Notice descriptive

  • Pièces isolées
    • Archives familiales
      • Documents isolés
        • XIXe-XXIe siècles
1 Num 1/286-1-2 - 

Carnet de route de René Pelletier (FLC, classe 1910, n°1110) sergent à la 3e section de mitrailleurs du 65e régiment d'infanterie. Son parcours l'amène dans les Ardennes, en Belgique où il participe au combat de Maissin et dans la Marne. Son récit est le témoignage d'un début de guerre raté par l'armée française, victime de l'organisation et de la détermination allemande. Patriote, il s'insurge contre les généraux qui ont fui pendant les combats, laissant les soldats sans commandement. Avec amertume, il raconte la débandade française, le manque de coordination et le repli toujours plus en arrière. Son carnet s'arrête le 7 septembre en pleine bataille de la Marne.
Entre les notes de son carnet, il rédige le 1er septembre 1914 un brouillon de lettre adressée à sa mère, où il lui raconte l'effrayant spectacle de la guerre, le courage de sa section qui n'a pas faibli devant l'ennemi et se montre encore très virulent envers les officiers (vues 2-6). - 27 p. ms. 1914. [1911]-1914

Modalités d'entrée :

Collecte 14-18. Prêt Barreaud, 2014

Typologie documentaire : journal / portrait / photographie
Contexte historique : 1914-1918
Personne(s) : Pelletier, Ernest René Joseph
Matière : guerre 1914-1918 / soldat
Sources complémentaires aux Archives de la Vendée :

Voir la notice biographique d'Ernest René Joseph Pelletier dans le Dictionnaire des Vendéens


Pour aller plus loin

L'inventaire Pièces isolées