Information

16 MARS 2020 : FERMETURE DE LA SALLE DE LECTURE

Dans le contexte général des mesures mises en place pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus, la salle de lecture des Archives de la Vendée est fermée pour une durée indéterminée

Tout est mis en place pour assurer la continuité du service en ligne et notamment les réponses à vos mails. Les Archives vous remercient pour votre compréhension.

  

17 MARS 2020 : SUSPENSION DU SERVICE DE REPRODUCTIONS

lire la suite

  

ACTUALITÉS À LA UNE (26 mars) 

Louis XIII, roi de guerre

Les répertoires de notaires en ligne

Le Bottin tourne la page

 

MISSION DE SERVICE CIVIQUE

Une mission est proposée en lien avec l’accueil et l’accompagnement du public.  

 

RAPPEL

Dans le cadre du changement d'hébergeur des images, l'accès aux albums d'images est momentanément interrompu (28 octobre 2019). 

Notice descriptive

  • 1 Num 397 - Correspondance d'Alexandre Roux (1914-1919)
    • 1Num397/7. Tranchées de la Somme (août-sept. 1915)
1 Num 397/7 - 

Aux tranchées, 17 août-25 sept. 1915 (10 lettres, celle du 17 août est une copie, 1 carte).

Présentation du contenu :

Vie dans les tranchées : " A notre tour, nous voici donc enfin dans les tranchées. Nous sommes en 1ère ligne à une centaine de mètres de Mrs les boches " (17 août) ; " Je continue donc à vous raconter mes impressions sur les tranchées (…). Plus que 4 jours à y passer " (19 août, vue 3). Foucaucourt-en-Santerre (Somme) : " un peu reposé des fatigues de la tranchée " (24 août, vue 7). Secteur de Gâtineau : travaux de défense la nuit dans les tranchées de seconde ligne, " Nous sommes couchés sous des abris creusés dans la terre et plutôt sur la dure car la paille est en petite quantité. Les rats et les souris n'y manquent pas non plus. Enfin, c'est la guerre ! " (10 et 14 sept., vue 13). Outrebois (Somme) : " Enfin ! Nous voici retournés des tranchées encore pour une fois ", suspension des permissions (17 sept., vue 17). Lucheux (Somme) : régiment en alerte (23 sept., vue 19) ; " Nous comptons tous cette fois avoir le plaisir de marcher de l'avant. Depuis 2 jours, ça chauffe dur (…). Je serai prudent, soyez tranquille " (25 sept., vue 21).


Iconographies