Notice descriptive

  • Pièces isolées
    • Correspondance
      • Correspondance privée
        • Période révolutionnaire
1 Num 1/44 - 

L. A. S. de Laprelle, volontaire du 3e bataillon du Lot-et-Garonne à Nauton, agent national à Mézin (Lot-et-Garonne) ; Sallertaine, 22 prairial an II (10 juin 1794). - 1 ff. (3 p.).
Il s'applique à donner à son correspondant le résultat d'"une juste et véridique destruction du reste de ses brigands qui infectoient le sol de la République depuis près de dix-huit mois". Tout en donnant des détails chiffrés, il s'étonne de leur grand nombre et estime leurs pertes humaines à 3 745, entre le 8 et le 22 prairial. Il cite notamment une lettre de Charette interceptée par les Républicains, dans laquelle le général déplore 1 800 morts lors de la bataille de Challans le 17 prairial. Il termine sa lettre en annonçant la prochaine victoire des Républicains : "nous courons à la gloire, affrontons [les] périls, bravons les dangers que ses geux croyent par leur scélératisme nous faire appréhender, mais nous leur apprennons ce que c'est que deffendre sa liberté et ce que vallent des républicains".
Il mentionne également les "richesses" tirées du marais pour assurer la subsistance de l'armée de l'Ouest et évoque la prise de 3 000 sabots aux insurgés.

Modalités d'entrée :

copie numérique réalisée par les Archives départementales du Lot-et-Garonne, où cette pièce est conservée sous la cote 1 J 559 (il s'agit d'un don des Arch. dép. de la Gironde).

Contexte historique : 1794
Matière : Guerre de Vendée / Vie militaire

Iconographies

Pour aller plus loin

L'inventaire Pièces isolées