé de Charzais, y demeurant, afferme pour cinq ans à Eutrope Robert et Micheau Masson, laboureurs à charrue à Charzais, la métairie de ladite cure.
          - 16 décembre : Micheau Roulleau, Collas Petion, Pierre Rousseau et Joachim Regnault, sont collecteurs des tailles de Fontenay-le-Comte cette présente année.
          - 26 décembre : Catherine Chabot, demeurant à Fontenay, veuve de René de Saint Micheau, sieur de la Guérinière, afferme pour cinq ans à Toussaint Cointard, laboureur à bras demeurant à la Gueffardière paroisse de Saint Médard des Prés, la métairie dudit lieu de la Gueffardière.
          - 31 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'Hilaire Jamyn, marchand, demeurant à Vouvant, avec Françoise Cardin, fille de Gilles Cardin, marchand, et de Jehanne Pager, demeurant à Fontenay. (vues 717 et 718).


        • 3 E 37/245 - 

          Janvier-9 février 1584.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          725 vues  - Janvier-9 février 1584. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          725 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 janvier : testament. (vues 9 et 10)
          - 5 janvier : Catherine Chabot, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de René de Saint Micheau, sieur de la Garinière, afferme pour cinq ans à Jehan Chabirand, Mathurin et Nicolas Chabirand ses enfants, laboureurs en la métairie de la Garinière paroisse du Busseau, ladite métairie.
          - 6 janvier : testament de Christophe Ranfray, sieur de Corpantes, demeurant au bourg de Luçon, en faveur de sa femme Anne Cornu.
          - 7 janvier : Pierre Massé, sieur du Vigneau, et Pierre Robert, sieur de la Frenière, de Puybernier et du Fief Rouhault, ont acquis par contrat passé sous la cour royale de Langeais en Touraine, le 17 février 1583, de Jacqueline Clerembault, dame de Legay l'hôtel noble de Puybernier et ses appartenances qui fut de la Plesse Clerambault, paroisse de Longèves" (houstel, masures, quaireux, preclousrures audit lieu de Puybernier) ".
          - 11 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Charles Gateau, sieur de Gaboryne, demeurant à Curzon en Bas Pays de Poitou, fils des feus Jehan Gateau et Renée Geffray, avec Jehanne Bertaud, fille de Jacques Bertaud et de Marie Couailleau. (vues 34 et 35)
          - 12 janvier : donation mutuelle entre André Barraud, demeurant à Fontenay, et Benoiste Brotheron sa femme.
          - 14 janvier : testament de François Deryé, demeurant à Fontenay, et donation mutuelle à Marie Naudyne, sa femme. Lesdits conjoints révoquent la donation faite le 13 décembre 1571 à Jehanne Deryé leur fille et autres cohéritiers (Bouillaud et Grignon, notaires royaux à Fontenay).
          - 15 janvier : Nicolas Dupont le jeune, sieur de Beaulieu, avocat du roi en l'élection de Fontenay, a épousé par contrat du 15 novembre 1578 Yvonne Papion. Il transporte à Jehan Chasteau, conseiller et élu à Fontenay, une somme de 666 écus 2/3 qui selon le susdit contrat de mariage lui est due par Jehan Moreau, sieur de Beaufou.
          - 30 janvier : accord entre Mathurin Maynard, adoubeur de corps humains, demeurant au bourg de Charzais, veuf de Magdeleine Quentin, et Augustin Quentin, demeurant au bourg de Marsais, frère et héritier de ladite Magdeleine.
          - 7 février : Simon Guitard, marchand orfèvre et hôtelier à Fontenay.
          - 9 février : Anne Cornu, femme de Christophe Ranfray, demeurant à Luçon, afferme à Nicolas Gaultereau, Jehanne Gilbert sa femme, et à Nicolas Pasquereau, laboureur à boeufs en la métairie de la Paumerye au bourg d'Auzay, pour cinq ans, ladite métairie.
          - 9 février : accord entre Charles Barraud, écuyer, sieur de la Rivière de Mouzeuil héritier de sa soeur défunte Gillette Barraud, épouse d'Antoine Delespée (dont feue Marie Delespée), et les héritiers dudit feu Antoine Delespée, écuyer, sieur de la Maisonneuve : Pierre Billaud, avocat à Fontenay, et sa femme Françoise Delespée, Marguerite Naulet, demeurant au bourg d'Auzay, veuve de Michel Vincendet, Gaspard Delespée, demeurant à Saint Michel le Cloucq, pour lui et pour son frère Laurent Delespée, pour Anne Delespée, fille de feu François, Hervé Desmoulins, demeurant à Boisse, pour ses enfants et de feue Marie Delespée, Françoise Brunet, demeurant à Boisse, Gabrielle Brunet, Nicolas Brunet, demeurant à Boisse, Françoise Penisson veuve de François Brunet, Pierre Joly, sous, l'autorité de Jacques Joly son curateur, Pierre Goullard, demeurant à Fenioux, comme époux de Perrette Naullet, et encore pour Isaac Naullet son beau-frère, demeurant à Fenioux et sous la curatelle de François Goullard, père dudit Pierre.


        • 3 E 37/245 - 

          10-29 février 1584.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          725 vues  - 10-29 février 1584. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          725 vues

          Présentation du contenu :

          - 10 février : testament de Collette Fouschaude, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay-le-Comte, veuve de Jehan Chatevayre, donation à sa fille Colette Chatevayre, femme de Pierre Bernard. (vues 115 et 116)
          - 11 février : partage de la succession des feus Jehan Bernard et Michelle Herpyne sa femme entre leurs enfants : Clement Bernard, marchand poêlier à Marans et Hilaire Bernard, marchand poêlier à Fontenay.
          - 14 février : Jehan Le Bret, marchand pintier et hôtelier à Fontenay.
          - 14 février : testament de Marie Verdier, demeurant à Fontenay, en faveur de son mari Nicolas Tabarit, sieur de la Vergne, docteur en médecine. (vues 138 et 139)
          - 15 février : Jacqueline Gillier, dame de Rymbault et de Marconnay, demeurant audit lieu de Rymbault paroisse de Marigne, représentée par Antoine Roy, son receveur, afferme à Barnabé Demyan, laboureur à boeufs demeurant en la métairie de la Court de Boisse, la levée et cueillette prochaine de ladite métairie appartenant à ladite dame.
          - 17 février : accord entre Mathurin Maynard, veuf de Magdeleine Cantyne (qui avait testé le 30 novembre 1572 en faveur de son mari sa vie durant) et Jacquette Cantyne nièce de ladite Magdeleine et épouse de Mathurin Bobyneau. L'acte cite Pierre Maynard fils dudit Mathurin, demeurant tous à Charzais.
          - 18 février : Pierre Gateau, sieur du Vignault, demeurant à Fontenay, afferme à Guillaume Pouzin et Jehanne Duboys sa femme, demeurant au village des Ajots paroisse de Saint Maurice des Noues, la métairie de la Boutollière au village des Ajots.
          - 18 février : le susdit Antoine Roy, au nom de Jacqueline Gillier (cf acte du 15 février 1584), afferme à François Cornyau, laboureur à boeufs demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, la métairie de Lhommays à Boisse, pour cinq ans.
          - 20 février : Joachim Ballard, prisonnier à la grosse tour de Fontenay, sur requête de Michelle Rousselle, veuve de Mathurin Maryonneau, pour défaut de paiement de la somme de 11 écus. Pour sortir de prison, il remet à Symon Peslyveau, concierge de la prison, ladite somme.
          - 17 février : Macayre Bouildron, prêtre, curé de Mervent, fait un don en faveur de Michel Merlin, clerc, fils de Jehan Merlin et de Guillemette Pendhonet, demeurant en la paroisse de Damessac au diocèse de Nantes, qui a déclaré son désir et intention d'être pourvu et reçu aux Saints Ordres de Prêtrise.
          - 20 février : accord entre Pierre Ballard, demeurant au village des Houllières paroisse de Mervent, et son fils Joachim Ballard, demeurant au village d'Escouhé paroisse de Montreuil sur Mer.
          - 26 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hercule Doulcet, fils de Jehan Doulcet et de Mathurine Quesre, avec Jehanne Morelle, fille des feus Guillaume Moreau et Catherine Berlet.
          - dernier jour de février : testament de Marie Baillot, demeurant à Fontenay, en faveur de son mari Nicolas Rambaud, chirurgien. René Rambaud leur fils y est cité. (vues 201 et 202).
          - 28 février : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller en l'élection de Thouars, est époux de Marie Duvoysin, fille et héritière pour 1/5 de feu Joachim Duvoysin, sieur de la Popellinyère. (vues 203 et 204).


        • 3 E 37/245 - 

          Mars-mai 1584.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          725 vues  - Mars-mai 1584. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          725 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 mars : Jacques Legeay, sellier, a épousé par contrat du 14 novembre 1576, Guillemette Garrelle, fille de Marie Paillonne.
          - 7 mars : Antoine Roy, au nom de Jacqueline Gillier (cf acte du 15 février 1584), afferme à Mathurin et Jehan Asmes, père et fils, laboureurs à charrue en la métairie de la Court de Grange paroisse de Charzais, ladite métairie.
          - 11 mars : Brethomme Gauvain, fils de feu Eustache Gauvain, receveur collecteur de la paroisse de Longèves, pour lui et pour Andrée Moyroux sa belle-mère veuve dudit feu, remet à Christophe Marquet, procureur et fabriqueur de Longèves, le rôle des tailles de Longèves.
          - 17 mars : Jehan Ferret, marchand hôtelier, demeurant au bourg de Charzais.
          - 21 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Marc Damerval, menuisier, natif d'[Emervau] en Normandie, demeurant à Fontenay-le-Comte, avec Andrée Bastarde, native de Niort et demeurant à Fontenay. Elle est dotée par André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, de 9 écus à employer en acquêts, "et en cas quil ny auroyt enffants dudict mariage, entend led Garipault que les domaynes reviennent aux enffants quelle a de présent procréés dud Garipault". (vues 262 et 263)
          - 31 mars : échange entre Jehan Bienvenu le jeune, maître tailleur de pierres à Fontenay, époux de Perrette Brenegoyau, et Gonard Bazin, marchand à Coulonges les Reaux, de domaines et héritages de feue Catherine Avrard, mère desdites Bernegoyelle au village de la Ronde en pays de Saintonge, au bourg de Maillé, etc.
          - 13 avril : testament de Jehan Pichon, marchand demeurant à Fontenay, époux de Marie Gaudyne. Il veut qu'Esther Pichon, fille de sa première femme, feue Perrette Pellegaud, soit mariée avec Moyse Humeau, fils de feu Roch Humeau orfèvre, premier mari de ladite Gaudyne.
          - 2 mai : partage de la succession des feus Hilaire Giraud et Marie Tiraqueau sa femme, entre leurs enfants : Aubin Giraud, seigneur de la Gourfaille, Marguerite Giraud femme de Jehan de la Vallinyère, Maryé Giraud femme d'Hilaire Cailler, Pierre, Gabrielle et Marye Giraud, sous l'autorité de Nicolas Misere, leur curateur du fait de ce partage.
          - 17 mai : Pierre Brunet, est laboureur à boeufs en la métairie de Boislambert paroisse de Montreuil sur Mer, appartenant à Catherine Garipault, dame de la Pynaudière demeurant à Fontenay.
          - 25 mai : Marc Nepveu, écuyer, sieur des Marestz, demeurant paroisse de Dissais près Poitiers, Jacques Nepveu, son frère, prieur de Saint Cyr en Talmondais.
          - 26 mai : accord entre Jacques Massé, écuyer, sieur des Bouynières, et Louise Cantet, veuve de Michel Piveteau, notaire du Petit Chasteau.
          - 27 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Charles Drouyneau, laboureur à charrue au bourg de Longèves, veuf d'Andrée Bonnet, avec Nicole Mestaier, demeurant à Longèves. (vues 414 et 415).


        • 3 E 37/245 - 

          Juin-octobre 1584.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          725 vues  - Juin-octobre 1584. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          725 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 juin : Nicolas Dupont, avocat au siège royal de Fontenay-le-Comte, au nom de son fils André Dupont, prieur du prieuré de la Chapelle Beraud, afferme à François Taillefet, marchand demeurant à la Mesleraye de Saint Michel le Cloucq.
          - 26 juin : acte entre Marguerite Chabot, veuve de Jacques Pajot, et sa soeur Catherine Chabot, demeurant à Fontenay, veuve de René de Saint Micheau, procureur au siège royal de Fontenay.
          - 28 juin : Hugues Jamonneau, marchand orfèvre à Fontenay.
          - 30 juin : accord entre Jehan Darsois, maître barbier et chirurgien à Fontenay et Daniel Brunet, marchand demeurant à la Sourderye paroisse de Payré.
          - 21 juillet : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant paroisse de Saint Martin des Fontaines, afferme à Jehan Roulleau, marchand au Bouildroux, Mathurin Boucquet, marchand, paroisse de Saint Sulpice, et Antoine Germain, marchand paroisse de Cezais, pour cinq ans, la métairie de la Pynotière ou Pynoterie, à Brillouet paroisse de Saint Étienne.
          - 5 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Bouheron, laboureur à charrue, demeurant à la Mesleraye de Saint Michel le Cloucq, avec Marie Ogier, demeurant au village de la Papotière, paroisse de Thouarsais, fille de Mathurin Ogier et de Perrette Laignette. (vues 542 et 543)
          - 10 août : ferme par Pierre Hullin, prêtre, doyen de Fontenay, curé de Petosse, et demeurant à Poitiers.
          - 11 septembre : donation mutuelle entre Nicolas Gorré et Françoise Travers sa femme, demeurant à Fontenay.
          - 22 septembre : Clement Bernard, marchand poêlier demeurant au village de Tesson, paroisse de Fraigneau, afferme à Pierre Buffechou, maître orfèvre demeurant au faubourg des Loges de Fontenay.
          - 14 octobre : transaction entre Jehan Bienvenu l'aîné et Jehan Bienvenu le jeune, maître maçon, demeurant à Fontenay, enfants de défunts François Bienvenu et Hillaire Gerbaud, laquelle avait testé le 27 août dernier (François Luneau et Vincent Fradet, notaires royaux à Fontenay).
          - 15 octobre : donation mutuelle entre Jacques Varenne, sieur de la Gaignollière, et Catherine Cornu sa femme.
          - 20 octobre : accord entre Marie Paillonne, veuve de Jacques Rouher, meunier, et Pierre Rouher (meunier demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay selon un acte du 8 id), fils dudit Jacques et de feue Jacquette Esveillé, demeurant tous au faubourg de Fontenay.
          - 27 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Laurent Moreau, natif d'Assay près Mirebeau, régent, demeurant au bourg de Foussais, avec Marie Mercier, fille de Pierre Mercier, tailleur d'habits, et de Catherine Bouchier, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay. (vues 642 et 643).


        • 3 E 37/245 - 

          Novembre-décembre 1584.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          725 vues  - Novembre-décembre 1584. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          725 vues

          Présentation du contenu :

          - 27 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Christophe Chauvyn, voiturier au faubourg du Marchou de Fontenay-le-Comte, veuf de Catherine Brouard ou Bernard, avec Jehanne Bellyne ou Bollyne, demeurant au Marchou. (vues 673 et 674)
          - 28 novembre : donation mutuelle entre Leon Chabot, orfèvre, et Jehanne Eon sa femme, demeurant à Fontenay.
          - 4 décembre : François, Catherine et Marie Dupont, enfants et héritiers de feu Nicolas Dupont, avocat du roi à Fontenay, donnent procuration dans un procès avec Marguerite de la Vergne et Nicolas Dupont, sieur de Beaulieu, procureur du roi en l'élection de Fontenay, leur frère, lequel aurait fait et géré pour la pension de défunt André Dupont lors vivant aussi leur frère, "veu la debte de ladicte pension et mesmement la necessite et malladie de laquelle depuys il seroit décédé,. . . "
          - 6 décembre : Richard Chambain, voiturier et charretier demeurant à [Damigné] près Luçon, donne reçu à Martin Chappelet, marchand à Laval, du paiement dû pour le transport de 24 petits paquets de toile blanche depuis Laval jusqu'à Fontenay le Comte, suivant l'accord fait entre les parties à Laval, le 27 novembre dernier, sur laquelle "voicture led Chappellet a desduict aud Chamban la somme de douze escuz sol pour ses dommages et interests par luy pretenduz et navoir par led Chamban amenez lesd pacquetz en cested ville, dedant le temps quil estoit tenu et pour advoir laissé mouiller lesd paquets".
          - 7 décembre : partage entre Symon Vayron, voiturier au faubourg de Fontenay, époux de Perrette Druette, Clement Paimparé, laboureur au bourg de Longèves, époux de Marye Druette, Pierre Druet, laboureur au bourg de Longèves.
          - 22 décembre : Cosme Chessé, demeurant à la Mesleraye de Saint Michel le Cloucq, époux de Michelle Turquaise, Renée Turquaise, demeurant également à la Mesleraye, soeur de ladite Michelle, Jehan Paimparé, demeurant au bourg de Sérigné, époux de Louise Goyelle, Nicolas Morisset, demeurant au village de la Jamonière paroisse de Mervent, époux de Marguerite Turquaise, Mathurin Turquais, frère de ladite Marguerite, Olivier Biraud, demeurant au village de la Jamonière de Mervent, époux de Tiphayne Turquaise, André Goyau, demeurant au bourg de Sérigné, partagent la succession à Saint Michel le Cloucq et Foussais, de feue Nycolle Chevitte (veuve Turquaise selon le "titre" de l'acte), mère desdits Turquais et Goyaux.
          - 24 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Antoine Blanchard, laboureur à bras, veuf de Mathuryne Barelle, avec Catherine Bonnaude, demeurant tous deux au faubourg de Fontenay.
          - 29 décembre : François Pelletier, laboureur à boeufs, demeurant à Langle paroisse de Coussay, époux de Renée Chevallereau, et Loys Chevallereau, demeurant avec Morice Thiré son curateur au bourg de Saint Étienne de Brillouet, ratifient le contrat de vente fait le 20 novembre dernier, à Pierre Jaudouyn, demeurant à La Rochelle, de l'office de notaire royal à La Rochelle dont était pourvu François Chevallereau, oncle desdits Renée et Loys Chevallereau et de Catherine Chevallereau femme dudit Thiré.


        • 3 E 37/246 - 

          Janvier-10 février 1585.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          543 vues  - Janvier-10 février 1585. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          543 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 janvier : Catherine Chevallereau, demeurant au bourg de Saint Étienne de Brillouet, épouse de Morice Thiré, est nièce et héritière, avec Loys et Renée Chevallereau ses frère et soeur, de feu François Chevallereau, notaire royal à La Rochelle.
          - 10 janvier : contrat des mariages (solennités de l'Église) de Pierre Fouschier, meunier au moulin de Marandegot paroisse de Sérigné, avec Mandée Daubant, veuve de Pierre Gauvain, maçon au bourg de Longèves ; de Jehan Fouschier, fils dudit Pierre Fouschier et de feue Mathurine Paquerelle sa première femme, avec Catherine Gauvain, fille de feu Pierre Gauvain et de ladite Mandée Daubant ; de Paul Gauvain, fils de feu Pierre Gauvain et de ladite Mandée Dubant, Marie Fouschier, fille dudit Pierre Fouschier et de feu Bastienne Charronnette sa deuxième femme.
          - 15 janvier : Catherine Garipault, dame de la Pynaudière, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme à Guillaume Boré, laboureur à boeufs demeurant au bourg de Fontaines pour cinq ans, la métairie de Boislambert au bourg de Montreuil.
          - 16 janvier : Hélène Bruchayre, veuve de Pierre Crespyn, notaire de la châtellenie de Coulonges les Reaux, transige avec Jacques Ogier, notaire de la châtellenie de Coulonges les Reaux, y demeurant, sur l'exercice du greffe de la paroisse de Saint Lors.
          - 17 janvier : Mathurin Micheau, laboureur à charrue au village de Coustigné paroisse de Sérigné, est veuf de Françoise Druette, dont il a eu Catherine Micheau, qui a promis mariage (et épousa avant le 8 février 1585, mêmes minutes) à Pierre Quesré, fils des feus Lucas Quesré et Marye Normande.
          - 17 janvier : procuration donnée par les habitants de Fontenay au sujet des tailles.
          - 26 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Poupard, marchand demeurant au bourg de Foussais, veuf, avec Marie Payraudeau, demeurant à Fontenay, veuve de Charles Geay, maître tailleur de pierres.
          - 3 février : partage entre Jehan Quaquineau, charpentier à Sauvayré le Mouillé, époux de Jehanne Martyne, et Estienne Jarreau, bastier au bourg de Pissotte, époux de Catherine Martyne, de la succession de feue Renée Bigeaude, mère desdites Martyne.
          - 6 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathieu Marsault, demeurant à Fontenay, fils de feu maître René Marsault et de Radegonde Clemenceau, avec Marie Ancelin, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan Ancelin et de Guillemette Rapin. Mathieu Marsault est sous l'autorité de Perrette Pyonneau sa grand-mère.
          - 10 février : Toussaint Denys, passager à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, Bastienne Denise, épouse de Nycollas Boynet, demeurant à Boisse, François Denys, passagier à Boisse, Jehanne Denise, épouse de Jacques Thibaudeau, laboureur à bras à Boisse, Mathurine Denise, épouse de Guillaume Chaillou, laboureur à bras à Boisse, Marie Denise, épouse de Mathurin Leger, demeurant au faubourg de Fontenay, partagent la succession des défunts Pierre Denys et Marie Ayraude leurs père et mère.


        • 3 E 37/246 - 

          13 février-16 mars 1585.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          543 vues  - 13 février-16 mars 1585. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          543 vues

          Présentation du contenu :

          - 13 février : nomination aux offices de la commanderie de Saint Thomas (dont est prieur commandeur Jehan de Frety, chevalier de l'ordre de Saint Lazare de Jérusalem) à Fontenay-le-Comte : sénéchal, Jehan Alleaume, sieur de la Chenillière, avocat en parlement ; procureur, Julyen Collardeau ; greffier de la juridiction, terre et seigneurie dudit Saint Thomas, Jacques Gouyn.
          - 13 février : ferme de ladite commanderie de Saint Thomas, pour une moitié à François Regnaudin, pour l'autre moitié à André et Pierre Brisson, demeurant tous à Fontenay.
          - 17 février : donation mutuelle entre Estienne David, laboureur à charrue au bourg de Charzais et Vincende Pouponnette sa femme.
          - 17 février : donation mutuelle entre François David, laboureur à charrue au bourg de Charzais et fils des susdits, et Françoise Goyonne sa femme.
          - 23 février : Jacques Bernardeau, marchand demeurant au village des Loges paroisse de Mervent, Louis Bagre, marchand demeurant au village de Veux paroisse de Foussais, veuf de Laurence Bernardeau pour leur fils Pierre Bagre, Hervé Brunet, demeurant au village des Loges, et Nycolle Bernardeau sa femme, partagent la succession de feue Vincende Bernardeau, soeur desdits Bernardeau.
          - 23 février : partage des domaines au village de Tesson, qui furent à défunts Pierre Robert et Mathuryne Bobynelle sa femme : premier lot à Bernard Garipault sieur de la Bobynière, ayant droit et transport de Georges Meigner époux de Marie Robert et de Mathurin Meigner époux de Marguerite Robert ; deuxième lot à Clement Bernard, marchand poêlier à Tesson de Fraigneau, ayant droit et transport de Jehan et François Druet ; troisième lot, pour un tiers à Pierre Gaillard, demeurant au bourg de Thiré, et à Antoine Girard, demeurant au village du Rousseau de L'Hermenault, à cause de Mathuryne Gaillard sa femme, et pour deux tiers à Loys Bage, demeurant au village de Veux paroisse de Foussais, tant à cause de son fils et de feue Laurence Bernardeau que comme ayant droit et transport de Pierre Robert, notaire royal à Fontenay.
          - 4 mars : inventaire des meubles de Pierre Foucaud, marchand boucher à Fontenay, veuf en premier mariage de Françoise Giraudyne (dont il a eu Françoise Foucaud), et en second mariage de Marye Genaise (dont il a eu Pierre et Gabriel Foucaud).
          - 4 mars : inventaire des meubles de Perrette Megrer, veuve de François Mothe, dont Nycolas Mothe.
          - 13 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Isaac Valloyre, demeurant à Fontenay, avec Anne Darsois, demeurant à Fontenay, fille de Marie de la Coste et veuve de François Texereau, marchand boulanger et pâtissier.
          - 16 mars : Michel Robert, notaire en court lay, demeurant au bourg de Montreuil sur Mer, fermier pour moitié avec Catherine Garipault, dame de la Pynaudière, de la métairie de Boislambert afferme à Guillaume Boré, laboureur à boeufs, demeurant au bourg de Fontaines.


        • 3 E 37/246 - 

          19 mars-1er mai 1585.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          543 vues  - 19 mars-1er mai 1585. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          543 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 mars : Tymothée Jamonneau, demeurant à Fontenay-le-Comte, déclaré maître de ses droits selon sentence du 18 de ce mois de la sénéchaussée de Fontenay, donne reçu à Hugues Jamonneau, marchand à Fontenay (et orfèvre, acte du 17 janvier 1585), des meubles échus audit Tymothée par le décès d'Antoine Jamonneau et Anne Rapyne ses pères et mère.
          - 23 mars : transaction entre les enfants de feue Symone Bonnin et de Jehan Beau (Louys et Pierre Beau, administrés par leur père, Jehan Beau le jeune, sergent royal, feue Marie Beau épouse de Sébastien Robert avec leurs enfants Pierre et Charles Robert, tous demeurant à Nalliers), Louise Bonnin (épouse de Jacques Huislard demeurant au Simon), Loys Bonnin (jadis sous la curatelle de Mathurin Clavier l'aîné, demeurant à Fontenay), Perrine Bonnin (sous la curatelle de Mathurin Clavier, demeurant à Saint Laurent de la Salle), André Bonnin (sous la curatelle de Georges Thibaudeau) et Jehan Bonnin (jadis sous la curatelle de Jehan Morin, sergent royal, actuellement avocat en parlement, demeurant à La Vineuse), tous héritiers de feu Jehan Bonnin, leur aïeul, époux d'Antoinette Bertrand puis de (page déchirée) Clavier, sa deuxième femme.
          - 29 mars : Arthus Alleaume, sieur des Troys Pilliers, et Marguerite Le Vannier sa femme, donnent procuration pour accorder contrat de mariage entre Jehan Alleaume, sieur de la Chenillière, leur fils, avocat en cour de parlement de Paris, et Marye Poussineau, fille de [Claude] Poussyneau, vivant sieur [du Vergier], et de Renée Popilleau, épouse d'Hilaire Bailly, sieur de Seurin.
          - 5 avril : Jehan Testard, marchand demeurant au village de Biossais à Saint Médard des Prés, s'oppose à la publication par Jehan Moreau, prêtre, curé de Saint Jean de Fontenay, de l'excommunication ou quérimonie obtenue de la partie d'Anne Cardin, veuve d'Estienne Testard, sa mère.
          - 23 avril : Arthus Alleaume, demeurant à Fontenay, et Marguerite Le Venier sa femme, ratifient le contrat de mariage, du 1er avril (Camus et Razay notaires à Saint Loup), de leur fils Jehan Alleaume, sieur de la Chenillière, avocat en la cour de parlement de Paris, avec Marye Pouzineau, fille de feu Claude Pouzineau, sieur du Vergier, et de Renée Popilleau, remariée avec Hilaire Baillif, sieur de Seurin. (vues 257 et 258)
          - 28 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Baynard, laboureur à charrue, fils de Vincent Baynard, laboureur, et de Françoise Marchande, demeurant paroisse Notre-Dame de Fontenay, avec Suzanne Bailliau, fille de Pierre Bailliau, laboureur à charrue, et de Jehanne Lemenant, demeurant en la métairie de la Fuye Champanois paroisse Saint Jean faubourg de Fontenay. (vues 272 et 273)
          - 29 avril : mariage. (vues 274 et 275)
          - 1er mai : partage entre Pierre Robert, sieur de Puybernier, conseiller et maître des requêtes du Roi de Navarre, demeurant à Puybernier, paroisse de Longèves, et Pierre Massé, sieur du Mazeau, demeurant au port de Coulon, et Suzanne Fresneau sa femme, faisant suite au partage du 26 avril 1583, de domaines leur appartenant, dépendant de la terre et seigneurie de Puybernier, qu'ils avaient acquis de Jacqueline Clerembault, dame de Lezay ; ce partage antérieur avait laissé audit Robert la propriété de la maison noble de Puybernier.
          - 1er mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Coursault, laboureur à bras, paroisse Saint Jean de Fontenay, avec Michelle Garnyer, demeurant même paroisse, servante d'André Fouschet, fileur de laine, et fille des feus Nycollas Garnyer, laboureur à bras et fileur de laine, et Andrée Bonnaude, demeurant à Saint Maurice le Girard. (vue 291).


        • 3 E 37/246 - 

          5 mai-décembre 1585.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          543 vues  - 5 mai-décembre 1585. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          543 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 mai : Pierre Robert, sieur de Puybernier, y demeurant, conseiller et maître de requêtes du roi de Navarre, afferme pour trois ans à Martyn et Nycollas Gaborit, frères, laboureurs à bras demeurant à Puybernier, la métairie dudit lieu de Puybernier.
          - 8 mai : testament de Mery Chaigneau, charpentier au bourg de Bourneau, veuf de Brethomme Guy (dont il a eu Marye Chaigneau), et époux de Jehanne Nepveu (dont il a eu Jacques Chaigneau). (vues 303 et 304)
          - 25 mai : contrat des mariages (solennités de l'Eglise) de Jehan Suyre, fils d'Anthoyne Suyre, tous deux texiers en toile au village de la Mesleraye paroisse de Saint Michel le Cloucq, avec Marye Grellaude, fille de François Grellaud, laboureur à bras, et de Jehanne Symonnette, demeurant au bourg de Fontaines ; et de Nicolas Grellaud, texier en toile au bourg de Fontaines, fils des mêmes, avec Jehanne Suyre, fille des mêmes. (vues 333 et 334)
          - 30 mai : donation mutuelle entre Pierre Bailliau, laboureur à charrue, et Jehanne Menande sa femme, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay-le-Comte.
          - 30 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Loys Meigner, marchand chapelier, fils des feus Jehan Meigner et Venande Naulle, avec Marye Cosset, fille de Nycollas Cosset, recouvreur, et de Jehanne Gay, demeurant tous à Fontenay.
          - 4 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Bonnaud, fils de Pierre Bonnaud, laboureur à boeufs, et de Jacquette Chevalier, demeurant en la métairie du Pourtault faubourg de Fontenay, avec Marie Godellyne, fille de Jannet Godellyn, laboureur à boeufs, et de Venande Pasquereau, demeurant au bourg de L'Orbrie. (vues 357 à 359)
          - 30 juin : mariage. (vues 391 à 394)
          - 7 septembre : donation mutuelle entre Pierre Foger, marchand poissonnier aux Loges de Fontenay, et Nycolle Sicault sa femme.
          - 10 novembre : Catherine Chabot, dame de la Guerynière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Mathurin Jourdain, demeurant au village de Granges, paroisse de Charzais, la métairie de la Gueffardière.
          - 19 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Germain Bonneprise, archer en la compagnie du vice-sénéchal de Fontenay, y demeurant, veuf de Marie Geay, avec Anne Usson, demeurant à Fontenay, veuve de Jehan Syrouet, archer du vice-sénéchal. (vues 490 et 491)
          - 30 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Paul Gouhe, laboureur à charrue, avec Catheryne Desbans, veuve d'André Beraud, demeurant tous au bourg de Longèves.
          - 6 décembre : Pierre Hullin, prêtre, doyen de Fontenay et curé de Petosse, demeurant à présent à Poitiers, afferme pour cinq ans ladite cure de Petosse, à Martin Suppiot, prêtre, frère de René Suppiot, prêtre, curé de Longèves.
          - 10 décembre : Jacques Henry, maître barbier et chirurgien au faubourg de Fontenay.
          - 11 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Chevalier, marchand hôtelier, avec Jehanne Moreau, fille de Denys Moreau et de Loyse Giraud, demeurant tous à Fontenay. (vues 509 et 510)
          - 15 décembre : Demosthène Jamonneau, marchand à Fontenay, est curateur de Madeleine Jamonneau, fille de feu Anthoyne Jamonneau.
          - 18 décembre : Pierre Brunet, laboureur à boeufs, demeurant à Velluire, métayer de la métairie de Boislambert à Montreuil, et appartenant à Catherine Garipault, dame de la Pynaudière.
          - 24 décembre : inventaire et partage des meubles appartenant à Jehan Chevallier et à Yvon Conard, ce dernier fils des feus Julyen Conard et Vincende Fournyer, remariée avec ledit Chevallier.
          - 28 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Sicault, laboureur à charrue au bourg de Longèves, avec Mathurine Giraudelle, demeurant à Longèves, veuve de Hillayre Noguet. (vues 537 et 538).


        • 3 E 37/247 - 

          Janvier 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Janvier 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 janvier : Guillaume Thibaud, maître cordonnier à Fontenay-le-Comte, prend en apprentissage Yvon Conard, assisté de Jehan Chevallier, marchand hôtelier à Fontenay.
          - 3 janvier : transaction entre Jehan Baron, texier en toile (représenté en un acte faisant suite du 24 février par son fils Hillayre Baron, notaire en court lay et texier de toile), et Symon Gueryn, faiseur de cloches, demeurant au Poiré de Velluire paroisse Notre-Dame de Coussay (et divers Ollivier).
          - 3 janvier : Yzaac Gobin, demeurant à Fontenay, donne procuration pour comparaître en la cour de l'officialité de Maillezais, où le poursuit Marguerite Goyneau en raison de certaines prétendues promesses de mariage.
          - 4 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Pouvereau, marchand, avec Jehanne Massonne, veuve de Mathurin Encrevé, demeurant tous deux au village de Tesson paroisse de Fraigneau. (vues 11 et 12)
          - 9 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, est frère de François Viete, sieur de la Bigotière, époux de Barbe Cotereau, fille de feu Jehan Cotereau et héritière de feue Jehanne Harotine sa grand-mère.
          - 10 et 11 janvier : deux actes concernant les manants et habitants de la paroisse de Thiré. Hilaire Rouillard ou Roullaud est fabriqueur de l'église ; André Guignaudeau et Mathurin Thiré en avaient été fabriqueurs en 1572 et 1573.
          - 19 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Estienne Fleuriau marchand mercier à Fontenay, fils de feu Jehan Fleuriau et de Michelle Regnarde, avec Marguerite Giraudeau, fille d'André Giraudeau, marchand hôtelier paroisse Saint Nicolas de Fontenay, et de Jehanne Jarreau. (vues 35 et 36)
          - 21 janvier : Bernard Garipault, seigneur de la Bobinière, conseiller du roi et élu de Fontenay, y demeurant, afferme pour cinq ans à Jehanne Audouit, veuve de Jehan Chesseboeuf, et à Pierre Aymé, laboureur à boeufs, demeurant au bourg de Nieul sur 1'Autise, la métairie de la Courpe sise au faubourg de Fontenay.
          - 25 janvier : André Bounyneau, notaire en court lay, demeurant à Saint Hilaire du Bois.
          - 26 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Motard, laboureur à bras au faubourg du Marchou de Fontenay, fils de Jacques Motard, demeurant à Saint Maurice des Noues, et de feue Andrée [Parente], avec Jehanne Allard, demeurant au bourg de Pissotte chez Anthoyne Gaulteron son beau-frère, fille des feus Jehan Allard et Catherine Annette.


        • 3 E 37/247 - 

          Février-mars 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Février-mars 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er février : André Heurtault, André Drouyneau, François Biré et René Drouyneau sont collecteurs de la taille de Longèves.
          - 1er février : accord entre Jehanne Blairette, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Jehan Brunet, sieur de la Riaillere, qu'elle avait épousé par contrat du 28 novembre 1573, et Jehan Maire, pour ses enfants et de feue Blanche Brunet (Daniel, Jehan, David, Gabriel et Ysaac, demeurant tous à la Riaillere paroisse de Payré) ; lesdits enfants Brunet héritiers dudit feu. (L'acte cite - l'inventaire des meubles de ladite Blairette après le décès de Bénigne Maire son premier mari, fait en 1569 par Jehan Garreau et Antoine Cailler, procureur au siège royal et greffier commissaire en cette cour ; - une transaction du 6 décembre 1578 entre ladite Blairette et Pierre Baudouin et Jehan Denfer ses gendres ; - le partage du 6 décembre 1584 (Daniel Fere et Jacques Besly, notaires de Vouvant au lieu de Saint Hilaire sur l'Autise) fait entre ladite Blairette et ses enfants (Jehan, Françoise femme de Daniel Brunet, Isabeau femme de Jehan Brunet, Catherine femme de Pierre Baudouin, et Mathieu) tant des biens de feu Bénigne Maire apothicaire que des siens : "les meubles qui pouvaient appartenir à ladite Blairette lors dudit contrat de mariage auraient tous été pris et volés par les gens de guerre, lors des troubles des guerres civiles survenus notamment en Poitou, peu de jours après la célébration dudit contrat en février 1574 ; en ce mois Fontenay le Comte, où ladite Blairette demeurait, aurait été occupée par ceux de la religion prétendue reformée et depuis deux fois assiégée par le feu duc de Montpensier, lieutenant général pour le Roi, qui l'aurait réduite à l'obéissance, mais la ville aurait été néanmoins saccagée et mise au sac. . . ".
          - 1er et 8 février : Paul Clemenceau, marchand anciennement demeurant au bourg de Saint Martin des Fontaines et demeurant à Fontenay, transige, le 1er, avec René Jouyneau, marchand à L'Hermenault et Jehan Jouyneau, fils de feu Christophe Jouyneau, le 8, avec Marie Jouyneau, demeurant au bourg de Saint Laurent de la Salle, veuve de Jacques Tabarit.
          - 10 février : Pierre Crespeau et Toussaine Andebault sa femme, demeurant aux Loges faubourg de Fontenay, vendent à Clement Bernard, demeurant auxdites Loges, divers meubles et ustensiles (détaillés), que ledit Bernard loue audit Crespeau le 10 avril suivant.
          - 14 février : François Terryen, prêtre, vicaire de Saint Pierre le Vieux de Maillezais, donne procuration à Jehan Goguet, receveur des décimes de l'évêché de Maillezais, pour prendre possession de la chapellenie ou stipendie Bourgoin desservie en l'église paroissiale de Saint Laurent de Villiers au diocèse de Maillezais.
          - 8 mars : Martyn Suppiot, prêtre, demeurant au bourg de Longèves, cède à Yves Brochu, prêtre à Sérigné, pour trois ans, la ferme faite audit Suppiot par Pierre Huslyn, prêtre de la cure de Petosse, fruits et revenus. Yves Brochu sera donc tenu de la desservir.
          - 9 mars : contrat de mariage de Pierre Vincent, laboureur à bras, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, veuf de Catheryne Giraudelle, avec Antoynette Mauzet, demeurant au Marchou de Fontenay et veuve de Toussaint Biraud. (vues 145 et 146)
          - 10 mars : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à Fontenay.
          - 25 mars : Jehanne Moreau, demeurant à Fontenay, veuve de Vincent Jamonneau passe acte comme ayant charge de Jacques Jamonneau, son neveu.
          - 31 mars : Pierre Gateau, sieur du Vignault, afferme pour cinq ans à Guillaume Baillif demeurant au village de Darlay à Xanton, et à Laurence Rouhet sa femme, une métairie appelée la [Martynyere] audit village de Darlay.


        • 3 E 37/247 - 

          1er avril-18 mai 1586.
          -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - 1er avril-18 mai 1586. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 14 avril : donation mutuelle entre Vincent Baynard, laboureur à boeufs, et Françoise Marchande sa femme, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay-le-Comte.
          - 20 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Micheau Buschet, marchand cordonnier à Fontenay, fils de Morice Buschet, avec Françoise Bernard, fille de Jehan Bernard, laboureur à boeufs au faubourg de Fontenay, et de Marye Bryonne. (vues 267 et 268)
          - 25 avril : inventaire des meubles de Micheau Buschet, marchand cordonnier à Fontenay, et de Magdeleine Buschet, sa fille et de feue Jacquette Ouvrarde (en présence de Marye Babillotte, grand-mère de ladite Buschet, et de Morice Buschet, père dudit Micheau). (vues 277 et 278)
          - 1er mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Antoine Tudeau, tailleur d'habits, fils des feus François Tudeau et Jehanne Greaud, avec Nycolle Babyne, veuve de Loys Frapereau et fille de feu André Babyn et de Geneviefve [Caussonne], demeurant tous à Fontenay.
          - 3 mai : Clement Bernard, marchand, demeurant à Fontenay, greffier pour le roi de la paroisse d'Oulmes, commet Jacques Martin, greffier de la baronnie d'Oulmes, pour exercer l'état et office de greffier à Oulmes.
          - 4 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Nau, maçon, natif du Limousin et demeurant à Fontenay, avec Suzanne Pestre, demeurant au faubourg de Fontenay, fille des feus Georges Pestre, maçon, et Jehanne Guytonne.
          - 4 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hilaire Sauceau, laboureur à charrue demeurant à la Chapelle de Lye en l'île de Maillezais, avec Hilaire Tourtronne, demeurant au bourg de Longèves, veuve de Jacques Drouyneau. (vues 313 et 314)
          - 6 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Anthoyne Bonnet, laboureur à boeufs à Fontaines, fils de feu Jehan Bonnet et de Marye Symonnette, avec Catherine Ascot, fille de feu Martyn Ascot et de Marye Chevallier, femme de Pierre Olyvier, demeurant au bourg de Longèves. (vues 321 et 322)
          - 8 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Robin, marchand bottier demeurant à Saint Cyr des Gâts, avec Marye Gaubert, fille des feus Micheau Gaubert et Nycolle [Siaudelle]. Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant audit Fontenay, promet 20 écus à la pro-parlée pour les services faits en la maison dudit Clemenceau. (vues 325 et 326)
          - 6 mai : Marguerite Delavergne, veuve de Nicolas Dupont, avocat du roi au siège royal de Fontenay, tutrice de Jehan Dupont son fils, Nicolas Dupont, sieur de Beaulieu, tant pour lui que pour François, Catherine et Marie Dupont, ses frère et soeurs, Jehan Chasteau, élu pour le roi à Fontenay, et Nicolas Chasteau, receveur des tailles à Saint Maixent, pour eux et pour leurs femmes, afferment pour six ans à Louis Babin, laboureur à boeufs demeurant à Souil paroisse de Challais, la métairie de la Gueffardière à Saint Médard des Prés.
          - 16 mai : Philippe Faligon, sieur de la Chapelle, conseiller et enquêteur pour roi au siège d'Angoulême, et Claude Cornu sa femme, vendent à Pierre Gateau, sieur du Vignault, demeurant à Fontenay, la sixte partie en une somme de 2666 écus à eux due et à autres leurs cohéritiers, par Jehan de Sansicquet, écuyer, seigneur de Denant et son successeur François Delapersonne, écuyer, seigneur de Denant.


        • 3 E 37/247 - 

          Mai-juin 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Mai-juin 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 mai : donation pure et simple par Pierre Gateau, sieur du Vignaut, demeurant à Fontenay-le-Comte, époux de Marguerite Cornu (fille et héritière en partie de défunt Bernard Cornu, sieur du Page), à Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller ancien et conseiller pour le roi en l'élection de Fontenay, de la sixte partie d'un lopin de jardin au Marchou de Fontenay. Jacques Varenne, sieur de la Gaignollière, et Catherine Cornu sa femme, demeurant à Fontenay, consentent le 28 mai à ladite donation.
          - 21 mai : accord entre Jacques Courrand, prêtre, curé de Charzais et Yves Brochu, prêtre à Sérigné, qui a promis de faire le service que ledit Courrand doit faire en la paroisse de Charzais, depuis aujourd'hui jusqu'à la fête Saint Michel prochaine, pour 6 écus 2/3 et divers en nature.
          - 27 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Vincent Gauteron, laboureur à charrue au bourg de Petosse, fils des feus Martyn Gauteron et Renée Blancharde, avec Jehanne Drouynelle, fille de Remy Drouyneau, laboureur à charrue au bourg de Longèves, et de Guillemette Françoise. (vues 375 et 376)
          - 27 mai : non-communauté entre Lyette Bouhere, veuve de François Guygnault, laboureur à boeufs, et Remy Garyneau, mari de Marie Guignaude, petite-fille et nièce en droite ligne de ladite Bouhere, demeurant ensemble à Puybernier de Longèves.
          - 31 mai : Vincent Gousse, marchand et notaire en court lay, demeurant au Port de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés.
          - 31 mai : Guillaume Bouchant, demeurant à Sérigné, comme ayant charge de Venant Chastel, curé de Notre Dame de La Chapelle Thémer, afferme à Pierre et Louis Petitfils père et fils, laboureurs demeurant au bourg de Thiré, la métairie de ladite cure.
          - 6 juin : Anne Cornu, veuve de Christophe Ranfray, sieur de la Maison Ronde demeurant à Luçon.
          - 7 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Charronnet, fils de Jehan Charronnet, tous deux tailleurs de pierre demeurant au bourg de Longèves, et de feue Marguerite Bassette, avec Mathuryne Revillaud, demeurant à Fontenay, fille de feu Mathurin Revillaud, laboureur à bras, et de Marye Gibaud, demeurant au village de la Faye paroisse de Bourneau. (vues 408 et 409)
          - 22 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Casseron, fils de feu Brethomme Casseron, laboureur à bras, et de Françoise Fouscherelle, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, avec Françoise Bouheu, fille de François Bouheu, maçon au bourg de Longèves, et d'Andrée Mathelotte. (vues 449 et 450)
          - 24 juin : Claude Jourdain, veuve de Gabriel Grenet, Jehan Beraud, époux de Marie Jourdain, Dominique Chaigneau, époux de Catherine Jourdain, Anne Besly, fille des feus François Besly et Françoise Jourdain, lesdites Jourdain filles des feus Mathurin Jourdain et Marie Reyne, elle-même fille de feu André Roy, Henry Chauvire, époux de Nycolle Carreau, Symon Cochet, pour ses enfants et de feue Marye Garreau, lesdites Garreau filles des feus Jehan Carreau et Mathurine Reyne, fille du second lit d'André Roy, et tous les susdits héritiers du feu Jehan Roy, frère dudit André, ayant droit de présentation et patronage de la Chapelle aux Roy desservie en l'église Notre-Dame d'Oulmes, vacante par le décès de feu Jehan Grenet, désignent Guillaume Grenet, clerc tonsuré, "comme estant plus proche et plus suffisant descendant la lignée dudit feu André Roy".
          - 25 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Bague, demeurant à Fontenay, fils de feu Pierre (mais en réalité Hilaire, voir acte du 22 juin 1586) Bague et de Loyse Oriou, avec Perrette Texerelle, fille de Jehan Texereau, marchand au bourg de Mervent, et de Françoise Mestayer.
          - 29 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Morice Vihers, fils d'Hubert Vihers, tous deux marchands au bourg de Mervent, et de Marye Giraude, avec Michelle Pelleryne, demeurant à Fontenay, fille des feus Martyn Pelleryn, laboureur, et Marye Butaude. (vues 471 et 472).


        • 3 E 37/247 - 

          Juillet-août 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Juillet-août 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er juillet : Mathurin Raguyt, marchand tuilier au village de Bourseguin de Bourneau, vend à Jacques Bretaud, demeurant à Fontenay-le-Comte, 5 tonneaux de chaux pour servir à la construction d'un pont à Fontenay.
          - 3 juillet : François Garnier, sieur de Maurivet, demeurant à Parthenay, époux de Françoise Ranfray, dame de la seigneurie de Saint Gilles d'Auzay, comme seule héritière de feu Pierre Ranfray, sieur de Saint Gilles, mort le 27 février dernier, frère de ladite Françoise.
          - 14 juillet : testament de Jehan Ducrocq, sergent de la compagnie du capitaine Beaulieu, en garnison à Fontenay, natif de Chauny en Picardie, fils de feu Claude Ducrocq, sergent royal au baillage et prévôté dudit Chauny, en faveur d'Antoine et Marte Ducrocq, ses enfants et de feue Roullyne Lacharte.
          - 15 juillet : Jacques Lamoureux, écuyer, seigneur de la Popelinière et de Boussay y demeurant paroisse dudit lieu de Boussay, tuteur et curateur de Marguerite Lamoureux, fille des feus Charles Lamoureux, écuyer, et Gabrielle de Chaulmes, sieur et dame de la Grenoillère.
          - 19 juillet : Loys Poictevin, prêtre, curé de Saint Mars des Prés.
          - 19 juillet : Henry Villegirard, chanoine de la cathédrale de Luçon, y demeurant, au nom de Jehan Le Duc ( ?), prêtre, curé de Notre-Dame de Coussay, afferme à Jehan Ayrault, marchand demeurant au Poiré de Velluire, les dîmes de la paroisse Notre-Dame de Coussay.
          - 20 juillet : Jehanne Ymbert, femme d'Hilaire Querquy, absent de Fontenay, afferme à Jacques Lorit et Abel Auguyn, laboureurs à bras au bourg de Pissotte, les terrages sis à Pissotte appartenant audit Querqui et à René Gaudyn son beau-frère, et qui furent à Madame de la Pynaudière mère de ladite Ymbert (vivant le 14 de ce mois, mêmes minutes).
          - 2 août : François Arrivé, sieur du Sableau, sénéchal de la baronnie de Marans, époux de Marie Couthouys, au nom de Nycollas et Françoise de la Chaize, enfants de feu Jehan de la Chaize et de ladite Couthouis.
          - 2 août : Pierre Chailloleau, messager ordinaire de Paris, demeurant paroisse de Saint Hilaire du Bois, promet à Hilaire Barre, notaire en court lay, demeurant à Saint Hilaire du Bois, de lui faire dépêcher et expédier son état de sergent royal en Poitou.
          - 14 août : droit de rachat de la seigneurie de L'Orbrie, dû par la mort d'Antoine de Chandefain, écuyer, sieur dudit lieu de L'Orbrie.
          - 14 août : marché entre René Viete, sieur du Breuil, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, et Raymond Cathelan dit le Gascon, maître menuisier au faubourg des Loges de Fontenay, qui promet "fournir bailler et delivrer aud Sr du Breuil un buffet ou dressoir tout plain avec deux armoires une layette ou tirette au dessoubz contenant trois pieds et demy de longueur et pied et demy de largeur et quatre pieds et demy de haulteur de corps sans le dossier dicelluy lequel sera de deux piedz", une table, deux treteaux, "ung banc escabeau sur collonnes de la longueur de la table".
          - 21 août : Nouel Moreau, Estienne Pouponneau, Jehan Orgerit et Pierre Raynard, assoyeurs cette présente année de la taille et autres subsides mis et imposés sur les manants et habitants de Fontenay, se transportent en la maison de François Thomas, sieur du Pinier, l'un des collecteurs des subsides, pour lui présenter un rôle contenant les taxes en deniers de vingt pipes de vin devant être levées pour magasin. En l'absence dudit Thomas, ils se transportent chez Loys Blouyn, sieur de Puy R. . ( ?), autre collecteur, au faubourg des Loges qui leur répond que la commission de ladite taxe est de l'année précédente et que ni lui ni les autres collecteurs, Jacques Bonnet et Pierre Cardin, n'en sont redevables.
          - samedi 30 août : Lancelot Cailler, procureur au siège royal de Fontenay, y demeurant, comme procureur de Pierre Tauchon, religieux profès de l'abbaye Saint Martin des Champs à Paris et agaigne de l'église de Maillezais, afferme pour cinq ans à Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à Fontenay, le revenu temporel de ladite agagerye de Maillezais.


        • 3 E 37/247 - 

          Septembre-octobre 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Septembre-octobre 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 8 septembre : Nycolle Regnaudelle, femme d'André Cotereau, laboureur à bras, Pierre Regnaudeau l'aîné, laboureur à bras, Pierre Regnaudeau le jeune, laboureur à bras, tous demeurant au bourg de Longèves, partagent la succession de feu Jehan Regnaudeau leur père.
          - 8 septembre : Nouel Martin, maréchal au bourg de Fontaines, curateur de Nycolas Cardyn, fils des feus Jehan Cardyn et Marye Martyne, le met en pension chez René Couailleau, marchand cordier au faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte.
          - 13 septembre : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, élu pour le roi à Thouars, demeurant à Fontenay, est curateur de Françoise Gasteau, fille de feu Henry Gasteau, sieur de la Menitière, et de Jehanne Escottière sa femme.
          - 13 septembre : Loys Choquet, chanoine et prébendier de la chapelle et prébende en l'église Saint Maurice de Montaigu.
          - 14 septembre : Brethomme Ayrard, demeurant en la métairie des Granges paroisse de Pissotte, fille des feus Jehan Ayrard et Catherine Begnyer, donne reçu à Jehanne Drouynelle, veuve et dernière femme dudit Ayrard.
          - 15 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Toussaint Boutet, laboureur au bourg de Charzais, fils de feu Mathurin Boutet et de Charlotte Tiller, demeurant au bourg de L'Orbrie, avec Jehanne Ogier, demeurant en la maison de Georges Meigner au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, fille des feus Clement Ogier et Marie Macoing. (vues 606 et 607)
          - 21 septembre : procuration donnée par Marguerite Le Venier, veuve d'Arthus Alleaume, et ses enfants (Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, Jehan Alleaume, sieur de la Chenillère, avocat, Henriette Alleaume, femme de Romain Pager, sieur de Montlesac) pour poursuivre le procès intenté par ledit feu contre Jehan Ranfray, élu pour le roi à Mareuil.
          - 22 septembre : Jehan Gaudereau, sieur de la Richerye, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à René Bonnaud, laboureur à boeufs demeurant au village de la Tournerye paroisse de Saint Sulpice, la métairie de la Perrochonnyere paroisse de Cezais.
          - 12 octobre : Gilles de Montauzier, écuyer, sieur de Château Guibert, demeurant au lieu noble de Beaulieu sur Mareuil, est époux de Renée Bonnevin, héritière en partie de feu Louis Bonnevin, écuyer, sieur de la Brenaudiere.
          - 18 octobre : accord entre Mathurin Barraud, marchand bottier à L'Hermenault, veuf de Marie Bachelier, et Charles Mazeau, notaire de la cour de L'Hermenault, cousin germain et héritier à cause de Louise [Cousin] sa femme de ladite feue Bachelier.
          - 31 octobre : François Arrivé, sieur du Sableau, sénéchal du comté de Marans, demeurant à Fontenay, époux de Marie Couthouys, afferme à Nicolas Bossis, marchand à Legé en Bas-Poitou, tous les domaines appartenant à ladite Couthouys en la châtellenie de Riez et à Beauvoir sur Mer.


        • 3 E 37/247 - 

          Novembre-décembre 1586.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          794 vues  - Novembre-décembre 1586. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          794 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 novembre : André Bouheron, marchand au village des Houllières paroisse de Mervent (époux de Louise Chabosseau qui ratifie le 29 du mois), Jehan Bouheron, tailleur d'habits à Fontenay-le-Comte (époux de Marguerite Moreau qui ratifie le 29 du même mois), partagent la succession de leurs défunts père et mère Guillaume Bouheron et Marie Chasteau.

