Information

SALLE DE LECTURE : ouverture exceptionnelle à 10h30 le lundi 9 décembre

 

JOURNÉE D'ÉTUDE DE LA SOCIÉTÉ D'ÉMULATION DE LA VENDÉE, samedi 7 décembre : la famine à l’hôpital psychiatrique de La Roche-sur-Yon durant l’Occupation.  En savoir plus

 

ACTUALITÉ À LA UNE (26 novembre)

Des changements informatiques majeurs aux Archives de la Vendée

 

Précédemment

-  Jean Gourhand, un archiviste en Vendée (1956-1961) 

Aux origines de l’histoire vendéenne : des monuments d’érudition en ligne

Etat civil : les mises en ligne attendues

  

AVERTISSEMENT

Pour permettre une évolution technique majeure, l’accès aux albums d'images est momentanément coupé depuis le 28 octobre. La reprise du service est prévue au début du mois de décembre. Les Archives vous prient de bien vouloir les excuser pour la gêne occasionnée, et vous remercient de votre compréhension.

Notice descriptive

  • Notaires de Fontenay-le-Comte : analyses d'un choix de pièces (1578-1701)
    • Etude A (3 E 35)
      • Notaire François Mesnard (années d'exercice, 1576-1603)
3 E 35/12 - 

Janvier-mai 1592.
-Toutes les minutes sont numérisées dans un ordre chronologique ; une grande partie d'entre elles sont analysées ci-dessous. Certains numéros de vue sont précisés.

Présentation du contenu :


- 4 janvier : contrat de mariage (solennités de l'Eglise) de Jehan Micheau, fils de Jehan Micheau et de feue Françoise Guillet, avec Marie Dabin, fille de feus Venant Dabin et Jehanne Roy.
- ler février : testament de Marie Desmoulins, femme de Mathurin Agroué, sénéchal des baronnies de Vouvant et Mervent, "saine d'esprit et d'entendement et toutes foys detenue de maladie et travail denfant ". Fait en présence d'Hillaire Vernede, sieur de la Pierre Blanche, avocat à Fontenay-le-Comte ; Mathurin Bernardeau, receveur des baronnies de Vouvant et Mervent ; Janne Le Venier ; Gabrielle Brunet femme de maître Jacques Arnault ; Catherine Chaillot ; Claude Agroué ; Ragonde Morinne et Marie Babelote, sages-femmes. (vue 14)
- février : Charles Eschalard, chevalier de l'ordre du Roi, conseiller et chambellan dudit sieur, capitaine de 50 hommes d'armes de ses ordonnances, lieutenant général en Bas-Poitou, sieur de la Boulaye, baron de Châteaumur, sieur de la Tour d'Oyré, de Chaligné et de Pierrefitte, afferme pour cinq ans à Jacques Bonnin, hôte du Billard de Thouars, et Janne Ralleau sa femme, la terre et seigneurie de Pierrefitte, à Saint Généroux.
- 11 mars : transaction entre Marie Du Fou, femme de Charles Eschalard, chevalier de l'ordre du Roi, seigneur de la Boulaye et Châteaumur, la Marzelle, Chaligné et la Tour d'Oyré, et Samuel Robin, seigneur de la Turpinière, y demeurant paroisse de La Flocellière, comme procureur de Gabrielle Le Febvre, veuve (et tutrice de leurs enfants) de François Robin, sieur de la Coulere, fermier et receveur des maisons et seigneuries de la Boulaye, la Marzelle et Chaligné.
- 28 mars : Suzanne Alleaume, femme d'Yzaac Gaurriau, et Marie Alleaume, femme de Jacob Genays, marchand, ratifient le contrat de partage fait le 9 mars 1590 devant Jousbert et Guygnard, notaires de Vouvant, entre leurs maris et Jehan Guygnard, marchand demeurant à Mouilleron, et Estienne Alleaume, sieur de Levraudiere, leur curateur, des biens de feu François Alleaume leur père.
- 3 avril : Frère François Aymon, prieur du prieuré de Saint Denis du Payré au diocèse de Luçon, demeurant à Maillezais, donne procuration dans un procès contre Georges Richelot, prêtre, et Marian de Martinbault, se disant abbé de Saint Michel en l'Herm.
- 2 mai : noble homme Jacques de Bourges, comme procureur de Jacques Du Plessis, évêque de Luçon, afferme pour cinq ans à Jacques Vayron et Hillaire Querqui, marchands demeurant à Fontenay, le revenu général et temporel de l'abbaye de Nieul sur l'Autise.
- 13 mai : Louyse Viault, demeurant à Menomblet, fille des feus Morice Viault, écuyer, sieur du Bignonnet, et Louise Jaillard, donnent procuration dans un procès contre Louys Viault, Jouachim, Jacques et Thomasse Viault, écuyers, ses frères.
- 20 mai : testament de François Chastaigner de Saint Georges de Marceteau et La Melleraye, en faveur de Jeanne de Villers, douairière de Plaissac, dame de Saint Michel le Cloucq, sa mère. (vues 83 et 84)
- 21 mai : Michel Gindreau, prêtre, prieur baron du prieuré de la Chapelle Birault, à Saint Michel le Cloucq, diocèse de Maillezais, demeurant à Saint Hilaire d'Yzernay, étant présent à L'Orbrie, donne procuration pour résigner sondit prieuré en faveur de Pol Babin, clerc tonsuré de l'évêché de Maillezais.


Iconographies