Notice descriptive

  • Pièces isolées
    • Archives familiales
      • Documents isolés
        • XIXe-XXIe siècles
          • Correspondance entre le soldat Elie Godet et sa famille (sa femme Hortense et ses enfants).

(1Num1/82). Lettres d'Elie à sa famille, 1915, 1916-1918. (son état de bonne santé et sa pratique religieuse sont mentionnés dans beaucoup de ses lettres). - 4 lettres et 9 cartes postales.
1915 : 12 mars, il est avec son régiment, le 84e R.I., à Bailleulval (Pas-de-Calais). 21 août, cela fait déjà 11 mois que le 84e R.I. est dans les tranchées, sans repos ; encore incertain sur une éventuelle permission, il prévient de ne pas compter sur lui pour les travaux des champs. 23 nov., un colis de vêtements chauds est arrivé ; on se répartit les tours de garde et de corvée (de paille, pour la nuit) et il va être en première ligne pendant trois jours. 27 nov., il monte vers la Belgique et rejoint le 112e R.I.
1917 : 25 mars, 2 forts ont été pris et un train de permissionnaires a été accidenté faisant 30 morts et 50 blessés ; il espère que les permissions prévues pour les pères de cinq enfants ne seront pas remises en cause malgré les changements politiques du gouvernement, déclare avoir beaucoup de temps pour écrire et expédie des colis d'objets superflus ou pour offrir à sa famille.
1918 : 11 août, il a des espoirs de rentrer chez lui en bonne santé.

Importance matérielle : 4 lettres et 9 cartes postales

Iconographies

Pour aller plus loin

L'inventaire Pièces isolées