          15 novembre : Loys Cosset, recouvreur, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay-le-Comte, époux de Loyse Gazelle, Guillaume Thibaud, marchand cordonnier à Fontenay, époux de Jehanne Gazelle, Pierre Batard, laboureur à bras au bourg de L'Orbrie, comme ayant droit de Benoist Bacouillaud et Radegonde Gazelle sa femme, partagent la succession, à L'Orbrie, de feu Benoist Gazeau, fournier, père desdites Gazelle.
          - 17 novembre : donation mutuelle entre Micheau Buschet, marchand cordonnier à Fontenay, et Françoise Bernarde sa femme.
          - 29 novembre : Morend Petrault, notaire en court lay, demeurant au village de la Mesleraye paroisse de Saint Michel le Cloucq et Catherine Gauderon sa femme, Guillaume Gauderon (signe Godron), marchand au faubourg de Fontenay, Pierre Raison, notaire en court lay, et Pierre Guay époux de Marie Raison, demeurant paroisse de Xanton, partagent des domaines à eux échus auxdits Gauderon par le trépas de Guy Gauderon, père desdits Guillaume et Catherine, auxdits Raison, par la mort de défunts Jehan Raison et Catherine Drielle, leurs père et mère.
          - 9 décembre : ferme de l'hôtel noble appelé des Estivalles à Bressuire, appartenant à Pierre Destivalle, conseiller du roi au parlement de Bordeaux, fils aîné de feu Loys Destivalle, écuyer.
          - 15 décembre : Pierre Robert, sieur de Puybernier, au nom et comme gérant les affaires du chapelain de la chapellenie Saint Jacques autrement des Robert, desservie en l'église Saint Remy de Pouillé, afferme à François Dillaud, laboureur à Pouillé, les biens de ladite chapellenie.
          - 29 décembre : Marguerite Ymbert, demeurant à Fontenay, veuve de René Gaudyn, sieur de la Sauzay, est fille et héritière en partie de défunts Jehan Ymbert, sieur de la Pynaudière, et Catherine Garipault.
          - 31 décembre : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, donne procuration pour comparaître devant le sénéchal de Saint Maixent, car il est "mallade tellement quil luy est impossible de pouvoyr aller a pied ni a cheval".


        • 3 E 37/248 - 

          Janvier-mars 1587.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Janvier-mars 1587. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 janvier : donation mutuelle entre Mandé Clochard, laboureur à bras, et Bastienne Vayronne sa femme, demeurant au village de Fraigneau à Montreuil.
          - 7 janvier : Pierre Chantefain, marchand à Menomblet, est curateur des enfants mineurs de défunts Jehan Regnoul, procureur à Fontenay-le-Comte, et Philippe de Chantefain.
          - 17 janvier : Catherine Chabot, dame de la Guerynyere, demeurant à Fontenay, afferme pour quatre ans à Loys Demyan, laboureur à boeufs, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, la métairie de la Gueffardière.
          - 22 janvier : Mathuryne Moteronne, veuve d'Hilaire Augier, sergent royal au faubourg de Fontenay, cède à Jacques Robin, marchand, paroisse Saint Jean de Fontenay, la ferme judiciaire faite audit Augier, dernier enchérisseur, des ventes de toute mercerie, ferronnerie, tôlerie, coutellerie, lingerie, poterie sauf grosse tuile, vendus à Fontenay, sauf ce qui se vend au marché aux pourceaux.
          - 24 janvier : Jehan Morisset, marchand demeurant à La Chapelle aux Lys, afferme pour cinq ans à André Bault, laboureur à charrue en la métairie de la Ryvyere au bourg de Charzais, la moitié de ladite métairie.
          - 25 janvier : Pierre Gaudineau, maréchal, prend en apprentissage Pierre Bague, fils des feus Hilaire Bague et Françoise Orioulle, les deux demeurant au bourg de L'Orbrie.
          - 27 janvier : Jehan Vayron, époux de Jacquette Servant, fille de Micheau Servant, laboureur à charrue au bourg de Petosse, donne reçu à Jehanne Roberte, sa mère, demeurant au bourg de Longèves, veuve de Venant Vayron de ce qu'elle lui devait selon son contrat de mariage.
          - 27 janvier : Jehanne Ogier, demeurant à Fontenay, est veuve de Nicolas Cornu, sieur du Page, et tutrice de leurs enfants.
          - 3 février : Jacques Babin, sieur de la Chopinière, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Jehan Bayau, laboureur à boeufs à Doix, la métairie de la Chopinière au village de Boisse à Saint Médard des Prés.
          - 14 février : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à Fontenay, associe pour une moitié Antoine Joubert, marchand à Fontenay, en la ferme de la gagerie de Maillezais, à lui faite le 30 août 1586.
          - 21 février : René Jouineau, marchand au bourg de Petosse, donne procuration dans un procès contre Paul Clemenceau, donataire et exécuteur testamentaire de feue Marie Jouineau, femme de feu Jacques Tabarit et soeur dudit René.
          - 24 février : Georges Robin et Pierre Bodet, sergents royaux, Hilaire Bernard et Dominique Chaigneau, marchands, sont collecteurs des tailles de Fontenay cette présente année.
          - 4 mars : Michel Bage, prêtre, curé de Liez en l'île de Maillezais, comme procureur de Jehan Ruault, prêtre, curé de Notre-Dame de L'Hermenault, afferme à André Machereau, prévôt de la châtellenie de L'Hermenault, y demeurant, le temporel de ladite cure.
          - 11 mars : Jehan Alleaume, sieur de la Chenillère, substitut du procureur du roi à Fontenay, donne procuration dans un procès sur testament, par lui intenté contre Hilaire Baillif et Renée Popilleau sa femme, Georges Ogeron et Renée Poussyneau sa femme.
          - 14 mars : donation de divers biens entre Pierre Robert, sieur de Puybernier, conseiller et maître des requêtes ordinaire du roi de Navarre, et Flaive Grellier sa femme.
          - 18 mars : testament d'Aulbin Lamoys, huissier en l'élection de Fontenay, époux de Loyse Tiraquelle.
          - 19 mars : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à René Guignet, laboureur à charrue à la Faybretière paroisse de Marsais, la métairie appartenant audit Clemenceau et à ses enfants appelée la Grange, sise au bourg de Marsais.


        • 3 E 37/248 - 

          Avril-juin 1587.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Avril-juin 1587. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 11 avril : Arthus et Paul Clemenceau, père et fils, demeurant à Fontenay-le-Comte, fermiers de la seigneurie du Chastenay.
          - 17 avril : Renée de Daillon, veuve de Jehan Perreau, sieur du Chiron, tutrice de leurs enfants, Mathurin Perreau, marchand au Gué de Velluire, frère dudit feu.
          - 20 avril : testament d'Yvon Conard, âgé de 18 ans, demeurant à Fontenay, apprenti cordonnier, fils de défunts Julien Conard et Vincende Fournyer, en faveur de Jehan Chevalier son beau-père. (vues 228 et 229)
          - 26 avril : testament de Michel Bage, prêtre, curé de Liez, demeurant à Fontenay, détenu de maladie. Il cite Pierre Houstet (fils de feu Mandé Houstet), greffier de Maillezais, son neveu, Pierre Houstet le jeune, fils du précédent, et Catherine Bage, soeur dudit Michel. (vues 236 et 237)
          - 1er mai : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, au nom des maire, échevins et conseillers de la maison commune de Fontenay, y demeurant, passe un marché avec Pierre Seguyn, maître tailleur de pierres à Fontenay, qui "a promis et sera tenu faire une muraille depuys le coing de lestremité du fort de Guinefolle jusques a la cassematte qui est ver les foussez de la ville".
          - 29 avril 1587 (deux actes) : Jehanne Ymbert, épouse d'Hilaire Querquy, marchand à Fontenay et Marguerite Ymbert, épouse de René Gaudyn, sieur de la Sauzay, sont filles et héritières des feus Jehan Ymbert, lieutenant criminel à Fontenay, et Catherine Garipault. Leurs cohéritiers sont Pierre Ymbert, sieur de la Guyarde, l'un des pairs de La Rochelle, Jacques Ymbert, sieur de Boislambert, baillis du Grand Fief d'Aunis, Jehan Favre, avocat au siège présidial de La Rochelle, et Catherine Favre sa soeur, leurs frères et neveux.
          - 16 mai : Leon Dubois, sieur de la Villonnière, et Jehan Croizé, demeurant à Fontenay, fermiers de la seigneurie de L'Hermenault, afferment pour cinq ans à Hilaire Guinefolleau l'aîné et à ses enfants Hilaire et Jehan Guinefolleau, tous laboureurs à charrue au bourg de Longèves, la métairie de Coustigné.
          - 18 mai : Jehan Layne, marchand au faubourg du Marchou de Fontenay, a par charité recueilli en sa maison Nycolas et Jehanne Ouvrard, enfants des feus Pierre Ouvrard, serrurier, et Loise Fillonne. Lesdits mineurs ont hérité de Loys Ouvrard leur oncle. Jehan Layne passe accord avec Jehanne Robyne, veuve dudit Loys.
          - 22 mai : Jehan Benthon, prêtre, bachelier en théologie, abbé commendataire de l'abbaye de Bonnefont de l'ordre de Cîteaux, diocèse de Comminges, demeurant à Poitiers, donne deux procurations : l'une pour prendre possession actuelle et corporelle de ladite abbaye, l'autre pour mettre en vente au plus offrant et dernier enchérisseur le revenu de ladite abbaye. Cette vente doit subvenir au paiement de sa quote-part des 50.000 écus de rente accordés par le clergé de France au Roi.
          - 16 juin : François Regnaudin, apothicaire à Fontenay et fermier de la commanderie de Saint Thomas, afferme pour cinq ans à Jehan Greslaud, tailleur d'habits, demeurant à Fontenay, les terrages dépendant de ladite commanderie de Saint Thomas, et le droit de minage en cette ville que le commandeur de Saint Thomas a coutume de prendre une fois l'an, la veille de Pâques.


        • 3 E 37/248 - 

          Septembre-octobre 1587.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Septembre-octobre 1587. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 23 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de René Jacquet dit Depuys ou Lepuys, marchand boulanger, natif de Chinon en Touraine et demeurant à Fontenay-le-Comte, avec Moricette Papyn, demeurant à Fontenay. Ils feront faire inventaire des leurs biens pour la conservation des droits de leurs enfants.
          - 25 septembre : Benoist Jonchere, fermier des terrages et dîmes du prieuré de Xanton, et Massé Turpault, fermier dudit prieuré, demandent que soit déduit de ce qu'ils doivent pour leur ferme "ce quy a esté agasté par les Gens de Guerre de larmée du Roy conduicte par Monsieur de Joyeuse lors quils logerent au bourg dud Xanton", et "ce quy a esté prins et emporté par ceux qui de présent occupent la ville de Fontenay".
          - 27 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Christophe Mendyn, tailleur d'habits au bourg d'Auzay, avec Jacquette Larjaude, demeurant au faubourg de Fontenay, fille de feu Uriel Larjaud et de Tiphayne Gadaise.
          - 4 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Papin, marchand pintier à Fontenay, veuf, avec Marie Mangou, demeurant à Fontenay, veuve d'Estienne Percevault. (vues 313 et 314)
          - 5 octobre : testament de Danyel Guynard, cordonnier, natif d'Azay près Saint Maixent, étant soldat de la garnison de Fontenay le Comte sous l'autorité du roi de Navarre.
          - 7 octobre : Abel Pasquet, maître orfèvre à Thouars, afferme à son frère Augustin Pasquet, marchand à Sainte Gemme près Luçon, la quarte partie indivise avec ledit Augustin et les enfants de défunt René Marsault, des domaines sis à Fontenay qui furent à feue Perette Pyronneau leur grand-mère.
          - 12 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Girard marchand cordonnier, fils de Pierre Girard et de défunte Hilaire Pouponnelle, avec Marie Le Taneur, fille de Jacques Le Taneur, cordonnier, et de défunte Marye Laubreton, demeurant tous au bourg de Foussais.
          - 12 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Christophe Chauvyn, demeurant à Fontenay, veuf de Jehanne Bellyne, avec Marye Fouschier, demeurant à Fontenay, fille de Mathurin Fouschier, fileur de rouet demeurant à Faymoreau, et de Jehanne Bigiraude. (vues 331 et 332)
          - 17 octobre : Mathurin Barbot, fermier adjudicataire des biens appartenant à Paul Clemenceau, sieur de Festy, saisis à la requête de Barbe Clemenceau et de Marye Renolleau, veuve de Mathurin Jouyneau, greffier de Pouillé, ladite adjudication faite au parquet et auditoire de Sainte Hermine le 25 septembre dernier, cède sadite adjudication à François Clemenceau, apothicaire à Fontenay.
          - 19 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Taveneau cordonnier, demeurant à Fontenay, natif de Saint Garnier en Forêt, fils de Jehan Taveneau et de Jehanne du Fraigne, avec Anne Moreau, fille de Denys Moreau, messager ordinaire de Fontenay à Poitiers, et de Loyse Girault.


        • 3 E 37/248 - 

          Novembre-décembre 1587.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Novembre-décembre 1587. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Rouet, texier en draps, fils de Nicolas Rouet, demeurant tous deux au village de Perrure à Mervent, et de feue Marie [Chessé], avec Marie Bryn, demeurant au village du Fief paroisse de Foussais, fille de feu Jehan Bryn et de Perrette Godyne.
          - 20 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan de Rotier, marchand, natif du Mans, demeurant à Fontenay-le-Comte, âgé de 26 ans, fils de feu René de Rotier et de Marguerite Lelarge, avec Catherine Mauge, demeurant à Fontenay, fille de feu Nycolas Mauge et de Marie Thibault.
          - 25 novembre : Michel Pierres, tailleur d'habits à Fontenay, prend en apprentissage Jehan Bastard, fils de François Bastard, laboureur à bras au bourg d'Auzay.
          - 28 novembre : Hierosme Dubourg, ministre de la Parole de Dieu en l'église de Melle, à Fontenay, donne procuration à Marguerite Boutet sa femme, pour consentir au mariage à faire en l'église réformée entre Daniel Martin, fils de feu Germain Martin, de Chef-Boutonne, et Jehanne Dubourg, fille dudit constituant et de ladite Boutet.
          - 8 décembre : Hector du Fay, écuyer, sieur de la Borderye et de Souché près Niort demeurant audit lieu, donne procuration pour la nomination d'un tuteur à Renée de Mallemousche, âgée de 4 ans, et à Élisabeth de Mallemousche, âgée de 2 ans, filles de feu Louis de Mallemousche, écuyer, seigneur de la Moussière paroisse de Beceleuf, et d'Elisabeth Parthenay. Il propose François de Mallemousche, écuyer, seigneur des Ousches, leur oncle paternel et frère dudit défunt.
          - 14 décembre : procuration identique, donnée par Jacques de Gascougnolle, écuyer, seigneur de la Taillée paroisse d'Échiré.
          - 26 décembre : Jehanne Viete et René Viete son frère, conseiller et lieutenant à Fontenay, afferment à François Olivier, laboureur à boeufs, et Symone Dautour sa femme, la métairie du Breuil de Longèves, dont jouissent René Drouyneau et Martin Quesré.


        • 3 E 37/248 - 

          Janvier-mars 1588.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Janvier-mars 1588. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er janvier : Flaive Grellier, veuve de Pierre Robert, sieur de Puybernier, afferme pour cinq ans à Martin et Nicolas Gaborit, laboureurs à charrue, la métairie dudit Puybernier paroisse de Longèves.
          - 7 janvier : Pierre Parage, cordonnier à Fontenay-le-Comte, époux de Perrette Bodyne, et Macé Mignonneau, voiturier à Fontenay, époux de Françoise Bodyne, partagent la succession de feu Jacquette Bodyne, soeur desdites Bodyne. Lesdits Mignonneau et sa femme sont donataires de Catherine Mignene, mère desdites Bodyne.
          - 18 janvier : Mathurin Bobyneau, notaire en court lay, demeurant au bourg de Charzais.
          - 18 janvier : Mathurin Maynard, adoubeur de corps humains, demeurant au bourg de Charzais.
          - 15 février : Moyse Bardin, teinturier demeurant à Romorantin en Sologne, en la compagnie du capitaine Beauvoys, reconnait devoir 8 écus à Jehan du Buisson, praticien, demeurant audit Romorantin et étant aussi de ladite compagnie, pour vente et livraison d'un cheval.
          - 15 février : Daniel Tissard, écuyer, sieur de Mazere en Touraine, capitaine d'un compagnie de gens de pied en garnison à Fontenay, donne procuration à Abel Marchant, premier sergent en sadite compagnie, pour retirer tous les meubles qui appartenaient à feu Guillaume Tissard, écuyer, sieur dudit lieu de Mazere, son frère, tant à Saint Jean d'Angély qu'ailleurs.
          - 21 février : André Dieumegard, fagotier au bourg de Mervent, comme loyal administrateur de Pierre Dieumegard, son fils et de feue Marie Syrotte, renonce à la succession de défunt Micheau Syrot, père de ladite Marie, au profit de Mathurine Mente, veuve dudit Micheau, et de Loys Syrot, fagotier au moulin de Guyot paroisse de Mervent, qui était en communauté avec ledit feu Micheau son frère et avec sadite femme.
          - 12 mars : Mathurin Girard, notaire en court lay, demeurant au village de la Cornillère, paroisse de Puy de Serre.
          - 14 mars : accord entre Vincent Agrouhé, sieur de Villeneuve, demeurant au bourg de L'Orbrie, et Jehanne Le Venier sa femme, au sujet des enfants dudit Vincent et de défunte Marye Boyot sa première femme. L'acte qui cite défunt Mathurin Turcault, fils de ladite Le Venier, est passé en la maison de Marguerite Le Venier veuve d'Arthus Alleaume. À la suite, du 2 avril 1590, reçu donné par Jehanne Le Venier, veuve dudit Vincent Agrouhé, aux enfants dudit feu (Mathurin Agrouhé fils aîné, Benoiste Agrouhé épouse de Lucas Masson, et Claude Agrouhé veuve de René Bernardeau).
          - 17 mars : Jacques de Gascougnolles, écuyer, sieur de la Taillée en la paroisse d'Échiré, met Daniel Besly en apprentissage chez Nicolas Belliard, marchand cordonnier à Fontenay.
          - 20 mars : Marye et Jehanne Planchere, demeurant à Fontenay, sont filles de feu Jehan Plancher, maître des hautes oeuvres de cette ville.


        • 3 E 37/248 - 

          Juin-juillet 1588.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Juin-juillet 1588. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 26 juin : Olivier Bernardeau, demeurant à Fontenay, fermier pour moitié des revenus de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, associe à sa ferme Charles Desayvre, sieur de la Combe, David Denfer, sieur des Orières, et Jehan Lebouleux, marchand, demeurant tous à Fontenay-le-Comte, chacun pour 1/4 en ladite moitié.
          - 2 juillet : Jacques Amyault, soldat de Verteuil, demeurant à Fontenay, fermier adjudicataire des revenus de l'abbaye de l'Absie en Gâtine saisis à la requête du procureur du parti, et à lui adjugés par les commissaires établis par le Roi de Navarre en cette ville, les cède à M. de Mazière, gendarme de la compagnie de M. de la Boulaye, gouverneur de Fontenay.
          - 3 juillet : Jacques Bretaud est fermier adjudicataire des revenus de la cure de Saint Jean de Fontenay, saisis comme ci-dessus.
          - 13 juillet : Charles Desayvre, sieur de la Combe, demeurant à Fontenay, fermier pour un sixième des terrages d'Auzay, Foussais et Le Busseau dépendant de l'abbaye de Bourgueil, pour y avoir été associé par Pierre Arnault, dit Le Pays, qui en avait transport de Valloyre, aussi dit Le Pays, adjudicataire desdites terrages par Messires les Commissaires députés par le Roi de Navarre, cède sondit sixième à Jacques Arnaud et René Chaboceau, demeurant aussi à Fontenay.
          - 16 juillet : les biens d'Eutrope Martyneau (dont la métairie de la Clavelière à Mervent) ont été saisis à la requête de François Joly, sergent du roi demeurant comme réfugié au bourg de Fontaines.
          - 18 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Fromaget, laboureur à bras au village des Ouillères à Mervent, fils des feus Nicolas Fromaget et Marye Bouheronne, avec Renée Pizon, demeurant audit village, fille des feus Hillaire Pizon et Hillayre Painparé.
          - 21 juillet : Théophile Prevost, écuyer, sieur de la Vallée, au nom de son père René Prevost, écuyer, sieur de la Forêt-Nesdeau, afferme pour cinq ans à Romain Pager marchand demeurant à la maison noble de Chaix, la maison noble dudit lieu de la Forêt-Nesdeau.
          - 23 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Adam Denuhé, marchand orfèvre demeurant à Fontenay, fils de feu Mathurin Denuhé et de Catherine Bicouil, avec Anne Bouillaude, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan Bouillaud, notaire royal à Fontenay, et de Catherine Auguyn, remariée avec Démosthène Jamonneau. (vues 514 et 515)
          - 25 juillet : François Frouard, sieur de la Rochette, demeurant à Fontenay, adjudicataire des revenus du prieuré Saint Hilaire de Fontenay saisis à la requête du procureur du parti et adjugés audit Frouard par les commissaires établis par le Roi de Navarre en cette ville, les cède à Jacques Chaigneau, marchand à Fontenay.
          - 31 juillet : Jehan de Lespinasse, écuyer, sieur dudit lieu, demeurant à Fontenay, est fermier des revenus appartenant à Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller, élu et contrôleur pour le roi en l'élection de Fontenay, et à son frère René Viete, sieur du Breuil, conseiller et lieutenant pour le roi en ladite élection saisis à la requête du procureur du parti et adjugés audit de Lespinasse par les commissaires établis par le Roi de Navarre en cette ville.


        • 3 E 37/248 - 

          Août 1588.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Août 1588. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 août : Marguerite Godin, femme de Pierre Pierres, sieur de la Bastière, avocat au siège présidial de Poitiers, vend du blé à prendre en les métairies de la Bougrigne, de la Bastière, de la Groye sise à Nalliers.
          - 8 août : François Vernede, demeurant à Fontenay-le-Comte, est fermier adjudicataire des revenus de la cure de Saint Maurice le Girard, saisis comme ci-dessus.
          - 9 août : Michel Cleard, natif de Blois sur Loire et à présent à Fontenay, fils de feu Jehan Cleard, valet de chambre de feu Monsieur frère du Roi, donne procuration pour passer accord avec Barthelemy Cleard son oncle.
          - 11 août : Pierre Desenye ou Defenye, valet de chambre de Mgr le Comte de La Rochefoucault et gérant de ses affaires, afferme à Guillaume Paille, lieutenant de la compagnie du sieur de Fequeres en garnison à Fontenay, les revenus cette présente année des terrages de la seigneurie de Tesson appartenant à l'évêque de Maillezais.
          - 11 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Laurent Vincent, tailleur d'habits, natif de Vauzay en Haut Poitou, âgé de 28 ans, fils de défunts Hugues Vincent et Mathurine Maupetit, avec Anne Greslaude, fille d'Hilaire Greslau tailleur d'habits, et de Charlotte Gesle (= Geay), demeurant à Fontenay.
          - 12 août : procuration pour désigner Perrette Bereau comme tutrice de ses enfants et de feu Loys Beranger, sénéchal de Puybelliard, donnée par André Garipault, sieur de la Fournière, beau-frère à cause de Marguerite Beranger sa femme desdits mineurs, et par Symon Petit, sieur de la Ronde, demeurant au bourg de Thiré, cousin germain de ces mineurs à cause de dame Laurens sa femme.
          - 13 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Brethellot, demeurant à Bourseguin de Bourneau, fils des feus Nicolas Brethellot et Jehanne Naulle, avec Françoise Tuffault, fille de Jacques Tuffault, laboureur à charrue au bourg de Pissotte, et de Claude Pressard. (vues 534 et 535)
          - 16 août : Hilaire Querqui, sieur de Chadeau, demeurant à Fontenay, donne procuration à son frère Julien Querqui, marchand, demeurant en la maison noble et seigneurie de la Javellière, paroisse de Sainte Cécile.
          - 22 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Guyot, natif de Mirecourt en Lorraine, demeurant à La Rochelle chez Arnault Bouhier marchand fourbisseur, et fils des feus Jehan Guyot, fourbisseur, et Jehanne Nacquart, avec Phelippes Laguiller, fille de feu Hector Laguiller, fourbisseur, et de Jehanne Drouyneau. (vues 545 et 546)
          - 27 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Abraham Normand, tailleur d'habits, natif de Marchesnoir au baillage de Blois, demeurant comme réfugié à Fontenay, fils des feus Jehan Normand, tailleur de pierres, et Glansotte Alcis, avec Suzanne Fradyn, de Fontenay, fille des feus Vincent Fradyn, tailleur d'habits, et Perrette Goymaud.
          - 27 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Antoine Gaborit, laboureur à boeufs demeurant en la métairie de Saint Gilles à Auzay, avec Mathuryne Ferret, demeurant au bourg de Longèves, veuve d'Hillaire Guilbaud, laboureur à charrue. Ils consentent aussi au mariage de Nycolas Gaborit, fils dudit Antoine, avec Marye Guilbaud, fille de ladite Ferret et dudit feu Guilbaud. (vues 550 et 551)
          - 29 août : François Pelletier, laboureur à charrue au village de Langle paroisse Notre-Dame de Coussay, époux de Renée Chevallereau, Loys Chevallereau, laboureur à charrue au bourg de Saint Martin des Fontaines, Vincent Coinde, laboureur à charrue à Saint Étienne de Brillouet, époux de Catherine Chevallereau veuve de Morice Thiré, donnent procuration pour une rente prétendue due sur la maison du Pas du minage à La Rochelle.


        • 3 E 37/248 - 

          Septembre-19 octobre 1588.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - Septembre-19 octobre 1588. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er septembre : David Denfer, sieur des Orières, demeurant à Fontenay-le-Comte, fermier pour 1/8 des revenus de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, cède sondit 1/8 à Philippe Georget, sieur de la [Roze], demeurant à La Rochelle.
          - 5 septembre : Nicole Andryau, veuve de Jehan Levesque, marchand saunier, demeurant à Fontenay-le-Comte comme réfugiée.
          - 8 septembre : Marye Brande, dame de la Chauvyere, demeurant au bourg de Longèves, a procès contre divers habitants de Mervent, et contre Michel Meslyn, prêtre, curé de Mervent.
          - 12 septembre : Olivier Bernardeau, sieur de la Vouste, demeurant à Fontenay, fermier adjudicataire des revenus du prieuré de La Chapelle aux Lys, saisis comme ci-dessus, cède sa ferme à Anne Rabasteau, dame de Velluire.
          - 14 septembre : inventaire des meubles appartenant à Suzanne Anjou, âgée de 5 ans 1/2, fille d'Antoine Anjou, décédé il y a treize jours, et de Françoise Symonnet, décédée il y a trois ans. Fait en présence de Jehan Anjou, marchand gantier, frère dudit Antoine. (vues 573 et 574)
          - 23 septembre : Pierre Desenye (valet de chambre de Mgr le Comte de La Rochefoucault et gérant de ses affaires), afferme à Ambroyse Rayneau, charpentier au faubourg du Marchou de Fontenay, Benoist Jonchere, marchand au bourg de Xanton, et Yzaac Joncher, demeurant paroisse de Chassenon, les complants et dîmes des fiefs de vignes dépendant du prieuré de Xanton.
          - 24 septembre : Jehan Regnoul, demeurant à Fontenay, est avec son frère André Regnoul, héritier de feu Jehan Regnoul, procureur à Fontenay.
          - 1er octobre 1588 Jehan Chasteau, sieur de Beauregard, demeurant à La Rochelle, reconnaît devoir 60 écus à Thobye Layze, dit Petit Boys, demeurant à La Rochelle, pour vente et livraison d'un cheval.
          - 9 octobre : Jehanne Viete, dame du Breuil, demeurant à Fontenay, afferme à Martyn Quesré, Vincent Gauteron, Jehan Joly et Jehan Gaborit, laboureurs à charrue au bourg de Longèves, la métairie du Breuil de Longèves.
          - 11 octobre : Alexandre Olyvier, sieur de la Boucherye, au nom et ayant charge de Pierre Regnault, Loys Clavier et Daniel Piguenyt, fermiers cette année des revenus de la seigneurie de L'Hermenault et Petit Maillezais, dépendant de l'évêché de Maillezais, somme Hilaire Coullay et Nicolas Barber, métayers de la métairie de Poyville et Pierre Cousinet, métayer de la métairie de la Court de Petosse, dépendant de la seigneurie de L'Hermenault, de lui payer et délivrer ce à quoi ils sont tenus par leurs fermes suivant la sentence, contre eux rendue, le 29 septembre dernier par les commissaires établis pour le roi de Navarre en cette ville. "Lesdits Couslay et Barber ont faict responce quils ne bailleront plu aulcune chose aux Olyvier quand mesmes ils debvroyent demeurer en prison daultant que le jour d'hier Messire Francoys Duboys fils du sieur de la Villonnyere estant avec le sieur du Fourneau se transporta a lad mestayrye de Poyville ou il menassa lesd mestayers de leur faire paier le bled quils avoyent payé aud Olivier et leur defandit de nen plus bailler a peine de le paier deux foys".
          - 19 octobre : Joachim Ballard, prisonnier à Fontenay-le-Comte, requiert Leonard Jauge, concierge et garde desdites prisons, de le laisser sortir, suivant la sentence prononcée par Denfer, greffier. Bien que Joachim Ballard ait déjà payé audit Jauge "sa despence giste et geollage", Jauge ne peut le laisser sortir "au moyen des defences a luy faictes par Monsieur le Seneschal de Vouvent par ung billet dud seneschal contenant ces mots : Consierge ne laissez aller Ballard que je naye parlé advous quy sera dedans deux heures". (vue 616).


        • 3 E 37/248 - 

          19 octobre-décembre 1588.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          672 vues  - 19 octobre-décembre 1588. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          672 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 octobre : Jehanne Boullarde, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, épouse de Mycheau Guytard, maréchal, fait donation à Jehan et Marye Guytard, ses enfants. (vues 617 et 618).
          - 24 octobre : Jehan Gardes, marchand demeurant à Rouen, réfugié à Fontenay-le-Comte, donne procuration à Jehan Cananhac, son beau-frère, demeurant à Saint Anthony en Rouergue, pour affermer une maison lui appartenant en la ville de Saint Anthony.
          - 5 novembre : André Potereau, marchand cordonnier au bourg de Mervent, intervient au procès poursuivi par divers habitants de Mervent, demandeurs en abus contre François Boujeu, Mathurin Ayraud, Nycollas Andebault et Loys Mery, assoyeurs l'année présente de ladite paroisse.
          - 6 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Sébastien Lardy, marchand armurier, natif de Paris, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, avec Marguerite Fortonne, native de Cognac et demeurant à Fontenay, fille des feus Henry Forton et Guillemette [Berac].
          - 8 décembre : Jacques Quineffault, demeurant en l'hôtel et maison noble la Groie de Pissotte où il s'est retiré à cause des présents troubles.
          - 31 décembre : Michel Cleard, dit Saint Varent, natif de Blois, soldat de la compagnie du capitaine Nesde, étant à Fontenay, fait donation de 10 écus à Antoine Chevallier, dit La Boullangerye, demeurant à Fontenay.


        • 3 E 37/249 - 

          Janvier-février 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - Janvier-février 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Pelleau, charpentier au faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, fils de feu Olyvier Pelleau et de Michelle Nau, avec Jehanne Gendronnelle, demeurant en la maison de Simon Cochet, marchand aux Loges, fille des feus Mathurin Gendronneau et Jehanne Geronne.
          - 9 janvier : Jehan Gardes, marchand demeurant à Rouen, réfugié à cause des présents troubles à Fontenay, sexagénaire et maladif, donne procuration pour refuser éventuellement devant le lieutenant de La Rochelle, la tutelle des enfants de son frère, feu Antoine Gardes.
          - 10 janvier : Jehanne Viete, demeurant à Fontenay, et René Viete son frère, lieutenant en l'élection de Fontenay, afferment pour cinq ans à Jehan Pain, laboureur à mulet et Jehanne Bareau sa femme, la métairie du Breuil de Longèves, telle qu'en ont dernièrement joui René Drouyneau et Martin Quesré.
          - 18 janvier : Jehan Ravenel, écuyer, sieur de la Grange, de la compagnie des chevaux légers du roi de Navarre, tant pour lui que pour M. de [Monclin] aussi de ladite compagnie, donne reçu à André Regnouf, avocat à Fontenay, "de la somme de cent escuz sol pour la rançon par nous accordee aud Regnouf de la prinse de la Ville de Niort ou il estoyt demeurant lors dicelle (. . .) ensemble des despens faicts tant aud Niort que en ceste ville de Fontenay durant le temps que led Regnouf a este prisonnier entre mes mains".
          - 26 janvier : testament d'Yzaye de la Roche, chirurgien, natif de Chasteau Merle près Saintes, étant à Fontenay. "Pour récompenser Jehan Albert, apothicaire, du bon traitement qu'il m'a fait en la présente maladie, je lui donne mon cheval avec son harnais, moyennant que ledit Albert donne aux servantes de son logis où de présent je suis la somme de deux écus sol. À François Moyrand, docteur en médecine, aussi pour le récompenser des bons et agréables plaisirs et bons offices, visitaryes et traitements, je lui donne vingt écus sur la somme de quarante écus qui sont entre les mains de. Pierre Rortyn, chirurgien de La Rochelle". (vues 21 à 23)
          - 1er février : testament. (vues 138 et 139)
          - 4 février : René Morin, sergent royal en Poitou, Jehan Joly, Christophe Marquet et Martin Quesré, sont collecteurs de Longèves pour la présente année.
          - 12 février : André Garipault, sieur de la Fournyere, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Thomas Jousbreteau laboureur à boeufs demeurant au bourg Longèves, et à Loyse Beraude sa femme, la métairie de la Blancheterye paroisse Saint Nicolas de Fontenay.
          - 13 février : Vincent Roddé, âgé de dix-neuf ans, fils de feu Pierre Roddé et de Jehanne Normande, femme d'Antoine Guilloteau (demeurant tous au village de Souil paroisse de Challais), vient d'être autorisé par justice à administrer ses biens, après avoir eu comme curateurs, successivement : feu Guillaume Thenault son cousin, pendant cinq ans jusqu'à son décès, feu Guillaume Normand son oncle maternel, pendant huit ans jusqu'à son décès.
          - 20 février : donation mutuelle entre Denys Deroy, marchand drapier, et Marie Pinson sa femme, de la paroisse de Saint Maurent de Montoire, pays de Vendômois, réfugiés à Fontenay à cause des présents troubles.
          - 20 février : Daniel Tissard, écuyer, sieur de Mazere en Touraine, capitaine d'un compagnie de gens de pied, étant en garnison à Fontenay, donne procuration dans un procès devant le Conseil du Roi de Navarre ou en la chambre par lui établis à Saint Jean d'Angély, "touchant certayne prinse de troys marchands de Pouzauges et de marchandise quils menoyent es villes ennemyes et contrayres au party dud Sr Roi de Navarre lors de la venue du sieur de Joyeuse en ce pays de Poictou".
          - 25 février : ferme de la métairie de la Sablière au bourg de Nieul sur l'Autise, appartenant à Aulbin Misere, avocat au siège royal de Fontenay, et y demeurant.
          - 26 février : Jehanne Eon, épouse de Léon Chabot, orfèvre, Jehan Eon, éperonnier à Fontenay, Henry Eon, armurier demeurant à La Rochelle, partagent la succession (biens à Fontenay) de leurs défunts père et mère, Jacques Eon et Marie Gasteau.
          - 27 février : Marie Fourestier, veuve de François Durand, sieur de Challandry, demeurant en la maison noble de la Grange de Longèves, Marie Brande, dame de la Chauvyere, sa belle-mère. .


        • 3 E 37/249 - 

          Mars-Avril 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - Mars-Avril 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 mars : ferme de la métairie de Cougoulet à Saint Hilaire sur l'Autise, appartenant à Jacquette de Bellozac, dame de la Guernynyere et de Liverniere, étant à Fontenay-le-Comte.
          - 5 mars : ferme de la métairie de la Bionnière sise à Charzais, appartenant à Marye Durand, tutrice de ses enfants et de feu François Brisson, avocat et substitut du procureur général du roi à Paris.
          - 11 mars : échange entre Geoffroy Maynier praticien et notaire en court lay, demeurant au bourg d'Ardin, Catherine David sa femme, et André Maynier, sous-régent des grandes écoles de Fontenay.
          - 12 mars : Jehan Regnoul, chapelain de la chapellenie d'Aziré, paroisse de Benet, demeurant à Poitiers, donne procuration pour résigner le droit et titre qui lui appartient de ladite chapellenie.
          - 27 mars : Gabriel Poytier, marchand mercier et chapelier à Fontenay, prend en apprentissage Nicolas Mercier, fils de feu Jehan Mercier et de Marie Roulleau, demeurant à Fontenay.
          - 31 mars : Marie Fourestier, ayant charge de Marie Brande sa belle-mère, afferme pour cinq ans à François Denis et à Jacques de Saint-Lor, laboureurs à boeufs demeurant à Saint Michel le Cloucq, la métairie appelée Chalandry au bourg de Mervent.
          - 31 mars : testament de Mathurin Asme, laboureur à charrue au village de Grange Charzais, en faveur de son fils Clement.
          - 4 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hilaire Desbans, laboureur à charrue à Coustigné paroisse de Sérigné, fils de feu Germain Desbans et de Jehanne Gauvain, avec Hilaire Vredonne, veuve de Jacques Favereau et fille de Pierre Vredon (signe Vardon), laboureur à charrue audit Coustigné, et de feue Hillayre Druete.
          - 13 avril : accord entre Jehanne de Saint Martin, veuve de Bernard Garipault, sieur de la Bobynière, élu pour le roi en l'élection de Fontenay, tutrice de Catherine Garipault leur fille, remariée avec Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, André Garipault, sieur de la Fournyere, frère dudit feu Bernard, Jehanne Garipault, soeur dudit feu Bernard, demeurant à Fontenay, femme de Bonadventure Tutault, écuyer, sieur de la Cherpenterye, demeurant au lieu noble de la Creuze paroisse de Saint Mars des Prés.
          - 17 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Yzaye Prevost, marchand cordonnier au bourg de Chantonnay (le 7 juillet 1589, il demeure à Fontenay), fils de feu Jacques Prevost, cordonnier, et de Marye Regnaudin, avec Marie Charron, fille de feu Jehan Charron, moulnier, et de Catherine Darsoise. (vues 201 et 202)
          - 18 avril : Jehan Darsoys, maître barbier et chirurgien à Fontenay, révoque le don testamentaire qu'il a fait à Marie de la Coste, sa belle-soeur.
          - 25 avril : Marie Clerc, demeurant à Fontenay, fille des feus René Clerc et Loyse Buschayre ou Breschayre, afferme à Vivien et Jacques Gelez, père et fils laboureurs à boeufs au bourg de Faye sur Ardin, toutes les terres lui appartenant à Faye sur Ardin et environs.
          - 25 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Loys Delagarde, fils d'Estienne Delagarde, laboureurs à boeufs à Challais annexe de Saint Pierre le Vieux, avec Radegonde Normand, demeurant au bourg de L'Orbrie, fille des feus Guillaume Normand et Perette Morissette.


        • 3 E 37/249 - 

          Mai-17 juin 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - Mai-17 juin 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Abel Marchant, natif d'Amboise, en Touraine, marchand de draps de soie, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Adam Marchant et Catheryne Chauvy, avec Loyse Tiraqueau veuve d'Aulbin Lamoys, sergent royal en l'élection de Fontenay.
          - 21 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Charles Boullard, marchand demeurant à Fontenay-le-Comte, natif de Pisany en Saintonge, maître de ses droits, fils des feus Jehan Boullard, marchand, et Claude Delage, avec Guillemette Naudyne, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Le Mayre (leur mariage par contrat du 18 janvier 1588 par devant François Mesnard et Jehan Lymonneau, notaires à Fontenay) et fille de feu Pierre Naudyn, marchand bonnetier, et de Jehanne Bichonne. (vues 263 et 264)
          - 24 mai : transaction entre Michel Cossin, sieur de la Guatetière, demeurant à Saint Martin du Fouilloux, fils et seul héritier de feue Marie Belluteau, d'une part ; Marie Pougnet, veuve de Jacques Grepin, Marie Sicateau, veuve de Pierre Pougnet (pour leurs enfants : Jehan, Françoise, Jehanne, Suzanne, Elisabeth et Marie Pougnet), lesdits Pierre et Marie Pougnet enfants et héritiers des feus Guillaume Pougnel et Eleonor Gaulteron, Jacques Viete et Marie Reveillon sa femme, demeurant à Foussais, ladite Reveillon fille et héritière des feus Pierre Reveillon et Honorée Gaulteron, lesdites Eleonor et Honorée Gaulteron, héritières (avec François Gaulteron leur frère auquel elles ont depuis succédé), de feu Guillaume Gaulteron leur frère, mort en mai 1552. Ce dernier avait, par testament du 21 octobre 1551, donné ses acquêts à ladite Marie Belluteau sa femme, dont François Garnier, son quatrième mari, menaçant de mettre en procès lesdites Gaulteron et leurs maris, obtint qu'ils délaissent à ladite Belluteau par transaction du 27 octobre 1552 les meubles dudit feu Guillaume, la maison de la Motte d'Ardin et la moitié de tous les conquêts, puis, en mai 1555, et n'étant pas encore content, persuada en mai 1555 ledit feu Guillaume Pougnet de faire nouveau partage où il n'eut plus que le quart d'une métairie appelée la Laydeterie au bourg d'Ardin, tout le reste revenant auxdits Garnier et Belluteau sa femme. Par la présente transaction, la maison de la Motte d'Ardin et diverses métairies demeureront auxdits Victe et Pougnet.
          - 26 mai au 9 juin : inventaire des meubles, lettres et titres des immeubles de feu Hervé Desmoulins, fait à la requête de Jehan Bigot, marchand, curateur ordonné par le testament, de Rachel et Jacques Desmoulins, enfants mineurs des feus Hervé Desmoulins et Marye de Lespée, en présence de Marie Desmoulins, fille aînée dudit feu. (vues 283 à 310)
          - 27 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Robin, demeurant à Fontenay au service de Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, fils de Mathurin Robin, laboureur à bras au bourg de Petosse, et de Marye Lebyne ou Lobyne, avec Marye Albert, demeurant au bourg de Petosse au service de Pierre Jahan et Mery Gauteron, fille de feu Jehan Albert et de Mathurine Bonnet, demeurant au village de la Taillée à Vouillé. (vues 312 et 313)
          - 29 mai : François Joffryon, apothicaire et valet de chambre du roi de Navarre, somme Jehan Panchevre, sieur de Bemberdiere conseiller du roi et receveur des deniers du public au bureau de Fontenay, de lui payer 1246 livres 4 sols, à lui dues pour le parfait paiement de 1345 livres 16 sols 3 deniers, tant pour le reste des fournissements qu'il a faits de son état, que de ses gages des années 1586 et 1587.
          - 3 juin : François Cailleau, sieur du Fougeray, demeurant à Thouarsais, donne procuration pour comparaître devant juges et commissaires et demander à être reçu en son droit de monnaie, étant "ledit constituant légitimement né et issu de feu Jehan Cailleau son aïeul en son vivant monnoyeur de la monnoye de La Rochelle" (par lettres de réception du 21 novembre 1514).
          - 3 juin : Etienne Sablon, sieur de Puyrocher, demeurant au bourg de Chaix, afferme pour trois ans à Hillaire Martyn, laboureur à boeufs demeurant au village de la Mesleraye à Saint Michel le Cloucq, et à Jehanne Bourrelle sa femme, la métairie de la Marterye à Saint Michel le Cloucq.
          - 4 juin : mariage. (vues 335 et 336)
          - 17 juin : Jehan Albert et Antoine Fleury, marchands tanneurs au faubourg des Loges de Fontenay, prennent en apprentissage pour deux ans, Jehan Bage, fils de Pierre Bage, demeurant à Charzais.


        • 3 E 37/249 - 

          19 juin-31 juillet 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - 19 juin-31 juillet 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 juin : Philippe Denys, charretier, a été fourni par les habitants de Fraigneau, pour la conduite de deux mulets "a quoy ladite paroisse avoyt este taxee pour la fourniture du charroys de lartillerye prise en ceste ville de Fontenay-le-Comte pour le service du Roy soubs lautorité du Roy de Navarre". Guillaume Charrier, Laurent Bruslon, Jehan Burot, habitants de Fraigneau, tant pour eux que pour les autres habitants, lui paient six écus sols, pour ses gages "pour deux moys quil auroyt servy a la conduite desd mulets".
          - 25 juin : contrat des mariages, de René Playre, fils de feu Jacques Playre et Hilaire Baudette, avec Nicole Bonneau, fille de Pierre Bonneau, laboureur à charrue, et de Jacquette Symonnette, demeurant à Tesson paroisse de Fraigneau ; et de Jehan Picard, fils de feu Simon Picard et de Jehanne Symonnette, avec Marie Phelippelle, fille de Mathurin Phellipeau et de (feue) Catherine Seurrelle. (vues 359 et 360)
          - 26 juin : marché entre : (1) Pierre Pougnet, demeurant à Coulonges, Pierre Pougnet, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise, et Jacques Pougnet, demeurant au bourg de Nieul, et (2) Pierre Tiraqueau, marchand à Coulonges, et Jacob Diacre, marchand à Fontenay. Les premiers ont promis de charger un navire ou barque de baillarge samedi prochain en l'arsenal de Marans pour mener et conduire à Saint Sébastien en Espagne. Les seconds iront sur le navire et, arrivés à Saint Sébastien, feront vente de ladite baillarge, et emploieront le produit de la vente en telle marchandise qu'ils aviseraient être bon et plus profitable.
          - 27 juin : Loys Cosset, recouvreur au faubourg des Loges de Fontenay, prend en apprentissage François Tymonnier, fils de Loyse Renoue veuve de Symon Bourreau, demeurant au faubourg Saint Jean de Fontenay.
          - 1er juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Lescure, marchand cordonnier, demeurant à Fontenay, fils de Pierre Lescure, de Montauban, avec Marye Chaigne, fille de Gabriel Chaigne, laboureur à boeufs au village de Vaigne à Xanton, et de Jehanne Babyne. (vues 369 et 370).
          - 8 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Merland, fournier, demeurant au Marchou de Fontenay, avec Gillette Robyne, demeurant à Fontenay chez Jehan Lamy, marchand, veuve de François Pataryn, moulier au village de Riblavet, à Saint Cyr des Gâts.
          - 22 juillet : David Denfer, sieur des Orières, demeurant à Fontenay, et Loys Barailleau, demeurant à Bourneau, sont fermiers du rachat de la seigneurie des Coullandres, adjugé le 8 juin dernier par les officiers de Vouvant. Ils cèdent ladite ferme à Pierre Jouyneau, demeurant à Saint Martin sous Mouzeuil.
          - 23 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Jousbreteau, laboureur à charrue, demeurant en la maison et au service de Guillaume Charrier, au village de Puy-Sec à Fraigneau, natif de La [Faugereuse], fils de feu Pierre Jousbreteau, laboureur à charrue, et de Renée Bonnaude, avec Mathuryne Fouschier, demeurant au service dudit Charrier, fille de feu Bastien Fouschier et de Magdelleyne Seigneuryne, demeurant à Puy-Sec. (vues 402 et 403)
          - 31 juillet : Pierre Monnet, tailleur d'habits, demeurant en la maison noble de la Chaulme près Pont-Labbé, comme procureur de Jacques Eschallard, écuyer, sieur de Chastillon et de Saint-Martin près Mouzeuil, afferme pour six ans à Jehan Giraud, marchand au Langon, la maison noble et seigneurie de Saint Martin sous Mouzeuil.


        • 3 E 37/249 - 

          Août-novembre 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - Août-novembre 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 août : contrat de mariage de Mathurin Sanjon, voiturier au faubourg du Marchou de Fontenay-le-Comte, fils des feus Jacques Sanjon, tourneur, et Marie Brachette, demeurant au bourg de Payré, avec Marie Merland (ou Merlaud), fille de Jehan Merland, fournier, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, et de feue Perette Maynarde. (vues 419-420)
          - 3 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Leonard Easme, marchand, demeurant à Marans, fils de feu Nicolas Easme et de Perette Gerbault, avec Jacquette François, demeurant à Marans, en la maison de Simon François, sieur de la Bastille, son oncle et curateur, fille de feu Jehan François et de Jacquette Justard, demeurant au faubourg de Fontenay. (vues 421-422)
          - 7 août : inventaire des meubles et titres appartenant à Robert du Boc, maître orfèvre, au profit de Suzanne Humeau, fille de défunts Aymon Humeau et Renée Audayer, femme dudit du Boc, et d'André Maistreau, fils de défunts Symon Maistreau et ladite Audayer. (vues 425 à 429)
          - 8 août : feu Mathurin Clemenceau, et sa nièce Marye Seguyn, femme de Mathurin Maynier, marchand au bourg de Saint Laurent de la Salle, vivaient en communauté de biens.
          - 29 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Julyen Trivoyre, chaussetier, demeurant à Fontenay, fils de Jehan Trivoyre, marchand et laboureur en la paroisse de Saint Martin de Dig. . . , au pays du Perche, avec Marie Degranges, demeurant au faubourg de Fontenay, fille de feu Mathurin Degranges, tanneur, et Guillemette Prousteau. (vues 451 et 452)
          - 31 août : Nouel Laurens, écuyer, et Paule Meslier sa femme, Gabriel Toucquard, écuyer, avocat en la cour de parlement à Paris, et Loyse Laurens sa femme, vendent à Hilaire Goguet, sieur de la Tousche et de la Vau, conseiller du roi et lieutenant général à Fontenay, la quarte partie, partant par indivis avec ledit Goguet, de la maison et métairie de Beauregard paroisse de Sérigné.
          - 8 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Boré, fils de René Boré, laboureurs à charrue à Puy-Sec à Fraigneau, et de Catheryne Charrossyn, avec Marye Coyré, demeurant audit Puy-Sec, fille des feus Jehan Coyré, laboureur à charrue, et Barthelemye Charrier. (vues 455 et 456)
          - 23 septembre : Thomas Regnoul, est curateur des enfants mineurs des feus Jehan Regnoul et Phelipes Chantefain sa femme, et notamment de Jehan Regnoul l'aîné, qui était écolier étudiant à Poitiers.
          - 29 novembre : Charles Eschallard sieur de la Boullaye, baron de Châteaumur, gouverneur et commandant pour le service du roi à Fontenay et pays du Bas-Poitou, au nom et comme ayant don de Sa Majesté des fruits et revenus de la terre et seigneurie du chapitre de Saint Hilaire sur l'Autise appartenant à Messires de Saint Hilaire le Grand de Poitiers, donne reçu à Nicolas Misere et Pierre Pougnet, fermiers pour une moitié de ladite terre et seigneurie du chapitre de Saint Hilaire sur l'Autise, de 300 écus qu'ils étaient tenus de payer à Barthelemy Aulbert et François Eschinard, chanoines en l'église Saint Hilaire de Poitiers.
          - 29 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Boulliot, marchand, veuf de Jacquette Denise, avec Perrette Barrelle, veuve de Jehan Moreau, demeurant tous au faubourg de Fontenay. (vue 515).


        • 3 E 37/249 - 

          Décembre 1589.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          565 vues  - Décembre 1589. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          565 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 décembre : testament de Nicolas Bureau, laboureur à charrue demeurant au bourg de Longèves, "sain desprit et dentendement combien que soyc detenu de decrepitude et vieillesse ne pouvant plus travailler aller ni venir", donne tous ses biens à Jehan Pain son gendre. (vues 521 et 522)
          - 5 décembre : inventaire des meubles appartenant à François Boullyot et à Estienne et Paul Boullyot, ses enfants, de feue Jacquette Denise. (vues 523 à 525)
          - 5 décembre : inventaire des meubles appartenant à Perrette Barrelle, veuve de Jehan Moreau, et à Mathias Moreau leur fils. (vues 526 à 527)
          - 8 décembre : accord sur la succession de feue Antoinette Mondonne, entre ses enfants d'un premier mariage : Mathurin Morisset, demeurant à Fontenay-le-Comte, et François Morisset représenté par son oncle François Jousbreteau, laboureur à bras au faubourg de Gaudete, époux de Catherine Mondonne, et Pierre Crespin, son époux, marchand boucher au faubourg du Puy Saint Martin.
          - 23 décembre : Joachim Bereau, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, reconnaît devoir trente écus à Jehan Le Court, marchand orfèvre à La Rochelle, pour fourniture d'un diamant et deux rubis montés.
          - 25 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Gilles Saugeon, marchand au faubourg du Marchou de Fontenay, veuf d'Anne Chevallereau, avec Marie Belliarde, demeurant en la maison de Nicolas Dunort, marchand pâtissier et boulanger à Fontenay, fille des feus Pierre Belliard et Clemence Liette.
          - 31 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Antoine Porcheron, laboureur à bras en la métairie de Saint Thomas à Fontenay, fils de feu Bastien Porcheron, avec Hillayre Ayraude, fille de Pierre Ayraud, laboureur à bras (remarié avec Marye Bonnyne), et de feue Marie Garelle. (vues 564 et 565).


        • 3 E 37/250 - 

          Janvier-février 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          399 vues  - Janvier-février 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          399 vues

          Présentation du contenu :

          - Sans date : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Robert, cordonnier, demeurant au bourg de Mervent, fils de feu Jacques Robert, cordonnier, et de Marguerite Rousselle, avec Georgyne Lucas, demeurant à Fontenay-le-Comte, fille de feu Jehan Lucas, cordonnier, et de Jehanne de la Creuze. Acte passé en présence de J. Louveau, ministre de l'église réformée de Fontenay-le-Comte.
          - 9 janvier : Marie Regnouf, fille émancipée d'André Regnouf, avocat du roi à Fontenay, et de Marie du Boulay.
          - 10 janvier : contrats de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Guilloteau, laboureur à la Bressaire à Foussais, fils de feu Jehan Guilloteau, laboureur et d'Ozanne Garyne, avec Marie Penetier, demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fille de feu Jehan Penetier, laboureur, mort il y a quatre mois, et de Marie Jarrelle ; de Jehan Guilloteau, laboureur à la Bressaire à Foussais, également fils de feu Jehan Guilloteau et d'Ozanne Garyne, avec Anne Penetier fille dudit feu Penetier et de défunte Marye Gerbaud ou Gibaud. (vues 11 et 12).
          - 12 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nicolas La Carrière, tailleur d'habits, âgé de 26 ans, demeurant à Fontenay et natif d'Abbeville en Picardie, fils de feu Hector La Carrière et de Jehanne [... ], avec Yzabel Blanchard, fille des feus Antoine Blanchard et Mathurine Barrelle. (vues 18 et 19).
          - 14 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Gabriel Tebault laboureur à charrue demeurant à Tesson paroisse de Saint Martin de Fraigneau, veuf de Jehanne [Michelle], avec Jacquette de la Mothe, demeurant audit Tesson, veuve de Jehan Penetier. (vues 28 et 29).
          - 20 janvier : accord sur la succession de défunts Jean et Marie Bonneau, enfants de défunts Philippe Bonneau et Roze Maignen, entre Marie Bonneau, demeurant au bourg de Chaix, soeur dudit défunt Philippe et veuve de Morice Symonnet, et François Maignen, demeurant au bourg de Vouillé les Marais, frère de ladite défunte Roze.
          - 21 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu et contrôleur ancien pour le Roi en l'élection de Fontenay, y demeurant, afferme à Jehan Gojon, laboureur à boeufs au bourg de Pissotte, la métairie de la Groie sise à Pissotte.
          - 26 janvier : accord entre Gilles Saugeon, marchand et voiturier, veuf d'Anne Chevallereau (dont il a eu Marie Saugeon) et remarié avec Marie Belliard, et Nicole Coysine ou Voysine, mère de ladite feue Chevallereau.
          - 9 février : contrats de mariage (solennités de l'Église) d'André Berlet, marchand tondeur de draps, veuf de Geneviève de Ryé, avec Jehanne Andouite, veuve de Jehan Chesseboeuf, demeurant tous paroisse Saint Nicolas de Fontenay ; et de leurs enfants Daniel Chesseboeuf avec Andrée Berlet. (vues 65 et 66)
          - 9 février : inventaire des meubles appartenant à Jehanne Audouite, veuve de Jehan Chesseboeuf, au profit de Daniel Chesseboeuf son fils, et d'Helyes Aymer son petit-fils, fils des feus Pierre Aymer et Michelle Chesseboeuf. (vues 61 à 64)
          - 10 février : Julien Collardeau le jeune, licencié en droit, demeurant à Fontenay, comme ayant charge d'Éleonore de Saivre, veuve de Jean Guilmard, demeurant au Breuil-Barret, afferme à Pierre Arnaud, laboureur à boeufs au bourg de Pissotte, la métairie du Vignaud à Pissotte.
          - 12 février : accord entre Nicolas Viete, élu et contrôleur pour le roi à Fontenay, et Yzabeau Soulet, veuve d'Ambroyse Rayneau, auxquels il avait vendu le 1er août 1586 "ung mazurault ou cy devant y avoit une maison ruynee durant les guerres".


