Les archives de la Vendée

Imprimer cette page

31 Ci - Fonds Philbert Berthomé (Luçon, 1950-1985) Inventaire complet (pdf)

  • Notice/biographie :

  • Philbert Berthomé est né le 15 mai 1919 à Chateau-Guibert et décédé le 2 décembre 2016 à Luçon. Instituteur de formation, il exerce toute sa carrière en Vendée. Parallèlement, le cinéma est l'une de ses passions. Précurseur en la matière, il en fait profiter ses jeunes élèves dès la fin de la Guerre. En 1947, en organisant une fête de l'aviation à La Couture, il récolte suffisamment d'argent pour faire l'acquisition d'une caméra et d'un projecteur 16 mm. Il filme alors tous ses voyages scolaires et utilise les films comme supports pédagogiques. Il est passionné au point de suivre des stages de formation à l'Institut des Hautes Études Cinématographiques à Paris (IDHEC) où il fait la connaissance de Claude Autant-Lara et de Jean Marais sur le plateau du tournage du "Comte de Monte-Cristo". Il aurait pu intégrer alors les équipes de l'ORTF mais choisit de rester en Vendée.

    Il filme sous le titre "actualités luçonnaises" ou "archives luçonnaises en images" tout ce qui fait la vie quotidienne des habitants de Luçon où il exerce désormais. Puis à l'heure de la retraite, il devient correspondant pour les actualités régionales de FR3 et pendant 11 années, il filme toutes les manifestations évènementielles, culturelles et sportives du département et envoie ou apporte lui-même ses reportages et pellicules aux bureaux nantais de FR3. Enfin, il filme les nombreux voyages qu'il effectue à l'étranger jusqu'en 2007. Autant passionné par la prise de vue que par le montage de ses films, il effectue lui-même, au retour de ses voyages, les coupes, les montages, enregistre les commentaires et choisit les musiques. Afin de partager avec le plus grand nombre ses images devenues illustrations historiques, il décide de déposer l'ensemble de ses films aux Archives départementales.

  • Contenu ou introduction :

  • Philbert Berthomé a déposé lui-même une grande partie de ses films en 2006. Sa fille Michèle Pineault a complété ce dépôt en 2014, afin que l'ensemble des réalisations de son père soit conservé aux Archives départementales, soit 149 films. Sa production est environ pour moitié vendéenne (65 films concernent la Vendée), l'autre moitié portant sur la vie de la famille Berthomé et des voyages à l'étranger.

    Seule la partie vendéenne est inventoriée. Ce présent instrument de recherche couvre ces 65 films. Trois thématiques apparaîssent et constituent le plan de classement : le quotidien et les évolutions urbaines de la ville de Luçon jusque dans les années 1980. Ses "Actualités luçonnaises" annuelles reflètent en effet tous les changements, ainsi que les temps forts festifs ou commémoratifs de "sa ville", différentes manifestations en Vendée, le milieu scolaire avec les images les plus anciennes du fonds (salle de classe à Château-Guibert et départ en colonie de vacances dans les années 1950), enfin le monde agricole et ses évolutions.

  • Mots-clés :

  • Typologie documentaire

    Film

  • Contexte historique

    2e moitié 20e siècle

  • Lieu(x)

    Luçon

  • Personne(s)

    Berthomé, Philbert

  • Communicabilité :

  • Fonds partiellement numérisé.

  • Modalités de reproduction :

  • Gestion des droits par la Cinémathèque de Vendée (cinemathequedevendee@club-internet.fr)

  • Note :

  • Exploitation du document

    Collection de DVD enrichie régulièrement par la Cinémathèque de Vendée et Madame Pineault.