Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

Carnets de guerre et correspondance d'Abel Epaud (1914-1919) Inventaire complet (pdf)

  • Origine :

  • Famille

  • Notice/biographie :

  • Maximin, Eugène, Abel, Athanase Epaud est né le 7 septembre 1892 à Sainte-Foy en Vendée. Il est sous les drapeaux au 20ème Régiment d'Artillerie depuis le 9 octobre 1913, lorsque la Première Guerre mondiale est déclarée. Il part donc aux Armées dès le 13 août 1914 et ne sera démobilisé que le 22 août 1919. Son matricule militaire stipule qu'il est "libéré de toutes obligations militaires le 25 mars 1928, étant père de six enfants vivants".

  • Contenu ou introduction :

  • Les cinq carnets de guerre manuscrits, tenus quotidiennement par Abel Epaud ont été dactylographiés postérieurement par sa famille. Ces carnets ne couvrent pas la totalité de la guerre, mais seulement la période du 30 juillet 1914 au 11 janvier 1917, à la différence de sa correspondance plus complète. Les quatre premiers carnets donnent beaucoup de détails sur le quotidien de la vie militaire au front, le dernier est beaucoup plus lapidaire. La correspondance qu'Abel Epaud adresse à sa famille, principalement à sa grande soeur, couvre la totalité du conflit, du 13 août 1914 au 26 juillet 1919. Seul le dernier mois est sans correspondance : la dernière carte date du 26 juillet, il est démobilisé le 22 août 1919. Dans la correspondance reçue par Abel, l'on trouve celles de cousins mobilisés eux aussi, les cartes postales de l'un d'eux mobilisé dans la Marine, sont expédiées de fronts fort éloignés de la France : Grèce, Russie ...

  • Mode de classement :

  • Chronologique

  • Sources complémentaires :

  • Aux Archives de la Vendée

    1 R 668, matricule 1020