        • 3 E 37/250 - 

          Mars-5 mai 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          399 vues  - Mars-5 mai 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          399 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nicolas Gallay, marchand, fils de feu Micheau Gallay et de Marie Bonnelle, avec Marie Cornyau, fille de Pierre Cornyau, marchand, et de Gillette Calletonne (C ou B ou V), demeurant tous au village de la Guybaudière de Mervent.
          - 5 mars : Jehan Mayre, apothicaire à Fontenay-le-Comte, afferme à Cathelin Bonnet, laboureur à boeufs au bourg de Doix, une petite métairie appelée le Coulombier sise au village de Doux paroisse de Doix.
          - 27 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Baudry, meunier au bourg de Charzais, veuf de Jehanne [Mauvaise], avec Jehanne [Bridiere] veuve de François Fournier, texier en laine, demeurant à Tesson paroisse de Fraigneau.
          - 30 mars : inventaire des meubles appartenant à Marguerite Imbert, veuve de René Gaudin, sieur de la Sauzay, et à leurs enfants Jehan et René Gaudin.
          - 7 avril : Hilaire Baron, notaire en court lay, demeurant au bourg de Vouillé les Marais.
          - 13 avril : Perrette Babin, femme de Micheau Maynard meunier au faubourg de Fontenay, et Vincent Babin, demeurant en la maison d'Hilaire Cailler, procureur du Roi en l'élection de Fontenay, partagent la succession des défunts Nicolas Babin et Thomasse Vredonne, leurs parents.
          - 13 avril : Nicolas Viete le jeune, écolier étudiant en l'université de Paris, demeurant à Fontenay, donne procuration pour prendre possession de la chapellenie ou stipendie d'Aziré desservie audit lieu d'Aziré, paroisse de Sainte Eulalie de Benet, diocèse de Maillezais.
          - 22 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Bourryon, fils de Louis Bourryon, laboureurs à charrue, et de Perrette Gantier, demeurant paroisse de Fraigneau, avec Marie Girarde, fille de feu Guillaume Girard et de Jehanne Grizaude demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau. (vues 194 et 195)
          - 29 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Favereau, laboureur à charrue demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fils de feu Jacques Favereau, laboureur à bras demeurant au bourg de Saint Valérien, et de Roze Pascault, avec Magdeleine Penetier, fille de Venant Penetier, laboureur à charrue, et d'Hilaire Lucase. (vues 211 et 212)
          - 1er mai : Hilaire Tuffault et Jacques Cardyn sont procureur et fabriqueur de la paroisse de Pissotte.
          - jeudi 3 mai : testament de Jehanne de Villiers, dame de Saint Michel le Cloucq et douairière de Plaissac, veuve de Jehan de Pons, sieur de Plaissac, du Langon, Pringeay, chevalier de l'Ordre du Roi, et veuve avant de Jehan Chastaigner, sieur de Saint Georges. (vues 224 à 228)
          - 5 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Bastien Augereau, serviteur demeurant en la maison de Marie Roulleau, veuve de Jehan Mercier, fournier à Fontenay, fils de Jehan Augereau, maçon à Saint Hilaire sur l'Autise, et de défunte Bastienne Joussette, avec Catherine Bouher, demeurant en la maison de ladite Roulleau, fille de François Bouher, maçon, et d'Andrée Mathelotte, du bourg de Longèves. (vues 231 et 232).


        • 3 E 37/250 - 

          12 mai-juin 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          399 vues  - 12 mai-juin 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          399 vues

          Présentation du contenu :

          - 12 mai : Girarde Dufour, veuve de Guillaume Hebert, avocat au siège royal de Pontoise, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour consentir au mariage de son fils Michel Hebert avec Elisabeth Bernier, fille de feu Raoul Bernier, sergent royal, et de Marie Greblet, de la ville de Blois.
          - 12 mai : Venant Penetier, laboureur au village de Tesson paroisse de Fraigneau, Jehan Pellerin, laboureur audit village, et Marguerite Penetier sa femme, fille de feu Micheau Penetier, Jacques Guilloteau, laboureur, et Marie Penetier sa femme, tant pour lui que pour son frère Jehan Guilloteau, époux d'Anne Penetier demeurant au village de la Bressaire paroisse de Foussais, Olivier Lucas, laboureur audit village de Tesson, et Antoinette Penetier sa femme, Jehan Roy et Catherine Penetier sa femme, s'accordent sur la succession de feu Estienne Penetier père dudit Venant et grand-père des femmes desdits Pellerin et Guilloteau.
          - 19 mai : Valentin de la Haye, sieur de la Fourest et de la Barangerie y demeurant paroisse de la Merlatière, époux de Marie Durand, et Hilaire Querquy, sieur de Chailleau, au nom et comme procureur de Pierre Ymbert, sieur de la Guyarde, pair et bourgeois de La Rochelle, partagent des biens à Montreuil sur Mer.
          - 31 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Gédéon Giraud, marchand pintier, fils de feu Nicolas Giraud, marchand pintier, et de Marie Criblé, avec Suzanne Laiguiller, fille de feu Hector Laiguiller et de Jehanne Drouyneau, demeurant tous à Fontenay ; en présence d'Hilaire Fontenit, mère de ladite Drouyneau et grand-mère de ladite pro-parlée. (vues 301 et 302)
          - 1er juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathieu Douceville, marchand coutelier, né à Dieppe en Normandie, fils de feu [Aurret] Douceville, marinier, et de Martyne [Canelle], avec Marguerite Picard, demeurant à Fontenay, veuve de Jehan Fajon ou Fazon et fille de Marye Garynelle. (vues 304 et 305)
          - 8 juin : Jacques Babin, sieur de la Chopinière, et Marie Gobin sa femme, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, partagent leurs biens entre leurs enfants et héritiers. Ils ont eu : Pierre Babin, sieur de la Roussière fils aîné, feue Jacquette Babin, femme de Baptiste Robin, sieur de la Mothe, lieutenant du vice-sénéchal de Fontenay, feue Diane Babin, femme de Mathurin Bertaud, procureur au siège royal de Fontenay et Paul Babin, receveur du taillon à Fontenay.
          - 11 juin : Nicolas Tabarit, sieur de la Vergne, docteur en médecine à Fontenay, est veuf de Marie Verdier, fille et héritière de feue Marie Denise.
          - 14 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Gilles Le Petit, marchand, natif de la paroisse de Menilar diocèse d'Avranches en Normandie, demeurant à Fontenay, fils de feu Pierre Le Petit, marchand drapier, et de Louise Bonnet, avec Marie Gaschot, veuve de René Bourier, praticien à Fontenay, et fille de François Gaschot. (vues 314 et 315)
          - 14 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Louis Petiteau, marchand demeurant au bourg de Foussais, fils de feu Jacques Petiteau, marchand, et de Magdeleine Sirot, avec Françoise Billard, fille de feu Toussainct Billard, marchand, et d'Antoinette Aubert, demeurant au bourg de Maillé en l'île de Maillezais. (vues 344 et 345).
          - 16 juin : Gervais Bellion, notaire en court lay, demeurant au bourg de Saint Cyr des Gâts.
          - 17 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Gilles Texereau, marchand tanneur demeurant aux Ouillères paroisse de Mervent, fils de feu Jehan Texereau, marchand, et de Marie Millaud, avec Catherine Godyne, demeurant à Fontenay-le-Comte chez Mathurin Bernardeau, receveur des baronnies de Vouvant et Mervent, son cousin germain (à cause de Catherine Chaillot sa femme), fille de feu Jehan Godyn et de Catherine Chaillot. (vues 354 et 355)
          - 23 juin : Marie Robin, demeurant à Mervent, veuve de Guillaume Gobin, sieur de Perrure, et tutrice de Catherine Gobin leur fille.
          - 24 juin : inventaire des biens d'Elisabeth et Thomas Masson, enfants et héritiers de feu Micheau Masson, demeurant et mort à Charzais, et d'Andrée Tenauld. (vues 373 à 379).


        • 3 E 37/251 - 

          Juillet-17 août 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          310 vues  - Juillet-17 août 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          310 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 juillet : inventaire après décès. (vues 7 à 11)
          - 6 juillet : Romain Pager, marchand, demeurant à la Forêt-Nesdeau, paroisse de Chaix, curateur des enfants mineurs des feus Hilaire Pager et Jacquette Bille.
          - 9 juillet : Jehan Goudouyn, tailleur d'habits à Fontenay-le-Comte, prend en apprentissage Estienne Boulliot, fils de François Boulliot, marchand à Fontenay.
          - 14 juillet : inventaire des meubles appartenant à Marie Roulleau, veuve de Jehan Mercier, et à leurs enfants.
          - 18 juillet : Richard Hurtaud, marchand orfèvre, demeurant à La Rochelle.
          - 20 juillet : François Baudry, prêtre, prieur de Marsilly et de la première prébende du collège et chapitre dudit lieu, demeurant en la paroisse de Pissotte.
          - 20 juillet : Jehan Jaunay, huissier général au pays de Vendômois, et Jacquine Jaunay sa soeur, étant à Fontenay, donnent reçu à Nicolas Barbe, orfèvre de Montauban, de la somme de 33 écus 1/3 que ledit Barbe doit et est tenu de payer à feue Dlle Marie Jaunay, soeur desdits Jaunay.
          - 21 juillet : Jehan Grudé, apothicaire demeurant à La Roche-sur-Yon, tant pour lui que pour ses frères Jérémie Grudé (qui ratifiera un mois plus tard), Samuel et Benjamin Grudé (qui ratifieront quand ils seront majeurs), enfants de feu Jehan Grudé, vendent des domaines sis au village de Champs paroisse de Chaix, à eux échus par le décès de Marie Chevallier leur mère, et auparavant par partage du 20 décembre 1564 (Misere et Marchandeau, notaires à Fontenay) fait entre Guillemette et Catherine Compagnonne et Antoine Garreau, et échus à ladite Catherine bisaïeule desdits Grudé.
          - 22 juillet : Denis Bouhet, sieur de la Jacquellynyere, demeurant en l'hôtel de Villeronde paroisse de Saint Vincent sur Jard.
          - 17 août : inventaire de la marchandise indivise entre défunt Jehan Veillon, sellier, et Guillaume Pasquier, sellier, en présence de Louis Gardet, garde des eaux, bois et forêts des baronnies de Vouvant et Mervent, curateur d'Abraham Veillon, frère et héritier dudit feu, et d'André Bouheron, marchand, oncle maternel à cause de sa femme dudit Abraham.


        • 3 E 37/251 - 

          24 août-novembre 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          310 vues  - 24 août-novembre 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          310 vues

          Présentation du contenu :

          - 24 août : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay-le-Comte, y demeurant, afferme à Adam Menssion, demeurant au bourg du Langon, la borderie de son hôtel noble de la Groie de Pissotte (bien décrit).
          - 25 août : Jehanne de Conarde, veuve d'Antoine Payraudin, fondeur de cloches, demeure à Fontenay.
          - 30 août : transaction entre Marie Cosset, maître apothicaire, demeurant à La Châtaigneraie, époux d'Anne Badion, et Nicolas Chaigneau, maître chirurgien, demeurant à Fontenay.
          - 8 septembre : Antoine Dieumegard, marchand à Beugé, et veuf de Marie Guillonneau, pour Jehanne et Marie Dieumegard, leurs filles, afferme à Jacques Viete, marchand à Foussais, une maison appelée la maison des Guillonneau, sise à Foussais.
          - 8 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Robichon, laboureur à charrue, fils de Martin Robichon et de feue Ozanne Gaborite, avec Anthime Druette veuve de Lambert Ussault, demeurant tous au village de la Bastière paroisse de Sérigné. (vues 132 et 133)
          - 22 septembre : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie d'Aziré à Benet, afferme à André Gryzaud, marchand demeurant à Aziré, tous les biens des appartenances de ladite chapellenie.
          - 13 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Yzaye Huguet, texier en laine, fils de feu Mathurin Huguet et de Jehanne Aubynelle, avec Mathurine Robyne, fille de feu François Robyn, homme de labeur, et de Françoise Bazirelle, demeurant tous au village de Puy-Sec paroisse de Fraigneau.
          - 5 novembre : donation mutuelle entre Jehan Doulcet, marchand, et Marie Moreau sa femme, demeurant paroisse Saint Nicolas de Fontenay.
          - 5 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Danyel Chabot, marchand tanneur demeurant à Mervent, fils de feu Hilaire Chabot et de Françoise Robert, avec Hilaire Moreau, fille de Vincent Moreau et de Marie Michelle, demeurant au bourg de L'Orbrie. (vues 206 et 207)
          - 5 novembre : Jehan Jousseaulme, chapelain de la chapellenie ou stipendie des Jousseaulme desservie en l'église de Monsireigne, demeurant à Foussais, donne procuration pour résigner en faveur de Nicolas Viete le jeune, chapelain de ladite chapellenie.
          - 6 novembre : Paul Taverneau, marchand pintier à Melle, veuf d'Esther du Bourg, pour leurs enfants, héritiers pour 1/3 de feu Hierosme Dubourg, ministre de la Parole de Dieu (biens à Fontenay et à La Rochelle), donne procuration à Samuel Dubourg son beau-frère.
          - 26 novembre : accord entre Estienne Alleaume, sieur de la Levraudière, demeurant à Fontenay, et Isaac Gaurriau, marchand demeurant à Fontenay, époux de Suzanne Alleaume (qui fut sous la curatelle dudit Estienne), fille des feus François Alleaume et Anne Thubin.


        • 3 E 37/251 - 

          Décembre 1590.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          310 vues  - Décembre 1590. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          310 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Simon Belot, marchand hourrier en soie, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils de Simon Belot, marchand hourrier en soie, demeurant à Tours, et de Louise [Hubert], avec Renée Assimot, fille de Robert Assimot, marchand, et de Jehanne [Cormier], demeurant à Fontenay. (vues 257 et 258)
          - 12 décembre 1580 : Nicolas Viete le jeune, écolier, chapelain de la chapellenie ou stipendie des Jousseaulme desservie en l'église de Monsireigne, demeurant à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour prendre possession de ladite chapellenie.
          - 14 décembre : testament de Jean [Rouhan], marchand fourbisseur, natif de Rouen et demeurant à Fontenay en faveur de Marie Crespeau sa femme. (vues 269 et 270)
          - 15 décembre : Jehan Suyre, prêtre, curé de la cure de Saint Michel le Cloucq.
          - [2.] décembre : Paul Chaignevert, maître orfèvre à Fontenay, prend en apprentissage Mathurin Lamoys, âgé de douze ans, fils de feu Aulbin Lamoys et de Louise Tiraqueau, femme d'Abel Marchant, demeurant à Fontenay et curateur dudit Mathurin Lamoys, pendant quatre ans "pour luy monstrer aprandre et instruyre aud estat dorfebvre".
          - 21 décembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, afferme à Jehan Ocheron, laboureur à boeufs, demeurant au village d'Aziré paroisse de Benet, les 3/4 de la métairie de la Court d'Aziré située audit village.
          - 23 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Thomas Lelarge, marchand blanconnier, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay, fils de feu Thomas Lelarge, courraieur, et de Jacquette Cothyn, femme de Jehan Prezeau, marchand, demeurant en la Maisonneuve près les Deffends paroisse de Saint Cyr des Gâts, avec Jehanne Cochet, fille des feus Robert Cochet et Françoise Bille. (vues 297 et 298)
          - 31 décembre : René Chaboceau, demeurant à Vouvant, fils aîné, André Chaboceau, demeurant à Vouvant, Abraham Chaboceau, demeurant à Niort, Jehan Chaboceau, demeurant à Vouvant, sous la curatelle de Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, Catherine Chaboceau, demeurant à Vouvant, Pierre Le Rond, marchand à La Châtaigneraie, et Marguerite Chaboceau sa femme, André Bouheron, marchand à Mervent, et Louise Chaboceau sa femme, Louis Gardet, marchand à Vouvant, et Marie Chaboceau sa femme, Anne Chaboceau, également sous la curatelle de Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, Abraham Villon, fils des feus Pierre Villon et Renée Chaboceau, partagent les successions des feus René Chaboceau et Mathurine Picoye, demeurant à Vouvant, parents desdits Chaboceau.


        • 3 E 37/252 - 

          Janvier-avril 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          397 vues  - Janvier-avril 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          397 vues

          Présentation du contenu :

          - 17 janvier : deux procurations données par Jehan Bonnaud, laboureur à boeufs demeurant en la métairie du prieuré de Sainte Catherine de la Roullière près Luçon, en la paroisse Saint-Philbert de Luçon, pour comparaître en un procès contre Gilles Grellier, écuyer, sieur de la Nonnerie, soi-disant aux droits dudit prieuré de la Roulière, et contre Louis Frouard, procureur du roi à Fontenay-le-Comte, qui depuis 1585 perçoit la moitié des fruits, cens et produits des terres dudit prieuré. Dans l'une des procurations, il est précisé que ledit Frouard dit tenir ledit prieuré sous le nom d'un jeune enfant serviteur d'un chanoine dudit Luçon nommé Jean Petit, mais des poursuites sont faites par Pierre Le Lièvre prétendant être lui aussi prieur dudit prieuré.
          - 19 janvier : donation par François Audyn, laboureur à charrue au bourg de Petosse, à son fils Julyen Audyn.
          - 25 janvier : Prise de possession par Nicolas Viete le jeune de la chapellenie ou stipendie fondée par défunts Mathurin Soulet et Catherine Royne en l'église de Pissotte. Publications de cette prise de possession, François Baudry en étant curé, le dimanche 3 février 1591.
          - 26 janvier, 20 avril et 21 mai : Louise Durcot, veuve de Jacques Suzenet, écuyer sieur de la Forest, y demeurant paroisse de La Jaudonnière, est demanderesse en reddition de compte contre Gabriel Cailhault, écuyer, sieur de la Chevrotière, fils aîné et principal héritiers de défunts René Cailhault, sieur de la Guerrynyere, tuteur de ladite Louise, et Catherine Durcot sa femme.
          - 6 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Burot, laboureur à charrue et charpentier, fils de feu Jehan Burot et de Magdeleine Denise, avec Jehanne Boucard, fille de Bastien Boucard, laboureur à charrue, et de Catherine Guibaud, demeurant tous à Puy-Sec paroisse de Fraigneau. (vues 109 et 110)
          - 30 mars : René Viete, Jehan Chasteau, Paul Robert, André Brisson, Nicolas Viete, Jacques Jaumier, lieutenant, conseillers et élus en l'élection de Fontenay, donnent procuration contre l'expédition des lettres de provision de l'état et office de second président en l'élection de Fontenay, et pour s'opposer à la réception audit office de celui qui en aurait été pourvu.
          - 4 avril : accord entre Pierre Beraud, recouvreur, demeurant à Niort, et Jehan Sabouryn et Nathanael Dexmier, recouvreurs au bourg de Benet, qui devront "recouvrir de leur main seullement les halles de ceste ville de Fontenay".
          - 6 avril : contrat de mariage d'Hilaire Esveillé, fils de Bonadventure Esveillé, tous deux marchands tuiliers, Hilaire au village de Garreau paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, et Bonadventure au village des Roullières à Payré, et de feue Perrette Charron, avec Tabita Fouschier, fille de Maryn Fouschier et de Marye Vasleton, demeurant au village de la Guillebaudière paroisse de Mervent. (vues 159 et 160)
          - 6 avril : Robert Rayneteau, demeurant à Fontenay, et Jehanne Goguet sa femme, afferment à Michel Beslyveau et Françoise Joly sa femme demeurant à Pissotte, la métairie du Vignault audit Pissotte.
          - 6 avril : Jehan Albert, apothicaire, Isaac Albert, marchand, Marie Albert frères et soeur, demeurant à Fontenay, partagent la succession de leurs défunts père et mère, Anthoyne Albert et Vincende Mesnier.


        • 3 E 37/252 - 

          Mai 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          397 vues  - Mai 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          397 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er mai : Pierre Charrieu, demeurant à Fontenay-le-Comte, comme procureur de Jehan Suyre, prêtre, curé de la cure de Saint Michel le Cloucq, vend à Georges Pyneau, laboureur à boeufs demeurant au bourg de Saint Michel le Cloucq, et à Antoyne et André Pyneau ses enfants.
          - 1er mai : Denis de Lucas, écuyer, sieur de la Forest, premier lieutenant de la connétablie de France, demeurant à La Rochelle, est "donataire du Roi lannée derniere et presente des fruicts des prieurés de Marsais et Saint Maurice des Noues".
          - 8 mai : contrat de mariage de Barthélemy Sardes, apothicaire, maître de ses droits et demeurant à Fontenay, natif de Châteauneuf en Piémont, terre du duc de Savoie, fils de feu Henry Sardes et de Catherine de Mot, avec Gabrielle Monge, fille de feu Nicolas Monge et de Marie Thibault, demeurant à Fontenay.
          - 10 mai : Robert Rayneteau, receveur des deniers publics à Talmont, donne procuration à ce sujet pour rendre compte devant la chambre des comptes établie à Tours.
          - 12 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hilaire Regnaudet, marchand cordier au bourg de Coulonges les Reaux, veuf de Magdeleine Sabouryn, avec Marie Baynard, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Jehan Poussard et fille de Vincent Baynard.
          - 15 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Abraham Maillard, serrurier et monteur d'arquebuses, demeurant au faubourg de Fontenay et natif de Bazouges près la Flèche en Anjou, fils de feu Jehan Maillard, monteur d'arquebuses, et de Jehanne Gallard, avec Denise Garyne, demeurant en la maison d'Estienne Robert, sieur de Puybernier, fille de feu Loys Garyn, vivant courraieur, et de Guillemette Barbot. (vues 246 et 247)
          - 20 mai : partage entre trois lots entre Louis Morisset, sieur des Barrières, enquêteur et examinateur pour le roi en la sénéchaussée de Fontenay, et Françoise Tabarit sa femme, Jehan Tabarit, au nom et pour Mathurin Tabarit son père, sieur de Saint Sébastien, y demeurant paroisse de Saint Laurent de la Salle, Gabriel Grelier, écuyer, sieur de la Boucherye, demeurant paroisse de La Jaudonnière, pour Jacquette Tabarit sa nièce, fille de feu Olivier Tabarit, sieur des Houlières, et Jacques Brossard, écuyer, sieur de la Brosse, époux de Charlotte Tabarit, demeurant audit village des Houlières paroisse de Saint Laurent de la Salle, pour Jehan Tabarit, aussi fils dudit feu sieur des Houlières.
          - 20 mai : partage entre Louis Morisset époux de Françoise Tabarit, et Jehan Tabarit pour son père Mathurin.
          - 24 mai : transaction entre André Audayer, sieur de la Maisonneuve, fils de feu Jehan Audayer, sieur de la Maisonneuve, et d'Anne Rouhaud, demandeur en reddition de compte, et Gilles Audayer, écuyer, sieur de la Mauzonnière, son oncle paternel.


        • 3 E 37/252 - 

          Juin 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          397 vues  - Juin 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          397 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Barbarin, cordonnier, natif de Saint Mesmin et demeurant à Fontenay-le-Comte, fils de feu Jehan Barbarin et d'Olyve [Marionelle], avec Mathurine Rayne, demeurant à Fontenay en la maison d'Henry Bonnet, sieur de Bonneuil, avocat à Fontenay, fille de Jehan Roy, laboureur à bras, et de feue Perrette Blanchette. (vue 300)
          - 3 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Roddé, laboureur au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fils des feus Micheau Roddé et Françoise Catelle, avec Suzanne Jourdain, fille de feu Pierre Jourdain et de Marie Audouit, alors remariée avec Louis Claveurier son troisième mari (le second étant feu René Ayrault), laboureur à charrue au village de Granges à Charzais. (vues 305 et 306)
          - 4 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'André Brisseteau, marchand cordonnier, fils de Guillaume Brisseteau et de feue Michelle Bruslon, avec Françoise Greslaude, fille de feu Morice Greslaud et de Mathurine Clemencelle, demeurant tous en cette ville et faubourg de Fontenay.
          - 6 juin : Jacques Levenier, sieur de la Fosse, demeurant à Fontenay, afferme à Jehan Gendronneau, meunier demeurant au moulin à vent dudit lieu de la Fosse paroisse de Mouilleron, ledit moulin.
          - 8 juin : partage de domaines indivis, entre Jehan Tabarit, au nom de son père Mathurin, sieur de Saint Sébastien, y demeurant (pour 2/3), et Marie Pierre, demeurant au Beugnon Potereau paroisse de Sérigné, veuve de Jehan Tabarit, assesseur pour le roi à Fontenay, tutrice de Josias Tabarit son fils (pour 1/3).
          - 11 juin : Renée Brysseteau, veuve en premières noces de Nicolas Maulpetit, demeurant au bourg de Saint Maurice des Noues, tutrice de Catherine et Simon Maulpetit ses enfants, s'accorde avec François Maulpetit, aussi son fils et dudit feu, demeurant au village de la Taubretière paroisse de Saint Maurice des Noues.
          - 15 juin : Marye Robin, veuve de Guillaume Gobin, sieur de Perrure, tutrice de Catherine Gobin leur fille, demeurant paroisse de Mervent, afferme à Louis Joly, meunier et à Marye Escotiere sa femme, le moulin à vent appelé le moulin des deux eaux et le moulin à vent des [aiglons].
          - 30 juin : testament de Jehan Darsoys, maître barbier et chirurgien à Fontenay le Comte, désirant être inhumé au cimetière Notre-Dame de Fontenay. Diverses donations : à Gabrielle, Marye, Françoys et Pierre Darsoys, enfants de feu François Darsoys son neveu ; à Claude Texereau, fille de François Texereau et d'Anne Darsois sa nièce ; à Symon Valloyre, fils d'Yzaye Valloire et de ladite Anne Darsois sa nièce. (vues 396 et 397).


        • 3 E 37/253 - 

          Juillet-septembre 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          366 vues  - Juillet-septembre 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          366 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er juillet : Michel Brisson, sieur de Layraudière, demeurant à Fontenay, et Jehan Ymbert, sieur de Puy-Sec, demeurant en la maison et seigneurie de la Ferté, à Saint Martin Lars, fermiers de la commanderie, terre et seigneurie de Féolette, afferme à Françoise Moryne et à Daniel et René Benoist ses enfants, laboureurs à charrue en la métairie de Féolette à Saint Etienne de Brillouet, ladite métairie.
          - 8 juillet : Françoise Ranfray, épouse de François Garnier, sieur de Maurivet, demeurant à Fontenay, afferme à Pierre Baillyau, marchand laboureur, demeurant à la Fuye Champanay paroisse de Saint Jean des Loges de Fontenay-le-Comte, la métairie de la Fuye Champanay, tel qu'il en a joui à titre de ferme de Françoise Durand, dame de la Ramée, mère de ladite Ranfray.
          - 14 juillet : André Garipault, sieur de la Fournyere, demeurant à Fontenay, afferme à Guillaume Jourdain, laboureur à boeufs à la Quaquinière paroisse de Foussais, la métairie de la Fournyere à Foussais.
          - 16 juillet : Charles Mazeau, notaire en court lay, demeurant au bourg de L'Hermenault.
          - 18 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Philippe Mellereau, cordier, natif de Lormeau pays d'[Avrentin], frontière de Bourgogne, âgé de 25 ans, demeurant à Fontenay, fils de feu Philippe Mellereau et d'Anne Pinot, avec Ayve de la Croix, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan de la Croix, sellier, et de Guillemette Le Voyer. (vue 38).
          - 20 juillet : Gilles Babonneau, prêtre, demeurant au bourg de Bourneau, chapelain de la chapellenie ou stipendie fondée par feu Pierre Augereau desservie en l'église de Montreuil sur Mer, donne procuration pour prendre possession réelle, corporelle et actuelle de ladite chapellenie.
          - 30 juillet : reçu donné par François Jannet, sergent royal en Poitou, au nom de son père Antoine Jannet, marchand, demeurant au bourg Saint Nicolas de La Chaume d'Olonne.
          - 10 août : Thomas Regnoul, curateur de Jehan et André Regnoul, enfants mineurs des feus Jehan Regnoul et Phelippes Chanteffain, demeurant au bourg de Saint Sigismond, met lesdits mineurs en pension en la maison de Jehanne Lamoys, veuve de Nouel Baron, demeurant à Fontenay-le-Comte.
          - 12 août : Paul Cousturier, demeurant à Vouvant, curateur d'Elisabeth Chassay, fille des feus François Chassay et Christyne Morisset, donne reçu à Guillaume Rampillon, beau-frère de ladite Elisabeth, de 26 écus dus selon accord du 10 mai dernier (Peugné et Claveau, notaires de Sainte Hermine).
          - 18 août : ferme par Lancelot de Rué, compagnon apothicaire à Fontenay, à Fabien de Ryé, marchand mercier à Fontenay, son oncle.
          - 24 août : accord entre Adryen Baudry et Pierre Druet, laboureur à bras au bourg de Longèves, qui a épousé par contrat du 6 mai dernier Marie Baudry, fille dudit Adrien.
          - 6 septembre : Pierre Thubin, marchand demeurant à Saint Xandre, comme curateur d'Estienne Thubin son frère et de Brethomme Geay, son neveu (voir acte du 17 janvier 1598), et assisté de Salomon Geay, oncle paternel dudit Brethomme, Pierre Geay, demeurant à Fontenay, époux de Suzanne Thubin, partagent des domaines appartenant auxdits Estienne Thubin, Brethomme Geay, et Pierre Geay et sa femme, à chacun d'eux pour une tierce partie, détenus par eux suite au décès de François Thubin et Mathurine Pougnet leurs père et mère.
          - 14 septembre : Laurent Besly, marchand demeurant à Pouzauges, Pierre Geay, marchand demeurant à Fontenay, Pierre Thubin, marchand demeurant à Saint Xandre, comme curateur d'Estienne Thubin, de Brethomme Geay, se partagent les domaines obtenus par le décès de Mathurine Pougnet, dont 1/4 revient à Laurent Besly, et 3/4 à Pierre Geay, Estienne Thubin et Brethomme Geay.
          - 18 septembre : inventaire des meubles de défunt Yzaac Rayneteau, sieur de Champdoré, capitaine des hommes d'armes de la compagnie de M. de la Boullaye, gouverneur pour le roi à Fontenay, mort avant le 23 juillet dernier, fait en présence de Robert Rayneteau, père dudit défunt. (vues 169 à 171)
          - 21 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Mallet, marchand voiturier au village de la Guillebaudière à Mervent, fils de feu François Mallet et de Jacquette Millet, avec Jehanne Reillard ou Revillard, demeurant paroisse Saint Nicolas de Fontenay, fille de feu Mathurin et de Marie Gibaud, demeurant au village de Fourchault à Bourneau. (vues 175 et 176)
          - 22 septembre : procuration donnée par Cristin Tascheron, écuyer, sieur des Ousches, demeurant à Luçon, pour raison d'un contrat passé par feu Cristin Tascheron le 16 juin 1561 (Naudin, notaire à La Rochelle) dont toutes les dettes ont été acquittées par feue Françoise de [Bouay] veuve dudit Tascheron.
          - 26 septembre : Paul Clemenceau, sieur de Fesly, demeurant à Saint Martin des Fontaines, cède par échange à Jehan de la Roche, écuyer, seigneur du Coullombier, demeurant à Fontenay, un moulin à eau appelé le moulin Boutet à Saint Laurent de la Salle et divers biens, qu'il a eus à titre d'échange de Françoise Jousbert, dame de la Maisonneufve, veuve de Joachim Clemenceau. Y est attaché un acte du 7 janvier 1595 par lequel, Paul Clemenceau étant décédé, Pierre Jouyneau, loyal administrateur de Louise Jouyneau sa fille, est demandeur en interruption et déclaration d'hypothèque contre Marie Clemenceau, veuve de Mathurin Tabarit, et contre Françoise Jousbert, tutrice de ses enfants.


        • 3 E 37/253 - 

          Octobre-novembre 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          366 vues  - Octobre-novembre 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          366 vues

          Présentation du contenu :

          - 13 octobre : procuration donnée par les habitants de la paroisse de Pissotte.
          - 18 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Chaulmont, maître tailleur d'habits, majeur, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Jehan Chaulmont et Laurence Chauvyn, avec Julyenne Poybellaud, demeurant à Fontenay. (vue 216)
          - 2 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Guillaume Musset ou Mussot, âgé de 26 ans, natif de Rodays en Rouergue et demeurant à Fontenay, fils des feus Pierre Musset ou Mussot et [Bringuide Maumajon], avec Judiq Bontemps, demeurant à Fontenay, fille de feu Guillaume et de Françoise Longuette. (vue 237)
          - 9 novembre : Jacques Poytier, marchand aux Loges de Fontenay, et Anne Davyet sa femme, afferment à Charles Tayrand, sieur de la Gendronnière, demeurant en la maison noble de Puymain paroisse de Bazoges, la tierce partie de la métairie de la Gendronnière autrement appelée la Tayraudière à Corpe.
          - 12 novembre : Mathieu Cart, maître cordonnier à Fontenay, prend en apprentissage Georges Brebion, fils de Denis Brebion, de la paroisse de [Gruge] près Clisson.
          - 14 novembre : Pierre Pallardy, marchand, demeurant au Puybelliard, donne procuration dans un procès où interviennent François Sallard et Marie Pellot sa femme, comme héritiers de feu Jehan Pellot, Jehan Pellot, Pierre Chalmot et Marie Pellot sa femme, Louis Laurent, conseiller et élu pour le roi à Niort, et Françoise Pellot sa femme ; procès en instance de reddition de compte contre eux poursuivie par Daniel Piguenit et Marie Moussieau sa femme, et par Elisabeth Moussiau sa soeur.
          - 25 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Texier, laboureur à bras au faubourg du Marchou de Fontenay, veuf, avec Mathuryne Rouyer, demeurant au village de Perrure de Mervent, veuve. (vues 293 et 294)
          - 27 novembre : Jehanne Blayrette, veuve de Bénigne Mayre, demeurant à Fontenay, donne reçu à Jehan Brunet son gendre, de 9 écus 1/3 pour son droit de douaire pour le terme de l'année échue à la fête Saint Pierre d'août 1590, de 83 livres 6 sols qu'il devait pour les successions des feus Françoise et Mathieu Mayre, pour le terme de Nouel dernier, enfin de 6 écus 2/3 pour le droit de douaire à elle échu par feu maître Gabriel Brunet.
          - 29 novembre : Nicolas Viete le jeune, est chapelain de la chapellenie Meignen.
          - 30 novembre : Gervais Bellion, notaire en court lay, demeurant à Saint Cyr des Gâts.


        • 3 E 37/253 - 

          Décembre 1591.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          366 vues  - Décembre 1591. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          366 vues

          Présentation du contenu :

          - 7 décembre : Nicolas Viete le jeune, écolier, chapelain de la chapellenie ou stipendie vulgairement appelée la chapellenie de Velluire desservie en l'église de Sainte Radegonde des Noyers, donne procuration pour en prendre possession.
          - 7 décembre : Nicolas Viete le jeune, écolier, chapelain de la chapellenie de Saint Flayve desservie en l'église de Sainte Radegonde des Noyers, donne procuration pour en prendre possession.
          - 21 décembre : Hillayre Baron, notaire en court lay, demeurant au bourg de Vouillé les Marais, époux de Marie Sagot.
          - 23 décembre : Louise Tranchant est veuve de Jacques Le Venyer, sieur de la Fosse.
          - 25 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Estienne Bailleau, fils de Pierre Bailleau, tous deux laboureurs à charrue en la métairie de la Fuye Champenais paroisse Saint Jean de Fontenay-le-Comte, et de feue Jehanne Menant, avec Jehanne Bruslon demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fille des feus Jehan Bruslon, laboureur à charrue, et Antoinette Robyne. (vues 314 et 315)
          - 25 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Favereau, laboureur à charrue à Tesson paroisse de Fraigneau, avec Micol Bailleau, fille de Pierre Bailleau, laboureur à charrue en la métairie de la Fuye Champenais, et de feue Jehanne Menant. (vues 347 et 348)
          - 28 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Valérien Chevalier, natif de la paroisse de Sainte Cécile près Le Château du Loir au pays du Maine, maître de ses droits, demeurant à Fontenay, fils des feus Pierre Chevalier, marchand de draps, et Jehanne [Verer], avec Henriette Baillot, demeurant aussi à Fontenay, fille des feus Barnabé Baillot, maître barbier et chirurgien, et Marye Bazangier.
          - 29 décembre : Robert Rayneteau, sieur de la Raynière, demeurant à Fontenay, est héritier en partie, à cause de Jehanne Goguet sa femme, de feu Abel Goguet.


        • 3 E 37/254 - 

          9-23 janvier 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - 9-23 janvier 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 janvier : marché entre Nicolas Dunort et Jacques Fleuriau, fermiers du dixième à Fontenay-le-Comte, y demeurant, et François Guesdon, sergent royal à Fontenay, qui promet de leur servir de clerc juré, pour inventorier les vins détenus dans les caves, celliers des hôteliers et cabaretiers, à Fontenay-le-Comte.
          - 11 janvier : Charles Eschallard, sieur de la Boullaye, gouverneur de Fontenay, comme époux de Marie Dufou et curateur des enfants mineurs de défunts René de Talensac, sieur de la Brethonnière, afferme pour quatre ans la coupe et tonsure des bois des seigneuries de la Sallière, la Jaudouynière, la Chenaut, la Brelaizière et la Vynynière.
          - 13 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Fondemare, serrurier, à Fontenay et se disant maître de ses droits, fils des feus Nycolas Fondemare et Suzanne du [Ra. . . ], de Lislebonne au pays de Caux en Normandie avec Françoise Moureil, demeurant à Fontenay, fille de Georges Moureil, tailleur d'habits, à Breuil Barret, et de Marie Thibaude. (vues 22 et 23)
          - 14 janvier : Pierre Pinet, sergent de la Compagnie de M. de Landrière, demeurant à Fontenay, paiera à François Fuzard, hôtelier à Fontenay, dans huit jours, 14 écus qu'il lui avait prêtés.
          - 19 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Raynard, marchand demeurant faubourg des Loges, fils de François Raynard, marchand, et de Perrette Morisset, demeurant au village de la Villonnière à La Chapelle Thireuil, avec Françoyse Poytier, fille de Jacques Poytier, marchand, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, et de feue Claude Brunet. Étaient présents notamment : Jehan Morisset (signe Mauricet), prêtre, curé de Scillé, demeurant en la maison noble de Cutepray à Mervent, oncle maternel de Jehan Raynard, Anne Davyet, femme dudit Jacques Poytier. (vues 33 à 35)
          - 20 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Girard, laboureur à charrue, demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, fils de feu Guillaume Girard, laboureur à charrue, et de Jehanne Grizaude, avec Judicq Lymousyn, demeurant audit Tesson en la maison de Bastien Belliard, fille de Jehan Lymousyn, meulier au village des Deffens [Le Défend], à Saint Cyr des Gâts, et de Marye Barbotyne. (vues 38 et 39)
          - 20 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Seguyneau, marchand, demeurant à Fontenay, fils de Pierre Seguyneau, marchand demeurant au village de la Corbère paroisse de Saint Maurice le Girard, et de feue Anne Letard ou Letaud, avec Elisabeth Doux, demeurant à Fontenay, fille des feus Loys Doux et Marye Marchande, de La Châtaigneraie. (vues 40 et 41)
          - 22 janvier : testament d'Ardouyne Moteronne, femme de Pierre Lyon, pierraieur, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, en faveur de son mari et de Mathuryne Moteronne sa soeur. (vues 44 et 45)
          - 23 janvier : Jehanne de Villers, douairière de Plassac et dame de Saint Michel le Cloucq, veuve en premières noces de Jehan Chastagner, chevalier de l'Ordre du Roi, sieur de Saint Georges, la Mesleraie, demeurant à Fontenay. François Chastagner sieur de Saint Georges, âgé de 18 à 20 ans, est son fils et dudit feu. Pierre Durcot, sieur de la Roussière, est beau-frère dudit sieur de Saint Georges.


        • 3 E 37/254 - 

          24-28 janvier 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - 24-28 janvier 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 24 janvier : Pierre Bailliau, laboureur à charrue, demeurant en la métairie de la Fuye Champanay paroisse Saint Jean faubourg de Fontenay-le-Comte, et sa soeur Mathurine Bailliau veuve de Micheau Suyre, demeurant au village de la Socelière paroisse de Payré, partagent les domaines à chacun d'eux appartenant par moitié, situés à Payré et échus par le décès de feue Jacquette Morynyère leur mère.
          - 25 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de David Bourrion, fils de Loys Bourrion et de Perrette Gantier, laboureurs à charrue en la métairie de Fraigneau, avec Marie Clavelle, demeurant au village de Tesson, fille de feu André Claveau, laboureur à boeufs, et de Mathuryne Seigneuryne, remariée avec Christophe Marchay, laboureur à boeufs au bourg de L'Hermenault. (vues 55 et 56)
          - 25 janvier : René Girard, maréchal au bourg de Pissotte, prend en apprentissage Jehan Chessé, fils de feu Mathurin Chessé et de Renée Maynarde, femme de Pierre Galland, laboureur à boeufs audit Pissotte.
          - 26 janvier : François Chastaigner, sieur de Saint Georges de la Rocheposay, demeurant à Fontenay, qui a obtenu des lettres de bénéfice d'âge du 24 décembre dernier, donne procuration en l'assignation donnée à comparaître le 27 de ce mois, devant le sénéchal de Poitou en son siège transféré à Niort, à Jehanne de Villers, douairière de Plassac, dame de Saint Michel le Cloucq, Loys Chastaigner, chevalier des Ordres du Roi, gouverneur et lieutenant général pour sa majesté en la Haute et Basse Marche, Jehan Chastagner, écuyer, sieur d'Yzeure et du Vergier, curateur dudit constituant, et Pierre Durcot, sieur de la Roussyère et de Saint Denys, pour nommer ledit sieur de la Roussyère curateur de Dlles Loyse, Hellenne et Françoise Chastagner soeurs dudit constituant.
          - 26 janvier : Antoinette Marot, demeurant à Fontenay, afferme à Pierre Guesdon maître tailleur de pierres demeurant faubourg Saint Jean de Fontenay, pour cinq ans, la maison, vigne, jardin et terre, le tout renclos ensemble, appelée la Maroterye, paroisse Saint Jean de Fontenay et renfermée de murailles et buisson.
          - 29 janvier : Yzaac Cothereau, charpentier au faubourg des Loges de Fontenay, donne reçu à Pierre Maynard, adoubeur de corps humains, demeurant en la paroisse Saint Jean faubourg de Fontenay, de 40 écus 1/3, et à Mme du Moulin Billaud, de 46 écus 2/3, pour l'achat du bois de charpente qu'avaient fait ledit Maynard et Joachim Ballard son beau-frère audit Cothereau, pour fournir à Mme du Moulin Billaud suivant le marché que feu Pierre Ballard avait fait avec feu M. du Moulin Billaud, mari de ladite dame.
          - 28 janvier : procès entre Radegonde Le Roux, demeurant à Vouvant, veuve de Jacques Pataryn, procureur au siège de Vouvant, et Pierre Richard, commis greffier dudit Vouvant, pour les excès, outrages et violences commis par lui sur ladite Le Roux.


        • 3 E 37/254 - 

          Février 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - Février 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er février : Jehan Jamet, au nom de Bonadventure Billard, sieur de Vouigne, trésorier provincial des guerres en Poitou, Saintonge, Aunis et Brouage, présente à Jacob Rayneteau, receveur des tailles en l'élection de Fontenay-le-Comte, une rescription de M. le Bally, Receveur général des finances en Poitou, portant la somme de 1000 écus, tant des deniers des tailles que entretien des garnisons pour être délivrée audit sieur de Vouigne.
          - 5 février : acte entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, maire et capitaine de Fontenay-le-Comte, et Jacob Rayneteau, receveur des tailles en l'élection de Fontenay, citant un reçu du 4 février 1592 concernant les frais de 70 prisonniers (leur hôtel, nourriture, habit et conduite), les frais de fortification et de réparation du château de Fontenay, les frais de la conduite de 2 canons et 2 goulleurs, de 100 prisonniers de l'armée du roi.
          - 5 février : acte entre Nicolas Viete et Jacob Rayneteau. Ledit Viete, ayant droit des héritiers de feu Jacques de la Musse, écuyer, sieur de la Bertonnière, demande le paiement de 3 écus 2/3 et 5 sols tournois de rente, pour prêt fait par ledit feu de la Musse au feu roi François Ier à raison de dix pour cent, suivant l'assiette que feu le général Bouhier commissaire dudit feu roi en avait constitué et assigné sur les tailles de Fontenay.
          - 8 février : Philippe Desayvre, sieur du Poiron, demeurant à Fontenay, afferme à Mathurin Mousnier, laboureur à boeufs au village du Cougou paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, pour quatre ans, une métairie audit village, comme il a joui à titre de ferme de Mathurine Voutegon et Charles Desayvre.
          - 9 février : Jacques de Monceau, écuyer, sieur de Saint Christophe sur Roch, demeurant en la maison noble du Lugre au bourg de Chaix.
          - 12 février : accord entre Pierre Lyon, pierraieur, veuf d'Ardouyne Moteronne, et Jehan Moteron et Mathurine Moteronne veuve d'Hilaire Ogier, sergent royal, frère et soeur de ladite feue Ardouyne.
          - 23 février : Christophe Desfrancs, écuyer, sieur de la Gellouzière et de la Chalonnyère, y demeurant paroisse de Roure, comme curateur de Lea de Sainct Martyn, dame de Champmarger et de Cezais, afferme pour trois ans à Loys Godereau, marchand audit lieu de Cezais, la maison et seigneurie de Cezais.
          - 24 février 1592 Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, demeurant à Fontenay, est propriétaire de la métairie de la Mothe paroisse de Faye sur Ardin, "tant dacquets par luy faicts que a cause de Françoise Huhet sa femme".
          - 26 février : Marie Vernede, demeurant à Fontenay, et ses frères, ont procès avec Loys Frouard, procureur du roi à Fontenay, et Marguerite Goguet sa femme, mère de ladite Vernede.
          - dernier février : Hilaire Cailler, demeurant à Fontenay, adjudicataire des tailles de Menomblet, les vend aux manants et habitants de ladite paroisse, représentés par Jehan Denyau, l'un des procureurs et fabriqueurs de ladite paroisse, et par René Bouhier, l'un des habitants d'icelle.
          - dernier février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Durand, natif du village de la Lande paroisse de Sainte Radegonde en Gestyne, demeurant à Fontenay en la maison du sieur de la Vallière, avec Marie Masson, du bourg du Boupère, demeurant aussi à Fontenay, veuve d'Hugues Garnier.
          - dernier février : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, poursuit Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, pour qu'il lui paye ses gages ordinaires et ses taxations des départements extraordinaires.


        • 3 E 37/254 - 

          Mars-4 avril 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - Mars-4 avril 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 mars : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, Jacques Martineau, chirurgien, René Tapin, sergent royal, et Marie Fradin veuve de Jehan Moreau, cordonnier, convoqués devant le sénéchal de Vouvant par Loys Gardet, curateur par provision des enfants de feu Hubert Vincenaud et de Catherine Barbe, déclarent que ladite Barbe doit être tutrice naturelle desdits mineurs, et Nicolas Barbe, sieur du Pin, oncle maternel des mineurs, leur curateur aux causes.
          - 7 mars : acte entre Christophe Goguet, sieur de la Richardière, sénéchal de la châtellenie de Champgillon, gérant les affaires de Charles de la Rame, chevalier de Jérusalem, Grand Prieur d'Aquitaine et Seigneur de Champgillon, et Mathurin Bernardeau, fermier de la seigneurie de Champgillon.
          - 7 mars : Thomas Regnoul, demeurant au bourg de Saint Sigismond, curateur provisoire des enfants mineurs de feu Jehan Regnoul, met André Regnoul, fils dudit feu, en apprentissage chez Eutroppe Anellyn, tailleur d'habits de La Châtaigneraie, demeurant à Fontenay-le-Comte.
          - 8 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Pajaud, laboureur à charrue demeurant au village de Doux paroisse de Doix, fils de feu Venant Pajaud et de Catherine Augerelle, avec Jehanne Baynarde, fille de Vincent Baynard, laboureur à charrue, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay, et de feue Françoise Marchande. (vues 152 et 153)
          - 13 mars : non-commauté entre Marye de la Coste, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Darsoys, maître barbier et chirurgien, et Anne Darsois sa fille, qui a épousé par contrat du 9 avril 1585 (Lymonneau et Robert, notaires à Fontenay) Yzaye Valloyre.
          - 16 mars : Robert Rayneteau et Jehan Goguet, sieur de la Mothe, consentent au don testamentaire fait par feue Geneviefve Goguet à Mathurin Roulland son mari.
          - 18 mars : Gaspard Marthe, religieux de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, est commandeur des Fossés Châlons et de la Baugerie.
          - 21 mars : Jehan Poytier, sergent royal à Fontenay, fermier des prieurés de Mervent et de la Chapelle Beraud, afferme à René Poulin, prêtre, curé de Mervent et y demeurant, pour quatre ans, le revenu temporel dudit prieuré de Mervent.
          - 28 mars : Estienne Le Franc, écuyer, sieur de la Tousche Neufve, sergent major de la garnison pour le roi à Fontenay, et Pierre Gaygnard, sieur de la Chaulme, commis au contrôle des fortifications et réparations dudit Fontenay, y demeurant, passent marché avec Nycollas Argnon, Toussaint Glemet et Jacques Boucquet, pierraieurs, demeurant à Saint Michel le Cloucq, qui "seront tenuz tirer des foussez du chasteau de cestd ville tous les quartiers de pierre quil conviendra pour faire la muraille du fort de Guinefolle en cested ville".
          - 31 mars : Jehan de la Roche, écuyer, sieur du Collombier, afferme pour six ans à Jehan Girard, marchand, demeurant en la maison noble du Colombier paroisse de Saint Martin Lars, et à Jehanne Jousseaulme sa femme, la maison et seigneurie du Grand et Petit Coullombier.
          - Samedi 4 avril : marché entre Etienne Le Franc, écuyer, sieur de la Tousche, sergent major de la garnison pour le roi à Fontenay, et Pierre Gaygnard, sieur de la Chaulme, commis au contrôle des fortifications et réparations dudit Fontenay, d'une part, et François Texier, Jacques Jehan, Pierre Fichet, Pierre Naud et Jehan Letard, peubliers et chaulniers demeurant au village de Bourseguin à Bourneau, d'autre part, qui seront tenus de fournir la chaux pour faire la muraille du fort de Guinefolle de Fontenay.


        • 3 E 37/254 - 

          6-28 avril 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - 6-28 avril 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 avril : marché entre Etienne Le Franc et Pierre Gaygnard, et Pierre Vincent, Macé Mignonnau et Thomas Duret, voituriers au faubourg de Fontenay-le-Comte, qui seront tenus de fournir la terre de maçonnerie pour la muraille du fort de Guinefolle.
          - 6 avril : marché entre Etienne Le Franc et Pierre Gaygnard, et Jacques Babinot, Denys Motte et Gilles Petit, voituriers au faubourg de Fontenay, qui seront tenus de fournir du sable pour la muraille du fort de Guinefolle.
          - 6 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Vienne, enseigne de la Compagnie de M. de la Lande, demeurant avant les troubles à Rouen et à présent à Fontenay, fils de Philbert Vienne et d'Estiennette [Bahe], avec Hillayre Rouhet, demeurant à Fontenay, veuve de Nicolas Vincent. (vues 231 et 232)
          - 10 avril : transaction entre Yzaac Quinefault, demeurant à Fontenay, et Anne Quinefault, épouse de Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay, maire et capitaine de la ville, à la suite du partage du 29 janvier 1577 (Mesnard et Luneau notaires royaux à Fontenay) de la succession des feus Guillaume Quinefault et Perrette Audayer, conjoints.
          - Samedi 11 avril : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, est curateur d'Henry de la Cressonnière, écuyer, sieur du Chastenay à Saint Valérien.
          - 16 avril : Paul Ogier, adjoint pour le roi au siège présidial et gouvernement de La Rochelle, y demeurant, vend à Etienne Le Franc, écuyer, sieur du Plessis et de la Tousche Neufve, demeurant à Fontenay, le huitième de l'hôtel noble et métairie de Beaulieu à L'Hermenault, indivise avec ledit Le Franc, tout ainsi que ladite 8e partie qui est obtenue par Ogier et ses cohéritiers, suite au décès de Jehan Ogier son père.
          - 17 avril : Pierre Teronneau, écuyer, sieur des Nohiers, y demeure paroisse de Saint Paul en Pareds.
          - 19 avril : Julien Collardeau, procureur es cours royales de Fontenay, afferme pour un an à Mathurin Guischard, laboureur à bras au village de Biossais à Saint Médard des Prés, la maison et borderie du Collombier sise audit Biossais.
          - 22 avril : marché entre Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay, y demeurant, et Loys Cosset et Toussaint Maray, recouvreurs à Fontenay, qui feront divers travaux (détail intéressant) au logis nouvellement bâti par ledit sieur de la Nouette joignant le Parquet.
          - 25 avril : Jehan Grelier, écuyer, sieur de la Jousselynière, demeurant à Fontenay, ratifie le contrat passé par ses soeurs, Judicq, Suzanne et Jehanne Grellier, cédant leurs droits successifs en la maison de la Poufryère à Cheffois, obtenus par le décès de Jacques Royrand, sieur de la Garnaudyère, leur cousin germain, avec François Royrand, écuyer, sieur de la Poufryère.
          - 25 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Salmon, natif de Saint Brice au pays du Maine, demeurant à Fontenay, avec Marye Racaude, fille de feu Olyvier Racaud, marchand meulier, et de Guillemette Cherbonnelle, demeurant au village des Deffens [Le Défend] à Saint Cyr des Gâts. (vue 290)
          - 28 avril : Loys Viault, écuyer, sieur du Bignonnet, demeurant à Fontenay, donne procuration pour nommer devant le sénéchal du Busseau Pierre de la Court, écuyer, sieur de la Gourauldière, comme tuteur et curateur des enfants mineurs de feus d'Orson de la Court et Françoise du Bois sa femme.


