Notice descriptive

  • Pièces isolées
    • Archives familiales
      • Documents isolés
        • XIXe-XXIe siècles
1 Num 1/216-1 - 

Récit de guerre de Paul Simonin (Vosges, classe 1905, n°139) du 2 août 1914 au 13 septembre 1917.
De sa mobilisation jusqu'en décembre 1915, Paul est canonnier sur le front occidental (vues 1-27). Sur la frontière belge en août, il passe ensuite par l'Aube et la Marne, avant de se battre dans la Somme près d'Albert (d'octobre à mars 1914), puis à Bus-la-Mesiére. D'août à décembre 1915, il se trouve dans la Marne près de Suippes.
Du 1er février au 31 juillet 1916, un sursis lui est accordé pour travailler au dépôt d'étalons de La Roche-sur-Yon comme palefrenier (vue 28). Le 1er août, de retour à Nantes, Paul est affecté à la 61e batterie du 51e régiment d'artillerie. En septembre, il embarque à Toulon sur le Mustapha pour la Salonique. Il rejoint la 57e division à Florina, puis part en Serbie à Porodin (en actuelle Macédoine) fin novembre 1916. Atteint de dysenterie Paul est évacué sur l'hôpital de Salonique (août 1917, vue 39) où il reste un mois avant de retourner sur le front.
On trouve à la fin du carnet quelques notes, des adresses et du vocabulaire bulgare. [1914]-[1917]

Modalités d'entrée :

Collecte 14-18. Prêt Simonin, 2013

Typologie documentaire : journal
Contexte historique : 1914-1918
Matière : guerre 1914-1918 / soldat
Sources complémentaires aux Archives de la Vendée :

Voir la notice biographique de Paul Hippolyte Simonin dans le Dictionnaire des Vendéens


Iconographies

Pour aller plus loin

L'inventaire Pièces isolées