Notice descriptive

  • Pièces isolées
    • Correspondance
      • Correspondance privée
        • Période révolutionnaire
1 J 2029 - 

L.A.S. de Jean-François Goupilleau, constituant, à son cousin qui vient d'être nommé procureur-syndic du district de Montaigu ; Paris, 30 juillet 1790. - 1 ff (4 p.), 24,3 x3 7,1 cm (ouvert).

Il n'est pas étonné de l'agitation que connait l'assemblée départementale à Fontenay-le-Comte où l'on fomente pour créer un 7e district (il y est personnellement opposé) et changer le chef-lieu (seule La Roche-sur-Yon pourrait faire office, mais qui s'installerait dans un " cloaque de cette espèce "). Il se réjouit du décret instaurant la nouvelle organisation judiciaire, dont fait désormais partie son cousin, plus proche des justiciables, moins coûteuse et basée sur un principe d'égalité entre les juges et les tribunaux. Enfin il l'informe des dispositions prises pour organiser l'armée et bientôt les gardes nationales afin de défendre le pays contre les puissances étrangères qui n'apprécient guère la constitution. 1790

Modalités d'entrée :

Achat en vente publique, La Roche-sur-Yon, 2012

Typologie documentaire : autographe
Contexte historique : 1790
Personne(s) : Goupilleau de Fontenay, Jean François Marie (Jean François Marie Goupilleau, dit)
Matière : vie politique

Iconographies

Pour aller plus loin

L'inventaire Pièces isolées