        • 3 E 37/254 - 

          2-23 mai 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - 2-23 mai 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 mai (acte additionnel au contrat du 19 avril présenté ici) : François Boursault, marchand tanneur, demeurant au village des Ouillères à Mervent, suivant l'avis de ses cousins et parents, Jacques Viete sieur de Sainte-Catherine, demeurant au bourg de Foussais, Jacques Vayron, marchand Fontenay-le-Comte, Jacques Bernardeau, marchand tanneur au bourg de Mervent, Jehan Orgerit, marchand boucher à Fontenay, vend à Nicolas Gaudineau, contrôleur des écuries du roi, bourgeois de La Rochelle, y demeurant, la moitié d'une maison à La Rochelle, indivise avec ledit Gaudineau.
          - 9 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Cyret, laboureur à boeufs demeurant en la paroisse Notre-Dame de Liez en l'île de Maillezais, veuf, avec Mathurine Riberelle, demeurant en la paroisse de L'Orbrie, veuve d'Antoine Normand, laboureur à boeufs. (vues 318 et 319)
          - 9 mai : non-communauté entre Jehanne Roberte, demeurant au bourg de Longèves, âgée et décrépite, qui se retirera chez sa fille et son gendre, Renée Gauvain et Mary Gauteron, laboureur à charrue au bourg de Petosse. Est annexé l'inventaire des meubles de ladite Jehanne Roberte.
          - 10 mai : Marie Pierres, demeurant à Fontenay, veuve de Jehan Tabarit, lieutenant particulier et assesseur dudit Fontenay, vend une petite maison au Marchou qui fut à feu Nicolas Pierres, châtelain dudit Fontenay, père de ladite Marie.
          - 11 mai 1592 Nycolas Cornuau, prêtre, curé de Saint Paul en Gâtine, vend des domaines à lui échus par la mort de Pierre Thibault, son oncle maternel.
          - 11 mai : partage de la succession de feu Pierre Arnault et de la succession future de Marie Levenier sa femme demeurant au bourg de Mouilleron, entre leurs enfants : Joachim Arnault, marchand à Mouilleron, et Jacquette Arnault, femme de Jehan Bodyn, marchand à Mouilleron, en présence de Jacques Arnault, sergent royal à Fontenay, cousin germain desdits Joachim et Jacquette.
          - 16 mai : Marie Denfer, demeurant en l'hôtel noble de Brebaudet paroisse de Saint Cyr, veuve d'Hugues Barryon, sieur de la Gaurynyère, tutrice de Marie et Catherine Chaillot ses petites-filles, afferme pour cinq ans à Julien Brunet, marchand, et à Pierre Blanchard, notaire de la châtellenie des Roches Baritaud, demeurant au bourg de Saint Germain de Prinçay, divers biens situés paroisses de Saint Germain, Puybelliard et Chantonnay.
          - 18 mai : les habitants de Longèves donnent procuration dans un procès contre les habitants de Courdault, qui prétendent que leur paroisse est surtaxée pour la taille.
          - 23 mai : Jacques Bretaud, demeurant à Fontenay, comme substitut de Pierre Bréchard, sieur de la Corbinière, procureur de M. Marian de Martinbos, seigneur de Louz et de Bochion en partie, conseiller du roi en sa cour et parlement de Normandie et prieur d'Auzay près de Fontenay, afferme pour trois ans à Daniel Bouher, laboureur à boeufs en la métairie du prieuré d'Auzay, et à Michelle Rabastelle sa femme, ladite métairie.
          - 23 mai : Pol de la Haye, écuyer, sieur des Roziers, et Janne de Mallemousche sa femme, vendent à Pierre Pougnet, receveur héréditaire des décimes et autres subventions de l'évêché de Maillezais, demeurant à Fontenay, la métairie de Boischabot Regnou à Saint Laurent sur Sèvre.


        • 3 E 37/254 - 

          26-31 mai 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - 26-31 mai 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 26 mai : Jehan Gasteau, marchand hôtelier du Cheval Blanc demeurant faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, à cause de Perrette Levenier sa femme, vend à Jehan Bodyn, demeurant au bourg de Mouilleron, la cinquième partie en une quinte, soit un vingt-cinquième, de certains domaines et héritages au village de la Moyrière à Antigny, qui furent à défunt Christophle Le Venyer et desquels aurait depuis son décès joui par droit de douaire dame Perrette Durand.
          - 26 mai : Jehanne Levenier, demeurant au faubourg de Fontenay, veuve de Vincent Agrouhé, sieur de Villeneufve, vend à Nicolas Alleaume, sieur de la Benasière, demeurant à Fontenay, et à Jehan Bodyn, demeurant au bourg de Mouilleron, le cinquième en un tiers, soit un quinzième, de certains domaines indivis avec lesdits Alleaume et Bodyn, au village de la Noyrière à Antigny, qui furent à feu Christophe Le Venyer (comme ci-dessus).
          - 31 mai : partage de la succession des feus Vincent Baynard et Françoise Marchande entre leurs enfants : François Baynard, laboureur à charrue, Michelle Baynarde, demeurant au faubourg de Fontenay, femme de Mathieu Cart, cordonnier, Vincende Baynarde, demeurant au bourg de Longèves, femme de Jehan Payraud, laboureur à charrue, Marie Baynarde, demeurant au bourg de Coulonges les Reaux, femme d'Hilaire Regnaudet, marchand cordier, Jehanne Baynarde, demeurant au village de Doux de Doix, femme de Mathurin Pajaud, laboureur à charrue.
          - 31 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Georges Barryon, texier en draps, natif du village de Puymoryn paroisse de Montournais, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, fils des feus Morice Barryon, marchand et fileur de rouet, et Jacquette Grain, avec Marie Menande, fille de Pierre Menand, laboureur à bras, et de Jehanne Marolleau, demeurant au bourg de L'Orbrie. (vues 387 et 388).


        • 3 E 37/254 - 

          Juin 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          460 vues  - Juin 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          460 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 juin : donation mutuelle entre Bastien Bitot, meulier, et Marye Prayzelle sa femme, demeurant au village du Bastion à Saint Cyr des Gâts.
          - 6 juin : François Baudry, prêtre, curé de l'église paroissiale de Saint Rémi de Pissotte, certifie, que depuis janvier 1591, Nicolas Viete chapelain de la chapelle fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne, desservie en ladite église, a assisté la plupart du temps au service divin fait et célébré en ladite église et également "à celui dû pour raison de ladite chapelle par moi fait et célébré en ladite église à sa prière et à son acquis." En revanche, Jehan Brisson le jeune, fils de Jehan Brisson l'aîné, sieur de la Tousche, au nom duquel on a "autrefois et depuis dix ans pris possession de ladite chapelle", n'a jamais assisté au service divin, parce que depuis 15 ans, ledit Brisson est et a toujours été de la religion prétendue réformée, ainsi que ses père et mère.
          - 13 juin : Nicolas Esgonneau, marchand au Gué de Velluire, fermier adjudicataire des domaines appartenant à Catherine Garipaud, fille de feu Bernard Garipaud, sieur de la Bobinière, élu pour le roi à Fontenay-le-Comte, afferme à Morice Boismoreau, marchand demeurant au village de la Bobinière à Thouarsais, pour trois ans, la maison noble et métairie de la Bobinière.
          - 14 juin : Robert Rayneteau, sieur de la Resnière, demeurant à Fontenay est à cause de Jehanne Goguet sa femme, propriétaire en partie de la métairie du Vignault à Pissotte.
          - 17 juin : Jacques Bretaud et Claude Augrys, fermiers de la terre et seigneurie de Denant, afferment pour cinq ans à Joseph Charrier, meunier, demeurant au village de Puy-Sec paroisse de Fraigneau, les moulins tant à eau qu'à vent de ladite seigneurie de Denant.
          - 23 juin : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Emmanuel Bardeau et Mathurin Guerin son beau-frère, métayers de la métairie de la Mothe au bourg de Mouzeuil, ladite métairie.
          - 25 juin : Jehan Loyau, marchand demeurant au bourg de Monsireigne, comme procureur de Loys Chocquet, chapelain de la chapellenie de Sainte Radegonde située en l'île de Bouin, afferme pour trois ans à Hervé Barraud, marchand en l'île de Bouin, les domaines et héritages de ladite chapellenie.
          - 26 juin : François Baudry, prêtre, demeurant au bourg de Pissotte et prieur du prieuré de Marsilly en Aunis, donne procuration à Pierre Bernardeau, marchand et bourgeois de La Rochelle, pour gérer et négocier les domaines et fruits dudit prieuré.
          - 28 juin : acte entre Jacob Rayneteau, receveur des tailles pour le roi à Fontenay, et son père Robert Rayneteau, nommé par le roi à la recette des tailles et autres subsides à Talmont.


        • 3 E 37/255 - 

          Juillet 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          343 vues  - Juillet 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          343 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er juillet : accord entre Estienne Thubin, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus François Thubin et Mathurine Pougnet, et Laurent Besly, demeurant en l'hôte noble des Eschardières paroisse de La Flocellière, qui fut son curateur.
          - 3 juillet : Melchisedech Robin, Mathurin Masse, Gabriel Pineau et Jacques Millouain, collecteurs des tailles et autres subsides royaux cette présent année pour Fontenay, refusent le rôle, à eux présenté par Nicolas Viete, maire et capitaine de Fontenay, d'une imposition de 97 écus 45 sols faite à Fontenay.
          - 3 juillet : Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, est en différend (pittoresque) avec Nicolas Viete, conseiller du roi et contrôleur en l'élection de Fontenay.
          - 11 juillet : Nicolas Brunet, sieur de la Maison Neufve, y demeurant à Auzay, Jehan Bran, sieur de Darlay, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, Pierre Françoys, marchand au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, Jacques Daguyn, Pol Pasquier et Jehan Ayraud, fermiers du temporel de l'abbaye de l'Absie en Gâtine, afferment les revenus de cette année à Loys Gardet, sergent et garde de la forêt de Vouvant.
          - 11 juillet : Martin Supiot, prêtre, demeurant au bourg de Longèves, est fermier de la cure de Charzais, par la ferme qui lui en a été faite le mercredi 8 de ce mois en la cour d'Argenton par Jacques Courraud, prêtre, curé de Charzais. Il associe pour moitié en sa ferme Jehan Greslaud, marchand tailleur d'habits demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay.
          - 19 juillet : Pierre Richard, greffier des baronnies de Vouvant et Mervent, prend pour un an Jehan Bassot, en apprentissage, fils de feu Barthelemy Bassot et de Sapiance Tayrand moyennant la somme de 12 écus.
          - 19 juillet : Antoine Veronneau, sieur de la Serrye, conseiller pour le roi à La Rochelle, y demeurant, possède le Petit Fief Chassenon, sis à Puy-Sec paroisse de Fraigneau.
          - 20 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nycollas Le Prevost, se disant maître de ses droits, natif du Boulonnais, de la paroisse et bourg de Parenty, demeurant à Fontenay-le-Comte, avec Rebecca Brethon, de La Châtaigneraie, demeurant audit Fontenay, veuve de Jacques [Roichon].
          - 25 juillet : Pierre Dallenson, clerc tonsuré, prévôt de la prévôté Notre-Dame de Fontenay, représenté par Jehan Le Noir, s'est rendu devant la grande porte et entrée principale de ladite église. Il lui a été déclaré par des personnes voisines de celle-ci, qu'il ne s'y fait aucun exercice de la religion catholique et romaine et que la porte d'entrée est fermée, et qu'il y a à l'intérieur quantité de foin, de paille, et autres choses servant de munition de guerre. Il se rend ensuite à l'église Saint Nicolas au faubourg des Loges, où il prend possession de la prévôté Notre-Dame et y célèbre le service de la religion catholique.
          - 9 juillet : René Riquart, prêtre, curé de Foussais, y demeurant.
          - 15 juillet : Martin Supiot, prêtre, demeurant au bourg de Longèves, fermier de la cure de Charzais, associe pour une moitié, Nicolas Petron, marchand au faubourg du Marchou de Fontenay à la demie ferme lui restant.
          - 27 juillet : Martin Supiot, Jehan Greslaud et Nicolas Petron, ses associés en la ferme de la cure de Charzais, cèdent cette ferme à Michel Bonnin, prêtre, demeurant au Poiré sur Velluire, à charge de payer 26 écus 2/3 par an à Jacques Courraud, prêtre, curé dudit Charzais, "et outre de faire faire le service dyvin que led Courraud curé susdit est et serait tenu faire aud lieu de Cherzay".
          - 29 juillet : Nicolas Viete le jeune, écolier étudiant aux universités, chapelain, prend possession de la chapellenie ou stipendie fondée par feu Nicolas Guytot, prêtre, desservie en l'église paroissiale de Pissotte, en vertu de sa provision en ladite chapellenie émanant de l'évêque de Maillezais du 20 juin dernier, ladite chapellenie vacante par le décès de François Blancon, dernier chapelain.
          - 31 juillet : Nouel Moreau, marchand bouchier, fermier pour 1/5 des dîmes de l'abbaye de Nieul sur l'Autise, cède sondit 1/5 à Mathieu Queneau, marchand courraieur.


        • 3 E 37/255 - 

          Août-septembre 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          343 vues  - Août-septembre 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          343 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 août : Françoise Delespée, demeurant au Moulin Billaud paroisse Saint Nicolas de Fontenay-le-Comte, veuve de Pierre Billaud, avocat au siège royal de Fontenay, et tutrice de leurs enfants, afferme pour cinq ans à François David, laboureur à boeufs, demeurant en la métairie aux Roux, paroisse de Saint Hermant, l'hôtel noble et métairie de la Couldray aux Roux, sis au village de la Grande Couldray paroisse de Saint Hermant.
          - Dimanche 2 août : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie Maguene, alias du Crucifix, desservie en l'église Notre-Dame de Fontenay, se transporte devant la porte et principale entrée de ladite église pour prendre possession de ladite chapellenie, mais on lui déclare qu'il ne s'y fait aucun exercice de la religion catholique apostolique et romaine, et de fait, la porte d'entrée en est fermée, mais il est apparu qu'il y a du foin, de la paille et diverses choses servant de munitions de guerre. Il va donc en prendre possession en l'église Saint Nicolas où se fait l'exercice de la religion catholique, "y ayant baisé lautel touché et ouvert le livre messal de lad église sous la cloche et faict les aultres serremonies et observé les solempnités acoustumées en tel cas sans aucun empeschement".
          - 16 août : transaction entre Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie ou stipendie fondée par Nicolas Guitot desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte, et divers qui possèdent des domaines étant des appartenances de ladite chapellenie.
          - 19 août : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie ou stipendie Magnent alias du Crucifix, desservie en l'église Notre-Dame de Fontenay, donne procuration "contre ceux qui vouderoient inquietter led chappellain ses fermiers ou au gens afermer les domaines et revenuz de ladicte chappellenye".
          - 19 août : Nicolas Viete le jeune, procuration identique, mais pour la chapellenie fondée par feu Nicolas Guytot en l'église Saint Rémi de Pissotte.
          - 24 août : François Estavard, marchand, demeurant à la Fouscherye paroisse du Vieux Pouzauges, compte avec Mathurin Tricouere, demeurant à la Maynaudière paroisse de Foussais, de ce que ledit Tricouere pouvait devoir audit Estavard "quequessoyt" à Pierre Estavard son frère, pour la ferme de la métairie de la Villonnière paroisse de Foussais, de laquelle métairie appartient audit Pierre Estavard 1/16 et 1/32. Ledit Tricouere a exploité ladite métairie depuis le décès de Leonor Estavard leur père.
          - 25 août : Jehan Barailleau, sieur de la Filée, demeurant à Fontenay, vend à Pierre Geay, marchand, demeurant à Fontenay, la 1/2 en 1/4 et 1/32 de la seigneurie et métairie de la Cousture paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, partageant avec ledit Geay à cause de Suzanne Thubin sa femme et avec François Misere.
          - 2 septembre : donation mutuelle entre Jacques Cailler, archer de la compagnie du vice-sénéchal de Fontenay, et Catherine Raguyt sa femme.
          - 5 septembre : Gervais Bellion, notaire en court lay, demeurant paroisse de Saint Cyr des Gâts.
          - 7 septembre : Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, demeurant à Fontenay, pour lui et autres héritiers de feu Mathurin Chaillot, procureur fiscal de Vouvant, afferme pour trois ans à Pierre Auguyn, père et fils, laboureurs à boeufs au village des Haultes Guillotières paroisse de Vouvant, le lieu, la métairie et tènement du Gast paroisse de Vouvant.
          - 21 septembre : Nicole Chassay, fille mineure de 25 ans, autorisée de Pierre Thomas, sieur des Raimbaudières son curateur, fille des feus Jehan Chassay et Marye Pichon demeure au bourg de Bazoges en Pareds.


        • 3 E 37/255 - 

          Octobre-novembre 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          343 vues  - Octobre-novembre 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          343 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Lucas Nayraud, tailleur d'habits demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Jehan Nayraud, tailleur d'habits, et Perryne Estournelle, demeurant au bourg de La Meilleraie près Pouzauges, avec Suzanne Chaigne, demeurant à Fontenay chez Girard Dufou sa maîtresse, fille des feus Jehan Chaigne et Perrine Germayne.
          - 12 octobre : Jehan Grellier, écuyer, sieur de la Jousselynière, et Estienne Le Franc, écuyer, sieur du Plessis et de la Tousche Neufve, demeurant à Fontenay, sont avec d'autres, cohéritiers de feu Gilles Grellier, écuyer, sieur de la [Mounderye].
          - 13 octobre : Philleberte Bonnet, dame de la Grenade ou Gueiade, demeurant à Poitiers, afferme à Jehan Bonnet, marchand, demeurant à Fontenay, et à Catherine Sabouryne sa femme, pour quatre ans, la moitié des moulins à eau de Bonneuil à Saint Hilaire sur l'Autise.
          - 14 octobre : donation mutuelle entre Charles Tayrand, sieur de la Gendronnière, et Christine Thomas sa femme, demeurant au lieu et maison noble de Puymain à Bazoges.
          - 14 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Bigot, demeurant à Fontenay, fils de Georges Bigot, marchand drapier, et de Marie Drapeau, demeurant au bourg de Mouchamps, avec Marye Bodet, demeurant paroisse Saint Nicolas faubourg de Fontenay, fille des feus Jehan Bodet, tailleur d'habits, et Olyve Marolleau, demeurant à Pouzauges.
          - 20 octobre : Nicolas Alleaume, sieur de la Benasisière, reconnait que l'acquisition par lui faite le 26 mai 1592 de Jehanne Le Venier, a été faite au nom de son frère Jehan Alleaume, sieur de la Chenillière, avocat du roi à Fontenay.
          - 28 octobre : Hilaire Cailler, demeurant à Fontenay, fermier adjudicataire du greffe des tailles de Saint Georges de Montaigu, cède sondit greffe à René Badereau et Pierre Pineau, demeurant à Saint Georges de Montaigu.
          - 1er novembre : Christophe Goguet, sieur de la Richardière, président en l'élection de Fontenay, comme procureur de Philippe Robert, sieur des Montz, procureur général et ayant la charge de toutes les affaires de révérend frère Charles de la Rama, chevalier de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem, grand prieur d'Aquitaine, absent de ce royaume pour les affaires de sa religion, afferme pour trois ans à Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, demeurant à Fontenay, le château et seigneurie et commanderie de Champgillon, tout ainsi qu'il en a joui et jouit encore.
          - 11 novembre : transaction entre Robert Rayneteau, sieur de la Regnière et de Leoslière, et François Baudry, prêtre, curé de Pissotte, lequel a fait renfermer une boisselée de terre des appartenances de la cure de Pissotte, sur laquelle ledit Rayneteau et ses prédécesseurs avaient de toute ancienneté leur chemin d'aller et de venir à leur maison de Leoslère.
          - 12 novembre : Nicole Chassay, dame de la Jarrye, demeurant à Puybernier paroisse de Longèves, sous la curatelle de Pierre Thomas, sieur des Rambaudières, a procès contre Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay; elle demande que "la promesse de mariage dont ledit Martineau sest voulu prevaloir en ladite instance soit déclarée de nul effet".
          - 25 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) d'André Brisseteau, marchand cordonnier à Fontenay, avec Toussaine Roulleau, demeurant à Fontenay, fille des feus Morice Roulleau et Hellayne Maynarde. (vues 258 et 259)
          - 30 novembre : Flayve Grellier, dame de la seigneurie de Puybernier de Longèves afferme pour cinq ans à Collas Gaborit, laboureur à boeufs, la métairie de la seigneurie de Puybernier.


        • 3 E 37/255 - 

          Décembre 1592.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          343 vues  - Décembre 1592. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          343 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er décembre : Estienne Bedat, commis et ayant charge de Joachim Marchant, secrétaire de la chambre du Roi, conseiller de Sa Majesté, trésorier et receveur général des oeuvres, réparations et munitions de Guyenne, Poitou et Saintonge, somme Jacob Rayneteau, receveur pour le roi à Fontenay-le-Comte, de lui "mettre en mains tous et chascuns les deniers quil a et doibt avoir ordonner et destinez aux oeuvres repparations et munitions de lad ville". Jacob Rayneteau répond qu'il a "fourny les denyers de la nature cy dessus en mains de M. Jehan du Tremblais", trésorier général des guerres, qui lui en a baillé quittance.
          - 2 décembre : Estienne Bedat, fait la même demande à Lancelot Tiraqueau, sieur de la Vrignaye, receveur pour le roi à Fontenay, qui déclare "quil na aulcuns deniers de la nature cy dessus".
          - 2 décembre : Renée de Pouylle, dame de la Roulyere, y demeurant paroisse de Voultegon, à Fontenay, déshérite sa fille Marie de la Roché, âgée de 24 ans, née de son premier mariage avec Jehan de la Roche, écuyer, sieur de Laudrayere, au profit de son fils Joachim Aubyneau, écuyer, né de son second mariage avec Jouachim Aubyneau, écuyer, sieur de la Cornuere. Elle reproche à sa fille de s'être "distraite et derrobée dauprès delle et entendue aux adulations et tromperies du nommé Pierre Derremeville dict Montroch, homme sans moyens et de plebes quelle pretend avoir espouzé contre la prohibition et volonté" de sa mère et de ses parents paternels et maternels. Sur les poursuites de Renée de Pouylle pour le rapt de Marie de La Roche, ledit Derremeville eut été condamné à mort, mais ladite Marie, poursuivant "en son obstination se seroit nonobstant distraite de ceste ville et esté trouvée led Derremeville".
          - 4 décembre : M. Martineau, donne reçu à Mathurin Bibard, docteur en médecine, et à Abraham Laurent son neveu, clerc dudit Martineau, de 20 écus sols, pour la nourriture et pension dudit Laurent.
          - 4 décembre : Jehan Bodin, notaire de la baronnie de Vouvant, demeurant au bourg de Mouilleron, amortit une rente de 58 sols et 7 deniers que lui devait Jehan Grellier, écuyer, sieur de la Jousselinière, demeurant à Fontenay, à cause d'Antoinette Glahot sa première femme, sur la maison noble et seigneurie de la Jousselinière.
          - 17 décembre : Françoise Delespée, demeurant au Moulin Billaud paroisse Saint Nicolas de Fontenay, veuve de Pierre Billaud, conseiller du corps et collège de la maison commune de Fontenay et adjoint pour le roi à Fontenay, afferme pour cinq ans à Nicolas Goguet et Mathurin Boutailler, laboureurs à boeufs à Sauvairé le Mouillé paroisse de Fontaines, une petite métairie audit village, appelée la Cerlanderie ou Nerlanderie.
          - 19 décembre : Ester Pichon, demeurant au moulin des Deux Aynes à Mervent, est fille des feus Jehan Pichon et Perrette Pellegaud.


        • 3 E 37/256 - 

          2-15 janvier 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 2-15 janvier 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 janvier : Jehan Guillebaud l'aîné, laboureur à bras au village de la Ribayre paroisse de Payré, Jehan Guillebaud le jeune, texier en linge au village de Maigresouris de Foussais, Jehanne Guillebaud, femme de Guillaume Girard, laboureur à boeufs au village d'Aunay paroisse de Mervent, partagent la succession de feue Marie Goullarde leur mère.
          - 2 janvier : donation mutuelle entre Jehan Jordronneau et Jehanne Levyne sa femme demeurant au bourg de Nalliers.
          - 2 janvier : Ysaac Regnoul, maître chirurgien au bourg de Saint Hilaire sur l'Autise, donne reçu à Thomas Regnoul, demeurant au bourg de Saint Simon, curateur provisoire des enfants de feu Jehan Regnoul.
          - 4 janvier : René Drapron, greffier de la cour ordinaire de la sénéchaussée de Fontenay-le-Comte, greffier des tailles de la paroisse Saint Vincent de L'Orbrie, vend ledit greffe des tailles à Pierre Gaudineau, marchand à L'Orbrie.
          - 7 janvier : Pierre Fouschier, meunier au moulin de Marandegot, paroisse de Sérigné, Eustache Couslay, Estienne Guerry et Hillaire Priouzeau, ont été élus cette année collecteurs des tailles de Sérigné. Ledit Fouschier, qui ne sait ni lire, ni écrire, passe accord avec Mathurin Paimparé, marchand hôtelier au bourg de Sérigné, qui fera la collecte des tailles de Sérigné à la décharge dudit Fouschier, avec les autres collecteurs.
          - 7 janvier : Gabriel Pineau, marchand fermier adjudicataire du passage par bateau de la Grosse Tour de Fontenay, et Mathurin Massé, marchand pâtissier, son associé en ladite ferme, la cèdent à Hilaire Guillot, laboureur à bras, demeurant tous au faubourg Saint Nicolas de Fontenay.
          - 9 janvier : Michel Brisson, sieur de Leraudière, demeurant à Fontenay, gère les affaires de vénérable frère Claude Gilleton, chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, commandeur de la commanderie de Féolette.
          - 13 janvier : Jacques Maureau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, vend à Pierre Maynard, adoubeur de corps humains, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay, une maison en la rue qui va de l'église Saint Jean au couvent des Jacobins.
          - 13 janvier : Jehan de la Vallinyere, demeurant à Fontenay, gérant les affaires de révérend René du Plessis, abbé de Nieul sur l'Autise, afferme pour cinq ans à Olivier Reau, laboureur à boeufs, demeurant à Massigné paroisse de Saint Pompain, le lieu et métairie de la Chaulme dépendant de l'abbaye de Nieul.
          - 15 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, maire et capitaine de Fontenay, somme Jacques Bretaud, conseiller et receveur de la maison commune de Fontenay de lui payer ses gages selon la tradition. Jacques Bretaud lui répond qu'il "comunicqueroit la présente sommation a la première assemblée et sellon leur advis satisffera a ce quil est tenu".


        • 3 E 37/256 - 

          16 janvier-7 février 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 16 janvier-7 février 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 16 janvier : André Vernede, sieur de la Poincte, demeurant à Fontenay-le-Comte, pour lui et pour ses frères et soeurs, afferme pour cinq ans à Jehanne Babyne, veuve de Gabriel Chaigne, François Rouhet son gendre et Ysaac Chaigne son fils, laboureurs à boeufs, demeurant au village de Vaignes paroisse de Xanton, la métairie de la Poincte au bourg de Charzais.
          - 18 janvier : Philippe Faligon, sieur de la Chappelle, demeurant en Angoumois, époux de Claude Cornu.
          - 18 janvier : Pierre Brechard, sieur de la Corbynyere, conseiller du roi, surintendant et commissaire général des vivres et magasins de France, donne procuration pour passer le bail à ferme des impositions qui se lèvent au Brouage Taillebourg et Tonnay Charente.
          - 18 janvier : Georges Thibaudeau, sieur de Voureilles, demeurant audit lieu des Voureilles paroisse de Chasnais, contrôleur des décimes de l'évêché de Luçon, est héritier de feu Pierre Thibaudeau, sieur de Lhumeau.
          - 21 janvier : Jehan Couthouyt, sieur de la Morynière, étant à Fontenay, afferme à Jacques et Mathurin Gandemer, père et fils, laboureurs demeurant paroisse de Commequiers, la métairie de la Foncloze paroisse Notre-Dame de Riez.
          - 23 janvier : Jehanne Goguet, demeurant à Fontenay, femme de Robert Rayneteau sieur de la Regnière, afferme pour cinq ans à Nicolas Goguet, laboureur à charrue à Sauvairé le Mouillé paroisse de Fontaines, et Mixande Veillat sa femme, la moitié de la métairie de la Pitoizerie audit Sauvairé.
          - 23 janvier : Ysaac Quinefault, demeurant à Fontenay, cède à Mathurin Ranfray, demeurant à Luçon, une obligation de 100 écus, en date du 2 novembre 1582 (René Moret et Hélies Bernier, notaires à Luçon) de Renée Dreux, veuve d'Abel Ranfray sieur de la Ramée, et de Simon Renaud (décédé), sieur de Laudouynière, son gendre. Il est dit que le 23 novembre dernier, Marie Ranfray était tutrice de Simon Renaud, son fils et dudit feu Simon Renaud père, et que ledit Mathurin Ranfray était curateur aux causes dudit Simon Renaud fils.
          - 30 janvier : Mathurin Agroué, sénéchal des baronnies de Vouvant et Mervent demeurant à Fontenay, Lucas Masson son beau-frère, Claude Agroué, veuve de René Bernardeau, sont héritiers de feu Vincent Agroué, sieur de Villeneufve. À la suite, du 11 février 1595, Jacob Le Roy, sieur du Puy, est époux de ladite Claude Agroué.
          - 31 janvier : marché de construction. (vues 101 et 102)
          - 1er février : Jacques Desnouhes, écuyer, sieur de Saint Laurent, met son serviteur Nicolas Bernard, en apprentissage chez Nicolas Dunort, marchand pâtissier et boulanger à Fontenay.
          - 6 février : Marie Thibault, demeurant à Fontenay, veuve de Georges Moureil, tailleur d'habits, mère de feue Françoise Moureil, qui avait épousé par contrat du 13 janvier 1592 (Grignon et Robert, notaires royaux à Fontenay) Jehan Fondimare, serrurier à Fontenay, dont elle a eu Marie Fondemare. L'acte cite Brethomme Danyau, aussi gendre de ladite Thibault.
          - 7 février : Jehan Couthouys, sieur de la Morinière, demeurant Fontenay, afferme pour quatre ans à Joseph Fillon, laboureur à boeufs paroisse Notre-Dame de Riez, sa métairie des Landes paroisse Notre-Dame de Riez.
          - 7 février : Jehan Couthouys afferme pour quatre ans, à Mathurin Benesteau, laboureur à boeufs paroisse de Saint Hilaire de Riez, sa métairie de la Guytière paroisse de Saint Hilaire de Riez.


        • 3 E 37/256 - 

          13 février-27 mars 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 13 février-27 mars 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 13 février : Nicolas Denfer, pour lui et pour Marguerite Bouchet, sa belle-soeur, veuve de Fiacre Denfer, héritière de feu Pierre Bouchet, marchand, paie à Jehan Dronnet, menuisier à La Rochelle, et Anne Biffault sa femme, diverses sommes selon le testament dudit feu Pierre Bouchet, du 9 mai 1586 (Bion, notaire à La Rochelle).
          - 13 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Simon Goyneau, laboureur à charrue, demeurant au bourg de Saint Germain l'Aiguiller, âgé d'environ 30 ans, fils de Médard Goyneau, laboureur à bras, et de feue Mathurine Cherpentiere, avec Nicole Carcaud, fille de Jacques Carcaud, bottier au village de la Cossonnière paroisse de Vouvant, et de feue Mathurine Tallebert. (vues 121 et 122)
          - 15 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Moyze Paillou, serrurier à Fontenay-le-Comte, fils de feu Pierre Paillou, menuisier, et de Françoise Allard, demeurant à Vouvant, avec Marie Bounyn, fille de Mathurin Bounyn, homme de labeur, et de feue Guyonne Coutande. (vues 130 et 131)
          - 18 février : marché entre Nicolas Dunort, marchand pâtissier et boulanger, François Degrange, marchand courrayeur, demeurant au faubourg de Fontenay, fermiers du dixième du vin qui se vend en détail cette année, et Pierre Mestayer, sergent royal en Poitou, demeurant au faubourg de Fontenay, qui les assistera "pour aller visiter les caves et celliers des hôteliers et taverniers et autres vendant vin en détail" à Fontenay.
          - 22 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de René Robereau, maçon au bourg d'Auzay, veuf de Catherine Brynet, avec Hillaire Seguynelle, fille de Médard Seguyneau, laboureur à bras au bourg de Sérigné, et de feue Hillaire La Brethonne.
          - 1er mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Domingue, natif de Callas en Espagne, demeurant à Fontenay, fils de Martyn Domingue, laboureur, et d'Anne Rodrigue, avec Gillette Caron, à Fontenay, fille de feu Paul Caron, marchand tondeur, et de Gillette Pollet (remariée avec Adrien Briseville, sergier). (vues 146 et 147)
          - 15 mars : Jehan Couthouys, sieur de la Morinière, étant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacques Rivallain et André Brethomme son gendre, laboureurs demeurant au village de la Bussolerie paroisse de Saint Hilaire de Riez, sa maison et métairie audit village.
          - 20 mars : Jehan de la Roche, écuyer, sieur du Collombier et de la Mothe-Chevalier, reconnaît avoir été payé du contenu de la ferme de ladite seigneurie de la Mothe-Chevalier et du Sep, par Anne de la Brune, sergent royal, demeurant au bourg de La Caillère, fermier de celles-ci depuis cinq ans.
          - 20 mars : Jehan Brunet, sieur de la Brunetière, demeurant paroisse de Payré, vend à Pierre Picoron, procureur au siège royal de Fontenay, Le Fief Guyton, des paroisses de Xanton, Charzais, Fraigneau et autres.
          - 20 mars : Marie du Breuil, demeurant au lieu de Charzais, veuve de Melchisédech Augereau, sieur de Charzais, tutrice naturelle de leurs enfants.
          - 27 mars : transaction entre frère Guyon de Vayre, religieux de l'Ordre de Saint Benoist et prieur de Marsais, et Pierre Deslandes, laboureur à boeufs au bourg de Marsais, pour la ferme de la métairie dudit prieuré.
          - 27 mars : réparation du logis Saint-Nicolas à Fontenay-le-Comte. (vues 208 et 209).


        • 3 E 37/256 - 

          29 mars-1er mai 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 29 mars-1er mai 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 29 mars : Hillayre, François, Joachim, Raoul, André et Marye de Vernede, demeurant à Fontenay-le-Comte, donnent procuration dans un procès contre Loys Frouard, sieur de la Rochette, époux de feue Marguerite Goguet leur mère.
          - 29 mars : marché entre Georges Meigner, marchand demeurant paroisse Saint Nicolas de Fontenay, curateur de Pierre Bernard, fils des feus Clément Bernard et Michelle Guiton, et René Drapron, greffier de la cour ordinaire de la sénéchaussée de Fontenay, qui pour 33 écus 1/3 prend en pension pour un an ledit Pierre Bernard "pour icellui nourrir loger et herbreger et lexercer au greffe de lad court ordinaire pour y apprendre a escripre".
          - 10 avril : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant à Fontenay, curateur de Jehanne de la Cressonnière, dame du Bouildroux, fille des feus René de la Cressonnière, sieur dudit lieu, et Charlotte Bigot, afferme après enchères, ladite seigneurie du Bouildroux à Anne de la Brune, représenté par Gervais Bellion, notaire en court lay, demeurant au bourg de Saint Cyr des Gâts.
          - 15 avril : Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, demeurant à Fontenay, qui a entrepris de faire faire un bâtiment en son logis des Trois Piliers, passe marché à ce sujet avec Jacques Charrier et Eutrope Mestaier, maçons au faubourg du Marchou de Fontenay. Ces derniers passent eux-mêmes marché à ce sujet, le 1er juillet 1593, avec Pierre Guesdon, maître tailleur de pierres au faubourg de Fontenay.
          - 16 avril : Arthus Clemenceau, comme curateur de Jehanne de la Cressonnière, donne procuration à René Robin, sieur de la Chalonnyère, pour la ferme des vignes de la maison noble et seigneurie de la Muce au bourg de la Jonchère en Talmondais.
          - 17 avril : Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, demeurant à Fontenay, fermier de la terre et seigneurie de Champgillon, afferme pour trois ans à Clement Rabette, marchand demeurant à Saint Jean de Beugné la prévôté et terragerie de La Châtaigneraie aux Coustaux et le four à ban dudit lieu, avec les droits de vérolie, fruits, profits, revenus et émoluments desdites choses, dépendant de ladite seigneurie de Champgillon.
          - 22 avril : Marye Joly, demeurant à Fontenay, veuve de Denis Buffechou, afferme pour cinq ans à François Joly, sergent royal à Fontenay, 1/6 d'une maison devant l'église Notre-Dame, qui appartenait à Jouachin Joly frère desdites parties, décédé.
          - 25 avril : René Viete, sieur du Breuil, conseiller du roi et son lieutenant général en l'élection de Fontenay, y demeurant, afferme pour cinq ans à Jehan Pain, laboureur avec mulet, et Jehanne Bureau sa femme, demeurant à la métairie du Breuil paroisse de Longèves, la moitié de ladite métairie du Breuil.
          - 1er mai : Daniel Bouhier est époux de Michelle Rabastelle et père de Nouel Bouhier, époux de Marie Boeuf, soeur d'André Boeuf, tous deux enfants des feus André Boeuf et Catherine Amyel, demeurant tous au bourg d'Auzay. Ledit Daniel Bouhier passe accord avec Jehan Jousselot, qui fut curateur desdits Marie et André Boeuf et n'a pas fait faire inventaire des meubles des mineurs, "la cause estoit que peu auparavant lesd feuz père et mère desd mineurs estoient morts de contagion lung après lautre qui estoit cause presque sufisante pour sa descharge en ce regard aitendu quil neust trouver aulcun juge greffier notaire ou aultre qui eust voulu procéder à la façon dud inventaire pour la juste crainte que chacun avoit destre attainctz de pareil mal".


        • 3 E 37/256 - 

          1er -30 mai 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 1er -30 mai 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er mai : Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, curateur d'Henry de la Cressonnière, écuyer, sieur du Chastenay, fait publier à Sainte Hermine et Saint Valérien les enchères pour la ferme dudit lieu du Chastenay.
          - 1er mai : Estienne Robert, sieur de Puybernier, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Pierre Deslandes, laboureur à boeufs au bourg de Marsais, et à Perrette Robyne sa femme, la métairie dudit Robert audit lieu de Puybernier, ensemble les terres (mais non compris les maisons et ouches) de la métairie de la Court Bruslon au bourg de Longèves.
          - 5 mai : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière et de Leoslière, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à André Bodin, laboureur à boeufs au village de la Chevrie paroisse de Cerizay, et à Loys Bodin son frère, tout ce qui appartient audit Rayneteau audit lieu de la Regnière paroisse dudit Cerizay.
          - 8 mai : Thomas Regnoul, demeurant au bourg de Saint Sigismond, curateur des enfants de feu Jehan Regnoul, procureur au siège royal de Fontenay, sieur de la Court du Pavillon, paroisse de Nieul sur l'Autise, afferme encore à Mathieu Lymousyn, laboureur à boeufs, demeurant à Nieul, pour trois, ans, la maison et jardin dudit Pavillon de Nieul.
          - 11 mai : Eslye Varenne, sieur de la Flauranchière, procureur fiscal de la baronnie de la Chaize en Poitou, vend à René Pelletier, sieur de la Cherpantière, demeurant à Saint Hilaire de Talmont, tous les droits que Jehan de Bourdigalle, écuyer, sieur de la Chabocière, l'un des pairs de La Rochelle, a transporté audit sieur de la Flauranchière (ou Flamanchière) et qui pouvaient lui appartenir sur les biens de feu Hillayre Pelletier, demeurant à la Grand Olonne.
          - 8 mai : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie d'Aziré paroisse de Benet, afferme à André Grizaud, marchand à Aziré, des terres de ladite chapellenie.
          - 12 mai : Adam Tiraqueau, écuyer, sieur de Laubier (acte relatif aux bornes d'un pré et précisant comment se mettent les bornes de séparation).
          - 15 mai : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie Cailler desservie en l'église paroissiale de Saint Nicolas de Maillezais, donne procuration pour en prendre possession.
          - 16 mai : partage entre Laurent Bourolleau, couturier, demeurant au bourg de Pissotte, époux de Mathurine Burcerotte veuve de Jehan Boucher en premier mariage, et Jacques Boucher, laboureur à bras au bourg de Pissotte, frère dudit feu Jehan.
          - 19 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nouel Deschallats, marchand vitrier, natif de Montereau Fautionne, demeurant à Fontenay, fils des feus Jacques Deschallats et Perrette Aran, avec Georgette Faulcon, demeurant à Fontenay en la maison et au service de Paul Robert, sieur de Lhommeau, conseiller et élu à Fontenay, fille des feus Pierre Faulcon et Françoise Bodyne, demeurant en la paroisse de Saint Marsault près Saint Pierre du Chemin. (vues 325 et 326).
          - 21 mai : Nicolas Denfer et Antoine Roy son gendre, sont fermiers chacun pour une moitié de la chambre abbatiale de Saint Pierre de Marsais.
          - 24 mai : marché de construction. (vues 334 et 335)
          - 27 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Villeufve, serrurier demeurant à Fontenay, fils de feu Pierre Villeneufve et de Guillemette Guillonnelle, demeurant à Fontenay, avec Marie Clerc, demeurant à Fontenay en la maison d'Henry Bonnet, sieur de Bonneuil, avocat au siège royal de Fontenay, fille des feus Helyes Clerc et Jehanne Baraillelle, demeurant au village de la Fiollière à Saint Pierre du Chemin. (vues 338 et 339)
          - 30 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Lucas Daguin, fils de René Daguin, marchand, et de Marie Bruchaire, avec Marie Seguin, fille de Pierre Seguin, marchand mercier, et de Mathurin Pijaud, demeurant tous au bourg de Coulonges les Royaux. Acte passé à Fontenay, en l'hôtel de Jacques Daguin où pend pour enseigne la Gruhe. (vues 346 et 347).


        • 3 E 37/256 - 

          1er-25 juin 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 1er-25 juin 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er juin : Claude Augris, marchand à Fontenay-le-Comte, Philippe Falligon, sieur de la Chapelle, et Pierre Geay, demeurant à Fontenay, fermiers de la maison et seigneurie de Denant, afferment pour quatre ans à Jehan Courtyn, marchand, paroisse de Mervent, et à Mathurin Riffault, marchand, demeurant au bourg de Foussais, les terrages de ladite seigneurie.
          - 3 juin : Nicolas Viete le jeune, demeurant à Fontenay, chapelain de la chapellenie de Monsireigne, donne procuration.
          - 7 juin : Jacques Bretaud, fermier du prieuré de Charzais, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans le prieuré de Charzais, à Gabriel Pineau, Pierre Maynard, Pierre Martineau et Hilaire Jourdain, marchands demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay.
          - 8 juin : transaction entre Mathurin Roullaud, demeurant à Curzon, veuf et donataire de feue Geneviève Goguet son épouse, Robert Rayneteau, sieur de la Regnière, demeurant à Fontenay, et Jehanne Goguet sa femme, Pierre Brisson, sieur de la Baudryère, époux de Marie Letard, nièce maternelle de ladite feue Geneviève.
          - 8 juin : Jehan Thomas, sieur de Bourgneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, époux de Jehanne de Sainct-Martin, veuve de Bernard Garipault, sieur de la Bobinière (dont elle a eu Catherine Garipault, sous la curatelle dudit Jehan Thomas).
          - 9 juin : Pierre Signac, demeurant à Fontenay, orfèvre, et Marie Merlin sa femme, donnent procuration à Jehanne de Grigny (mère de ladite Merlin), veuve de Jehan Dallebert, pour vendre en leur nom la moitié d'une maison à Orléans.
          - 13 juin : Hilaire Cardin et Loys Chaigneau, marchands et laboureurs au bourg de Pissotte, donnent procuration dans un procès relatif aux fruits et revenus de la chapellenie Soullet, que Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu à Fontenay, a fait saisir sur Jehan Brisson le jeune se disant chapelain héréditaire de ladite chapellenie.
          - 15 juin : Mathieu Forton, demeurant à Fontenay, dernier enchérisseur et adjudicataire des revenus cette présente année du prieuré de Vouvant, cède sadite adjudication à Hilaire Desayvre, marchand, demeurant au village de la Fenestre Gautron paroisse de Saint Sulpice, et à Joachim Alleaume, marchand demeurant au bourg d'Antigny.
          - 19 juin : Gabriel Martin, marchand au village de Souil à Saint Pierre le Vieux, et Abel Porcher, marchand audit Souil, fermiers des terrages de Tesson dépendant de l'abbaye de Maillezais, afferment à Pierre Chaigne et Mathurin Riffaul marchands demeurant au bourg de Foussais, les 1/3 desdits terrages de Tesson pour cette année.
          - 20 juin : Robert Rayneteau, sieur de la Raynière, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à André et Louys Bodin, frères, laboureurs, demeurant à Cerizay, les terres, maisons, jardins, prés et autres choses étant dans sa métairie de la Raynyère.
          - 25 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Yzaac Billé, laboureur à boeufs en la paroisse de Saint Maixent de Beugné, fils des feus Pierre Billé et Guillemette Grillard, avec Marie Glemet, fille de Nicolas Glemet, laboureur à boeufs demeurant à Champbouin paroisse Saint Nicolas de Fontenay, et d'Andrée Bernard. (vues 404 et 405).


        • 3 E 37/256 - 

          26 juin-7 août 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 26 juin-7 août 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 26 juin : Benjamin Marsault, marchand orfèvre, demeurant à Thouars, vend à Augustin Pasquet son cousin, marchand demeurant à Sainte Gemme près Luçon, le 1/3 en 1/2, soit 1/6 d'une maison partant par indivis avec ledit Pasquet, près la fontaine de Chipault faubourg de Fontenay-le-Comte.
          - 26 juin : Mathieu Marsault, archer de la compagnie du vice-sénéchal de Fontenay, époux de Marie Ancelin, vend à Augustin Pasquet, un jardin renfermé de murailles près Vaulvert.
          - 27 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Texier, laboureur à bras au faubourg du Marchou de Fontenay, avec Michelle Naulle, demeurant au faubourg des Loges, veuve de Jacques Painparé. (vue 417)
          - 3 juillet : Michel, André, Pierre, Marie et Catherine Brisson, demeurant à Fontenay, afferment à Gilles Marzelle, marchand demeurant à la Groye paroisse d'Oulmes, leur métairie appelée la Groye, audit Oulmes.
          - 5 juillet : Jacques de Luc, écuyer, sieur de [Dhuison], époux de Marie Durand, veuve de François Brisson et tutrice de ses enfants et dudit feu, donne reçu à Marie Ferré, veuve de René Durand et tutrice de leurs enfants et à Jacques Joly, procureur au siège royal de Fontenay, curateur de Jehanne Durand, fille dudit feu et de feue Marie Tapon.
          - 6 juillet : marché entre Pierre Le Gaygnard, écuyer, sieur de Chaulme, demeurant à Fontenay, au nom de M. de la Boulaye, gouverneur, lieutenant général pour le roi en Bas-Poitou, et Jehan Mesrand, Denys Riffault, Julien Maby et Antoine Robin, maçons aux faubourgs de Fontenay, qui seront tenus hausser la muraille qui est entre la tour carrée du château de la ville et la Tour Neufve, qui aura trois pieds de large et douze pieds de haut.
          - 6 juillet : Denis Chastaing, marchand demeurant à Curzon, fermier adjudicataire des revenus de l'abbaye de Saint Jean d'Orbestier, afferme à Gracien Gradasse, demeurant en ladite abbaye, représenté par Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, les revenus de cette présente année.
          - 18 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Yvon Conard, cordonnier, demeurant à Fontenay, fils des feus Julyen Conard et Vincende Fournyer, avec Jacquette Jadault, demeurant à Fontenay, fille de feu Pierre Jadault, laboureur à boeufs, et de Laurence Blouyn. Présents : Jehan Chevalier, beau-père d'Yvon Conard, Jehan Boyssinot, prêtre, cousin germain de Jacquette Jadault.
          - 22 juillet : André Raynard, marchand poudrier, demeurant au faubourg du Reclus de Fontenay.
          - 3 août : Jehanne Garipault, veuve de Bonadventure Tutault, écuyer, sieur de la Cherpenterye et de la Creuze, demeurant audit lieu de la Creuze paroisse de Saint Mars, afferme à Jehan Dibot, laboureur à charrue au bourg de Saint Étienne de Brillouet, la moitié de la métairie appelée la Garipauderye à Saint Étienne de Brillouet.
          - 7 août : Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapelle fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte, donne procuration dans un procès contre Jehan Brisson le jeune.


        • 3 E 37/256 - 

          15 août-12 septembre 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 15 août-12 septembre 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 août : Philippe Rousseau, sieur de Beauregard, conseiller du roi en sa cour de parlement de Bretagne, à Fontenay-le-Comte, afferme à Mathurin et François Morisseau, père et fils, laboureur à Saint Pierre du Chemin, le lieu et métairie de la Vault à La Tardière.
          - 18 août : Loys Hesnard, ministre du Saint Évangile, demeurant à Fontenay, ratifie la transaction faite entre Lyson Bernard sa femme et Jehan Chevallier, marchand, réfugié au château du Vigean.
          - 23 août : échange entre Jehan Alleaume, sieur de la Chenillière, avocat au siège royal de Fontenay, et Pierre Mouschard, marchand au bourg de La Châtaigneraie, fils des feus Nicolas Mouschard et Catherine Thubin, assisté ou de l'autorité de Gilles Mouschard, son frère, René Mouschard son oncle, Jehan Mallet et Jehan Chareil, ses cousins germains, tous marchands à La Châtaigneraie, et de Pierre Geay, marchand à Fontenay, par lequel Jehan Alleaume cède à Pierre Mouschard diverses pièces de vignes et 33 écus 1/3, et Pierre Mouschard cède à Jehan Alleaume le 1/5 lui appartenant en la métairie de la Chenillère à Antigny.
          - 23 août : Loys Blouyn, sieur de la Groye de Nalliers, demeurant en l'île de Ré, fait donation à son cousin Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, se souvenant du don verbal que lui et ses cohéritiers enfants de feu Jehan Blouyn, sieur de la Pibolière, avaient fait audit Viete du temps du partage fait entre eux et les héritiers de feu François Blouyn, sieur de la moitié de Marsay, d'une motte de pré derrière le cimetière Notre-Dame de Fontenay, obtenue par ledit Blouyn à la suite des décès de Marguerite et Catherine Quinefault leurs tantes.
          - 25 août : Loys de Salligné, écuyer, sieur de la Lardière et de Badiolle, demeurant à Badiolle au Bourg sous la Roche, comme procureur de frère Guillaume Douyn, prieur du prieuré de la Chapelle-Thireuil, afferme les fruits dudit prieuré à Robert Jaumier, demeurant à Fontenay.
          - 29 août : Samuel Panchevre, sieur de la Maynerie, conseiller du roi, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, et Marie Guillot sa femme, vendent à Olivier Georget, verrier demeurant au bourg de La Châtaigneraie, trois petites maisons au bourg de La Châtaigneraie.
          - 1er septembre : donation mutuelle entre Jehan Baudry et Jehanne Bonnelle sa femme, demeurant au faubourg de la Tuée de Fontenay.
          - 3 septembre : François Mesnard, procureur à Fontenay, prend pour un an en apprentissage en sa maison, Laurent Roulleau, fils de feus Jehan Roulleau et de Gabrielle Perret ou Perrot.
          - 12 septembre : Renée Denys, dame de la Pibolière, demeurant à Fontenay, afferme pour six ans à Jehan Biroleau et Mathurin Hergnon, laboureurs à boeufs au village de Langle paroisse Notre-Dame de Coussay, une métairie audit village lui appartenant par droit de douaire sur les biens de feu Jehan Blouin, sieur de la Pibolière, son mari, par partage avec Loys Blouin, sieur de la Groye de Nalliers, fils de ladite dame.
          - 12 septembre : Christophe Goguet, sieur de la Richardière, y demeurant, comme procureur de révérend frère Charles de la Rama, chevalier de l'ordre Saint Jean de Jérusalem, Grand prieur d'Aquitaine et sieur de la commanderie d'Ansigny (voir autre acte comme procureur dudit de la Rama du 17 août 1593), afferme à Jehan Ysambard, marchand à Baussay (voir autre acte entre eux du 22 septembre 1593), pour trois ans, la terre et seigneurie d'Ansigny.
          - 12 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Macaud, laboureur à charrue à Tesson paroisse de Fraigneau, veuf de Mathurine Beraud, avec Brethommée Sonnarde, demeurant au bourg de L'Orbrie, veuve d'Olivier Petrault, régent (lui-même veuf de Renée Berlande). (vues 541 et 542).


        • 3 E 37/256 - 

          16 septembre-octobre 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 16 septembre-octobre 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 16 septembre : marché entre Jacques Bretaud, dernier rabaisseur des bâtiments du château de Fontenay-le-Comte, y demeurant, et Loys Cosset, recouvreur au faubourg des Loges de Fontenay, qui fera "le tollis et carrelage des chambres et antichambres de la tour neufve dud chasteau".
          - 21 septembre : Jehanne Ymbert, demeurant à Fontenay, veuve d'Hilaire Querqui, sieur de Chadeau, afferme pour trois ans à Pierre Le Geay, écuyer, sieur de Lestablière, y demeurant paroisse Saint Georges près Montaigu, conseiller du roi, vice-sénéchal et prévôt général en Poitou, les appartenances du logis près la porte Saint Michel de Fontenay.
          - 27 septembre : frère Nicolas Girard, religieux de l'église cathédrale et régulière de Maillezais, y demeurant, comme ayant charge de Jacques Le Blanc, curé de Xanton, afferme pour un an à Jacques Berelle, prêtre, curé de Saint Hilaire sur l'Autise, ladite cure de Xanton, fruits, profits et revenus.
          - 4 octobre : acte entre René Jaumier, sieur du Breuil, et Jacob Raineteau, receveur des tailles à Fontenay, par lequel ledit Jaumier affirme n'avoir pas été payé pour la fourniture de l'équipement de 100 pionniers. L'autorisation qui lui avait été donnée par Rayneteau, en 1591, de percevoir l'imposition dans plusieurs paroisses est restée sans effet à cause des troubles.
          - 9 octobre : Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, comme ayant charge d'Estienne Sablon, adjudicataire du greffe des tailles de Pouillé, cède ledit greffe à Jehan Goyau, demeurant audit Pouillé.
          - 12 octobre : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller et élu pour le roi, afferme pour cinq ans à Mathurin Barbotin, laboureur à charrue au bourg de la métairie du Mourier sise à Sainte Gemme.
          - 15 octobre : André Prevost, écuyer, sieur du Pouet, y demeurant paroisse de Saint Mars de la Réorthe.
          - 19 octobre : Christophe Goguet, sieur de la Richardière, président en l'élection de Fontenay, comme procureur de révérend frère Charles de la Rama, chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Grand Prieur d'Aquitaine et sieur de la commanderie et seigneurie de Beauvoir sur Mathas [Beauvoir sur Mer], afferme ladite commanderie à Phelipon Arramy, marchand demeurant audit Beauvoir sur Mathas.
          - 21 octobre : Jacques Arnaud, sergent royal à Fontenay, dernier enchérisseur et adjudicataire du huitième de Breuil Barret et de Saint Paul en Gâtine, cède lesdits huitièmes à Philippe Desayvre, sieur du Poiron, demeurant à la Touche-Cathus paroisse de Breuil-Barret.
          - 22 octobre : Jacques Gouyn, notaire royal à Fontenay, adjudicataire du greffe de tailles de Venansault, cède ledit greffe à Jehan Minguet, sieur de Boysillet et de la Dorinyère, demeurant à Saint Vincent sur Graon.
          - 22 octobre : inventaire de meubles. (vues 623 et 633).
          - 31 octobre : Jehan Violleau, demeurant à Saint Hilaire de la Fourest, pour son fils François Violleau, adjudicataire du greffe des tailles de la paroisse Saint Pierre de Talmont, transporte ledit greffe à Georges Chaignevert, sieur de [Coursay], demeurant à Talmont.
          - 31 octobre : Louys Blouyn, sieur de la Groye de Nalliers, Anne Blouyn femme de Charles Sachier, Renée Blouyn, femme de Lancelot Tiraqueau, sieur de la Vrignay, sont enfants de feu Jehan Blouin, sieur de la Pibolière, et héritiers de feue Marie Quinefault leur aïeule, et aussi de Marie et Catherine Quinefault leurs tantes.


        • 3 E 37/256 - 

          2-27 novembre 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 2-27 novembre 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 novembre : Jacques Arnaud, sergent royal à Fontenay-le-Comte, adjudicataire du greffe des tailles de La Tardière, cède ledit greffe à René Morisset, procureur au siège présidial de Poitou, demeurant à Vouvant.
          - 6 novembre : Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, paie à Jehan Jousseaulme, fils aîné et principal héritier de feu Jacques Jousseaulme, demeurant à Mouilleron : 36 écus 17 sols 9 deniers, comme curateur de Marie et Catherine Chaillot, filles mineures de feu Jacques Chaillot ; 14 écus 31 sols 2 deniers, comme époux de Catherine Chaillot ; 14 écus 31 sols 2 deniers pour Anne Chaillot, soit un total de 21 écus sols et 20 sols tournois, revenant selon l'ancienne supputation à la somme de neuf vingt seize livres tournois, due audit feu Jacques Jousseaulme par feu Mathurin Chaillot, procureur de Vouvant, père desdits Jacques, Catherine et Anne Chaillot, par une cédule du 14 septembre 1575 dont une partie a déjà été payée.
          - 6 novembre : Jacques Arnaud, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay-le-Comte, dernier enchérisseur du greffe des tailles de Mervent, cède ledit greffe à André Bouheron, Jacques Bernardeau, Jacques Aubonneau, François Rossard, marchand demeurant à Mervent, pour eux et pour les autres habitants de ladite paroisse.
          - 9 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacob Cannel ou Cauvel, marchand peintre et vitrier, natif de Genève et bourgeois de Paris, avec Marie Paillou, demeurant à Fontenay, fille de feu Pierre Paillou, menuisier, et de Françoise Allard. Acte passé en présence de Jehan Louveau, ministre du Saint Évangile. (vues 681 et 682)
          - 12 novembre : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, prend en sa maison Mathurin Morisset le jeune, fils de Mathurin Morisset l'aîné, marchand demeurant en la maison noble du Boys Chapelleau paroisse de La Chapelle Thireuil, en apprentissage pendant un an pour lui apprendre le métier de clerc.
          - 13 novembre : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière, possède diverses terres au bourg de Pissotte, qui lui sont demeurées par partage de la succession de défunts Abel Goguet et Perrette Fourestier.
          - 20 novembre : Isabeau Chasteau, demeurant à Fontenay, est épouse d'Antoine de Naveil, écuyer, sieur de la Vierne ou de la Vierve, et était avant, veuve de René Poictevyn et tutrice de ses enfants et dudit feu. Ils ont eu aussi Pierre Poictevin, actuellement décédé.
          - 20 novembre : Jacques Vayron, greffier héréditaire des tailles de Saint Juire, afferme pour trois ans ledit greffe à Mathurin Boyveau, demeurant à Saint Juire.
          - 23 novembre : Jacob Genay, marchand à Fontenay, adjudicataire du greffe des tailles de la paroisse de Saint Pierre du Chemin, cède ledit greffe à René Morisset, procureur au siège présidial de Poitiers, demeurant à Vouvant.
          - 26 novembre : Jehan Ayraud, marchand demeurant au bourg de Saint Pompain, commis à l'exercice du greffe des tailles de Saint Pompain, dont est sieur propriétaire François Vernede, sieur de Champdoré, promet d'être bon et loyal.
          - 27 novembre : Dlle Renée Forestier est veuve de Charles Mosnier, receveur des décimes de l'évêché de Luçon, et tutrice de Charlotte Mosnier leur fille unique.


        • 3 E 37/256 - 

          30 novembre-décembre 1593.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          783 vues  - 30 novembre-décembre 1593. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          783 vues

          Présentation du contenu :

          - 30 novembre : Pierre Thomas, sieur des Rambaudières, et Jehan Papion, sieur de la Chalopinière, habitants de Bazoges et procureurs des autres manants et habitants, donnent reçu à Pierre Micheau, acquéreur du greffe héréditaire de ladite paroisse, représenté par Christophe Roy son neveu.
          - 4 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Rolland, avocat au siège présidial de Poitou, demeurant à Parthenay, fils de feu Jehan Rolland sieur de la Rufande, lieutenant général au baillage de Gâtine à Parthenay, et de Marie Duvignault, avec Magdeleine Grignon, fille de David Grignon, notaire royal à Fontenay-le-Comte, et de Marie Penisson, demeurant à Fontenay.
          - 7 décembre : Joachim Vernede, sieur de Bretignolles, demeurant à Fontenay, pour ses frères et soeurs, afferme pour cinq ans à Nicolas Arsicaud et Pierre Tardé, meuniers au moulin de Doreau paroisse de Mervent, ledit moulin à eau.
          - 9 décembre : Joachim Marchant, sieur du Mer, conseiller du roi et trésorier général des oeuvres, fortifications et munitions de Guyenne, somme Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, de lui délivrer tous les deniers destinés auxdites oeuvres, fortifications et munitions.
          - 11 décembre : Jacques Ogier, notaire de la châtellenie de Coulonges les Royaux.
          - 12 décembre : Jehanne Viete, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan et Pierre Pain, père et fils, et à Jehanne Bureau femme dudit Jehan, demeurant en la métairie du Breuil de Longèves, la moitié de ladite métairie, lui appartenant par indivis avec René Viete son frère.
          - 13 décembre : François Morelot, profès de Cîteaux, vicaire en Poitou, comme procureur de révérend père en Dieu Aymon Acruce, abbé et général de Cîteaux, donne procuration pour percevoir 40 écus de rente sur l'abbaye de Moreilles, pour le droit de contribution qui appartient audit Abbé de Cîteaux.
          - 17 décembre : Jacques Vayron, marchand au Puy Saint Martin de Fontenay, se désiste au profit de Jacques Prieulx, demeurant au bourg de Puy de Serre, du greffe des tailles de Saint Hilaire de Voust.
          - 19 décembre : François Dartiganoue, écuyer, sieur du [Plier], capitaine de la compagnie d'arquebusiers à cheval de M. de la Boulaye, gouverneur de Fontenay, demeurant à Fontenay.
          - 20 décembre : transaction au sujet d'une rente due à la cure de Foussais, entre René Ricard (signe Riquart), prêtre, curé de Foussais, et Jacques Viete, marchand à Foussais.
          - 27 décembre : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, afferme à Pierre Sacré le jeune, laboureur à boeufs au village de Tesson paroisse de Fraigneau, pour cinq ans, une métairie audit Tesson. Jehan Goguet ne peut signer l'acte à cause d'une blessure à la main droite.


        • 3 E 37/257 - 

          1er-29 janvier 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - 1er-29 janvier 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Micheau Babillon, laboureur à bras au village de Tesson à Fraigneau, veuf de Marie Faulconnier, avec Gillette Roy, demeurant audit Tesson. (vues 1 et 2)
          - 2 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Argnon, fils de Nicolas Argnon, tous deux pierraieurs au village du Mazeau, à Saint Michel le Cloucq, et de Naulle Delagrange, avec Loyse Bruslon, demeurant au bourg de Pissotte, fille de feu Toussainct Bruslon et de Mathurine Robin. (vues 6 et 7)
          - 3 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Jehan Goujon, laboureur à charrue au bourg de Pissotte, sa métairie de la Groie sise à Pissotte.
          - 3 janvier : Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchaye, et Suzanne Prevost sa femme, demeurant au lieu de la Vergne paroisse de Boussay près Clisson, vend à Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, et Louyse Martin sa femme, le tiers leur appartenant, les deux autres tiers étant auxdits Josias Martineau et Louyse Martin et à Marie Martin leur soeur, comme héritiers de feu Louis Martin (père desdits Jacques, Louyse et Marie), lui-même héritier pour 1/3 de feu Nicolas Martin, en une maison à La Châtaigneraie et en deux métairies appelées la Villette et la Grand Mestairie de Scillé.
          - 4 janvier : Pierre Micheau, demeurant paroisse de [Marillet], reconnaît que l'acquisition par lui faite du greffe héréditaire des tailles de la paroisse de Fougeré, a été faite au profit de Loys Roussineau, demeurant en ladite paroisse.
          - 4 janvier : François Vernede, sieur de Champdoré, demeurant à Fontenay, adjudicataire du greffe des tailles de Mouilleron en Pareds, cède ledit greffe à René Morisset, procureur au siège présidial de Poitiers, demeurant à Vouvant.
          - 7 janvier : Jacques Arnaud, demeurant à Fontenay, vend à Pierre Clavereau, sergent royal en Poitou, demeurant à Pouzauges, le greffe des tailles de la paroisse du Vieux Pouzauges.
          - 7 janvier : Nicolas Goguet, laboureur à charrue au village de Sauvairé le Mouillé à Fontaines, Mery Aymer, laboureur à charrue à Saint Mars des Prés, François Quayré, marchand au bourg de Saint Etienne des Loges, époux de Mandée Aymer, partagent la succession de feue Françoise Babin, fille de feue Gillette Aymer, soeur desdits Goguet, Mery Aymer et Mandée Aymer.
          - 8 janvier : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller et élu pour le roi à Fontenay (qui ne peut signer à cause d'une blessure à la main droite), afferme à Nicolas Hergnon, laboureur à charrue à Sauvairé le Mouillé paroisse de Fontaines, divers biens, dont la moitié de la métairie de la Pitoizerie à Fontaines.
          - 11 janvier : François Pellon et Jehan Papion, sieur de la Chalopinière, de Bazoges en Pareds et au nom des habitants, donnent reçu à Pierre Micheau, receveur du greffe héréditaire des tailles de ladite paroisse, de six vingt écus sols dus auxdits habitants pour leur remboursement du sort principal des premières acquisitions par eux faites dudit greffe.
          - 22 janvier : Eutrope Robert, laboureur à charrue à la Fuye Goujon paroisse Saint Nicolas de Fontenay, curateur des enfants mineurs de défunts Micheau Masson, place Elisabeth Masson, fille dudit feu Micheau, chez Estienne Guay, marchand au bourg de Denant, pour que sa femme lui enseigne le métier de couturière.
          - 29 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Damyen de Rouelle, marchand cordonnier demeurant à Fontenay, avec Marie Paillou, demeurant à Fontenay, veuve de Jacques Ruher. Était présent notamment : Denis de Rouelle fils dudit Damyen. (vue 70).


        • 3 E 37/257 - 

          29 janvier-février 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - 29 janvier-février 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 29 janvier : Jacques Arnaud, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay-le-Comte, vend à André Soullet, demeurant au bourg de la Meilleraie près Pouzauges, le greffe des tailles de ladite paroisse.
          - 29 janvier : frère Pierre Barrauld, prieur de l'église cathédrale de Maillezais, afferme deux pièces de pré, à Jacques Bretaud, sieur de la Fontayne, demeurant à Fontenay-le-Comte.
          - 2 février : Philippe Desayvre, veuve de Baptiste Robin, sieur de la Mothe, lieutenant du vice-sénéchal de Fontenay donne reçu de deux années de la ferme de la métairie de La Michenotière à La Chaize le Vicomte à François Joly, fermier de ladite métairie.
          - 8 février : convenances complémentaires de mariage entre Jehan Besliveau, fils de Micheau Besliveau, laboureur à charrue au bourg de Pissotte, et de feue Catherine Claveurier, avec Françoise Chaigneau, fille de Loys Chaigneau, laboureur à charrue au bourg de Pissotte, et de feue Mathurine Penissonne.
          - 13 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Degrange, marchand courrayeur à Fontenay, fils de feu Jehan Degrange et d'Hilaire Poterelle, avec Marie Boyvyn, demeurant à Fontenay, fille de feu Jehan Boyvyn et de Loyse Cousin. (vue 102)
          - 17 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Bastard, marchand gantier, natif de la Brethonnière faubourg de Saintes, fils des feus Jehan Bastard, gantier, et Yzabeau Bassot, avec Marguerite Desloges, native de Saulmier, fille des feus Gervais Desloges, gantier, et Jehanne Delagarde. (vues 107 et 108)
          - 19 février : Pierre Sibard, laboureur à charrue au village de Puy-Sec paroisse de Fraigneau, transporte à Nycolle Charrossine, veuve de Jacques Brossard, demeurant audit Puy-Sec, la ferme qu'il avait pour moitié avec Jehan Darlay, de Loys Goullard, écuyer, sieur de la Geffardière et de Puy-Sec, d'une métairie appelée la Petite Métairie.
          - 24 février : Guillaume Rouzé, prêtre, curé de Saint Hilaire sur l'Autise, y demeurant.
          - 24 février : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière, et Jehanne Goguet sa femme, afferment pour cinq ans à Jehan Gougnard et Pierre Roy, laboureurs, demeurant en la métairie et seigneurie de Champdoré paroisse de Xanton, ladite métairie.
          - 25 février : donation mutuelle entre Jehan Brun, ministre du Saint Evangile en l'église réformée de Mareuil et de La Bretonnière, natif de [Bourp.... ] près du Vigan, et Dlle Anne Guillermo son épouse, native de La Roche Bernard en Bretagne, demeurant à La Bretonnière près Luçon. Étaient présents : Jehan Louveau, sieur de la Porte, ministre de l'église réformée de Fontenay, et Gabriel Cailhaud, écuyer, sieur de la Chevrotière en Bretagne. (vues 127 et 128)
          - 26 février : testament de Jehanne Eon, demeurant à Fontenay, épouse de Léon Chabot, orfèvre, en faveur de son mari. Elle cite ses frères Henry et feu Jehan Eon (père de Marguerite et François Eon, enfants de Magdeleine Robichon, vivante). (vues 137 et 138)
          - 27 février : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière, et Jehanne Goguet sa femme, afferment pour trois ans à Mathurin Mathé, laboureur à boeufs au bourg de Xanton, leur métairie de la Fontaine audit bourg.
          - 27 février : Claude Bague, fagoteur au bourg de Mervent, et Pierre Bague, demeurant au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, partagent la succession de feus Hilaire Bague et Françoise Oryou leurs père et mère (à Mervent, L'Orbrie et Saint Michel le Cloucq).
          - 29 février : Estienne Thubin, sieur de la Davière, paie à Jacques Arnaud, demeurant à Fontenay, 700 écus sols pour le transport fait par ledit Arnaud audit Thubin de l'état et office de contrôleur, selon contrat du 26 décembre dernier (Robert et Grignon, notaires royaux à Fontenay).
          - 29 février : Jacques Arnaud, demeurant à Fontenay, paie à Pierre de la Noue, marchand à La Rochelle, comme procureur de Guillaume Auvrey, valet de chambre de Mgr de Chavigny, contrôleur pour faire les monstres au prévôt de Fontenay, 690 écus sols qu'il lui devait pour la résignation et transport dudit office (contrat du 18 octobre dernier, Grignon et Robert, notaires royaux à Fontenay).


        • 3 E 37/257 - 

          Mars 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - Mars 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er mars : Jehan Jaunay, commis à la recette des deniers provenant des deffaulx des paroisses ordonnées pour venir travailler aux fortifications de Fontenay-le-Comte, donne à René Morin, sergent royal en Poitou, demeurant au bourg de Longèves, deux acquits supposés être faits par ledit Jaunay de la paroisse de Menomblet, des 3 juillet et 3 octobre 1592.
          - 5 mars : Joachim Vernede, sieur de Bretignolle, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme à Jehan Bonnyn, marchand, au nom de Pierre Micheau, prieur de Saint Paul en Gâtine, la pêche de l'étang dudit lieu de Bretignolles.
          - 11 mars : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, au nom du prieur curé de Saint Etienne de La Chapelle Thireuil, afferme pour cinq ans le revenu dudit prieuré et cure, à Françoise Bruschayre, pour Marie Gendret sa mère.
          - 11 mars : échange entre Jehan Aubineau, écuyer, sieur du Puy, et Claude Beranger sa femme, demeurant au bourg de Pierrefitte, et Jehan de la Roche, écuyer, sieur du Coullombier, demeurant à la Mothe Chevallier paroisse de Saint Sulpice, Jehan Aubineau et Claude Beranger, en échange de diverses rentes et de 200 écus sols, cèdent à Jehan de la Roche une maison noble et jardin au bourg de Saint Sulpice, appelée la Barabinière, et certaines terres labourables, qu'ils ont eu par échange d'Antoine Barlot, écuyer, sieur du Châtelier.
          - 12 mars : Nicolas Belliard, marchand cordonnier à Fontenay, prend en apprentissage pour trois ans, Pierre Jaurin, fils de feu Nicolas Jaurin, cordonnier.
          - 14 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de René Gennet, sieur de la Martinière, demeurant au bourg de Bazoges en Pareds, fils des feus Gilles Gennet et Loyse Chevallier, avec Nicole Chassay, dame de la Jarrie, demeurant en la maison noble de Puybernier paroisse de Longèves, fille des feus Jehan Chassay et Marie Pichon. (vues 194 et 195)
          - 15 mars : Marie Guilloton, demeurant à Fontenay, fille de Denys Guilloton et de feue Perrette Maudurière, donne procuration à son père pour vendre la métairie de la Daunyere à La Chapelle Achard et une maison au bourg des Sables d'Olonne, qui furent à ladite feue Maudurière dont elle est héritière pour 1/5e.
          - 19 mars : Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, demeurant à Fontenay, afferme à Ysaac Bernardeau, marchand demeurant à Mervent, la maison au bourg de Puy de Serre appelée la Grand Maison, les deux métairies de la Dibonnière et de la Morinière, la borderie de la Dagournière, et une borderie au village de la Paynotière, le tout paroisse de Puy de Serre, avec le droit du 1/8 du vin qui se vend en détail et les émoluments du greffe des tailles de Puy de Serre.
          - 20 mars : Clement Hou et Jacques Depaix, marchands demeurant à Loudun, pour eux et pour leurs parsonniers fermiers généraux de l'abbaye de Bourgueil en Vallée, afferment pour sept ans à Jacques Prieulx, marchand à Puy de Serre, la terre et seigneurie de la Regnaudière et ses dépendances, paroisses d'Herisson, Neuvy, La Mayre, dépendant de ladite abbaye.
          - 20 mars : Clement Hou et Jacques Depaix, afferment pour sept ans à Yzaac Gobin, sieur du Chail, et à Pierre François, marchands, demeurant au faubourg de Fontenay, les grands terrages d'Auzay, Foussais et Le Busseau, dépendant de ladite abbaye.
          - 26 mars : marché de construction. (vues 216 et 217)
          - 30 mars : Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, marchand à Fontenay, veuf de Gabrielle Godereau dont il a des enfants, fait donation à Françoise Huet sa femme et à leurs enfants procréés et à procréer.


        • 3 E 37/257 - 

          1er-13 avril 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - 1er-13 avril 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Chousteau, serrurier demeurant à Fontenay-le-Comte (signe Choutteau), fils des feus Jehan Chousteau, charpentier et meunier, et Mathurine Jarreau, avec Marie Ouzaud, fille d'Hilaire Ouzaud, marchand bastier demeurant faubourg de Fontenay, et de feue Marie Blanchotte. (vues 222 et 223)
          - 2 avril : transaction entre Catherine Cornu, veuve de Jacques Varenne, fille et héritière de feue Jacquette Deguyn, au sujet d'une rente due à ladite feue Deguyn par feue Perrette Audayer, dont sont héritiers : pour 1/5, Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi à Fontenay, époux d'Anne Quinefault, pour 1/5, Yzaac Quinefault, demeurant à Fontenay, pour 1/5, Auguste Fourneau, demeurant à Maillezais, époux d'Anne Quinefault, pour 1/5, Jacques Quinefault, demeurant à Fontenay, pour 1/5, Jacques Chaigneau, époux de Marie Quinefault, tous enfants et petits-enfants des feus Guillaume Quinefault et Perrette Audayer.
          - 3 avril : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière et de Champdoré, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Jacques Bouthon et Loys Gastard, laboureurs à charrue demeurant à Cerizay, pour eux et pour Jehan Bouthon leur frère et parsonnier, les prés et pâtis avec ses logis et grange dudit lieu de la Regnière.
          - 6 avril : Christophe Goguet, sieur de la Rochette et de Payré, conseiller et président pour le roi à Fontenay, afferme pour sept ans à Antoine Texier, marchand et laboureur demeurant au village de Brilhouet paroisse de Saint Étienne, la maison noble, terre et seigneurie de Payré.
          - 7 avril : Jehan Loyau, sieur de la Bouillaterie, demeurant au bourg de Monsireigne, acquiert de François Burcerot, receveur du taillon à Poitiers, demeurant à Fontenay, et d'Estienne de la Porte, huissier au bureau des finances en Poitou, époux de Renée Burcerot, le 1/10 en 1/7 de toutes les terres suivantes, par indivis avec ledit Loyau et autres leurs cohéritiers, qui leur sont échus par le décès de Bonadventure Babin, écuyer, sieur de la Chaignelière, la métairie de la Chaignelière à Saint Germain l'Aiguiller, une métairie au village de Chevrette de Nalliers, un bordage appelé la Raimbertière paroisse de Mouilleron, et diverses maisons, jardins, terres, prés, bois, vignes.
          - 8 avril : Louise Martin, veuve de Pierre Gorron (dont des enfants mineurs) et femme de Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchay, Marie Martin, sont héritiers de feu Louis Martin leur père, lui-même héritier de feu Nicolas Martin son frère (ledit Nicolas époux et donataire de Perrette Draud).
          - 11 avril : Nicolas Egonneau, fermier des domaines et héritages de Catherine Garipaud, fille unique et héritière de feu Bernard Garipaud, sieur de la Bobinière, afferme à Ardouine Bazireau, veuve de Moryce Boysmoreau, demeurant à la Bobinière paroisse de Thouarsais, pour trois ans, la maison noble et appartenances dudit lieu.
          - 13 avril : Marie Merlin, demeurant à Fontenay, épouse de Pierre Signac, marchand orfèvre, ratifie l'accord du 22 mars dernier devant les notaires du Chastelet d' Orléans, entre ledit Signac son mari et Jehanne de Grigny sa mère, demeurant à Orléans, veuve de Denis Merlin (père de ladite Marie, et des feus Michel et Jehanne les Merlins, dont ladite de Grigny est héritière), puis de Jehan Dalibert.
          - 13 avril : inventaire des meubles, dont une arquebuse à mèche avec ses fournitures estimée à deux écus, et titres de Jehan Fodimare, marchand serrurier, en faveur de Françoise Fondimare, sa fille et de feue Françoise Moureil. (vues 238 et 239).
          - 13 avril : inventaire des meubles et titres de Marie Maupetit, veuve d'Estienne Vredon, et de ses enfants et dudit feu. (vues 240 et 241).


        • 3 E 37/257 - 

          14 avril-14 mai 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - 14 avril-14 mai 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 14 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Guyton, maréchal demeurant à Bazoges en Pareds, soi-disant âgé de 25 ans, fils de Claude Guyton, tailleur d'habits, et de feue Marie Yvon, avec Michelle Butaud, demeurant à Fontenay-le-Comte, fille des feus Nicolas Butaud et Marie Giraud.
          - 18 avril : François Dupont, sieur de la Jonchère, pour son frère Jehan Dupont, sieur de Beaulieu, afferme pour trois ans à Micheau Bonnenfant, laboureur à charrue à Brelouze paroisse de Saint Michel le Cloucq, et à Marie Pouverelle sa femme, la métairie noble de la seigneurie de Beaulieu.
          - 18 au 20 avril : inventaire des meubles, lettres et titres appartenant à Michelle et Marguerite Butaude, filles de Nicolas Butaud et de Marie Giraud, décédés à Fontenay en une maison au carrefour de La Vau, fait à la requête de Jacques Guyton, fiancé avec ladite Michelle (6300 clous à ferrer les chevaux, enclume, soufflet, marteaux, etc.). (vues 264 à 277)
          - 20 avril : inventaire des meubles de Jacques Rouhauld, marchand à Fontenay, vieux et valétudinaire, qui vit avec son gendre, mais sans communauté entre eux, Yzaac Peugné, archer en la prévôté du vice-sénéchal de Fontenay, époux de Rachel Rouhault, demeurant en la maison appelée de Saint Julien appartenant audit Rouhauld. Ce dernier est également père et loyal administrateur de François Rouhauld, aussi sa fille, mais "elle faict son traficq a part et dont elle se nourrist et entretien". (vues 284 et 285)
          - 24 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Garfaud, laboureur à boeufs, demeurant au service de Mathurin Arthus son oncle au faubourg du Puy Saint [Martin]de Fontenay, fils de feu Gilles Garfaud et de Nicole Arthus, avec Andrée Royne, demeurant au service de Jehan Berard, marchand mercier, fille des feus Jehan Roy et Perrine Rouhaude. (vues 289 et 290)
          - 28 avril : Antoine Besnier, sieur de la Chauvynière, demeurant en la maison noble de Boulyé paroisse dudit lieu, époux de Marie Guilmet, donne procuration pour comparaître devant le sénéchal de la principauté de Talmont, en l'assignation à lui faite par Pierre Danyau, seigneur de la Sycherie, pour ses enfants et de feue Marie Lambert ou Rambert.
          - 2 mai : Jehan Brunet, sieur de la Brunetière, receveur collecteur des tailles et autres subsides sur les habitants de Chaix, nomme Estienne Bureau et Estienne Pinocheau, demeurant à Chaix, pour faire la recette de ladite taille à sa place pour un an et demi.
          - 8 mai : Estienne Le Franc, sieur du Plessis, sergent major de la garnison de Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre Robert et à ses enfants Pierre et Jacques Robert demeurant tous ensemble au village de Saint Sébastien paroisse de Saint Laurent de la Salle, deux métairies sises audit lieu du Plessis.
          - 11 mai : Mathurin et Pierre Charron, marchands bouchers, Catherine Charron, femme de Jehan Moteron, boucher, partagent les successions de feues Janette Cadette leur mère et Marie Cadet leur tante.
          - 11 mai : Antoinette Richelot, demeurant à la Barangerie paroisse de Saint Martin Lars près Tiffauges, veuve de Jacques Caillon, écuyer, sieur de la Morissonnerie, déclare avoir sur la maison de Pierre François et Jehan Cardin, son beau-frère, droit d'hébergement pour 2 chevaux et 2 hommes en plus de la rente à elle due. La maison appartenait auparavant à Venant François puis Jehan François.
          - 14 mai : Philippe Rousseau, conseiller du roi en sa cour et parlement de Bretagne et commissaire aux requêtes du palais dudit pays, étant à Fontenay, donne procuration pour accorder avec Jehan Gabriau, conseiller du roi en ladite cour et parlement, l'échange et la permutation de l'état de conseiller.


        • 3 E 37/257 - 

          15 mai-juin 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          443 vues  - 15 mai-juin 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          443 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 mai : François Robert, marchand au bourg de Pissotte, parrain de Marie Bouillaude, âgée de 12 ans, fille et seule héritière de feus Jacques Bouillaud et Anne Granger, et aussi héritière de défunts Innocent Granger et Jehanne Paynelle, ses grands-parents, reconnaît avoir fait partage avec Jehan Esteneau, laboureur à bras au bourg de Pissotte, mari de ladite Jehanne Paynelle, morte la dernière, de tous les meubles échus à ladite Marie Bouillaude par les décès de ses parents, grands-parents, dont à défaut de parents, tuteur et curateur, il a fait faire la vente.
          - 16 mai : Pierre Brasseur, trompette de Mgr de la Boullaye, gouverneur pour le roi à Fontenay-le-Comte.
          - 18 et vendredi 20 mai : Charles Andebaud, religieux, prieur de l'abbaye Sainte Trinité de Mauléon, Nicolas Prevost, doyen de Saint Laurent, Pierre Martineay, doyen de Vihiers, Antoine Guidard, curé de Mortagne, Pascal Duval, curé de Saint Pierre de Cholet, tous syndics et députés du clergé du diocèse de Maillezais, suivant délibération faite en l'assemblée synodale de ladite abbaye du 5 mai, de racheter et amortir au profit des charges et soulagement de tous les bénéfices et clergé dudit diocèse les deux états et offices de contrôleurs alternatifs érigés par le Roi sur les décimes et subventions extraordinaires que Sa Majesté prend et impose sur le temporel du bénéfice dudit diocèse, passent accord avec François Dubois et Vincent Fradet, tous deux contrôleurs.
          - 18 mai : Jacques de Luc, écuyer, sieur Darson, époux de Marie Durand, veuve de François Brisson, sieur de la Grange, et tutrice de leurs enfants, afferme pour cinq ans à Arthus Clemenceau, sieur de Racodet, demeurant au bourg de Saint Martin des Fontaines, la maison et seigneurie de la Grange Redon.
          - 19 mai : Mathurin Painparé, marchand au bourg de Sérigné, baille, délivre et remet à Pierre Fouschier, meunier au moulin de Marandegot paroisse de Sérigné, la quittance de la taille et autres subsides mis par le roi sur les manants et habitants en l'année 1593.
          - 19 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Noyraud, marchand corrayeur, de Cheffois, demeurant au faubourg de Fontenay, fils des feus Jehan Noyraud, laboureur à boeufs, et Jehanne Auguyne, avec Françoise Merlaud, demeurant au bourg de L'Orbrie, fille de feu Vincent Merlaud et de Marie Ragondil. (vues 369 et 370).
          - 20 mai : testament de Nicolas Tabarit, médecin à Fontenay, en faveur de Jehanne et Suzanne Tabarit, ses filles et de feue Marie Verdier. (vues 373 et 374)
          - 29 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Julien Seguyneau, menuisier, fils de François Seguyneau, laboureur à bras, et de Brethomme Augere, demeurant au bourg de L'Orbrie, avec Marie Hergnon, fille de Mathurin Hergnon, pierraieur, et de Mathurine Morinière, demeurant au village du Mazeau paroisse de Saint Michel le Cloucq. (vues 385 et 386)
          - 10 juin : Pierre Micheau, demeurant à [Marillet], reconnaît que l'acquisition faite en son nom des greffes héréditaires des tailles des paroisses de Bazoges et Le Busseau, l'a été au profit de René Viete, sieur du Breuil, demeurant à Fontenay.


        • 3 E 37/258 - 

          Juillet 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          291 vues  - Juillet 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          291 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Train, tailleur d'habits, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Richard Train, chaussetier, et Marguerite Le Carpentier, demeurant paroisse Saint André d'Hebertot en la vicomté d'Auge, avec Jehanne Laiguiller, fille de feu Hector Laiguiller et de Jehanne Drouyneau, demeurant à Fontenay. (vues 3 et 4)
          - 5 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Boyvereau, laboureur à boeufs au bourg de Charzais, veuf de Mathurine Garsonnette, avec Marguerite Drillaud, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, veuve de Thomas Duret et avant de Jehan Joly. (vues 5 et 6).
          - 9 juillet : Jacques Viete et Jacques Garnier, marchand au bourg de Foussais, paient six vingt treize écus 1/3 restant dus à Jehan Creuzeron, procureur des baronnies de Vouvant, fermier avec feu Hilaire Jamyn des terrages d'Auzay, Foussais et Le Busseau, dépendant de l'abbaye de Bourgeuil en Vallée.
          - 9 juillet : Benjamin des Hommes, écuyer, sieur de la Chevillonnière, y demeurant paroisse de Saint Hilaire le Vouhis, ne peut signer car il a perdu la vue.
          - 11 juillet : Paul Boullyé, capitaine commandant aux fortifications du faubourg des Loges de Fontenay, certifie que le nommé Bertrand, journalier travaillant aux fortifications est mort le 8 juillet 1594, "par le moyen dune mine de terre laquelle seroit tombée sur luy lors quil bechoit dessoubz lad terre dont il auroit esté entierement couvert et ny auroit heu moyen de le secourir quelque debvoir et dilligeance qui tous les autres journalliers et travaillant ausd fortifications y peussent faire".
          - 14 juillet : Jehan Doulcet, marchand demeurant paroisse Saint Nicolas de Fontenay, paie à François Dupont, sieur de la Jonchère, chapelain de la chapelle Saint Loys du château dudit Fontenay, 3 écus 1/3 pour les arrérages de 11 années de rente due à ladite chapelle.
          - 18 juillet : Denis de Rouelle, marchand cordonnier à Fontenay, prend en pension pour un an Marguerite Butaud, fille mineure des feus Nicolas Butaud et Marie Giraud, pour lui apprendre le métier de couturière.
          - 19 juillet : Jehan Geay, marchand orfèvre, demeurant à Fontenay.
          - 21 juillet : Jacques Ogier, notaire de la châtellenie de Coulonges.
          - 23 juillet : Michel Merlet, demeurant au bourg de Xanton, prêtre, chapelain de la Chapelle Bounin desservie en l'église Notre-Dame de Fontenay, donne procuration pour prendre possession réelle et actuelle de ladite chapellenie.
          - 28 juillet : contrat de mariage. (vues 42 et 43).


        • 3 E 37/258 - 

          Août-5 septembre 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          291 vues  - Août-5 septembre 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          291 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 août : Marguerite Coutancin, veuve de Mathurin Perreau, et Mathurin Perreau, marchand, fils dudit feu, demeurant au bourg du Langon, tant pour eux que pour les autres enfants de ladite Coutancin et dudit feu Perreau, et en présence de Loys et Yzaac Perreaux, enfants de ladite Coutancin et dudit feu Perreau, vendent 1/3 d'une pièce de terre à Michel Potereau, marchand demeurant au village de la Regnaudière à Mervent.
          - 3 août : partage de la succession des feus Jehan Degrange, tanneur, et Hillaire Potereau sa première femme, entre leurs enfants : Jehan Degrange, marchand tanneur et courrayeur demeurant au Fief paroisse de Foussais, Pierre Degrange, courrayeur à Fontenay-le-Comte, Marie Degrange, femme de Gabriel Grenet, boucher à Fontenay, Anne Degrange, femme de Pierre Ordronneau, arquebusier à Fontenay, Marguerite Gombaud, seconde femme et veuve dudit feu Degrange, aura son douaire sur une maison au Fief de Foussais.
          - 6 août : Jehan Maistre, écuyer, sieur de la Papynière, est dernier enchérisseur et adjudicataire des 2/3 de la seigneurie de la Muce qui appartenait à Jehanne de la Cressonnière, dame de Chastenay. L'acte cite feu Paul de la Cressonnière, écuyer sieur dudit lieu.
          - 8 août : Daniel Durant, apothicaire à Fontenay.
          - 10 août : François Dupont, sieur de la Jonchère, demeurant faubourg des Loges de Fontenay, au nom de Marie Dupont sa fille, dame de la Gueffardière, afferme à Jehan Neau, laboureur à charrue demeurant en la métairie de la Gueffardière paroisse de Saint Médard des Prés, ladite métairie.
          - 10 août : Catherine Chabot, dame de la Guérinière, demeurant à Fontenay, afferme à François Babin, laboureur à charrue demeurant à la Gueffardière paroisse de Saint Médard des Prés, la métairie de la Gueffardière.
          - 20 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Branthomme, natif d'Availles en Haut Poitou, tourneur, demeurant à Fontenay, fils des feus Jehan Branthomme et Marie Belot, avec Marie Rayreau, fille de Mathurin Rayreau, jardinier, et de Marguerite Bouchier, demeurant à Fontenay. (vues 75 et 76)
          - 30 août : testament de Françoise Babin, demeurant à Fontenay, femme de Jehan de Saint Genies, écuyer, sieur du Puy, citant leur fils Yzaac de Saint Genies, écuyer. (vues 83 et 84)
          - 3 septembre : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, pour Loys Martin sa femme et pour Jacques et Marie Martin ses beau-frère et belle-soeur, afferme à Simon Michelon, laboureur à boeufs demeurant en la métairie de la Petite Bourye paroisse d'Antigny, ladite métairie.
          - 3 septembre : inventaire des titres représentés par Andrée Chaboté, à René Bodin, écuyer, sieur de la Loge, époux de Catherine Guerin, en exécution de leur contrat de partage : 13 janvier 1522, contrat de mariage de Thomas Guerin et Renée Moussiau ; 9 octobre 1567, Pierre Guerin est époux de Catherine Rabelle ; juin 1581, Georges Guerin, écuyer, sieur de la Rudelière, etc. (vues 85 à 90).
          - 5 septembre : Gédéon Giraud, marchand pintier demeurant à Fontenay, promet de vendre et livrer dans quinze jours à Baltazar Claveau, marchand pintier au bourg de Sainte-[Hermine], tous les meubles et outils de la boutique dudit Giraud servant audit état de pintier, sauf un marteau à forge, pour 100 écus sols.


        • 3 E 37/258 - 

          6 septembre-octobre 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          291 vues  - 6 septembre-octobre 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          291 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 septembre : Pierre Chabosseau, blanconnier et aiguilletier au faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, prend pour deux ans en apprentissage, pour lui apprendre le métier, Toussaint Thibaudeau, fils de feu Jehan Thibaudeau, charpentier.
          - 7 septembre : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, demeurant à Fontenay, greffier héréditaire du greffe de l'élection de Fontenay, afferme ledit greffe à Pierre Crespin, demeurant à Fontenay et fils de feu Paul Crespin, pour deux ans qui commenceront à la ferme faite à Pierre Porcher.
          - 10 septembre : Nicolas Payraud, marchand demeurant à l'hôtel et maison noble de Lauberay paroisse de La Réorthe, donne procuration à Pierre Chailloleau, messager ordinaire de Paris, demeurant à Saint Hilaire du Bois, pour encaisser une somme qui lui est due par Nicolas Guillemeau, marchand demeurant à Tours.
          - 21 septembre : accord et compte entre Micheau Rouleault, marchand pintier au faubourg des Loges de Fontenay, et sa soeur Marie Rouleault, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, veuve de Jehan Mercier, sur les sommes qu'ils se doivent réciproquement (dont 80 livres que Marie doit à Micheau pour l'apprentissage de Guillaume Mercier son fils).
          - 24 septembre : Nicolas Payraud donne procuration à Pierre Chailloleau, pour encaisser des sommes qui lui sont dues, par Jacques Verlet, marchand à Azay le Rideau pays de Touraine, et par Martin Danonneau, marchand à Lignières pays de Touraine.
          - 24 septembre : Nicolas Brunet, marchand demeurant à la Maison Neufve paroisse d'Auzay, paie à Jehan Cruzeron, procureur des baronnies de Mervent et Vouvant, fermier avec feu Hillaire Jamin des terrages d'Auzay, Foussais et Le Busseau dépendant de l'abbaye de Bourgeuil en Vallée, des sommes dues à ce titre.
          - 26 septembre : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, demeurant à Fontenay, greffier héréditaire du greffe de l'élection de Fontenay, afferme à Loys Paillerye, de Parthenay, actuellement à Fontenay, pour deux ans, le greffe de l'élection de Fontenay.
          - 4 octobre : marché de construction. (vue 150)
          - 13 octobre : marché entre Robert Guillochon, marchand à Tours, et Laurent Le Breuil et Jehan Olivier, marchands voituriers à Niort, pour conduire divers ballots de Niort à Châtellerault.
          - 15 octobre : compte final de toutes sortes et manières d'affaires qu'ont eu ensemble Christophe Goguet, sieur de la Rochette, demeurant à Fontenay, et Jehan Masson, marchand à La Rochelle.
          - 20 octobre : vente de meubles. (vues 175 à 181)
          - 29 octobre : Philippe Rousseau, sieur de la Place, conseiller du roi en sa cour et parlement de Bretagne, demeurant à Fontenay, donne procuration dans un procès contre Anne Jousseaume, fille mineure de Jehan Jousseaume, écuyer, sieur de Tassay, et de feue Loyse Lymousin, elle-même fille de feu Jehan Lymousin, écuyer, sieur de la Bironnière.


        • 3 E 37/258 - 

          Novembre-6 décembre 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          291 vues  - Novembre-6 décembre 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          291 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er novembre : Robert Rayneteau, sieur de la Regnière et de Champdoré, demeurant au bourg de Pissotte, afferme pour cinq ans à François et Hilaire Reveilleaux, père et fils, laboureurs demeurant au Moulin Billaud paroisse de Bourneau, la Grand Métairie du Vignault sise au bourg de Pissotte.
          - 6 novembre : donation mutuelle entre Josias Buor, écuyer, sieur de Saint Hillaire, demeurant à Fontenay-le-Comte, et Loyse Tranchant sa femme. Cette donation cite feues Suzanne Tranchant (qui a des enfants) et Ester Tranchant, soeurs de Loyse.
          - 10 novembre : André Vernede, sieur de la Poincte, demeurant à Fontenay, pour lui et pour ses frères et soeurs, afferme pour cinq ans à Daniel Aubrit, demeurant au moulin à draps de la Pierre Blanche à Mervent, ledit moulin à draps.
          - 18 novembre : donation mutuelle entre Jehan Branthomme, tourneur, et Marie Rayreau sa femme. (vue 230)
          - 25 novembre : donation mutuelle entre Barthelemy Charronnet, pierrayeur, et Marye Bouillaude sa femme, demeurant au bourg de Longèves. (vues 241 et 242)
          - 25 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Proust, laboureur à bras demeurant à Pissotte, fils des feus Abel Proust et Bastienne Boujue, avec Perrette Grellaud, demeurant à Pissotte, veuve de Jehan Burcerot et fille de Catherine Texier (remariée avec Blays Burcerot, laboureur à bras). (vues 239 et 240)
          - 26 novembre : Pierre Maynard, adoubeur de corps humains, demeurant au bourg de Charzais.
          - 1er décembre : Jacques Ogier, notaire en court lay, demeurant au bourg de Coulonges les Royaux.
          - 3 décembre : Jacques Martineau, chirurgien demeurant à Fontenay, et Pierre Chabot, marchand demeurant au bourg de Pissotte, fermiers de la seigneurie du Poiron, afferme pour cinq ans à René Auguyn, sergent et garde de la forêt de Vouvant, demeurant à Pissotte, le four dépendant de ladite seigneurie du Poiron au bourg de Pissotte.
          - 6 décembre : Catherine Chabot, dame de la Guerinière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Brethomme Gadet et Jacques Gadet son fils, laboureurs à boeufs demeurant au village de la Guerinyère paroisse du Busseau, la métairie dudit lieu de la Guerinyère.


        • 3 E 37/258 - 

          9-31 décembre 1594.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          291 vues  - 9-31 décembre 1594. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          291 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 décembre : René Moreau, marchand demeurant au village de la Guedaizière paroisse de Saint Hilaire de Voust, comme procureur de Renée Jamin sa mère, veuve de René Moreau et tutrice de leurs enfants, vend à Jehan Goguet, sieur de la Nouette, conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay, les 2/5 lui appartenant en une huitième et soixantième partie des métairie et borderie de la Barrenière, 1/5 lui appartenant par succession et l'autre 1/5 par acquêt par elle fait des héritiers des feus Jehan Sicaud et Blaise Moreau sa femme.
          - 10 décembre : Paul Ogis, sieur de Papefeu, Loys Guerin, Martin Regnaud, Hilaire Sagot et Pierre Audigé, particuliers habitant la paroisse de Saint Martin du Gué de Velluire, transigent au cours d'un procès en abus et surtaxes, avec Mathurin Robert Antoine Chevallier, Jehan Bris et André Regnouf, assoyeurs l'année présente de ladite paroisse.
          19 décembre : Robert Du Boc, maître orfèvre à Fontenay-le-Comte.
          - 21 décembre : René Denfer, demeurant en sa maison appelée Denfer au faubourg de Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Jehan Servant, demeurant au bourg de Petosse, et Guillaume Bichon son beau-frère, demeurant au village de Coustigné à Sérigné, laboureurs à bêtes, une maison et métairie au bourg de Petosse appelée Thallensac
          - 26 décembre : Loys Cherbonnier, meunier au faubourg du Marchou de Fontenay, cède à Jehan Millan, meunier au moulin de Bruneau paroisse de Mervent, la moitié de la ferme desdits moulins de Bruneau et du moulin à vent appelé le moulin de Charron, près du bourg de Pissotte et à eux affermés par Marie Charron veuve de Mathurin Turcault.
          - 31 décembre : Jehan Seguynot, demeurant au village de la Taillée paroisse de Vouillé, greffier héréditaire des tailles de la paroisse Saint Martin du Gué de Velluire, vend ledit greffe à Paul Ogis, sieur de Papefeu, demeurant au bourg de Saint Martin du Gué de Velluire.
          - 31 décembre : transaction entre Jehan Jousseaulme, greffier héréditaire des tailles de Saint Vincent Sterlanges, et les manants et habitants de ladite paroisse.


        • 3 E 37/259 - 

          Janvier-25 février 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          412 vues  - Janvier-25 février 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          412 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre de Labbat, fourbisseur, natif de Maure en Béarn, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Jehan de Labbat et Jehanne Dupre, avec Marie Chauvyere, fille de feu Jacques Chauvyere, serrurier et arquebusier, et de Marie Merlin (remariée avec Jehan Joubreteau, maréchal au faubourg de Fontenay).
          - 6 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Ayrard, fils de Noel Ayrard, laboureur à bras, et de Brethomme Vayronne, demeurant au bourg de Longèves, avec Gabrielle Cherbonnier, fille des feus Micheau Cherbonnier et Guyonne Jadault. (vues 8 et 9)
          - 9 janvier : Valentin de la Paye, écuyer, sieur de Boislambert, demeurant en la maison noble de la Barangerie à La Merlatière, et Michel Robert, notaire en court lay, demeurant au bourg de Montreuil, se tiennent quitte de la ferme de la métairie de Boislambert audit Montreuil, que ledit Robert avait prise à ferme.
          - 10 janvier : Georges Paien, marchand libraire à Fontenay, prend en apprentissage Jehan Tainturier, fils de Jehan Tainturier, demeurant à Fontenay.
          - 20 janvier : testament de Jehan de Sainct Genis, écuyer, sieur du Puy, demeurant à Fontenay. Il cite Jehanne de Sainct Genis, sa fille aînée. Il avantage Yzaac de Sainct Genis l'un de ses enfants, lequel est déjà donataire de feue Françoise Babin, sa mère. Il lègue 10 écus à l'église réformée de Pons et cite Yves Rouspeau, ministre de la parole de Dieu en l'église de Pons. (vues 28 et 29)
          - 30 janvier : François Dalogny, chevalier de l'Ordre du Roi, sieur de la Groie et sieur propriétaire des halles de Fontenay.
          - 30 janvier : Jacques Vairon, greffier héréditaire des tailles de la paroisse de Saint Juire, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans ledit greffe à Lois Basset, fabriqueur, et Jehan Villateau, demeurant à Saint Juire.
          - 31 janvier : partage des meubles délaissés par le décès de Marie Picoys, mère de Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, y demeurant, Jacquette Bernardeau, femme d'André Draud, demeurant à Saint Pompain, feu René Bernardeau, dont la veuve, Claude Agrouhé est remariée avec Jacob Le Roy, sieur du Puy demeurant à Fontenay. Une partie des meubles est dans la maison d'André Bouheron, marchand demeurant aux Ouillères à Mervent, neveu à cause de sa femme de ladite feue Picoys.
          - 2 février : Loys Cosset, recouvreur, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay, prend en apprentissage pour un an Hillaire Regnaud, fils de feu Micheau Regnaud et de Lucase Gaultereau.
          - 8 février : Hardy de la Cour, sieur du Vergier, de la Grize (y demeurant paroisse de Nieul sous Passavant en Anjou) et de la Nouhe Mastin, comme administrateur de ses enfants et de feue Jehanne Desnouhes sa femme, afferme pour cinq ans à Jacques Chauvereau, marchand aux Sables d'Olonne, l'hôtel, maison noble, terre et seigneurie de la Nouhe Mastin à, Saint Hilaire de Talmont.
          - 20 février : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, demeurant à Fontenay, passe marché avec Pierre Eveillé et François Aubineau, teubliers demeurant aux Roullières de Payré, qui, pour 39 écus, livreront 6 tonneaux de chaux, 6 milliers de briques et 6 milliers de carreaux.
          - 23 février : Macé Morienne, demeurant en l'hôtel noble de la Boissière paroisse Notre-Dame de Coussay, ratifie la ferme faite par Guillaume Poisle, sieur de Meledant ou de Melerlant, prieur du prieuré de Saint Hilaire de Fontenay, à Antoine Noyau, avocat en parlement, comme procureur dudit Morienne, pour sept ans, du revenu et temporel dudit prieuré de Saint Hilaire.
          - 25 février : Macé Morienne associe pour moitié à la ferme du temporel du prieuré de Saint Hilaire, René Denfer son beau-frère.
          - 25 février : Jehan Debesse, sieur de Grandchamp, demeurant à Mouilleron, ratifie la ferme du revenu temporel de l'abbaye de Moreilles, faite le 15 décembre dernier à Poitiers, par Jehan Feret, sieur abbé de ladite abbaye de Moreilles, à Michel Brisson, sieur de Leraudière, et à frère Loys Debesse, prieur de ladite abbaye, au nom et comme se faisant fort pour ledit Jehan Debesse son frère.
          - 25 février : Jehan Debesse, cède à René Denfer, demeurant au faubourg de Fontenay, le quart de ladite ferme du revenu temporel de l'abbaye de Moreilles.


        • 3 E 37/259 - 

          Mars 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          412 vues  - Mars 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          412 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 mars : Françoise Forestier, dame de la Fuye, tant pour elle que pour Suzanne Gobin sa fille, donataire de feu Adam Tiraqueau, écuyer, sieur de Laubier, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Fabien Deryé et René Bocquier son gendre, demeurant à Fontenay, la maison noble, seigneurie et métairie de la Fuie Goujon paroisse Saint Nicolas de Fontenay.
          - 4 mars : Nicolas Egonneau, demeurant au Gué de Velluire, fermier des domaines de Dlle Catherine Garipaud, afferme pour trois ans à Pierre Coquilleau, laboureur demeurant au village du Mazeau à Saint Michel le Cloucq, le four à ban dudit Mazeau.
          - 7 mars : testament de Nicolas Bougnier, natif de Montrieux en Gau en Sologne, parce que "je delibere de faire ung voyage en mer dont le retour mest incertain". À sa mère Jehanne Chanay ou Chavay, veuve de Mathurin Bougnier, tailleur d'habits. Il cite Jehan et Jacques Bougnier, tailleurs d'habits, ses frères. (vues 145 et 146)
          - 8 mars : Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, au nom et comme ayant charge de Pierre Feny, cessionnaire de la ferme de la chapellenie Notre-Dame de Pitié desservie en l'église de Saint Michel le Cloucq, afferme pour cinq ans une maison au bourg de Saint Michel le Cloucq, à Pierre Bouchier, marchand, et Blayse Brethomme, demeurant audit bourg.
          - 8 mars : donation mutuelle entre Jehan Bethuis, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, et Marie Poitier sa femme. (vues 149 et 150)
          - 15 mars : Pierre Picoron, demeurant à Fontenay, procureur de Jehan Mosnier, prieur de Vouvant, afferme pour cinq ans le revenu dudit prieuré de Vouvant, à Jehan le Fièvre, demeurant à Vouvant, pour en jouir ainsi qu'il en aurait fait l'année dernière avec Hilaire Desayvre.
          - 15 mars : Paul Babin, receveur pour le roi du taillon à Fontenay, greffier héréditaire du greffe des tailles de la paroisse de Moulins en l'élection de Mauléon, vend sondit greffe à Pierre Emeryau, marchand à Mauléon.
          - 15 mars : Samuel Bruant, sieur de Lormais, demeurant à Fontenay, curateur ordonné par justice à Jehanne Louveau, fille de Jehan Louveau, sieur de la Porte, et de Marguerite de Guyard, donne procuration pour comparaître au siège présidial d'Angers, en l'assignation qu'il a donnée à Ysaac de Guyard et Marie de Guinefolle sa femme, pour retrait lignager sur les choses qui leur ont été vendues par ladite Marguerite de Guyard.
          - 15 mars : Pierre Fenny, au nom et comme ayant charge de Daniel Poisle, chapelain de la chapellenie Notre-Dame de Pitié desservie en l'église de Saint Michel le Cloucq.
          - 17 mars : Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchaie, demeurant au lieu noble du Bugnon paroisse de Chauché, partage avec sa soeur Louise Martin, femme de Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, le lieu de la Souchaie à Beaurepaire.


        • 3 E 37/259 - 

          Avril-Mai 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          412 vues  - Avril-Mai 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          412 vues

          Présentation du contenu :

          - Jeudi 6 avril : André Gallier et Christophe Goguet, présidents, René Viete, lieutenant, Jehan Chasteau, Paul Robert, Jehan Goguet, Nicolas Viete, Jacques Jaumyer, Pierre Suyrat et Nicolas de Gounor, élus et conseillers du roi en l'élection de Fontenay, Nicolas Chasteau et Hilaire Cailler, avocat et procureur du roi, donnent procuration pour s'opposer à la publication de l'édit en érection du nouveau siège tablier en élection à Olonne. Ils contestent cette érection arguant de l'augmentation prévisible des impositions, de la désorganisation de l'élection de Fontenay-le-Comte, dont la composition est détaillée, et de la position dangereuse d'Olonne en bord de mer.
          - 9 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Vynet, fils de Jehan Vynet, huilier, demeurant au faubourg de Fontenay, et de feue Nicole Roy, avec Jehanne Bonnaude, fille de feu Loys Bonnaud, charpentier, et de Catherine Beaufou, demeurant au faubourg de Fontenay.
          - 15 avril : Michel Brisson, sieur de Leraudière, demeurant à Fontenay, et Jehan Debesse, sieur de Grandchamp, demeurant à Mouilleron, fermiers généraux de l'abbaye de Moreilles, et René Denfer, demeurant à Fontenay, sous-fermier pour 1/4 du revenu temporel de ladite abbaye, afferment pour cinq ans à Antoine Bezias, laboureur à boeufs demeurant à Chevrette paroisse de Nalliers, le four à ban de Chevrette dépendant de ladite abbaye.
          - 17 avril : marché de construction. (vues 243 et 244).
          - 18 avril : Jehan Debesse, sieur de Grandchamp, demeurant au bourg de Mouilleron donne procuration à René Denfer son cousin, demeurant à Fontenay, pour affermer un quart de l'abbaye de Moreilles.
          - 28 avril : Estienne Le Franc, écuyer, sieur du Plessis et de la Tousche, sergent major de la garnison de Fontenay, afferme une borderie pour cinq ans à Micheau Gaborit, laboureur bras demeurant audit lieu du Plessis paroisse de Saint Laurent de la Salle.
          - 30 avril : Catherine Chabot, veuve de René de Saint Micheau, sieur de la Gueriniere, est mère de Jehan de Saint Micheau, qui a épousé par contrat du 22 mars dernier, Elisabeth Viete, leur mariage fut béni le 24 de ce mois.
          - 4 mai : André Garipault, sieur de la Fournyere, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Lucas Laubreton, laboureur à boeufs au bourg de Payré, la métairie dudit lieu de la Fournyere en la paroisse de Foussais.
          - 4 mai : transaction sur le partage de la succession de défunt Jehan Tourayne, prêtre, entre ses héritiers paternels.
          - 8 mai : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, afferme pour trois ans à Nicolas Pinochaud, laboureur à bras au bourg de Mouzeuil, la maison et borderie de la Mothe audit bourg de Mouzeuil.
          - 17 mai : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, et sa femme Anne Quinefault, père et mère d'Elisabeth Viete, qui a épousé le 24 avril dernier, après contrat de mariage du 22 mars, Jehan de Sainct Micheau, qui leur donne reçu.
          - 27 mai : Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, au nom du prieur de Saint Nicolas de Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre Thomas, marchand à Chantegrou paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, ce qui dépend dudit prieuré au village de la Prouillère, paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise.
          - 29 mai : Jehan Jaunay, sergent en Vendômois, demeurant à Fontenay, donne procuration pour résigner sondit état et office.


        • 3 E 37/259 - 

          Juin 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          412 vues  - Juin 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          412 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 juin : Henri Quinefault, dernier enchérisseur des fruits des biens immeubles appartenant à Nicoles Perreau et à ses enfants et de feu Charles Arnaud, afferme à Georges Boche, marchand chardeur de draps au bourg de La Châtaigneraie, la maison à La Châtaigneraie où réside ledit Boche.
          - 3 juin : Jacques Martineau, chirurgien à Fontenay-le-Comte, et Pierre Chabot, marchand au bourg de Pissotte, fermiers de la seigneurie du Poiron, afferment pour quatre ans à Jehan Busot, tailleur d'habits, et à Guillaume Denyau son gendre, demeurant à Bourseguin paroisse de Bourneau, le four dépendant de ladite seigneurie du Poiron.
          - 4 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Marolleau, fils de Mathurin Marolleau, texier en draps, et de Marie Lavache, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, avec Anne Maistre, fille d'André Maistre, marchand, et de Loyse Criblé, demeurant au faubourg de Fontenay. (vues 328 et 329)
          - 5 juin : Suzanne Guilloton, femme de Chrisostome Poytier, sergent royal, ratifie le contrat de vente du 24 mars 1594 (Jehan Vinot et Pierre Sirot, notaires de la baronnie d'Olonne) passé entre ledit Poitier son mari, Denis Guilloton son père, Louys Guilloton avocat en parlement, frère de ladite Guilloton, filles Minguet, sieur de la Guerinière, et Catherine Guilloton sa femme, d'une part, et Jehan Bourrieau, chirurgien au bourg des Sables d'Olonne, d'autre part.
          - 6 juin : Anthoine Thomas, apothicaire à Felletin au pays de la Haute Marche, afferme pour cinq ans à Mathieu Queneau, marchand courrayeur au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, dix boisselées de terres en plusieurs pièces, dont sept sont sises en Chamirault et trois à la Fontayne au Luma. En présence et du consentement de Jehan Thomas, sieur de Bourgneuf, conseiller du roi et lieutenant général criminel à Fontenay, qui autorise ledit Antoine Thomas.
          - 10 juin : Jehan Thomas, sieur de Bourgneuf, lieutenant criminel de Fontenay, est fils de feu Arthus Thomas, qui avait acquis de défunt Jehan Toutemps, sieur de Chamaillard, la métairie de la Roche à Foussais.
          - 13 juin : Jehan Poytier, sieur de la Regnardière, y demeurant, paroisse de L'Orbrie, fermier du revenu temporel du prieuré de Benet, afferme pour cinq ans à Loys Moreau, garde de la forêt de Vouvant et Mervent, François Maignard, demeurant à Mervent, et André Cloppeau, laboureur à boeufs au village d'Aulnaie paroisse de Mervent, les dîmes dépendant du prieuré de Benet, tant au village d'Aulnaie qu'ailleurs.
          - 17 juin : accord de mariage entre Phellipon Morin, meunier demeurant au moulin de Sauvaget paroisse de L'Orbrie, et Marie Grellier, fille de feu André Grenier et de Gabrielle Sirelle (remariée avec François Porcheron).
          - 24 juin : Macé Morienne, demeurant à la Boissière paroisse Notre-Dame de Coussay, et René Denfer, demeurant à Fontenay, fermiers du revenu temporel de Saint Hilaire de Fontenay, afferment pour quatre ans à Jehan Rabanier et Vincent Regnoul, beaux-frères, laboureurs à boeufs en la métairie dudit prieuré Saint Hilaire sise au bourg de Doix, ladite métairie.
          - 26 juin : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, et Anne Quinefault sa femme, sont père et mère de Jehanne Viete, qui a épousé par contrat du 16 septembre 1590 (Bertrand Peronneau, notaire royal à La Rochelle) Pierre Guillemin sieur du Fief Contret, pair et bourgeois de La Rochelle, y demeurant.
          - 27 juin : Jehanne Ymbert, demeurant à Fontenay, veuve d'Hilaire Querqui, sieur de Chadeau, tutrice et curatrice de leurs enfants André, Catherine, Jehanne et Suzanne Querqui, ratifie le contrat passé en son nom le 23 de ce mois par Pierre Gaudineau procureur fiscal de la baronnie de Bournezeau, vendant à François Sicoteau, sieur de la Raynard, marchand demeurant aux Essarts, le moulin à eau de Chadeau et ses dépendances, et les 3/4 du moulin à vent appelé le Vieux Moulin d'Estourneau, situés lesdits moulins à Saint Hilaire le Vouhis, pour 633 écus 1/3.
          - 27 juin : Jehan Loyau, marchand demeurant au bourg de Monsireigne, comme procureur de Loys Chocquet, chapelain de la chapellenie de Sainte Radegonde située en l'île de Bouin, afferme pour quatre ans à Hervé Barraud, marchand demeurant l'île de Bouin, les domaines et héritages appartenant à ladite chapellenie.
          - 30 juin : déclaration rendue par Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi en l'élection de Fontenay, à cause de sa seigneurie et métairie de la Groie paroisse de Pissotte, et des fiefs de la Chabocière et de la Bourrelière en ladite paroisse, lesquels fiefs sont entièrement prétendus par François Girard, écuyer, sieur de la Girardye, et aussi par les enfants et héritiers de défunts Jehan Brisson et Claude Duboys, dont l'aîné desdits enfants nommé Jehan Brisson prétend avoir les 2/3, et Michel, André, Pierre, Marie et Catherine Brisson n'ont que l'autre tiers, lesquels Brisson puinés le contredisent et prétendent que chacun d'eux a pareille portion.


        • 3 E 37/260 - 

          Juillet-septembre 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          286 vues  - Juillet-septembre 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          286 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er juillet : Pierre Chabot, marchand demeurant au Poiron paroisse de Pissotte, fermier avec Jacques Martineau, chirurgien, de la maison noble et seigneurie du Poiron, associe en ladite ferme, pour un tiers en sa moitié, son frère Jehan Chabot, demeurant audit Poiron.
          - 9 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Micheau de la Pruhe, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay-le-Comte, fils des feus François de la Pruhe, recouvreur d'ardoise, et Catherine Robyne, demeurant en l'île de Ré, avec Mathuryne Moricette, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fille de feu Estienne Morisset, texier en toile, et de Marie Proustelle, demeurant au bourg de L'Orbrie. (vues 12 et 13)
          -

          15 juillet : transaction entre Jehan Jousseaulme, greffier héréditaire des tailles et autres subsides royaux de la paroisse de Mouzeuil, et Vincent Guillet, cessionnaire de Charles Raynard, sergent royal, nouveau et dernier acquéreur dudit greffe.
          - 22 juillet : transaction entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, et Jehan Boutheron, soi-disant fermier des dîmes et du prieuré de Benet.
          - 1er août : Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay (pour une moitié de la ferme), et Pierre Charrieu, époux de Marie Doys, et Françoise Doys, soeur de Marie (lesdites Doys pour l'autre moitié de la ferme), afferment pour trois ans à Antoine Bobin, laboureur à boeufs demeurant au village de la Mangerye paroisse de Loge Fougereuse, une métairie appelée le Petit Chasteau, au village de la Roussière à Saint Hilaire de Voust.
          - 10 août : Pierre Vaslin, sergent royal demeurant à Parthenay, fils des feus Jehan Vaslin et Anne Delaunay, décédée depuis huit jours, donne reçu à Leon Chabot, orfèvre à Fontenay, de diverses sommes, dont sont déduits les 6 écus donnés aux pauvres de l'église prétendue réformée.
          - Lundi 14 août : Jehan de Saint Micheau, sieur de la Guerinière, demeurant à Fontenay, comme ayant charge de Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi et contrôleur ancien audit Fontenay, a comme autrefois sommé Jacob Raysneteau, receveur des tailles au tablier et élection de Fontenay étant l'année présente en charge, de lui payer ses taxations extraordinaires de l'année 1595 (détaillées).
          - 19 août : Marc Beceleu et ses gendres, Jehan Favereau et Raphael Guillemoteau, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise, transigent avec les autres manants et habitants de Saint Hilaire sur l'Autise, pour les taux de la taille et autres subsides.
          - 17 septembre : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Gilles Boismoreau, laboureur à boeufs au village de Landrayre à Mervent, la métairie dudit lieu de la Fournyère à Foussais.
          - 21 septembre : Baltazar Sauzeau, apothicaire au faubourg des Loges de Fontenay.
          - 21 septembre : Jehan Jaunay, demeurant à Fontenay, paie à François Payneau, marchand demeurant à Beaufort en Vallée, comme procureur de Guyonne Bruslon, demeurant en la maison seigneuriale de Mauvet paroisse du Guédéniau, en Anjou, veuve de Claude Jaunay, et de ses filles Marie et Jehanne Jaunay (femme dudit Payneau), de 35 écus 15 sols pour la part desdites constituantes en la succession mobilière de Marie Jaunay, morte à Fontenay en 1589.
          - 25 septembre : Jehan Thomas et Françoise Doys (voir acte du 1er août 1595), afferment pour trois ans à Micheau Beraud et François Louys son gendre, demeurant en la métairie du Petit Chasteau autrement du Pinier paroisse de Saint Hilaire de Voust, ladite métairie.


        • 3 E 37/260 - 

          Octobre-décembre 1595.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          286 vues  - Octobre-décembre 1595. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          286 vues

          Présentation du contenu :

          - 14 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hilaire Brenusseau, laboureur en la métairie de Martray paroisse de Saint Mars des Prés, avec Rouze Layne, demeurant au bourg de Fontaines, veuve de Pierre Beraud, laboureur, et d'Antoine Brenusseau, fils dudit Hilaire, avec Marguerite Beraude, fille de ladite Rouze Layne. (vues 146 et 147)
          - 15 octobre : accord et convenance de mariage, entre Jehan Robert, demeurant en la maison et au service de Mathieu de Vendée, sieur de Biossais paroisse de Saint Médard des Prés, fils de feu Toussainct Robert, homme de labeur, et de Marye Sirelle, et Marye Vinet, fille d'André Vinet, cordonnier au faubourg du Marchou de Fontenay-le-Comte, et de Jehanne Poing.
          - 17 octobre : Baltazar Taillourdeau, demeurant à Saint Martin en l'île de Ré, et Elisabeth Tessier sa femme, Estienne Mignot, essayeur de la monnaie à La Rochelle, pour ses enfants et de feue Marie Godin, Jehan Perreau, l'un des gardes de ladite monnaie, fils de ladite feue Godin et de François Perreau son premier mari, sont héritiers pour une moitié de feue Loise Penisson leur tante, veuve de Jehan Denfer, sergent royal à Fontenay.
          - 20 octobre : Micheau Papaillon, laboureur à bras à La Rochelle, et Jehanne Gentilhomme sa femme, vendent à Mathuryne Tallochonne, veuve de Marc Moryn, maçon, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, une boisselée de terre situé sur le chemin qui va des faubourgs des Jacobins de cette ville et du cimetière sacré au village de Granges.
          - 13 novembre : Jehanne Garipault, femme de Bonadventure Tutault, écuyer, sieur de la Charpenterye et de la Creuze, y demeurant paroisse de Saint Mars, afferme pour trois ans à Jehan Dibot, laboureur à charrue au bourg de Saint Étienne de Brillouet, la moitié de la métairie appelée la Garipauderye à Saint Étienne de Brillouet.
          - 13 novembre : marché entre Paul Babin, receveur du taillon à Fontenay, et Micheau Paistre, maître tailleur de pierres au faubourg de Fontenay, qui fera de nombreux travaux de maçonnerie, détaillés en l'acte, dans la maison que ledit Babin a acquis dans la rue qui va du marché aux pourceaux à l'église Notre-Dame. (vues 197 et 198)
          - 28 novembre : Catherine Chabot, dame de la Guerynière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacob Palluyau, marchand demeurant à Talmont, tous ses domaines et héritages paroisses de Sainte Foy, Château d'Olonne et Notre-Dame d'Olonne.
          - 3 décembre : Leon Dubois, sieur de la Villonnyere, demeurant à Fontenay, promet de payer dans douze jours à Jehan Lymonneau l'aîné, concierge des prisons royales de Fontenay, neuf vingt écus sols demandée par M. Rayneteau, receveur des tailles de cette ville. Il paie cette somme pour Jehan Violleau, de la paroisse de Saint Hilaire la Forêt, emprisonné pour n'avoir pas payé la taille de ladite paroisse.
          - 10 décembre : transaction entre René Vyon, prêtre, curé de Notre-Dame de Fontenay, et Guillaume Rousseau, cordonnier.
          - 11 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Guillaume Guillon, fils d'Hillayre Guillot, pierraieur, et de Brethome Lezyne, demeurant au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, avec Andrée Symonne, fille de Brethomme Symon, pierraieur, demeurant au bourg de Longèves, et de feue Marie Legere. (vues 246 et 247)
          - 16 décembre : Estienne Thubin, contrôleur pour le roi en la sénéchaussée de Fontenay, adjudicataire du greffe des tailles de Saint Maurice des Noues, cède sondit greffe aux manants et habitants de ladite paroisse.
          - 26 décembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, pour son fils Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie d'Aziré paroisse de Benet, afferme pour trois ans à Pierre Boutet, laboureur à boeufs demeurant au village de Villeneuve paroisse de Benet, un journal de pré.
          - 30 décembre : Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, conseiller du roi à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan Garyn, laboureur à charrue au bourg de Fontaines, la métairie Suzenet au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés.


        • 3 E 37/261 - 

          Janvier-14 mars 1596.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          396 vues  - Janvier-14 mars 1596. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          396 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 janvier : Pierre Picoron, procureur au siège royal de Fontenay-le-Comte, afferme à Pierre Eveillé, demeurant au village des Roullières paroisse de Payré, l'hôtel noble des Roullières et ses appartenances.
          - 6 janvier : René Brothier, marchand au bourg de Sainte Radegonde la Vineuse, comme ayant charge de Mery Goyneau, laboureur à charrue, et Paule Brothier sa femme, demeurant en communauté avec ledit René, Remi Delaunay, laboureur à charrue au bourg de Longèves, pour ses enfants et de feue Anne Cardyn, Vincent Delaunay (frère de Remi) et Marie Cardyn sa femme, demeurant à Longèves, Martyn Cardyn, laboureur à charrue au bourg d'Auzay, Pierre Brothier, laboureur à charrue au bourg de Petosse, partagent la succession de feue Jehanne Ragotte, mère desdites parties.
          - 22 janvier : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Loys Barrion, laboureur à boeufs, demeurant en la métairie de la Blanchère autrement appelée la Petite Courpe paroisse Saint Nicolas faubourg de Fontenay, ladite métairie.
          - 26 janvier : Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, afferme à Jehan Anjou, marchand gantier à Fontenay, deux boutiques, deux chambres hautes et un grenier faisant partie du logis de la Courpe à Fontenay.
          - 26 janvier : Françoise Forestier, dame de la Fuie Goujon, et sa fille Suzanne Gobin, veuve d'Adam Tiraqueau, écuyer, sieur de Laubier, afferment pour cinq ans à Eutrope Robert et Estienne Bobin son gendre, laboureurs à charrue, demeurant en la métairie de la Fuie Goujon paroisse Saint Nicolas de Fontenay, ladite métairie.
          - 3 février : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Simon Baudouyn, laboureur à boeufs, demeurant au village de la Brejotière à Foussais, la métairie de la Brejotière.
          - 12 février : Jehan Chaulmont, tailleur d'habits à Fontenay, cède à Jacques Pager, marchand à Fontenay, la ferme faite audit Chaulmont par Romain Pager, père dudit Jacques, du logis de la Teste Noyre à Fontenay.
          - 13 février : Pierre Galland, laboureur au bourg de Pissotte, et Renée Mesnard sa femme (veuve de Chessé, dont est issue Marie Chessé, âgée de 7 à 8 ans), ont procès contre Olivier Saulnier, Catherine Plisson ou Penisson sa femme, Jehan et Remy Saulnier leurs enfants, et Michel Belluet neveu dudit Saulnier. Ces derniers ne peuvent se rendre à Poitiers devant le lieutenant civil criminel en la sénéchaussée pour raison de santé.
          - 15 février : donation mutuelle entre Daniel Chesseboeuf et Andrée Berlet sa femme, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay. (vues 100 et 101)
          - 6 et 30 mars : Jacques de la Mothe, régent et précepteur d'enfants, et Catherine Dabin sa femme, demeurant à Vouvant.
          - 11 mars : Morice Regnoust, chirurgien, a épousé par contrat passé à Bressuire le 22 avril 1589 (Jehan Mallet et René Cotyneau, notaires) Renée [Borit]. Pour demeurer quitte de sommes promises par ce contrat, Catherin Regnoust, docteur en médecine, père de Morice, lui cède 200 écus à lui dus par Nicolas Paulmier, marchand à Sainte Hermine.
          - 14 mars : Nicolas Alleaume, sieur de la Benasizière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à René Bazireau, laboureur à boeufs demeurant au Breuil Bousseron paroisse d'Antigny, sa métairie appelée la Brenyère à Saint Maurice des Noues.


        • 3 E 37/261 - 

          16 mars-18 mai 1596.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          396 vues  - 16 mars-18 mai 1596. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          396 vues

          Présentation du contenu :

          - 16 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'André Bourdault, texier en draps, fils de Bonadventure Bourdault, texier en draps, et de Perette Faulcon, demeurant au village de la Grand Landerye à Cezais, avec Marie Paupetit, fille de Jehan Maupetit et de Jehanne Dupuys, demeurant au bourg de Longèves. (vues 146 et 147)
          - 21 mars : Gabriel Rousseau, ratifie la vente faite en son nom du greffe des tailles et subsides de Saint Hilaire de Riez dont il était adjudicataire.
          - 24 mars : Aimery Gourde, écuyer, sieur de la Ville Hervé, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Lucas Bedot et Christophe Caillaud, laboureurs à boeufs demeurant au bourg de Sainte Gemme près Luçon, une maison et métairie appelée les Ardillers à Sainte Gemme.
          - 25 mars : Nicolas Viete, sieur de la Mothe et de la métairie de la Court d'Aziré conseiller et élu pour le roi en l'élection de Fontenay, y demeurant, afferme pour quatre ans à Jehan Ocheron et Mathieu Regnoul, demeurant en ladite métairie à Benet, la maison et métairie de la Court d'Aziré.
          - 26 mars : marché entre Remi Piveteau, maçon demeurant à Saint Georges de Montaigu, et Antoine Chauvyere, maçon, et Thomas Chauvyere son frère, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, qui conclue que Thomas Chauvyere demeurera deux ans avec ledit Piveteau pour être enseigné du métier de maçon.
          - 26 mars : Jehanne Ymbert, dame de la Pinaudière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre Chabot, marchand, demeurant au Poiron à Pissotte, la métairie de la Pinaudière audit Pissotte.
          - 26 mars : René Merlet, prêtre, pourvu de la chapellenie ou stipendie fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne, conjoints, desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte, donne procuration à Jacques Quinefault pour en prendre possession.
          - 28 mars : prise de possession de ladite chapellenie au nom de René Merlet.
          - 28 mars : Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, conseiller du roi et lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, y demeurant, afferme pour trois ans à Estienne Chasteigne, demeurant à Bouildroux, et à Jehan Bodyneau, demeurant à Bazoges, la métairie de la Rivière Martin paroisse de La Caillère.
          - 11 avril : procuration donnée par Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, comme époux d'Anne Quinefault. Elle cite incidemment Jehan Gilles, prieur du prieuré de Saint Michel le Cloucq.
          - 13 avril : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, pour son fils Nicolas Viete le jeune, chapelain de la Chapelle Guytet desservie en l'église de Pissotte, afferme une maison au bourg de Pissotte, à François Mestayer, laboureur à bras audit bourg.
          - 20 avril : Loys Demyan, laboureur à charrue, demeurant en la métairie de la Roche de Boisse à Saint Médard des Prés, afferme pour cinq ans à Jacques Fleuriau, marchand audit Boisse, le logis de la métairie de Lhommaye dudit village de Boisse.
          - 13 mai : marché de construction. (vues 286 et 287)
          - 18 mai : Jehan Robert, demeurant à Fontenay, adjudicataire des fruits et revenus des biens immeubles appartenant à Nicole Perreau, veuve de Charles Arnaud, sergent royal, et à ses enfants, afferme à Jacques Gauriaut, sieur du Pourtault, demeurant au bourg de La Châtaigneraie, un grand logis audit bourg qui fut à feu Jacques Arnaud père dudit Charles. Selon divers actes des 20 et 21 mai, 4 juin 1596, Nicole Perreau demeure à La Châtaigneraie et ses enfants mineurs sont sous la curatelle de son frère, Loys Perreau, marchand demeurant au Langon.


        • 3 E 37/261 - 

          23 mai-juin 1596.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          396 vues  - 23 mai-juin 1596. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          396 vues

          Présentation du contenu :

          - 23 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Antoine Buffechou, fils de Jehan Buffechou, demeurant au bourg de Luçon, et de Catherine Delaroche, avec Anne Tabarit, demeurant à Fontenay-le-Comte, fille de feu Nicolas Tabarit, sieur de la Vergne, et de Marie Verdier. (vues 311 et 312)
          - 31 mai : échange entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, et François Chappellain, marchand, demeurant au bourg de Coulonges les Reaux. Chappellain cède à Viete la tierce partie de la métairie de la Fenestre au bourg de Pissotte, par indivis avec René Colin, frère maternel dudit Chappellain, et avec Guillaume Easme, comme père et loyal administrateur de ses enfants et de feue Renée Colin, soeur dudit René.
          - 3 juin : marché de construction. (vues 328 et 329)
          - 6 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nicolas Porceau, laboureur à charrue, demeurant au village de Puy-Sec à Fraigneau, avec Marie Phellippeau, veuve d'André Benoist. (vues 345 et 346)
          - 8 juin : Robert Rayneteau, sieur de la Raynière, demeurant à Fontenay, possède la métairie du Vignault à Pissotte.
          - 12 juin : Samuel Mauclerc, écuyer, sieur de Marconnay, et Françoise de Bougrenet sa femme, demeurant à Fontenay, vendent à Aymery Gourde, écuyer, sieur de la Ville Hervé, demeurant à Fontenay, pour 333 écus 1/3, le droit de douaire que ladite Bougrenet a, tant sur les biens de feu Aimery Gourde, écuyer, son mari, que sur les biens dudit sieur de la Ville Hervé suivant la coutume.
          - 25 juin : Antoine Gabard, prêtre, chapelain de la chapelle fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne sa femme, desservie en l'église paroissiale Saint Rémi de Pissotte, demeurant au faubourg de Fontenay, donne procuration pour en prendre possession.
          - 27 juin : acte de prise de possession de ladite chapellenie, par Jehan de Sainct Micheau, procureur dudit Gabard, en présence d'Adam Roy, bedeau de l'église de Pissotte.
          - 26 juin : Gedeon Bail, marchand apothicaire aux Sables d'Olonne.
          - 29 juin : Adrienne Riboteau, femme de Pierre Moysen, écuyer, sieur de la Guyonnière en la paroisse de Beaulieu en Gâtine, et Catherine Riboteau, veuve de Joachim de Clervault, écuyer, sieur du Breuil Cartay, y demeurant paroisse de Saint Sauvant près Lusignan, vendent à Mathurin Bernardeau, receveur de Vouvant, y demeurant, une métairie appelée La Vergne paroisse de Puy de Serre.


        • 3 E 37/262 - 

          Juillet-octobre 1596.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          261 vues  - Juillet-octobre 1596. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          261 vues

          Présentation du contenu :

          - 3 juillet : Bernard Udel, marchand poêlier au faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, prend en apprentissage Jacob Birocheau, fils d'Hillayre Cailletonne, demeurant au faubourg des Loges.
          - 5 juillet : compte entre Michel Brisson, sieur de Lheraudière, René Denfer, demeurant à Fontenay, et Jehan Debesse, sieur de Grandchamp, demeurant à Chavigny paroisse de Sainte Gemme la Plaine, fermiers du revenu temporel de l'abbaye de Moreilles.
          - 6 juillet : François Baudry, prêtre, curé de l'église paroissiale de Saint Rémi de Pissotte depuis 23 ans, certifie aux fabriqueurs et habitants de Pissotte que la chapelle fondée par feus Mathurin Soulet et Catherine Royne n'est pas desservie régulièrement et que les possesseurs ne devraient donc pas en toucher les fruits.
          - 11 juillet : Pierre Gateau, sieur du Vignault et du Fief Goupil, lieutenant particulier, assesseur criminel et conseiller en la sénéchaussée de Fontenay le Comte, fait retrait féodal sur des biens que Bernard Bouquin, demeurant à Nieul, avait acquis d'André Boucquin, prêtre, chapelain de Nieul sur l'Autise.
          - 20 juillet : Aimery Gourde, écuyer, sieur de la Ville Hervé, demeurant à Fontenay, et sa femme Renée de la Fourest, afferment à Michel Baudry, laboureur à charrue demeurant à Sainte Gemme la Plaine près Luçon, la borderie et maison appelée la Milletière au bourg de Sainte Gemme.
          - 23 juillet : acte relatif à la saisie des fruits de la Chapelle Soullet desservie en l'église de Pissotte.
          - 30 juillet : Jehan Doucet, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, et Pierre Geay, demeurant au bourg de Pissotte, donnent reçu à Nicolas Viete le jeune, écolier étudiant en l'université de Poitiers. Ces sommes sont dues sur les revenus et biens immeubles de Jehan Brisson dont la chapelle Soullet et Royne desservie en l'église de Pissotte.
          - 30 juillet : Jehanne de Sainct Martin, femme de Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, conseiller du roi et son lieutenant général criminel à Fontenay, y demeurant, donnent procuration pour transiger avec Loyse Laurant, veuve de Jehan de Saint Martin et tutrice de leurs enfants.
          - 27 septembre : Jehan Louveau, sieur de la Porte, demeurant à Fontenay, donne procuration pour encaisser des sommes à lui dues selon obligation passée le 18 octobre 1595 devant les notaires de la cour royale de Guérande en Bretagne.
          - 4 octobre : Benjamin Chesnay, avocat en la cour de parlement de Paris, donne reçu à Catherine Chabot, dame de la Guerinière, des diverses sommes qu'elle devait lui payer par son contrat de mariage avec Marguerite de Saint Micheau, fille de feu René de Saint Micheau, sieur de la Guerinière, conseiller de la ville de Fontenay, et de ladite Chabot sa veuve.
          - 26 octobre : Hillayre Encrevé, marchand au village de Maigresouris de Foussais prend pour un an en sa demeure Loyse Groussyne, veuve de Guillaume Bienvenu, demeurant audit Maigresouris, "pour y faire tout ce quelle pourra et que feroit une servante".
          - 26 octobre : procès-verbal de visite de bâtiments. (vues 156 et 157).


        • 3 E 37/262 - 

          Novembre-décembre 1596.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          261 vues  - Novembre-décembre 1596. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          261 vues

          Présentation du contenu :

          - 13 novembre : Jehan Bastard, marchand gantier à Fontenay-le-Comte, vend à Guillaume Vau, marchand gantier, demeurant à Vendôme, un millier de peaux de chevreaux pour faire des gants, pour 6 écus les 100.
          - 16 novembre : donation par Marie Thibault, veuve de François Bourdyn, demeurant au village de Langle paroisse Notre-Dame de Coussay, à Anthoyne Bourdin leur fils. (vues 185 et 186)
          - 17 novembre : Pierre Guery, demeurant à Fontenay, et Nicolas Pressard, demeurant au bourg de Pissotte, sont commissaires établis à la requête du procureur du roi sur les fruits et revenus de La Chapelle Soullet et Royne.
          - 22 novembre : accord entre Jacques Vayron, greffier héréditaire des tailles de la paroisse de Breuil Barret, et Philippe Desayvre, procureur dudit greffe, demeurant à la maison de la Touche paroisse de Breuil Barret.
          - 23 novembre : René Barailleau, sieur de la Grange, demeurant au village de Bourseguin paroisse de Bourneau, afferme pour cinq ans à René Guygnet, laboureur à boeufs au bourg de Pissotte, sa métairie appelée la Grange audit Pissotte.
          - 30 novembre : René Guerry, notaire en court lay, demeurant au bourg de L'Orbrie.
          - 8 décembre : Nycollas Mallatier, laboureur à boeufs en la métairie des Bouynyières paroisse de Sérigné, et ses enfants (Jehan, Hilaire, Pierre, Florant, Jehan Marguerite femme de François Freland, Perrette femme de François Paimparé, Françoise), vendent une pièce de terre à André Gallier, écuyer, sieur de Guinefolle, pour demeurer quitte de ce qu'ils lui doivent pour la ferme de la métairie de la seigneurie de Sainte Radegonde la Vineuse.
          - 19 décembre : Samuel Geay, tailleur d'habits, et Paul Geay, orfèvre, demeurant à Niort, afferment pour trois ans à Nycollas Le Prevost, soldat de la compagnie du gouverneur de Fontenay, les 2/5 d'une maison joignant la halle de Fontenay.
          - 21 décembre : Jehan Thomas, écuyer, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, y demeurant, afferme pour cinq ans à François Beraud, laboureur à boeufs demeurant en la métairie de Lhommeau paroisse de Fontaines, ladite métairie.
          - 26 décembre : rectification de don mutuel, entre Jehan Doulcet, marchand drapier, et Marye Moreau sa femme, demeurant paroisse Saint Nicolas faubourg de Fontenay.
          - 29 décembre : échange entre Michel Bonnyn, prêtre, vicaire de Charzais, y demeurant, et Jehanne Andouite, veuve d'André Berlet, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay.


        • 3 E 37/263 - 

          Janvier-février 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Janvier-février 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Vincent Mayyreau, marchand demeurant au faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, fils de feu Jehan Mayreau et de Perrette Charriere, avec Marie Jarreau, demeurant au faubourg Saint Michel de Fontenay, fille de feu Jehan Jarreau et de Françoise Poyelle.
          - 4 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Audebrand, fils d'Hilaire Audebrand, maréchaux, demeurant au village de Tesson paroisse de Fraigneau, et de feue Hillayre Sallée, avec Marye Thebaude, demeurant audit Tesson, fille de Gabriel Thebaud et de feue Jehanne Myelle ou Myotelle. (vues 9 et 10)
          - 7 janvier : René Morisset, demeurant au bourg de Bourneau, fermier du prieuré de Cezay, afferme pour cinq ans à Jehan Bourdevayre, maréchal au bourg de Cezais, les grandes et petites dîmes dépendant dudit prieuré.
          - 14 janvier : Pierre Chabot l'aîné, demeurant au village de la Guignetière à Sérigné, Pierre Chabot le jeune et Jehan Chabot, demeurant au village du Poiron à Pissotte ; André Chabot, demeurant à la [Gambriere] paroisse de Sérigné, partagent les biens qui furent à défunts Venant Chabot et Jehanne Cousinet, conjoints, et à Laurence et Benoiste Chabot, tous lesdits Chabot enfants et héritiers desdits Venant Chabot et Cousinet.
          - 24 janvier : Baltazar Sauzeau, demeurant au faubourg de Fontenay, après avoir partagé avec Jacquette Barraud sa femme le 5 de ce mois (Chauveau et Pyneau, notaires à Fontenay), délaisse la jouissance de ses domaines à Marie Sauzeau sa fille, fiancée avec Ysaac Brunet, avocat en parlement.
          - 4 février : David Grignon, notaire et tabellion royal à Fontenay, pour Marie Penisson sa femme et aussi ayant droit de Baltazar Taillourdeau et sa femme, Estienne Mignot et Jehan Perreau, Françoise Penisson veuve de Nouel Le Venier, Arthus Petiteau, avocat à Fontenay, et Marguerite Petiteau sa soeur, sous l'autorité de Jacques Joly, son curateur pour le présent partage, Jehanne Penisson, veuve de François Brunet, sieur d'Almagne, partagent la succession de feue Loise Penisson.
          - 8 février : Estienne Robert, sieur de Puybernier, y demeurant, paroisse de Longèves, afferme pour cinq ans à Jehan Joly, laboureur à charrue à Longèves, sa métairie de la Court Bruslon à Longèves.
          - 10 février : Daniel Durant, apothicaire à Fontenay, est époux de Marie Fusard.
          - 22 février : Jacques Poytier, marchand demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, et Anne Davyet sa femme, vendent à Charles Tayrand, sieur de la Gendronnyere, demeurant en la maison noble de Puy-Main paroisse de Bazoges, le tiers par indivis avec le dit Tayrant et avec Bodyn, sieur de la Loge, à cause de sa femme, de la métairie de la Gendronyère au village de Frosse à Corpe.
          - 23 février : Jacques Goguet, procureur et fabriqueur de l'église et fabrique de Saint Mars des Prés, Jehan Bran, sieur de Darlay, et divers manants et habitants de la paroisse, arrentent cinq journaux de vignes appartenant à ladite fabrique, à Pierre Vayron, laboureur à bras, demeurant à Saint Mars des Prés.
          - 24 février : Pierre Vienne, sieur de Grinville, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacques et Jehan Giraud, père et fils, laboureurs à charrue demeurant à Saint Michel le Cloucq, la métairie de la Pagerie, audit bourg.


        • 3 E 37/263 - 

          Mars-Avril 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Mars-Avril 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 mars : David Denfer, sieur des Orières, comme procureur du curé de Saint Mars des Prés (Mathurin Drouet, qui ratifie le 31 mars suivant), afferme à Jullyen Brion, laboureur à charrue au bourg d'Auzay, pour cinq ans, la métairie de la cure dudit Saint Mars.
          - 10 mars : Salomon Couillon, marchand pâtissier à Fontenay-le-Comte.
          - 15 mars : René Tapin, sergent royal en Poitou, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay, pour moitié ; Paul Cousturier, marchand, demeurant à Vouvant, comme curateur d'Élisabeth Chassay, fille des feus François Chassay et Cristine Morisset, pour un quart ; Laurent Triau, sergent royal, demeurant à Nalliers, pour un quart, afferment pour trois ans à André Giraud, laboureur à charrue à Nalliers, la maison et métairie de la Boudellerye à Nalliers.
          - 22 mars : Simon Françoys, sieur de la Bastille, demeurant à Marans, afferme pour cinq ans à Jacques Cailler, archer de la compagnie du vice-sénéchal de Fontenay, la Maison Neufve située faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay.
          - 7 avril : André Tapisseau, marchand cordonnier, demeurant au village de la Taillée à Vouillé les Marais, donne procuration pour poursuivre Yzaac Gobin, sieur du Chail, pour avoir séduit Françoise Tapisseau sa fille.
          - 8 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Trochon, vigneron, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, fils de Pierre Trochon et de feue Gillette Robert, veuf de Loyse Bastarde, avec Perrette Cougnon, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fille de François Cougnon, laboureur à bras demeurant au bourg de Thouarsais, et de feue Mathurine Meignen. (vue 200)
          - 12 avril : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacques et Jehan Guilloteaux, frères, laboureurs à Foussais, la métairie de la [Puzière] à Foussais.
          - 12 avril : Loys Robert, demeurant en la métairie de la Tabarrotière à Xanton, et Pierre Coyré, demeurant au bourg de Xanton, sont procureurs et fabriqueurs de la fabrique dudit Xanton.
          - 17 avril : donation mutuelle entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour sa majesté à Fontenay, et Anne Quinefault sa femme. (vues 216 et 217)
          - 19 avril : André Garipault, sieur de la Fournyère, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan Rezeau, laboureur à boeufs, demeurant à la Potière paroisse de Foussais, la borderie de ladite Botière.
          - 21 avril : Jehan Dubois, natif de Paris et demeurant au château de Sainte Hermine, donne procuration pour appréhender la succession de feue Dlle Bourdereuil, dont il était cousin-germain, fille de feu Jehan Bourdereuil, avocat du roi de Boulogne sur Mer, et de Tille du Tertre.
          - 30 avril : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, donne procuration dans un procès contre Pierre Barraud, prêtre, curé de Saint Nicolas de Fontenay.


        • 3 E 37/263 - 

          Mai 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Mai 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 mai : Vincent Gauvain, maçon, demeurant au bourg de Longèves, afferme pour un an à Jacob Vignerot, sergier à Fontenay-le-Comte, un métier à faire serge qui appartenait à feu Jacques Coullombier, gendre dudit Gauvain.
          - 12 mai : Jacob Rayneteau, sieur de la Vau, receveur des tailles et autres subsides à Fontenay, vend à Jehan Brisson l'aîné, sieur de la Tousche, Benjamin du Chesnay, René Denfer, Samuel Bruant, Leon Chabot, tous anciens de l'église réformée de Fontenay, représentant ceux de ladite religion selon procuration du dimanche 23 février 1597 faisant suite à l'acte et citant parmi ceux de ladite religion : François des Nouhes, chevalier, sieur baron de la Lande, sieur châtelain de La Chapelle Thémer et Bodet, gouverneur pour le roi à Fontenay, Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu, Hugues Jamonneau, Estienne Thubin, Robert Rayneteau, Loys Drollin, Hubert Chapellain, Nicolas Esgonneau, "une place qui avoit cy davent appartenu a lad eglise réformée et ou le presche dicelle se faisoit", tenant d'un côté au logis de Georges Robin, de l'autre au logis d'Hilaire Vernede, sieur de la Pierre Blanche. À la suite, du 20 mai 1598 : Hilaire Vernede, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, sieur de la Pierre Blanche et du Fief Brandin, donne reçu des ventes et honneurs à lui dus cause des deux contrats (Robert Rayneteau ayant entre temps effectué retrait lignager de ladite place, voir actes des 29 juin 1597) de vente de ladite place, relevant de son fief de Fief Brandin.
          - 15 mai 1597 Mathurin Agroué, sieur de Villeneufve, sénéchal des baronnies de Vouvant et Mervent, fait un échange avec René Guerry, notaire en court lay, demeurant au bourg de L'Orbrie, et Laurence Ribot sa femme.
          - 24 mai : Guillaume Surreau, laboureur à boeufs, demeurant à la Darlaize paroisse de Chaix, et Marguerite Cailleau sa femme, vendent à André Bault, son beau-frère, laboureur à charrue demeurant au bourg de Charzais, la moitié d'une pièce de terre près la chapelle des Sept Chemins paroisse de Fontaines, par indivis avec ledit Bault et Françoise Cailleau sa femme.
          - 25 mai : Jacob Rayneteau, receveur pour le roi des tailles à Fontenay, afferme pour trois ans à Jehan Renaudet, laboureur à bras demeurant faubourg des Loges de Fontenay, la maison et borderie de Godeté au faubourg de Fontenay.
          - 26 mai 1597 Loys Brochard, charpentier au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, et Françoise Cailler sa femme, Perrette Cailler, demeurant Fontenay, veuve de Hierosme [Valois], partagent la succession de défunte Marie Deryée, mère desdites Cailler.
          - 26 mai : Nicolas Dunort, marchand pâtissier et boulanger à Fontenay, prend en apprentissage Jacques Clerc, demeurant avec M. Daubigné, gouverneur pour le roi en château et île de Maillezais.
          - 27 mai : Raoul Blouyn, sieur de Marsay, demeurant à Fontenay, afferme pour sept ans à Jehan Albert, apothicaire à Fontenay, la boutique de la maison dudit Blouyn située devant le carrefour de la Vau, ensemble la petite boutique dudit logis que le dit Blouyn aurait affermé à Catherine Couailleau.


        • 3 E 37/263 - 

          Juin-août 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Juin-août 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 juin : Catherine Chabot, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de René de Saint Micheau, sieur de la Guerinière, afferme pour trois ans à Jehan Lestrigou, demeurant à Faye sur Ardin, et à Ambroise Perreau et Jehan Perrineau, demeurant à Coulonges les Reaux, le tiers des dîmes de la paroisse de Faye sur Ardin, partageant avec les sieur et dame de ladite seigneurie de Faye.
          - 8 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Boucquet, maréchal, demeurant au bourg d'Auzay, fils de feu Jacques Boucquet et de Nommaye Fouschiere, avec Jehanne Turcault, fille de François Turcault, marchand tanneur demeurant au village de la Jamonnière paroisse de Mervent, et de feue Renée Turquay. (vues 326 et 327)
          - 27 juin : compte entre Antoine Bufechou, marchand à Fontenay, et Anne Tabarit sa femme, fille de défunts Nicolas Tabarit et Marie Verdier, et Jehanne et Suzanne Tabarit, soeurs de ladite Anne, assistées de Jacques Bonnet leur oncle, de Pierre Pougnet leur cousin germain et curateur, de Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, leur parent à cause d'Anne Quinefault sa femme.
          - 29 juin : retrait lignager fait par Robert Rayneteau, sur Benjamin Chesnay, Leon Chabot et autres ayant charge du corps de l'église réformée de Fontenay, de "certaine place ou anciennemt souloit se faire le presche de cested ville", à eux vendue le 12 mai dernier par Jacob Rayneteau, fils dudit Robert. Fait en présence dudit Jacob Rayneteau, sieur de la Vau, d'Estienne Thubin, Nicolas Egonneau, Samuel Bruant, André Garipault, sieur de la Fournyère, tous du corps de ladite église réformée de Fontenay.
          - 29 juin : Marie Dufou, veuve de Charles Eschallard, chevalier de l'ordre du Roi sieur baron de la Boulay, Châteaumur et la Tour Doyre, gouverneur pour le roi à Fontenay, demeurant à Fontenay, achète pour 300 écus sols payés comptant, de Robert Rayneteau, sieur de la Regnière, demeurant à Fontenay, ladite "place ou ancienement souloit se faire le presche en cetted ville".
          - 2 juillet : Micheau Guillet, Jehanne et Remy Guillet, mineurs, sous la curatelle de Nicolas Uslin et dudit Micheau Guillet, demeurant lesdits curateurs au bourg de Petosse, Catherine Guillet, femme de Mathurin Sagot, Mathieu Guillet, Jacquette Guillet femme de Jehan Sabot, lesdits Guillet, enfants de feu Laurent Guillet, partagent avec Clerc Morisset, veuve dudit Guillet, demeurant à Brebaudet paroisse de Saint Cyr Gâts, pour son droit de douaire.
          - 11 juillet : défunts Melchisedech Augereau, écuyer, sieur de Charzais, et Marie Dubreuil (qui fut sa veuve), sont père et mère de Jonas Augereau, écuyer, demeurant à Fontenay, et de Suzanne Augereau.
          - 21 juillet : Pierre Malleray, fermier de l'abbaye de l'Absie, afferme pour deux ans à Paul Augis, sieur de Papefeu, demeurant au Gué de Velluire, la maison et métairie des Nohiers, avec la métairie de Lesgagerie, dépendant de ladite abbaye.
          - 2 août : donation mutuelle entre Jehan Denys, batelier, et sa femme Catherine Boulyote, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés. (vue 376)
          - 3 août : Marie Quinefault, demeurant à Fontenay, veuve de Jacques Chaigneau et tutrice de leurs enfants, donne procuration dans un procès contre Samuel Panchevre, procureur au siège de Baugé, époux de Marie Guillot, fille et héritière de feu Honorat Guillot.
          - 17 août : Jehanne Escarlate, veuve de Mathurin Texier, demeure en la métairie de la Ferte, au bourg de Benet, appartenant à Catherine Gaboryn, dame de Peultaud.


        • 3 E 37/263 - 

          Septembre-octobre 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Septembre-octobre 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 13 septembre : Baltazar Sauzeau, reprend la jouissance des biens qu'il avait laissés le 24 janvier dernier à sa fille, Marie Sauzeau, veuve Brunet.
          - 21 septembre : marché entre Abraham Cherbouneau, René Robin, Jullien Mabit, maçons et tailleurs de pierres au faubourg de Fontenay-le-Comte, et Gilles Petit, voiturier au faubourg de Fontenay, lequel s'engage à charroyer et amener la pierre pour parachever la muraille du temple de ceux de l'église réformée de Fontenay. (vue 415)
          - 22 septembre : marché entre Abraham Cherbonneau, Antoine Robin, Denys Riffault, René Robin, Julien Mabit, maçons et tailleurs de pierres, et Nicolas Raymondiere et René Texier, maçons, demeurant tous au faubourg de Fontenay, lesquels devront élever et parachever les deux pignons du temple et logis de ceux de la religion prétendue réformée de la ville, du côté de chez Georges Robin, et rompre la muraille du pignon dudit logis.
          - 28 septembre : Raoul Blouyn, sieur de Marsais, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Nicolas Deslandes, laboureur à Marsais, Guillemette Couhet sa femme, et Antoine Deslandes leur fils, sa métairie de la Gazellerie à Marsais.
          - 1er octobre : Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchaie, demeurant au lieu noble du Buignon paroisse de Chauché ; Jacques Martineau, procureur à Fontenay, y demeurant, et Loyse Martin sa femme, partagent les héritages à eux obtenus par le décès de leurs père et mère, sans toucher aux droits de Marie Martin leur soeur, qui n'avait jamais voulu consentir ni venir a aucun partage. Jacques Martin a entre autre le lieu noble et métairie de la Souchaie à Beaurepaire.
          - 2 octobre : Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchaye, demeurant au lieu noble et maison du Buignon à Chauché, donne procuration à Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, pour vendre divers biens, dont une grande maison qu'il a à La Châtaigneraie près la halle où se tenait défunt Guillaume Geay son aïeul.
          - 5 octobre : Georges Robin et Jacques Martineau, fermiers du prieuré de Charzais et annexe de Saint-Luc, associent Josias Martineau pour un tiers en leur ferme.
          - mercredi 15 octobre : René Guillemyn, sieur du Fief Contret, échevin de La Rochelle et y demeurant, donne procuration dans un procès contre Suzanne Bilheu veuve de René Jousmier et contre Elisabeth Bilheu, pour récuser en ladite cause René Pidoux, avocat à Fontenay, comme étant leur parent.
          - 20 octobre : donation mutuelle entre Jehan Rolland, sieur de Loliverye, avocat au siège royal de Fontenay, et Magdeleine Grignon sa femme. (vues 464 et 465)
          - 24 octobre : Michelle Savyn, veuve de Guillaume Duboys, messager ordinaire de Fontenay à Poitiers, tutrice de Perrette Duboys leur fille, Leon Duboys, sieur de la Villonnière, curateur aux causes et contrat de Pierre Duboys, fils mineur dudit feu et de feue Marie Eon sa première femme, assisté de Fabien de Ryé, curateur à la personne dudit Pierre, tous demeurant à Fontenay, donnent procuration.


        • 3 E 37/263 - 

          Novembre-décembre 1597.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          572 vues  - Novembre-décembre 1597. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          572 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 novembre : Charles Andebault, prieur en l'abbaye de Mauléon, Aulbin Rapin, prévôt et doyen de Fontenay-le-Comte, Paschal Duval, curé et doyen de Saint Pierre de Cholet, Léonard Trapperon, archiprêtre d'Ardin, Phelipes Audigier, prieur de Voultegon, Pierre Barraud, religieux et prieur en l'église cathédrale de Maillezais, René Vyon, prêtre, curé de Notre-Dame de Fontenay, tous syndics et députés du diocèse de Maillezais, donnent procuration pour comparaître au parlement de Paris, qu'ils ne reconnaissent pas pour le fait des décimes.
          - 14 novembre : transaction entre Pierre Arnaud et Jacques Arnaud, demeurant à Vouvant, Mathurin Berard et Anne Arnaud sa femme, demeurant à Fontenay-le-Comte, pour eux et pour les enfants de feus Charles [.oulard], tous héritiers de feu Mathieu Arnaud marchand au bourg de La Châtaigneraie, et Jacques, Pierre, Charles et Marie Cassé, enfants de feu Jacques Cassé et de Marie Roy, demeurant au bourg de La Châtaigneraie, veuve en dernière noce dudit feu Mathieu Arnaud qui fut tuteur et curateur de ses enfants du premier lit.
          - 21 novembre : François Viete, maître des arts en la célèbre faculté et université de Poitiers, et chanoine prébendé en l'église cathédrale de Luçon, donne procuration pour prendre possession desdits chanoinat et prébende, qui lui ont été donnés par le Cardinal de Florence, légat de sa Sainteté en ce royaume de France, vacant à la suite du décès de Jehan Blanchard, dernier et immédiat possesseur.
          - 24 novembre : Jehanne Ymbert, dame de Challais, afferme pour cinq ans à André Bault, laboureur à boeufs, demeurant au bourg de Charzais, la métairie dudit Challais.
          - 29 novembre : Damyen de Rouelle, marchand cordonnier à Fontenay, et Marie Paillou sa femme, donnent procuration à Guillaume Guybourdeau, serrurier à Fontenay, neveu de ladite Marie Paillon, pour prendre et appréhender la succession de feu Hillayre Paillon, maître arquebusier et serrurier, demeurant lors de son décès à Beaune en Bourgogne, dont Marie Raillon est héritière pour un tiers, avec Moïse Paillon pour un autre tiers et ledit Guybourdeau pour l'autre tiers.
          - 30 novembre : André Raynard, marchand poudrier au faubourg du Reclus de Fontenay.
          - 6 décembre : Raoul Vernede, sieur de Villeneufve, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Guillaume Bonnenfant, laboureur à boeufs, Marie Tranchant sa femme et Pierre Goujon, laboureur, leur gendre, demeurant au bourg de Charzais, la métairie de la Pointe audit Charzais.
          - 6 décembre : Loyse Esperon, demeurant au bourg de Charzais, femme séparée de biens et autorisée en justice d'Yves Pasquet, afferme pour cinq ans à Pierre Pougnet, marchand, demeurant au bourg de Saint Hilaire sur l'Autise, le quart d'une métairie au village de la Prouillère qui fut à feue Jehanne Pougnet, et la moitié d'une maison au bourg de Xanton, appelée la Boutetiere, près la fontaine dudit Xanton, qui fut à ladite feue Pougnet.
          - 23 décembre : Sébastien Bernabé, secrétaire de Mgr le Comte de la Rechepot, gouverneur et lieutenant général pour le roi en Anjou, somme Jacob Rayneteau, receveur des tailles à Fontenay, de lui bailler et délivrer 200 écus sols contenus en une quittance d'André Richard, conseiller du roi et receveur général des Finances en Poitou.
          - 26 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Bastien Pain, fils de Jehan Pain et de Jehanne Burelle, demeurant au bourg de Longèves, avec Andrée Leberthon, fille des feus Mathurin Leberthon et Guillemette Estourneau, demeurant au bourg de Longèves. (vues 559 et 560)
          - 26 décembre : Pierre Pougnet, receveur des décimes de l'évêché de Maillezais, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Micheau Coyré, laboureur à boeufs, demeurant à Saint [Bardoux] à Saint Étienne des Loges, la métairie dudit Saint [Pardulphe].
          - 27 décembre : Jehan Ymbert, sieur de Puy-Sec, demeurant au Châtellier Portault paroisse de Mouilleron, est fermier des domaines et héritages appartenant à Loys Le Venyer, écuyer, sieur de la Grossetière.


        • 3 E 37/264 - 

          Janvier-février 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Janvier-février 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Pedeneau, demeurant au faubourg de Fontenay-le-Comte, fils de feu Venant Pedeneau et de Venande Perrelle avec Marie Meriaudeau, fille de Guillaume Meriaudeau et de Jehanne Vayronne, demeurant au faubourg de Fontenay.
          - 6 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de René Bourolleau, fils de Lyon Bourolleau et de Jehanne Guillochet, avec Brethomme Bureau, fille de feus Jehan Bureau et de Toussaint Pain, demeurant tous au bourg de Longèves (vues 18 et 19)
          - 17 janvier : accord entre Barthelemy Geay, demeurant au bourg de Mouilleron, fils aîné et principal héritier de défunts Barthelemy Geay, décédé en 1585, et Jacquette Thubin, sous l'autorité de Jehan Bodin, sieur de la Roche Babin, demeurant au bourg de Mouilleron, son beau-père et curateur, et Pierre Geay, sieur de la Cousture, auparavant tuteur et curateur dudit Barthelemy, sur les difficultés pour établir le compte de tutelle. Ledit Pierre Geay, réfugié à La Rochelle comme membre de la religion prétendue réformée n'a pas assuré pleinement ses fonctions.
          - 19 janvier : accord sur communauté, entre Marye Merlin et sa fille Marye Chauvière, femme de Danyel Normand.
          - 21 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Guillaume Masse, laboureur au bourg de Charzais, fils des feus Vincent Masse et Vincende Rubanier, avec Marye Bault, fille d'André Bault et de Jehanne Suyre, demeurant au bourg de Charzais. (vues 43 et 44)
          - 31 janvier : André Garipault, sieur de la Fournyere, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Anthoyne Servant, rouher, demeurant à la Bigotière paroisse de Foussais, la borderie des Trebesches paroisse de Foussais.
          - 11 février : transaction entre Jehan Brunet, sieur de la Brunetière, demeurant à Payré, David Brunet, conseiller et lieutenant pour le roi en l'élection de Saint-Maixent, Gabriel Brunet, sieur de la Riaillère, Adam et Marie Maire, enfants de défunts Jehan Maire et Blanche Brunet, sous l'autorité de François Mesnard, leur curateur, tous héritiers de feu Ysaac Brunet, frère desdits Brunet, d'une part, et Marie Sauzeau, veuve dudit Ysaac Brunet, assistée de Baltazar Sauzeau son père, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, pour la succession dudit Ysaac Brunet.
          - 16 février : testament de Samuel Bruant, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, époux de Marye Albert. (vues 65 et 66)
          - 26 février : Julien Collardeau, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, comme curateur des enfants mineurs de défunts Raymond Desayvre, sieur de la Tousche, et Catherine Proust, en présence de Claude de Sallenove, aïeule paternelle desdits mineurs, afferme à François Barré, marchand mercier, et à Nicolas Roulleau, marchand boucher, demeurant au bourg de Bazoges, une métairie appelée Maufray et une autre métairie appelée la Sablière sise à La Réorthe.


        • 3 E 37/264 - 

          Mars-avril 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Mars-avril 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 22 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église Réformée) de Nicolas Idoine marchand peigneur de laine, natif de Blaru auprès de Vernon sur Seine, demeurant à Fontenay-le-Comte, avec Anne Roussin (signe Ronsint), demeurant à Fontenay, fille de Jehan Roussin et de Marguerite Petreul ou Letreul, de la paroisse de Saint Dole près La Roche Bernard en Bretagne.
          - 25 mars : Pierre Denfer, demeurant au bourg de Bourneau, Marguerite Denfer, veuve de Mery Cant et demeurant au bourg de Bourneau, René Denfer, demeurant à Fontenay héritiers pour moitié de feu Jehan Denfer leur frère, donnent procuration dans un procès contre David Grignon et Marie Penisson sa femme, Alain Petiteau pour sa fille et de feue Catherine Penisson, Arthus Petiteau aussi fils dudit Alain et de ladite feue Penisson, Françoise Penisson veuve de Nouel Le Venyer, Jehanne Penisson veuve de François Brunet, Estienne Mignot pour ses enfants et de feue Marie Godin, Jehan Perreau, Baltazar Taillourdeau et Yzabeau Texier sa femme, fille de défunts François Texier et Françoise Godin, tous héritiers de feus Loyse Penisson, leur tante, veuve et donataire dudit Jehan Denfer.
          - 28 mars : contrats de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Gaborit, laboureur à charrue au bourg de Longèves, avec Andrée Crestienne, demeurant audit bourg, veuve d'André Pain, laboureur à charrue, d'Ambroise Pain, fils de ladite Crestienne, avec Andrée Gaborit, fille dudit Jehan.
          - 31 mars : Mathurin Bertaud, procureur au siège royal de Fontenay, comme procureur d'Hilaire Pelletier, sieur de la prévôté de L'Aiguillon et greffier des tailles de ladite paroisse (procuration passée devant les notaires de La Chaize Giraud), rembourse à Jehan Jousseaume, greffier des tailles de ladite paroisse, les sommes payées pour l'adjudication dudit greffe.
          - 31 mars : Antoine Buffechou, marchand à Luçon, et Anne Tabarit sa femme, vendent à Jehanne et Suzanne Tabarit, demeurant à Fontenay, tous leurs droits dans les successions de défunts Nicolas Tabarit, sieur de la Vergne, docteur en médecine, et Marie Verdier, père et mère desdites Anne, Jehanne et Suzanne.
          - 11 avril : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, comme ayant charge de Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie d'Aziré paroisse de Benet, continue pour trois ans, à André Grizaud, marchand, demeurant audit Aziré, la ferme des terres et prés de ladite chapellenie.
          - 12 avril : donation mutuelle entre Jehan Audebrand, maréchal, demeurant au bourg de Saint Hilaire sur l'Autise, et Loyse Chaigneau sa femme.
          - 12 avril : marché entre René Tapin, et Jacques Begaud, Eustrope Mestaier, René Thessier, maîtres maçons, demeurant tous à Fontenay, pour faire les étables de maison où pend pour enseigne la Croix Blanche (vues 141 et 142)
          - 18 avril : Aymé de la Place, sieur de la Petite Ville, demeurant à Talmont, pour sa femme Catherine Savourée, vend à Pierre Receleu, marchand cordonnier à Fontenay, diverses terres près le village du Mazeau paroisse de Saint Michel le Cloucq, échues audit sieur de la Place et à sa femme par le décès de Nicole Contantine, veuve d'Helies Mesnier, et Mathurin Mesnier le jeune, mère et frère utérin de ladite Savourée.
          - 24 avril : Pierre Guillemyn, sieur du Fief Coutret, échevin de La Rochelle, y demeurant, étant à Fontenay, passe acte tant pour lui que pour Jehan Guyton, Jehan Salbert, Jehan Sarragant, Jehan Mariteau et consorts, assoyeurs de l'emprunt de 20.000 écus sur les habitants de La Rochelle.
          - 26 avril : Georges Robin, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, pour lui et pour ses parsonniers fermiers du prieuré de Charzais, afferme pour cinq ans à Pierre Portet, voiturier, demeurant au bourg de L'Orbrie, le four à ban dudit prieuré.
          - 30 avril : contrats de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Ferré, texier en linge demeurant au village du Mazeau de Saint Michel le Cloucq, avec Vincende Jarreau, demeurant au bourg de L'Orbrie, veuve de Mathurin Guillemot et d'Estienne Guillemot, fils de ladite Jarreau, avec Mathurine Ferré, fille dudit Jacques. (vues 161 et 162).


        • 3 E 37/264 - 

          Mai-juin 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Mai-juin 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 8 mai : marché entre René Tapin, Martin Traquet et Hillaire Fabvre, maîtres charpentiers, pour la charpente des étables et écuries de la maison où pend pour enseigne la Croix Blanche.
          - 9 mai : François Robert et Mathurin Poquin, sont commissaires établis au régime et gouvernement des fruits et revenus du four à ban de Pissotte.
          - 9 mai : transaction pour quelques terres, entre Dom Tierry Forest, prieur de Vouillé les Marais, demeurant audit lieu et hôtel noble du prieuré de Vouillé, et Daniel Piguenit, demeurant au bourg de Marans.
          - 21 mai : Jehan de Paletet (orthographe de sa signature), commandeur de Saint Thomas près de Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Mathieu Marsault, sergent royal à Fontenay, les terrages dépendant de ladite commanderie.
          - 7 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Caier, fils de Jehan Caier, laboureurs à charrue au village de Massage paroisse de Saint Pompain, de Loyse Thibaude, avec Marie Grignon, demeurant au village du Breuil paroisse de Foussais, fille de feu René Grignon et de Catheryne Pajou. (vues 214 et 215)
          - 13 juin : Christophe Rousseau, abbé commendataire de l'abbaye de Boisgrolland diocèse de Luçon, demeurant à Poitiers, étant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Gilles Frappier, demeurant au bourg de Saint Benoist, présent à Fontenay, les fruits et revenus des maisons, terres et seigneuries de Boisguichet, la Fredonnyere, la Sigoigne et le Poiré, avec la rente due par le sieur baron Poiroux, membres dépendant de ladite abbaye.
          - 13 juin : Michelle Pellerin, demeurant au bourg de Mervent, veuve de Morice Vihiers, voiturier, vend à Jehan Turpyn, maréchal à Fontenay, pour 8 écus 1/3, sa part, soit une moitié, en la succession de feu Jehan Pellerin son frère, partant par indivis avec ledit Turpyn à cause de Benoiste Pellerin sa femme, aussi soeur dudit feu.
          - 16 juin : Mathurin Marrot, prêtre, curé de L'Orbrie, y demeurant, arrente quelques terres à Jehan Greslaud, marchand, demeurant à Fontenay.
          - 19 juin : Pierre Picoron, procureur au siège royal de Fontenay, pour lui et pour Pierre Guybert, marchand demeurant à La Rochelle, fermiers du prieuré de Saint Estienne d'Ars en l'île de Ré, appartenant à Jacques de la Saussay, prieur dudit prieuré et grand vicaire de l'Archevêque de Pontoise, afferment à Jehan Rousseau et Estienne Bernigard, marchands demeurant en l'île de Ré paroisse Saint Estienne d'Ars, le four banal dudit bourg d'Ars.
          - 22 juin : Jehanne Ymbert, dame de Chalais, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan Bretaud, marchand chapelier, Georges Herpyn, poêlier, et Guillaume Mercier, pintier, demeurant faubourg des Loges, la moitié des blés, pois, fèves lins et chanvres de cette présente année de la métairie dudit lieu de Chalais.
          - 23 juin : Aulbin Rapin, conseiller du roi et l'un de ses aumôniers ordinaires, chanoine de l'église cathédrale de Luçon et prévôt de l'église Notre-Dame de Fontenay, transige avec Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, pour raison du droit de fief prétendu par ledit Rapin à cause de sa prévôté, sur un jardin appartenant audit sieur de la Mothe.
          - 25 juin : Jacques Viault, écuyer, prieur commandataire du prieuré de Saint Pandulphe, cède à Pierre Pougnet, receveur des décimes de Maillezais, tous les fruits et dépens à lui adjugés à Paris au mois d'août dernier, à l'encontre de Nicolas Rochereau, soi-disant prieur dudit prieuré.
          - 26 juin : Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu et de Biossais, et Perette Goguet sa femme, demeurant en leur maison noble dudit lieu de Biossais, donnent procuration dans le procès où Paul de Vendée, leur fils aîné, est poursuivi pour la mort de Jehan de Vendée, son frère et le plus jeune des enfants desdits constituants.


        • 3 E 37/264 - 

          Juillet-août 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Juillet-août 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 9 juillet : transaction au sujet d'une pièce de pré, entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi à Fontenay-le-Comte, et Pierre Barraud, prêtre, curé de l'église paroissiale de Saint Nicolas faubourg de Fontenay.
          - 11 juillet : Jehan Esnard, serrurier à Fontenay, dernier enchérisseur et adjudicataire des fruits et revenus des domaines et héritages appartenant à Lois Tourancheau, Lois Ruffineau, François Beschyn et René Fallourd, collecteurs de la paroisse de Fougeré, saisis à la requête du procureur du roi et de Jacob Rayneteau, receveur des tailles, à défaut de paiement des tailles et autres subsides de ladite paroisse, cède sadite adjudication à René Mareschal, écuyer, sieur de la Belutière.
          - 11 juillet : René Morisset, demeurant au bourg de Bourneau, comme procureur d'Estienne Richaut ou Ruhaut, maréchal demeurant à Vouvant, adjudicataire des biens d'Elisabeth Chassay par bail à lui fait par Paul Cousturier, curateur de ladite Elisabeth, afferme à Pierre Bodet, sergent royal en Poitou, demeurant au faubourg de Fontenay, les droits et parts appartenant à Elizabeth Chassay, fille mineure des feus François Chassay et Cristine Morisset, en la métairie et seigneurie de la Ryvière de Charzais, partant par indivis avec Helye Misere et Loyse Esperon.
          - 12 juillet : Flayve Grellier, dame de Puy-Bernier y demeurant paroisse de Longèves, afferme pour cinq ans à Jacques Baffard, laboureur à boeufs en ladite paroisse, la métairie dudit lieu de Puy-Bernier.
          - 18 juillet : Georges Robin et Pierre Bodet, sergent royaux, demeurant à Fontenay, ont été collecteurs avec [Izaac] Leboulleux, pour réunir les deniers taxés sur les habitants de la ville et faubourg pour le bois et chandelle des corps de garde de la ville en 1596.
          - 19 juillet 1598 Marie Letard, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Brisson, sieur de la Baudriere, afferme pour cinq ans à Pierre Gauvain et Thomas Servant son gendre, laboureurs au bourg de Nalliers, le tiers de la métairie de la Gerberye, sise au bourg de Nalliers, près le cimetière.
          - 3 août : Janne Garipault, femme de Bonadventure Tutault, sieur de la Cherpenterye, afferme pour cinq ans à Jehan et Vincent Dibot, père et fils, laboureurs à charrue au bourg de Saint Étienne de Brillouet, la moitié de la métairie de la Garipauderye sise audit bourg.
          - 27 août : René Viete, sieur du Breuil, conseiller du roi et lieutenant en l'élection de Fontenay, maire et capitaine de cette ville, en exécution du contrat passé Baugé le 26 juillet 1598 entre Samuel Panchevre, sieur de la Mesnerie, conseiller et secrétaire du roi en sa maison de Navarre et ancien domaine, receveur des consignations audit Baugé, et Marie Guillet sa femme d'une part, et ledit sieur du Breuil d'autre part, paie à Jehan Jaunay, garde du magasin pour le roi à Fontenay, 100 écus sols qu'il était tenu de payer audit Jaunay pour ledit sieur de la Mesnerye et sa femme.
          - 29 août : transaction entre Madeleine Voussard, dame de Brebaudet et d'Ecoué, veuve de Charles d'Appelvoisin, écuyer, sieur desdits lieux, demeurant audit lieu noble d'Ecoué paroisse de Montreuil, et Jacques Voussard, écuyer, sieur du Bois Roussault, demeurant à la Gibonnière paroisse de Saint Cyr des Gâts, pour l'hérédité de feue Jacquette de Belozac, veuve de Christophe Voussard, écuyer, sieur de Brebaudet. De laquelle le sieur de Bois Roussault se prétendait héritier pour moitié comme fils du second lit de ladite feue de Belozac et de feu Jacques Voussard, écuyer, sieur de Bois Roussaud, selon le testament de ladite feue. La Dlle de Brebaudet répondait que ledit sieur de Bois Roussault ne pouvait être fils légitime de ladite feue de Belozac, parce que ledit feu Jacques était frère germain dudit feu Christophe Voussard, père de ladite demoiselle, et que le testament était inofficieux et contre le droit et la coutume et aussi contre les ordonnances royaux. Le sieur de Bois Roussault répondait qu'il était fils légitime, ayant ladite feue de Belozac obtenu dispense pour la consanguinité desdits Christophe et Jacques Voussard. L'acte cite feu Pierre Voussard, frère de Madeleine.


        • 3 E 37/264 - 

          Septembre-octobre 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Septembre-octobre 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 12 septembre : ratification par Lancelot Derié, marchand apothicaire de Mauléon, fils des feus François Derié et Ozanne Cailler, d'une part, André Dubois, avocat au siège royal de Fontenay-le-Comte, époux de Marie Pierres, pour lui et pour Commode Jamin, écuyer, sieur de Parigné, époux d'Esther Pierres, lesdites Marie et Esther Pierres, filles et seules héritières de défunt Pierre Pierres, sieur de la Bastière, avocat à Poitiers, et de défunte Marie Magissier, d'une transaction en date du 15 avril 1572 (Guillaume Joly et Jehan Bouillaud, notaires royaux à Fontenay), entre défunt Denis Cailler et ledit feu François Derié comme père et loyal administrateur dudit Lancelot d'une part, et ledit feu Pierres, par laquelle ledit Derié renonçait à la succession de feue Jehanne Magissier par représentation de ladite feue Ozanne Cailler sa mère, soeur dudit feu Denis Cailler son oncle. Il est question des dettes de feue Marguerite Charrier, bisaïeule maternelle dudit Derié, lesdits Ozanne et Denis Cailler étaient enfants de feue Janette Magissier, l'une des filles de ladite feue Charrier.
          - 20 septembre : accord sur la communauté de biens prévue au contrat des mariages lesquels ne sont encore consommés, entre Pierre Ayrault, laboureur en la métairie de la Forêt Nédeau paroisse de Chaix, avec Jehanne Ligonnière, veuve de Nycolas Gaborit, et entre François Rousturier, veuf de Jehanne Ayrault, fille dudit Pierre, avec Marye Gaborit, fille de ladite Ligonnière.
          - 3 octobre : Jacques Benoist, maréchal à Fontenay, prend en apprentissage pour un an et demi, André Ferrand, demeurant au bourg du Langon.
          - 9 octobre : Michel Bonnyn, curé de L'Orbrie, ratifie l'arrentement fait le 16 juin dernier, de quelques terres, à Jehan Greslaud, marchand à Fontenay, par Mathurin Marrot, prêtre, alors curé de L'Orbrie, lequel se serait depuis démis de ladite cure.
          - 19 octobre : René Denfer, comme curateur des enfants mineurs de feu Jehan Joly et d'Anne Morienne sa femme, lesdits mineurs héritiers pour un sixième de feu Jouachim Joly leur oncle, demeurant au faubourg de Fontenay, afferme pour trois ans à François Joly, procureur au siège royal de Fontenay, le sixième d'une maison située en la Grande Rue à Fontenay devant le Temple Notre-Dame, qui appartenait audit feu Jouachim.
          - 31 octobre : Jehan Deffrans, écuyer, sieur de la Maison Neufve Desfrans et de la métairie de la Texerie, requiert et prie Jacques David, écuyer, sieur de Tout Verac et [Hovance] de Logan sa femme, héritiers en partie de la terre et seigneurie de Roufigné, de lui délivrer ou prêter copie du testament de feu Antoine Maintrolle, écuyer, sieur dudit lieu de Roufigné. Ils répondent que le testament n'est pas entre leurs mains et que ladite maison de Rufigné a été pillée lors des dernières guerres et que ce fait la plupart des titres sont perdus.


        • 3 E 37/264 - 

          Novembre-décembre 1598.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          471 vues  - Novembre-décembre 1598. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          471 vues

          Présentation du contenu :

          - 7 novembre : René Gennet, sieur de la Martinière, demeurant à Bazoges en Pareds, transporte à David Douyn et Jehan Girard, marchands demeurant à Saint Martin Lars, la ferme de la maison noble et seigneurie de Fougeret, à lui faite par Pierre Helyes, chevalier de l'Ordre du Roi, Gentilhomme ordinaire de sa chambre, seigneur de la Roche Esnard et dudit lieu de Fougeret.
          - 8 novembre : donation mutuelle entre François Charrier, laboureur à bras au bourg de Charzais, et Michelle Crestienne sa femme. En cas de décès dudit Charrier, ladite Crestienne, nourrira et logera les père et mère dudit Charrier jusqu'à leur décès. (vues 414 et 415)
          - 8 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nicolas Landriau, cordonnier, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay-le-Comte, fils des feus Thomas Landriau, cordonnier, et Louyse Boutyne, avec Marye Gautereau, demeurant en la maison et au service de Jacques Cailler au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, fille de feu René Gautereau, texier en draps, et d'Hélène Bidet, sous la curatelle de Nicolas Gautereau, texier en draps, demeurant à Saint Martin sous Mouzeuil, son oncle. (vues 412 et 413)
          11 novembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, y demeurant, afferme pour cinq ans à Jehan Gojon et Vincent Casseron son gendre, laboureur à boeufs demeurant au bourg de Saint Rémi de Pissotte, la métairie de la Groie à Pissotte, tenue et exploitée par ledit Goujon.
          - 17 novembre : Jehan Renaud, sergent royal, et Pierre Boursault, marchand, demeurant à Mouzeuil, donnent procuration dans un procès contre eux poursuivis par le Procureur du Roi à Poitiers, concernant les domaines, fruits et revenus de la confrérie Saint Nicolas dudit Mouzeuil.
          - 20 novembre : transaction entre Yzaac Chaigne d'une part, Marye Bodin, veuve de Guillaume Bonenfant, Bertholomée Bonenfant sa fille et Jacques Bounin d'autre part demeurant tous au bourg de Charzais. Bien que ladite Bertholomée avait été jadis promise en mariage avec Yzaac Chaigne, il consent qu'elle se marie avec qui que ce soit.
          - 21 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Vincent, fils des feus Robert Vincent et Françoise Meriote, avec Guillemette Charrier, fille de Joseph Charrier, meunier, et de Marye Poictou, demeurant tous à Fontaines.
          - 11 décembre : David Grignon, notaire royal à Fontenay, comme procureur et ayant charge de Pierre Bran, fils de feu Savary Bran, afferme pour trois ans à Antoine Bellineau, laboureur, demeurant à la Gaboge paroisse de Charron, et à Morice Buignon son gendre, les droits appartenant audit Bran en la métairie de Mouillepied et ses dépendances. Ladite métairie appartenait à défunts Pierre Dubois et Marie Vernon, sieurs dudit lieu, et par indivis à Pierre et Jehan Dubois.
          - 17 décembre : David Grignon et Jehan Lymonneau, oncles de Marie Baudin, fille de Pierre Baudin et de feue Marguerite Grignon, Jehan Thomas, sieur de Bourgneuf, lieutenant criminel à Fontenay, et Jehan Rolland, avocat à Fontenay, cousins de ladite Baudin, donnent procuration pour nommer David Brunet, lieutenant en l'élection de Saint Maixent, curateur pour procéder à l'inventaire des biens appartenant audit Pierre Baudin et à sa fille.
          - 18 décembre : Jacques Gobin, sieur de la Bremaudière, greffier héréditaire du greffe de la sénéchaussée de Fontenay, afferme pour cinq ans à Claude Porcher et Adam Mayre, demeurant à Fontenay, lesdits greffes civil et criminel et places de clercs, pour 670 écus sols par an.


        • 3 E 37/265 - 

          Janvier-3 avril 1599.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          438 vues  - Janvier-3 avril 1599. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          438 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 janvier : transaction au sujet d'une arquebuse, entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay-le-Comte, Yzaac Peugné, archer du vice-sénéchal de Fontenay, et Abraham Reas, dit le Capitaine Coutault.
          - 9 janvier : donation mutuelle entre Jehan Rousseau, marchand blanconnier, demeurant paroisse Saint Jean de Fontenay, et Brethomme Carreau sa femme.
          - 16 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Jousbert, cloutier demeurant au faubourg de Fontenay, fils de feu Hillayre Jousbert et de Jehanne Dupuys, avec Toussayne Roulleau, demeurant à Fontenay, veuve d'André Brisseteau, cordonnier. (vues 20 et 21)
          - 26 janvier : marché entre Robert de Ront, menuisier au faubourg de Fontenay, et Loys Brochait, charpentier au faubourg de Fontenay, qui sera tenu de "construire une place estant en la poissonnerie" de la ville et d'y faire une boutique de huit pieds de largeur et de profondeur. (vues 30 et 31)
          - 8 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Micheau Guillemoteau, laboureur à charrue, demeurant en la métairie du Chail paroisse Saint Nicolas de Fontenay, en communauté avec Mathurin Macouin son gendre, époux d'Andrée Guillemotelle, avec Marie Joterelle, fille des feus Julyen Jotereau, laboureur à boeufs, et Guillemette Roberde. (vues 45 et 46)
          - 3 mars : Jonas Augereau, sieur de Charzais, demeurant l'hôtel noble de Chassenon.
          - 6 mars : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu à Fontenay, afferme à Jehan Ocheron et Mathieu Regnoul, laboureurs à boeufs au village d'Aziré paroisse de Benet, la maison et métairie de la Court d'Aziré.
          - 10 mars : Janne Viete, femme de Jehan Gabryau, sieur de Riparfonds, conseiller du roi en sa cour et parlement de Bretagne, est héritière de feu Jehan Cothereau, son aïeul maternel, et de feue Jehanne Garotine sa bisaïeule.
          - 13 mars : transaction entre Jehan Brunet, marchand, demeurant à Payré, et Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu et de Biossais, sur une fontaine sise à côté de l'étang de la seigneurie de Vendée.
          - 25 mars : partage de la succession de feu Martyn Regnou entre ses enfants : Michelle Regnou, femme de Jehan Rabanier, laboureur demeurant au bourg de Doix, Vincent Regnou, laboureur au bourg de Doix ; Brethomme Regnou, laboureur à Doix.
          - 27 mars : Jehan Pellerin, maréchal, demeurant à Tuissec en Dombe, étant à Fontenay, vend à Jehan Turpyn, maréchal à Fontenay, la succession mobilière, située dans les paroisses de Saint Hilaire sur l'Autise, Saint Pierre le Vieux de Maillezais et autres, à lui obtenue pour un tiers par les décès de Martyn Pellerin et Marie Butaude ses père et mère, pour 18 écus sols.
          - 3 avril : Guillaume Viete, notaire du comté de Marans, donne procuration pour présenter devant l'Université de Poitiers un papier de protocole des contrats par lui reçus et passés en 1587, où figure au 68e feuillet la donation faite le 25 juin 1587 entre Simon François, marchand à Marans, et Renée Masson sa femme.
          - 3 avril : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, pour son fils Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapellenie d'Aziré paroisse de Benet, afferme diverses terres à Jehan Berthon, laboureur à boeufs au bourg de Benet.
          - 3 avril : Joachim Vernede, au nom de Marie Vernede sa soeur, afferme pour cinq ans à Pierre Micheau, prieur de Saint Paul en Gâtine, l'étang près le village Bretignolles au Busseau.


        • 3 E 37/265 - 

          5 avril-juin 1599.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          438 vues  - 5 avril-juin 1599. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          438 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 avril : frère Jehan de Pallette, commandeur de la commanderie de Saint Thomas près Fontenay-le-Comte, qui ne peut signer car il a perdu la vue, donne procuration pour faire rechercher et poursuivre ceux ou celles qui lui ont pris et ravi certains de ses vêtements : manteaux, culotte, pourpoints, etc.
          - 9 avril : Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, demeurant à Fontenay, cède à Loys Boutet, notaire en court lay, demeurant au bourg de Marsais, l'action civile et criminelle qu'il a contre Toussaint Grignon et Marie Chaigneau sa femme, à cause d'un vol de blé, dans le grenier du château de L'Hermenault, appartenant audit Bran.
          - 13 avril : frère Jehan de Pallates, commandeur de Saint Thomas, qui ne peut signer car il a perdu la vue, propriétaire d'un fief de vigne dépéri, autorise Jehan Claveau, marchand cordier, demeurant aux Loges de Fontenay, à le mettre en terres labourables.
          - 13 avril : Jehan Albert, apothicaire à Fontenay, est époux de Perrette Guillebaude, veuve de Joseph de Valleaux.
          - 13 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Micheau Gastard, demeurant au village de la Gironnière paroisse de Saint Pierre du Chemin, fils des feus Jehan Gastard et Yvonne Verdonne, avec Marie Guerry, demeurant à Fontenay, fille des feus François Guerry et Marie Clochard. (vues 153 et 154)
          - 14 avril : Marie Fusard, demeurant à Fontenay, veuve de Daniel Durand, apothicaire, et tutrice d'Israel Durand leur fils, donne procuration à François Fusard, son père, pour vendre, arrenter ou échanger tous les biens appartenant à elle et à son fils, situés en pays blaisois et à eux, suite au décès de son mari.
          - 16 avril : Claude Grolleau, prêtre, demeurant au bourg d'Auzay, donne procuration pour résigner, en faveur de Geoffroys Grimouard, entre les mains de Notre Saint Père le Pape, le prieuré de Saint Lors.
          - 12 mai : Nicolas Dunort, marchand pâtissier et boulanger à Fontenay, prend pour un an et demi en apprentissage Pierre Bonnenfant, au service de René de Talensac, sieur de Londrières.
          - 29 mai : donation mutuelle entre François Regnaudin et Marie Pager sa femme, demeurant aux Loges faubourg de Fontenay. (vues 216 et 217)
          - 4 juin : Corneille Garreau, marchand au faubourg de Fontenay, Nicolas Drouillard, Daniel Drollin et François Pipé, sont collecteurs des tailles de Fontenay cette année. Samuel Lelarge, Jehan Grimaud et autres ont été assoyeurs l'année précédente.
          - 5 juin : François Frere et Marguerite Popilleau sa femme, demeurant au lieu et maison du Moulin Bonnet à Montournais, duquel lieu André Popilleau, marchand, et Marguerite Bouchereau sa femme, étaient seigneurs. L'acte fait connaître Yzaye Frere, fils aîné desdits François Frere et Marguerite Popilleau, demeurant au Moulin Bonnet, Jacques Frere, également fils desdits marchands, demeurant à la Pichonnière, et Catherine Popilleau, soeur de ladite Marguerite et veuve de Sens de Lombery, marchand.
          - 5 juin : Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu de Vendée et de Biossais, afferme pour cinq ans à Ysaac ou Yzaye Bernardeau, marchand demeurant au bourg de Puy de Serre, et à Marie Robin sa femme, la maison et métairie de la Frèlerie paroisse de Foussais.
          - 5 juin : contrats de mariage (solennités de l'Église) d'Antoyne Maynier, meunier au moulin de la Fourche paroisse de Sainte Radegonde la Vineuse, avec Radegonde Grignonne, demeurant au faubourg de Fontenay, veuve de Jacques Loys ; de Jehan Maynier, fils dudit Antoyne et demeurant avec lui, et de feue Perette Babin, avec Marie Charossin, fille de feu Jehan Charossin et de ladite Radegonde Grignonne. (vues 230 et 231)
          - 24 juin : Marie Vernede, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Pierre Baudron, laboureur à boeufs, à Collas Baudron son oncle, et à Jacques Baudron son frère demeurant ensemble en la maison et métairie de Bretignoles paroisse du Busseau, ladite métairie.


        • 3 E 37/265 - 

          Juillet-25 octobre 1599.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          438 vues  - Juillet-25 octobre 1599. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          438 vues

          Présentation du contenu :

          - 4 juillet : Antoine Lussault, laboureur, demeurant à Champinot paroisse de Mouzeuil, au nom de Jehan Lussault son père, adjudicataire pour 3/4 du four banal de Pissotte, et de Morant Petrault, adjudicataire pour l'autre quart, afferme pour un an ledit four banal à François Picard, fournier à Pissotte.
          - 8 juillet : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay-le-Comte, pour son fils Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapelle Guitet desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte, afferme pour trois ans à Toussaint Giron, laboureur à bras au bourg de Pissotte, une maison audit bourg.
          - 5 août : contrats de mariage de Mathurin Martineau l'aîné, marchand, demeurant au bourg d'Auzay, avec Janne Rendonnet, demeurant au bourg de Pissotte ; de Mathurin Martineau le jeune, fils dudit Mathurin Martineau l'aîné et de feue Catherine Pressard, avec Renée Robert, fille de feu François Robert et de ladite Rendonnet ; et de René Guillon, fils de feu Pierre Guillon et de ladite Rendonnet, avec Catherine Martineau, fille dudit Martineau et de feue Thomasse Vayron sa première femme. (vues 279 et 280)
          - 6 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Seraphin Le Boucq, menuisier, demeurant à Fontenay, natif de Verberie pays de Picardie, avec Elisabeth Girard, demeurant à Fontenay, fille de feu Pierre Girard et de Catherine [Gabryne]. (vues 281 et 282)
          - 4 septembre : transaction (par procureurs) entre Nicolas de la Chambauderie, prêtre, curé de Sainte Ouenne, et Pierre Amelin, prêtre, soi-disant curé de ladite cure qui se désiste.
          - 12 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Paul Chollet boulanger, demeurant à Saint Hilaire sur l'Autise, fils des feus André Chollet et Nicole Quesré, avec Nycolle Bonnet, fille de feu René Bonnet, demeurant en la maison et au service d'Adam Denué, maître orfèvre à Fontenay.
          - 19 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Bergeron, charpentier et texier en toile, demeurant à Saint Jean de Beugné, avec Marie Merlet, demeurant à Fontenay, fille des feus Jacques Merlet, laboureur à bras et fossoyeur, et Legere Massonne, demeurant au Boupère. (vues 319 et 320)
          - 28 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'André Brahe, cordonnier, demeurant au faubourg de Fontenay, fils de Micheau Brahe, laboureur à charrue demeurant au bourg de Charzais, et de feue Renée Barite, avec Jehanne Planche, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay, fille des feus Jehan Planche et Françoise Tricouere. (vues 323 et 324)
          - 28 septembre : Pierre Ordronneau, arquebusier à Fontenay.
          - 11 octobre : marché entre Pierre Chandore, tailleur d'habits à Fontenay, et Abraham Cherbonneau, maître tailleur de pierres au faubourg de Fontenay, qui devra divers travaux (détaillés) au logis dudit Chandore.
          - 13 octobre : Antoine Le Fevre, marchand bourgeois de La Rochelle, convient que Jehan Geslaud, fils de feu Jehan Geslaud, lieutenant du prévôt de Laval, et de Jehanne du Breuil, sera pris pour trois ans en la maison de Jérémie Dourneau, marchand à La Rochelle, beau- frère de Antoine Le Fevre, et y apprendra le métier de marchand.
          - 25 octobre : Pierre Bodet, sergent royal en Poitou, met son neveu Jehan Martineau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, pour deux ans en apprentissage chez Pierre Chabosseau, blanconnier et aiguilletier, demeurant au faubourg de Fontenay.


        • 3 E 37/265 - 

          28 octobre-décembre 1599.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          438 vues  - 28 octobre-décembre 1599. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          438 vues

          Présentation du contenu :

          - 28 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Nicolas Ayrard, demeurant au bourg de Longèves, fils de feu Jehan Ayrard et de Jehanne Drouyneau, veuf de Denise Bodete, avec Louyse Goujon, demeurant au bourg de Saint Rémi de Pissotte, fille de Jehan Goujon et de feue Perrette Courtyne. (vues 348 et 349)
          - 28 octobre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Thomas Boeuf, laboureur à bras, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay-le-Comte, veuf de Jehanne Martyne, avec Gabrielle Guischarde, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, fille des feus Pierre Guischard et Anne Thibaud, avec le consentement de Venande Perreau leur grand-mère. (vues 353 et 353)
          -

          28 octobre : Catherine Chabot, dame de la Guerinière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à François Babin et Mathurin Angibaud, laboureurs à charrue en la métairie de la Gueffardière à Saint Médard des Prés, ladite métairie.
          - 2 novembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, afferme pour trois ans à Nicolas Pynocheau, laboureur à bras, demeurant au bourg de Mouzeuil, sa maison et borderie dudit lieu de la Mothe sise audit bourg.
          - 11 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Herbert, tailleur d'habits, fils de Jehan Herbert, laboureur à bras, demeurant au faubourg de Fontenay, et de feue Marye Labaude, avec Catherine Bonnette, demeurant au village de Puy-Sec paroisse de Fraigneau, fille des feus René Bonnet, voiturier, et Marie Ayelle.
          - 12 novembre : contrat de mariage ("au plaisir de Dieu en face de Sainte Église") d'Antoine de Neuport, écuyer, sieur de Lerbaudière sieur de Luc en la paroisse de Saint Gelays, demeurant à Saint Maixent, avec Lison Bernard, demeurant à Fontenay. (vues 373 à 376)
          - 14 novembre : contrat de mariage. (vues 381 et 382)
          - 26 novembre : inventaire des meubles et titres de Lison Bernard, veuve de Loys Esnard, fait en présence d'Antoine de Neuport, fiancé de ladite Bernard (vues 393 à 400)
          - 2 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Dupont, sieur de la Jonchère, conseiller du corps et collège dudit Fontenay, y demeurant, fils de feu Nicolas Dupont, sieur du Mazeau, avocat du roi à Fontenay, et de Jehanne Jaudin, avec Marie Grignon, demeurant à Fontenay, fille de David Grignon, notaire royal à Fontenay, et de Marie Penisson. (vues 403 et 404)
          - 4 décembre : Jehan Bran, sieur de Darlay, demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, afferme pour cinq ans à Bastien Augereau, fournier à Fontenay, un four en cette ville près le carrefour de la Vau.
          - 27 décembre : Pierre Barraud, marchand, demeurant au faubourg de Fontenay, fermier adjudicataire de la ferme des aulnes de Fontenay, transporte à Abraham Charpentier, tailleur d'habits à Fontenay, ladite ferme des aulnes pour les trois foires prochaines à Fontenay, à savoir la Saint Jean, la Saint Pierre et la Saint Venant.
          - 27 décembre : Bernard Udel, marchand poêlier, et Hilaire Cailletonne, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, se tiennent quitte du marché fait pour l'apprentissage de Jacques Birocheau, fils de ladite Cailletonne, que ledit Udel avait pris en apprentissage pour trois ans, finissant à la fête de la Saint Jean Baptiste dernière.
          - 27 décembre : donation par François Cornuau, voiturier au village de Boisse à Saint Médard des Prés, à Bastien Cornuau son fils, en reconnaissance du bon traitement qu'il lui a fait. (vues 430 et 431).


        • 3 E 37/266 - 

          Janvier-mai 1600.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          314 vues  - Janvier-mai 1600. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          314 vues

          Présentation du contenu :

          - 22 janvier : Marguerite Picard, veuve de Jehan Frion, sergent royal, tutrice de Jehanne Frion leur fille, afferme des domaines près de Foussais, obtenus par sa fille, au décès de son grand-père Jacques Frion.
          - 28 janvier : David Grignon, notaire royal à Fontenay-le-Comte, transporte diverses créances à son gendre François Dupont, sieur de la Jonchère, marié par contrat du 2 décembre dernier (Gouyn et Robert, notaires royaux à Fontenay) avec sa fille Marie Grignon.
          - 25 février : Marie Clergesse (sa signature, Clerc dans le texte), veuve de Jehan Bouchier, sergent royal, donne procuration pour consentir au mariage de leur fille, Elisabeth Bouchier avec Jacques Deschamps, maître tailleur d'habits, demeurant à La Rochelle.
          - 1er mars : Jehan Rolland, sieur de Lolivrie, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, afferme pour trois ans à David Charles, laboureur à boeufs, tant pour lui que pour Marye Bennet, veuve de Loys Bonnifet, sa belle-mère, demeurant à Maillé paroisse de La Chapelle Baton, le lieu noble et métairie de la Charronnerye, sis audit village de Maillé.
          - 11 mars : Pierre Vredon, meunier, demeurant à Doreau paroisse de Mervent, se met pendant un an "entre les mains d'Hillayre Nourry, meunier, demeurant au moulin de Baguenard à Vouvant, qui sera tenu de le "nourrir et traiter convenablement".
          - 20 mars : contrats de mariage (solennités de l'Église) de Daniel Bailliau, fils d'Estienne Bailliau, laboureur à charrue, demeurant en la métairie de la Fuie Champanoir, paroisse Saint Jean de Fontenay, et de feue Jehanne Menande, avec Jehanne Chaigne, fille de René Chaigne, laboureur à charrue demeurant à Ardenne paroisse de Charzais, et de Nycolle Argnon ; de Pierre Chaigne, fils des susdits René Chaigne et Nycolle Argnon, avec Jehanne Bailliau, fille des susdits Daniel Bailliau et feue Jehanne Menande. (vues 61 à 64)
          - 24 mars : Joachim Cognot, docteur en médecine, demeurant à Fontenay, naguère demeurant à Bar sur Seine près de Troyes en Champagne, donne procuration à Marye Nassier sa femme.
          - 15 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Anthoyne Bouheron, demeurant au village des Ouillères paroisse de Mervent, fils de feu Joachim Bouheron et d'Yvonne Martelle, demeurant audit village, avec Perrin Genay, fille de feu Mathurin Genay, marchand, et d'Anthoynette Chanteffin, demeurant au village de la Chauvière paroisse de Sérigné. (vues 84 et 85)
          - 20 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Estienne Joubert, sénéchal de Maillezais, y demeurant, avec Marie Sauzeau, fille de Baltazar Sauzeau, demeurant à Fontenay, et de feue Magdellaine Grignon. (vues 90 et 91)
          - 22 avril : Michel Robert, marchand et notaire en court lay, demeurant au bourg de Montreuil sur Mer, afferme pour trois ans à Luce Salle, veuve de Jacques Texier, demeurant au moulin de Lessard paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, le moulin vieux des Chastelliers, paroisse de Saint Hilaire sur l'Autise, appartenant audit Robert à cause de Mychelle Delymoge sa femme.
          - 8 mai : transaction citant Marguerite Coutancyne, veuve de Mathurin Perreau, et son fils Yzaac Perreau, sergent royal demeurant au bourg de Mervent, sa fille Nicole Perreau, demeurant au bourg de La Châtaigneraie, qui avait épousé par contrat du 24 juin 1575 (Jacques Patarin et Michel Richard, notaires de Vouvant) feu Charles Arnaud.
          - 27 mai : André Garipault, sieur de la Fournière, demeurant à Foussais, afferme pour cinq ans à Abraham Blanchard, marchand forbisseur, demeurant à Fontenay, une des boutiques que ledit Guaripault fait bâtir sur le pont de la porte des Loges à Fontenay.


        • 3 E 37/266 - 

          Juin-août 1600.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          314 vues  - Juin-août 1600. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          314 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 juin : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay-le-Comte, y demeurant, comme procureur de Mathurin Glahet, écuyer, sieur de la Barbinière y demeurant paroisse de Saint Laurent sur Sèvre, cède à Joseph Suyrat, procureur au siège royal des Sables d'Olonne, y demeurant, l'action criminelle qu'il a contre Jehan Georget, demeurant aux Sables d'Olonne, et autres, à cause de "vol, pillage, crymes et exces commis et perpetres tant par ledict Georget que autres ses complices en pleine nuit tant en la maison dud sieur de la Barbyniere qu a sa personne et biens que a damoiselle Marguerite Lucard".
          - 10 juin : Magdeleine Voussart, dame des seigneuries de Brebaudet, la Gibonnière y demeurant, à Saint Cyr des Gâts, et Écoué, désirant gratifier Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, pour les bons offices qu'elle a reçu de lui et qu'elle espère recevoir encore et dont toutefois elle l'a relevé et le relève de toute preuve. Elle lui délaisse par donation gratuite pure et simple l'action de retrait féodal qu'elle a sur les domaines acquis en fiefs desdites seigneuries de Brebaudet et de la châtellenie, terre et seigneurie d'Écoué, depuis dix ans par Robert et Jacob Rayneteau, père et fils, et notamment les contrats en forme d'échange faits avec Hilaire Goguet, seigneur de Chaix, et concernant la seigneurie de la Touche, paroisse de Sérigné, la seigneurie de la Flosselière et fiefs en dépendant, les métairies de Beauregard, Coutigné et de la Chauvière.
          - 21 juin : Nicolas Forgerit, chapelain stipendier de la chapellenie appelée la Marcellerye Martelle desservie en la paroisse Saint Pierre de Talmont, demeurant à Poitiers et étant à Fontenay, donne procuration pour prendre possession réelle de ladite chapellenie.
          - 21 juin : Jehan et Anthoine Lussaud, père et fils, laboureurs à mules demeurant au village de Champinot, paroisse de Mouzeuil, se désistent au profit d'Hilaire Cardin, demeurant au bourg de Pissotte, de la ferme à eux faite par René Collin, sieur de Beauregard, demeurant au bourg de Saint Laurent de la Salle, de la métairie de la Fenestreau au bourg de Pissotte.
          - 16 juillet : Pierre Boucher, maçon, demeurant au faubourg de Fontenay, prend en apprentissage Benoist Guilloteau, de la paroisse Saint Georges de Montaigu (frère de Lucas Guilloteau, maçon à Saint Georges de Montaigu).
          - 21 juillet : René Tapin, sergent royal en Poitou, demeurant à Fontenay, dernier enchérisseur et adjudicataire des revenus de la maison, terre et seigneurie du Vivyer, cède sondit bail à ferme à Jehan Brechard, sieur de la Marionnière.
          - 30 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Cherbonneau maréchal demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay, fils des feus Olivyer Cherbonneau et Catherine Mathée, avec Guillemette Peletier, demeurant en la maison et au service de Pierre Verdier, marchand boulanger à Fontenay, son parent, fille d'Estienne Peletier et de feue Helene Gobine. (vue 205)
          - 30 août : donation mutuelle entre André Raillon, marchand, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, et Marie Gratreau sa femme.


        • 3 E 37/266 - 

          Septembre-novembre 1600.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          314 vues  - Septembre-novembre 1600. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          314 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 septembre : Jehan Jaunay, garde du magasin établi pour le roi à Fontenay-le-Comte, époux d'Anthoinette Savary.
          - 18 septembre : René Collin, sieur de Beauregard, demeurant au bourg de Saint Laurent de la Salle, et Louyse Tabarit sa femme, ledit Collin tant de son chef comme fils aîné et principal héritier de feue Sibile Morisset sa mère, que comme cessionnaire de Guillaume Easme, comme père et loyal administrateur de Sibile Easme sa fille, et de feue Renée Collin qui était soeur dudit René Collin, et François Chappellain, sergent royal demeurant au bourg de Coulonges les Reaux, et Blanche Bruchaire sa femme, vendent à Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, élu pour le roi à Fontenay, y demeurant, tous leurs droits, parts et portions tant nobles que roturiers en la métairie de la Fenestre, au bourg de Pissotte, pour 1.100 écus sols, dont 900 audit Collin et 200 audit Chappellain. Le droit d'hommage en est dû au sieur des Eschardières et de la Girardie à cause de son fief et seigneurie de la Bourrelière.
          - 21 septembre : Guillaume Chevallereau, est arpenteur juré des baronnies de Vouvant et Mervent.
          - 7 octobre : Paul Cousturier, notaire en court lay, demeurant à Vouvant, est curateur d'Elisabet Chassay, fille de défunt François Chassay et Cristine Morisset.
          - 7 octobre : Mathurine Bourdault, demeurant à Fontenay, femme de Nicolas Chaigneau, chirurgien, ratifie le contrat de partage du 20 décembre 1599 (Richard et Falveau, notaires de Vouvant) fait entre Jehan Recoque, demeurant à Vouvant, marchand, d'une part, et ledit Chaigneau, au nom de sa femme, René Bourdault, chirurgien à Fontenay, Jacques Poybelleau, demeurant à Vouvant, à cause de Marguerite Bourdault sa femme, d'autre part, pour la succession de feue Catherine Bourdault, femme dudit Recoque. Voir également reçu du 7 octobre 1600.
          - 12 novembre : Claude Dangliers de Jousbert, écuyer, sieur de la Saulzay, y demeurant paroisse de Saint Xandre en Aunis, comme époux de Françoise Roger, Jacques Dufayen, écuyer, sieur de Precourt, demeurant à Thouars, comme époux de Jane Roger, pour eux et pour leurs cohéritiers de feu Loys Roger, écuyer, sieur de Marigny, conseiller du roi au siège présidial de Poitou, et de feue Jaqueline Robin sa femme, donnent procuration.
          - 29 novembre : André Gallier, écuyer, sieur de Guinefolle, désirant gratifier pour ses bons offices Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, lui fait donation des droits et honneurs appartenant audit sieur de Guinefolle pour une moitié, à cause du fief et seigneurie des Deux Seigneurs, pour les ventes et aliénations faites et à faire, en conséquence de l'Arrêt du Parlement de Paris du 6 avril 1599, donné au profit de Berthome Bomyer et d'Hilaire Goguet, écuyer, sieur de Chaix, contre Louys Le Venyer, écuyer, sieur de la Grossetière, de la métairie, fief et seigneurie de la Grange des Bouinières et domaines en dépendant, au bourg de Pissotte, "tenant et mouvant hommagement de lad seigneurie des Deux Seigneurs, sauf et réservé les ventes et honneurs audit sieur de Guinefolle appartenant en la moitié, en l'acquisition faite desdits lieux par Jacob Rayneteau, sieur de la Vau, dudit Goguet, si aucunes sont dues".


        • 3 E 37/266 - 

          Décembre 1600.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          314 vues  - Décembre 1600. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          314 vues

          Présentation du contenu :

          - 7 décembre : Catherine Chabot, dame de la Gueriniere, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Brethomme Gadget et à Jacques Gadet son fils, laboureurs à boeufs, demeurant au village de la Gueriniere paroisse du Busseau, la métairie dudit lieu de la Guerinière dont ils ont joui à titre de ferme.
          - 28 décembre : Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu et de Biossais, et Perette Goguet sa femme, demeurant en leur hôtel noble dudit lieu de Biossais paroisse de Saint Médard des Prés, donnent procuration pour faire sommer Guillaume Chevallereau, concierge des prisons de la baronnie de Vouvant, de leur délivrer la somme de 34 écus 34 sols 4 deniers, au paiement de laquelle, par arrêt du Parlement de Paris du 16 novembre 1599, Louys Frouard était tenu de payer audit de Vendée et à Jouachin Vernede sieur de Bretignoles, et par faute duquel paiement ledit Frouard avait été emprisonné le 7e jour de ce mois. Ledit Frouard a payé ladite somme audit Chevallereau pour être libéré.
          - 30 décembre : partage entre Mathurin Artus, veuf de Pentecoste Drouyneau et remarié avec Jacquette Françoise, demeurant faubourg des Loges de Fontenay, et ses enfants du premier lit : Françoise Artus veuve de Nicolas Nicou et femme de Jacques Symonnet, Perrette Artus, femme de Denys Guillorit, Marie Artus, femme d'Hillaire Landryau.


        • 3 E 37/266 - 

          1600.
          -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          314 vues  - 1600. -Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          314 vues

          Présentation du contenu :

          1600, sans date (sur parchemin) : testament de Françoise Babin, femme de Jehan de Saint Genis, demeurant à Fontenay-le-Comte, elle cite leur fils Yzaac de Saint Genis, écuyer, et autres enfants. (vue 12).


        • 3 E 37/267 - 

          Janvier-mars 1601.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          386 vues  - Janvier-mars 1601. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          386 vues

          Présentation du contenu :

          - 1er janvier : Pierre Charriau, marchand à Vouvant, adjudicataire du marc des cuirs de Foussais, Mathurin Toumelet, adjudicataire du marc des cuirs de Bourneau, et Pierre Auboineau, adjudicataire du marc des cuirs de Vouvant, s'associent pour leurs dites adjudications.
          - 1er janvier : Nicolas Morisset, marchand tanneur, associe Pierre Aubonneau, Jacques Bernardeau, Mathurin Toumelet et Jacques Brunet, tous demeurant à Mervent, pour un cinquième en l'adjudication à lui faite samedi dernier du marc des cuirs et marchandises de tannerie de Mervent.
          - 5 février : Jehan Brisson l'aîné, sieur de la Touche, avocat à Fontenay-le-Comte, donne procuration pour comparaître à sa place devant le lieutenant au siège royal de Niort car il est "detenu mallade au lict de fièvre et goutte".
          - 5 février : accord sur communauté entre Marie Buffechou, veuve de Jacques Faucillon l'aîné, et son fils Jacques Faucillon le jeune, qui a épousé par contrat du 13 juin 1596 (Chauveau et Pineau, notaires à Fontenay) Jehanne Suaudeau.
          - 17 février : Marie Letard, demeurant à Fontenay, veuve de Pierre Brisson, sieur de la Baudrière, afferme pour cinq ans à André Chaigneau, laboureur à boeufs, la métairie dudit lieu de la Baudrière paroisse d'Antigny.
          - 17 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Glemet, cordonnier, fils de Nicolas Glemet, laboureur à boeufs, demeurant au village de Vagnes à Xanton, et de feue Andrée Berard, avec Janne Maupetit, fille de Jehan Maupetit et de Janne Dupuy, demeurant au bourg de Longèves. (vues 65 et 66).
          - 24 février : Joachim Vernede, sieur de Bretignoles, demeurant au bourg de Foussais, afferme pour cinq ans à Pierre Tarde, meunier, et Jehanne Baritaud sa femme, demeurant au moulin à eau de Doreau, à Mervent, ledit moulin.
          - 4 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Mathurin Chaigne, laboureur à bras au faubourg de Fontenay, veuf, avec Jehanne Jaudon, demeurant à Fontenay, veuve. (vue 79)
          - 16 mars : transaction sur la succession de Jehan Denfer et de Loise Penisson sa femme. Sont héritiers de Jehan Denfer : Pierre Denfer, demeurant à Bourneau, René Denfer, demeurant à Fontenay, Marguerite Denfer, demeurant à Bourneau, veuve de Mery Cant, Mathurine Denfer, demeurant à la Goupilière de Saint Laurent de la Salle, veuve de Mathurin Lezin, Jehanne Denfer, demeurant à La Chapelle-Thireuil, veuve de Mathurin Tapin, Judic Arnaud, femme de Jehan Guischet, demeurant à La Châtaigneraie, et Yzaye Arnaud, demeurant à Saint-Maixent, enfants de défunts Mathieu Arnaud l'aîné et de Marie Denfer. Sont héritiers de Loise Penisson : pour 1/8, Françoise Penisson, veuve de Noel Levenier, pour 1/8, Arthus Petiteau, avocat à Fontenay, et Marguerite Petiteau, enfants d'Alain Petiteau et de feue Catherine Penisson, pour 1/8, Jehanne Penisson, veuve de François Brunet, pour 5/8, David Grignon et Marie Penisson sa femme, tant en leur nom que comme ayant les droits cédés de Baltazar Taillourdeau, Estienne Mignot, Jehan Perreau, à cause de leurs femmes.


        • 3 E 37/267 - 

          Mai-9 juin 1601.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          386 vues  - Mai-9 juin 1601. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          386 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 mai : Gabriel Brunet, sieur de la Riallière, demeurant paroisse de Payré, afferme pour sept ans à René Drapron, demeurant à Fontenay-le-Comte, la moitié des grands terrages de la Grange Labbé d'Auzay, tout ainsi qu'il l'a eu à ferme de l'abbé de Bourgueil.
          - 10 mai : Jacques Tiraqueau, marchand à Marans, associe Marie Gentilleau, demeurant à Chaix, veuve de Jehan Fichet, et Simon Daguenet, notaire royal à Marans, chacun pour un tiers, en la ferme que ledit Tiraqueau a pris de la seigneurie de Chaix.
          - 10 mai : contrat de mariage. (vues 153 et 154)
          - 11 mai : Jehan Goguet, sieur de la Nouette, élu pour le roi à Fontenay, y demeurant, afferme pour cinq ans à Guillaume Sicard, meunier demeurant au moulin de Faymoreau, un moulin à eau appelé le moulin de Baton et un moulin à vent, à Marillet.
          - 12 mai : Julien Collardeau le jeune, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, afferme pour trois ans à François Devaud, meunier demeurant au moulin Benet paroisse de Vouvant, un moulin à vent nouvellement construit par ledit Collardeau près la Mongie, à Vouvant.
          - 12 mai : Mathurin Picoron, sergent royal, demeurant à la Ronde en Saintonge, afferme pour un an à Louys Aulman, batelier demeurant paroisse Saint Jean de Velluire, un bateau portant six à sept tonneaux.
          - 12 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Bouchant, de Fontenay, veuf de Catherine Fontenyou, avec Marie Jousmier, de Fontenay, fille de feu Pierre Jousmier et de Catherine Guillon.
          - 13 mai : René Denfer, de Fontenay, donné reçu à Jehan Servant, de Petosse, de ce qui lui était dû pour la ferme d'une métairie appelée Tallansac à Petosse.
          - 14 mai : partage d'une maison au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay, entre Anne Drouet, fille de feus Jacques Drouet et de Marguerite Jameau sa première femme, sous la curatelle de Pierre Benoist, et Ozanne Chastagner, veuve dudit Jacques Drouet et tutrice de leurs enfants, Jacques, Pierre et Mery Drouet.
          - 14 mai : transaction entre François d'Appelvoisin, écuyer, seigneur de Brebaudet, fils aîné et principal héritier de Magdeleine Vouxard, dame de Brebaudet, Écoué, Livernyère et la Gibonnière, demeurant audit lieu noble de la Gibonnière à Saint Cyr des Gâts, tant en son nom que comme cessionnaire de sa mère, et René de Mouillebert, écuyer, seigneur châtelain de Velluire, pour raison du droit de fief respectivement prétendu par les parties de la seigneurie de la Baubine et ses appartenances, pour l'acquisition faite de cette seigneurie par Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, François d'Appelvoisin prétendant audit droit à cause de sa seigneurie d'Écoué, et René de Mouillebert tant à cause de sa seigneurie de Velluire que de la Touche. Ils recevront ledit droit chacun par moitié.
          - 19 mai : marché. (vues 169 et 170).
          - 27 mai : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Guillaume Bage, maréchal, fils de Pierre Bage et de Benoiste Texier, demeurant au bourg de Charzais, avec Marie Robert, fille d'Eutrope Robert et de Perrette Thenault, demeurant à la Fuie-Goujon paroisse Saint Nicolas de Fontenay. (vues 180 et 181)
          - 5 juin : Françoise de la Rochefoucault, abbesse de l'abbaye Notre-Dame de Saintes et à cause de sadite abbaye, dame du prieuré, terre et seigneurie de l'île de Vix, par son procureur Jehan Rolland, son conseiller et secrétaire, achète de Jehan Carreau, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fils et héritier en partie des feus Jehan Garreau et Marie Marchant, tous ses droits concernant la prévôté de Vix.
          - 9 juin : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, transige avec Louys Regnaudeau, sergent royal, demeurant au village de Cabiran paroisse de Saint Pierre de Vairé, pour la ferme de ladite métairie de Cabiran.


        • 3 E 37/267 - 

          15 juin-octobre 1601.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          386 vues  - 15 juin-octobre 1601. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          386 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 juin : André Lheriteau et André Raoul, fabriqueurs, procureurs et syndics de manants et habitants de la paroisse de La Leu, interviennent dans procès et information à l'encontre de Guillaume Cochon, greffier des tailles de ladite paroisse.
          - 17 juin : Aubin Misere et Gabrielle Cornu sa femme, transigent avec Aulbin Rapin, sieur du Moulin Billaud, prévôt de l'église de Fontenay-le-Comte.
          - 17 juin : André Popilleau, demeurant au faubourg de Fontenay, afferme à Jehan Chastellier, Jacques Girard et Jacques Martyn, demeurant au bourg de Foussais, la levée et cueillette cette présente année de deux métairies dépendant de la seigneurie de Payré, de laquelle seigneurie ledit Popilleau est fermier.
          - 28 juin : Pierre Mathon, sieur des Mothais, lieutenant du vice-sénéchal de Fontenay, requiert Charles Courtoys, commis à la recette du taillon de Fontenay, de lui payer 41 écus 15 sols à lui dus pour ses gages du quartier de janvier dernier. Refus dudit Courtoys qui "na receu et peu recevoir aulcuns deniers destinez pour le paiement des gages dud Vice Seneschel et sa bande" (Voir actes 15 juin, 2 août 1601).
          - 1er septembre : Auguste Fourneau, demeurant à Maillezais, comme procureur d'Henri d'Escoubleau, évêque et seigneur de Maillezais, afferme pour cinq ans à Hilaire Guinefolleau le jeune, laboureur à charrue demeurant en la métairie de la Grange de Coustigné paroisse de Sérigné, ladite mestairie dépendant de la seigneurie de L'Hermenault.
          - 1er septembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, comme ayant charge de Nicolas Viete le jeune, chapelain de la chapelle ou stipendie d'Aziré paroisse de Benet, afferme pour cinq ans à André Grizaud, marchand à Aziré, les terres et prés de ladite chapellenie.
          - 7 septembre : Noel Guillemineau et Pierre Jarreau, fabriqueurs de l'église paroissiale de Pissotte, reconnaissent que Toussaint Giron, fabriqueur en 1592, leur a rendu un reliquat de 37 sols.
          - 8 septembre : Jehan Thomas, sieur de Bourneuf, lieutenant criminel à Fontenay, a consenti une procuration pour la résignation de son état et office d'avocat du roi au siège et ressort de Fontenay en faveur de Benjamin Chesnay, avocat en la cour de parlement de Paris. Ladite procuration étant surannée, il transige avec ledit Chesnay représenté par Marguerite de Sainct Micheau sa femme.
          - 17 et 20 octobre : transactions mettant fin à de nombreux procès, entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe de Mouzeuil, élu pour le roi à Fontenay, André Brisson, sieur de la Mothe de Nalliers, conseiller et secrétaire du roi, maison et couronne de France, pour lui et pour ses frères et soeurs Jehan Brisson, Michel Brisson, Pierre Brisson, feue Marie Brisson (décédée avant le 5 octobre 1598), Catherine Brisson femme de Jehan de Vendel, écuyer, sieur de la Roussière, tous héritiers de leurs feus père et mère Jehan Brisson et Claude Dubois. Il est dit que Nicolas Viete possédait la maison et métairie de la Groye paroisse de Pissotte, et que les Brisson possédaient les fiefs de Saint Nicolas de la Chabossière et de la Bourrelière à Pissotte.


        • 3 E 37/267 - 

          Novembre-décembre 1601.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          386 vues  - Novembre-décembre 1601. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          386 vues

          Présentation du contenu :

          - 2 novembre : partage des meubles de la communauté existant entre Mathurin Arthus, demeurant au bourg de Longèves, et ses filles : Perrette Arthus, femme de Denys Guillorit, et Françoise Arthus, veuve de Nicolas Nicou (dont sont issus Jacques, Françoise et Jehan Nicou) et remariée par contrat du 9 septembre 1597 avec Jacques Simonnet.
          - 10 novembre : Francoys Baudry prêtre, curé et recteur de la paroisse de Saint Rémi de Pissotte certifie à tous que, selon la résolution prise en ladite paroisse de Pissotte, il a conduit ses paroissiens en procession générale et solennelle, avec cierge, croix et bannière, le dimanche de Quasimodo, après la fête de Pâques, jusqu'au couvent des Jacobins et frères prêcheurs de Fontenay-le-Comte où il a célébré la grand'messe. Selon la résolution et dévotion des habitants de sa paroisse, il n'a pas été célébré de messe ledit jour dans l'église de Pissotte, dont il avait fait fermer les portes à clé après le départ des habitants.
          - 17 novembre : Jehan Dupont, sieur de Beaulieu, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan Neau et Lucas Cardain son gendre, laboureurs demeurant à la Gueffardière paroisse de Saint Médard des Prés, la métairie de la Gueffardière.
          - 17 décembre : Nicolas Viete le jeune, avocat en parlement à Paris, est chapelain de la chapelle Guytot desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte.
          - sans date : marché entre Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, et Phelipon Ondryau, Gilles Laudoys et Moryn Cherbonneau, maçons demeurant au faubourg de Fontenay, qui feront la muraille entourant son logis de la Groie à Pissotte.
          - date illisible : Anne Arnaud, femme séparée de biens de Mathurin Berard, sergent royal à Fontenay, donne procuration dans le procès contre son frère Jacques Arnaud, sergent royal, pour l'hérédité de feue Jane Voultegon leur mère.


        • 3 E 37/268 - 

          Janvier-avril 1602.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          401 vues  - Janvier-avril 1602. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          401 vues

          Présentation du contenu :

          - 5 janvier : Catherine de Pallade, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Christophe Goguet, sieur de la Richardière, afferme pour cinq ans à Pierre Guyon, laboureur à charrue, et à Jacques Poullard son beau-frère, demeurant au bourg de Thiré, la métairie du Buignon au bourg de Thiré.
          - 20 janvier : Estienne Robert, sieur de Puybernier, y demeurant paroisse de Longèves, afferme pour six ans à Guillaume Auditeau, laboureur demeurant au village de la Cousture paroisse de Saint-Hilaire sur l'Autise, ladite mestairie de la Cousture, à part les droits qu'y peut prétendre Flayvre Grellier, veuve de Pierre Robert, sieur de Puybernier.
          - 25 janvier : Jehan Thomas, sieur de Bourgneuf, lieutenant criminel au siège royal de Fontenay, maire et capitaine de cette ville, afferme pour cinq ans à François Beraud, laboureur à charrue demeurant à Bourgneuf paroisse de Fontaines, la métairie de Lhommeau sise au village de Bourgneuf.
          - 26 janvier : Michel Nicolas, écuyer, est chapelain de la chapelle des Thibaud des Ouleres desservie en l'église Saint Étienne de Chaix.
          - 1er mars 1602. : Loys Le Roux, messager ordinaire de Fontenay à Paris demeurant à Vouvant.
          - 1er mars : donation pure et simple par Elizabet Viete à Jehan de Sainct Micheau sieur de la Gueriniere, son mari, demeurant à Fontenay.
          - 4 mars : Jehan Girard, boucher, époux de Marie Hervé, Guillaume Coutin, voiturier, époux de Perrette Hervé, André Garipaut, mercier, époux de Catherine Hervé tous demeurant faubourg de Fontenay, partagent les domaines obtenus suite aux décès de Gabriel Hervé et Catherine Pipé leurs père et mère.
          - 10 mars : Estienne Chastain, laboureur au bourg de Saint Valérien, et Pierre Duboys, demeurant au village de la Rardière paroisse de Thouarsais, héritiers de feu Guillaume Duboys, messager de Fontenay à Paris, afferment pour trois ans à Laurens Vincent, tailleur d'habits, et à Pierre Delabat, fourbisseur, demeurant faubourg de Fontenay, une maison située faubourg des Loges avec pour enseigne Les Quatre Fils Esmon.
          - 10 mars : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Cizeau, demeurant à Fontenay, fils des feus Jehan Cizeau et Jacquette Grassine, avec Ayme Jotereau demeurant au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, fille des feus Jullien Jotereau et Guillemette Robert.
          - 16 mars : Estienne Chevrault, écuyer, sieur de Chantefain et du Petit Ligné, demeurant audit lieu du Petit Ligné paroisse de Saint Valérien, et Anne du Trehant sa femme, afferment pour cinq ans à Michel Boyvereau, marchand à L'Hermenault, la maison noble et métairie du Petit Ligné.
          - 20 mars : testament de Marguerite Berard, demeurant à Fontenay, femme de Mathurin Lamoys, marchand orfèvre.
          - 11 avril : Josias Martineau, procureur au siège royal de Fontenay, donne procuration pour comparaître au bourg de Chauché devant le sénéchal et désigner Jacques Martin, écuyer, sieur de la Souchaye, comme curateur de Charlotte Martin, sa fille unique et de feue Suzanne Prevost.
          - 13 avril : Olyvier Barreau, religieux de l'ordre de Saint Benoist, prieur du prieuré de Saint Estienne d'Ars en l'île de Ré diocèse de Saintes, demeurant à Falleron et étant à Fontenay, donne procuration pour affermer les revenus de sondit prieuré.


        • 3 E 37/268 - 

          Mai-juin 1602.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          401 vues  - Mai-juin 1602. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          401 vues

          Présentation du contenu :

          - 11 mai : Mathurin Picoron, sergent royal, fermier du droit de tramaillage et de pêche dépendant de "lengagerie de Maillezais", afferme à André Gantier, Henry Guillot, Jehan Bonnyn, demeurant en l'île de Vix, et à Estienne Brejonneau, absent, le droit de tramaillage ou pêche en la rivière de la Sèvre, depuis l'écluse du Sablon jusqu'à la route du Petit Tayré.
          - 24 mai : Charles Courtoys, receveur des tailles à Fontenay-le-Comte, vend à Guillaume Chapelain un état de sergent royal en Poitou.
          - 28 mai : contrat de mariage de Pierre Payraudeau, demeurant à Fontenay, fils de feu Jacques Payraudeau et de Marguerite Perroteau, remariée avec Cosme Texier, marchand, demeurant au bourg de Foussais, avec Marie Renaud, demeurant à Fontenay, fille de feu François Renaud et de Perrette Guerry, demeurant au bourg de Pissotte. (vues 176 et 177)
          - 1er juin : André Garipault, sieur de la Fournière, y demeurant paroisse de Foussais, comme ayant charge de Jehan Cotouyt, écuyer, sieur de la Morinière, afferme pour cinq ans à Paul Gauvain, laboureur à charrue au bourg de Longèves, la métairie de la Cotouytière, à Longèves, appartenant audit sieur de la Morinière.
          - 3 juin : Jehan Fauchier, poêlier demeurant au faubourg de Fontenay, prend pour deux ans en apprentissage Jehan Giraud, fils de feu Mathieu Giraud, poêlier, et de Jehanne de la Croix.
          - 3 juin : Izaie Arnault, marchand tailleur d'habits demeurant à Saint Maixent, fils de feus Mathieu Arnault l'aîné et de Marie Denfer, ratifie le contrat de partage fait par son père comme loyal administrateur de lui et de Judith Arnault sa soeur, enfants de ladite Denfer, avec Pierre et René Denfer, Marguerite Denfer veuve de Mery Cant, Jehanne Denfer veuve de Mathurin Tapin, Mathurine Denfer veuve de Mathurin Lezin, de la succession de feu Jehan Denfer, frère desdits Denfer et oncle maternel desdits Arnaud, ledit partage du 1er mai 1590 (Jehan et René Barailleau, notaires de la cour de Vouvant).
          - 8 juin : contrat de mariage (solennités de l'église) d'André Daniel, homme de labeur, demeurant au bourg de Marsais, fils d'Helies Daniel et de Cristine Normand, avec Jehanne Ryvallain, veuve de Mathurin Raoul, fille de François Rivallain, couturier, et de Marie Baribaud, demeurant au village d'Ardenne paroisse de Charzais. (vues 195 et 196)
          - 10 juin : Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, élu pour le roi à Fontenay, a épousé par contrat du 20 juillet dernier, Marye Viete (Mathurin Pineau et Pierre Charrieu, notaires royaux à Fontenay).
          - 11 juin : accord entre Chabirant, prieur du prieuré de Notre Dame de Vouvant, et Pierre Bourdault, prêtre, servant in divinis en l'église de Vouvant, y demeurant.
          - 18 juin : Jacques Gouyn, procureur au siège royal de Fontenay, comme procureur (procuration passée sous la cour de la baronnie de Brandois) de Pierre Pasteau, prêtre, curé de la cure de Saint Estienne de Chaix, afferme cette année à Jacques Martineau et Georges Robin, demeurant à Fontenay, le revenu temporel de ladite cure de Chaix.


        • 3 E 37/268 - 

          Juillet-octobre 1602.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          401 vues  - Juillet-octobre 1602. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          401 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 juillet : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Seul, marchand gantier, natif de Melle en Poitou, demeurant à Fontenay-le-Comte, fils des feus Antoine Seul, apothicaire, et Savyne Brilleau, avec Marie Nostry, demeurant à Fontenay, fille des feus Pierre Nostry, ministre de la Parole de Dieu, demeurant au bourg de Château-Garnier, et Marguerite Jouet. (vue 233)
          - 24 juillet : Pierre Bernard, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, afferme à François Billard, sergent royal, demeurant à la Sourderie paroisse de Payré, le bail et adjudication à lui faite samedi dernier des fruits et revenus de la cure ou prieuré dudit Payré.
          - 28 juillet : Jacques Pichault, prêtre, se disant chapelain de la chapelle Soullet et Royne desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte.
          - 17 août : Julien Collardeau, avocat au siège royal de Fontenay, y demeurant, curateur des enfants mineurs de feu Raymond Desayvre, afferme pour cinq ans à François Barré, marchand mercier, et Nicolas Rouleau, marchand boucher, demeurant au bourg de Bazoges, deux métairies appartenant auxdits mineurs, l'une appelée Maufray et l'autre la Sablière, à La Réorthe.
          - 10 septembre : Jehan Collait, prieur de Leton, grand vicaire de Monseigneur l'évêque de Maillezais ; Hilaire Pommeray, docteur en théologie et officiel dudit seigneur ; Aulbin Rapin, aumônier du roi, chanoine de Luçon, syndic ; Mathurin Grolleau, doyen de Saint Laurens, promoteur de l'évêché de Maillezais ; Leonard Trapperon, archiprêtre d'Ardin ; René Vyon, curé de Notre-Dame de Fontenay ; Phelipes Audigier, prieur de Voultegon ; Paschal Duval, curé de Cholet, "tous scindicqs et deputez du clergé on dioceze de Maillezay faisans et representans la plus grande et sayne partie dud clergé assemblez pour les urgentes afaires dicelluy en cetted ville de Fontenay", donnent procuration (passée à Fontenay, au logis " le coq ") à Henry de Hillayrin, receveur héréditaire des décimes du clergé du diocèse de Maillezais, et à Philippe Bordereau, secrétaire dudit seigneur de Maillezais.
          - 23 septembre : Pierre Rossard, marchand au faubourg des Loges de Fontenay, reconnaît avoir été payé par Elisabeth Masson, demeurant au faubourg des Loges, femme séparée de biens par autorité de justice de Micheau Biraud, voiturier, des deniers et meubles à lui promis, en faveur de son mariage avec Sarra Gigonne sa femme, par Catherine Donne, mère de ladite Gigonne et de ladite Masson, comme ainsi ladite Masson reconnaît avoir reçu dudit Rossard diverses choses lui appartenant par la succession, tant de ladite Donne, que d'Abraham Masson, frère de ladite Elisabeth.
          - 28 octobre : Gilles Burge, cordonnier, époux de Jehanne Noryn, et Mathieu Noryn, tailleur de pierres, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, partagent la succession de feue Mathurine Tallochonne leur mère.


        • 3 E 37/268 - 

          Novembre-décembre 1602.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          401 vues  - Novembre-décembre 1602. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          401 vues

          Présentation du contenu :

          - 7 novembre : Marie Quinefault, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Jacques Chaigneau sieur des Trois Roys, et tutrice de leurs enfants, fait retrait lignager sur la métairie de la Guichardière, au village de la Fenestre paroisse de Saint Suplice, acquise le 17 mai dernier par Macé Morienne, de Marie Godereau, Jacques Cailleau et Jehanne Guyton.
          - 16 novembre : René Bernard, demeurant au village de Boisse, afferme pour deux ans et un quartier, à Morice Bonnet et Danyel Macault, laboureurs à bras, demeurant à Fraigneau paroisse de Montreuil, le four à ban de la seigneurie de la Voulte de Boisse.
          - 25 novembre : Louys Demien, laboureur à charrue, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, tant pour lui que pour Jehan et Abraham Demyen, ses enfants et de feue Jehanne Mariotelle, et Louys Ocheron, laboureur à Boisse, tant pour lui que pour Mathurine Demyan sa femme, partagent leurs domaines et héritages.
          - 5 décembre : Joachim Guignard, sieur de la Gadetière, demeurant à Fontenay, vend à Jehan Guignard, marchand, demeurant au bourg de Monsireigne, la tierce partie en trois quarts, lui appartenant partant par indivis avec Jacquette Guignard, en la métairie de la Gadetière paroisse de Mouilleron. L'acte cite feue Françoise Pellon, mère de Jehan Guignard.
          - 7 décembre : testament de Jehan Denis, batelier, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, époux de Catherine Bouliot. (vues 359 et 360)
          - 23 décembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, conseiller et élu pour le roi Fontenay, donne procuration pour consentir au mariage de son fils Barnabé Viete, sieur de la Court d'Aziré, avocat en parlement, avec Elizabeth Galays, fille de feu André Galays et de Sauvygnon.


        • 3 E 37/269 - 

          Janvier-septembre 1603.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          133 vues  - Janvier-septembre 1603. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          133 vues

          Présentation du contenu :

          - 6 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Dupré, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay-le-Comte, avec Jehanne Moreau, demeurant à Fontenay, fille de François Moreau. (vues 5 et 6)
          - 10 janvier : testament de Marie Joly, catholique, demeurant faubourg de Fontenay, veuve de Nycolas Joly, marchand et maître charpentier, et femme séparée de bien d'Hillaire Favre. Donation générale à Jehan Joly, procureur es cours royales de Fontenay, son cousin. (vues 13 et 14)
          - 30 janvier : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, élu pour le roi à Fontenay, ratifie le contrat de mariage passé le 12 de ce mois à La Rochelle, devant Abraham Joslain, notaire royal, entre son fils Barnabé Viete, sieur de la Court d'Aziré, avocat en parlement, et Elizabet Galays.
          - 26 février : Jehanne Ymbert, demeurant à Fontenay, veuve d'Hilaire Querqui, sieur du Chadeau, afferme pour cinq ans à Anthoyne Gordien et Pierre Chemyneau son gendre, laboureurs à charrue au bourg de Charzais, la métairie de Chalais et sise à Chalais paroisse de Saint-Pierre le Vieux de Maillezais, dont André Bault jouit à titre de ferme.
          - 19 avril : Acte entre Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, qui ne peut signer à cause de son indisposition due à "une colique billieuze dont il est saisy", et son gendre Jacob Imbert, demeurant à Saint Étienne de Brillouet.
          - 26 juillet : Auguste Fourneau, demeurant à Maillezais, gérant les affaires d'Henri d'Escoubleau, évêque et sieur de Maillezais, conseiller du roi en son conseil privé et l'un des commandants de l'ordre et milice du Saint Esprit, afferme pour six ans à Estienne Robert, marchand à Fontenay, la moitié de la châtellenie, terre et seigneurie de L'Hermenault, dépendant dudit évêché de Maillezais.
          - 16 août : David Gendron, marchand demeurant à Marans, passe acte au nom de Mathurine Gendron, fermière de la seigneurie d'Écoué, sa mère.
          - 18 août : donation mutuelle entre Pierre Danyau, marchand orfèvre, et Anne Leboulleux sa femme, demeurant à Fontenay.
          - 29 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église Réformée) de Jacques, Hargnon, texier en toile, fils de Pierre Hargnon, charpentier, et de Michelle Fouscher, avec Jehanne Micou, fille des feus Gregoire Micou, laboureur, et Jehanne Guybault, demeurant tous au village de Puy-Sec, paroisse de Fraigneau. (vues 103 et 104).


        • 3 E 37/269 - 

          Novembre-décembre 1603.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          133 vues  - Novembre-décembre 1603. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          133 vues

          Présentation du contenu :

          - 10 novembre : Daniel Sabourin, sergent royal, demeurant faubourg des Loges de Fontenay-le-Comte, donne procuration pour résigner sondit office de sergent royal général en France.
          - 12 novembre : François Leboulleux, demeurant à Fontenay, vend à Jacques Pellon demeurant au village de Velaudin paroisse de Bazoges, l'état et office de jaugeur, visiteur, marqueur de tonneaux, pipes, barriques et autres futailles de Bazoges.
          - 12 novembre : François Leboulleux, vend à Clement Vrignonneau, demeurant à Fougeré, ledit état et office concernant Fougeré.
          - 15 novembre : Thomas Mercier, voiturier demeurant au bourg de Mervent, vend une pièce de terre près du bourg, au fief du prieuré dudit lieu, à Gabriel Hillayrin, marchand mercier au bourg de Mervent, représenté par Jehan Hillayrin, prêtre, son frère.
          - 17 novembre : Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, demeurant à Fontenay afferme pour six ans à Jehan et Yzaac Noguet, père et fils, demeurant à la Bobine, paroisse Saint Jean de Velluire, la métairie dudit lieu de la Bobine et ses appartenances, dont ils ont coutume de jouir et jouissent encore à titre de ferme.
          - 19 novembre : Daniel Sabouryn, sergent royal, cède à Louys Joly, demeurant tous deux au faubourg des Loges de Fontenay, l'état et office de sergent royal général en France dont il est pourvu.
          - 29 novembre : François Le Boulleux, demeurant à Fontenay, vend à Vincent Bourget, Toussainct Suzenet et Jacques Pellisson, demeurant paroisse de Beaulieu sur Mareuil, l'état et office de jaugeur et visiteur de tonneaux de ladite paroisse.
          - 23 décembre : Anthoine Gabard, prêtre, est chapelain de la chapelle ou stipendie fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne pour être desservie en l'église Saint Rémi de Pissotte.
          - 27 décembre : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, échevin de la maison de ville de Fontenay et avocat au siège royal de Fontenay, continue pour cinq ans à Jehan Gojon et Vincent Casseron son gendre, métayers de la métairie de la Groye au bourg de Pissotte, la ferme de ladite métairie faite le 11 novembre 1598.


        • 3 E 37/270 - 

          Janvier-7 juin 1604.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          72 vues  - Janvier-7 juin 1604. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          72 vues

          Présentation du contenu :

          - 28 janvier : René Poulin, prêtre, chapelain de la chapelle fondée par feus Mathurin Soullet et Catherine Royne, desservie en l'église paroissiale de Saint Rémi de Pissotte, donne procuration pour en prendre possession réelle et actuelle.
          - 8 février : Guillemette Proustelle, demeurant au faubourg du Puy Saint Martin de Fontenay-le-Comte, veuve de Mathurin Desgranges, transige avec Julien Trivoyre, marchand demeurant au Port de La Claye, veuve en premières noces de Marie Degranges, pour l'entretien et nourriture de Marie Trivoyre, fille dudit Trivoyre, faits par ladite Proustelle depuis le décès de ladite Degrange jusqu'à la fête de Saint Jean Baptiste prochaine.
          - 14 février : Marie Decoust, demeurant au village d'Aulnaie à Mervent, veuve de Pierre Boutailler, et Pierre Laurens son gendre, tailleur d'habits, demeurant à Fontenay, vendent à Pierre Girard, laboureur à charrue au village de la Beraud à Saint Michel le Clouq, deux boisselées de terre près le moulin de Grissay, dépendant ledit moulin de l'abbaye de Nieul sur l'Autise.
          - 5 avril : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jehan Guillot, marchand de draps, demeurant au faubourg Saint Nicolas de Fontenay, fils d'Hilaire Guillot et de feue Brethomme Lezin, avec Dyna Poumereau, demeurant à Fontenay, fille de feu André Poumereau, marchand de draps, et de Perrette Estancheau, demeurant au village de Chanfrou à Montournais. (vues 39 et 40)
          - 21 avril : Nicolas Alleaume, sieur de la Benassizière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jehan Cant, laboureur à boeufs, demeurant au bourg de Saint Maurice des Noues, la métairie de la Bernerie à Saint Maurice des Noues.
          - 15 mai : Olivyer Ogier, prêtre, curé de Villiers en Plaine.
          - 5 juin : Nicolas Joly déclare à René Denfer, son beau-père et curateur, demeurant au faubourg de Fontenay, et à Macé Morienne, sieur du Pourtault, élu pour le roi à Fontenay, Louys et Françoys Joly, ses oncles, demeurant à Fontenay, qu'il a par leur avis contracté mariage avec Marye Dynot, fille de feu Jehan Dynot et de Catherine Jourdain, et que ledit mariage est sur le point d'être consommé et accompli. Il a besoin de lettres royaux au bénéfice d'âge comme n'ayant que 21 ans, il demande 300 livres pour avoir des habits nuptiaux et bailler quelques bagues et joyaux à sa promise. Lesdits Morienne et Joly considérant que ce qu'il demande est raisonnable, sont d'avis que René Denfer délivre 250 livres à Nicolas Joly, ce qu'il fait pour montrer qu'il ne manque d'affection envers lui. D'autant plus qu'Anne Morienne, femme dudit Denfer et mère de Nicolas Joly, veuve de Jehan Joly son premier mari, dont elle a hérité de tous les meubles, acquêts et conquêts, immeubles à perpétuité par le moyen duquel don, qui a été dûment entériné, Nicolas Joly ne peut plus prétendre à rien.
          - 5 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Loys Rochier, texier en toile, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay, fils d'André Rochier, texier en toile au village de Fourchaux de Bourneau, et de Marie Robin, veuf de Françoise Jamard, avec Elizabet Meriaudeau, fille de Guillaume Meriaudeau, texier en toile, et de Jehanne Vayron, demeurant au faubourg du Marchou de Fontenay. (vue 68)
          - 7 juin : dernier acte passé par Pierre Robert.


    • Notaire Jehan Robert (années d'exercice, 12 juin 1604-22 avril 1626)

        • 3 E 37/270 - 

          12 juin-4 septembre 1604.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          205 vues  - 12 juin-4 septembre 1604. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          205 vues

          Présentation du contenu :

          - 12 juin : premier acte passé par Jehan Robert, fils du précédent Pierre Robert. François Billard, sergent royal, demeurant à la Sourderie paroisse de Payré, afferme à Pierre et Hilaire Esveillé, frères, et à François Aubineau, demeurant au village des Roullières à Payré, les terrages dépendant de la seigneurie de la Pibolière de Payré, appartenant à Hilaire Vernede, sieur de la Pierre Blanche, duquel ledit Billard les tient à ferme.
          - 26 juin : René Denfer, demeurant aux faubourgs de Fontenay-le-Comte, qui a acquis le 13 décembre dernier (Robert et Grignon, notaires royaux à Fontenay) de Jehan Debessé, sieur de la Morinière, une métairie au village de la Fenêtre Gaultron paroisse de Saint Sulpice, en fait foi et hommage à Pierre de Toupery, écuyer, sieur du Puyviault-Claveau.
          - 25 juillet : donation mutuelle entre Barthelemy Charronnet, pierraieur, et Marie Bouillaude sa femme, demeurant au bourg de Longèves.
          - 29 juillet : Pierre Malleray, sieur de la châtellenie d'Ardenne, receveur des tailles pour le roi à Fontenay, transige avec André Phelippeau, pour ses enfants, Lucas Phelippeau époux de Marie Bouhier et Pierre Phelipeau époux de Marie Bouhier, lesdites Bouhier filles et héritières de feu François Bouhier, demeurant lesdits Phelippeau à Biossais paroisse de Saint Médard des Prés, pour des droits dus à la châtellenie d'Ardenne et sur lesquels ils avaient eu procès avec Jehan du Saillant et Marie Dardenne sa femme, seigneurs de ladite châtellenie.
          - 4 août : arrêt de compte entre Jehan Batard, marchand gantier à Fontenay, et Pierre Segoin, marchand de Tours.
          - 8 août : actes de communauté d'habitants (Notre-Dame de Fontenay). (vues 35 à 36)
          - 9 août : Anne Arnaud, demeurant à Fontenay, femme séparée de biens de Mathurin Berard, s'accorde avec Mathurin Lamoys, maître orfèvre, son gendre, qui l'entretiendra et nourrira pendant trois ans en sa maison.
          - 24 août : partage de la succession de feus Loys Gaillard et Catherine Lymousin sa femme entre leurs enfants : Marie Gaillard, femme de Mathurin Gobin, marchand demeurant en l'hôtel noble de la Louherie au Simon, Robinette Gaillard, femme de Michel Gobin, Pierre Gaillard, marchand, demeurant à Thiré, Mathurine Gaillard, demeurant à Rousseau paroisse de L'Hermenault, veuve d'Antoine Girard et tutrice de leurs enfants mineurs.
          - 30 août : testament de Mathurin Gaulchier, laboureur au faubourg du Paradis de Fontenay, époux de Perrette Vrignaud. (vue 54)
          - 2 septembre : René Denfer, demeurant en la maison et pré-clôtures appelée Denfer sise au bout du faubourg du Reclus de Fontenay, a épousé par contrat du 1er mai 1589 (Bataillon, notaire de Vouvant, et Grignon, notaire royal à Fontenay), Anne Morienne, fille de feus Jacques Morienne et de Françoise Demegner, veuve en premières noces de Jehan Joly, dont entre autres enfants, Pierre Joly, orfèvre demeurant à Fontenay. Ils lui donnent 700 livres tournois pour qu'il puisse "sadvancer et travailler". L'acte cite feue Marguerite Denfer, soeur de René, et feu Jehan Denfer leur frère.
          - 4 septembre : Catherine Chabot, dame de la Guerinière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à François Babin, laboureur à charrue demeurant à la Gueffardière paroisse de Saint Médard des Prés, la métairie de la Gueffardière.


        • 3 E 37/270 - 

          8 septembre-12 octobre 1604.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          205 vues  - 8 septembre-12 octobre 1604. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          205 vues

          Présentation du contenu :

          - 8 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Suyre, charpentier, demeurant au bourg de Fontaines, fils des feus Michel Suyre et Andrée Ballie, avec Michelle Ocheron, fille de feu Hillaire Ocheron et de Marie Tallochon, demeurant au village de Boisse paroisse de Saint Médard des Prés. (vues 69 et 70)
          - 8 septembre : René Denfer, demeurant au Reclus faubourg de Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Jehan Robin le jeune, laboureur à mules, et Marie Boissonnot sa femme, demeurant au bourg de Petosse, sa maison et métairie appelée Thallensac audit bourg.
          - 11 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Bouhier, demeurant à Sauvairé le Mouillé paroisse de Fontaines, fils de Mathieu Bouhier, demeurant au Port de Lisle paroisse de Saint Pierre le Vieux de Maillezais, et de feue Simone Thibaudeau, avec Guillemette Sibard, veuve d'Estienne Raynard, demeurant à Souil paroisse de Saint Pierre le Vieux, fille de Jehan Sibard, laboureur à boeufs audit Souil, et Tenette Darlay. (vues 74 et 75)
          - 15 septembre : accord entre Paul Babin, sieur de la Chopinière, et René Thubert, tous deux receveurs du taillon à Fontenay, pour raison du paiement que ledit Thubert devait à Babin à cause de son état de receveur du taillon à Fontenay pour l'année dernière 1603.
          - 19 septembre : testament de Jehan Gojon, laboureur à charrue, demeurant au bourg de Saint Rémi de Pissotte. Sa fille Michelle Gojon, épouse de Vincent Casseron, demeurant en communauté avec ledit Jehan, devra donner 20 livres à Janne et Loyse Gojonne, aussi ses filles. (vues 79 et 80)
          - 21 septembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Gaborit, demeurant à Fontenay, fils d'André Gaborit, fournier au bourg de Sérigné, et de feue Cibille Daulane, avec Catherine Guischard, âgée de 26 ans et fille des feus Pierre Guischard et Anne Thibaud. (vues 82 et 83).
          - 28 septembre : Pierre Corbier, maître barbier et chirurgien à Fontenay, prend pour trois ans en apprentissage François Penard, fils de Pierre Penard, sergent royal demeurant à Biossais, paroisse de Saint Médard des Prés.
          - 30 septembre : Catherine Dubois, dame d'Hervy, y demeurant, veuve de Maixent Mauras, écuyer, sieur de Chassenon le Vieux, Philippe Berland, écuyer, sieur du Plessis, pour Jehanne Berland sa fille et ses autres enfants de feue Jehanne Dubois sa femme, Antoine Morlon, écuyer, sieur du Temple, avocat au siège présidial de Poitiers, fils unique et héritier de feue Françoise Dubois, partagent les meubles leur appartenant par le décès de Françoise Thibaud, dame de la Riboullerye. L'acte cite le don fait à ladite Jehanne Berland par ladite feue Thibaud son aïeule.
          - 10 octobre : Pierre Eveillard, sieur des Marais, demeurant au bourg de Xanton fait faire constat des bris de portes, armoires, coffres, bahuts, et du vol de ses meubles, deniers, titres et papiers, dont il a été victime dans sa maison dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu'il était constitué prisonnier à Fontenay, par vertu d'un prétendu décret obtenu au nom de Jehan Audebrand, demeurant à Villiers.
          - 12 octobre : François Durand, sieur de Chalandry, demeurant à Longèves, afferme pour trois ans à Gabriel Brunet, demeurant à Payré, et à Nicolas Guilloteau, marchand demeurant à Foussais, la sixte partie lui appartenant avec ses frère et soeur en la maison noble et seigneurie du Mazeau, partant par indivis avec Catherine Trochard, dame de Teze et du Mazeau paroisse de Saint Sigismond.


        • 3 E 37/270 - 

          20 octobre-décembre 1604.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          205 vues  - 20 octobre-décembre 1604. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          205 vues

          Présentation du contenu :

          - 20 octobre : Jacques Gobin, sieur de la Vaudurand, demeurant à Poitiers et présent à Fontenay-le-Comte, afferme pour trois ans à Pierre Meriot, laboureur à charrue, demeurant à la métairie des Essarts paroisse de Mervent, ladite métairie.
          - 23 octobre : partage entre Françoise Denys, demeurant au bourg de Longèves, veuve d'Henry Vayron et les héritiers dudit feu : pour moitié Brethomme Vayron, demeurant aux faubourgs de Fontenay, et pour l'autre moitié Noel Ayrard, demeurant au bourg de Longèves, époux de Brethomme Vayron, et Guillaume Meriaudeau, demeurant aux faubourgs de Fontenay, époux de Jehanne Vayron.
          - 28 octobre : compte entre Jehan Colin, Robert Besnard, Loys Masson et Ambroise Bienvenu, collecteurs en 1603 des deniers des tailles et autres subsides royaux imposés à Fontenay.
          - 30 octobre : Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, demeurant à Fontenay, vend à François Partenay et Mathurin Pepin, marchands, demeurant à Pouillé, et à Jehan Boursaud, marchand demeurant à Mouzeuil, tout le blé, froment, baillarge, métive et avoine lui appartenant et étant dans ses greniers de la seigneurie de L'Hermenault.
          - 2 novembre : Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, élu pour le roi à Fontenay y demeurant, tant pour lui que pour son frère Célestin Bran, sieur de la Fremondière, afferme pour cinq ans à Mathurin Deschamps, laboureur à charrue, demeurant en la métairie de la Pouge paroisse de Fenioux, ladite métairie.
          - 4 novembre : Catherine Chabot, dame de la Guerinière, demeurant à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacques Gadet, laboureur à boeufs, faisant pour son père Brethomme Gadet, laboureur à boeufs, demeurant au village de la Guerinière paroisse du Busseau la métairie dudit lieu de la Guerinière.
          - 8 novembre : Pierre Joly, maître orfèvre à Fontenay, reconnaît que René Denfer demeurant faubourg de Fontenay, son beau-père, lui a prêté et délivré divers meubles (dont le détail est donné).
          - 15 novembre : Ysaac Leboulleux, sergent royal, et Robert Besnard, marchand, demeurant faubourg de Fontenay, fermiers de la terre et seigneurie de Sanguin dépendant de l'abbaye de Turpenay, afferme pour quatre ans à Loys Robert, et à Mathurin Aymé et Honoré Cherpentier ses gendres, laboureurs à boeufs demeurant à la Tabarotière paroisse de Xanton, la métairie dudit lieu de Sanguin paroisse de Denant.
          - 17 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Pager, fils de feus Hilaire Pager et Jacquette Billé, avec Marie Joly, fille de Loys Joly, sergent royal, et de Marie Mestayer, demeurant tous faubourg des Loges de Fontenay. (vues 150 et 151).
          - 20 novembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Hillaire Chaigneau, texier en toile, demeurant paroisse de [Marillet], se disant maître de ses droits et âgé de 26 ans, fils des feus Phelipes Chaigneau et Françoise Morant, avec Moricette Maulnay, demeurant au village de la Rue paroisse du Busseau, maîtresse de ses droits, fille des feus Loys Maulnay et Catherine Mousnereau. (vues 158 et 159)
          - 21 novembre : donation mutuelle entre Jehan Vincend, laboureur à charrue, et Hilaire Queteau ou Quetier sa femme, demeurant au bourg de Chaix.
          - 4 décembre : transaction au sujet du greffe des tailles de la paroisse de Sainte Florence de L'Herbergement.
          - 5 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Loys Vergereau, demeurant au service de la veuve Jacques Cardin faubourg de Fontenay-le-Comte, fils des feus Loys Vergereau, marchand, et Marie Barboteau, demeurant au bourg de Thiré, avec Mathurine Tillaud, demeurant à Fontenay, fille des feus Jehan Tillaud et Andrée Brondy, demeurant aux Roullières à Saint Cyr des Gâts. (vues 179 et 180)
          - 7 décembre : Mathieu de Vendée, écuyer, sieur dudit lieu et de Biossais, demeurant audit Biossais à Saint Médard des Prés, afferme pour cinq ans à Pol Pouponneau, laboureur à charrue au village de Grange paroisse de Charzais, la métairie de Bourneau à Charzais.
          - 10 décembre : procès-verbal d'effraction et de vol. (vues 188 à 191).
          - 12 décembre : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Mercier, texier en draps, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, se disant majeur et maître de ses droits, fils des feus Mathurin Mercier et Marie Evesque, avec Loyse Bobin, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, se disant majeure et maîtresse de ses droits, fille des feus Brethomme Bobin et Françoise Jouhonnot, demeurant à Cheffois (vue 192).


        • 3 E 37/271 - 

          Janvier-12 février 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - Janvier-12 février 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Présentation du contenu :

          - 15 janvier : André Vernede, sieur de la Pointe, demeurant à Fontenay-le-Comte, afferme pour cinq ans à Jacques Aubrit, moulinier, demeurant au moulin à draps de Pierre Blanche à Mervent, ledit moulin.
          - 18 janvier : procès-verbal de visite de bâtiment. (vues 20 et 21)
          - 20 janvier : Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, élu pour le roi à Fontenay y demeurant, afferme pour cinq ans à Mathurin Martineau, laboureur à boeufs, demeurant au bourg de Pissotte, la métairie de la Fenestre audit bourg.
          - 29 janvier : Jehan Bran, sieur de Darlay, demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, afferme pour un an à Vincent Denys, passagier audit Boisse, le droit appelé la Raslette qui se lève au Gué de Velluire, appartenant à la maison commune de Fontenay, dont ledit Bran est dernier enchérisseur et adjudicataire. (Voir l'acte du 12 mars 1605, indiquant en quoi consistait le droit de la Raslette).
          - 3 février : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Pierre Bouheron, laboureur demeurant au village de la Mesleraye à Saint Michel le Cloucq, fils des feus Jacques Bouheron et Nicole Boyau, avec Anne Ricard, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fille des feus René Ricard et Françoise Hargnon. (vue 34)
          - 3 février : Joachim Billaud, demeurant à Fontenay, comme ayant charge d'André Malleray et son associé pour un tiers en la ferme des aides, huitièmes et anciennes impositions des villes, bourgs et paroisses des trois élections de Thouars, Niort et Mauléon, sous-ferme pour trois ans à François Malleray, demeurant à Fontenay, tous lesdits droits sur les villes, bourgs et paroisses de l'élection de Mauléon, pour 3.000 livres tournois par an. L'acte cite Pierre Malleray, receveur des tailles en l'élection de Fontenay, frère d'André Malleray.
          - 4 et 9 février : visite du portail des Loges de Fontenay, dont défunt Claude Augris était chargé par l'adjudication et bail au rabais qui avait été faite en 1583 à Nicolas Bourgnon, dont ledit Augris avait eu transport : le 4, visite des bâtiments par Pierre Micheau, demeurant à Vouvant, et par René Robin, Jehan Bienvenu et Ambroise Bienvenu, demeurant à Fontenay, tous maîtres maçons et tailleurs de pierres, et par René Denfer, sergent royal demeurant au faubourg du Reclus de Fontenay ; le 4 également, visite de la charpente et couverture par Jacques Dupuy et Hilaire Mignonneau, maîtres charpentiers à Fontenay, et par Jehan Guerin, maître recouvreur et piqueardoise, demeurant à Fontenay ; le 9, visite du portail par Gilles Ballon, forgeur, demeurant au faubourg de Fontenay. (vues 43 à 46)
          5 février : Janne de la Cressonnière, demeurant à Fontenay, dame du Chastenay et du Chasteau Gaillard, donne à ferme à Josias Tabarit, sieur de Fougnard, demeurant à Saint Sébastien à Saint Laurent de la Salle, et à Jacques Martineau, chirurgien, demeurant à Fontenay, pour cinq ans, la maison noble, terre et seigneurie du Chastenay à Saint Valérien, pour 1.100 livres par an. Ils paieront tous les cens, devoirs et rentes, si aucuns sont dus, excepté les 100 livres de rente due aux religieux de Maillezais, que ladite Janne sera tenue d'acquitter. Ils feront tenir les assises de la seigneurie du Chastenay quatre fois l'an et payeront les officiers à leurs dépens sans diminution du prix de la ferme, et lui délivreront à la fin de la ferme un papier censaire nouvellement fait. (vues 47-48)
          - 7 février : Isaïe Prevost, marchand cordonnier, demeurant à Fontenay, reconnaît avoir été payé et satisfait par Alain Petiteau de toutes les parties et marchandises de l'état dudit Prevost qu'il lui avait baillé et fourni, tant à lui qu'à son fils, sa fille et autres domestiques.
          - 12 février : Joseph Levesque, maître paumier à Fontenay, paie à Dal Lamour, sieur de la Bazinière, 225 livres, pour trois quartiers échus de la fête de Noël dernière, de la ferme de la maison et jeu de paume en cette ville, appartenant à Jacob Rayneteau, sieur de la Vau.


        • 3 E 37/271 - 

          19 février-19 mars 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - 19 février-19 mars 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Présentation du contenu :

          - 19 février : transaction entre Jehan Desbordes, marchand orfèvre de La Rochelle, et Pierre Joly, marchand orfèvre de Fontenay-le-Comte.
          - 19 février : Jacob Pelletier, marchand demeurant au Gros Noyer paroisse Notre-Dame de Fontenay, et Toussaint Gaborit, marchand à Velluire, afferment pour cinq ans à Benjamin Denys et Abraham Letard, bateliers demeurant à Boisse paroisse de Saint Médard des Prés, pour 20 livres par an, le droit de coutume pris habituellement au château de Velluire, appartenant à Antoine Barlot, sieur du Châtelier, sur toutes les marchandises conduites par les bateaux dudit village de Boisse à Marans, tant par Denis et Letard que par d'autres demeurant audit Boisse qui auraient des bateaux, tant en allant que venant.
          - 19 février : Jacob Pelletier et Toussaint Gaborit, afferment pour cinq ans à Philippe Augis, marchand demeurant au Gué de Velluire, le droit semblable pour les bateaux de tous les habitants du bourg du Gué de Velluire, tant en allant à Marans qu'en venant.
          - 22 février : Jehan Albert, apothicaire, demeurant à Fontenay, prend pour trois ans en apprentissage Pierre Giraud, fils de Jehan Giraud, sieur de la Levraudière, demeurant à Luçon.
          - 9 mars : procès-verbal de visite de bâtiment. (vues 53 et 54)
          - 10 mars : Pierre Grignon, prieur commendataire du prieuré de Saint Michel de Moutiers les Mauxfaits, ordre de Saint Benoist, dépendant de l'abbaye de La Cluse en Piémont, demeurant à Fontenay, donne procuration pour résigner sondit prieuré.
          - 10 mars : partage des meubles de feue Marie Godelin, qui avait épousé feu Jacques Bonnaud, dont sont issus François et Jacques Bonnaud, enfants mineurs sous la curatelle d'Antoine Gordien, maréchal demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay ; puis Vincent Gaulteron, laboureur au village de Bon Repas à Sérigné, dont est issue Catherine Gaulteron.
          - 12 mars : Vincent Denys, passagier demeurant au village de Boisse à Saint Médard des Prés, fermier l'année présente du droit appelé la Raslette, qui se lève au Gué de Velluire et appartient à la maison commune de Fontenay, afferme à Riban Seguyneau, passager demeurant au bourg de Saint Jean de Velluire, ledit droit pris habituellement au Gué de Velluire sur toutes les marchandises conduites par bateaux de tous les habitans du bourg de Saint Jean de Velluire à Marans, tant en allant que venant.
          - 12 mars : Jacques Pager, marchand à Fontenay, afferme pour cinq ans à Jacques Jobet, marchand teinturier demeurant au bourg de La Châtaigneraie, une maison audit bourg appelée la Maison Jolyvet.
          - 14 mars : marché entre Pierre Suyrat, sieur de Lauberay, élu pour le roi à Fontenay, y demeurant, et Jehan Pestre et Mathieu Norein, maîtres maçons et tailleurs de pierres demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, qui feront des réparations (précisées en l'acte) en la maison et métairie de la Louherie appartenant audit Suyrat, sise près le bourg de Saint Michel le Cloucq. (vues 97 et 98).
          - 19 mars : sur procès antérieur entre Jehan du Saillant et Marie d'Ardennes, sieur et dame de la châtellenie d'Ardennes, d'une part, et Catherine Chabot, veuve de René de Sainct Micheau, sieur de la Gueriniere, d'autre part, pour deux boisseaux de froment dus chaque année à la Saint Lucas audit du Saillant, à cause de la châtellenie d'Ardennes, au titre du fromentage ; transaction entre Pierre Malleray, receveur des tailles en l'élection de Fontenay, "comme ayant été fait seigneur par lesdits du Saillant de ladite châtellenie d'Ardennes et des droicts dicelle", et ladite Chabot, qui paiera un boisseau et demi de froment pour les terres qu'elle possède en ladite fromentagerie.
          - 19 mars : Catherine de Pallade, demeurant à Fontenay, veuve de Christofle Goguet, sieur de la Richardière et de la Rochette, afferme pour cinq ans à Jehan et Loys Racault, père et fils, laboureurs à charrue demeurant en la métairie de la Rochette, à La Chapelle Thémer, ladite métairie.


        • 3 E 37/271 - 

          20 mars-23 mai 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - 20 mars-23 mai 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Présentation du contenu :

          - 20 mars : François Godereau, émouleur, demeurant au bourg de Pissotte, fait donation entre vifs de tous ses biens à Renée Mesnard, femme de Pierre Galland, à la charge de le "loger herberger nourrir et entretenir dhabitz et autres necessitez. "
          - 11 avril : accord entre Jehanne Cornuau, demeurant à Fontenay-le-Comte, veuve de Simon Grislard, et Estienne Grislard, fils mineur dudit feu Simon et de feue Nicole Robin sa première femme, assisté de divers oncles paternels et maternels, sur la succession desdits feus et sur la succession de feue Marie Lyet, soeur utérine dudit Estienne Grislard, fille de Mathurin Lyet et de ladite Nicole Robin.
          - 23 avril : Isaac Mauclerc, écuyer, sieur de Massigné et de la Bonnelière, y demeurant paroisse de Saint Michel Mont Mercure, afferme pour trois ans à Bastien Symonnet et Jehan Brunet, laboureurs à charrue à Saint Estienne, paroisse de Chaix, la métairie dudit lieu de Massigné, comme en jouissait feu Pierre Symonnet et ses héritiers.
          - 23 avril : testament de Lucase Thomas, demeurant à Fontenay, femme de Putifart Asnereau, en faveur de son mari. Elle veut être inhumée comme une bonne chrétienne au cimetière de l'église Notre-Dame de Fontenay. (vues 152 et 153).
          - 30 avril : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, afferme pour trois ans à Jacques Lambert, laboureur à charrue, demeurant au village de Cabirand paroisse de Vairé, la métairie de Cabirand.
          - Dimanche 1er mai : communauté d'habitants de la ville et faubourg de Fontenay au sujet de diverses demandes d'exemption des tailles. Seront exempts : Nicolas Rambaud, chirurgien, demeurant au faubourg de Fontenay, en sa qualité de chirurgien en la compagnie d'ordonnance du Seigneur de Mallicorne, aussi longtemps que ledit seigneur de Mallicorne aura ladite compagnie et que ledit Rambaud y sera enrôlé ; Joseph Levesque, archer de la compagnie du vice-sénéchal, ayant égard à l'acquittement qu'il fait de la ferme du jeu de paume de la ville ; et Jehan Texier, demeurant à Mervent. (vues 163 et 164).
          - Lundi 2 mai : Nicolas Viete, sieur de la Mothe, demeurant à Fontenay, afferme à Jacques Bouget et Michel Beaugars son gendre, laboureurs à boeufs demeurant au bourg de Pissotte, la métairie de la seigneurie de la Grange de Pissotte, qui fut aux Bouynières et au sieur de la Grossetière.
          - 6 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Estienne Ornain, régent demeurant au bourg de Saint Remy de Pissotte, se disant avoir 25 ans, fils de Guillaume Ornain, du bourg de la Croix [Avranchin] en Normandie, avec Françoise Tapisseau, demeurant au bourg de Pissotte, veuve de Mathurin Mestaye. (vues 171 et 172)
          - 8 mai : testament de Romain Parcevault, demeurant à Fontenay, fils de feu Estienne Parcevault et de Marie Mangou, en faveur de ses frère et soeurs utérins Jacques, Marie et Rachel Papin, enfants de feu Jehan Papin et de ladite Mangou ; Jehanne Bethuis, enfants de Jehan Bethuis et de ladite Mangou. (vues 176 et 177)
          - 11 mai : accord entre Mathurin Martin, demeurant à Fontenay, et Nicolas Merionneau, demeurant à Fontenay, qui promet de nourrir, loger, et héberger en sa maison ledit Martin, pour un an commençant le 8 de ce mois, pour neuf vingt livres. Au cas où ledit Martin voulût se marier ou autre, il pourra se retirer.
          - 21 mai : Gabriel Brunet, marchand, demeurant à la Riaillière paroisse de Payré, est fermier pour une moitié des droits appartenant à Claude Bellucheau, dame de la Fosse, en la seigneurie de la Fosse et ses appartenances, paroisse de Mouilleron.
          - 23 mai : convenances entre Loys Heurtebize, prêtre, demeurant au bourg de Fontaines, et Ruben Borit, fermier du prieuré du Grand Bandouille, y demeurant en la paroisse de Chiché près Bressuire. Loys Heurtebize assurera pendant un an le service divin dudit prieuré.


        • 3 E 37/271 - 

          30 mai-7 juillet 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - 30 mai-7 juillet 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Présentation du contenu :

          - 30 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de François Bourosseau, demeurant à Souil paroisse Saint Pierre le Vieux de Maillezais, fils de Pierre Bourosseau laboureur à charrue, demeurant à Brebaudet paroisse de Saint Cyr des Gâts, et de feue Marie Trotet, avec Anne Jamyn, demeurant avec son père en la métairie de Saint Thomas paroisse Notre-Dame de Fontenay-le-Comte, veuve de Pierre Demyan et fille de Jehan Jamyn, laboureur à charrue, et de feue Marie Rivallain. (vues 198 et 199).
          - 30 mai : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Venant Dryau, chapelier, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, majeur, fils des feus Guillaume Dryau et Catherine Perreau, avec Nicole Cant, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, fille d'Hilaire Cant, texier en draps, et d'Hilaire Meriet, demeurant au bourg de Saint Hilaire de Voust. (vues 200 et 201).
          - 11 juin : Clement Asme, laboureur à charrue au village de Granges de Charzais, afferme pour cinq ans à Pierre Phillonneau, fournier demeurant au village de Bourgneuf paroisse de Fontaines, le four à ban de la seigneurie de Granges.
          - 24 juin : Pierre Pougnet, sieur de Beauregard, associé en la recette des décimes ordinaires et extraordinaires du diocèse de Maillezais, demeurant à Fontenay, cède à Jehan Bonnet, demeurant à Fontenay, l'association faite audit Pougnet en ladite recette par feu Jehan Goguet, sieur de la Nouette, selon le transport fait audit Goguet par la veuve et héritiers de feu Pierre Micheau, lequel avait eu ladite association de feu Jehan Souchet, receveur en chef de ladite recette. À la suite, du 24 juillet [16..], ledit Bonnet se désiste de son association en faveur dudit Pougnet.
          - 27 juin : contrat de mariage (solennités de l'Église) d'Abraham Lorens, demeurant en la maison noble de la Rolandière paroisse du Vieux Pouzauges, fils des feus Jacques Lorens, sieur de la Frazoterie, et Anne Vezon, avec Marie Chasteau, demeurant en la maison noble des Loges paroisse de Saint Étienne des Loges, fille des feus Estienne Chasteau, sieur de la Plaire, et Catherine Bonnaud. (vues 245 et 246).
          - 28 juin : donation mutuelle entre Jacques Robineau, écuyer, sieur de la Fumoyre, et Marie Laurens sa femme, demeurant en la maison noble de Bothereau paroisse de Thiré.
          - 7 juillet : Jacques Viete, sieur de la Mothe d'Ardin, et Marie Reveillon sa femme, demeurant au bourg de Foussais, se désistent au profit de leurs gendres : Jehan Thubin, sieur de Sérigné, Jehan Cant, sieur de Maigre Sourit, Salomon Pougnet, tous trois demeurant à Foussais, Hélie Desayvre, demeurant à Breuil Barret, Benjamin Gilbert, demeurant au bourg de Mouilleron, et André Poulliou, demeurant au bourg de Coulonges, de l'usufruit qu'ils s'étaient réservés de leurs biens, lors du partage fait avec leurs gendres et filles le 27 mai 1605 (nous notaires souscrits).
          - 7 juillet : Jehan Thubin, sieur de Sérigné, y demeurant paroisse de Foussais et Benjamin Gilbert, sieur du Bugnon, époux de Suzanne Viete, échangent des biens qui leur sont revenus par le partage des biens de Jacques Viete, sieur de la Mothe d'Ardin, et de Marie Reveillon sa femme. Thubin cède entre autres biens à Gilbert la métairie de la Revillonnière au bourg de Benet.


        • 3 E 37/271 - 

          14 juillet-août 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - 14 juillet-août 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Présentation du contenu :

          - 14 juillet : Pierre Brisson, sieur de la Groye, y demeurant, n'est pas héritier pour un cinquième de feue Marie Brisson sa soeur, dont Catherine Brisson sa soeur est donataire.
          - 14 juillet : Mathurin Bertaud, procureur au siège royal de Fontenay-le-Comte, comme ayant charge d'Estienne Bran, sieur de la Grand Maison, élu pour le roi à Fontenay, se transporte au logis d'Andrée Demeigner où sont les prisons royales de Fontenay, et lui demande où est Paul Chopin, fermier et concierge desdites prisons. Elle lui répond que ledit Chopin était aux champs depuis plus de trois jours. Mathurin Bertaud demande alors si Jacques Chaigneau était auxdites prisons. Ladite Demeigner, ainsi que Pierre Marchant et Pierre Mestayer, demeurant avec elle pour garder les prisonniers et les conduire à la justice, déclarent que ledit Chaigneau n'est pas dans les prisons et n'y est point entré depuis lundi 11 de ce mois, date à laquelle il fut emprisonné par le Lieutenant Criminel de Fontenay, sur les charges et informations faites à la requête du procureur du roi et dudit Bran, et "quil avoit tousiours mangé beu et couché hors desd prisons depuis le jr de lundy".
          - 14 juillet : Janne Raineteau, femme de David Lamour, receveur des tailles à Fontenay, afferme pour quatre ans à Nicolas Besly, laboureur à boeufs, demeurant au village de Brelouze paroisse de Bazoges en Pareds, la métairie du Bouildroux.
          - 18 juillet : René Tapin, demeurant au faubourg Sainte Catherine de Fontenay, dernier enchérisseur et adjudicataire des revenus du prieuré des Moutiers sur le Lay, cède sadite adjudication à Jehan Pinauld, sieur de la Pinaudière, y demeurant paroisse de Moutiers sur le Lay.
          - 2 août : marché entre Estienne Thubin, sieur de la Davière, demeurant à Fontenay et Julien Brunet, maçon, demeurant au faubourg des Loges de Fontenay, qui sera tenu "de faire des privez au logis dud Thubin sis au carrefour de la Vau de cetted ville". (vues 306 et 307)
          - 3 août : compte entre Antoine Le Fevre, marchand demeurant à La Rochelle, et Pierre Genay, marchand demeurant au Lude en Anjou, venus à Fontenay à la foire de Saint Pierre d'août (15 octobre : transaction entre les mêmes).
          - 6 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de Jacques Sicateau, sieur des Gaillardières, demeurant à la Chauviere paroisse de Sérigné, fils de feu Jacques Sicateau, sieur de la Tricherie, et d'Anne Forestier, avec Marie Brand, demeurant au bourg de Petosse, fille de feu Célestin Bran, sieur de la Fremondière, et de Janne de Gounor, demeurant au bourg de Petosse. (vues 314 et 315)
          - 15 août : Jehan Renaud, sergent royal, demeure au bourg de Sérigné, où il s'est retiré "a cause du mal contagieux advenu depuis six mois au bourg de Mouzeuil sa demeure".
          - 17 août : contrat de mariage (solennités de l'Église) de David Grignon, demeurant à Fontenay, fils de David Grignon, notaire royal à Fontenay, et de Marie Penisson, avec Marie Vernede, fille de feu André Vernede, sieur de la Pierre Blanche, élu audit Fontenay, et de Marguerite Goguet. Présents : Joachim Vernede, sieur de Bretignolles, et André Vernede, sieur de la Pointe, frères de Marie Vernede, qui font suivre leurs signatures de la mention "sans aprouver les solennitez de leglise romaine". (vues 317 et 318)
          - 27 août : Marie Jadault, demeurant à Fontenay, fille des feus Pierre Jadault et Marie Traperon, afferme pour cinq ans à Jehan Coustand, sergent royal en Poitou et notaire des baronnies de Vouvant et Mervent, demeurant à la Basse Fosse paroisse de Mouilleron, toutes les terres lui appartenant près du village de la Fosse.


        • 3 E 37/271 - 

          Septembre-novembre 1605.
          Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

          479 vues  - Septembre-novembre 1605. Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés. (ouvre la visionneuse)

          479 vues

          Prés